Avertir le modérateur

26/03/2009

Pour la Journée de la Courtoisie sur la route, je vous offre un texte de mon cru : Les dix Comportements du Conducteur Égoïste sur la Route.

584366415.jpg26 MARS 2009.

JOURNÉE NATIONALE DE LA COURTOISIE SUR LA ROUTE.

Bonjour à tous et toutes,
À l'occasion de la Journée Nationale de la Courtoisie sur la Route et en tant que professionnelle de la route, je viens vous offrir ici mon texte : les Dix Comportements du Conducteur Égoïste...  Exemples à ne pas suivre évidemment. Car... le conducteur égoïste est mal vu et vite repéré !! De plus, il est dangereux !
Aujourd'hui, sur la route, ma courtoisie va envers les piétons. Ce matin, j'en ai laissé passer un certain nombre et du coup, les autres automobilistes s'arrêtent pour laisser passer aussi... bien que certains râlent... car leur temps est évidemment plus précieux que celui des piétons.
Je souhaite une bonne journée à tous les courtois et les courtoises. J'ai toujours plaisir à constater qu'il y en a un certain nombre sur la route. Cela permet de faire la balance avec tous les bandits, les violents, les déjantés, les irresponsables, les "qui confondent le vert avec le rouge", tous les dangereux qui errent sur le bitume.
Chloé Laroche _____________________________________
dessin-imminent-accident_~PDB09001.jpg

 

 

019bi1.jpg1. Le conducteur égoïste double l’obstacle sur la route et ne se souvient pas qu’il doit attendre et laisser passer la voiture arrivant en face, avant de doubler l’obstacle. L’obstacle peut être une voiture arrêtée, un bus, une zone de travaux, un chien, un groupe de pigeons, un panneau égaré, un groupe d’auto-stoppeurs squattant la voie de droite.images-2.jpeg

 

2. Le conducteur égoïste tourne sans mettre son clignotant. Il choisit de prendre le risque de voir la voiture de derrière lui rentrer dedans car il a freiné pour tourner, sans prévenir évidemment, puisqu’il n’a pas mis son clignotant. Il pense qu’il est seul sur la route et que ceux qui le suivent ne sont que des extra-terrestres extra-lucides et voyants. Ce qui est sûrement vrai parfois car sinon il y aurait plus d’accidents.

 

3. Le conducteur égoïste se rabat sur l’autoroute sans penser que vous existez vraiment. Cette fois, le conducteur égoïste pense que vous êtes une voiture fantôme, à travers laquelle on peut passer sans se blesser ni ressentir de choc. Vous freinez brutalement quand il se rabat sur vous, vous faisant une queue de poisson. Vous faites des appels de phare indignés mais... il ne vous a toujours pas vu. Vous êtes vraiment un fantôme !

images-1.jpeg

349057970.3.jpeg4. Le conducteur égoïste passe devant le piéton la tête haute, sans même freiner. Il  pense que le passage piéton est de l’art contemporain et que c’est beau, bien rangé mais selon lui... ça ne sert pas à grand chose ! Comme l’art contemporain. Pire : le conducteur égoïste pense que le piéton est une potiche, ou bien une statue abandonnée sur le bitume par Camille Claudel.

 

5. Le conducteur égoïste ne regarde jamais dans ses rétroviseurs car si une moto arrive, il a au moins le prétexte de ne l’avoir pas vu arriver. Il ne se range pas pour la laisser passer car quand on est un conducteur égoïste, on ne s’abaisse pas à regarder ce que font les autres, des autres qui ne comptent pas puisqu’on ne les connaît pas dans la vie. Déjà, ceux qu’on connaît, on n’y fait pas spécialement attention... alors là, regarder les motos arriver, c’est complètement déplacé !logoSRMarianne.gif

 

images-4.jpeg6. Le conducteur égoïste suit sa voie et parfois déborde sur les voies des autres, sans penser qu’une voie peut avoir des courbes. Il coupe la courbe et frôle les autres voitures, et en plus, il claxonne, puisque c’est lui qui a raison.

 

7. Le conducteur égoïste conduit très vite en traversant les villages. Il pense que les panneaux indiquant le 45, le 30 ou le 50... ont été placés là pour distraire les enfants. Quand il voit beaucoup de panneaux de 30 à 50, et que lui-même passe à 70, 80, 90, 100 kilomètres à l’heure, il se dit : “Il y en a beaucoup dans ce patelin, des enfants”. Et lorqu’il écrase un enfant, le conducteur égoïste proteste : “Je ne savais pas. Je roulais normalement. C’est l’enfant qui s’est précipité sous mes roues.”

 

bxp59761.jpg8. Le conducteur égoïste n’attache pas son enfant. Il pense que la ceinture de sécurité est un surplus de lanière installée par le constructeur automobile. Il sait qu’un enfant peut se tuer en passant à travers le pare-brise, car il l’a vu dans les pubs à la télé... mais mettre une ceinture à son enfant, c’est un luxe, une perte de temps... Le temps du conducteur égoïste est précieux, il passe avant le temps qui reste à vivre.

 

9. Le conducteur égoïste passe aux feux rouges, sans penser que les autres sont au feu vert. Ils n’ont pas le droit de passer puisque le conducteur égoïste arrive. Rappelez-vous : son temps est trop précieux.images-3.jpeg

 

10.  Le conducteur égoïste ne s’arrête jamais s’il voit un accident. Il regarde en passant devant mais ce n’est pas son problème. “Il y aura toujours une bonne âme un peu bête pour s’arrêter”... Il pense aussi : “S’il y a des blessés, ils n’ont qu’à crever, si c’est leur destin.”... “Moi, mon temps est précieux”, nous rappelle  le conducteur égoïste.

 

Chloé LAROCHE

logo.gif
VOIR LE SITE http://www.courtoisie.org :

k0356427.jpgContact Presse : Flore Nadobny

AFPC - Association Française de Prévention des Comportements au volant

Tél. 04 78 38 59 18 • E-mail : afpc@courtoisie.org

 

Informations et programme sur le site officiel de la campagne : www.courtoisie.org

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu