Avertir le modérateur

20/06/2009

Du Niqab et de la burqa. Mon coeur est serré pour ces enfants, ces bébés, qui n'auront de leur mère que l'image effrayante d'un fantôme de femme, sans formes et sans peau découverte.

 

Bonjour à tous et toutes,

images-12.jpeg

 

 

 

images-7.jpegDes femmes sortent de chez elle avec des grilles devant les yeux, couvertes toute entière d’un voile.

Cette tenue s’appelle la Burqa.

 

Masque sur la vie, masque de la femme, masque de sa beauté, masque de sa force et de la vie.images-10.jpeg

 

Ces femmes ont chaud et traversent les rues françaises en souffrant le martyre, sous le soleil chaud de l’été.

 

e010694.jpgDes femmes aussi n’ont pas de grilles mais on ne leur voit que les yeux. Cette tenue s’appelle le Niqab.images-2.jpeg

 

D’autres ont le corps entièrement recouverts d’un voile mais on voit leur visage.

 

Elles le font par conviction religieuse, “pour leur Seigneur”, et aussi pour faire plaisir à leur mari. Certaines sont forcées de le faire.

 

images-6.jpegDes jeunes femmes pensent qu’il faut porter la burqa ou le Niqab alors que leurs ancêtres féminines se battent et se sont battues dans certains pays musulmans pour ne pas la porter. En Algérie, des jeunes filles ont été égorgées pour avoir refusé de porter le voile, le hijab.

 

Au Pakistan, depuis le 27 décembre 2008, les Talibans terrorisent les femmes dans cette région pour que les jeunes filles viennent au lycée habillées en burqa.images-17.jpeg

 

images-18.jpegImposant leur vision radicale de l’Islam, ils ont d’abord ordonné la fermeture des écoles pour filles, dans le nord du Pakistan. Devant la désobéissance ambiante, les Talibans et extrémistes musulmans ont détruits à l’explosif deux cent établissements. 40 000 jeunes filles on été privées d’éducation du jour au lendemain.images-5.jpeg

 

Depuis, dans la vallée de Swat où les Talibans ont pris le pouvoir, des écoles ont rouvert leur porte.... mais, avec le port de la burqa obligatoire. Des talibans sont postés en permanence devant les écoles pour surveiller cela.

 

À Mingora, deux femmes ont été sauvagement fouettées en public pour être allées faire les courses seules, non accompagnées d’un homme, comme il est exigé par les Talibans.

 

images-9.jpegShabana, une danseuse de Mingora, a été tuée car elle refusait d’abandonner son métier de danse interdit par la loi talibane. Son corps criblé de balles a été exposé dans un rond-point afin de faire peur aux résistantes de la même trempe. Nombre de “mujras”, les danseuses de Swat qui faisaient la fierté de cette vallée, ont dû partir à Lahore et sont devenues prostituées. Les danseurs, mais aussi les artistes et chanteurs de la province, ont dû renoncer à leur art.KS94133.jpg

 

L’intégrisme musulman se sert du Coran pour avoir le pouvoir sur les âmes, un pouvoir démesuré et contraire aux Droits de l’homme et de la femme. Le véritable Islam aime la mesure et n’aime pas les excès. Porter un voile sur la tête est acceptable, mais nombre de pays ont interdit le port de la burqa et du niqab, ce qui me paraît normal pour la défense des Droits de la femme.

 

Ce qui est anormal et révoltant, c’est qu’en France, rien n’interdit le port de ces deux tenues.images-4.jpeg

 

images-16.jpegCertains demandent qu’une enquête soit faite afin que l’on sache exactement si les porteuses de ces vêtements sont en accord avec ce déguisement ou contraintes de le porter.

 

D’autres comme Martine Aubry pensent qu’il ne faut pas interdire de telles tenues... car on risque de ne plus voir ces femmes sortir. Elles vont rester cloîtrées chez elle. Martine Aubry demande plutôt des discussions et un avancement dans la réflexion avec les personnes qui portent ces tenues. En résumé, elle souhaiterait convaincre ces personnes mais ne pas interdire.

 

images-11.jpegElle a raison dans un sens... Peut-être certains maris cloîtreront-ils leur femme si une telle loi était vôtée.

 

Mais on ne peut fonder une société et oeuvrer pour l’avancement des Droits humains sur des chantages de ce genre. En même temps, pour rassurer les croyants musulmans, si une loi d’interdiction de ces tenues était vôtée, la France serait en accord avec ce qu’a déclaré Dalil BOUBAKEUR, Recteur de la Mosquée de Paris :

"Le port de la burqa n’est pas une prescription coranique. D’après l’Islam, la femme doit se couvrir les cheveux et se vêtir décemment.”

Pour lui, la multiplication de ces tenues est le signe « du progrès de certaines tendances fondamentalistes ».images-14.jpeg

 

Lorque je rencontre dans la rue une femme portant la burqa ou le niqab, je ressens de la révolte et de la tristesse. Je vois ces mères que leurs enfants ne peuvent même pas toucher, le visage interdit d’accès, le sourire verrouillé dans le niqab, les yeux grillagés pour la burqa.011124AT.jpg

 

images-8.jpegMon coeur est serré pour ces enfants, ces bébés, qui n'auront de leur mère que l'image effrayante d'un fantôme de femme, sans formes et sans peau découverte. Sans voir leur sourire, sans sentir la chaleur des bras sur leur corps, sans contempler leur mère dans sa beauté, celle que Dieu donne à toutes les mamans.

 

Je me dis qu’au nom de Dieu, les hommes deviennent des démons.

 

Et que le Diable doit se frotter les mains d’avoir réussi à enfermer les femmes. Pour qu’à côté, on considère encore mieux les femmes occidentales comme des prostituées, qu’on peut violer et à qui on peut manquer de respect sans remords... puisqu’elles savent si bien susciter la convoitise masculine par leurs habits.1199015.jpg

 

Chloé Laroche

images-3.jpeg

 

 

 

... pour Shabana, pour toutes les femmes tuées à cause de l'intégrisme musulman

et de tout intégrisme, poison des Droits de l'Homme et de la Femme, poison de la liberté d'être et d'exister.

 

________________________________________

Commentaires :

 

Pour info :

http://www.elwatan.com/Les-artistes-persecutes-au-nord

Ecrit par : Chloé Laroche | 20.06.2009

________________________

Pour info :

http://www.freemuse.org/sw33496.asp

Ecrit par : Chloé Laroche | 20.06.2009

_________________________________

Pour info :

http://www.wluml.org/french/newsbytheme.shtml?cmd%5B141%5...

Ecrit par : Chloé Laroche | 21.06.2009

________________________________________________________________

Bonjour chloe,
je viens de decouvrir ton blog et voir ce post sur la burqa, je suis emue de voir combien tu es engagee pour la defense des femmes, et combien tu es touchee... Il est vrai ke pour ces femmes du talibans cela doit etre difficile d etre forcee et privees d'etudier. Mais sache que les femmes de france qui se vetissent ainsi n'ont pas la meme situation ke ces femmes, pour la plupart elles ont choisi. je suis francaise convertie a l islam et je porte le niqab et sache que personne m y a force je les fais pr Dieu et mes parents seraient tellement heureux si je ne le portais pas...pourquoi j ai fait ce choix parce ke pour moi il etait tellement beau de voir une femme aimer sa pudeur, se respecter et se preserver et parce ke j ai fait le choix de ne pas montrer mon corps a tout les hommes et kl est la partie la plus belle du corps : le visage . car je suis outree de voir qu aujourdhui on se sert du corps de la femme pour vehiculer des choses et pour faire de la propagande ... pourquoi UTILISER une femme a moitie nue pour vendre des voitures parce ke les premiers acheteurs sont des hommes n est ce pas ? si on visait les enfants on aurait mis autre chose, alors ki est la femme objet soumise??????? Celle ki choisit de rester digne et ne souhaite montrer sa poitrine ou ses fesses a personne d autres ka son epoux ou celle kon utilise chak jour a la tele ??????je suis maman de deux enfants tres epanouies et non effrayes comme tu le dis... ils aiment leur maman peu importe comment elle s habille je suis tres attentionnee a leur education je souhaite kils soient juste kils aiment leurs prochains et kils respectent autrui malgre les differences et contrairement a ce ke beaucoup croit malgre nos differences nous donnons le meilleurs de nous a nos enfants nous exercons enormement d activites d eveil de decouvertes de sorties a la ferme au zoo a la cite des sciences au sortie de nature et decouvertes au ballades et bien d autres c est dailleurs pr cela ke vous en voyez de plus en plus car nous ne sommes pas cloisonnees comme vous le pensez et nous ces femmes sans visage sachez ke nous sommes des femmes comme vous qui aiment rire et se parer et se faire belle entre nous les amies se divertir nous bloggons comme vous nous mangeons des cup cake comme vous lol nous faisons de la couture,des bijoux en fimo lol nous faisons des doudous en feutrine comme vous nous frequentons les salons de massage comme vous nous aimons le maquillage comme vous chanel, geurlain shisheido lancome lol et ce ke vous ignorez c ke nous achetons nos vetement dans les mm magasins ke vous et oui on s habille sous la burka dur a croire????????????????????????????? et oui addict des fringues vous nous voyez chez zara, mango, nafnaf, etam et autres et la le dernier ptit plaisir le sac lancel model gousset et la ptite paire de ballerine reppetto a 150 euros et demandez a mes voisns jsuis bien une femme en burka donc voila je voulais t eclaircir je pense ke les gens connaissent trop peu ses femmes en burqa de 2009 lol et ignorent kon a toute grandi ici en france et kon est pr beaucoup des francaises converties alors difficile de rentrer dans son pays comme on nous dit chak jour kd on s apelle mary stephanie julie ou virgine ... Il ya un grand mank de dialogue et trop de cliches et de bourage de tete mediatik ou on ne fait ke parler des femmes de kaboul aukl on nous identifie mais je vous assure rien a voir parce ke jen ai pas encore vu une avec le dernier louis vuitton ke ma copine nikab burka vient de s acheter...maintenant je ne dis pas kil n exixte pas des femmes en nikab ki sont pas forcees biensure ils doit y en avoir et je peux comprendre la demarche de vouloir les SAUVERRRR mais il ya des tonnes d associations vers leskl elles peuvent se tourner mais pensez a celles ki veulent le garder et voit leur vie comme ca pourkoi les forcer a l enlever ou est la liberte ???? si vous me contraignez a l enlever vous emputer ma liberte non????? voila chloe j espere ke c est plus clair pr toi et je tinvite a rencontrer des femmes de FRANCE et non de kaboul portant le nikab et tu seras bien etonnees de voir a kl point elles sont heureuses et epanouies (et en plus fashion victim lolol )parce ke nous cest sans PSY sans PROSAC ...sois curieuse de savoir ki nous somme vraiment et non ce ke l on vous fait croirepeut etre a tres bientot 
MARY

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

je precise aussi ke lon ne porte pas la burqa chez nous ni entre amies et kon embrasse nos enfants kon les gate de calins et de tendresse...

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

Mary, je vous remercie pour votre long témoignage et commentaire. Vous avez choisi de porter la burqa mais c'est un choix d'enfermement. Je pense qu'une femme qui se cache à ce point à l'extérieur a un problème psy et que ce n'est pas dans les traditions qu'il faut aller chercher mais dans la tête de la femme. Imaginez que demain matin, je prenne mon taxi en portant la burqa. Mon employeur me licencie sur le champ et mes clients vont me dire : "Tu es devenue folle, Chloé." Pour moi, c'est comme si demain aussi, j'allais au travail avec un masque de Venise en disant : "je garde mon visage pour moi et mes proches." Ce serait pour moi une insulte aux autres êtres humains que je vais croiser et accompagner dans mon métier. Ce n'est pas pour ça que je m'habille de façon indécente ! Je ne porte pas de décolleté ni de mini-jupe ni de vêtement attentant à la pudeur. Je suis féminine et je remercie Dieu, le vôtre aussi, de m'avoir donné les charmes d'une femme, la beauté de la création et des yeux, miroir de l'âme... yeux qui peuvent être vus par ceux que je croise et à qui je parle. C'est pour moi une politesse exquise et j'enlève aussi mes lunettes noires pour parler aux autres. Si un jour, je me retrouvais à porter la burqa ou le niqab, je courrai chez le psy... pour savoir et démonter ce qui m'a conduit à faire ce choix d'habit... de déguisement. 
Je vous parle franchement et tout à fait sereinement. Je pense à vos parents. Je pense à vous. Avec mes meilleures pensées.
Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 22.06.2009

______________________________________________________

 

bonjour chloe
pourquoi irais je chez le psy ? si pour moi c est ma facon d etre heureuse pourquoi ne pas respecter ce choix ki peut paraitre incredible a vos yeux??? pourquoi respecter le choix de 2 hommes ou 2 femmes ki saiment et s accouplent ce ki est interdit ds la Bible ??? et ne pas respecter le choix d une femme ki ne veut se montrer??? ou est la tolerance ou est le respect des idees et des choix??? tant ke je ne fais de mal a personne je suis polie je n'agresse pas les gens ds la rue je respecte mes parents jai le meilleur comportement envers eux...pourquoi avez vous aussi peur de l inconnu et pourquoi vos coeurs ne s ouvrent pas sur d autre horizons ke votre simple GAULE?? pourquoi en angleterre les gens s acceptent malgre les differences prkoi aux etats unis il ya beaucoup plus de femme en niqab?? je pense chers francais ke votre esprit conservateur et peur de lautre vous empeche de comprendre ce ki peut faire le bonheur des autres. Pourquoi l odeur du riz des africains vous gene ?? ou celle de l encens des hindous ou les franc parler des algeriens remettez vous en kestion... je sais de koi je parle chloe les gens les plus ouvert et respectueux envers moi sont generalement des gens d une certaine categorie sociale tres curieux et ki ont beaucoup voyage qui comprenne et cherche a savoir kl etre se cache derriere se voile et nous considere comme des humains ki ont un coeur et ki ressente les choses. Meme si cela peut parraitre fou a vos yeux puiske vous parlez de PSYYY pensez vous ke je merite toutes ses insultes ke je subit depuis bientot 6 ans ???? repondez moi ou vertement les gens m insultent dans la rue de belfegor, de fantome du louvre de tout autre chose mechante et iirespectueuse alors ke je suis o marche ou dans la rue vous ki denfendez si bien les femmes vous trouvez ca juste et correcte???? ou est le bon comportement des francais ou est leur politesse??? et depuis les debats les soeurs se font de plus en plus insultees et mm agressees car les gens se disent l etat est avc nous on peut les insulter leur mettre la misere...je trouve cela vraiment absurde et nous nous laisserons pas nous harceler verbalement par toutes ces insultes chak jour de nos vies. k en pensez vous est ce normale kon souffre de ces mechancete gratuite dites moi vous ki voulez le bien pr votre prochain???

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

il ya un autre point ke je souhaite eclaircir avec vous c lorske vous parler de travail sachez bien une chose c ke toute femme ki est voilee comme moi ne desire pas simposer en france et son plus grand souhait est de partir vivre ds les pays musulmans la ou nous pourront vivire notre religion pleinement ou nous pourront travailler avc nos voiles et mettre nos diplome en pratik j ai vecu dans un pays musulman ou j etudiais ou je pratikais du sport ou j aillais a la piscine je mangeais o restaurant avc mon epoux et javais une vie tout a fait normal mais il est difficile de s etablir a letranger qd on est francais et on espere vivement partir o plus vite de ce pays ki nous deteste. interrogez les toutes ces femmes en niqab elles sont toutes impatientes de partir d ici .

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

bonjour a vous 

Je suis d'un coté compréhensif du combat que vous mené mais d'un n'autre vraiment bouleverser car moi même je le porte avec grande satisfaction je le fait car pour moi c un grand pas ver Dieu (Allah) je me suis battu pour le maitre.
Il n'est pas du tout obligatoire il vrait c'est une sunna (ce que le prophette et c femme fessai) oui je le porte car les femme du prophette mohamed sws le porter.
Je suis trés triste car la en se moment sa fait polimique vous vous batter pour qu'on soi libre mais le probléme si c interdit vous aller nous contraindre a ne plus sortir.
et oui si c interdit je ne vais plus vouloir sortir me promené profiter des belle chose que dieu nous a donné.
ba toi pour celle qui son obliger par leur mari pas celle qui le veul delle méme je ten supli tu as un beau combat.
j'aimeré que tu me réponde sa me toucheré 
au revoir.

Ecrit par : myriam | 22.06.2009

______________________________________________________ Réponses de Chloé :

 

Deux réponses : à MARY et MYRIAM.____________ Merci à vous de m'avoir lue et écrit !

Ma réponse à MARY qui m'a écrit plusieurs fois : Mary, je suis touchée par votre conviction et je vais faire le point avec vous, plusieurs points d'ailleurs. 1- Si une de vos soeurs musulmanes voilées en hijab (voile normal autour du visage) ou en niqab ou en burqa, était agressée ou insultée devant moi, je prendrai sa défense sans hésitation, car vous ne méritez pas cela. 2- Oui, vous êtes des êtres humains et avez un coeur... je n'ai jamais dit le contraire. 3- Non, je n'ai pas peur de l'inconnu et mon coeur est ouvert à plein d'horizons. 3- Oui, j'ai voyagé et fait même un tour dui monde pour la paix avec mon violon. Mais non, je n'ai pas vu de femmes en niqab ou en burqa à San Francisco, à Tahiti, en Australie, à Nouméa, en Indonésie, à Singapour, en Grèce. Même en Algérie, il y a vingt ans, les familles qui m'ont reçue ne connaissaient que le Hijab, voile que je respecte... mais pas le niqab, ni la burqa. 4- J'aime l'odeur du riz africain, j'aime l'encens indien, j'aime le franc-parler des algériens... J'ai adopté une enfant du Bénin, à la peau noire. J'ai adopté une enfant roumaine. Je recueille actuellement un jeune algérien qui a traversé une période difficile et qui se remet avec une formation à la clé. De plus, mon fils est né d'un papa algérien, lequel est malheureusement décédé. 5- Vous pouvez donc croire que je ne suis pas fermée ni obtue. Je ne suis pas raciste ni d'extrême-droite, au contraire. Je me suis toujours battue pour l'amitié et l'entraide entre les peuples, pour la compréhension des cultures et pour la tolérance. Mais je ne tolère pas le niqab ni la burga, comme je ne tolère pas l'excision. Comme je ne tolère pas la lapidation des femmes adultères. Comme je ne tolère pas les crimes d'honneur dans certains pays. 


Ma réponse à MYRIAM : Merci pour votre commentaire. Parler avec vous et avec Mary est un bonheur. C'est un échange, un pont entre des femmes. Je suis désolée de savoir de votre bouche que si une loi passait, vous ne sortiriez plus. Martine Aubry a donc raison et je m'en doutais. Vous vous obligeriez à rester enfermée alors que vous êtes dans un pays où vous êtes libre, où vous avez le droit d'être musulmane, le droit de pratiquer votre religion, où vous avez des mosquées (celle de Lyon est très belle) ?! Pensez à vos soeurs terrorisées par les Talibans. Pourquoi fuir la France, comme dit Mary, ou vous empêcher de sortir et de vivre votre vie de créature de Dieu ? Dieu demande-t-il que les femmes renconcent à la vie ? À l'heure de notre mort, on nous demandera ce que nous avons fait, pas ce que nous avons porté comme habits. De toute façon, dans la tombe, on est tout nu. Les habits qui nous couvrent ne sont plus qu'illusion, n'est-ce pas ?!! Alors, Myriam, je vous en prie, pourquoi le Hijab ne vous satisfait pas ? Il est permis et restera permis... et c'est ce que le Coran demande. Vivez votre vie, personne ne la vivra à votre place !!!!! Dans la paix d'Allah. Chloé LAROCHE

Ecrit par : Chloé Laroche | 22.06.2009

______________________________________________________ Suite pour info :

À propos du projet de loi contre le port du Niqab et de la Burqa (voiles intégrals), voici quelques réactions et actions :

-Rama Yade a déclaré samedi qu'elle n'était pas opposée à une loi interdisant le port de la burqa en France. La secrétaire d'État aux Droits de l'homme estime qu'une telle interdiction doit être décidée "à titre de défense de la laïcité et de la dignité de la femme".

Fadela Amara : "Je suis favorable à l'interdiction totale de la burqa dans notre pays", a dit la secrétaire d'État, qualifiant le voile intégral de "cercueil qui tue les libertés fondamentales... “Ce qui est certain c'est que la burqa est le signe d'une présence concrète du fondamentalisme sur notre sol... Globalement, les femmes qui ont la burqa, confiscation de leur existence même, sont des victimes", a-t-elle encore déclaré.

André Gerin, député communiste de Vénissieux : "Définir des propositions afin de lutter contre ces méthodes qui constituent une atteinte aux libertés individuelles sur le territoire national. Nous sommes aujourd'hui confrontés, dans les quartiers de nos villes, au port par certaines femmes musulmanes de la burqa, voilant et enfermant intégralement le corps et la tête dans de véritables prisons ambulantes ou du niqab qui ne laisse apparaître que les yeux. La vision de ces femmes emprisonnées nous est déjà intolérable lorsqu'elle nous vient d'Iran, d'Afghanistan, d'Arabie Saoudite... Elle est totalement inacceptable sur le sol de la République française."

Sihem Habchi, présidente de Ni putes, ni soumises (NPNS), accueille "plutôt bien" la proposition de création d'une commission d'enquête. "Le droit des femmes n'est pas une affaire de centimètres de tissu mais la burka est le symbole de l'oppression que subissent les femmes. Il faut encourager le débat sur cette question", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Il ne faut pas avoir peur d'en parler, il faut rendre visible la réalité et la dégradation de la condition des femmes (...). Nous allons faire notre travail de lutte contre les fondamentalistes", a-t-elle ajouté. "La loi de 2004 sur la laïcité était nécessaire mais pas suffisante; il faut rouvrir le débat et ce sera à chacun de  se positionner sur la laïcité, sur la mixité. La France a une responsabilité face aux femmes qui sont en train de se battre en Iran pour leurs droits", a encore estimé Sihem Habchi.

Ecrit par : Chloé Laroche | 22.06.2009

______________________________________________________

Merci chloe pour tes reponses et de nous lire ca fait plaisir, je comprends mieux ta vie ton univers... je suis touchee de voir que tu as des enfants du monde entier ma maman qui me porte beaucoup d aide et de soutien, aussi a adopte une ptite fille et je serais toujours en admiration pr ces femmes ki savent aimer un enfant comme le sien mm si ils n ont pas son sang...je trouve dommage que tu ne tolere pas le niqab et la burqa parce ke tu semble sensible et respectueuse a la fois, comment reagirais tu si demain je viens vers toi, moi MARY avec mon niqab avc ki tu discutes est ce ke tu me rejetterais?? est ce ke tu m eviterais ?? refuserais tu de me regarder en face?? moi qui respecte ce ke tu entreprends... et dis moi si en grandissant ta fille yacinth tres mimi kelle est, souhaiterait de son plein gre porter le niqab comment reagirais tu ? ne faudrait il pas respecter son choix et l aimer malgre tout??? c tout simplement cela ke lon demande...

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

Mary, je te recevrai avec plaisir chez moi pour discuter avec toi, même en niqab. Mais j'aurais la tristesse de ne pas voir ton sourire et l'expression de ton visage. Et si ma fille, comme tu me le dis, décidait un jour de porter cette tenue, je souffrirais beaucoup de ne plus voir son sourire et de savoir que des dizaines de portes se fermeraient devant elle au lieu de s'ouvrir. Je lui parlerais pour la faire revenir à la raison, fais-moi confiance. Je lui parlerais des pays où les femmes, les petites filles, les collégiennes.. rêvent de ne plus porter ces tenues, ni le niqab ni la burqa !! Amitiés sincères pour toi. Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 22.06.2009

______________________________________________________

merci chloe mais si je suis avec toi sans presence d homme tu peux me voir rien ne m empeche de me decouvrir tu peux voir mon visage et mes expressions tu pourras aussi voir mes nouvelles parures de bijoux... et mes beaux vetements lol et ta fille devt toi ne se couvrira pas, tu comprends.en tout cas jai ete heureuse de faire cet echange avc toi et mm si ton point de vue ne change pas au moins tu sais kil existe dans cette planete des femmes ki sont heureuse et fiere de le porter et ki sen porte tres bien et non nullement le besoin detre suivi psychologikement parce kon va voir un psy lorskon a une gene un trouble lorskon se sent mal ds sa peau ce ki nest pas notre cas. je continuerais de suivre t combats et espere ke tu comprends le mien.

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

Mary, je suis déjà soulagée d'apprendre que tes enfants peuvent te voir dans ta maison, voir ton visage et que vous faites des calins. Explique-moi plus comment tu procèdes avec ta tenue. Quand la mets-tu exactement... et chez toi, quand l'enlèves-tu ? La mets-tu devant ton mari en présence de tes enfants ? Si ton père vient, es-tu obligée de la remettre ? Ta mère peut-elle te voir sans la tenue ? Cela m'intéresse que tu me dises. Je te souhaite plein de belles choses et j'aimerais que tu t'épanouisses un jour dans un métier, dans une passion, et que tu puisses le faire sans interdit de la société humaine. Sincèrement, Chloé L

Ecrit par : Chloé Laroche | 22.06.2009

______________________________________________________

bonsoir Chloe je suis contente de voir ke tu te poses de bonnes kestions sur moi et mon quotidien... le niqab tout comme le voile doit etre porte uniquement devant les hommes etrangers avec ki l on pourrait se marier, je le dresse ke lorsque je sors de la maison, ou si un homme etranger vient a la maison comme par exemple un plombier le facteur ... autrement a la maison je m habille comme vous jai un placard ki va craker .... alors on fait des trok party avc les copines lol jaime beaucoup les vetements que j achete chez zara ou mango ou jaime beaucoup les vetements de createurs comme maje ou bel air ou comptoir des cotonniers ou mes belles chemises de veronique branqhino Incroyable pr une femme en burqa... ma mere mes soeurs mes freres mon pere mes oncles mes enfants me voyent kasiment jamais en burqa sauf kd je suis dehors. et des passions oui j en ai des passions je suis fan de deco jai un bel interieur qui me plait je lis les livre de benedicte regimont coach deco et psychologue deco, je squate litteralement ikea alinea maison du monde et les autres ... je suis tres bio kasi tous mes soins cosmetik sont bio et surtout equitable , je peinds sur la toile et je compte me mettre au cartonnage j aime beaucoup les choses fait main je consacre beaucoup de temps a mes enfants pr leur activites et la pr info je compte ouvrir ma boutik en ligne pr une nouvelle ligne de vetements trend inspiree du courant japonais et de la haute couture comme les chefs d'oeuvre de mr KENZO que j apprecie particulierement. mes soeurs ne sont pas musulmanes mais entre nous aucune barriere nous sommes tres proches elle respectent ce ke je fais elles sont plus agees ke moi, elles me parlent de leurs secrets de leurs problemes et mon avis et conseils leurs sont chers. elles savent m aimer et me considerer pour ce ke je suis et non ce ke je parais...ma grande soeur m aide beaucoup pr ma boutik et me soutien ds ce ke j entreprend. voila ma ptite bulle dans laquelle je suis heureuse et epanouie.

Ecrit par : mary | 22.06.2009

______________________________________________________

Bonjour Chloe

Je suis heureuse d'avoir découvert votre blog fort interessant!
je viens de lire vos échanges (Mary et vous), je suis très attristée car je viens de comprendre que vous ne saviez pas que l'on avait une vie, et j'ai bien compris alors pourquoi vous êtes si triste pour nous!

Je suis française convertie à notre belle religion qu'est l'Islam, je me reconnais beaucoup dans les écrits de Mary! A la maison nous sommes libre de nous habiller comme on le souhaite. Nous ne suivons pas de mode, ni l'ordre de nos époux (dailleurs je portait le niqab avant mon mariage) et je n'ai été embrigader par personne!

Par contre oui je me suis instruite sur le sujet, une conversion ne se fait pas sur un coup de tête! heureusement non!
Je vois plus le temps passe le bienfait de se voilé qui est motivé par la foi! Allah nous montre les signes de sa Sagesse tout les jours notamment lorsque l'on suit les journaux télévisés. Le monde coure à sa perte de plus en plus, les hommes n'arrivent pour la plupart a ne plus gérer une famille, a etre perturbé par la femme qui veut l'egaler... et d'autres problème encore, 

Quand je vois ces hommes qui suivent de belles jeunes filles qui ont la vie devant elle comme ont dit et qui les pourchasse en allant très souvent jusqu'au bout, le viol et la mort! c'est ça l'atrocité mais malheureusement, lhomme est trop habitué à ça alors il ne se révolte pas pour protégée ces enfants violer et tuer, non on ne se revolte pas on se contente d'une petite peine de prison et puis on avisera qd il sortira pour bonne conduite, il vaut mieux en attendant s'en prendre aux femmes qui portent le niqab (et non la burqa car cet habit est pour les afghanes)...

une soeur a dit une jolie parole très vrai, l'état veut dévoiler la femme musulmane pour voilé les problèmes de la france! Si comme tout le monde dit vous aimez les femme et voulez le bien pour elle, commencer par celle qui sont battue par leur maris, ou alors allez vérifié dans chaque cave française ce pays si remarquable, voir s'il n'y a pas une jeune femme qui certe ne porte pas le voile mais qui est enfermé et pour 7 enfants de son pere?!!! non ça ce n'est pas encore la fin du monde c'est pas grave, elle a été forcée mais bon...

attaquons nous plutot a celle qui ont choisi une religion et qui l'applique, j'aurai prefere une parole franche que lon me dise nous vous detestons comme vous etes, plutot que dentendre nous nous inquietons pour vous mes pauvres dame vous avez choisi le voile inetgrale alors on va vous empechez de vivre! car oui nous vivons, nous sortons nos liasse comme tout le monde pour se faire plaisir nous payons des impots, mais si vous nous interdisez notre liberté alors nous ne pourrons plus rien faire, nous serons soumise non pas a notre mari mais a l'état francais qui ne veut plus de nous dans la société..

ces hommes qui n'aime que les fermme qui viennent leur faire une douce bise... c'est malheureux moi française,me sentant rejeter de mon propre pays par fadela amara nicolas sarcozy! humm je ne sais plus qui est francais entre moi et eux...

l'homme a voulu suivre ses passions en donnant ses propres loi et en ecartant celles d'Allah alors que c'est LUI qui nous a tout donné!

Mais Chloe, voyez-vous l'homme n'a pas été créer comme la femme mais ils ont chacun des droits et des devoirs, l'home a des choses que la femme n'a pas et inversement, l'homme a une barbe qui pousse, la femme n'en a pas, la femme a ses règles et l'homme n'en a pas (heureusement! lol) c'est bien là une preuve irréfutable que l'homme est diferend de la femme, mais la femme a des droits tout comme l'homme ainsi que des devoirs et si l'on suivait cela il yaurai moins de conflit a l'intérieur du couple plus même à l'interieur de la société!

Lorsque vous jouer a un jeu de société, vous respectez bien les règles même si qquefois vous aimeriez alors les changé pour pouvoir gagner hein lol, mais si vous changiez ses règles le jeu ne serait plus interessant, le but du jeu ne serait alors pas atteint! et les gens ne joueraient plus avec vous (sourire)

... il y a des règles dans la religion, et la sagesse émane d'un Seigneur qui a créer toute choses et qui voit tout et sait tout!Nous n'avons pas été créer pour rien, ou perdre son temps ou autre, mais suivre ces règles ne veut pas dire que l'on ne vit plus! non au contraire, je me preserve, je reste propre, je vis je frequente des amies qui sont bien plus que des amies car elles sont mes soeurs en religion!

Il y a une bien dans tout, mais nous ne pouvons avec le minimum de science que l'on a, savoir ou est le bien si ce n'est Allah.. Allah nous dit dasn le Qur'an (Coran) "il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose mais qu'elle est un bien pour vous, et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle est un mal pour vous"

Ne vous est-il pas déjà arriver de dire aaaah si j'avais su!! je n'aurai aps fais si je n'aurai pas fais ça?! et pourtant au moment ou vous l'avez fais vous étiez sure et persuader que c'était bien de le faire!

j'ai hate de vous lire Chloe, j'espere ne pas vous avoir offensé, 

a bientôt si Allah nous le permet

Ecrit par : oum souleym | 23.06.2009

______________________________________________________

Je voudrais simplement dire à Chloé que je comprends son combat, il est difficile que dans un pays libre comme la France on puisse voir des jeunes filles obligées de porter le "hijab", le "nikab" ou la "burqa".
Je tiens à dire que j'ai actuellement 20 ans, je suis française d'origine algérienne, et j'ai choisi il y a 1 ans de porter le "hijab", je suis étudiante en Administration Economique et Sociale. et je souhaiterais un jour porter le "NIQAB" Incha'Allah
Malheureusement, je ne mets pas le niqab comme Mary à qui je tiens à dire "tout mes respects à toi ma soeur!!!"
Il faut comprendre que certaine femme mette la burqa ou le niqab pour elle même, sans y être forcée. Une petite comparaison quand vous avez des bijoux d'une extrême valeur vous en faite quoi??? vous les cacher pour les préserver, éviter de les abimés... c'est pareil chez nous pour la femme en islam c'est un trésor on la cache pour la rpéserver des regards pervers!Tous simplement sans soit disant l'opprimés ou encore être un signe de rabaissement ou soumission à l'Homme. Car dans notre religion La femme et L'Homme sont égaux Il n'y a pas de personnes supérieures à telles personnes. On ne peut pas mettre toute les femmes dans le même sac parce que nous sommes toutes différentes et nous avons toutes une histoire différente. Vous vous imaginez si l'on devais interdire le voile intégrale dans la rue?? Elle est où la liberté? 
Il faut d'ailleurs éclaircir un point sur le "salafisme". les Salafs en Islam sont les pieux prédecesseurs, c'est-à-dire ceux qui suivent le coran et la sunna du Prophète (sws). Ce n'est donc pas veritablement une secte puisque eux suivent l'islam du temps du Prophète c'est-à-dire le "vrai". Mais il y a certaines personnes qui ce disent Salafs en tuant des gens tels que les terroristes par exemple mais que eux ne donne qu'une mauvaise image de l'islam malheureusement et qui font du salafisme un secte.
Je tiens à soutenir mes soeurs qui le porte par le propre envie, pour plaire à Dieu. Et que si il faut se battre en France contre cette loi, je me battrai à leurs côtés même si je ne le porte pas. Car toute personne merite de pouvoir s'habiller comme bon lui semble! que l'on soit Musulman,Chrétien,...et avant tout parce que je suis une de vos soeurs!
Et je tiens à dire à toute les femmes musulmanes qui sont opprimés,battues,...que je battrais pour elles aussi car en Islam la femme est une perle précieuse qu'il faut préserver et non opprimé!

Ecrit par : soraya | 23.06.2009

______________________________________________________ MERCI BEAUCOUP POUR TOUTES VOS RÉACTIONS et ces échanges !! Chloé

 

salam alaykoum

ma femme porte le sitar qui est une version de niqab avec un voile en plus sur les yeux, elle le porte depuis l age de 16 ans soit 3 ans avant mon mariage avec elle, son pére n etait pas pour, mais il ne la pas combatu respectant son choix, et j ai 3 enfants avec elle auquelles elle donne beaucoup d amour et de tendresse et qui sont fous d elle d ailleur a chaque fois qu ils voyent une femme en niqab dans la rue, ils se precipitent sur elle pour l ambrasser croyant qu elle est leurs mére cest rigolo à voir. Pour ma part le niqab n est pas une obligation comme la priere ou le jeune du ramadan mais il est preferable et meme fortement recommander surtout en cet epoque ou la femme est traquée du regard des pervers et utilisé comme objet de commerce ou ont la fait poser nue pour vendre un yaourt ou un champoing, est ce cela la dignité de la femme?? si ma femme decide de ne plus le porter je l accepte et si elle le porte je l accepte aussi elle le fait pour son seigneur et elle le fait pour se reserver exclusivement a moi et je suis tres satisfait d elle, de meme je fait le maximum d efforts pour la satisfaire et toujours lui apporter ce dont elle a besoin et je ne connait pas un frere dans mon entourage qui force sa femme a le porter, toutes le portent de leurs plein gré et elle sont tres epanouis, ma femme aussi aime beaucoup les vetements, les bijoux et les parfuns, et elle n ait pas voiler a la maison devant ces parents, ces freres et soeurs, ni meme devant mon pere car il ni a aucun mal a cela.
je remercie Allah d avoir creer le femme pour nous et de l avoir proteger et honnorer avec l islam.
je remercie les soeurs qui ont temoigner sur ce blog pour leurs sagesses et leurs bon comportements Qu Allah les protéges et leurs donne la patiente face au épreuves.
et je remercie aussi madame Chloé pour son combat Qu Allah ouvre son coeur au message de notre prophete mohammed que la priere d Allah soit sur lui.

Ecrit par : abdelhakim | 25.06.2009

http://niquab.ifrance.com/siteniqab.htm

Ecrit par : abdelhakim | 25.06.2009

conseil a une soeur portant le niqab
de cheikh al uthaymin qu Allah lui fasse misericorde

http://www.youtube.com/watch?v=-yFLHgnFxUQ

Ecrit par : abdelhakim | 25.06.2009

Loi du 15 mars 2004,
Triste anniversaire d’un racisme institutionnalisé

15 mars 2009 : Voilà 5 ans que les femmes voilées en France subissent
chaque jour les conséquences directes et indirectes de cette ignominie
législative. En débattant et votant cette loi dans un consensus social
et politique quasi unanime, la République Française a utilisé l’outil
par excellence, la voie parlementaire, pour institutionnaliser son
racisme et donner une consistance officielle à ses relents
colonialistes. D’aucuns attestent que « la situation l’exigeait » ou
encore qu’il était nécessaire de « réaffirmer des valeurs », comprenez
leurs valeurs, la vérité est tout autre : l’arbitraire de l’ordinaire
et le fanatisme républicain ne font que ressasser leur vieille
chanson.

Le coup de massue du 15 mars 2004 n’aurait pas dû en être un. Si le
recours à une loi a pu paraître surprenant, le contexte
politico-médiatique, mais aussi et surtout historique et social, ne
fait de cette loi que le parachèvement d’un projet idéologique que la
République porte depuis toujours.

Creil en 1989, Alma et Lila Lévy en 2003, la France s’est toujours
attachée - par l’intermédiaire de ses « appareils idéologiques » que
sont, entre autres, les médias - de problématiser le port du voile et
de créer de toutes pièces des « Affaires du voile ». Pointer du doigt
un comportement, et ce faisant une catégorie précise de la population,
essentialiser la jeune fille musulmane dans sa pratique ; voilà
comment, en France, chaque « fait divers » est devenu une réelle
affaire d’Etat.

Mais si on veut également comprendre pourquoi cette loi « coule de
source », il faut analyser les motivations idéologiques qui ont poussé
à son édification. Pour cela, il faut remonter à la représentation du
voile qu’a toujours eue la France dans son passé d’administratrice
coloniale. Puissance dominante en terre d’Islam, la France a élaboré
une réelle « politique du voile » dans ses colonies. Fanon, dans l’An
V de la Révolution algérienne décrit bien ce phénomène : « Les
responsables de l'administration française en Algérie, préposés à la
destruction de l'originalité du peuple, […], vont porter le maximum de
leurs efforts sur le port de voile, conçu en l'occurrence, comme
symbole du statut de la femme algérienne. Une telle position n'est pas
la conséquence d'une intuition fortuite. C'est à partir des analyses
des sociologues et des ethnologues que les spécialistes des affaires
dites indigènes et les
responsables des Bureaux arabes coordonnent leur travail. A un
premier niveau, il y a reprise pure et simple de la fameuse formule :
« Ayons les femmes et le reste suivra » ».

Et pour cela, la solution est toute trouvée : « Convertir la femme, la
gagner aux valeurs étrangères, l'arracher à son statut, c'est à la
fois conquérir un pouvoir réel sur l'homme et posséder les moyens
pratiques, efficaces, de déstructurer la culture algérienne ».
L’actualité et le réalisme de ces propos sont troublants. Comment, dès
lors, ne pas voir dans tous les discours politiques, médiatiques et
pseudo-sociologiques de ces dernières années, le signe d’un instinct
profondément colonial et paternaliste doublé d’une volonté dominante
de « pacifier » toute résistance culturelle et religieuse ?

Il est édifiant de constater comment la « superstructure » française,
dans ce qu’elle contient comme idées « reçues » et préjugés propres à
une société, a élaboré toute une perception, toute une construction
idéologique faisant de la femme voilée une « victime » ; victime de sa
« naïveté », de la domination « machiste » et de l’archaïsme de
l’homme musulman. On a donc missionné la femme « émancipée », celle de
NPNS et consœurs par exemple, pour lui « montrer la voie ». Celle-ci
passe, évidemment, par le « dévoilement ».

Ce qui explique aussi ce consensus social, en dehors de la
représentation occidentale de la femme musulmane « objet », c’est
celle du voile en lui-même. Celui-ci, « racialisé », ethnicisé,
rejette de facto toute personne qui le porte dans l’altérité et dans
ce qui est « autre ». En cela, la discrimination et le racisme de
cette loi n’est pas étonnant quand le seul fait de l’arborer vous
attribue un « statut inférieur ».

Cinq ans après, quel bilan et quelles perspectives ?

Les effets dévastateurs de la loi du 15 mars 2004 n’ont pas tardé à se
faire sentir dès son application. Des dizaines de jeunes filles
exclues de leurs établissements scolaires, des déscolarisations
forcées, des larmes, des familles déstructurées ; que dire, sinon que
cette loi a atteint son objectif de plein fouet. Non contents de
l’avoir fait adopter et appliquer sans conditions, nos valeureux «
émancipateurs » s’attachent désormais à lui donner un champ
d’application élargi. Des formations en dehors de tout cursus scolaire
aux mamans musulmanes qui accompagnent leurs enfants lors des sorties
scolaires, la chasse au voile, sans discernement, est ouverte. Depuis
2004, un phénomène d’islamophobie galopante voit le jour. Nos
bienpensants « antiracistes » et humanistes ne jugent pas nécessaire
de souligner que cette loi est devenue une véritable aubaine pour tous
ceux, avides de prétextes, qui veulent mener la
discrimination.

Certains voudraient faire de notre résignation la dernière étape
d’achèvement au succès de leur projet islamophobe et raciste. On peut
déjà leur prédire un échec ainsi qu’à ceux « d’entre nous » qui
pensent que le silence et la résignation est le meilleur moyen de se «
prémunir » d’une nouvelle loi liberticide. Après avoir joué à
merveille leur rôle d’officiers de « Bureaux arabes », ils sont
aujourd’hui le bras idéologique infiltré qui étouffe toute
contestation de la fameuse loi.

Mais si l’on veut réellement que cela ne se reproduise plus, ou du
moins plus de cette façon, il faut structurer cette contestation.
Notre propre part de responsabilité, en tant que femmes voilées, n’est
pas à négliger. Si des féministes enragées et autres gesticulations «
maternalistes » ont pu avoir une telle répercussion médiatique et
effective c’est que seul un silence assourdissant leur faisait face.
Et pour que cela change, il faut s’atteler à construire un discours
alternatif, un réel « féminisme » (le terme en lui-même, fortement
connoté, est d’ailleurs à bannir) débarrassé de ses relents
colonialistes et qui ne domine pas celles-là même qu’il est censé
représenter.

Cette construction est un travail de longue haleine, un travail qui ne
doit pas faire l’économie des références autres qu’occidentales et qui
doit avoir pour objet de faire entrer réellement la femme musulmane
dans un processus d’autodéfinition.


__________________
La honte est le sentiment que je rencontre à chaque fois qu’une attaque nous est portée, non pas parce qu’on nous attaque, mais par ce que notre réaction est quasi inexistante. Said. H

La valeur d'un être humain ne se mesure pas à la couleur de sa peau, à sa beauté ou à sa laideur, mais seulement à la pureté de son coeur.
L'encre du savant est aussi precieuse que le sang du martyr.

Ecrit par : Myriam | 25.06.2009

As'salam (Paix),

Elle était libre et souriante ma soeur musulmane, et vous l'avez tué en stigmatisant constament les musulman(e)s ... Vous l'avez tué parce qu'elle n'était pas sopumise aux mêmes principes que vous, et parce qu'elle était musulmane donc différente.

Marwa assassinée parce qu'elle portait un voile
http://www.islamophobie.net/art_read.php?ai=157

Porteurs du discours de la haine anti-musulmans : vous êtes responsables de la mort de Marwa ...
http://www.saphirnews.com/Porteurs-du-discours-de-la-hain...

Madame Chloé Laroche, au lieu de vous occuper des musulmanes intelligentes et libérées de la conception de femme objet liberaliste et capitaliste, musulmanes et fier de l'être, assumant pleinement leurs convictions religieuses sans faire de deux poids et deux mesures tels que pratiquent les laïcardistes fondamentalistes extremistes que vous êtes, ayant restreint la définition de liberté individuelle des autres, à la seule et unique définition passsionnelle de la liberté individuelle selon vous, ... Madame Chloé, occupez-vous en priorité de ces 2 000 000 de femmes battues en France, dont 400 meurent sous les coups de leurs maris non-musulmans ... Occupez-vous de la condition professionnelle des femmes travaillant et n'ayant pas de salaire égale, travaillant et étant pénalisé financièrement lorsqu'elles sont enceintes et en congés maternités, alors que la croissance et le pouvoir d'achat ne peut être relancer que par elles ... Occupez-vous de vos priorité, au lieu de vous improvisez défenseuse des femmes musulmanes qui sont surement plus libérés que vous, de l'image et de la définition conditionné par les hommes non-musulmans de ce qu'est être une femme libérée, car pour vous la liberté de la femme passe par le fait qu'elle est aujourd'hui le droit de jouer les potiches sexuelles des hommes dans les domaines ...

Si le sujet vous interresse réellement, et que vous souhaitez vous instruire et vous cultivez, au lieu de réagir épisodiquement en étant soumise aux volontés politiques de détourné l'attention d'un peuple majoritairement constitué de moutons, ainsi qu'aux divers médias avident de gloire et d'audimat, si vous souhaitez réellement savoir ce qu'il en est sur le sujet de la "burqa", sur les libertées de la femmes, ... Essayez déjà de faire un effort d'objectivité et ne réagissez pas passionnellement, appliquer le respect de la liberté individuelle et la liberté de culte dont les textes républicains font allusions, pour tous et pour toutes, peu importe sa race, sa couleur, sa nationalité, sa religion, ... et arrêtez de supposer qu'il y a toujours un homme imposant le port du voile ou de la burqa, essayer de supposer un instant que c'est un cheminement et un choix personnel de la part des femmes concerné(e)s.

Je concluerais sur deux adages que j'apprécie : 

"Cultivons nos différences et non pas l'indifférence !"
"Seul(e) l'inculte réfute en masse ce dont il(elle) est ignorant(e) !"

A bon(ne)s entend(euses)rs !

Tâlib, L.M - Un musulman occidental parmi d'autres, soumis à Un Dieu Unique par son propre cheminement et de sa propre volonté personnelle.

Ecrit par : Tâlib | 09.07.2009

Réponse de l'auteure de ce blog :

------Talib,

Ce qui est arrivé à Marwa et à sa famille est horrible. Je ferai un article ici pour elle. Cette femme a été insultée à cause du voile qu’elle portait et assassinée par la folie d'un homme qui devait être jugé. Cela n'a rien à voir avec le débat qui anime la France aujourd'hui. Vous allez trop loin en faisant les amalgames que j'ai lu dans votre commentaire. Vous parlez de liberté de pensée, de culte à respecter. Par ce principe, on peut aller très loin dans la tolérance. Mais que faites-vous de ces 15 jeunes filles aspergées d'acide parce qu'elles allaient à l'école, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan ? Certains extrémistes musulmans en viennent à se demander si les jeunes filles ne feraient pas mieux de rester chez elles. Et pour mieux convaincre ces dernières, on les asperge d'acide. On les défigure à vie. Et pour mieux enfermer les femmes, on invente le niqab et la burqa. Elles seront à l'abri du "regard des pervers". Il est vrai que la paranoïa siège dans toutes les religions et les sectes en sont friandes !!! Quand je sors dans la rue, les regards des hommes sur moi ne sont pas pervers. Et si il y en a de pervers, c'est leur problème, pas le mien. Pourquoi voir le mal partout ? Pourquoi se cacher sous un voile ne montrant que les yeux (le niqab) dans une société où on a besoin de voir l'autre pour communiquer. C'est même une politesse envers l’autre qui nous parle. Dans notre histoire, deux catégories de personnes se cachaient entièrement : les inquisiteurs et les bourreaux. Les cagoules sont interdites. Alors pourquoi le niqab et la burqa survivraient ? Pourquoi invoquer le refus de ce voile de fantôme en France pour dire que les français rejettent les croyants musulmans. Personnellement, c'est tout le contraire ! Je respecte le voile simple sur les cheveux de la femme musulmane. Beaucoup de français tolérants l'ont respecté depuis longtemps et continue de le respecter. Mais la burqa et le niqab, NON ! Je le redis, comme je l'ai déjà dit : si demain je vais à mon travail (je suis taxi pour personnes handicapées) et que j'emmène mes clients handicapés en niqab... d'abord 1- ils ne sauraient pas qui je suis et ils auraient peur (humain, n'est-ce pas ?) / 2- mon patron et mes collègues m'interneraient direct à l'asile de Saint Égrève ! (complètement folle la fille... Mon cas relèverait à juste titre d'une “approche délirante et morbide de la réalité et du regard des autres”. 3- je ferais affront aux femmes et aux jeunes filles qui ont en horreur de devoir porter la burqa à cause des Talibans, en Afghanistan et au Pakistan. 4- je ferais affront aux femmes des générations précédentes qui ont lutté pour une émancipation de la femme et de sa liberté, de son expression féminine, de sa possibilité de voter, de travailler, de penser. 5- je ferais honte à mes enfants qui ont besoin de voir que leur mère est épanouie, qu’elle vit au grand jour, qu’elle est belle sous la lumière du jour et du soleil, qu’elle ne se cache pas pour sortir, qu’elle n’a pas honte d’être ce qu’elle est, qu’elle assume le regard des autres. 
Voilà, Talib ! Que les Musulmans sachent garder la mesure de considérer que le voile Hijab (simple voile qui ne couvre que les cheveux) est très bien accepté en France par tous les Français (sauf les racistes) mais que le port du niqab et celui de la burqa heurtent nos consciences et la politesse humaine, heurtent notre histoire, heurtent la mémoire des femmes quis sont battues, violées, tuées dans le monde pour le refus de porter ces cercueiles ambulants. 

Dans la Paix d’Allah, qui est le même Dieu que celui de tous les hommes et de toutes les femmes, Dieu étant unique avec de multiples facettes. 

Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 10.07.2009

As'salam (Paix),

Vous écrivez : "... Ce qui est arrivé à Marwa et à sa famille est horrible. Je ferai un article ici pour elle. Cette femme a été insultée à cause du voile qu’elle portait et assassinée par la folie d'un homme qui devait être jugé. Cela n'a rien à voir avec le débat qui anime la France aujourd'hui. ..." 
Ce qui est arrivé à ma soeur Marwa pourrait se reproduire en France à force de stigmatiser les musulmanes, et d'attiser les haines et les passions, c'est tout à fait en rapport avec le climat islamophobe Européen ... Je vous invite à ne pas rédiger d'article opportuniste suite à l'assassinat de Marwa.

Vous écrivez : " Mais que faites-vous de ces 15 jeunes filles aspergées d'acide parce qu'elles allaient à l'école, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan ?"

Bizarre cette façon de procéder qui est de détourner le sujet vers ce qui se passe en Afghanistan, en Arabie Saoudite, ... Alors que la polémique se passe en France et pourrait être traité différement ... Bizarre que vos préjugés sur ce genre de pays soit exprimé juste vis à vis de l'Islam, et que jamais vous ne rappelez aux politiques et patronats français leurs "magouilles" constantes, leurs bonnes ententes dipolomatique et leurs très nombreux accords politico-économique. N'oubliez pas que la majeur partie des maux dans les pays cités, proviennent des diverses politiques capitaliste et libéralistes occidentales ... Les causes viennent de France et d'ailleurs, et vous, vous aimez mettre en avant uniquement les conséquences. Pour exemple : la France fait partie des plus grand constructeur d'armes dans le monde, le bénéfice du marché de l'armement en France est en augmentation constante ... et pourtant, ces armes sorties d'entreprises française ne tuent pas en France ?! Ce qui est sur, c'est qu'elles se retrouvent dans les mains des enfants et adultes en Afrique ou au Moyen-Orient, partout dans le monde mais pas en France ... Bizarre, non ?

Sinon, je vous répondrais qu'avant de vouloir sauver le monde et réagir à ce qui se passe à des milliers de kilométres, de privilegier de nettoyer prés de chez vous, c'est à dire ici en France ... Vous relatez 15 jeunes filles, combien en reste-t-il qui n'ont pas été traité de cette manière interdite en l'Islam ? Pourquoi généraliser ce genre de cas ? Faites vous de même lorsque un athé viole des enfants ? Généralisez-vous à tous les athé et l'athéisme ? Sinon, prés de chez nous en France, elles sont 2 000 000 de femmes à être battu par an, dont 400 meurent sous les coups ... Cela se passe en France, pays des libertés et pays faisant la moral à d'autres pays, bizarrement la majorité du peuple français préférent sauver le monde, plutôt que de sauver les français(e)s prés d'eux(elles) ... Bizarre, non ?!

Vous écrivez : "... Elles seront à l'abri du "regard des pervers". Il est vrai que la paranoïa siège dans toutes les religions et les sectes en sont friandes !!!"

Il vaut mieux qu'une certaines forme de paranoïa siége, plutôt que le laxisme et libertinage dont les maux d'aujourd'hui découlent ... Comme un certain proverbe l'affirme : "Mieux vaut prévenir que guérir" Constatez l'augmentation constante du nombre des maux en France et de la perversion à tout niveau, et ce qui en découlent ... De qui cela vient ? Qui est au pouvoir et qui dirige ? ... Ce ne sont pas les musulman(e)s, ni même les musulmanes en burqa ... Ayez l'honneté de ne pas chercher de boucs émissaires et d'assumer les maux créé, véhiculé, amplifés, et cautionnés par une politique capitaliste et liberaliste des plus perverses.

Vous écrivez : "Dans notre histoire, deux catégories de personnes se cachaient entièrement : les inquisiteurs et les bourreaux. Les cagoules sont interdites. Alors pourquoi le niqab et la burqa survivraient ?" 

Vision simpliste et réductrice ... Les cagoules sont interdites où ? En France ? En Corse ? ... ? Pour qui sont-elles interdites ? Sinon, la burqa est-elle plus dangeureuse que les percing sur le visage ? Plus dangeureuse que les visages des femmes gothics vénérant le diable, pronant le suicide et la scarification ? Est-elle plus dangeureuse qu'un crâne rasé préparant une profanation des tombes et envisageant l'agression d'un être humain ?

Vous écrivez : "Mais la burqa et le niqab, NON ! Je le redis, comme je l'ai déjà dit : si demain je vais à mon travail (je suis taxi pour personnes handicapées) et que j'emmène mes clients handicapés en niqab... d'abord 1- ils ne sauraient pas qui je suis et ils auraient peur (humain, n'est-ce pas ?) / 2- mon patron et mes collègues m'interneraient direct à l'asile de Saint Égrève ! (complètement folle la fille... Mon cas relèverait à juste titre d'une “approche délirante et morbide de la réalité et du regard des autres”. 3- je ferais affront aux femmes et aux jeunes filles qui ont en horreur de devoir porter la burqa à cause des Talibans, en Afghanistan et au Pakistan. 4- je ferais affront aux femmes des générations précédentes qui ont lutté pour une émancipation de la femme et de sa liberté, de son expression féminine, de sa possibilité de voter, de travailler, de penser. 5- je ferais honte à mes enfants qui ont besoin de voir que leur mère est épanouie, qu’elle vit au grand jour, qu’elle est belle sous la lumière du jour et du soleil, qu’elle ne se cache pas pour sortir, qu’elle n’a pas honte d’être ce qu’elle est, qu’elle assume le regard des autres."

Là n'est pas la question ... Est-ce que les musulmanes portant la burqa et le niqab ont solicité à un instant donné (avant cette polémique politico-médiatique initié par un élu communiste ayant croisé sur le marché une femme en niqab, élu communiste aujourd'hui soutenu paradoxalement par l'UMP et le PS ... Hyprocrisie, quand tu les tiens !), voir même dans une entreprise privée ? Non ! Elles ont simplement souhaité pouvoir vivre leur foi, sans contraindre quiconque à à en faire de même ... et pourtant cela fait une polémique politico-médiatique et pire encore. Vos suppositions n'ont pas lui d'être, cela fait partie du discours habituel et des élucubrations de ceux et celles qui refusent la différence, qui voudraient que tout le monde soit fait dans le même moule (avec quelques variantes autorisées), et qui impose à autrui ce qu'il ne vouvrait pas qu'autrui lui impose. Arrêtez de faire le paralléle constament (par manque d'argument) avec les pays arabes, le problème se situe en France, terre de liberté, et terre qui se dit exemplaire dans le restpect des libertés et des différences. 

Vous écrivez : " Que les Musulmans sachent garder la mesure de considérer que le voile Hijab (simple voile qui ne couvre que les cheveux) est très bien accepté en France par tous les Français (sauf les racistes) mais que le port du niqab et celui de la burqa heurtent nos consciences et la politesse humaine, heurtent notre histoire, heurtent la mémoire des femmes quis sont battues, violées, tuées dans le monde pour le refus de porter ces cercueiles ambulants."

Le hidjab est bien accépté en France !?! Alors pourquoi avoir fait une loi contre ? Pourquoi avoir stigmatiser 165 jeunes étudiantes souhaitant simplement étudier avec leurs copines non-musulmanes mais en pratiquant leur foi sans imposer aux autres de le faire ? Pourquoi la discrimination et l'islamophobie augmente constament ? ... Jettez un oeil sur le témoignage fait (car nombreux musulmans ne témoignent de l'islamophobie subie) par Sabrina, doctorante exclue pour port du voile (vidéo à droite sur le lien cité) ... Très nombreux sont les actes tels que celui-ci, vous n'en avez peut être pas conscience car vous n'en avaez pas été informé par TF1 ou tout autres médias ... Bizarre, l'information variable en France !?

Je vous ajouterais ici-même (si vous me l'autorisez) quelques commentaires, questions / interpellations complémentaires liés à cette polémique politico-médiatique faite dans le but de détourner l'attention d'autres vraies priorités en France, et aussi dans le but de diviser pour mieux régner en attisant les haines et les passions des diverses communautés ... Certains écrits pourraient vous choquer, et/ou vous interpeller, c'est le but lorsque je partage mes opinions, mais par souci d'objectivité, je vous invite à les lires tout de même.

Je précise que peu importe la tournure ou le ton de mes écrits, ce n'est qu'un partage d'une opinion personnelle paratagé et non imposé, ici-même avec vous et peut être d'autres. Ni voyez nulle agression de ma part, ce n'est nullement mon intention, je ne fais que répondre à vos écrits, vos affirmations, vos préjugés.

Je concluerais à nouveau avec ces deux adages que j'apprécie : 

"Cultivons nos différences et non pas l'indifférence !"
"Seul(e) l'inculte réfute en masse ce dont il(elle) est ignorant(e) !"

A bon(ne)s entend(euses)rs !

Was'salam.

Ecrit par : Tâlib | 10.07.2009

Merci Talib ! Une chose est sûre ! Vous écrivez très bien, rapidement (car votre réponse n'a pas tardé !). Je rends hommage à votre verve, à votre enthousiasme et à votre dialectique (art de raisonner). Je suis d'accord avec vous sur les problèmes français que vous soulevez et j'en ai bien conscience. De réagir sur le niqab et la burqa ne m'empêche pas d'être consciente de la politique actuelle, notamment en matière d'immigration et de chasse aux sans-papiers, créant des situations familiales dramatiques ainsi que des déchirements entre des enfants et leur père ou leur mère rejetés dans leur pays d'origine. Cordialement, Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 10.07.2009

As'salam (Paix),

Vous écrivez : "... De réagir sur le niqab et la burqa ne m'empêche pas d'être consciente de la politique actuelle, notamment en matière d'immigration et de chasse aux sans-papiers, créant des situations familiales dramatiques ainsi que des déchirements entre des enfants et leur père ou leur mère rejetés dans leur pays d'origine"

Réagissons ensemble sur ce les sujet on nous devrions réagir en priorité. Avoir des réactions (telles que décrite dans votre article) est démesuré. Avant de se lancer dans ce genre de polémique, il serait bon de s'informer auprès des concernées, concernant leur religion, leur foi, leurs envies, leurs décisions, leurs compréhensions personnelles, leurs attentes personnelles, ... 

Notez les premières réactions des enqueteurs de cette commission d'enquête créer spécialement pour la dite "burqa", ils viennent de constater que tous leurs péjugés et stéréotypes sont caduques, car auprès des concernées le premier constat est : Nul père ou grand frère contraigne les concernées, nul contrainte par les époux (époux souvent "rétissant" à la base), grande partie des concernées n'étant pas d'origine maghrébine ou arabe (pas possibilité de les renvoyer dans leurs pays) qui plus est, elles sont issues de famille catholique ou laïque, les concernées ont un cheminement personnel issu de leur intelligente reflexion personnelle, et elles ont pour la plupart des niveaux d'études supérieur.

Donc pourquoi vouloir les contraindre à rogner leur foi, leur pratique personnelle, alors qu'elles demandent qu'à vivre simplement leur différence, mais pas dans la différence, voir la stigmatisation et l'accusations de tous les maux machistes pronés par les chiennes de garde n'arrivant pas assumer simplement leur propre éthique de vie.

Relance de ma précédente proposition, je cite : 

"Je vous ajouterais ici-même (si vous me l'autorisez) quelques commentaires, questions / interpellations complémentaires liés à cette polémique politico-médiatique faite dans le but de détourner l'attention d'autres vraies priorités en France, et aussi dans le but de diviser pour mieux régner en attisant les haines et les passions des diverses communautés ... Certains écrits pourraient vous choquer, et/ou vous interpeller, c'est le but lorsque je partage mes opinions, mais par souci d'objectivité, je vous invite à les lires tout de même."

Êtes-vous interressée, madame Chloé Laroche ?

Cordialement.

Tâlib, L.M, un musulman occidental parmi d'autres

Ecrit par : Tâlib | 10.07.2009

As'salam (Paix),

Petite correction d'un mot utilisé dans une tournure de phrase. Juste au dessus de ma relance ...

"Donc pourquoi vouloir les contraindre à rogner leur foi, leur pratique personnelle, alors qu'elles demandent qu'à vivre simplement leur différence, mais pas dans l'INDIFFERENCE, voir la stigmatisation et l'accusations de tous les maux machistes pronés par les chiennes de garde n'arrivant pas assumer simplement leur propre éthique de vie."

Was'salam.

Ecrit par : Tâlib | 10.07.2009

Commentaires

http://www.freemuse.org/sw33496.asp

Écrit par : Chloé Laroche | 20/06/2009

Bonjour chloe,
je viens de decouvrir ton blog et voir ce post sur la burqa, je suis emue de voir combien tu es engagee pour la defense des femmes, et combien tu es touchee... Il est vrai ke pour ces femmes du talibans cela doit etre difficile d etre forcee et privees d'etudier. Mais sache que les femmes de france qui se vetissent ainsi n'ont pas la meme situation ke ces femmes, pour la plupart elles ont choisi. je suis francaise convertie a l islam et je porte le niqab et sache que personne m y a force je les fais pr Dieu et mes parents seraient tellement heureux si je ne le portais pas...pourquoi j ai fait ce choix parce ke pour moi il etait tellement beau de voir une femme aimer sa pudeur, se respecter et se preserver et parce ke j ai fait le choix de ne pas montrer mon corps a tout les hommes et kl est la partie la plus belle du corps : le visage . car je suis outree de voir qu aujourdhui on se sert du corps de la femme pour vehiculer des choses et pour faire de la propagande ... pourquoi UTILISER une femme a moitie nue pour vendre des voitures parce ke les premiers acheteurs sont des hommes n est ce pas ? si on visait les enfants on aurait mis autre chose, alors ki est la femme objet soumise??????? Celle ki choisit de rester digne et ne souhaite montrer sa poitrine ou ses fesses a personne d autres ka son epoux ou celle kon utilise chak jour a la tele ??????je suis maman de deux enfants tres epanouies et non effrayes comme tu le dis... ils aiment leur maman peu importe comment elle s habille je suis tres attentionnee a leur education je souhaite kils soient juste kils aiment leurs prochains et kils respectent autrui malgre les differences et contrairement a ce ke beaucoup croit malgre nos differences nous donnons le meilleurs de nous a nos enfants nous exercons enormement d activites d eveil de decouvertes de sorties a la ferme au zoo a la cite des sciences au sortie de nature et decouvertes au ballades et bien d autres c est dailleurs pr cela ke vous en voyez de plus en plus car nous ne sommes pas cloisonnees comme vous le pensez et nous ces femmes sans visage sachez ke nous sommes des femmes comme vous qui aiment rire et se parer et se faire belle entre nous les amies se divertir nous bloggons comme vous nous mangeons des cup cake comme vous lol nous faisons de la couture,des bijoux en fimo lol nous faisons des doudous en feutrine comme vous nous frequentons les salons de massage comme vous nous aimons le maquillage comme vous chanel, geurlain shisheido lancome lol et ce ke vous ignorez c ke nous achetons nos vetement dans les mm magasins ke vous et oui on s habille sous la burka dur a croire????????????????????????????? et oui addict des fringues vous nous voyez chez zara, mango, nafnaf, etam et autres et la le dernier ptit plaisir le sac lancel model gousset et la ptite paire de ballerine reppetto a 150 euros et demandez a mes voisns jsuis bien une femme en burka donc voila je voulais t eclaircir je pense ke les gens connaissent trop peu ses femmes en burqa de 2009 lol et ignorent kon a toute grandi ici en france et kon est pr beaucoup des francaises converties alors difficile de rentrer dans son pays comme on nous dit chak jour kd on s apelle mary stephanie julie ou virgine ... Il ya un grand mank de dialogue et trop de cliches et de bourage de tete mediatik ou on ne fait ke parler des femmes de kaboul aukl on nous identifie mais je vous assure rien a voir parce ke jen ai pas encore vu une avec le dernier louis vuitton ke ma copine nikab burka vient de s acheter...maintenant je ne dis pas kil n exixte pas des femmes en nikab ki sont pas forcees biensure ils doit y en avoir et je peux comprendre la demarche de vouloir les SAUVERRRR mais il ya des tonnes d associations vers leskl elles peuvent se tourner mais pensez a celles ki veulent le garder et voit leur vie comme ca pourkoi les forcer a l enlever ou est la liberte ???? si vous me contraignez a l enlever vous emputer ma liberte non????? voila chloe j espere ke c est plus clair pr toi et je tinvite a rencontrer des femmes de FRANCE et non de kaboul portant le nikab et tu seras bien etonnees de voir a kl point elles sont heureuses et epanouies (et en plus fashion victim lolol )parce ke nous cest sans PSY sans PROSAC ...sois curieuse de savoir ki nous somme vraiment et non ce ke l on vous fait croirepeut etre a tres bientot
MARY

Écrit par : mary | 22/06/2009

je precise aussi ke lon ne porte pas la burqa chez nous ni entre amies et kon embrasse nos enfants kon les gate de calins et de tendresse...

Écrit par : mary | 22/06/2009

Mary, je vous remercie pour votre long témoignage et commentaire. Vous avez choisi de porter la burqa mais c'est un choix d'enfermement. Je pense qu'une femme qui se cache à ce point à l'extérieur a un problème psy et que ce n'est pas dans les traditions qu'il faut aller chercher mais dans la tête de la femme.
Imaginez que demain matin, je prenne mon taxi en portant la burqa. Mon employeur me licencie sur le champ et mes clients vont me dire : "Tu es devenue folle, Chloé." Pour moi, c'est comme si demain aussi, j'allais au travail avec un masque de Venise en disant : "je garde mon visage pour moi et mes proches." Ce serait pour moi une insulte aux autres êtres humains que je vais croiser et accompagner dans mon métier. Ce n'est pas pour ça que je m'habille de façon indécente ! Je ne porte pas de décolleté ni de mini-jupe ni de vêtement attentant à la pudeur. Je suis féminine et je remercie Dieu, le vôtre aussi, de m'avoir donné les charmes d'une femme, la beauté de la création et des yeux, miroir de l'âme... yeux qui peuvent être vus par ceux que je croise et à qui je parle. C'est pour moi une politesse exquise et j'enlève aussi mes lunettes noires pour parler aux autres. Si un jour, je me retrouvais à porter la burqa ou le niqab, je courrai chez le psy... pour savoir et démonter ce qui m'a conduit à faire ce choix d'habit... de déguisement.
Je vous parle franchement et tout à fait sereinement. Je pense à vos parents. Je pense à vous. Avec mes meilleures pensées.
Chloé Laroche

Écrit par : Chloé Laroche | 22/06/2009

bonjour chloe
pourquoi irais je chez le psy ? si pour moi c est ma facon d etre heureuse pourquoi ne pas respecter ce choix ki peut paraitre incredible a vos yeux??? pourquoi respecter le choix de 2 hommes ou 2 femmes ki saiment et s accouplent ce ki est interdit ds la Bible ??? et ne pas respecter le choix d une femme ki ne veut se montrer??? ou est la tolerance ou est le respect des idees et des choix??? tant ke je ne fais de mal a personne je suis polie je n'agresse pas les gens ds la rue je respecte mes parents jai le meilleur comportement envers eux...pourquoi avez vous aussi peur de l inconnu et pourquoi vos coeurs ne s ouvrent pas sur d autre horizons ke votre simple GAULE?? pourquoi en angleterre les gens s acceptent malgre les differences prkoi aux etats unis il ya beaucoup plus de femme en niqab?? je pense chers francais ke votre esprit conservateur et peur de lautre vous empeche de comprendre ce ki peut faire le bonheur des autres. Pourquoi l odeur du riz des africains vous gene ?? ou celle de l encens des hindous ou les franc parler des algeriens remettez vous en kestion... je sais de koi je parle chloe les gens les plus ouvert et respectueux envers moi sont generalement des gens d une certaine categorie sociale tres curieux et ki ont beaucoup voyage qui comprenne et cherche a savoir kl etre se cache derriere se voile et nous considere comme des humains ki ont un coeur et ki ressente les choses. Meme si cela peut parraitre fou a vos yeux puiske vous parlez de PSYYY pensez vous ke je merite toutes ses insultes ke je subit depuis bientot 6 ans ???? repondez moi ou vertement les gens m insultent dans la rue de belfegor, de fantome du louvre de tout autre chose mechante et iirespectueuse alors ke je suis o marche ou dans la rue vous ki denfendez si bien les femmes vous trouvez ca juste et correcte???? ou est le bon comportement des francais ou est leur politesse??? et depuis les debats les soeurs se font de plus en plus insultees et mm agressees car les gens se disent l etat est avc nous on peut les insulter leur mettre la misere...je trouve cela vraiment absurde et nous nous laisserons pas nous harceler verbalement par toutes ces insultes chak jour de nos vies. k en pensez vous est ce normale kon souffre de ces mechancete gratuite dites moi vous ki voulez le bien pr votre prochain???

Écrit par : mary | 22/06/2009

il ya un autre point ke je souhaite eclaircir avec vous c lorske vous parler de travail sachez bien une chose c ke toute femme ki est voilee comme moi ne desire pas simposer en france et son plus grand souhait est de partir vivre ds les pays musulmans la ou nous pourront vivire notre religion pleinement ou nous pourront travailler avc nos voiles et mettre nos diplome en pratik j ai vecu dans un pays musulman ou j etudiais ou je pratikais du sport ou j aillais a la piscine je mangeais o restaurant avc mon epoux et javais une vie tout a fait normal mais il est difficile de s etablir a letranger qd on est francais et on espere vivement partir o plus vite de ce pays ki nous deteste. interrogez les toutes ces femmes en niqab elles sont toutes impatientes de partir d ici .

Écrit par : mary | 22/06/2009

bonjour a vous

Je suis d'un coté compréhensif du combat que vous mené mais d'un n'autre vraiment bouleverser car moi même je le porte avec grande satisfaction je le fait car pour moi c un grand pas ver Dieu (Allah) je me suis battu pour le maitre.
Il n'est pas du tout obligatoire il vrait c'est une sunna (ce que le prophette et c femme fessai) oui je le porte car les femme du prophette mohamed sws le porter.
Je suis trés triste car la en se moment sa fait polimique vous vous batter pour qu'on soi libre mais le probléme si c interdit vous aller nous contraindre a ne plus sortir.
et oui si c interdit je ne vais plus vouloir sortir me promené profiter des belle chose que dieu nous a donné.
ba toi pour celle qui son obliger par leur mari pas celle qui le veul delle méme je ten supli tu as un beau combat.
j'aimeré que tu me réponde sa me toucheré
au revoir.

Écrit par : myriam | 22/06/2009

Deux réponses : à MARY et MYRIAM.____________ Merci à vous de m'avoir lue et écrit !_______
Ma réponse à MARY qui m'a écrit plusieurs fois : Mary, je suis touchée par votre conviction et je vais faire le point avec vous, plusieurs points d'ailleurs. 1- Si une de vos soeurs musulmanes voilées en hijab (voile normal autour du visage) ou en niqab ou en burqa, était agressée ou insultée devant moi, je prendrai sa défense sans hésitation, car vous ne méritez pas cela. 2- Oui, vous êtes des êtres humains et avez un coeur... je n'ai jamais dit le contraire. 3- Non, je n'ai pas peur de l'inconnu et mon coeur est ouvert à plein d'horizons. 3- Oui, j'ai voyagé et fait même un tour dui monde pour la paix avec mon violon. Mais non, je n'ai pas vu de femmes en niqab ou en burqa à San Francisco, à Tahiti, en Australie, à Nouméa, en Indonésie, à Singapour, en Grèce. Même en Algérie, il y a vingt ans, les familles qui m'ont reçue ne connaissaient que le Hijab, voile que je respecte... mais pas le niqab, ni la burqa. 4- J'aime l'odeur du riz africain, j'aime l'encens indien, j'aime le franc-parler des algériens... J'ai adopté une enfant du Bénin, à la peau noire. J'ai adopté une enfant roumaine. Je recueille actuellement un jeune algérien qui a traversé une période difficile et qui se remet avec une formation à la clé. De plus, mon fils est né d'un papa algérien, lequel est malheureusement décédé. 5- Vous pouvez donc croire que je ne suis pas fermée ni obtue. Je ne suis pas raciste ni d'extrême-droite, au contraire. Je me suis toujours battue pour l'amitié et l'entraide entre les peuples, pour la compréhension des cultures et pour la tolérance. Mais je ne tolère pas le niqab ni la burga, comme je ne tolère pas l'excision. Comme je ne tolère pas la lapidation des femmes adultères. Comme je ne tolère pas les crimes d'honneur dans certains pays.
________________________________________

Ma réponse à MYRIAM : Merci pour votre commentaire. Parler avec vous et avec Mary est un bonheur. C'est un échange, un pont entre des femmes. Je suis désolée de savoir de votre bouche que si une loi passait, vous ne sortiriez plus. Martine Aubry a donc raison et je m'en doutais. Vous vous obligeriez à rester enfermée alors que vous êtes dans un pays où vous êtes libre, où vous avez le droit d'être musulmane, le droit de pratiquer votre religion, où vous avez des mosquées (celle de Lyon est très belle) ?! Pensez à vos soeurs terrorisées par les Talibans. Pourquoi fuir la France, comme dit Mary, ou vous empêcher de sortir et de vivre votre vie de créature de Dieu ? Dieu demande-t-il que les femmes renconcent à la vie ? À l'heure de notre mort, on nous demandera ce que nous avons fait, pas ce que nous avons porté comme habits. De toute façon, dans la tombe, on est tout nu. Les habits qui nous couvrent ne sont plus qu'illusion, n'est-ce pas ?!! Alors, Myriam, je vous en prie, pourquoi le Hijab ne vous satisfait pas ? Il est permis et restera permis... et c'est ce que le Coran demande. Vivez votre vie, personne ne la vivra à votre place !!!!! Dans la paix d'Allah. Chloé LAROCHE

Écrit par : Chloé Laroche | 22/06/2009

À propos du projet de loi contre le port du Niqab et de la Burqa (voiles intégrals), voici quelques réactions et actions :

-Rama Yade a déclaré samedi qu'elle n'était pas opposée à une loi interdisant le port de la burqa en France. La secrétaire d'État aux Droits de l'homme estime qu'une telle interdiction doit être décidée "à titre de défense de la laïcité et de la dignité de la femme".

Fadela Amara : "Je suis favorable à l'interdiction totale de la burqa dans notre pays", a dit la secrétaire d'État, qualifiant le voile intégral de "cercueil qui tue les libertés fondamentales... “Ce qui est certain c'est que la burqa est le signe d'une présence concrète du fondamentalisme sur notre sol... Globalement, les femmes qui ont la burqa, confiscation de leur existence même, sont des victimes", a-t-elle encore déclaré.

André Gerin, député communiste de Vénissieux : "Définir des propositions afin de lutter contre ces méthodes qui constituent une atteinte aux libertés individuelles sur le territoire national. Nous sommes aujourd'hui confrontés, dans les quartiers de nos villes, au port par certaines femmes musulmanes de la burqa, voilant et enfermant intégralement le corps et la tête dans de véritables prisons ambulantes ou du niqab qui ne laisse apparaître que les yeux. La vision de ces femmes emprisonnées nous est déjà intolérable lorsqu'elle nous vient d'Iran, d'Afghanistan, d'Arabie Saoudite... Elle est totalement inacceptable sur le sol de la République française."

Sihem Habchi, présidente de Ni putes, ni soumises (NPNS), accueille "plutôt bien" la proposition de création d'une commission d'enquête. "Le droit des femmes n'est pas une affaire de centimètres de tissu mais la burka est le symbole de l'oppression que subissent les femmes. Il faut encourager le débat sur cette question", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Il ne faut pas avoir peur d'en parler, il faut rendre visible la réalité et la dégradation de la condition des femmes (...). Nous allons faire notre travail de lutte contre les fondamentalistes", a-t-elle ajouté. "La loi de 2004 sur la laïcité était nécessaire mais pas suffisante; il faut rouvrir le débat et ce sera à chacun de  se positionner sur la laïcité, sur la mixité. La France a une responsabilité face aux femmes qui sont en train de se battre en Iran pour leurs droits", a encore estimé Sihem Habchi.
 

Écrit par : Chloé Laroche | 22/06/2009

Merci chloe pour tes reponses et de nous lire ca fait plaisir, je comprends mieux ta vie ton univers... je suis touchee de voir que tu as des enfants du monde entier ma maman qui me porte beaucoup d aide et de soutien, aussi a adopte une ptite fille et je serais toujours en admiration pr ces femmes ki savent aimer un enfant comme le sien mm si ils n ont pas son sang...je trouve dommage que tu ne tolere pas le niqab et la burqa parce ke tu semble sensible et respectueuse a la fois, comment reagirais tu si demain je viens vers toi, moi MARY avec mon niqab avc ki tu discutes est ce ke tu me rejetterais?? est ce ke tu m eviterais ?? refuserais tu de me regarder en face?? moi qui respecte ce ke tu entreprends... et dis moi si en grandissant ta fille yacinth tres mimi kelle est, souhaiterait de son plein gre porter le niqab comment reagirais tu ? ne faudrait il pas respecter son choix et l aimer malgre tout??? c tout simplement cela ke lon demande...

Écrit par : mary | 22/06/2009

Mary, je te recevrai avec plaisir chez moi pour discuter avec toi, même en niqab. Mais j'aurais la tristesse de ne pas voir ton sourire et l'expression de ton visage. Et si ma fille, comme tu me le dis, décidait un jour de porter cette tenue, je souffrirais beaucoup de ne plus voir son sourire et de savoir que des dizaines de portes se fermeraient devant elle au lieu de s'ouvrir. Je lui parlerais pour la faire revenir à la raison, fais-moi confiance. Je lui parlerais des pays où les femmes, les petites filles, les collégiennes.. rêvent de ne plus porter ces tenues, ni le niqab ni la burqa !! Amitiés sincères pour toi. Chloé Laroche

Écrit par : Chloé Laroche | 22/06/2009

merci chloe mais si je suis avec toi sans presence d homme tu peux me voir rien ne m empeche de me decouvrir tu peux voir mon visage et mes expressions tu pourras aussi voir mes nouvelles parures de bijoux... et mes beaux vetements lol et ta fille devt toi ne se couvrira pas, tu comprends.en tout cas jai ete heureuse de faire cet echange avc toi et mm si ton point de vue ne change pas au moins tu sais kil existe dans cette planete des femmes ki sont heureuse et fiere de le porter et ki sen porte tres bien et non nullement le besoin detre suivi psychologikement parce kon va voir un psy lorskon a une gene un trouble lorskon se sent mal ds sa peau ce ki nest pas notre cas. je continuerais de suivre t combats et espere ke tu comprends le mien.

Écrit par : mary | 22/06/2009

Mary, je suis déjà soulagée d'apprendre que tes enfants peuvent te voir dans ta maison, voir ton visage et que vous faites des calins. Explique-moi plus comment tu procèdes avec ta tenue. Quand la mets-tu exactement... et chez toi, quand l'enlèves-tu ? La mets-tu devant ton mari en présence de tes enfants ? Si ton père vient, es-tu obligée de la remettre ? Ta mère peut-elle te voir sans la tenue ? Cela m'intéresse que tu me dises. Je te souhaite plein de belles choses et j'aimerais que tu t'épanouisses un jour dans un métier, dans une passion, et que tu puisses le faire sans interdit de la société humaine. Sincèrement, Chloé L

Écrit par : Chloé Laroche | 22/06/2009

bonsoir Chloe je suis contente de voir ke tu te poses de bonnes kestions sur moi et mon quotidien... le niqab tout comme le voile doit etre porte uniquement devant les hommes etrangers avec ki l on pourrait se marier, je le dresse ke lorsque je sors de la maison, ou si un homme etranger vient a la maison comme par exemple un plombier le facteur ... autrement a la maison je m habille comme vous jai un placard ki va craker .... alors on fait des trok party avc les copines lol jaime beaucoup les vetements que j achete chez zara ou mango ou jaime beaucoup les vetements de createurs comme maje ou bel air ou comptoir des cotonniers ou mes belles chemises de veronique branqhino Incroyable pr une femme en burqa... ma mere mes soeurs mes freres mon pere mes oncles mes enfants me voyent kasiment jamais en burqa sauf kd je suis dehors. et des passions oui j en ai des passions je suis fan de deco jai un bel interieur qui me plait je lis les livre de benedicte regimont coach deco et psychologue deco, je squate litteralement ikea alinea maison du monde et les autres ... je suis tres bio kasi tous mes soins cosmetik sont bio et surtout equitable , je peinds sur la toile et je compte me mettre au cartonnage j aime beaucoup les choses fait main je consacre beaucoup de temps a mes enfants pr leur activites et la pr info je compte ouvrir ma boutik en ligne pr une nouvelle ligne de vetements trend inspiree du courant japonais et de la haute couture comme les chefs d'oeuvre de mr KENZO que j apprecie particulierement. mes soeurs ne sont pas musulmanes mais entre nous aucune barriere nous sommes tres proches elle respectent ce ke je fais elles sont plus agees ke moi, elles me parlent de leurs secrets de leurs problemes et mon avis et conseils leurs sont chers. elles savent m aimer et me considerer pour ce ke je suis et non ce ke je parais...ma grande soeur m aide beaucoup pr ma boutik et me soutien ds ce ke j entreprend. voila ma ptite bulle dans laquelle je suis heureuse et epanouie.

Écrit par : mary | 22/06/2009

Bonjour Chloe

Je suis heureuse d'avoir découvert votre blog fort interessant!
je viens de lire vos échanges (Mary et vous), je suis très attristée car je viens de comprendre que vous ne saviez pas que l'on avait une vie, et j'ai bien compris alors pourquoi vous êtes si triste pour nous!

Je suis française convertie à notre belle religion qu'est l'Islam, je me reconnais beaucoup dans les écrits de Mary! A la maison nous sommes libre de nous habiller comme on le souhaite. Nous ne suivons pas de mode, ni l'ordre de nos époux (dailleurs je portait le niqab avant mon mariage) et je n'ai été embrigader par personne!

Par contre oui je me suis instruite sur le sujet, une conversion ne se fait pas sur un coup de tête! heureusement non!
Je vois plus le temps passe le bienfait de se voilé qui est motivé par la foi! Allah nous montre les signes de sa Sagesse tout les jours notamment lorsque l'on suit les journaux télévisés. Le monde coure à sa perte de plus en plus, les hommes n'arrivent pour la plupart a ne plus gérer une famille, a etre perturbé par la femme qui veut l'egaler... et d'autres problème encore,

Quand je vois ces hommes qui suivent de belles jeunes filles qui ont la vie devant elle comme ont dit et qui les pourchasse en allant très souvent jusqu'au bout, le viol et la mort! c'est ça l'atrocité mais malheureusement, lhomme est trop habitué à ça alors il ne se révolte pas pour protégée ces enfants violer et tuer, non on ne se revolte pas on se contente d'une petite peine de prison et puis on avisera qd il sortira pour bonne conduite, il vaut mieux en attendant s'en prendre aux femmes qui portent le niqab (et non la burqa car cet habit est pour les afghanes)...

une soeur a dit une jolie parole très vrai, l'état veut dévoiler la femme musulmane pour voilé les problèmes de la france! Si comme tout le monde dit vous aimez les femme et voulez le bien pour elle, commencer par celle qui sont battue par leur maris, ou alors allez vérifié dans chaque cave française ce pays si remarquable, voir s'il n'y a pas une jeune femme qui certe ne porte pas le voile mais qui est enfermé et pour 7 enfants de son pere?!!! non ça ce n'est pas encore la fin du monde c'est pas grave, elle a été forcée mais bon...

attaquons nous plutot a celle qui ont choisi une religion et qui l'applique, j'aurai prefere une parole franche que lon me dise nous vous detestons comme vous etes, plutot que dentendre nous nous inquietons pour vous mes pauvres dame vous avez choisi le voile inetgrale alors on va vous empechez de vivre! car oui nous vivons, nous sortons nos liasse comme tout le monde pour se faire plaisir nous payons des impots, mais si vous nous interdisez notre liberté alors nous ne pourrons plus rien faire, nous serons soumise non pas a notre mari mais a l'état francais qui ne veut plus de nous dans la société..

ces hommes qui n'aime que les fermme qui viennent leur faire une douce bise... c'est malheureux moi française,me sentant rejeter de mon propre pays par fadela amara nicolas sarcozy! humm je ne sais plus qui est francais entre moi et eux...

l'homme a voulu suivre ses passions en donnant ses propres loi et en ecartant celles d'Allah alors que c'est LUI qui nous a tout donné!

Mais Chloe, voyez-vous l'homme n'a pas été créer comme la femme mais ils ont chacun des droits et des devoirs, l'home a des choses que la femme n'a pas et inversement, l'homme a une barbe qui pousse, la femme n'en a pas, la femme a ses règles et l'homme n'en a pas (heureusement! lol) c'est bien là une preuve irréfutable que l'homme est diferend de la femme, mais la femme a des droits tout comme l'homme ainsi que des devoirs et si l'on suivait cela il yaurai moins de conflit a l'intérieur du couple plus même à l'interieur de la société!

Lorsque vous jouer a un jeu de société, vous respectez bien les règles même si qquefois vous aimeriez alors les changé pour pouvoir gagner hein lol, mais si vous changiez ses règles le jeu ne serait plus interessant, le but du jeu ne serait alors pas atteint! et les gens ne joueraient plus avec vous (sourire)

... il y a des règles dans la religion, et la sagesse émane d'un Seigneur qui a créer toute choses et qui voit tout et sait tout!Nous n'avons pas été créer pour rien, ou perdre son temps ou autre, mais suivre ces règles ne veut pas dire que l'on ne vit plus! non au contraire, je me preserve, je reste propre, je vis je frequente des amies qui sont bien plus que des amies car elles sont mes soeurs en religion!

Il y a une bien dans tout, mais nous ne pouvons avec le minimum de science que l'on a, savoir ou est le bien si ce n'est Allah.. Allah nous dit dasn le Qur'an (Coran) "il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose mais qu'elle est un bien pour vous, et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle est un mal pour vous"

Ne vous est-il pas déjà arriver de dire aaaah si j'avais su!! je n'aurai aps fais si je n'aurai pas fais ça?! et pourtant au moment ou vous l'avez fais vous étiez sure et persuader que c'était bien de le faire!

j'ai hate de vous lire Chloe, j'espere ne pas vous avoir offensé,

a bientôt si Allah nous le permet

Écrit par : oum souleym | 23/06/2009

Je voudrais simplement dire à Chloé que je comprends son combat, il est difficile que dans un pays libre comme la France on puisse voir des jeunes filles obligées de porter le "hijab", le "nikab" ou la "burqa".
Je tiens à dire que j'ai actuellement 20 ans, je suis française d'origine algérienne, et j'ai choisi il y a 1 ans de porter le "hijab", je suis étudiante en Administration Economique et Sociale. et je souhaiterais un jour porter le "NIQAB" Incha'Allah
Malheureusement, je ne mets pas le niqab comme Mary à qui je tiens à dire "tout mes respects à toi ma soeur!!!"
Il faut comprendre que certaine femme mette la burqa ou le niqab pour elle même, sans y être forcée. Une petite comparaison quand vous avez des bijoux d'une extrême valeur vous en faite quoi??? vous les cacher pour les préserver, éviter de les abimés... c'est pareil chez nous pour la femme en islam c'est un trésor on la cache pour la rpéserver des regards pervers!Tous simplement sans soit disant l'opprimés ou encore être un signe de rabaissement ou soumission à l'Homme. Car dans notre religion La femme et L'Homme sont égaux Il n'y a pas de personnes supérieures à telles personnes. On ne peut pas mettre toute les femmes dans le même sac parce que nous sommes toutes différentes et nous avons toutes une histoire différente. Vous vous imaginez si l'on devais interdire le voile intégrale dans la rue?? Elle est où la liberté?
Il faut d'ailleurs éclaircir un point sur le "salafisme". les Salafs en Islam sont les pieux prédecesseurs, c'est-à-dire ceux qui suivent le coran et la sunna du Prophète (sws). Ce n'est donc pas veritablement une secte puisque eux suivent l'islam du temps du Prophète c'est-à-dire le "vrai". Mais il y a certaines personnes qui ce disent Salafs en tuant des gens tels que les terroristes par exemple mais que eux ne donne qu'une mauvaise image de l'islam malheureusement et qui font du salafisme un secte.
Je tiens à soutenir mes soeurs qui le porte par le propre envie, pour plaire à Dieu. Et que si il faut se battre en France contre cette loi, je me battrai à leurs côtés même si je ne le porte pas. Car toute personne merite de pouvoir s'habiller comme bon lui semble! que l'on soit Musulman,Chrétien,...et avant tout parce que je suis une de vos soeurs!
Et je tiens à dire à toute les femmes musulmanes qui sont opprimés,battues,...que je battrais pour elles aussi car en Islam la femme est une perle précieuse qu'il faut préserver et non opprimé!

Écrit par : soraya | 23/06/2009

salam alaykoum

ma femme porte le sitar qui est une version de niqab avec un voile en plus sur les yeux, elle le porte depuis l age de 16 ans soit 3 ans avant mon mariage avec elle, son pére n etait pas pour, mais il ne la pas combatu respectant son choix, et j ai 3 enfants avec elle auquelles elle donne beaucoup d amour et de tendresse et qui sont fous d elle d ailleur a chaque fois qu ils voyent une femme en niqab dans la rue, ils se precipitent sur elle pour l ambrasser croyant qu elle est leurs mére cest rigolo à voir. Pour ma part le niqab n est pas une obligation comme la priere ou le jeune du ramadan mais il est preferable et meme fortement recommander surtout en cet epoque ou la femme est traquée du regard des pervers et utilisé comme objet de commerce ou ont la fait poser nue pour vendre un yaourt ou un champoing, est ce cela la dignité de la femme?? si ma femme decide de ne plus le porter je l accepte et si elle le porte je l accepte aussi elle le fait pour son seigneur et elle le fait pour se reserver exclusivement a moi et je suis tres satisfait d elle, de meme je fait le maximum d efforts pour la satisfaire et toujours lui apporter ce dont elle a besoin et je ne connait pas un frere dans mon entourage qui force sa femme a le porter, toutes le portent de leurs plein gré et elle sont tres epanouis, ma femme aussi aime beaucoup les vetements, les bijoux et les parfuns, et elle n ait pas voiler a la maison devant ces parents, ces freres et soeurs, ni meme devant mon pere car il ni a aucun mal a cela.
je remercie Allah d avoir creer le femme pour nous et de l avoir proteger et honnorer avec l islam.
je remercie les soeurs qui ont temoigner sur ce blog pour leurs sagesses et leurs bon comportements Qu Allah les protéges et leurs donne la patiente face au épreuves.
et je remercie aussi madame Chloé pour son combat Qu Allah ouvre son coeur au message de notre prophete mohammed que la priere d Allah soit sur lui.

Écrit par : abdelhakim | 25/06/2009

http://niquab.ifrance.com/siteniqab.htm

Écrit par : abdelhakim | 25/06/2009

conseil a une soeur portant le niqab
de cheikh al uthaymin qu Allah lui fasse misericorde

http://www.youtube.com/watch?v=-yFLHgnFxUQ

Écrit par : abdelhakim | 25/06/2009

Loi du 15 mars 2004,
Triste anniversaire d’un racisme institutionnalisé

15 mars 2009 : Voilà 5 ans que les femmes voilées en France subissent
chaque jour les conséquences directes et indirectes de cette ignominie
législative. En débattant et votant cette loi dans un consensus social
et politique quasi unanime, la République Française a utilisé l’outil
par excellence, la voie parlementaire, pour institutionnaliser son
racisme et donner une consistance officielle à ses relents
colonialistes. D’aucuns attestent que « la situation l’exigeait » ou
encore qu’il était nécessaire de « réaffirmer des valeurs », comprenez
leurs valeurs, la vérité est tout autre : l’arbitraire de l’ordinaire
et le fanatisme républicain ne font que ressasser leur vieille
chanson.

Le coup de massue du 15 mars 2004 n’aurait pas dû en être un. Si le
recours à une loi a pu paraître surprenant, le contexte
politico-médiatique, mais aussi et surtout historique et social, ne
fait de cette loi que le parachèvement d’un projet idéologique que la
République porte depuis toujours.

Creil en 1989, Alma et Lila Lévy en 2003, la France s’est toujours
attachée - par l’intermédiaire de ses « appareils idéologiques » que
sont, entre autres, les médias - de problématiser le port du voile et
de créer de toutes pièces des « Affaires du voile ». Pointer du doigt
un comportement, et ce faisant une catégorie précise de la population,
essentialiser la jeune fille musulmane dans sa pratique ; voilà
comment, en France, chaque « fait divers » est devenu une réelle
affaire d’Etat.

Mais si on veut également comprendre pourquoi cette loi « coule de
source », il faut analyser les motivations idéologiques qui ont poussé
à son édification. Pour cela, il faut remonter à la représentation du
voile qu’a toujours eue la France dans son passé d’administratrice
coloniale. Puissance dominante en terre d’Islam, la France a élaboré
une réelle « politique du voile » dans ses colonies. Fanon, dans l’An
V de la Révolution algérienne décrit bien ce phénomène : « Les
responsables de l'administration française en Algérie, préposés à la
destruction de l'originalité du peuple, […], vont porter le maximum de
leurs efforts sur le port de voile, conçu en l'occurrence, comme
symbole du statut de la femme algérienne. Une telle position n'est pas
la conséquence d'une intuition fortuite. C'est à partir des analyses
des sociologues et des ethnologues que les spécialistes des affaires
dites indigènes et les
responsables des Bureaux arabes coordonnent leur travail. A un
premier niveau, il y a reprise pure et simple de la fameuse formule :
« Ayons les femmes et le reste suivra » ».

Et pour cela, la solution est toute trouvée : « Convertir la femme, la
gagner aux valeurs étrangères, l'arracher à son statut, c'est à la
fois conquérir un pouvoir réel sur l'homme et posséder les moyens
pratiques, efficaces, de déstructurer la culture algérienne ».
L’actualité et le réalisme de ces propos sont troublants. Comment, dès
lors, ne pas voir dans tous les discours politiques, médiatiques et
pseudo-sociologiques de ces dernières années, le signe d’un instinct
profondément colonial et paternaliste doublé d’une volonté dominante
de « pacifier » toute résistance culturelle et religieuse ?

Il est édifiant de constater comment la « superstructure » française,
dans ce qu’elle contient comme idées « reçues » et préjugés propres à
une société, a élaboré toute une perception, toute une construction
idéologique faisant de la femme voilée une « victime » ; victime de sa
« naïveté », de la domination « machiste » et de l’archaïsme de
l’homme musulman. On a donc missionné la femme « émancipée », celle de
NPNS et consœurs par exemple, pour lui « montrer la voie ». Celle-ci
passe, évidemment, par le « dévoilement ».

Ce qui explique aussi ce consensus social, en dehors de la
représentation occidentale de la femme musulmane « objet », c’est
celle du voile en lui-même. Celui-ci, « racialisé », ethnicisé,
rejette de facto toute personne qui le porte dans l’altérité et dans
ce qui est « autre ». En cela, la discrimination et le racisme de
cette loi n’est pas étonnant quand le seul fait de l’arborer vous
attribue un « statut inférieur ».

Cinq ans après, quel bilan et quelles perspectives ?

Les effets dévastateurs de la loi du 15 mars 2004 n’ont pas tardé à se
faire sentir dès son application. Des dizaines de jeunes filles
exclues de leurs établissements scolaires, des déscolarisations
forcées, des larmes, des familles déstructurées ; que dire, sinon que
cette loi a atteint son objectif de plein fouet. Non contents de
l’avoir fait adopter et appliquer sans conditions, nos valeureux «
émancipateurs » s’attachent désormais à lui donner un champ
d’application élargi. Des formations en dehors de tout cursus scolaire
aux mamans musulmanes qui accompagnent leurs enfants lors des sorties
scolaires, la chasse au voile, sans discernement, est ouverte. Depuis
2004, un phénomène d’islamophobie galopante voit le jour. Nos
bienpensants « antiracistes » et humanistes ne jugent pas nécessaire
de souligner que cette loi est devenue une véritable aubaine pour tous
ceux, avides de prétextes, qui veulent mener la
discrimination.

Certains voudraient faire de notre résignation la dernière étape
d’achèvement au succès de leur projet islamophobe et raciste. On peut
déjà leur prédire un échec ainsi qu’à ceux « d’entre nous » qui
pensent que le silence et la résignation est le meilleur moyen de se «
prémunir » d’une nouvelle loi liberticide. Après avoir joué à
merveille leur rôle d’officiers de « Bureaux arabes », ils sont
aujourd’hui le bras idéologique infiltré qui étouffe toute
contestation de la fameuse loi.

Mais si l’on veut réellement que cela ne se reproduise plus, ou du
moins plus de cette façon, il faut structurer cette contestation.
Notre propre part de responsabilité, en tant que femmes voilées, n’est
pas à négliger. Si des féministes enragées et autres gesticulations «
maternalistes » ont pu avoir une telle répercussion médiatique et
effective c’est que seul un silence assourdissant leur faisait face.
Et pour que cela change, il faut s’atteler à construire un discours
alternatif, un réel « féminisme » (le terme en lui-même, fortement
connoté, est d’ailleurs à bannir) débarrassé de ses relents
colonialistes et qui ne domine pas celles-là même qu’il est censé
représenter.

Cette construction est un travail de longue haleine, un travail qui ne
doit pas faire l’économie des références autres qu’occidentales et qui
doit avoir pour objet de faire entrer réellement la femme musulmane
dans un processus d’autodéfinition.


__________________
La honte est le sentiment que je rencontre à chaque fois qu’une attaque nous est portée, non pas parce qu’on nous attaque, mais par ce que notre réaction est quasi inexistante. Said. H

La valeur d'un être humain ne se mesure pas à la couleur de sa peau, à sa beauté ou à sa laideur, mais seulement à la pureté de son coeur.
L'encre du savant est aussi precieuse que le sang du martyr.


PALESTINE VIVRA PALESTINE VAINCRA
VIVE LA RESISTANCE DU PEUPLE PALESTINIEN
http://img395.imageshack.us/img395/6679/drapeauny0.gif

Écrit par : Myriam | 25/06/2009

As'salam (Paix),

Elle était libre et souriante ma soeur musulmane, et vous l'avez tué en stigmatisant constament les musulman(e)s ... Vous l'avez tué parce qu'elle n'était pas sopumise aux mêmes principes que vous, et parce qu'elle était musulmane donc différente.

Marwa assassinée parce qu'elle portait un voile
http://www.islamophobie.net/art_read.php?ai=157

Porteurs du discours de la haine anti-musulmans : vous êtes responsables de la mort de Marwa ...
http://www.saphirnews.com/Porteurs-du-discours-de-la-haine-anti-musulmans-vous-etes-responsables-de-la-mort-de-Marwa_a10365.html

Madame Chloé Laroche, au lieu de vous occuper des musulmanes intelligentes et libérées de la conception de femme objet liberaliste et capitaliste, musulmanes et fier de l'être, assumant pleinement leurs convictions religieuses sans faire de deux poids et deux mesures tels que pratiquent les laïcardistes fondamentalistes extremistes que vous êtes, ayant restreint la définition de liberté individuelle des autres, à la seule et unique définition passsionnelle de la liberté individuelle selon vous, ... Madame Chloé, occupez-vous en priorité de ces 2 000 000 de femmes battues en France, dont 400 meurent sous les coups de leurs maris non-musulmans ... Occupez-vous de la condition professionnelle des femmes travaillant et n'ayant pas de salaire égale, travaillant et étant pénalisé financièrement lorsqu'elles sont enceintes et en congés maternités, alors que la croissance et le pouvoir d'achat ne peut être relancer que par elles ... Occupez-vous de vos priorité, au lieu de vous improvisez défenseuse des femmes musulmanes qui sont surement plus libérés que vous, de l'image et de la définition conditionné par les hommes non-musulmans de ce qu'est être une femme libérée, car pour vous la liberté de la femme passe par le fait qu'elle est aujourd'hui le droit de jouer les potiches sexuelles des hommes dans les domaines ...

Si le sujet vous interresse réellement, et que vous souhaitez vous instruire et vous cultivez, au lieu de réagir épisodiquement en étant soumise aux volontés politiques de détourné l'attention d'un peuple majoritairement constitué de moutons, ainsi qu'aux divers médias avident de gloire et d'audimat, si vous souhaitez réellement savoir ce qu'il en est sur le sujet de la "burqa", sur les libertées de la femmes, ... Essayez déjà de faire un effort d'objectivité et ne réagissez pas passionnellement, appliquer le respect de la liberté individuelle et la liberté de culte dont les textes républicains font allusions, pour tous et pour toutes, peu importe sa race, sa couleur, sa nationalité, sa religion, ... et arrêtez de supposer qu'il y a toujours un homme imposant le port du voile ou de la burqa, essayer de supposer un instant que c'est un cheminement et un choix personnel de la part des femmes concerné(e)s.

Je concluerais sur deux adages que j'apprécie :

"Cultivons nos différences et non pas l'indifférence !"
"Seul(e) l'inculte réfute en masse ce dont il(elle) est ignorant(e) !"

A bon(ne)s entend(euses)rs !

Tâlib, L.M - Un musulman occidental parmi d'autres, soumis à Un Dieu Unique par son propre cheminement et de sa propre volonté personnelle.

Écrit par : Tâlib | 09/07/2009

Réponse de l'auteure de ce blog :

------Talib,

Ce qui est arrivé à Marwa et à sa famille est horrible. Je ferai un article ici pour elle. Cette femme a été insultée à cause du voile qu’elle portait et assassinée par la folie d'un homme qui devait être jugé. Cela n'a rien à voir avec le débat qui anime la France aujourd'hui. Vous allez trop loin en faisant les amalgames que j'ai lu dans votre commentaire. Vous parlez de liberté de pensée, de culte à respecter. Par ce principe, on peut aller très loin dans la tolérance. Mais que faites-vous de ces 15 jeunes filles aspergées d'acide parce qu'elles allaient à l'école, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan ? Certains extrémistes musulmans en viennent à se demander si les jeunes filles ne feraient pas mieux de rester chez elles. Et pour mieux convaincre ces dernières, on les asperge d'acide. On les défigure à vie. Et pour mieux enfermer les femmes, on invente le niqab et la burqa. Elles seront à l'abri du "regard des pervers". Il est vrai que la paranoïa siège dans toutes les religions et les sectes en sont friandes !!! Quand je sors dans la rue, les regards des hommes sur moi ne sont pas pervers. Et si il y en a de pervers, c'est leur problème, pas le mien. Pourquoi voir le mal partout ? Pourquoi se cacher sous un voile ne montrant que les yeux (le niqab) dans une société où on a besoin de voir l'autre pour communiquer. C'est même une politesse envers l’autre qui nous parle. Dans notre histoire, deux catégories de personnes se cachaient entièrement : les inquisiteurs et les bourreaux. Les cagoules sont interdites. Alors pourquoi le niqab et la burqa survivraient ? Pourquoi invoquer le refus de ce voile de fantôme en France pour dire que les français rejettent les croyants musulmans. Personnellement, c'est tout le contraire ! Je respecte le voile simple sur les cheveux de la femme musulmane. Beaucoup de français tolérants l'ont respecté depuis longtemps et continue de le respecter. Mais la burqa et le niqab, NON ! Je le redis, comme je l'ai déjà dit : si demain je vais à mon travail (je suis taxi pour personnes handicapées) et que j'emmène mes clients handicapés en niqab... d'abord 1- ils ne sauraient pas qui je suis et ils auraient peur (humain, n'est-ce pas ?) / 2- mon patron et mes collègues m'interneraient direct à l'asile de Saint Égrève ! (complètement folle la fille... Mon cas relèverait à juste titre d'une “approche délirante et morbide de la réalité et du regard des autres”. 3- je ferais affront aux femmes et aux jeunes filles qui ont en horreur de devoir porter la burqa à cause des Talibans, en Afghanistan et au Pakistan. 4- je ferais affront aux femmes des générations précédentes qui ont lutté pour une émancipation de la femme et de sa liberté, de son expression féminine, de sa possibilité de voter, de travailler, de penser. 5- je ferais honte à mes enfants qui ont besoin de voir que leur mère est épanouie, qu’elle vit au grand jour, qu’elle est belle sous la lumière du jour et du soleil, qu’elle ne se cache pas pour sortir, qu’elle n’a pas honte d’être ce qu’elle est, qu’elle assume le regard des autres.
Voilà, Talib ! Que les Musulmans sachent garder la mesure de considérer que le voile Hijab (simple voile qui ne couvre que les cheveux) est très bien accepté en France par tous les Français (sauf les racistes) mais que le port du niqab et celui de la burqa heurtent nos consciences et la politesse humaine, heurtent notre histoire, heurtent la mémoire des femmes quis sont battues, violées, tuées dans le monde pour le refus de porter ces cercueiles ambulants.

Dans la Paix d’Allah, qui est le même Dieu que celui de tous les hommes et de toutes les femmes, Dieu étant unique avec de multiples facettes.

Chloé Laroche

Écrit par : Chloé Laroche | 10/07/2009

As'salam (Paix),

Vous écrivez : "... Ce qui est arrivé à Marwa et à sa famille est horrible. Je ferai un article ici pour elle. Cette femme a été insultée à cause du voile qu’elle portait et assassinée par la folie d'un homme qui devait être jugé. Cela n'a rien à voir avec le débat qui anime la France aujourd'hui. ..."
Ce qui est arrivé à ma soeur Marwa pourrait se reproduire en France à force de stigmatiser les musulmanes, et d'attiser les haines et les passions, c'est tout à fait en rapport avec le climat islamophobe Européen ... Je vous invite à ne pas rédiger d'article opportuniste suite à l'assassinat de Marwa.

Vous écrivez : " Mais que faites-vous de ces 15 jeunes filles aspergées d'acide parce qu'elles allaient à l'école, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan ?"

Bizarre cette façon de procéder qui est de détourner le sujet vers ce qui se passe en Afghanistan, en Arabie Saoudite, ... Alors que la polémique se passe en France et pourrait être traité différement ... Bizarre que vos préjugés sur ce genre de pays soit exprimé juste vis à vis de l'Islam, et que jamais vous ne rappelez aux politiques et patronats français leurs "magouilles" constantes, leurs bonnes ententes dipolomatique et leurs très nombreux accords politico-économique. N'oubliez pas que la majeur partie des maux dans les pays cités, proviennent des diverses politiques capitaliste et libéralistes occidentales ... Les causes viennent de France et d'ailleurs, et vous, vous aimez mettre en avant uniquement les conséquences. Pour exemple : la France fait partie des plus grand constructeur d'armes dans le monde, le bénéfice du marché de l'armement en France est en augmentation constante ... et pourtant, ces armes sorties d'entreprises française ne tuent pas en France ?! Ce qui est sur, c'est qu'elles se retrouvent dans les mains des enfants et adultes en Afrique ou au Moyen-Orient, partout dans le monde mais pas en France ... Bizarre, non ?

Sinon, je vous répondrais qu'avant de vouloir sauver le monde et réagir à ce qui se passe à des milliers de kilométres, de privilegier de nettoyer prés de chez vous, c'est à dire ici en France ... Vous relatez 15 jeunes filles, combien en reste-t-il qui n'ont pas été traité de cette manière interdite en l'Islam ? Pourquoi généraliser ce genre de cas ? Faites vous de même lorsque un athé viole des enfants ? Généralisez-vous à tous les athé et l'athéisme ? Sinon, prés de chez nous en France, elles sont 2 000 000 de femmes à être battu par an, dont 400 meurent sous les coups ... Cela se passe en France, pays des libertés et pays faisant la moral à d'autres pays, bizarrement la majorité du peuple français préférent sauver le monde, plutôt que de sauver les français(e)s prés d'eux(elles) ... Bizarre, non ?!

Vous écrivez : "... Elles seront à l'abri du "regard des pervers". Il est vrai que la paranoïa siège dans toutes les religions et les sectes en sont friandes !!!"

Il vaut mieux qu'une certaines forme de paranoïa siége, plutôt que le laxisme et libertinage dont les maux d'aujourd'hui découlent ... Comme un certain proverbe l'affirme : "Mieux vaut prévenir que guérir" Constatez l'augmentation constante du nombre des maux en France et de la perversion à tout niveau, et ce qui en découlent ... De qui cela vient ? Qui est au pouvoir et qui dirige ? ... Ce ne sont pas les musulman(e)s, ni même les musulmanes en burqa ... Ayez l'honneté de ne pas chercher de boucs émissaires et d'assumer les maux créé, véhiculé, amplifés, et cautionnés par une politique capitaliste et liberaliste des plus perverses.

Vous écrivez : "Dans notre histoire, deux catégories de personnes se cachaient entièrement : les inquisiteurs et les bourreaux. Les cagoules sont interdites. Alors pourquoi le niqab et la burqa survivraient ?"

Vision simpliste et réductrice ... Les cagoules sont interdites où ? En France ? En Corse ? ... ? Pour qui sont-elles interdites ? Sinon, la burqa est-elle plus dangeureuse que les percing sur le visage ? Plus dangeureuse que les visages des femmes gothics vénérant le diable, pronant le suicide et la scarification ? Est-elle plus dangeureuse qu'un crâne rasé préparant une profanation des tombes et envisageant l'agression d'un être humain ?

Vous écrivez : "Mais la burqa et le niqab, NON ! Je le redis, comme je l'ai déjà dit : si demain je vais à mon travail (je suis taxi pour personnes handicapées) et que j'emmène mes clients handicapés en niqab... d'abord 1- ils ne sauraient pas qui je suis et ils auraient peur (humain, n'est-ce pas ?) / 2- mon patron et mes collègues m'interneraient direct à l'asile de Saint Égrève ! (complètement folle la fille... Mon cas relèverait à juste titre d'une “approche délirante et morbide de la réalité et du regard des autres”. 3- je ferais affront aux femmes et aux jeunes filles qui ont en horreur de devoir porter la burqa à cause des Talibans, en Afghanistan et au Pakistan. 4- je ferais affront aux femmes des générations précédentes qui ont lutté pour une émancipation de la femme et de sa liberté, de son expression féminine, de sa possibilité de voter, de travailler, de penser. 5- je ferais honte à mes enfants qui ont besoin de voir que leur mère est épanouie, qu’elle vit au grand jour, qu’elle est belle sous la lumière du jour et du soleil, qu’elle ne se cache pas pour sortir, qu’elle n’a pas honte d’être ce qu’elle est, qu’elle assume le regard des autres."

Là n'est pas la question ... Est-ce que les musulmanes portant la burqa et le niqab ont solicité à un instant donné (avant cette polémique politico-médiatique initié par un élu communiste ayant croisé sur le marché une femme en niqab, élu communiste aujourd'hui soutenu paradoxalement par l'UMP et le PS ... Hyprocrisie, quand tu les tiens !), voir même dans une entreprise privée ? Non ! Elles ont simplement souhaité pouvoir vivre leur foi, sans contraindre quiconque à à en faire de même ... et pourtant cela fait une polémique politico-médiatique et pire encore. Vos suppositions n'ont pas lui d'être, cela fait partie du discours habituel et des élucubrations de ceux et celles qui refusent la différence, qui voudraient que tout le monde soit fait dans le même moule (avec quelques variantes autorisées), et qui impose à autrui ce qu'il ne vouvrait pas qu'autrui lui impose. Arrêtez de faire le paralléle constament (par manque d'argument) avec les pays arabes, le problème se situe en France, terre de liberté, et terre qui se dit exemplaire dans le restpect des libertés et des différences.

Vous écrivez : " Que les Musulmans sachent garder la mesure de considérer que le voile Hijab (simple voile qui ne couvre que les cheveux) est très bien accepté en France par tous les Français (sauf les racistes) mais que le port du niqab et celui de la burqa heurtent nos consciences et la politesse humaine, heurtent notre histoire, heurtent la mémoire des femmes quis sont battues, violées, tuées dans le monde pour le refus de porter ces cercueiles ambulants."

Le hidjab est bien accépté en France !?! Alors pourquoi avoir fait une loi contre ? Pourquoi avoir stigmatiser 165 jeunes étudiantes souhaitant simplement étudier avec leurs copines non-musulmanes mais en pratiquant leur foi sans imposer aux autres de le faire ? Pourquoi la discrimination et l'islamophobie augmente constament ? ... Jettez un oeil sur le témoignage fait (car nombreux musulmans ne témoignent de l'islamophobie subie) par Sabrina, doctorante exclue pour port du voile (vidéo à droite sur le lien cité) ... Très nombreux sont les actes tels que celui-ci, vous n'en avez peut être pas conscience car vous n'en avaez pas été informé par TF1 ou tout autres médias ... Bizarre, l'information variable en France !?

Je vous ajouterais ici-même (si vous me l'autorisez) quelques commentaires, questions / interpellations complémentaires liés à cette polémique politico-médiatique faite dans le but de détourner l'attention d'autres vraies priorités en France, et aussi dans le but de diviser pour mieux régner en attisant les haines et les passions des diverses communautés ... Certains écrits pourraient vous choquer, et/ou vous interpeller, c'est le but lorsque je partage mes opinions, mais par souci d'objectivité, je vous invite à les lires tout de même.

Je précise que peu importe la tournure ou le ton de mes écrits, ce n'est qu'un partage d'une opinion personnelle paratagé et non imposé, ici-même avec vous et peut être d'autres. Ni voyez nulle agression de ma part, ce n'est nullement mon intention, je ne fais que répondre à vos écrits, vos affirmations, vos préjugés.

Je concluerais à nouveau avec ces deux adages que j'apprécie :

"Cultivons nos différences et non pas l'indifférence !"
"Seul(e) l'inculte réfute en masse ce dont il(elle) est ignorant(e) !"

A bon(ne)s entend(euses)rs !

Was'salam.

Écrit par : Tâlib | 10/07/2009

Merci Talib ! Une chose est sûre ! Vous écrivez très bien, rapidement (car votre réponse n'a pas tardé !). Je rends hommage à votre verve, à votre enthousiasme et à votre dialectique (art de raisonner). Je suis d'accord avec vous sur les problèmes français que vous soulevez et j'en ai bien conscience. De réagir sur le niqab et la burqa ne m'empêche pas d'être consciente de la politique actuelle, notamment en matière d'immigration et de chasse aux sans-papiers, créant des situations familiales dramatiques ainsi que des déchirements entre des enfants et leur père ou leur mère rejetés dans leur pays d'origine. Cordialement, Chloé Laroche

Écrit par : Chloé Laroche | 10/07/2009

As'salam (Paix),

Vous écrivez : "... De réagir sur le niqab et la burqa ne m'empêche pas d'être consciente de la politique actuelle, notamment en matière d'immigration et de chasse aux sans-papiers, créant des situations familiales dramatiques ainsi que des déchirements entre des enfants et leur père ou leur mère rejetés dans leur pays d'origine"

Réagissons ensemble sur ce les sujet on nous devrions réagir en priorité. Avoir des réactions (telles que décrite dans votre article) est démesuré. Avant de se lancer dans ce genre de polémique, il serait bon de s'informer auprès des concernées, concernant leur religion, leur foi, leurs envies, leurs décisions, leurs compréhensions personnelles, leurs attentes personnelles, ...

Notez les premières réactions des enqueteurs de cette commission d'enquête créer spécialement pour la dite "burqa", ils viennent de constater que tous leurs péjugés et stéréotypes sont caduques, car auprès des concernées le premier constat est : Nul père ou grand frère contraigne les concernées, nul contrainte par les époux (époux souvent "rétissant" à la base), grande partie des concernées n'étant pas d'origine maghrébine ou arabe (pas possibilité de les renvoyer dans leurs pays) qui plus est, elles sont issues de famille catholique ou laïque, les concernées ont un cheminement personnel issu de leur intelligente reflexion personnelle, et elles ont pour la plupart des niveaux d'études supérieur.

Donc pourquoi vouloir les contraindre à rogner leur foi, leur pratique personnelle, alors qu'elles demandent qu'à vivre simplement leur différence, mais pas dans la différence, voir la stigmatisation et l'accusations de tous les maux machistes pronés par les chiennes de garde n'arrivant pas assumer simplement leur propre éthique de vie.

Relance de ma précédente proposition, je cite :

"Je vous ajouterais ici-même (si vous me l'autorisez) quelques commentaires, questions / interpellations complémentaires liés à cette polémique politico-médiatique faite dans le but de détourner l'attention d'autres vraies priorités en France, et aussi dans le but de diviser pour mieux régner en attisant les haines et les passions des diverses communautés ... Certains écrits pourraient vous choquer, et/ou vous interpeller, c'est le but lorsque je partage mes opinions, mais par souci d'objectivité, je vous invite à les lires tout de même."

Êtes-vous interressée, madame Chloé Laroche ?

Cordialement.

Tâlib, L.M, un musulman occidental parmi d'autres

Écrit par : Tâlib | 10/07/2009

As'salam (Paix),

Petite correction d'un mot utilisé dans une tournure de phrase. Juste au dessus de ma relance ...

"Donc pourquoi vouloir les contraindre à rogner leur foi, leur pratique personnelle, alors qu'elles demandent qu'à vivre simplement leur différence, mais pas dans l'INDIFFERENCE, voir la stigmatisation et l'accusations de tous les maux machistes pronés par les chiennes de garde n'arrivant pas assumer simplement leur propre éthique de vie."

Was'salam.

Écrit par : Tâlib | 10/07/2009

Bonjour à tous et toutes,

Je vous informe que j'ai écrit hier un nouvel article sur ce sujet, article que j'ai appelé : ""Les gens m'insultent dans la rue et m'agressent parce que je porte le niqab, voile intégral." Échanges et non violence sur le port du voile intégral, niqab et burqa."
Dans la paix de tous et toutes.
Cordialement,

Chloé Laroche

Écrit par : Chloé Laroche | 12/07/2009

Talib, je vous parlais du combat que je mène à mon petit niveau contre les expulsions abusives des familles étrangères et contre le démembrement des familles (voir ma catégorie "Chloé défend les pères expulsés" et celle-ci : "Non aux expulsions et aux camps").

Voici l'annonce d'une rencontre importante annoncée par le RESF, le 13 juillet à Paris :

Conférence de presse du RESF sur les familles démembrées le 13 juillet____

RESF organise une conférence de presse le 13 juillet à 11 heures dans les locaux de l'EDMP, 8 impasse Crozatier, 75012 Paris pour soulever publiquement la question des familles démembrées (un parent expulsé, le reste de la famille restant en France). Ces expulsions génèrent des situations dramatiques : séparation, parfois définitive, des couples et des familles, traumatismes des parents et des enfants, souvent perte totale des ressources, prise de risques du parent expulsé pour revenir à tout prix. L'expulsion d'un parent semble conçue par l'administration comme le moyen d'acculer le reste de la famille au départ "volontaire" en la réduisant à la misère.

Vous trouverez ci-joint un dossier de presse qui présente quelques cas. Il en existe en réalité plusieurs dizaines, si ce n'est des centaines.

La conférence de presse du 13 juillet aura lieu avec quelques unes des femmes concernées, la situation de nombre d'entre elles leur interdisant de se déplacer. Celles qui travaillent ne peuvent prendre le risque de perdre leur emploi, d'autres sont près d'accoucher.

Nous avons sollicité l'opinion de psychiatres qui pourraient souligner les dégâts occasionnés par ces drames. Le Dr Georges Yoran Federmann les représentera. Nous soumettons à leur signature l'appel "Le maintien de l'unité familiale est une règle immuable..." (p.2 du dossier de presse)

Cette conférence de presse est le début d'une campagne de plusieurs mois, avec en point d'orgue, un gala de solidarité avec les familles démembrées le 20 novembre, date anniversaire de la convention des droits de l'enfant. Nous en reparlerons.

Armelle Gardien 06 89 49 48 47
Richard Moyon 06 12 17 63 81

CONFERENCE DE PRESSE RESF


Conf_presse_130709.pdf
FAMILLES DEMEMBREES

Lundi 13 juillet, 11h, EDMP 8 impasse Crozatier 75012 Paris

Expulser des familles sans papiers ayant des enfants scolarisés est devenu difficile pour les ministres de la Rafle et du drapeau successifs, MM. Sarkozy puis Hortefeux et maintenant Besson. La société ne l’accepte pas ! Aussi, pour atteindre tout de même leurs objectifs chiffrés, ils pratiquent l’expulsion de l’un ou l’autre des parents contrôlé sur la voie publique ou sur son lieu de travail.

Pour être plus discrets, ces agissements n’en créent pas moins des situations insupportables. Nous en demandons l’interdiction, conformément aux affirmations du ministre Besson qui assure : «Le maintien de l’unité familiale est une règle immuable, générale, plus encore un droit, qui s’applique à toutes les familles, qu’elles soient ou non en situation régulière » (Réponse à un intervenant sur son blog).

Les compagnes de plusieurs des hommes expulsés témoigneront du séisme matériel mais encore plus moral que représente la disparition brutale de leur conjoint et du père de leur(s) enfant(s) et de l’impact dramatique de ces séparations parfois définitives

Dans ce dossier :

· Une déclaration que nous soumettrons à la signature de personnalités

· Asnières (92) : Justice pour Mohamed Haddaoui et sa famille. Mme Haddaoui sera représentée.

· Angers (49) : L’interminable persécution de la famille Amedjar. Ramah Amedjar (qui vient de trouver un travail) sera représentée.

· Montrouge (92) : Mohamed, père d’un écolier français de 11 ans, mari d’une Française sourde et muette, expulsé vers la Tunisie ! Nadia Allouche témoignera.

· Toulouse (31) : Depuis six mois, ils n'ont pas vu leur père expulsé en Algérie

· Paris. Elle et ses filles ne peuvent retourner au Mali, le père ne peut les rejoindre ici. Asta Awade témoignera.

· Montreuil : un très jeune père expulsé, témoignage de sa compagne

· Et aussi à Cholet, à Lyon, à Marseille, à Montreuil, à Amiens…

Réseau national des militants, collectifs d’établissements, syndicats et associations pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers
Adresse postale : C/o EDMP 8 Impasse Crozatier 75012 Paris -
Contact internet : educsansfrontieres@free.fr /www.educationsansfrontieres.org

Le maintien de l’unité familiale est une règle immuable…

"Le maintien de l’unité familiale est une règle immuable, générale, plus encore un droit, qui s’applique à toutes les familles, qu’elles soient ou non en situation régulière. Il est donc inenvisageable de séparer les enfants de leurs parents lors du placement en centre de rétention administrative."

Eric Besson sur son blog, Réponse à F.C.



"Les États parties veillent à ce que l'enfant ne soit pas séparé de ses parents contre leur gré, à moins que les autorités compétentes ne décident, sous réserve de révision judiciaire et conformément aux lois et procédures applicables, que cette séparation est nécessaire dans l'intérêt supérieur de l'enfant." Convention internationale des droits de l’enfant, article 9.


"Les mobilisations autour des jeunes scolarisés et des parents sans papiers, les grèves de sans papiers sur leurs lieux de travail, ont modifié l'image des sans papiers dans l’opinion. Les victimes de la chasse menée par M. Sarkozy et ses ministres sont des pères et des mères de familles, coupables d’être venus vivre en France, coupables d’y avoir fondé ou reconstitué une famille, coupables de vouloir pour eux-mêmes et leurs enfants un avenir meilleur. Ces familles en danger ont été, pour un grand nombre d’entre elles, protégées par la solidarité et la mobilisation actives autour d’elles. Mais pour d’autres, celles que, par force ou par ruse, les autorités ont réussi à démembrer en expulsant l'un des parents, le père le plus souvent mais aussi parfois la mère, c'est le désespoir intégral qui détruit parents et enfants jour après jour.

Lorsque l'expulsion se produit, c’est un tremblement de terre. Pour celle ou celui qui est frappé, qui perd tout à la fois son compagnon, ses enfants, son travail, la vie qu’il a construite et qui se retrouve, démuni de tout, déposé sur le tarmac d’un aéroport où personne ne l’attend. Séisme aussi pour le conjoint et les enfants demeurés en France, privés d'un père ou d'une mère, sans ressources, sans appui, au minimum pour des mois, le plus souvent pour des années, parfois pour toujours.

Une disparition inexplicable, vécue comme honteuse : l’administration s’appliquant souvent à présenter l’expulsé comme un délinquant, propageant rumeurs, insinuations ou calomnies pour justifier l’injustifiable. Qui pourra mesurer et parler de la souffrance des enfants qui vivent cela ?

Pour beaucoup, ensuite, c’est un lent engloutissement dans le silence. Il faut survivre, trouver des ressources, espérer un retour qui ne vient pas, tenir.

C’est sans doute le rêve des préfets et ministres : un parent expulsé, c’est toute une famille que le désespoir et le dénuement acculeront au départ.


Le démembrement des familles est intolérable. Où qu’il se produise. Il est condamné aussi bien par les conventions internationales que par le plus élémentaire sens de l’humanité. Il doit être interdit. La loi doit changer. Les parents qui ont été expulsés doivent être rapatriés."

En savoir plus : http://www.educationsansfrontieres.org

Écrit par : Chloé Laroche | 12/07/2009

bonjour chloé , j'ai fuit mon pays a cause de la religion qui nous empeché de tout faire , et je retrouve ce phenomene en france , sa me fait peur , je n'ai rien contre la burka mais je suis contre les gens qui impose leur lois surtout les musulmans , si une soeur catolique ce promene en afgaanistan ou en iran elle sera tuée sur le coup , vous parlé de tolerence alors que vous etes les plus intolerents , je suis née musulmane et vous avez fait tout pour que je délesse ma religion a cause de votre HARAM (interdit ) a tout . je suis en couple avec un francais et je me sens libre , ce que je vous reproche c'est de jugé et non votre costumes ....

Écrit par : lina | 14/07/2009

Lina,
J'ai relu plusieurs fois votre commentaire et je trouve des contradictions, des paradoxes. "J'ai fui mon pays à cause de la religion", "elle sera tuée sur le coup"... "vous êtes les plus intolérants", vous avez tout fait pour que je déteste ma religion", "je me sens libre"... Vous vous sentez libre parce que vous vivez en France, pays de liberté. Le hidjab n'est pas interdit en France. Croire en Allah n'est pas interdit en France. Manger alal n'est pas interdit en France. Aller à la mosquée n'est pas interdit en France. Discuter et échanger n'est pas interdit en France. Exprimer ses opinions n'est pas interdit en France. Se promener dans la rue n'est pas interdit en France. On ne tue aucune femme parce qu'elle sort seule, contrairement à certain pays. On ne tue pas les danseuses et on n'interdit pas aux artistes de faire leur métier.
Alors que les Musulmans aient l'honnêteté de reconnaître leur chance de vivre en France. Qu'ils laissent les racistes dans leurs propos intolérants. Être contre le port de la burqa n'est pas un acte raciste. C'est une défense de la femme comme être vivant, humain et créé par Dieu. C'est une défense des Droits de l'Homme, des droits d'exister et de faire partie d'une société où la moindre des choses est de découvrir son visage, politesse élémentaire sur cette Terre. Cordialement, Chloé LAROCHE

Écrit par : Chloé Laroche | 14/07/2009

As'salam (Paix),

@ Madame Chloé Laroche,

J'ai bien pris connaissance de vos informations sur les sans-papiers ci-dessus. Mais restons sur le sujet, car ce n'est pas parce que vous mener d'autres [bonnes ] actions, que cela vous permet de rédiger une article peu objectif sur la dite burqa et la liberté des femmes en France. Concernant vos derniers écrits, je cite :

"Alors que les Musulmans aient l'honnêteté de reconnaître leur chance de vivre en France. Qu'ils laissent les racistes dans leurs propos intolérants. Être contre le port de la burqa n'est pas un acte raciste. C'est une défense de la femme comme être vivant, humain et créé par Dieu. C'est une défense des Droits de l'Homme, des droits d'exister et de faire partie d'une société où la moindre des choses est de découvrir son visage, politesse élémentaire sur cette Terre."

Les droits de l'homme ont bon dos ... Qu'en est-il des "Drag queen", "Drag King", transformistes et autres, ceux et celles qui se font refaire le visage par chirurgie esthétique [volontairement ou involontairement], ceux et celles qui se déguisent et se maquillent, ces hommes cagoulés et armés en Corse, ... n'ont-ils(elles) pas des visages différents de ceux qui se trouvent sur leurs pièces d'identités ? N'ont-ils(elles) une forme de masque ou de déni d'identification, et surtout, au-delà, celle de la dépersonnalisation indifférenciée qui atteint l'idée même du citoyen ? Qu'en est-il des pervers mettant casquettes lunettes et autres déguisements pour mieux suivre leurs victimes ? ... ? A-t-il été à un instant donné, d'envisager d'interdire les personnes décritent dans mes questions / interpellations ? A-t-il été question d'interdire le changement de sexe et le changement de visage par un texte de loi, sous prétexte du déni d'identification et surtout, au-delà, celle de la dépersonnalisation indifférenciée qui atteint l'idée même du citoyen ? Qu'en est-il de tous ces visages dissimulés et ne vous dérangeant nullement ?

Cette polémique n'est là que pour cacher de vrais problèmes sociaux économiques et politiques, et vous-mêmes, vous êtes [hélas] un instrument de cette polémique cache misères ... Nombreux sont les textes de lois républicaines annulant les acquis sociaux et autres qui sont aujourd'hui entrain d'être voter [à 3 heures du matin] pendant que les moutons bélent concernant cette polémiques de la "burqa".

Comme j'aime à rappeler à certain(e)s anti-islam, je ne vous forcerais pas à ne pas manger du porc, alors n'envisager même pas de me forcer à en manger, les musulmanes portant la burqa ne vous force pas à la mettre alors ne les forcer pas à l'enlever, ... Vivons ensemble dans nos différences et non pas dans l'indifférence. L'être humain dans sa différence a aussi de très nombreux enseignements communs, il peut donc vivre avec ses enseignements communs, en pratiquant ses enseignements individuels sans l'imposer à autrui, juste l'en informer et lui expliquer.

Je vous invite à mon tour à vous procurer le journal "Courrier international" avec le titre "Burqa or not burqa ...", vous prendrez ainsi connaissance de positions et d'avis bien plus objectifs que les vôtres sur le sujet. J'ai apprécié le rappel d'un journaliste concernant les différentes libertés, comme la liberté abstraite et la liberté concréte des femmes objets laïques, point de vue appuyé par les écrits de G.W.F. Hegel dans son ouvrage intitulé : "Principes de la philosophie du droit ou droit naturel et science de l’état en abrégé", vous devriez [tout comme le journaliste] revoir ensuite vos positions et avis sur le sujet de la liberté. J'ai tout autant apprécié l'auto-critique faite par un journaliste du Koweit conecernant les [musulman(e)s] arabes et leurs propres problèmes et maux ... Essayez de vous le procurer, si vous ne le trouvez pas, faites le mois savoir, je vous numériserais le dossier complet, et vous le transmettrais via une boite Email, incha'ALLAH.

Cordialement.

@ Lina,

Vous écrivez : "j'ai fuit mon pays a cause de la religion qui nous empeché de tout faire , et je retrouve ce phenomene en france , sa me fait peur , je n'ai rien contre la burka mais je suis contre les gens qui impose leur lois surtout les musulmans , si une soeur catolique ce promene en afgaanistan ou en iran elle sera tuée sur le coup , vous parlé de tolerence alors que vous etes les plus intolerents , je suis née musulmane et vous avez fait tout pour que je délesse ma religion a cause de votre HARAM (interdit ) a tout . je suis en couple avec un francais et je me sens libre , ce que je vous reproche c'est de jugé et non votre costumes ...."

Le "vous" s'adresse à qui ? Pour ma part, je suis musulman français d'origine française et occidental, pour vous imager par écrit interposé je suis blanc, j'ai donc la liberté d'être musulman et de penser, si je ne l'avais pas, je combattrais par mes écrits, mes aproles et éventuellement par mes actes pour avoir cette liberté, même si je devais mourir pour cela. Nombreu(ses)x sont les français(e)s musulman(e)s et non-musulman(e)s s'étant battu(e)s et se battant en core pour obtenir des droits sociaux économiques et autres, droits dont nous bénéficions encore à ce jour. Ce genre de comportement s'appelle le courage de ses opinions et la revendications de ses droits.
Vous avez fuit votre pays à cause de l'Islam ou à cause de l'interpretation et l'application que font certain(e)s de l'Islam ?

Vous êtes tout simplement contre l'Islam, donc islamophobe, et vous oser écrire le mot "tolérance" ? Sachez que la tolérance et le respect sont réciproques ou ils ne le sont pas. Il serait bon que vous n'importiez pas vos conflits nationaliste, traditionnalistes et culturelles, ici en France, car ici c'est totalement différent.

Si vous avez apostasié l'Islam, assumez le mais ne cherchez pas de faux prétextes ... En matière de religions et d'éthique de vie, si une personne se comporte mal au nom d'une religion ou d'une éthique de vie, cette personne ne dervrait pas généraliser et ne plus appliquer ce qu'elle

Pourquoi faire constament le paralléle avec l'Afghanistan et l'iran [deux pays totalement différent concernant la pratique de l'Islam] ? Alors que le sujet est la liberté de pratique de l'Islam en France ? Est-ce que le pays, ses lois, son peuple, ... peut être comparé avec l'Afghanistan ou l'Iran ?n Et est-ce réellement comparable ?

Votre experience personnelle ne peut être généralisable, c'est ce qui est très souvent un problème avec la majeur partie des musulman(e)s issu(e)s de l'immigration ? Ils(elles) sont touché(e)s par le syndrôme de l'oppression permanente, ils(elles) sont en pleine crise identitaire, et n'ayant pas le simple courage d'assumer leur choix de vivre dans l'atheisme et d'être donc athé(e)s, ils(elles) véhiculent et cautionnent des amalgames en tout genre de part leur ignorance totale de l'Islam et de sa pratique, et deviennent bien plus islamophobes que les islamophobes laïques ... Sachez que pour ma part, je sais être auto-critique vis à vis de moi-même, des musulman(e)s et des non-musulman(e)s, car j'aime pratiqué l'équité et la justice.

A bon entendeu(ses)rs !

Was'salam.

Tâlib, L.M - Un musulman occidental soumis à Un Dieu Unique, suite à un cheminement et une volonté personnels non-imposés par quiconque.

Écrit par : Tâlib | 15/07/2009

As'salam (Paix),

Je reviens brévement sur certains de vos écris ...

Vous écrivez " ... Vous vous sentez libre parce que vous vivez en France, pays de liberté. ..."

La liberté a souvent des définitions variables suivant les sujets de liberté. Concernant la polémique de la burqa, je suis pour la liberté individuelle quelle qu'elle soit. La liberté de porter la burqa ne me dérange pas, si par contre je venais à apprendre que certaines musulman(e)s étaient contrainte de porter la burqa, je réagirais contre cela, mais si le port de la burqa est issu d'une liberté individuelle, je la respecterais ... et comme certain(e)s disent : "Chacun(e) sa route, chacun(e) son chemin, passe le message à ton(ta) voisin(e) !"

Vous écrivez : " ... Être contre le port de la burqa n'est pas un acte raciste ..."

Effectivement, ce n'est pas un acte raciste. C'est soit un acte islamophobe, soit un acte dû à l'ignorance des différences et à une certaine définition des libertés individuelles, revues et corrigées sous l'effet des passions. Cela peut choquer et déranger personnellement, mais tant que cela n'est pas obligatoire et imposé pour tou(te)s, c'est à chacun(e) de vivre et de faire avec.

Vous écrivez : " ... On ne tue aucune femme parce qu'elle sort seule, contrairement à certain pays. ..."

Allez expliquer cela au famille [musulmanes et non-musulmanes] dont les filles et les femmes sont sortie seules, et ce sont faites enlevées, violées et assassinées. Allez leurs expliquer qu'en France cela ne se fait pas.

Vous écrivez : " ... On ne tue pas les danseuses et on n'interdit pas aux artistes de faire leur métier ..."

Nombreuses sont les danseuses harcelées, oppressées, poussées à leurs maximums, voir assassinées, ... par leurs macros et/ou leurs patrons, elles qui se suicident à petit feu et/ou qui se drogue, et/ou sont alcooliques, et qui donc sont tuées sous la pression d'autrui ou bien meurent à petit feu, c'est une mise à mort différente mais c'est une mise à mort aussi ... En avez-vous conscience ? Combien de danseuses et de mannequins de modes, vivent et meurent ainsi ? Combien de ses femmes sont conditionnées et omnubililées par le culte du paraitre [et de la femme objet] ont point d'en mourir ou d'être tuées par des pervers ?

Pour ce qui est des artistes, j'en connais de nombreux qui sont interdit de médias [hors internet] et d'expression pour avoir exprimée des vérités dérangeantes ... N'en connaissez-vous pas vous-mêmes, madame Chloé Laroche ?

Je repasserais vous poster quelques éléments d'interpellations et quelques questions sur le sujet de la burqa et des libertés individuelles en France et partout en Occident, incha'ALLAH.

Cordialement

Écrit par : Tâlib | 15/07/2009

Merci de respecter Lina dans son commentaire. Elle n'est pas islamophobe. Elle exprime une réalité. Elle a fuit son pays pour diverses raisons compréhensibles.

Pour ma part, je n'écrirai plus sur le sujet car je suis écoeurée. Votre prise de position à fond pour la burqa est désarmante. On ne peut pas montrer l'étoile à celui qui ne voit que le doigt.

Essayez en tant qu'homme de sortir en burqa ou en niqab. Après on reparlera.

Écrit par : Chloé Laroche | 15/07/2009

Merci de respecter Lina dans son commentaire. Elle n'est pas islamophobe. Elle exprime une réalité. Elle a fuit son pays pour diverses raisons compréhensibles.

Pour ma part, je n'écrirai plus sur le sujet car je suis écoeurée. Votre prise de position à fond pour la burqa est désarmante. On ne peut pas montrer l'étoile à celui qui ne voit que le doigt.

Essayez en tant qu'homme de sortir en burqa ou en niqab. Après on reparlera.

Écrit par : Chloé Laroche | 15/07/2009

Merci de respecter Lina dans son commentaire. Elle n'est pas islamophobe. Elle exprime une réalité. Elle a fuit son pays pour diverses raisons compréhensibles.

Pour ma part, je n'écrirai plus sur le sujet car je suis écoeurée. Votre prise de position à fond pour la burqa est désarmante. On ne peut pas montrer l'étoile à celui qui ne voit que le doigt.

Essayez en tant qu'homme de sortir en burqa ou en niqab. Après on reparlera.

Écrit par : Chloé Laroche | 15/07/2009

As'salam (Paix),

@ Madame Chloé Laroche,

VOus écrivez : "Merci de respecter Lina dans son commentaire. Elle n'est pas islamophobe. Elle exprime une réalité. Elle a fuit son pays pour diverses raisons compréhensibles."

Pour ma part le respect est réciproque, ou il ne l'est pas ...

Lorsque Lina ne fera pas de sa simple experience personnelle, une généralité ... Lorsqu''elle comprendra que ce n'est pas l'Islam la cause de ses problèmes, mais que ce sont des hommes et femmes ignorant(e)s de l'Islam et mimant une certaine pratique traditionnelle et culturelle de l'Islam (celle de son pays) ... Lorsqu'elle ne cherchera pas de faux prétextes à ses convictions personnelles avec comme bouc émissaire l'Islam, alors je réagirais surement différement à ses écrits. Comme je vous l'ai déjà souligné, est-ce que si un athé viol et tue une enfant, je peux me permettre de généralisé cela à tous les athé et à l'athéisme ? Pour ma part, la réponse est "non" ... Et pour vous ?

Vous écrivez : "Pour ma part, je n'écrirai plus sur le sujet car je suis écoeurée. Votre prise de position à fond pour la burqa est désarmante. On ne peut pas montrer l'étoile à celui qui ne voit que le doigt."

Je vous ai déjà moi-même proposé de ne plus écrire sur le sujet et de vous éinformer avant [cf. votre réponse lorsque je vous ai informé sur l'assassinat de Marwa]. Le fait que vous ne souhaitiez plus écrire sur le sujet et que vous soyez écoeuré, devraient vous interpeller sur le fait que vous vous êtes avancer sur un sujet dont vous n'avez pas tous les tenants et aboutissants, que vous manquez d'endurance dans votre "combat" pour une certaine compréhension de la liberté des femmes, et aussi que vous avez un manque d'argumentation flagrant [et pourtant, je vous ai proposé de nombreux éléments de reflexion que vous refusez pas vos non-réponses].

Mes positions personnelles s'efforcent elles, d'être juste et équitable, et surtout non passionnelle, et qui plus est, mes positions ne sont pas "pro-burqa" mais pour la vraie application de la liberté individuelle, et non pas la liberté individuelle du deux poids et deux mesures. Pour votre part, vous essayez de conforter vos positions personnelles sans argumentation objective et rationnelle ... Constatez votre fuite à mes questions et interpellations, à mes propostions de vous fournir certains documents sur le sujet, constatez les mots et proverbe que vous utilisez, en pronant votre ouverture d'esprit et d'échange ... Vous ne me dupez pas, avec tout le respect que je vous donne.

Correction : le proverbe que vous souhaitiez utiliser à mon encontre, est : ""Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde son doigt"
Utiliser ce proverbe est-il respectueux vis à vis de son interlocut(rice)eur ? L'ais-je fait à votre égard ?

Vous écrivez : "Essayez en tant qu'homme de sortir en burqa ou en niqab. Après on reparlera."

Je sors avec ma barbe et mes vêtements dissimulent ma nudité, et lorsque je rentre chez moi, je ne quitte pas ma barbe, même si j'ai chaud. Les musulmanes portant la burqa [et le hidjab] pourrait vous expliquer [si vous les solicitiez vraiment] que la burqa et la abaya sont des vêtements amples qui permettent aux courant d'air frais de passer, là où les vêtements moulants retiennent la chaleur et empêchent l'air frais de circuler sur la peau, d'où l'envie constante de continuer à se dénuder pour avoir un peu de fraicheur ... Mais vous ne le saviez peut être pas !? Et c'est surement dû au fait que vous supposez tout et n'importe quoi, sans vous informer réellement sur le sujet ... Avez-vous déjà demandé au touareg du désert, pourquoi il mettent les turbans sur leurs têtes [ne laissant voir que leurs yeux] et pourquoi ils buvaient du thé chaud ? Avez-vous fait un article sur votre blog pour le libérer de leurs turbans et habits ne laissant transparaitre que leurs yeux ? ... ?

Cordialement
Was'salam.

Tâlib, un musulman ayant un avis différent du vôtre, mais ne vous manquant aucun cas de respect à vous ainsi qu'aux autres intervenant(e)s.

Écrit par : Tâlib | 16/07/2009

As'salam (Paix),

@ Madame Chloé Laroche,

Retrouvez d'autres compléments d'opinions personnelles et autres commentaires sur le blog des "Mamans musulmanes [ou pas]" sur ce lien direct :
http://www.mm-blog.fr/Burqa,-niqab,-sittar-laissons-parler-les-femmes-qui-le-portent!_a1285.html?com&order=2#comments

Restant disponible pour toutes précisions et/ou corrections de mes écrits, incha'ALLAH.

Cordialement [et sans rancune]
Was'salam.

Écrit par : Tâlib | 16/07/2009

je ne suis ni révolté, ni rebelle, ni en contradiction avec la société, je ne veux véhiculé aucun message sinon celui de la paix et je recherche toujours la vérité, je ne suis d'aucun combat sauf celui de la liberté de chacun le droit le plus fondamental de chaque être humain est de jouir de son corps comme il le souhaite. On ne peux pas dire que ces femmes en France soit soumise à quelqu'un et au nom de quoi leur demandé une solidarité, d'autre part il y a un amalgame ces femmes qui se sont battu en Algérie et autre pays ne ce sont pas battu contre le port du voile en soit mais pour que leur droit en islam soit respecté et ce qui les opprimait ce sont les traditions les mœurs les coutumes rien de religieux en cela car ce sont des pays musulmans avant tout et nous parlons bien de femmes majoritairement musulmanes, qui portent le voile d'ailleurs dans ces pays si vous remarquer bien la plupart on gardé ce voile symbole de leur foi et seulement de cela vivre derrière un voile choque et vivre cloitré comme les nonne ne choque pas, je pense que c'est un choix et si la liberté de jouir de son corps est fondamentale et de croire dans ce que l'on veux, d'avoir ces propre idées voilà les droits fondamentaux des personnes qui ont versé leur sang pour les droits de l'homme, ces femmes, ces musulmanes, chrétiennes, ou juives ces femmes qui ont la foi et ne vivent que dans la spiritualité respectons leur choix a toute. Justement en solidarité à ces femmes luttons pour que chaque femmes athée, juive , chrétiennes, musulmanes, de petites vertu ou bien vierge ou bien entre deux, hétéro ou pas soit main dans la main pour dénoncé ce que l'on fait aux femmes au nom de la religion de la loi ou de quelque excuse inventé pour mieux les manipulés ou pour atteindre un but purement égoïste et instrumentalisé une parti des femmes dans ce sens. Je suis pour une liberté sans condition, une liberté de choix, une liberté tout court, pourquoi une femme qui se couvre ou qui crois serai moins libre qu'une autre qui ne se couvre pas? pourquoi juger celle qui ne se couvre pas? Et surtout réfléchissez qui a intérêt dans cette histoire de burqa,niqab ou sittar voile intégral on ne sait même pas de quoi on parle?... Ma mère a porté en France et au Maroc une forme de voile intégrale il y a 30 ans de cela personne n'y faisait attention les françaises ne la jugeaient pas, les maghrébines non plus pourtant elles n'étaient pas toute voilée certaine même féministe, mon père n'était pas un tortionnaire ni un machiste ni même un fervent musulman rien de tout cela comme on pourrait le penser. Le fait est que nous étions mes frères et sœurs et moi même dans cet univers et mes sœurs n'ont jamais porté de voile et moi j'ai choisi de le porté alors on ne peux pas dire que je soit forcé mais je ne suis pas là pour parlé de moi mais ma mère même si elle porte ce voile dehors j'ai toujours vu ma mère comme une femme forte et à la maison elle se dévoile mais son choix était de ne montré son corps et son visage qu'a sa famille voilà, et pour la petite histoire nous sommes tous intégré et fidèle à la république fière de nos valeur mais aussi de notre double culture si mal accepté en France encore en conflit avec son histoire pas toujours fière de la guerre d'Algérie une France encore imbibé de racisme , de colonialisme laissons le temps à la France et au français d'évoluer d'avancé et d'accepter l'autre venu d'ailleurs ce nouveau français par droit du sol car même si c'est une terre d'accueil la différence est souvent mal accepté la preuve en est que si on est de couleur en France on a plus de mal a trouvé un job et même diplômé même "intégré" et c'est pire quand on est une femme c'est encore plus dur, alors! voilà ou dirigé notre lutte quand on est une vrai féministe voilà contre quoi je m'oppose et voilà ce que je dénonce. Au lieu de monter les femmes les unes contre les autres il serait préférable qu'elles luttent pour qu'en France on s'accepte tous et on vive sans préjugés ni tabou sans discrimination en paix seulement en paix et soyez curieux lisez le coran, la bible, la torah et faites vous une idée de ce que ces 3 religion véhicule comme message. Parlez à ces femmes dans la rue essayez de vous connaitre allez au devant de votre peur des autres découvrez parlez, discutez, confronté vos idées mais respectez vous, acceptez vous. Le Maroc n'est pas un pays tout blanc je le conçoit volontairement mais toute les culture y vivent en paix les femme marche au bord la plage ne maillot de bain et plus et ce sont de marocaines que je parle de française également nous vivons en paix avec une communauté juive installé depuis un bout de temps et les femmes ce sont battu pour leur droit et contre la coutume.

Écrit par : beylatifa | 24/05/2010

Merci pour votre commentaire... qui en dit long. Quand je croise une femme qui porte le voile et dont je vois le visage, je respecte. Par contre, quand je croise une femme qui porte le niqab ou la burqa, mon coeur est recroquevillé dans un coin et je suis révoltée.

Et puis, je ne vois pas pourquoi alors, moi je n'aurais pas le droit de sortir dans la rue avec un masque vénitien sur le visage !!! ???? Il faut être logique, non... ??!!!!!!!

Écrit par : Chloé Laroche | 24/05/2010

Je vous rassure madame,
Ces enfants voient réguliérement leur maman dans des tenues plus gaies et se portent trés bien ! Etant donné que cette tenue ne se porte qu´a l´éxtérieur ...

Il est étrange que vous n´ayez pas fait référence aux milliers d´agressions dont ont été victimes ces femmes en France ces derniéres années ! Insultes, menaces, coups et blessures ayant mené jusqu´a la mort pour certaines ... Eh oui ! Cela vous étonne car les médias n´en disent pas un mot !! L´Islamophobie est devenue une chose courante mais tout le monde se vole la face. Je trouve que ces derniers temps ressemblent étrangement a l´époque de l´holocauste ou les juifs se cachaient pour survivre

Vous m´avez l´air cultivé, je trouve donc bien dommage que vous soyez manipulée sans le savoir

Bien a vous !

Écrit par : Aicha | 12/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu