Avertir le modérateur

02/08/2009

J'écris pour Cillian Sausset, petit garçon décédé dans un accident, et pour ses parents qui se battent afin que les administrations (la CAF, la SÉCU, les Impôts) reconnaissent nos enfants décédés et ne les rayent pas de la mémoire collective.

26678531_p.jpgBonjour à tous et toutes,

Il y a quatre ans, le 28 juillet 2005, les parents de Cillian ont reçu une terrible nouvelle : leur fils venait d'avoir un accident dans le car qui l'emmenait avec ses copains en sortie de centre aéré.

Un automobiliste a percuté le minibus qui transportait une dizaine d'enfants et c'est Cillian que la mort a emporté ; il est le seul enfant décédé dans cette tragédie.

En cette journée ensoleillée d'été, Cillian a regardé le ciel une dernière fois et avait embrassé une dernière fois ses parents qui ne savaient pas que c'était la dernière fois.1786420.jpg

Ils étaient heureux avec Cillian, 7 ans, et un deuxième enfant, Élouan, pour lequel Mireille avait choisi de prendre un congé parental de trois ans, afin de s'occuper de ses deux fils. Ils avaient le projet de construire une maison et de poursuivre cette vie familiale dans l'harmonie et le bonheur.

CB051128.jpgMais le destin a frappé comme un éclair foudroyant. Mireille et Benoît ont vu leur fils mort. Ils l'ont embrassé et lui ont dit au revoir une dernière fois. L'enterrement a eu lieu avec tout l'effroi et la douleur de se dire que plus jamais ils ne reverront leur petit Cillian.

Et puis, quelques jours après, ils ont reçu une lettre. Un courrier de la Caf, la Caisse d'Allocations Familiales, leur exprimant en termes peu humains qu'ils avaient dorénavant un seul enfant. Un seul enfant ne permet pas de bénéficier du congé parental pour le deuxième enfant, puisqu'il est tout seul.. alors qu'il avait encore un frère quelques jours avant. Et puis, les allocations familiales n'existent plus, d'un coup. Du coup, la maman a dû trouver rapidement un moyen de faire garder son jeune fils, afin de reprendre son travail, et le projet de construire a été mis de côté.

PRP053.jpgQuand on perd son enfant et qu'il était notre unique enfant, comme quand j'ai perdu ma fille Océana... les administrations (la Sécu, la Caf, les Impôts, etc) indiquent dans la case enfant : 0= zéro. La naissance et l'existence de l'enfant sont complètement niées. Nous étions des parents et d'un coup, en plus de l'absence terrible de notre enfant, on devient dépossédé de notre état de maman ou de papa. Notre enfant n'apparaît nul part, comme si nous n'avions jamais accouché, jamais allaité, jamais pouponné, jamais éduqué.42-15342541.jpg

Une association nommée ORPHEDENF se bat pour la reconnaissance de l'existence de nos enfants décédés, en demandant notamment que mille euros soient versés aux parents orphelins pour les frais d'obsèques et que les allocations soient encore versées sur un trimestre après le décès de l'enfant.

Les parents de Cillian Sausset se battent aussi pour que plus jamais ce qu'ils ont enduré avec les administrations n'arrivent à d'autres parents, pour que plus jamais on n'arrête un congé parental abruptement pour un petit frère endeuillé, pour que plus jamais une assistance sociale ne dise : "Hé bien, il va falloir vous rendre à l'évidence que votre enfant est mort et vous faire à cette idée."

74333.jpgMireille et Benoît Sausset ont créé un site internet et ont mis en place une pétition pour que les choses bougent, pour lutter contre la froideur et la rigidité des organismes publics, pour que les administrations reconnaissent nos enfants décédés. Leur site est : http://www.cillian-asso.fr

Chaque année en France, 800 000 enfants naissent. Chaque année en France, 7 000 enfants décèdent, de la naissance à l'âge de vingt ans.k0523006.jpg

Il n'est pas imaginable que la situation actuelle se poursuive ainsi au niveau de la conduite des administrations face au deuil des parents qui viennent de perdre un enfant. Je demande aux instances politiques de prendre ce sujet en considération et de ne pas effacer le prénom ni le nom de notre enfant de vos dossiers et de l'histoire familiale administrative.

Chloé LAROCHE

 

__________________________ LIENS :



Haut de page

Le site des parents de Cillian SAUSSET :

http://www.cillian-asso.fr

===== Signons nombreux leur pétition !!

POUR QUE LES ADMINISTRATIONS RECONNAISSENT L'EXISTENCE DE NOS ENFANTS DÉCÉDÉS.

 

Association Audrey

Association pour l'Information et la Prévention contre la méningite.
Association d'accompagnement des familles endeuillées en luttant pour humaniser l'administration.

 

associationaudrey.free.fr/antennes.htm Antennes: Regis76, Emeric42...



Haut de page

Association Jonathan Pierres Vivantes

Association de parents en deuil, bénévoles, qui propose:
  • un partage moral de la souffrance,
  • une entraide,
  • des accueils personnels,
  • des rencontres de groupes,
  • des sessions à thèmes,
  • un accompagnement des frères et sœurs,
  • un bulletin périodique...



Haut de page

Association LéA V.I.E.

Regroupement de parents ayant vécu la perte d'un enfant dès la conception, avant ou après la naissance.
  • APPORTE un soutien, une écoute, un partage,
  • PROPOSE une aide aux démarches administratives et matérielles,
  • SENSIBILISE et informe des besoins,



Haut de page

Association Orphedenf

Association qui regroupe les parents orphelins d’enfants, désireux en priorité de faire évoluer la législation en faveur des orphedenfants, terme qu'elle souhaite officialiser.

 

_____________________________________
______________________________________________

Commentaires

 

Bonjour Chloé,

Les administrations sont inhumaines en cas de décès d'un proche. Je comprends que pour la Caf et les impôts cela choque : je suis entièrement d'accord. Ces personnes (ou enfants) ont été déclarées à leur naissance, pourquoi les raye-t-on d'un seul coup de crayon ou de souris parce qu'ils sont partis. C'est honteux, un peu de dignité, zut (pour être polie).
Que les administrations trouvent un moyen pour laisser exister le souvenir de nos défunts. Je ne sais pas moi, par exemple un sigle qui signifierait : décédé, pour que leur mémoire reste intact à nos yeux.
Merci Chloé pour ce témoignage.

Ecrit par : Lolotte73 | 05.08.2009

 

Oui Lolotte, je suis d'accord. Le sigle "décédé" serait bien. Mais ne pas rayer les personnes.

Merci de venir me lire.

Sincèrement, Chloé

Ecrit par : Chloé Laroche | 05.08.2009

 

 

Commentaires

Bonjour Chloé,
Les administrations sont inhumaines en cas de décès d'un proche. Je comprends que pour la Caf et les impôts cela choque : je suis entièrement d'accord. Ces personnes (ou enfants) ont été déclarées à leur naissance, pourquoi les raye-t-on d'un seul coup de crayon ou de souris parce qu'ils sont partis. C'est honteux, un peu de dignité, zut (pour être polie).
Que les administrations trouvent un moyen pour laisser exister le souvenir de nos défunts. Je ne sais pas moi, par exemple un sigle qui signifierait : décédé, pour que leur mémoire reste intact à nos yeux.
Merci Chloé pour ce témoignage.

Écrit par : Lolotte73 | 05/08/2009

Oui Lolotte, je suis d'accord. Le sigle "décédé" serait bien. Mais ne pas rayer les personnes. Merci de venir me lire. Sincèrement, Chloé

Écrit par : Chloé Laroche | 05/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu