Avertir le modérateur

25/09/2011

N'oublions pas le calvaire d'une femme policier violée en 2007 et suicidée en 2011. Pourquoi la proposition de payer le taxi aux femmes policiers n'a retenu aucun crédit, raillée par le Gouvernement ?

police,viol,policiere,taxi,viol d'une policière,suicide policier,ségolène royal,présidentielles,argent,finance,protection,violence,actualitéBonjour à tous et toutes,

 

En 2007, une femme policier a été violée en sortant de son travail.

Son travail n'était pas innocent dans ce fait terrible, puisqu'elle était policière.


Elle était jeune et travaillait en Seine Saint-Denis.

 

Vous vous imaginez ? Elle a été très choquée et détruite dans sa chair et son honneur.

Cette année, en juillet 2011, elle s'est suicidée en se jetant d'un pont.

Le pont Saint Michel...

 

Un journaliste a écrit cette coquille : "en se jetant d'un point".

 

police,viol,policiere,taxi,viol d'une policière,suicide policier,ségolène royal,présidentielles,argent,finance,protection,violence,actualitéPoint final d'une vie qui a trop souffert.

Mutation vers Toulouse.

Vie de famille détruite.

Combat pour la garde de ses enfants.

 

Combat d'une femme qui travaillait 

et voulait sauver sa vie de mère, 

en ayant dans la chair 

la morsure terrible d'un viol.

 

Dans les six semaines avant ce viol,police,viol,policiere,taxi,viol d'une policière,suicide policier,ségolène royal,présidentielles,argent,finance,protection,violence,actualité

une autre policière avait été agressée au même endroit

et violée par deux hommes.

 

Crime terrible contre celles qui font leur travail de paix et de défense de la population.

 

Ségolène Royal avait alors proposé au Gouvernement qu'il y ait la possibilité d'un abonnement aux taxis pour que les femmes policières puissent rentrer en paix et en sécurité chez elles.

 

Mais elle n'avait ramassé que des railleries, des quolibets et des éclats de rire.

 

police,viol,policiere,taxi,viol d'une policière,suicide policier,ségolène royal,présidentielles,argent,finance,protection,violence,actualitéComme quoi, la vie d'une femme policière ne vaut rien aux yeux de certains. Beaucoup de vies ne valent rien aux yeux de beaucoup de personnes.

 

On préfère aujourd'hui répondre à Madame Royal : "L'argent, vous le prendrez où ?"

 

On préfère rembourser aux grandes fortunes le trop perçu en millions d'euros grâce au bouclier fiscal mis en place ; on préfère payer des stades immenses qui ne servent à rien, on préfère autoriser la vente de bijoux qui valent cent cinquante mille euros et les laisser porter par des dames sans coeur et dénuées de conscience. On préfère laisser des chefs d'entreprise gagner tous les mois des sommes indécentes ou bien donner à un footballeur une somme si exorbitante qu'un ouvrier ne gagnera jamais en toute une vie de labeur.

 

Payer un taxi pour protéger la vie d'une policière, ce n'est pas cher payé.police,viol,policiere,taxi,viol d'une policière,suicide policier,ségolène royal,présidentielles,argent,finance,protection,violence,actualité

Aujourd'hui, deux enfants dont un petit garçon pleurent leur maman.

Aujourd'hui, une policière n'est plus.

Les taxis ne sont pas chers au regard d'une vie.

Une vie qui a donné la sienne pour protéger ses concitoyens,

en choisissant ce métier.

 


Que la paix soit sur l'âme de cette femme de 35 ans et dans la vie de sa collègue violée par deux hommes au même endroit, ainsi que sur l'âme d'une autre policière qui s'est suicidée deux jours avant à Cagnes-sur-Mer, Nelly, 39 ans, en 2007.


Rappelons-nous :

 

"Chaque année, il y a cinquante suicides de policiers. Horaires variables, objectifs chiffrés, mutations difficiles à gérer, dureté du métier, violence accrue, sous-effectifs, manque de moyens, heures supplémentaires, pression du résultat, frustration pour ceux qui ont le souci du devoir : tout ceci concourt à la dépression des policiers.

 

Cette semaine, trois policiers se sont donné la mort en deux heures de temps, le 22 septembre. L'un des trois hommes a tué sa femme juste avant de se donner la mort.

 

Douze mille appels ont été reçus en trois mois au Centre d'appel d'écoute des policiers."

 

Chloé LAROCHE

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu