Avertir le modérateur

14/11/2015

Horreur à Paris... La France pleure ce matin. Des enfants n'auront plus leur maman à leur réveil.

12235052_10206851565742073_4726548825341629570_n.jpg

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Un couple hier soir est allé à un concert à Paris, au Bataclan, boulevard Voltaire. Un homme et une femme heureux de se retrouver tous les deux et de partager cette soirée.

Soudain, le pire. Des hommes entrent en hurlant dans la salle de concert et tirent sur les personnes présentes. La femme est touchée.

L'homme est obligé de lâcher la main de sa compagne ensanglantée, poussé par les policiers.

Elle est morte. Un psychologue du 11 ème tente d'aider cet homme, un grand gaillard.

Il a vu des cadavres tout autour de lui, il a vu une violence inouïe.

Il n'était pas préparé à ça, personne n'était préparé.

Le psychologue lui donne des conseils pour le moment où il va retrouver ses enfants ce matin.

Comment leur dire ? L'horrible nouvelle. Leur maman ne sera plus jamais là.

Cet attentat a eu lieu cette nuit, terrible, avec quatre-vingt morts au sein de la salle de concert.

D'autres attentats ont eu lieu sur Paris au même moment, à d'autres endroits.  Avec plus de cent vingt morts et des centaines de blessés graves.

Le Président était visé lui aussi en plein match. Une réunion d'urgence gouvernementale a été ordonnée à minuit.

Les Parisiens doivent rester chez eux, a décrété le Chef de l'État. Il est trop dangereux de sortir.

Obama s'est exprimé ainsi : "La France a été touchée. C'est comme si on avait blessé l'humanité entière. Ce sont les Droits de l'Homme qui sont visés en plein coeur." 

Ce matin, je pleure pour tous ceux qui sont sortis hier soir pour aller manger au restaurant, pour écouter un concert, pour voir un match, pour fêter un anniversaire... et qui ne souriront plus.

J'adresse toutes mes condoléances à leurs familles, à leurs amis, leurs proches... et j'adresse aussi toutes mes pensées de solidarité aux blessés, aux policiers, aux médecins, au corps médical parisien et aux hommes politiques qui doivent faire face à ce drame terrible et à ces attaques terroristes.

 

Chloé LAROCHEth-54.jpeg

 

 

 

 

Lien de mon dernier livre :

http://jepubliemonlivre.chapitre.com/temoignages/2487-sol...

 

Commentaires

Je souffre pour les morts et les blessés de Paris, ce vendredi 13 novembre.
Je redoute les prochains avec une fatalité sincère.
Je remercie les acteurs (police, armée, services secrets, relais de police et acteurs de sécurité civile) pour toutes les tentatives d'attentats, nombreuses, qui ont pu être déjouées et évitées jusqu'à présent et qui pourront l'être dans l'avenir, nombre d'entre elles sont passées sous silence.
Oui, bien sûr, nous sommes en guerre, mais cela ne date pas d'aujourd'hui. La guerre a commencé à l'aube de l'existence de l'humanité. Et vendredi dernier, nous avons essuyé une lourde perte dans cette guerre que beaucoup d'entre nous a naturellement tendance à oublier.
Vendredi, Paris a vécu ce que la Syrie et l'Irak (pour ne citer que ceux-ci) vivent tous les jours depuis longtemps.
J'espère que cette "déclaration de guerre" n'aura pas des conséquences humaines aussi absurdes que celles engendrées le lendemain du 11 septembre. Afin de ne pas entrer davantage dans la politique, je m'arrête là.
En conclusion, je cite Terence : « Je suis un homme et j’estime que rien de ce qui est humain ne m'est étranger. »

Écrit par : MATHIEU | 15/11/2015

Merci Mathieu. C'est une très belle lettre que vous nous avez transmise de votre chagrin, de vos pensées, de vos inquiétudes. Nous sommes touchés dans notre humanité, mais d'autres sont touchés dans leur chair, dans leur descendance, dans leur famille, par la perte horrible d'un proche, comme cette famille de Jarrie en Isère qui pleure Matthieu GIROUD, 39 ans. Il était au Bataclan pour le concert. Il était papa d'un petit garçon de trois ans et futur père d'un bébé. Il était géographe, maître de conférences en Géographie à l'Université Paris-Est. J'adresse toutes mes condoléances à sa famille, à sa compagne, à ses enfants, à ses amis, à ses élèves.

Écrit par : Chloé Laroche | 16/11/2015

Je suis infiniment triste de ce qui s'est passé le 13 novembre à Paris. C'est horrible et je pense à ceux qui se battent encore dans les hôpitaux pour garder la vie. La vie doit continuer et les artistes contribuent à ce rôle dans la société, à apporter de la joie et du bonheur pour que le sourire arrive encore à vivre sur cette planète terrible.

C'est pour cela que je vous invite à venir nous écouter avec mon trio ce mardi soir, 20 h, même si nous avons le coeur en peine. Nous interpréterons des morceaux du monde entier et des chansons de sages afin de partager l'amour de l'harmonie et d'envoyer des pensées positives au monde.

Cela se passera à la TABLE FESTIVE de Crolles, 47, rue du Moulin.
Pour s'inscrire au repas-concert : téléphoner au 06 07 57 38 69 ou
04 76 71 62 23.

Pour venir juste écouter et boire un coup avec un dessert, venez comme vous voulez. Il y a de la place !

_______ Liberté Égalité Fraternité

Chloé Laroche

Merci de partager cette info !!!!!!

Écrit par : Chloé Laroche | 16/11/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu