Avertir le modérateur

19/01/2012

Les pandas valent-ils plus qu'un père de famille chinois ? Oui, ils valent une fortune mais les pères, eux, ne sont que des pions sur l'échiquier politique. Je vous parle ici de Monsieur LIU et de Monsieur MO.

Bonsoir à tous et toutes,

sipa_rex40206391_000004.jpgDeux pandas géants sont arrivés ces derniers jours en grande pompe, prêtés par la Chine à la France pour dix ans, après des années de négociations. Ils sont ici pour faire des petits et assurer une descendance à cette race désormais protégée.

Monsieur MO, 28 ans, est resté aussi en France durant dix ans. Il a fait deux enfants et vient d'être expulsé comme un malpropre vers la Chine, son pays d'origine, laissant son fils et sa fille derrière lui. La France va peut-être les prendre en charge dans le zoo où se trouvent les pandas...thumbnail-3.aspx.jpeg

rodney_peinture_chinoise.jpgCes deux pandas géants valent-ils plus qu'un père de famille chinois ...? Oui, ils valent une fortune mais le père chinois, lui, n'est qu'un pion sur l'échiquier politique. Il a servi à remplir les chiffres de l'expulsion des étrangers, demandés par notre politique de l'Immigration.

u18573166.jpgMais Monsieur MO n'a pas suffi. Aujourd'hui, un autre papa d'origine chinoise s'est vu emprisonné le 11 janvier. La menace d'une expulsion vers la Chine est imminente, bien qu'impensable humainement. Il a été arraché à ses deux enfants. Lui aussi en a deux : un garçon en maternelle et une fille en CM2. Le plus petit, Rémi, est né en France. Le couple est arrivé dans notre pays en 2004. S'ils retournaient en Chine, les enfants ne seraient pas scolarisés, car considérés comme étrangers. Ces deux enfants sont implantés en France. C'est leur pays depuis sept ans.u15651853.jpg

C'est un traitement inhumain que le Gouvernement fait subir à ces deux familles chinoises.IE032-042.jpg

Monsieur Mo a été expulsé définitivement loin de ses deux enfants de deux et trois ans.

J'avais fait un article pour lui le 6 janvier et une pétition a été ouverte pour demander son retour :

______MR MO A ÉTÉ EXPULSÉ LE 7 JANVIER___________

VOICI LE LIEN VOUS PERMETTANT DE PROTESTER ET DE SIGNER LA PÉTITION CONCERNANT CETTE FAMILLE.

Merci de signer et de diffuser largement cette pétition.

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=40591

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers




_____________________ Pour que Monsieur LIU ne connaisse pas le même sort que Monsieur MO, il faut qu'un grand nombre de lecteurs écrivent comme moi au Préfet (Préfecture de Police de Paris) la lettre ci-dessous et signent aussi la pétition suivante : 

http ://resf.info/P2108

_____________________________________

IS592-050.jpg

Appel à mails/fax :

-Adresse mail : 

prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr...

-Fax : 01 53 71 67 23 ________________________

 

Monsieur le Préfet,


Monsieur LIU Shijie, né le 4 décembre 1974 à Wenzhou, n° étranger 7503625301, habitant Paris 10°, a été arrêté sur son lieu de travail mercredi 11 janvier 2012. Il a été conduit au centre de rétention de Vincennes. Monsieur LIU Shijie est arrivé en France avec sa femme en 2004 et leur fils Rémi est né en avril 2006 à Paris. Rémi est à la maternelle Boy Zelenski (10°) et sa sœur ainée Kaihui, âgée de 10 ans, scolarisée depuis septembre 2007, est actuellement en CM2 à l’école Eugene Varlin (10°) où ils sont très bien intégrés. 
REMI et KAIHUI ne peuvent vivre qu’en France et doivent poursuivre leur scolarité entourés de leurs deux parents. Les enfants vivent dans l’angoisse depuis mercredi. Ils ont besoin de retrouver leur père et de voir leurs parents réunis. 
La vie de Monsieur LIU Shijie s’est construite en France et doit s’y poursuivre. C’est la raison pour laquelle je vous demande de le libérer afin qu’il retrouve sa famille et de réexaminer sa situation administrative.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments républicains.

thumbnail-2.aspx.jpegChloé LAROCHE

_______________________________________thumbnail.aspx.jpeg

thumbnail-1.aspx.jpeg



Et là où se prennent les décisions :

- Elysée fax : 01 47 42 24 65

http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

 

marche-nouvel-an-chinois-a-guangzhou_1209612173.JPG============= Pour obtenir la libération de Mr Liu et la levée de son ordre de quitter le territoire, signez la pétition : 

http ://resf.info/P2108

 

Voir : http://www.educationsansfrontieres.org/article40635.html

et 

http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/130112/expulsion-de-m-mo-lettre-ouverte-m-le-prefet-de-police-de-paris-et-m-le-minist

 __________________________________________________________

________  PAGE SOURCE DE L'IMAGE du panda calLigraphié :

http://blog.4ucreate.fr/post/2008/01/30/Votre-prenom-en-caractere-ideogramme-chinois-

sur-le-site-wwwchine-informationscom 

____________   Nota bene  : Les photos choisies par l'auteur pour son article et pour les précédents proviennent du site http://www.fotosearch.fr avec des photos libres de droits.

06/01/2012

Deux jeunes enfants nés en France voient leur père expulsé en Chine, dans un pays où ils seraient eux-mêmes étrangers. Appel urgent à agir pour cette famille. MR MO A ÉTÉ EXPULSÉ LE 7 JANVIER.

Article Urgent ______________ URGENCE URGENCE URGENCE URGENCE URGENCE URGENCE______________________________

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers

J'ai été alertée par la situation d'un jeune chinois de 28 ans, Monsieur Mo, qui est en France depuis l'âge de 18 ans.

Il est dans notre pays depuis dix ans et a eu deux enfants qui ont deux et trois ans, nés tous les deux en France : Félix et Soufia. monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers

Changfeng s'est construit sur notre territoire depuis sa majorité, à une période fragilisée de la vie où il sortait de l'état d'enfance pour entrer dans le monde des adultes.

Il a été arraché à sa famille en décembre, à ses enfants et sa femme, pour être placé en centre de rétention et être expulsé vers la Chine, son pays de naissance.

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliersIl devait être expulsé hier mais il a fait une tentative de suicide, devant l'issue dramatique de cet arrachement cruel.

Après quelques heures d'hospitalisation, il a été ramené très rapidement en Centre de rétention.

Il doit être expulsé ce dimanche.


Vous pouvez l'aider à rester en France en faxant le message suivant ou en écrivant à l'adresse mail donnée plus bas. Vous pouvez le personnaliser, mais en veillant à demeurer courtois dans vos propos :


Monsieur Changfeng MO est arrivé en France depuis dix ans. Il était alors âgé de 18 ans. Il y a fondé une famille. Ses jeunes enfants Félix, 3 ans, et Soufia, qui aura 2 ans en février, sont privés de leur père depuis 37 jours. Le petit Félix a "fêté" son anniversaire le 15 décembre sans son père. Félix et Soufia et leur mère Hongxia ont passé Noël dans l'angoisse.

Monsieur le Préfet, je vous demande de libérer immédiatement Monsieur MO afin qu'il retrouve sa famille au plus vite.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, à mes salutations respectueuses. 

Le 6 janvier 2012, à ...........

Signature
--------------------------------

 

Mail de la préfecture de police



 

prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr

 

Fax du cabinet du Préfet :  01 53 71 67 23 


_________________ Merci de votre aide pour aider cette famille à rester unie en France et sans être obligée de rentrer en Chine, car en Chine, les deux enfants seraient considérés comme des étrangers et seraient non scolarisés.monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers


Chloé LAROCHE

________________________ 


______MR MO A ÉTÉ EXPULSÉ LE 7 JANVIER___________

VOICI LE LIEN VOUS PERMETTANT DE PROTESTER ET DE SIGNER LA PÉTITION CONCERNANT CETTE FAMILLE.

Merci de signer et de diffuser largement cette pétition.

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=40591

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers

http://www.educationsansfrontieres.org/article40351.html

17/04/2009

Dans une gare de l'Ain, Miao LIN, un futur père de famille est menotté par les agents de la PAF sous les yeux horrifiés de sa compagne en état de choc.

1241993-1.jpgJe souhaite vous faire connaître le sort d'un jeune arrivé en France en 2003, Miao LIN. Sa compagne attend un bébé et Miao est un heureux futur papa. Il s'est très bien intégré en France. Il souhaite y vivre et y travailler. Il fait tout dans ce sens-là, mais malheureusement tout le monde n'est pas de cet avis.200392248-001.jpg

En effet, il attend de connaître le sort qui lui sera réservé depuis qu'il a été emmené dans un camp de rétention, menotté sous les yeux apeurés de sa compagne.

Je partage aujourd'hui avec vous le texte envoyé par le réseau d'Éducation sans Frontières (voir ci-après), en espérant que vous serez touchés, révoltés, retournés par cette situation révoltante et que vous irez signer nombreux la pétition sur le site www.educationsansfrontieres.org .... et pourquoi pas... envoyer fax et mails aux adresses données ci-dessous.

Je souhaite à Miao LIN de ne pas être expulsé vers la Chine, où il n'a plus aucune attache, ses parents étant ici en France.

dds_63.jpgJe lui souhaite de pouvoir regarder naître son enfant et de pouvoir l'élever avec sa compagne.SB10065545IW-001.jpg

Je souhaite aux autorités françaises de se souvenir encore et toujours que chaque enfant du monde a le DROIT de grandir auprès de ses deux parents.

Chloé Laroche

_________________________________1715003.jpg

 

"Miao Lin : jeunesse volée, bientôt bâillonné et attaché au siège d’un avion ?"  

TEXTE DU SITE www.educationsansfrontieres.org
du Mercredi 15 avril 2009.

 

"Le 31 mars, Miao est arrêté à la faveur d'un contrôle d'identité. En gare de Bellegarde sur Valserine (01), les agents de la PAF se font un malin plaisir de menotter ce futur père de famille sous les yeux horrifiés de sa compagne en état de choc. Miao fait partie de la vague d'arrestation des "18 de Paris" autrement dit du 1er avril offert par Eric Besson.

A partir de là, la situation se dégrade très vite : en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, aucun juge ne trouve à redire de l'étroitesse des lois, la légalité de la procédure est confirmée. L'une après l'autre, les voies de droit se ferment.

Plus de mille signatures sont recueillies dans les 48 heures. Régis Guyot (préfet de l'Ain, auteur de l'APRF pris contre Miao) a manifestement mieux à faire que de répondre aux nombreuses et pertinentes interventions émanant d'élus PS, Verts, PC (des conseillers d'arrondissements aux parlementaires compétents en passant par les vices-présidents de région et les maires : chacun-e s'est mobilisé-e).

"Culture du résultat"

Encore retenu au centre Satolas (Lyon), plus rien ne s'oppose à ce que, à tout instant, Miao soit placé dans un avion.

Il est urgent de faire entendre la voix des citoyens comme des élus et de libérer Miao.

Il est urgent d'obtenir l'abrogation de cette ignoble décision prescrivant la reconduite de Miao en Chine, conséquence directe du "culture du résultat" si cher aux préfets soumis aux impératifs du chiffre.

"Jeunesse sans-papiers, jeunesse volée"

Miao LIN, 23 ans, vit à Paris, sans papiers. En 2003, Miao est venu retrouver ses parents en France. Miao a été scolarisé dès son arrivée. Remarqué pour son assiduité, Miao est soutenu par ses professeurs. Son mérite est salué de tous. Après une année d'adaptation et deux CAP, toujours sans titre de séjour et pour autant dans l'obligation d'aider sa famille, à l'été 2008 Miao trouve du travail dans la restauration.

Enthousiaste, autonome, Miao s'est toujours acharné à travailler – beaucoup, tout le temps. Famille, corps enseignant, amis : Miao fait l'unanimité.

Sa compagne attend un enfant de lui. Un artisan des métiers du bois se démène pour pouvoir l'embaucher. Miao n'a plus d'attaches en Chine, il n'est du reste jamais allé à Pékin. Le renvoyer brisera sa famille et sa vie si chèrement construite en France."


Contacts :
Lucille Prado 06 65 64 86 72
Muriel Carpentier 06 30 91 27 81


Liens
http://www.educationsansfrontieres.org/?article18790
http://www.educationsansfrontieres.org/?article19098
http://www.educationsansfrontieres.org/?article18765
http://www.educationsansfrontieres.org/?article18820
http://www.educationsansfrontieres.org/?article18821


Actions d'envoi de fax et mails:


Le texte de la pétition http://resf.info/P1112 ou le modèle de fax dans l'appel à fax/mail peuvent servir de modèle dans vos courriers adressés:

A la préfecture de l'Ain, préfet Monsieur Régis GUYOT pour obtenir l'abrogation de l'APRF

Fax: 04 74 23 26 56

Mail: regis.guyot@ain.pref.gouv.fr

et Françoise GUILLERMIN /
Mail: francoise.guillermin@ain.pref.gouv.fr (même fax)

A la préfecture de Paris, préfet Monsieur Michel GAUDIN pour obtenir la régularisation :

Fax: 01 53 71 67 23

Mail: prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr

Au MIIIN (Ministère de l'immigration, de l'intégration et de l'identité nationale ...) Fax ministère : 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00

Standard 01 77 72 61 00

Secrétaire général:  secretariat.general@iminidco.gouv.fr (pensez à modifier l'en-tête de votre courrier).
Secrétaire général : patrick.stefanini@iminidco.gouv.fr
Conseillère en communication: laure.frugier@iminidco.gouv.fr

____________________________
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu