Avertir le modérateur

19/08/2016

Partage pour mon demi-siècle de vie, au détour de mes 50 ans. Je raconte mon aventure avec deux enfants dans Grenoble, à travers Escape Game et Pokémon Go, puis dans le parc Paul Mistral.

-3.jpg

Ce jour-là du 12 août 2016,  je viens d'avoir cinquante ans, au bout d'un demi-siècle de vie, même si certains ne me donnent que quarante ans.  

Un ami m'a dit que cet anniversaire était forcément difficile à passer, mais pour quelqu'un qui sait depuis longtemps que la vie est précieuse car pouvant s'arrêter à tout moment, ce passage n'est pas si différent d'un autre. Et puis certaines personnes refusent de vieillir mais c'est ainsi,  et j'ai appris dans ma vie que l'acceptation était la première clé de la paix intérieure. De plus, je remercie pour le passé  vécu,  pour la protection des cieux sur mon chemin et l'évitement d'accidents graves. Je remercie pour mes quatre enfants, pour mes amis, pour les belles choses vécues et les orages, voire les tempêtes, traversés. Je remercie pour les radeaux qui m'ont sauvée de naufragés certains,  suite au décès de ma fille Océana ou suite à d'autres ouragans. 

Des joies viennent se greffer sur les volcans éteints et l'humain repart sur son chemin, devant la stupéfaction des anges ébahis. 

-10.jpg

Le surlendemain de ce virage banal mais plaisant de ma vie, j'ai vécu un voyage d'une journée avec mon fils et un copain à lui dans ma ville natale de Grenoble, journée que je souhaite partager avec vous.  Nous arrivons dans la vieille ville où je me gare juste devant le Karkadé, dans la rue Servan, devant ce restaurant qui accueille nombre d'artistes et de musiciens. J'y ai joué aussi il y a quelques années. J'aime beaucoup ce quartier qui révèle tant d'histoire et de secrets enfouis dans les murs et les pierres.

On traverse cette ville devenue sereine, comme le sont aussi Serres ou Gap, et on apprend avec stupeur qu'elles ont été les témoins de massacres et de destructions au fil des siècles.  Le Duc de Savoie avait fait détruire Gap, et... à Serres, bien avant le Nazisme, toute la communauté juive a été assassinée.

La destruction se vit aussi dans l'existence humaine. On n'est plus qu'une loque et pourtant, on se reconstruit,  on adopte des enfants,  on va de l'avant, on devient un phare pour d'autres naufragés.

-6.jpg

Avec mon fils et son copain,  nous avons vécu durant une heure un escape game,  cette expérience de sortir d'un lieu où l'on nous enferme,  et d'où l'on doit sortir grâce à des énigmes et des objets réunis que l'on doit rassembler en équipe. L'espace du jeu était très beau, asiatique,  avec une sorte de jardin zen, agrémenté de Bouddhas et d'objets très parlants.  

Dans la vie comme dans ce jeu,  on gagne à travailler avec les autres, à s'écouter, à s'épauler. Chacun apporte sa contribution et on se complète devant les énigmes. La solidarité,  c'est sortir de sa solitude pour rejoindre celle des autres, afin d'en faire un bouquet d'amitié et d'humanité. 

Et puis, lorsque à la seconde près,  nous avons réussi à sortir, après avoir ouvert toutes les serrures et les verrous, j'ai réalisé que la petite voix s'affichant à l'entrée de la première porte nous avait aidés à avancer. Comme la petite voix qui nous parle tout au long de notre vie.

Si on ne l'écoute pas, des portes restent fermées et des énigmes demeurent à jamais sans  solutions. Pour l'écouter,  il faut tout lâcher, lâcher prise et ouvrir ses yeux et son coeur.

-5.jpg

Puis nous avons traversé la ville en prenant la rue de la Paix. Au fond, nous apercevions les grilles ouvertes du Jardin des Plantes,  le jardin de mon enfance. Les enfants ont compris rapidement qu'ils pouvaient trouver des Pokémons avec leur portable et cela n'a pas été difficile de les faire marcher dans le Jardin, en regardant aussi les belles roses, les arbres anciens et les beautés naturelles de ce parc. Et puis, passant à gauche de la Mairie, nous avons rejoint le grand parc Paul Mistral. Et là,  au pied de la Tour Perret, je me suis apercue que nombre de personnes de tous âges chassaient les Pokémons. 

-8.jpg

Ce jeu est arrivé depuis peu dans la vie de nombreuses personnes. Le copain de mon fils, 12 ans, me raconte, devant mes questionnements : "Pokémon Go, cela permet de sortir du virtuel pour aller dans le réel. Cela permet de marcher, de voir d'autres dimensions réelles, de rencontrer d'autres personnes, de voir de multiples paysages, tout en récoltant des personnages virtuels sur son portable."

En posant des questions à un père de famille accompagné de ses enfants de 5, 6 et 8 ans, tous assis sous un grand arbre près de la Tour Perret, au coeur du Parc Paul Mistral, j'ai appris ainsi que pour eux, Pokémon Gô représentait les chemins partagés, le plaisir de poursuivre la même quête, le bonheur d'être ensemble, de partager des lieux et des personnages fictifs, fictifs mais peut-être bien vivants dans l'imaginaire de ces humains de tous âges.

Laissant un instant mes jeunes courir après les Pokémons, je me suis dirigée vers une aire de lecture installée dans le cadre de "l'Été Oh ! Parc". J'y ai découvert des oasis de lecture sous les arbres, espaces installés très accueillants. Une fillette s'était assise dans les branches d'un grand arbre pour lire. Des ouvrages étaient posés ça et là et je me glissais dans cet espace. J'ai été soudain attirée par la proposition d'écrire un texte et de le glisser dans une boîte de partage d'écrits.

l'été oh parc,grenoble,pokémon go,rencontre,échange,solidarité,lectire,création,livre,

 Voici donc pour vous en partage ce que j'ai écrit :

-7.jpgDe mon voyage immobile, je me sens libre tout au fond de mon âme accrochée aux racines d'un arbre aux multiples branches de joie et d'horizon infini.

Le voyage démarre tous les matins de ma vie, qui est un long sillage de courage, de rage et d'orages.

L'arbre me tend les bras avec paix et je regarde la lumière passer à travers la jupe fleurie d'une violoniste rousse.

 

Chloé LAROCHE

 

 

____________ 

Escape Game : Challenge the room, 10 rue Servan à Grenoble et 7, rue très-Cloîtres.

"L'été oh parc" : au Parc Paul Mistral de Grenoble, du 3 juillet au 21 août, chaque été.

 

 

 

10/09/2014

J'écris pour cette famille de Moernach traversant l'enfer suite au crime commis par le fils aîné de quinze ans.... Mon propos sur la violence, les jeux vidéos, la vigilance des parents.


moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamaisBonsoir à tous et à toutes,moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamais

 

Je pense très fortement à cette petite fille assassinée par son frère de quinze ans, à son frère cadet de huit ans hospitalisé dans un état grave, poignardé lui aussi par ce frère aîné... et à leurs parents qui ont tout perdu, en une soirée d'enfer abominable, après avoir élevé ces trois enfants et fondé une famille.

La France entière a été secouée par ce drame et par la souffrance terrible de ces deux parents à qui des milliers de personnes pensent, depuis plusieurs jours, depuis cet horrible crime. 

L'adolescent jouait, d'après l'enquête, aux jeux vidéos, avec une dépendance déjà remarquée et un intérêt excessif pour eux. Il a pu basculer dans la folie et la déconnection du réel par la simple appartenance à des univers irréels dans lesquels il a trouvé la dualité et la schizophrénie d'une violence inouïe. Il a collé sa haine sur un personnage nommé "l'homme en noir" qui a décuplé sa force pour arriver à détruire toute sa famille, ne lui laissant aucune chance d'épargner l'amour des siens. moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamais

De nombreuses familles pensent que les jeux vidéos, du moment que ce sont des jeux.... peuvent être visualisés par tous, et même par des petits de trois-quatre ans. Je le constate dans certaines familles autour de moi. 

Nous pouvons réfléchir, nous interroger et nous rappeler que les jeux vidéos possèdent des limites d'âge appelées PEGI, rarement respectées par les parents ou la famille proche, pensant faire de beaux cadeaux...

moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamaisCadeaux empoisonnés d'une société de consommation qui distille la violence en injections brutales et sournoises. La violence est semée en abondance dans notre société à travers certains films, à travers des mangas et de nombreux jeux vidéos.

 

Lisez cet article, si vous ne l'avez déjà lu :

 http://www.midilibre.fr/2014/04/10/tu-tues-mon-frere-je-tue-papa-tu-tues-maman,846868.php 

 

La violence s'inscrit dans les cellules et se distille dans les cellules et la mémoire de la personne, d'autant plus chez des enfants en pleine structuration mentale.

Un père de famille, voyant que son fils adolescent commençait à devenir dépendant de certains jeux, ne lui laissa plus que deux heures le dimanche pour en faire et le protégea ainsi d'une mauvaise influence.

moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamais

Mon fils, qui a neuf ans et demi, s'est vu proposer à l'école, sous le manteau et dans les premiers jours de la rentrée, un échange de jeux vidéos interdits aux moins de seize ans, échange proposé par un autre enfant d'une dizaine d'années...

La société devient violente, lorsque l'on voit aux actualités qu'un père de famille perd la vie pour avoir demandé que des jeunes fassent moins de bruit, quand on voit des jeunes de vingt ans massacrés par une bande, quand on voit une jeune joggueuse assassinée par un passant, quand on voit une famille entière terrorisée dans leur maison par une bande de cambrioleurs, n'hésitant pas à menacer un jeune enfant avec un couteau sous la gorge. 

La guerre est dans nos coeurs, à la porte de nos vies, avec toutes ces personnes partant se battre en Syrie, emmenant des jeunes gens dans des convictions extrémistes... La guerre n'est pas loin de nous, avec tous ces enfants, ces civils massacrés sous nos yeux impuissants. La guerre est dans tant de pays que nous ne pouvons aider. Mais la guerre est aussi ici, avec une lame de fond emportant nos illusions de paix et de tolérance.

Un enfant n'a pas à payer de sa vie pour la violence d'un autre, pour une guerre, pour un frère malade... Alors, que les parents soient vigilants et protègent leurs enfants du pire ! En évitant de  demander à un jeune homme de quinze ans d'être baby-sitter... lourde responsabilité pour un adolescent pouvant basculer dans la violence et la haine jalouse de ses frères et soeurs...

moernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamaisLes parents peuvent être vigilants aussi en respectant les limites d'âge inscrites sur les jeux vidéos, en faisant attention aux mangas, en surveillant les films regardés par leurs enfants et leurs jeunes, en refusant la télé et l'ordinateur dans les chambres, en parlant des réalités à leurs enfants afin de leur ouvrir les yeux et la raison, afin qu'ils soient conscients du danger de ces mondes dans lesquels ils pénètrent et qui pourraient les happer.

Je termine mon article avec toutes mes pensées pour cette famille, pour ces parents sous le choc, traumatisés dans leurs entrailles par la mort de leur fillette, par leur jeune fils dans un état grave et par les actes terribles de leur grand fils. La vie arrivera t-elle à mettre un semblant de baume sur une blessure aussi béante de douleur et aussi ouverte sur l'horreur ? Je demande aux Anges que leur jeune fils soit guéri et rétabli et que leur grand fils soit soigné et accompagné dans sa terrible et profonde souffrance.

Chloé LAROCHEmoernach,haut-rhin,famille,drame,deuil,jeune homme 15 ans,a tué sa soeur,fillette,11 ans,garçon dans un état grave,souffrance,folie,crime,jeux vidéos,violence,pegi,frère aîné,justice,procureur,police,parents,choc,couteau,dépendance,santé mentale,haine,amour,destruction,adolescent,frère,soeur,assassinat,examen,garde à vue,éducation,vigilance parentale,soirée,baby-sitter,confiance,méfiance,voisin,parrain,mort,âme,terreur,tristesse,france,souvenir,plus jamais


http://www.pegi.info/fr/index/id/65

 

 

 

 

 

21/11/2012

Pour Aliona, jeune femme russe qui s'est suicidée par amour... Le massacre des roses de l'amour.

ALIONA______________rose066.jpg



Aliona, je pense à toi

tu es partie l'âme brisée

à cause d'un homme au coeur muré

dans l'autre monde tu t'es enfuie


Aliona, tu étais belle29179551.png

spirituelle souriante joyeuse

l'amour a brûlé ton essence-ciel

tu t'es donnée sans retour


Aliona, tu t'es offerte

à un homme qui t'a détruite

il aimait ton amour sans t'aimer

cela le rassurait, l'honorait


images-9.jpegAliona, tu as cru

en la sincérité de mots hypocrites

et tu es morte de douleur

car l'amour cruel tue


Aliona, tu es de celles

qui donnent sincèrement

mais trop sensibles et pures

meurent comme les roses


aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationAliona, tu as pensé

que l'éternité valait mieux

qu'un présent ôté de la présence

de l'être chéri, choyé


Aliona, tu es partie trop viteu15025134.jpg

à cause de l'égoïsme d'un homme

qui s'est servi de ton être

pour faire exister son néant


Aliona, tu es comme cette femme

violoniste jeune et belle

ayant sauté d'une falaise

pour un chagrin d'amour



aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationAliona, je pense à toi

je voudrais que plus personne

ne se détruise par amour

surtout pour un homme vain


Aliona, tu vivais en Russie

morte pour un homme d'ici

venu de mon pays

pour voler ta vie


BIC2062.jpgAliona, je prie pour toi

pour que les cieux te prennent,

te pardonnent ce geste insensé

de mourir pour un amour sans issue.


Aliona, la rose de ton coeur

s'est flétrie de chagrin

l'amour peut tuer

il faut que vous le sachiez...


Vous, hommes de peu d'amour, de peu de générosité, de peu d'humanité et de loyauté.


Chloé Laroche__________aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationimages-3.jpeg



 

___________________________

Le massacre des roses

de l'amour_________________

de Chloé Laroche 

Mn_16.jpg"Je veux rester 

Maître d'oeuvre 

De ma vie,"

 

a dit un jour un monsieur

à une dame qu'il aimait.......

 

"Aussi je te quitte

car je t'aime

et ainsi je demeure décideur".

 

Même si... êtreMn_10.jpg

maître d'oeuvre

cela veut dire

fouler aux pieds

les roses de l'amour

les mains enlacées

les mots tendres

les regards échangés.

 

Mn_22.jpgDes maîtres d'oeuvres

Il y en a plein le monde

Mais ils ne construisent pas

Ils détruisent sans relâche

Semant la discorde, le néant

Et les larmes amères

 

Des maîtres d'oeuvres

Il y en a plein l'époque

"Maîtres de leur vie"

En égoïsme solitaire

Au mépris des sentiments 

Et du respect de l'autre

 

Des maîtres d'oeuvreMn_25.jpg

Il y en a plein la Terre

Jouant avec les coeurs

Multipliant les conquêtes

Éphémères chimères

De sourires narcissiques

 

Maîtres d'oeuvre

En construction de mirages

Gardez votre triste monde

Où l'amour, le vrai, est absent

D'où l'amour, le vrai, s'est enfui 

Jusqu'au bout du désert nu

 

Des âmes meurtries.

 

Chloé Larochealiona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparation

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu