Avertir le modérateur

09/01/2017

Heureuse année à tous et... Brèves de 2016 à 2017.

Retrouvez-moi régulièrement sur Facebook : 

chloe.laroche.33 ou sur Short Édition pour mes textes (poèmes, nouvelles ou haïkus).

 

________________________________________________________________________ 

 

Le jeudi 5 janvier 2017 :

 

Je suis passée à 9 h sur RMC Radio avec Jean-Jacques BOURDIN pour défendre Cédric HERROU dans la vallée de la ROYA près de Nice, agriculteur menacé par la Justice pour avoir aidé des migrants en détresse. Vous pouvez écouter l'intervention en podcast.

 

______________________________________________________________ Voir aussi : entraides-citoyennes.org _______________ C'est édifiant !!

 

________________________________________________________________________ 

 

Le 1er janvier 2017 :

 

Nous avons joué dans le parc de Crolles avec mon Trio afin d'apporter joie et harmonies au public présent malgré le brouillard et le froid. Depuis sept années, nous offrons ainsi dans un parc de l'Isère un concert gratuit avec goûter partagé afin de réunir toutes les personnes désireuses de se retrouver dans un moment convivial et d'amitié.

Avec le Trio du Violon Soli-terre composé de Marc Parisi, Louis Tomas et moi-même.

Pour nous solliciter en vue d'autres concerts, merci de me contacter sur :

ac.laroche38@gmail.com

 

________________________________________________________________________ 

 

 

Le 29 décembre 2016 :

 

Bonjour à tous ! Je suis heureuse que Madame Sauvage ait été libérée hier soir ; la magistrature n'est pas très heureuse par contre car cela va à l'encontre de décisions de justice mais parfois la Justice peut se révéler injuste et même pas très humaniste, comme ce qui m'est arrivé pour l'adoption de ma fille où des juges ont refusé catégoriquement d'entériner une décision africaine, ce qui m''a valu des années de procédure en France. J'ai entendu des femmes juges me dire : "Nous n'avons pas à valider un lien affectif". Alors que ma fille n'attendait que cela, qu'on l'accepte pleinement sur le sol français en reconnaissant officiellement une adoption vécue dans les faits.

 

 

________________________________________________________________________ 

 

Le 27 décembre 2016 :

 

Je suis passée le 27 décembre à 13 h 40 sur RMC Radio pour parler de mon métier d'ambulancier et de la prise en charge des personnes en psychiatrie. Vous pouvez l'écouter en podcast. J'ai notamment témoigné de l'agression dont j'avais été victime en 2008 par un adolescent autiste et dont j'ai déjà témoigné ici sur mon blog.

 

 

________________________________________________________________________ 

 

 Le 26 décembre 2016 :

 

Je pense très fort au Choeur disparu dans ce terrible accident d'avion. C'est une immense perte pour tous les artistes de coeur. Ils étaient très talentueux et sillonnaient le monde avec leurs chants magiques, classiques ou populaires.

 
 
 

________________________________________________________________________ 

 

Le 25 décembre 2016 :
 
Je vous souhaite, à tous mes amis et ma famille, une très belle journée de Noël en souhaitant au monde entier la paix et la solidarité entre les peuples et les nations... et à chacun de vous la protection du ciel et des étoiles. Chloé
 
 
 

________________________________________________________________________ 

 

Le 15 décembre 2016 :
 
Un être libre pour moi, c'est une personne qui vit librement dans l'univers et avec les autres en les respectant. C'est un être authentique qui aime l'intégrité et le Vrai. Il est le chevalier des valeurs humaines et sait que les animaux peuvent avoir les mêmes valeurs d'entraide, d'amitié et de solidarité.
 
 

________________________________________________________________________ 

 

 
Le 14 décembre 2016 :
 
Dernièrement, dans mon entreprise d'ambulanciers, deux patients ont rejoint le ciel. Depuis quatre ans et demi, c'est trente qui sont partis et que nous accompagnions très régulièrement. Le lien qui s'est créé n'est pas brisé. Il ressemble à un fil d'ange invisible qui nous relie entre deux mondes entre mêlés. Nous faisons partie de leurs derniers visages vus, de leurs derniers moments de partage et d'écoute. Ceci est précieux et reste comme un trésor d'humanité. Chloé Laroche
 
 
 

________________________________________________________________________ 

 

Le 19 décembre 2016 :
 
Je partage avec vous mon émotion et toutes mes pensées tournées vers Alep. Ce matin, un syrien expliquait que ses deux jeunes fils ont été tués dans sa propre maison et qu'il est depuis un corps sans âme. C'est terrible et face à notre impuissance les étoiles pleurent. Chloé Laroche
 
 

________________________________________________________________________ 

 

Le 13 décembre 2016 :
 

Mon haïku pour la Sainte Lucie. .................

Si tu parles vrai
Grand besoin de vérité
La flamme vivra

Chloé Laroche

 
 

________________________________________________________________________ 

 

Le 4 décembre 2016 :
 

Bonjour à tous ! J'ai participé à 8 h 08 ce matin au Concours d'écriture "la Matinale en Cavale" sur le thème donné à 8 h 08 : "explorateur". J'ai écrit ce texte ci-dessous que je dédie à toutes les personnes paraplégiques et souffrant de handicaps. Amicalement à tous, Chloé Laroche

 
 

Pantoum pour un homme privé d'ailes 

Chloé Laroche
Il avait retrouvé les glaces éternelles
Sur son frêle kayak aux bordures violettes
Il avait suivi le chemin bleuté des mouettes
Depuis la France tiré par son rêve d'elle
 
Sur son frêle kayak aux bordures violettes
Il avait vécu les peurs des Inuits sans ciel
Depuis la France tiré par son rêve d'elle
Sa maman partie si loin pour noyer ses dettes

Il avait vécu les peurs des Inuits sans ciel
Dans les larmes de son enfance d'oubliette
Sa maman partie si loin pour noyer ses dettes
A creusé dans son coeur le voyage essentiel

Dans les larmes de son enfance d'oubliette
Le kayak arc-en-ciel de ses rêves réels
A creusé dans son coeur le voyage essentiel
Explorant le monde sur sa frêle joëlette

Le kayak arc-en-ciel de ses rêves réels
A jeté à la mer son handicap sans fête
Explorant le monde sur sa frêle joëlette
Il avait retrouvé les glaces éternelles.
 
Chloé Laroche
 
 

 

________________________________________________________________________ 

 

______________________________________________
 

Rallumer les étoiles 


Chloé Laroche

 

 

 

 

34 lectures

3 votes

Qui a voté ?

Je suis allée écouter la grande chanteuse d'Argentine Maria de la Paz à l'Opéra de Lyon. Elle a fait couler les larmes du fond de mon humanité et là, dans la salle où brillaient une centaine de bougies, j'ai envoyé ma flamme et mon courage aux milliers de Syriens suppliant que la paix revienne. Je me suis vue chevauchant la voix de Piazzola sur un tango impétueux et offrir au ciel le don des vies envolées dans la mer ensanglantée. Des cris d'enfants de la ville d'Alep ont transpercé le piano et trouvèrent en fin de concert la sérénité dans les notes bouillantes du violon indigné. Mes larmes coulaient et je sus le lendemain que des bateaux de réfugiés Syriens avaient pu être secourus, sauvés de la mer en rage, mère impuissante devant la destruction d'un peuple innocent.
 
 
Je suis allée écouter la grande chanteuse d'Argentine Maria de la Paz à l'Opéra de Lyon. Elle a fait couler les larmes du fond de mon humanité et là, dans la salle où brillaient une centaine de bougies, j'ai envoyé ma flamme et mon courage aux milliers de Syriens suppliant que la paix revienne. Je me suis vue chevauchant la voix de Piazzola sur un tango impétueux et offrir au ciel le don des vies envolées dans la mer ensanglantée. Des cris d'enfants de la ville d'Alep ont transpercé le piano et trouvèrent en fin de concert la sérénité dans les notes bouillantes du violon indigné. Mes larmes coulaient et je sus le lendemain que des bateaux de réfugiés Syriens avaient pu être secourus, sauvés de la mer en rage, mère impuissante devant la destruction d'un peuple innocent.
________________________________________________________
Le 13 Novembre 2016 : j'ai joué la veille du 13 avec mon trio pour l'anniversaire des 80 ans d'un ami. J'ai fortement pensé à Sting en jouant avec mon violon, Sting qui a eu ce courage immense de rouvrir hier soir le Bataclan à Paris par un concert très émouvant, dans ce lieu où une telle barbarie a eu lieu il y a un an. La musique est un rempart qui rompt la violence et offre réconfort et sérénité, acceptation du pire dans l'oblation et l'offrande d'une création liant le monde des vivants à celui de milliers de vies rompues mais germant en nos coeurs comme des fleurs immortelles. Chloé Laroche
La vie doit continuer et les artistes contribuent à ce rôle dans la société, à apporter de la joie et du bonheur pour que le sourire arrive encore à vivre sur cette planète terrible.

Je suis infiniment triste de ce qui s'est passé le 13 novembre 2015 à Paris et lors du 14 juillet 2016 à Nice. C'est horrible et je pense à ceux qui se battent encore dans les hôpitaux pour garder la vie. La vie doit continuer et les artistes contribuent à ce rôle dans la société, à apporter de la joie et du bonheur pour que le sourire arrive encore à vivre sur cette planète terrible.  Chloé

________________________________________________________________________ 

 

________________________________________________________________________ 

 

 
___________________________________________________ Le 10 Novembre 2016 : Hé oui, "pardon" est le mot le plus difficile à prononcer mais nous sommes nombreux à l'avoir en tête au lendemain de l'élection Trumpienne. Pardon pour toutes les femmes, pour les Mexicains, pour les plus pauvres, pour les sans dents, pour toute l'Amérique du Sud, pour les accords écologiques qui tremblent, pour tous ceux qui pleurent aujourd'hui sur la Paix du monde... Je regarde mes animaux, je regarde mon fils... et je fais confiance en l'innocence de ces êtres, celle qui tient la Terre à bout de bras. Chloé_________
Je suis passée le 7 octobre 2016 vers 14 h sur RMC avec Éric BRUNET pour témoigner du parcours de mon fils en primaire, dans un débat sur les écoles privées et la prise en charge des enfants différents.  Vous pouvez écouter l'intervention en podcast.

________________________________________________________________________ 

 

 

________________________________________________________________________ 

 

 
__________________________________________

 

 
 
___________________________________

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chloé Laroche
 
_____________________________________
 
 
3 Décembre 2016 :
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

Rallumer les étoiles -------- 3 décembre 2016---------

 


 
 

16/10/2014

Lettre à toi qui a envie de partir là-bas en Syrie.... Mais reste donc là ! Il y a tant à faire. Regarde cette femme, maman des SDF de Grenoble...

Lettre à toi qui a envie

de partir là-bas en Syrie...

Mais reste donc là ! Il y a tant à faire.

Regarde cette femme, maman des SDF de Grenoble...

 

___________________________________________________________________________k3623422.jpg

 

Tu es jeune et j'ai à te parler. Et d'ailleurs, même si tu es plus vieux... je te parlerai.

Tu veux partir là-bas te battre... Quitter la France pour aller te battre en Syrie.

Pour moi, ce serait du suicide, un gâchis total de ta personne alors qu'il y a tant à faire ici.

Tu réponds à un appel religieux peut-être, à une envie de te battre pour arrêter un conflit qui a ôté la vie à tant de civils innocents... mais chaque religion ne demande t'elle pas de vivre le partage et l'amour, et non la guerre et le sang ? Se battre au côté de ceux qui veulent la violence et le terrorisme, est-ce compatible avec ta soif de justice et de paix ?

Aujourd'hui, j'ai rencontré une femme à Grenoble. Elle a quatre-vingts ans, elle est malade mais tous les jours, elle parcoure les rues de sa ville pour aider les sans-abris.

Elle les loge, les nourrit, leur achète le nécessaire pour vivre et leur trouve même du travail, comme pour cet homme à qui elle a trouvé un emploi de serveur place Grenette.denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Elle a acheté un four à micro-ondes et divers meubles à un ancien sans-abri qui avait trouvé une petite chambre. Un jour, elle a dit à un homme perdu : "Demain, habille-toi bien et attends-moi." Quand Denyse est arrivé, elle ne l'a pas reconnu, tellement il s'était mis sur son trente-et-un, si beau et fringuant. Elle l'a présenté à un nouveau travail et depuis, il est sorti d'affaire.

Dernièrement, elle a rencontré une jeune fille étudiante qui restait assise par terre à côté d'un sans-abri.

-Mais que fais-tu là, toi ?

-Je suis amoureuse de cet homme...  

-Oui, mais, par amour, tu ne vas pas couler avec lui, te laisser aller à cette vie ?

-Si, car je l'aime !"denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Alors Denyse se demande comment elle va pouvoir la sauver de là.

-Je vais l'appeler", me dit-elle, alors que je la ramène de l'hôpital dans mon taxi sanitaire. "Je lui dirai que je reviens de l'hôpital, que j'ai besoin d'elle, car j'ai trop mal, et elle viendra."

Et puis elle me raconta comment elle avait essayé de sauver une chienne de trois ans des abus d'un sans-abri. Celui-ci lui faisait faire des petits sans arrêt, afin de les revendre. Elle était épuisée, au bord de la mort. Denyse a prévenu la SPA ; ils lui ont prodigué des soins mais c'était trop tard, la chienne est finalement décédée.

denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivainDenyse ne s'arrête jamais d'aider, de se préoccuper de ceux qui sont dans la souffrance et le besoin. Mais dans son coeur vit une grande douleur : son petit-fils de sept ans est mort en faisant de la luge à Lans-en-Vercors.

Dans la déchirure extrême de son coeur de grand-mère orpheline, Denyse a perdu plus de quinze kilos en un mois. th-95.jpeg

Malgré ce choc immense, traversant cette terrible épreuve avec courage et détermination, Denyse poursuit son chemin au coeur de sa ville, en faisant le bien autour d'elle.

Son fils, prenant exemple sur sa mère, parraine sept enfants dans le monde, envoyant de l'argent pour leur scolarité et pour qu'ils mangent à leur faim.

Denyse a réussi à persuader des membres de sa famille -restaurateurs- de donner les restes des plats non utilisés aux Restos du Coeur. Elle est fière de me dire qu'ils ont accepté et que cela fonctionne dorénavant, grâce à son action.denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Alors, toi qui veux partir si loin pour faire le bien, reste parmi nous et ouvre tes mains et ton coeur sans prendre l'avion. Garde ta vie là où elle se trouve car ton chemin est ici, près des tiens, dans ton village, ta ville, là où le Ciel t'a placé. 

Pourquoi partir pour revenir dévasté, traumatisé par des images, des scènes horribles qui t'empêcheront d'accomplir ce pour quoi tu es né ?

J'espère que ma lettre aura su te convaincre de ne pas écouter les sirènes charmeuses d'Internet et de Facebook et qu'elle t'aura donné l'envie de poursuivre le chemin tracé par Denyse. Cette femme va un jour prochain quitter notre terre pour rejoindre la Terre des Anges, alors il faudra des personnes comme toi pour prendre sa relève.

Quand les sans-abris et sans-domiciles-fixes rencontrent Denyse dans la rue, ils l'appellent Maman tout au fond de leur âme et portent leur main sur le coeur. C'est cela l'amour véridique et la véritable religion de l'humain, réelle humanité en vérité.

Sincèrement,denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivaindenyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Chloé Larochedenyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

 

 

 

 

 

04/02/2014

Éthique, justice et morale en notre monde actuel... Réflexions sur les réseaux sociaux et l'actualité, sur les sanctions, la prison et les nouveaux justiciers. Pensées sur les deux jeunes revenus de Syrie.

fontaine,agression, handicapé,quatre jeunes,mineurs,chat,délit,justice,facebook,réseaux sociaux,grandes gueules,radio,médias,actualité,guerre,syrie,deux jeunes soldats,djihadiste,djihad,islamiste,secte,manipulation,victime,youtube,vidéo,violence,agression,justice,juge,tribunal,nouveau justicier,condamnation,amende,prison,peine,bande,terrorisme,peur,solidarité,entraide,peuple,compréhension,jugement,critique,radical,psychiatre,psychologie,morale,éthique,france,Bonjour à tous et toutes,


Hier, on apprenait que la vidéo d'un petit chat jeté à plusieurs reprises contre un mur était livré sur internet par un jeune de vingt-cinq ans... Cet individu est donc un homme déjà constitué, pas un jeune garçon.

Aujourd'hui, on apprend que quatre jeunes mineurs, de douze à seize ans, ont humilié un homme handicapé mental dans un parc de Fontaine, près de Grenoble.

J'écoute une radio nationale et qu'entends-je : "Des personnes ayant commis certains faits sont arrêtées grâce à l'intervention de membres inscrits sur les réseaux sociaux. Allons-nous vers la création de nouveaux justiciers sur les réseaux sociaux, de ceux qui n'hésitent pas à donner les noms de ceux qui font des choses qui déplaisent... Et sommes-nous tous appelés à SUBIR la dénonciation sur Facebook, sur Twitter ou ailleurs?"

Je me suis dit que l'animateur de cette radio devenait fou, tout simplement, ou complètement décalé, ou bien simplement inconscient.

Il défend visiblement par ses propos la notion de liberté et de protection des individus, même lorsque ceux-ci commettent des délits... En effet, les actes que j'ai cités tout au début de mon article s'appellent bien des DÉLITS, faits interdits par la loi.

L'acte de dénoncer n'est pas "dénoncer" au sens de ceux qui ont livré des personnes juives -lors de la Seconde guerre mondiale- à la déportation et à la haine nazie ; cette forme-là de dénonciation est condamnable car elle n'existait que pour nuire à autrui. Par contre, dénoncer les auteurs d'un délit est louable et tout à fait recommandable puisque cela vise à défendre les victimes d'un acte odieux et à arrêter les auteurs de ce fait afin qu'ils ne continuent pas dans cette voie.

Le jeune homme qui a jeté le petit chat avec haine et violence, avant de poster sa vidéo filmée sur internet, a pu être arrêté et a recueilli un an de prison ferme. Le seul problème : est-ce que la prison est une solution dans un cas comme le sien où il ne sait même pas pourquoi il a fait ça... N'aurait-il pas été préférable de lui donner trois cents heures d'intérêt général dans un refuge pour animaux ? Il aurait nettoyé les box des animaux et aurait appris beaucoup de choses sur la sensibilité de ces êtres. Avec un suivi psychiatrique obligatoire en parallèle, cela lui aurait permis de soigner son mal-être.

Notre société est prompte à juger sans se remettre en question et à mettre à la marge ceux qui dévient. Ainsi, lorsque deux adolescents partent en Syrie pour rejoindre l'armée djihadiste et les centaines d'européens déjà partis pour rallier la rébellion syrienne, on juge ces jeunes sans vergogne et sans essayer de comprendre ; on les met en garde-à-vue pour ensuite les punir sévèrement. Les deux lycéens pourraient être poursuivis pour "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme et éventuellement être placés en détention provisoire". D'après certains journalistes, "malgré leur excuse de minorité, ils risquent dix ans de prison et 225 000 euros d'amende."

Ces deux lycéens ont quinze et seize ans. Pourquoi sont-ils partis là-bas ? Peut-être que leur sensibilité de jeunes a parlé dans cet acte perdu d'avance, dans un monde où nous sommes si impuissants devant les guerres et les violences vues à la télévision. Ils ont été tout simplement récupérés par des groupes islamiques oeuvrant en France, comme des adeptes sont récupérés par des sectes. On s'est servi de leur jeunesse, de leur naïveté et de leur désir de combattre pour la paix, la justice et pour de nouvelles valeurs de solidarité. Alors, maintenant que ces deux jeunes sont revenus, ce n'est sûrement pas eux qu'il faut juger, car ils ne sont que les victimes de manoeuvres manipulatrices servant à recruter de nouveaux soldats gratuits pour une cause floue et extrêmiste.

Quant aux réseaux sociaux et à Facebook, c'est très bien qu'il y ait à l'intérieur -comme inscrits et participants- des personnes aimant la justice et attentives à révéler tout ce qui pourrait être un délit, mais le mieux serait que les dirigeants de ces sites fassent le ménage en amont, lors de la parution de certaines pages, vidéos ou propagandes, ce qui n'est pas effectué, en vérité et à leurs grands torts.

Chloé Laroche

03/12/2013

Envie de vous parler de Doucy, petit village de Savoie de mes aïeux, en Tarentaise...

th-39.jpegBonjour à tous et toutes,doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,ferme


Mes Grands-parents maternels vivaient dans un joli petit village de Savoie, Doucy, lequel se trouve près de Valmorel et au-dessus d'Aigueblanche, pas loin de Combelouvière.

Combelouvière signifie la Combe aux loups, car avant leur disparition, au 18 ème siècle, "les loups des grandes forêts voisines venaient se réchauffer sur le haut plateau ensoleillé durant toute la journée, même aux jours les plus courts de l'année".th-54.jpeg

Mes Grands-parents étaient paysans et avaient un troupeau de vaches qu'ils emmenaient l'été au col de la Madeleine. Mon Grand-père allait travailler très tôt le matin à l'usine qui se trouvait dans la vallée et remontait ensuite pour s'occuper des bêtes et des champs.

doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,fermeLeur vie était très dure, à mille mètres et plus en altitude. Lors des foins, je les voyais porter des barillons de foin très lourds à même le corps. Les barillons étaient des tas de foin énormes, serrés par des bois et des cordes. Ma Grand-mère avait les jambes ravagées par le travail fourni. Elles étaient violettes, tellement elle a reçu de traumatismes. Elle était obligée, lors du travail à l'usine de son mari, de tout faire : s'occuper des enfants, de la maison, du bois, des bêtes, du jardin, des champs, du linge, de la nourriture, du ménage.th-48.jpeg

Elle aurait voulu être infirmière mais elle a renoncé à cette vocation pour élever ses enfants et suivre son mari dans cette vie paysanne exemplaire et héroïque.

En sa mémoire, en leur mémoire, j'ai créé une page Facebook afin de parler de Doucy, de leur vie, de ce pays de la Tarentaise, du col de la Madeleine et de tous les petits villages alentours comme Raclaz, les Avanchers ou Celliers.doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,ferme

doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,fermeEn voici le lien :

https://www.facebook.com/doucy.en.tarentaise

1388equeville-4.jpgSi vous y passez, à Doucy, arrêtez-vous. L'église du village de Doucy fait partie du parcours baroque, avec sa porte monumentale datant de 1680. L'intérieur surtout exprime l'art baroque dans sa magnificence. Cet édifice attire beaucoup de visiteurs. Il témoigne "de la foi, du sens artistique et de l'esprit d'entreprise des ancêtres".doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,ferme

 

Les archives municipales de Doucy conservent un souvenir émouvant, dans un document daté du 2 octobre 1876 et signé du curé Trésallet.

doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,fermeVoici cette belle histoire, véritable miracle : 

"On nous fait part d'un fait qui a mis en émoi tout le village de Doucy. Lundi 2 octobre, une enfant de deux et demi, Cécile-Eugénie Jugand, sous les yeux de ses parents qui travaillaient aux champs, s'amusait dans le grand chemin près de la croix du Martolay à trois cent pas avant d'arriver à l'église de Doucy. Neuf heures sonnaient au clocher, cette enfant s'achemine du côté du village.. Cinq minutes ne s'étaient pas écoulées que sa belle-mère court à sa poursuite ; mais l'enfant a disparu. On court, on cherche et l'on ne découvre rien. Tout le village est sur pied et l'on fait les recherches les plus minutieuses dans tous les buissons et les ravins des Lanches ; les vignes même de la Combe de St Oyen sont visitées soigneusement mais sans résultat. La nuit se passe dans la plus grande anxiété. Le lendemain, nouvelles recherches, mais neuf heures sonnent et l'enfant n'est pas trouvée. On décide alors de descendre dans les crevasses ou tanières qui sont au-delà de l'église. Les cordes sont préparées, tout à coup l'on entend des pleurs dans la profondeur du gouffre. Jugez de l'émotion des parents et des nombreuses personnes accourues pour aider dans cette périlleuse descente. On prête l'oreille : il n'y a plus de doute, elle est là. Deux jeunes gens sont suspendus par des cordes dans la gueule béante de l'abîme. Cinq minutes après, ils apparaissent avec l'enfant dans leurs bras. Ô prodige ! L'enfant n'a aucun mal, pas même une égratignure ; et pourtant la profondeur du gouffre mesure 89 pieds ; elle a passé 25 heures dans cet abîme. Les larmes viennent aux yeux de tout le monde quand on leur fait remarquer que le 2 octobre était la fête des Saints Anges Gardiens. In manibus portabunt te !"th-22.jpeg

Cela fait chaud au coeur d'entendre une histoire qui se termine aussi bien !

Un jour, mon grand aïeul qui était Chouan est venu se réfugier en Savoie et a rencontré mon aïeule. Ils ont fondé une grande famille, dont je descends, avec une arrière-grand-mère qui s'appelait Élodie Bouvier et qui était respectée dans tout le pays, pour avoir élevé neuf enfants et en avoir perdu deux.

doucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,fermeElle a eu beaucoup de courage, son mari étant décédé très tôt. Je pense à elle avec beaucoup de respect, ainsi qu'à toute ma famille, dont la plupart des membres a rejoint le ciel.

Chloé LAROCHEdoucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,fermedoucy,savoie,aigueblanche,élodie bouvier,raclaz,combelouvière,tarentaise,paysan,vache,agricole,maison,famille,grand-parent,village,france,sacrifice,dureté,vie,montagne,souvenir,gouffre,miracle,église,baroque,témoignage,vérité,loup,station,valmorel,les avanchers,le villaret,st oyen,facebook,hommage,petite-fille,lignée,ancêtre,généalogie,descendance,neige,ski,vacance,foin,barillon,randonnée,col de la madeleine,celliers,grange,champ,ferme


https://www.facebook.com/doucy.en.tarentaise


22/11/2013

Je prends la défense des ambulanciers, touchés par une nouvelle mesure de hausse de taxe risquant de les prendre à la gorge.

ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,Bonsoir à tous et toutes,


 Aujourd'hui, je n'ai pas trouvé grand chose sur internet au sujet du nouveau problème que traverse la profession des ambulanciers, à part l'article de "Bien Public" ci-dessous... Le problème en question étant le passage de sept à dix pour cent de taxe TVA ... ce qui génèrerait  quarante pour cent de perte d'emplois (13 mille emplois) et à terme la fin des VSL, véhicules sanitaires légers...

C'est gravissime pour la profession, cette profession que j'ai choisie par vocation il y a plus de dix ans,  métier sur lequel on tape souvent  en le taxant de nid à profiteurs, de générateur du trou de la Sécurité Sociale et autres "jolis" surnoms.

Voici un texte que je viens d'écrire sur un article de détracteur : "L'ambulance joue les taxis" ....ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,

Je leur ai répondu ceci : 

Vous exagérez.... Facile de tirer sur l'ambulance.... Vous avez pensé au risque que les ambulanciers prennent chaque jour sur la route, ces salariés et ces patrons de petites entreprises qui accompagnent à longueur de journée des personnes malades, handicapées et âgées ? C'est un service qu'ils rendent à la société pour des personnes souvent très fatiguées par leurs traitements.

À propos des soi-disants ambulanciers qui font du taxi à deux, je peux témoigner sur le cas d'un monsieur âgé ramené après sa dialyse. Il ne quitte pas la dialyse sur un brancard mais sur ses deux jambes. Cependant il n'a plus la force de remonter chez lui, au deuxième étage sans ascenseur. Il faut donc envoyer une ambulance car dans un Vsl ou un taxi médicalisé, il n'y a qu'une personne qui peut aider. Nous le portons à deux, en chaise. Je suis une femme de 47 ans et je peux vous dire qu'au niveau du dos, on prend. Alors, avant de balancer toujours sur notre corps de métier, évaluez d'abord le service que nous rendons à la société.

ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,Nous sommes des agents de santé publique, car sans nous, il y aurait des malaises de patients sur la route, des accidents supplémentaires de personnes incapables de conduire car trop faibles, et nous accompagnons aussi les personnes handicapées dans les couloirs des hôpitaux. Nous leur faisons leurs papiers d'entrée. Nous les attendons bien souvent après leur chimiothérapie ou radiothérapie. Nous aidons les médecins dans la manutention du patient pour l'examen. C'est un métier méconnu qui demanderait à être pris en compte et non à être jeté en pâture à la vindicte générale. 

Chloé LAROCHE

___________________________________________


L'article en question de l'Express... qui tire sur l'ambulance

est : http://www.lexpress.fr/actualite/economie/l-ambulance-

joue-les-taxis_718709.html#y9BkTHfy8j5RQ3hg.99

Et voici l'article qui nous comprend et nous défend : 

http://www.bienpublic.com/actualite/2013/11/19/alain-sugu...

REJOIGNEZ SUR FACEBOOK le mouvement : "Ambulanciers de France".

27/12/2012

Nuit de Noël, messe à la Villeneuve dans les quartiers d'une cité nommée Grenoble. Quand la nuit prend la terre et la guerre des pays, seul l'amour peut ramener le soleil.

k0034337.jpgBonsoir à tous et toutes,images-13.jpeg


Lundi soir, je me suis rendue avec mes enfants à la messe de veillée de Noël dans le quartier de la Villeneuve de Grenoble.

L'Espace 600, salle de spectacle et de théâtre de la Villeneuve, avait été réquisitionné et généreusement prêté pour cette rencontre inoubliable.

images-10.jpegInoubliable à mes yeux car cette messe fut un modèle d'humanisme et de rappel de diverses qualités humaines et laïques, comme l'hospitalité à l'étranger, la compassion pour la souffrance des hommes de toutes couleurs et de toutes origines, l'accueil aussi de la souffrance des endeuillés et des victimes des violences urbaines.

Le prêtre, Jean Deries, qui a choisi de vivre sa retraite dans ce quartier, a dit de belles paroles, ressemblant à l'église que j'aime, celle qui parle d'amour et d'accueil, de partage et de solidarité, celle qui crée des ponts et non des murs.

tlc8e1lr.jpgL'équipe de Malherbe et Villeneuve avait préparé des chants magnifiques avec une belle équipe de musiciens, agrémentés de diapositives, avec des mises en scènes avec  les enfants. Une tente avait été montée sur la scène pour rappeler que des personnes n'ont toujours pas de toit et que des familles expulsées vivent dans la rue. Le Père Deries n'a pas hésité à parler des Roms, des réfugiés expulsés par tous, qui ne trouvent refuge nul part, tel Marie et Joseph qui n'ont pas été reçus non plus dans la salle commune mais dans l'étable. Jésus avait été placé dans une mangeoire, premier berceau d'un bébé divin.images-12.jpeg

Cette messe a rappelé toutes les vertus de l'hospitalité envers les étrangers, de l'ouverture de notre pays aux réfugiés, et du fait de pouvoir les recevoir dans la dignité et sans rejet. 

images-3.jpegIl nous a été rappelé aussi que la marche blanche effectuée dans nos quartiers pour Sofiane et Kévin avait été la marche d'un peuple de paix et d'amour, de soutien aux familles endeuillées et de lutte contre la violence par un esprit de pardon et de non-violence voulue par les parents des deux jeunes assassinés.

Les évangiles ont été écrits, mais comme l'a dit si bien le prêtre ce soir de Noël, c'est à nous aujourd'hui de poursuivre leur écriture en vivant en témoins de lumière, en témoins de paix et d'amour.Conference-sur-la-fin-du-monde-vue-depuis-l-Antiquite_1_illustrationEtab.jpg

Je ne rapporte pas ici ces paroles seulement pour les chrétiens mais pour tous les hommes qui croient aux qualités et valeurs humaines. L'amour des autres, l'amour du bien et de l'honnêteté, ainsi que l'hospitalité et la solidarité, n'ont pas besoin d'étiquettes et de drapeaux religieux ou spirituels pour exister et se partager.

800px-Crèche_provençale.jpgCe sont des valeurs laïques, je dirais même républicaines et civiques, qui nous aident à faire vivre un quartier, une ville, un pays, une famille.

Pendant ce temps-là, à Notre-Dame de Paris, l'homélie disait ceci, prononcée par Monseigneur André Vingt-Trois :

"Comment oublier ce soir les peuples massacrés et dispersés par les guerres qui ensanglantent le globe... ? Comment oublier nos frères chrétiens d'Orient, soumis à des pressions diverses et, parfois, à la persécution ouverte ? Comment oublier les "laissés pour compte" de notre société, premières victimes de la crise économique, qui vivent d'expédients, refoulés sur les marges des rendements financiers ? Comment oublier enfin dans cette nuit où la sainte famille ne trouve pas de place dans la salle commune de l'auberge, les immigrés qui errent à travers nos pays opulents sans trouver de place dans nos nations, nos entreprises et nos foyers, nos esprits et nos coeurs ?

Non, la nuit n'est pas seulement symbolique, elle est bien réelle. L'humanité vit bien dans le pays de la mort, même si elle essaye de l'oublier."


images-11.jpegOui, l'humanité traverse des temps difficiles et très


douloureux. Des peuples entiers sont terrassés par la


guerre et la destruction, sans que d'autres ne puissent


intervenir, comme en Syrie. Cette impuissance est très


difficile et une colère sourde monte sur la planète


envers les peuples qui bloquent l'énergie de solidarité,


envers leurs gouvernants surtout, pour ne pas nommer


la Chine et la Russie.


u15025134.jpgLes jeunes aussi sont touchés par le


phénomène internet, nouveau loup sorti des


bois pour entrer dans l'ordinateur et dévorer


les innocents. Nombre de parents se trouvent


démunis face à ce phénomène grandissants et


les prédateurs sont nombreux à se saisir de ces nouvelles portes


d'entrée vers la chair fraîche.


La banalisation des fugues et de nouveaux comportements chez


nos jeunes font que même la police ne s'inquiètent plus de


disparitions d'adolescents, laissant faire la nature et refusant de


déployer les grands moyens, comme pour ces deux jeunes filles


disparues depuis trois semaines et dont les parents très inquiets


sont sans nouvelles. Cela m'a rappelé bien sûr ce que j'ai vécu en


juin 2009 lors d'une longue fugue de ma fille. Il a fallu que je


bataille pour que la police inscrive ma fille sur le fichier des


personnes disparues.


Voir mon article : http://sosmaman.20minutes-

blogs.fr/archive/2009/06/01/ma-fille-est-en-fugue-depuis-une-

semaine-mon-recit-de-maman.html


Je vous parle de ceci car Noël est le jour où les familles se


rassemblent, se retrouvent, et les parents de 


Camille Lauran, 16 ans, et Geneviève Euvrard, 17 ans...


n'ont pas eu cette joie. 42929448-4f5c-11e2-8edb-f21234471230-493x328.jpg


Je pense très fort à eux car je connais l'angoisse

des parents qui ne savent où se trouve leur

enfant et, en cette période des Fêtes, je leur

témoigne mon entière sympathie et toute l'espérance de

retrouver ces deux jeunes filles qui ont co-voituré du Puy-en-Velay jusqu'à

Toulouse... puis ont disparu totalement.


Il y a une semaine, leurs parents écrivaient au Procureur en ces

termes :

«Nous avions demandé à vos services de bien vouloir faire paraître leurs photos dans la presse nationale afin que la population puisse transmettre des indices aux enquêteurs. Vous avez refusé par deux fois. Faudrait-il que leurs noms apparaissent dans la rubrique nécrologique pour que vous accédiez à cette demande?»

amour.jpg


"La nuit n'est plus symbolique, elle est bien


réelle"... 


Heureusement, la nuit se termine un jour pour 

 

voir




apparaître l'aurore... Quand l'espoir apparaît, la nuit se




termine pour voir s'éloigner les cauchemars et venir le




soleil, pour voir naître l'enfant en nous comme une




nouvelle étoile pour toute l'année qui commence.

 


Chloé LAROCHE

 







 

27/08/2012

Mais où va le monde, où se dirige la parentalité, où se loge la conscience des nouveaux parents ?

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreBonsoir à tous et toutes,


Je suis scandalisée d'apprendre que cette semaine une maman de Béziers est allée chercher une nounou pour sa fille de deux ans et demi sur Facebook afin de sortir en boîte. Trouvant un adolescent de quatorze ans prêt à venir chez elle garder sa fille, elle a laissé son enfant entre les mains de ce jeune inconnu.

Je suis scandalisée de savoir qu'un autre maman a laissé sa fille de sept ans seule dehors devant la discothèque où elle est allée danser, à Clermont-Ferrand, l'été dernier. La petite errait seule à quatre heures du matin lorsque la police l'a trouvée.enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère

Une personne a répondu ceci dans un commentaire déposé sur internet :

"A sept ans elle est quand même débrouillarde. Faut pas exagérer. Elle est capable de rester seule à la maison, elle l'est également sur un parking de discothèque où sa mère est juste à côté. Elle n'était pas enfermée dans la voiture, elle pouvait sortir. Donc pas d'affolements." (signé Choupi)

Comment pouvez-vous écrire ceci, Choupi, et penser que cette enfant était à sa place sur ce parking, au lieu d'être dans son lit et au chaud chez elle, près d'une mère sachant la protéger. Vous rendez-vous compte de ce qui aurait pu aussi lui arriver : mauvaises rencontres, enlèvement, viol, assassinat...

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreLe monde tourne à l'envers, essayant de trouver des excuses à l'inexcusable. 

Pourtant, un père a déjà été condamné fin 2011 près de Colmar pour avoir laissé sa fille sur un parking de discothèque. La petite pleurait toute seule dans le froid à trois heures du matin devant la boîte de nuit de Riquewihr dans le Haut-Rhin.

En juillet dernier, dans la Loire, une maman a laissé ses quatre enfants en bas âge enfermés chez elle, alors qu'elle allait faire les courses. Un torchon a pris feu. Un des enfants, ayant sept ans, a sauvé la maison en suivant les conseils d'un pompier au téléphone.

Un enfant de trois ans laissé seul chez lui, des enfants laissés dans une voiture qui a pris feu, des bébés laissés seuls chez eux pour faire la sieste... C'est honteux.

Lisez ceci, ce forum dans lequel des parents témoignent :

http://forum.infobebes.com/Detente-et-debats/Coups-de-gueule/incroyable-laisser-enfants-sujet_209521_1.htm

Je vous rappelle cette disparition inquiétante et dramatique de ce petit garçon d'Issoire disparu il y a quatre ans déjà, dont j'avais parlé à l'époque sur ce blog. Sa mère l'avait laissé seul le soir pour aller manger au restaurant avec son compagnon. Personne ne l'a jamais revu, il avait disparu à jamais lorsque sa mère est rentrée. Il s'appelait Antoine et avait six ans.

J'ai mon idée aujourd'hui sur cette disparition ; je pense, au vu des nouveaux éléments entendus cette année, que c'est plus grave que tout ce qu'a pu dire la mère ce soir-là.

Aujourd'hui, la police recherche le cadavre d'Antoine.

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreMoi, je recherche une amélioration de la conscience parentale. Dire aux parents qu'on ne laisse jamais un enfant seul dans une maison ou un appartement. Ni dans une voiture.enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère

Et que Antoine puisse trouver la paix... ainsi que ce voeu pour tous ces enfants délaissés et négligés, oubliés et mal-aimés : qu'ils soient protégés et aimés par un parent adulte et responsable.

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère,société,consommation,égoïsmeMais c'est peut-être trop demander et espérer dans une société où l'égoïsme gagne du terrain, au sein d'une société où le plaisir et la consommation deviennent maîtres et divinités, au prix du sacrifice des plus petits et des plus vulnérables.

Chloé LAROCHEenfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère,société,consommation,égoïsme


16/12/2010

Dans ma belle région du Dauphiné vit un petit train qui fait vivre plusieurs dizaines de personnes mais l'avenir de ce train de La Mure est menacé.

Baladeuse.JPGBonsoir à tous et toutes,

Dans ma belle région du Dauphiné vit un petit train qui fait vivre plusieurs dizaines de personnes et enchante petits et grands en traversant une des plus belles contrées de l'Isère, entre Grenoble et La Mure.

J'ai un ami qui fait partie de l'équipe du Petit Train.

Il s'appelle Dominique et a écrit cet appel à la solidarité de tous, afin que le petit train poursuive sa route.

En effet, suite à un malheureux éboulement survenu durant l'automne, l'avenir du train de La Mure est remis en question.bulle_mure.jpg

Et des dizaines d'emplois sont menacés.

Ce petit train fait partie de notre patrimoine culturel et il faut le sauver.

Alors je partage avec vous le texte que Dominique a transmis à tous ses amis et connaissances :

"Suite à un éboulement qui s'est produit dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier, la voie du célèbre Chemin de Fer reliant St Georges de Commiers à La Mure est recouverte sous plusieurs tonnes de rochers peu après le Barrage de Monteynard. Cet éboulement rend impossible en l'état actuel des choses l'exploitation normale de la ligne pour la saison prochaine (avril / octobre 2011).

L'avenir du Chemin de Fer est très incertain. Les interrogations du personnel, permanents et saisonniers (dont je fais partie), des acteurs économiques du secteur (exploitants de musées, animations touristiques, restaurateurs et commerçants, etc ....) restent sans réponse précise de la part du Conseil Général de l'Isère (propriétaire du chemin de fer et de ses infrastructures ) et de ses élus quant aux solutions qui peuvent être apportées pour faire redémarrer au plus tôt ce fleuron du patrimoine industriel et touristique isérois mondialement connu.

header_logo_train.gifDevant ce manque de transparence, on ne peut que s'interroger sur la volonté politique de maintenir ou non le train en activité, et tout ce qui en découle économiquement et humainement parlant.

Un groupe Facebook existe pour essayer de réunir un maximum de personnes autour de cette "sauvegarde". N'hésitez pas à rejoindre ce groupe ou à me contacter pour plus de renseignements ....

http://www.facebook.com/album.php?aid=3206&id=1000009...

Il y a urgence .....tunnel2.jpg

Merci".

Dominique, je transmets ton texte à tous mes lecteurs qui viennent nombreux voir mon blog (environ 300 par jour). Aussi, je souhaite qu'ils rejoignent le groupe dont tu parles sur Facebook. Je te suggère aussi de créer une pétition hors Facebook car tout le monde n'y est pas et ne parviendra pas forcément à vous rejoindre.Voiture_100x100.jpg

Je souhaite sincèrement que tout le personnel du Petit Train conserve sa place et que le Petit Train reparte de nouveau au printemps. Je souhaite que l'État français et le Conseil Général de l'Isère prennent en considération l'existence d'un témoin de l'Histoire : ce petit Train qui a emmené tant de voyageurs dans les méandres surplombant le barrage de Monteynard et rejoignant le beau pays de la Matheysine.

Sincèrement,

Chloé Laroche

 

PS : les photos de cet article m'ont été gracieusement prêtées par le site http://www.trainlamure.com

dans l'intérêt de la survie du Petit Train.livret jeu La Mure.jpgpic045.jpgIMGP1023.JPG


 

 


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu