Avertir le modérateur

12/12/2013

Un jeune prend sa voiture alors qu'il a bu. Il tue trois personnes et fait un orphelin. Dangers de la beuverie express et des nouveaux comportements des jeunes face à l'alcool.

 

th-62.jpegUn jeune ivre part en voiture. Il a sa copine à ses côtés. Il a trop bu, se sent invincible, roule trop vite et fait une sortie de route. En face, il y a un couple avec un bébé. Le jeune les percute violemment. Le couple décède ainsi que son amie. Lui reste vivant, le bébé aussi, qui devient orphelin et grandira sans ses parents, allant de familles d'accueil en familles d'accueil. Le jeune fera moins de trois années de prison.th-59.jpeg
Aujourd'hui, il se prépare à fêter Noël avec ses amis, avec ses parents. Mais son âme est morte, il porte la culpabilité indélébile d'avoir envoyé trois personnes à la mort. Pour vivre, il croit au destin et se dit qu'il n'en a été que l'instrument... Mais un instrument d'assassinat, un instrument d'abrutis. Il a voulu se mesurer aux autres en acceptant des défis : boire beaucoup en un minimum de temps, ce qui s'appelle la beuverie express ou Binge Drinking     Quinze à vingt pour cent des jeunes sont adeptes du Binge Drinking             Les jeunes essayent de battre des records, de boire le plus possible, jusqu'à détruire leur corps et leur cerveau. Ils se confrontent à leurs propres limites, la société actuelle ne leur donnant plus les réponses et les repères qu'ils recherchent. Les parents doivent rester à l'écoute de leur enfant, doivent demeurer vigilants et parler avec leur jeune, lui parler des dangers de l'alcool très tôt, avant l'âge de douze ans.th-63.jpeg
Deux mamans ont créé une association, après le décès de leurs filles, tuées par un chauffard ivre. Elles ont appelé leur association du prénom de leurs filles : "Jennifer, Mélanie et les autres...". Elles vont dans les collèges et les lycées afin de faire des campagnes de prévention, en racontant la réalité de l'Alcool. Elles montrent des témoignages, notamment celui d'un jeune qui est devenu handicapé lourd, suite à la boisson... Il exprime que la vie tient à un fil et qu'il faut faire le choix de la sobriété et de la prise de boisson modérée.th-61.jpeg
Pour les contacter et aller plus loin, merci de visiter leur site : http://jennifermelanieetlesautres.wifeo.com/
Chacun a le choix, chacun peut prendre la route qu'il désire, en sachant qu'en face, lorsqu'on prend sa voiture en ayant bu, on devient un tueur potentiel pour les autres.
alcool,beuverie express,jeunes,accident,route,sécurité routière,ivresse,alcool fort,binge drinking,viol,violence,honte,justice,repousser les limites,silence,handicap,accident voiture,consommation alcool,jennifer,mélanie et les autres,association,témoignage,campagne,pub,bourré,fête,bouteille,boire au goulot,volant,vitesse,vigilance,choix,prévention routière,convivialité,oublier,mort,danger,boire,se soûler,enivrer,soûlerie,orgie,beuverie,extrême limite,coma éthylique,cerveau,maladie,foieRappelez-vous aussi qu'en cas de votre responsabilité dans un accident mortel sur la route alors que vous êtes ivre, les assurances ne prennent rien en charge et, dans ce cas, les autorités, les victimes et la justice se retournent vers les parents et la famille, si l'on n'est pas solvable... Ils peuvent alors payer toute leur vie pour un verre de trop que vous aurez accepté.th-57.jpeg
Je vous invite à regarder la vidéo suivante :
http://youtu.be/aaxjmM4AMsk

J'espère que cet article pourra aider à éveiller des consciences.
Chloé LAROCHE
___________________________________

Des chiffres qui font réfléchir et invitent à changer le rapport à l'alcool :

Du site :

http://www.preventionroutiere.asso.fr/Parents/Gerer-les-retours-de-soiree/Des-chiffres-qui-font-reflechir

 
  • 992 jeunes âgés de 15 à 24 ans ont été tués sur les routes en 2010*. Parmi eux, plus de la moitié sont décédés en fin de semaine, dont les 2/3 la nuit.
  • Chez les jeunes tués âgés de 15 à 24 ans, plus de 80 % sont de sexe masculin.
  • 90 % des accidents ont pour origine des facteurs humains. En tête : une mauvaise adaptation de la vitesse et une consommation excessive d’alcool.
  • L’alcool est la 1ère cause d’accident en France, en particulier chez les jeunes : près d’un jeune sur quatre (39,8 %) tué sur la route en 2010 l’a été dans un accident avec alcool.
  • Les lieux des accidents sont connus : ce sont le plus souvent sur des trajets entre leur domicile et celui des amis, au retour d’une boîte de nuit ou d’un bar. Ils se produisent souvent de nuit, en rase campagne et n’impliquent qu’un seul véhicule (le conducteur alcoolisé perd seul le contrôle de son véhicule).
  • Le mélange alcool + cannabis multiplie par 14 le risque d’être responsable d’un accident mortel. Or, 40% des conducteurs contrôlés positifs au cannabis le sont également à l’alcool.
  • 26 % des adolescents de 17 ans déclarent avoir des ivresses répétées, contre 5.5% des adultes.
  • D’après l’enquête ESCAPAD 2008, un quart des adolescents de 17 ans déclarent avoir consommé au moins une fois du cannabis au cours du dernier mois. C’est le produit illicite le plus précocement expérimenté (15 ans en moyenne). Il touche aussi bien les milieux aisés que les milieux modestes.

 

 

16/02/2013

Lettre à la pilule contraceptive pour les femmes et les hommes responsables et intelligents de leur corps et de celui de leur compagne.

pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décèsMadame la Pilule,


Durant beaucoup d'années je t'ai prise, sachant que tu étais aussi un médicament.pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décès

Un jour, alors que j'avais dix-huit ans et que j'allais voir une gynécologue pour lui dire : "Je suis avec un homme depuis six mois et nous n'avons pas encore vécu l'acte d'amour." Elle m'a de suite prescrit une pilule, me croyant arrivée d'une autre planète, pauvre demeurée retardataire.

Aujourd'hui, j'ai 46 ans et du recul sur le sujet. Je sais que toi, la pilule, a sauvé beaucoup de femmes d'une grossesse non désirée et du vécu d'un avortement très souvent destructeur psychiquement.

Mais contrairement à de nombreuses personnes t'avalant sans lire la notice, je lisais tous tes méfaits et je me disais que l'homme est bien lâche de laisser sa compagne prendre autant de risques sans réagir et sans s'insurger.

pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décèsEn effet, ayant testé la pilule de première génération (Stédiril), deuxième génération (Adépal) et troisième génération (Jasmine)... j'ai lu les notices de chacune.

Elles se valent toutes, avec tous les risques encourus, que je connaissais bien en les ayant lus.

Vous, les hommes qui n'avez jamais lu la notice d'une pilule... notice que vos dames prennent bien soin de vous cacher, écoutez ceci !

Adépal, pilule de seconde génération, dite non-nocive actuellement,

présente les mises en garde suivantes  :

-risques d'accidents thrombo-emboliques artériels (en particulier infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, s'accentuant avec l'âge -notamment à partir de 35 ans- et avec l'usage du tabac).

-survenue selon certains facteurs, notamment en cas de surpoids (... mais la pilule faisant parfois grossir, c'est un cercle vicieux !!) : de phlébite ou embolie pulmonaire.

pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décèsIl est bien indiqué sur ta notice, 

chère pilule Adépal : "L'utilisation de tout contraceptif estroprogestatif est associé à un risque thrombo-embolique veineux, se manifestant notamment par l'apparition d'une phlébite (formation d'un caillot dans une veine) pouvant évoluer vers une embolie pulmonaire (migration d'un caillot dans les poumons). Ces effets indésirables graves restent néanmoins rares. Ils surviennent le plus fréquemment dans la première année d'utilisation des contraceptifs estroprogestatifs."

À ajouter : En cas de dépression, prévenir le médecin... La pilule favoriserait donc parfois la dépression... Tiens donc !pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décès

Dans le cadre de la prise de Jasmine, voici ce qu'on lit  :

"En cas de survenue ou d'aggravation d'une des pathologies mentionnées ci-dessous, consultez le médecin :

-cancer du sein chez un parent proche

-affection du foie ou de la vésicule biliaire

-diabète

-dépression (idem avec Adépal, deuxième génération)

-épilepsie

-gonflement de la face

-urticaire associé à des difficultés à respirer,

etc."pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décès


Donc, si je résume, la femme a été libérée soi-disant en prenant la pilule, évitant de tomber enceinte, dans les années soixante. Mais on peut aussi dire que l'homme s'est lâchement dé-responsabilisé en évitant de voir la vérité en face de ce médicament pris par sa compagne pour lui épargner à lui-même et au couple la prise de préservatifs et autres contraceptifs.

Cette ronde infernale dure depuis cinquante ans, où la femme fait semblant de ne pas savoir les risques qu'elle prend, alors qu'ils sont indiqués sur toutes les notices.... et qu'elle se réveille en 2013, ainsi que l'homme tout étonné, devant la réalité d'une pilule qui peut tuer, rendre malade, handicapée, et dépressive, plus obèse parfois.

pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décèsEt après on nous dit que la femme est devenue l'égale de l'homme et que parfois même, elle va trop loin. Mais si l'homme se réveillait et arrivait à comprendre que tant qu'il n'aura pas de règles tous les mois, tant qu'il ne prendra pas lui aussi la petite pilule journalière, tant qu'il ne vivra pas les affres de l'accouchement, tant qu'il ne vivra pas les métamorphoses journalières des hormones féminines et les souffrances de la ménopause, il ne sera pas l'égal de la femme, et alors le monde tournera toujours aussi peu rond.pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décès

Adieu, madame la pilule.

Que les jeunes filles apprennent à te domestiquer, que les médecins apprennent à te dompter, que les hommes apprennent à t'échanger avec d'autres contraceptifs existant, que les femmes lisent tes notices et prennent leurs responsabilités entières et réelles.

Chloé Laroche

________________________________________________pilule,médicament,troisième génération,quatrième génération,seconde génération,médecine,danger,femme,avortement,grossesse,contraceptif,planning familial,phlébite,dépression,obésité,surpoids,diabète,cancer du sein,médecin,gynécologue,jasmine,adépal,stédiril,pharmacie,industrie,foie,thrombose,caillot,âge,féminisme,libération,sexe,amour,couple,mariage,abstinence,relation sexuelle,faire l'amour,décès


Lire ceci :


http://www.lemonde.fr/sante/article/2012/12/14/ces-vies-brisees-par-la-pilule_1806522_1651302.html


http://www.avep-asso.org/


Nota bene :

deux dessins et photos proviennent du site suivant (4ème et 6ème) : http://aujardindesroses.centerblog.net


 

 

 

16/04/2010

J'écris pour le don d'organes... Pour que des yeux s'ouvrent quand des yeux se ferment.

imagesd4eZ45.jpegPour que tu DONNES...

si un jour... tu partais brutalement.imagesYvpQVn.jpeg

___________________________________________________

 

 

 

Quand des yeux se ferment1915680420.2.jpeg

peut-être que des yeux

s'ouvrent

 

Une âme est partie

a donné son envol

pour que d'autres vivent

 

Comme un relaisimagessLSI26.jpeg

d'amour et d'espoir

 

Elle a donné son coeurimagesrnnrLK.jpeg

ses reins, son foie,

elle a donné l'amour

le don de ses organes

 

Elle est partie avec son âme

et le sourire de la Terre

celle qui enfante un nouveau souffle

dans une greffe éternelleimagesEFk96u.jpeg

 

Elle a donné ses yeuximagesZdo30k.jpeg

pour que d'autres voient

et dans son regard

il y a l'infinie plénitude.

 

Chloé Larocheimages.jpeg

 

_____________________________________________________________________________________________

 

POUR INFO :

 

Quelles règles en matière de dons d'organes ?

Le prélèvement d'organes sur une personne décédée : 

"Si vous êtes "pour" le don d'organes...

D'après la loi bioéthique du 29 juillet 1994, toute personne est considérée consentante au prélèvement de ses organes après sa mort si elle n'a pas manifesté son refus de son vivant.

Informez expressément votre famille car c'est elle qui pourra, après votre mort, témoigner auprès du médecin de votre consentement au don d'organes. Si votre famille ignore votre volonté... elle s'opposera au prélèvement alors que vous n'y étiez pas forcément opposé !

Bien que ce soit facultatif, vous pouvez aussi porter sur vous un document ou une carte de donneur. Pour vous la procurer, composez le 0 800 202 224 (numéro vert, appel gratuit).imagesQMYTBR.jpeg

Important : s'il s'agit du cadavre d'un mineur ou d'une personne privée par décision de justice d'exercer ses droits (par exemple un malade mental), l'autorisation du représentant légal est nécessaire pour effectuer un prélèvement.

Si vous êtes "contre" le don d'organes...
Si vous êtes "contre" le don d'organes, informez expressément votre famille pour qu'elle puisse en témoigner auprès du médecin après votre mort.

Vous pouvez aussi porter sur vous un document mentionnant votre refus (papier dans votre portefeuille etc.) ou vous inscrire, par courrier, sur le registre national des refus (Registre National des Refus - BP 2331 - 13213 Marseille cedex 02).

Sachez toutefois que ce refus est révocable, par courrier, à tout moment.

Votre refus peut porter sur tout prélèvement ou être limité à certaines catégories de prélèvement.

A noter : dès votre admission dans un établissement hospitalier autorisé à effectuer des prélèvements après décès, vous avez la possibilité, à tout moment, d'exprimer votre refus dans le registre de l'hôpital."

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

imagesHi0Q9N.jpeg

imagesZbAFo7.jpegimagesNGvKp2.jpeg

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu