Avertir le modérateur

08/08/2008

Lettre solidaire pour les sinistrés, endeuillés, solitaires, meurtris par la vie... qui n'ont pas dormi cette nuit.

Cette nuit, des personnes n’ont pas dormi ou très peu.1947079007.jpg

Il y en a des centaines, des milliers... et je vais vous en parler.

D’abord les parents du petit Louis qui a disparu dans la Drôme.. Un petit garçon de deux ans et demi qu’on ne retrouve pas depuis hier. Qu’un ange le protège et qu’on le retrouve ! Avec toutes mes pensées à ses parents désespérés et inquiets.

Je pense aux sinistrés d’Hautmont et à la région du Nord qui vient de subir une terrible tempête, avec plus de mille logements et maisons gravement endommagés et détruits. Il est possible de les aider en envoyant un chèque à l’adresse suivante :

Association des Maires du Nord
Solidarité -Sambre
BP 1179
59013 Lille Cedex

Je pense aussi aux parents du bébé de huit mois tué à Bonifacio. Tous deux ont 28 et 29 ans, jeunes parents en deuil. Terrible drame où ils ont vu le crâne de leur enfant éclaté par une pierre lancée par deux adolescents. La mère a hurlé et toute la Corse l’a entendue. Se promener au bord de la mer dans un paysage idyllique et voir son enfant décédé de façon si horrible, frappé par le sort injuste d’une pierre qui aurait ricoché... destinée à la mer.

Je pense malgré tout aussi aux deux adolescents, cousins de 13 et 14 ans, incarcérés depuis. Ils ont jeté des pierres du haut des falaises pour “s’amuser” mais savaient-ils la portée de leurs actes. Combien d’adolescents font des bêtises pour provoquer, s’essayer à la vie, montrer leur autonomie jusqu’à défier l’irraisonnable ? Un des deux risque vingt ans de prison... mais savait-il que sa pierre destinée à la mer allait ricocher sur un bébé dont la tête a explosé ? Sa vie est détruite à jamais, comme une rose cueillie d’un coup de sécateur. La vie du bébé aussi.

Je pense aux parents et à la famille de ces deux adolescents corses... qui ne dorment plus. Aux parents du bébé qui porteront à jamais cette croix et cette déchirure, comme un glaive leur transperçant le coeur.

Je pense aux parents de cette fillette de douze ans décédée dans sa tente dans le Cher, durant une colonie de vacances.... à cause d’un arbre tombé avec un vent à 120 km/heure... à cause aussi de la négligence d’adultes qui ont rentré le matériel.... mais pas mis les enfants à l’abri dans des bâtiments en dur, pourtant accessibles juste à côté. Ces gens-là ne feront pas de prison, pourtant on met un gosse en prison pendant vingt ans pour une pierre qui a ricoché. Là, le ricochet, c’est l’inconscience et la non-assistance à autrui. C’était un centre diocésain, avec des soeurs. On ne peut pas dire que les centres diocésains soient très recommandables en ce moment...

Le meurtrier de Valentin dans l’Ain a été tué par un homme hébergé dans un centre diocésain, au sein du village où il demeurait. Les parents de ce petit garçon vivent un supplice comme vous ne pouvez l’imaginer, le coeur arraché de quarante coups de couteaux plantés dans la chair de leur chair. Je pense à eux et je leur offre le poème écrit pour leur fils dans mon chapitre : “Révolte pour l’Enfance”.

Cette nuit, d’autres personnes n’ont pas dormi. Je pense à cette dame âgée, Rose, qui a perdu tous ses frères et soeurs, seule survivante d’une grande famille. Elle est dans une maison de retraite, loin de son village de montagne d’où elle a été arrachée... sa maison plaisant bien à sa descendance, à l’une de ses descendantes.

Je pense à cette femme qui pleure dans la nuit, à cet homme aussi... Ils ont perdu leur aimé(e)... parti(e), séparé(e), divorcé(e). Ils n’ont plus de goût à vivre, pensent ne plus jamais pouvoir aimer. Il y en a plein comme ça. Ils écrivent dans des sites psy pour témoigner de leur douleur, de leur chagrin. Ils s’entraident et se soutiennent. Mais il y a ceux qui restent seuls chez eux, ceux qui en ont marre de leur vie. Ils ne veulent pas mourir, juste échapper à ce manque horrible de l’autre. J’ai envie de leur dire qu’une porte se ferme et qu’alors une autre s’ouvrira.

Achille a témoigné d’Amsterdam : “Le serpent change de peau mais pas de nature. C'est la haine et le désir de vengeance qui engloutit toute chance d'aimer ou de faire un autre pas. Il y a peu de gens honnêtes sur terre, alors je dis soyons tout simplement très rationnels la prochaine fois et ne faites jamais confiance à qui que ce soit même s'il (elle) partage votre lit ou votre vie pendant des années. Un cœur noble ne peut soupçonner en autrui la malice qu'il ne sent point en lui.”

Un coeur noble ne peut soupçonner en autrui la malice qu’il ne sent point en lui... Les mensonges, la dissimulation, les tromperies, la trahison, la perversité, le sadisme, l’égoïsme, la froideur, la manipulation, l’indélicatesse... font beaucoup de mal entre deux êtres, dans l’amour.

Benblash a 23 ans, il vit à Montélimar et a écrit ceci : “Je viens de me faire larguer... aujourd'hui même. Je m'étais pourtant juré qu'on ne m'y reprendrait plus, et pourtant... j'aime cette fille plus que tout au monde, et malgré ça, elle me quitte. Jamais une douleur ne sera aussi grande que celle laissée par un chagrin d'AMOUR, ce sentiment de solitude, de mal-être, la confiance en soi perdue et toutes ces questions qui se posent... pour digérer une rupture, pas d'autre moyen que d'attendre, attendre et attendre encore. Reprendre petit-à-petit goût à la vie, se relever et à nouveau regarder devant soi. On a beau se raisonner, se dire que ça va s'arranger, parfois ça marche, d'autres pas... mais comme dit le dicton : "Ce qui ne tue pas, endurcit". Il nous faut donc être plus fort que le chagrin pour ne pas nous laisser envahir par lui, se dire que finalement, si cette personne tant aimée est capable de nous faire autant de mal, c'est qu'elle n'en valait pas la peine et qu'elle ne nous aimait pas vraiment... sinon, pourquoi nous ferait-elle pleurer...?”.737595677.jpg

Je terminerai en vous offrant ces paroles de Amaruh, à Düsseldorf en Allemagne :  “Plaie d'amour n'est pas mortelle mais souvenez vous : “Plus haut le singe monte plus la chute sera dure", donc lorsque votre branche casse, c'était tout simplement pas la bonne branche, changez de branche ou au pire changez d'arbre lorsque vous vous en remettrez car on s'en remet toujours avec le temps.”

Je souhaite à tous et toutes beaucoup de courage car la vie n’est pas un long fleuve tranquille. La tempête s’abat sur vous en une seconde : une pierre lancée, un arbre qui tombe, un deuil, une séparation, une tornade, une disparition, un meurtre, un accident de la route ou dans la maison, une noyade, une agression, une maladie... et c’est la fin du bonheur. Mais il vous reste la vie et il faut reprendre son bâton et poursuivre le chemin car un jour ou l’autre, tout le monde meurt... et l’heure de chacun sonne au moment où c’est écrit. Il faut juste l’accepter.

“Sos dans une tempête de mère”... mon blog... est là pour cela, pour toutes les tempêtes de chacun. Je suis comme une petite maman qui vous envoie son aide par les mots apaisant les maux ainsi que par l’entraide des pensées solidaires... et des actes posés : pétitions, aides, solidarité... que chacun lisant ici peut faire... solidarité comme par exemple un chèque envoyé pour les sinistrés d’Hautmont (à envoyer à l'adresse ci-après) : Association des Maires du Nord / Solidarité -Sambre- BP 1179- 59013 Lille Cedex _______

Merci pour eux et merci de me lire... et de m'écrire.

Sincèrement,

Chloé

_______________________________________

Commentaires

Merci Chloé pour tous ces témoignages d'évènements difficiles et douloureux pour ceux qui les vivent et pour l'aide et le soutien apporté aux parents et aux familles meurtris.
Ta pensée est très lucide dans la vision des évènements, et il est important de ne pas passer sous silence ce qui se passe, même si certains évènements sont difficiles à entendre.
Je rends grâce à ton courage et à ta lucidité !
Je t'embrasse
Marc

Ecrit par : marcanciel | 08.08.2008

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu