Avertir le modérateur

25/09/2009

Mes propos sur le gâchis de la destruction des motos à Grenoble, sur l’expulsion des migrants du camp de Calais menée par le Ministre Besson et sur le dénigrement de l’Homéopathie par le Docteur Parot dans la revue Bébézine.

Bonjour à tous et toutes,

 

img_3910ng.jpgAujourd’hui, je fais un article-colère concernant le gâchis de la destruction des motos à Grenoble, concernant aussi l’expulsion des migrants du camp de Calais menée par le Ministre Besson et enfin concernant le dénigrement de l’Homéopathie par le Docteur Parot dans la revue “Bébézine”.

 

Je vais commencer par le Député-Maire de ma ville, Monsieur Destot. Il a eu l’idée de confisquer et de détruire un certain nombre de motos et scooters qui défiguraient le paysage sonore de Grenoble, souhaitant donner une leçon aux jeunes bruyants.images-1.jpg

 

On a donc vu des dizaines de motos broyées et déchiquetées. Je trouve cela honteux et c’est du gâchis, à une époque où tout le monde n’a pas forcément les moyens de se payer une moto, à une époque de crise où les ménages ont du mal à boucler leur budget.

 

_thumb_lacher-de-ballon.jpgPourquoi, Monsieur le Député-Maire, n’avez-vous pas vendu toutes ces motos en faisant don de l’argent de leur vente aux Virades de l’Espoir qui vont démarrer ce week-end pour les enfants et personnes atteints de Mucoviscidose ? Max Gavi, qui est l’organisateur des Virades de l'Espoir en Isère, a remis en début d’année au CHU de Grenoble un chèque de 140 000 euros, somme récoltée à l'occasion des dernières Virades de l'Espoir le 28 septembre 2008. L’argent des motos vendues aurait été le bienvenu cette année._thumb_seance-d-aerosols.jpg

 

Je pense aussi aux jeunes à qui vous avez pris ces motos. Quelle rage vont-ils avoir au coeur ? Si vous aviez dit à ces jeunes que leurs motos étaient transformées en actions positives pour des personnes malades ou dans le besoin, ces jeunes ne seraient pas en colère devant cette action de pure destruction. L’éducation et la prévention sont tellement plus intéressantes que des actions de ce type ; cette prévention de la nuisance sonore des motos a d’ailleurs été faite avec bonheur dans le parc de la Villeneuve !

 

_____________

 

647029_calais-6.jpgLa politique est une vitrine dans laquelle des actions sont faites pour la gloire de leurs décideurs. Monsieur Besson, le Ministre de l’Immigration qui vient du monde de la Gauche avant de passer à Droite, est allé en personne déloger la Jungle de Calais, afin de satisfaire les nationalistes, les votants du Front National, les égoïstes de notre nation. Il a voulu mettre un coup de poing sur la table contre les passeurs qui s’en mettent plein les poches et vendent du rêve aux migrants. Des dizaines de jeunes expulsés du camp ce jour-là étaient mineurs, afghans, iraniens et irakiens. La guerre et la misère les ont poussés vers nous et ils espéraient ensuite aller en Angleterre, attendant à Calais dans des conditions déplorables, au point que l’un d’eux s’était noyé en se lavant dans le port. Ils ont été emmenés ce mardi en Centres de Rétention pour étrangers ou en Centres d’Hébergement pour les plus jeunes. Que vont devenir ces 278 personnes migrantes ? Être renvoyées pour la plupart dans leur pays ou... dans un pays à l’accueil déplorable comme la Grèce ou l’Italie.calais-jungle-migrants-3892578jxumh_1378.jpg

 

Monsieur Besson s’est félicité de son action forte... et “humaine”, selon ses termes. Ce Ministre qui n’hésite pas à être inhumain en démembrant des familles ou en séparant le père de famille du reste des siens, de ses enfants. Le petit Chama Dieumerci attend une décision et il est en CP. Partira-t-il de la France ? Son père partira-t-il sans lui, expulsé en Angola ?

 

Combien de familles vivent l’angoisse de l’expulsion hors de France et la vivent ensuite pour de vrai afin de satisfaire la loi du chiffre : 27 000 (vingt-sept mille) reconduites à la frontière doivent être effectuées en 2009. Loi du chiffre qui donne lieu à des extrêmités dangereuses, à des inhumanités touchant les familles et beaucoup d’enfants, parfois des bébés... à des injustices comme ces marocains qui rentraient juste au pays, en situation régulière... et qui se sont vus inquiétés.

 

Voir l’article : http://www.politique.net/2009042902-expulsion-etrangers-en-situation-reguliere.htm

 

Marianne a publié un article le 20 mars 2009 dont voici un extrait : "Quand les flics font du zèle pour plaire à leur chef, cela donne cette note distribuée à tous les gardiens de la paix de l'hôtel de police d'Angers. Le sens est clair : s'il n'y a plus d'étrangers en situation irrégulière en ville, il faut les inventer, autrement on risque de ne pas satisfaire les quotas (...) Un étranger mendiant sur la voie publique, même en règle, pourrait faire l'affaire".

 

78623-348im.jpgCeci dit, je n’ai rien contre les policiers que je n’ai jamais nommés “flics” car je sais que nombre d’entre eux vivent mal le fait de devoir être mêlés aux expulsions forcées des familles interpelées et enfermées en Camp de rétention pour étrangers, avant d’être placées de force dans les charters. La police doit obéir aux ordres et ils ne peuvent aller contre. Quand certains font du zèle par convictions personnelles, cela vient de l’individu, pas du corps de métier.phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpeg

 

b13376.jpgJe rajouterais que j’entends des personnes dire que cette politique de l’immigration est nécessaire pour réduire “la vague de migrants” et pour pallier à la misère qui grandit en France. Je ne suis pas d’accord. Il y a un grand nombre de personnes expulsées qui travaillent et qui font tourner l’économie. Même si c’est dans l’ombre. Ce sont des personnes courageuses qui font des métiers que grand nombre de personnes dites françaises ne veulent pas faire. Quant aux gens qui disent que les étrangers nous prennent nos allocations familiales et pompent l’État... je les invite à être parents de dix enfants et à vivre avec ce qu’ils touchent, à loger dans de modestes et petits logements, à s’adapter dans un nouveau pays sans parfois connaître la langue et pourtant à réussir en s’implantant et en résistant.

u12009591.jpgSi on ne les avait pas depuis des années, les routes de France ne seraient pas si belles !! Car qui veut faire l’ouvrier en plein soleil sur le bitume brûlant ? Personne, sauf les étrangers, les arabes, les noirs et d’autres immigrants.b13378.jpg

 

 

____________________________

 

k1233361.jpgJe finirais cet article en vous parlant de l’Homéopathie. Cette discipline médicale a été malmenée dans le journal “Bébézine, Le plaisir d’être parent” de septembre/octobre 2009, par le Docteur PAROT qui n’a pas hésité à écrire dans le “courrier des Pros” que l’Homéopathie n’était rien de plus qu’un “placebo” et que c’est une discipline fondée sur “le mensonge et la désinformation”. Ce médecin emploie au sujet de l’Homéopathie le terme de “pseudo-médecine” et espère ouvertement que son enseignement en universités sera supprimée des Facultés très prochainement, car “reposant sur des contrevérités scientifiques”.

 

Je suis très choquée de ces propos diffamatoires envers une médecine qui a fait ses preuves. L’homéopathie a soigné un nombre incalculable de pathologies dans le monde entier, dont pour mon expérience personnelle, les maux suivants : gastro-entérites (“arsenicum album” très efficace), angines, otites d’enfants, toux traînante pour mon jeune fils -que l’allopathie ne guérissait pas-, eczéma, grippe, abcès, insomnie, chocs moraux, deuil, piqûres d’insectes dont araignée, hernie hiatale, etc.

 

110_F_8468305_fUU7BlBMotAFSC8gdy8KknhcZWwhZ3i4.jpgPour ceux que cela intéresse, il y a un excellent livre écrit par Louis POMMIER  nommé le “Dictionnaire homéopathique d’urgence”. À l’intérieur de cet ouvrage indispensable, vous trouverez des conseils homéopathique pour des pathologies et des maux comme : la morsure de serpent, l’otite, les problèmes de prostate, la rougeole, l’intoxication par salmonelloses, l’insomnie, les hémorragies,  la grossesse nerveuse, les flatulences, l’épilepsie, la ménopause, l’anémie, l’anorexie, la dorsalgie, la constipation, la conjonctivite, etc.

 

Cela fait des années que je me rends compte des bienfaits de l’Homéopathie et que je me rends à l’évidence de la rapidité et véracité des bienfaits de cette médecine.k1233364.jpg

 

Quand un médecin allopathe décide de mettre mon fils de un an en 2006 sous traitement d’asthme pour une toux traînante, que ça n’agit pas, que cela dure des mois... jusqu’au moment où un médecin homéopathe me donne le bon remède... et que mon fils guérit et ne tousse plus du tout, vous allez me dire que c’est un placebo... Que l’enfant ressent les bonnes vibrations de la mère... persuadée que son enfant va guérir... du coup il guérit !! ?!

 

Puisque le Docteur parle de placebo en mettant l’Homéopathie plus bas que terre, je le mets au défi de me répondre et de me donner les bons arguments de son explication tendancieuse.

 

110_F_3771667_vqNIeW2G5khjjkAgaLxbn2lIpzFnDOYz.jpgSi un jour l’Homéopathie était interdite dans l’enseignement médical des Facultés de Médecine, cela marquerait un profond recul des consciences et du respect de l’Humanité, au même titre que la disparition des abeilles... lesquelles soit dit en passant donnent un remède homéopathique qui se nomme l’Apis et qui soigne très bien (donné en 5 ch) les piqûres d’insectes, en combinaison avec Ledum et Calendula (en 5 ch aussi) : guêpes, frelons, abeilles, moustiques, aoûtats. Vous pouvez consulter le livre donné ci-dessus, entre autres livres, pour plus d’informations sur les remèdes à donner.

 

Je rappelle que l’homéopathie s’attache à soigner le fond et les causes  profondes des maladies, s’attaquant au terrain de la personne... alors que la médecine allopathique s’attaque au mal comme un bulldozer cassant tout le terrain afin d’être sûr d’éradiquer le mal, comme dans la prise d’antibiotiques. Elle fait comme Monsieur Besson. Envoyer des cars de CRS et des bulldozers pour effacer la Jungle. Le problème est qu’ils sont en train de se rendre compte que les migrants reviennent et se regroupent... Le problème aussi est qu’ils voient le mal dans les migrants, comme un cancer. Les migrants sont des personnes humaines qui expriment ce que la “mal-a-dit”. Maladie du sens. Sens interdit ou sens de la vie, sens humain ou sens unique, sens d’impasse ou sens giratoire de l’énergie qui passe... que l’on accueille sans la contraindre et sans la rejeter.110_F_11840117_3RDLYMipmb5XaBdBnHznefdPtIPDjI1c.jpg

 

Si des médecins et praticiens de l’Homéopathie veulent ajouter leurs commentaires, ils sont les bienvenus. Les Ostéopathes ont été eux-aussi touchés gravement par les écrits du Docteur PAROT dans le même article. Il s’agirait selon lui “d’une des plus grandes fumisteries inter-nationales pseudo médicales organisées.” Il a sité trois sites dont deux qu’il a mis en ligne spécialement contre l’Ostéopathie. Je rappelle que dans tous les domaines il y a des charlatans et que l’on doit se montrer prudent devant des condamnations tendancieuses qui tendent à anéantir cette pratique et à l’éradiquer totalement.

 

110_F_8201985_PW0hedwBehhT2zplxsgLJu1oqi6uSIWh.jpgMerci à tous de m’avoir lue.

 

Chloé LAROCHE

 

 

 

05/03/2009

Mon propos ce soir sur la "violence" des enfants, sur le travail des instituteurs, sur l'impact du deuil, des adultes, de leurs comportements, de leur exemple... sur les enfants.

Bonsoir à tous et toutes,

 

thumb_bebe~1.jpgLundi matin, j’ai écouté avec bonheur le témoignage d’une institutrice en maternelle, Tina, sur RMC. Elle témoignait sur les enfants dits “difficiles” et répondait à la question : “Êtes-vous d’accord pour le dépistage précoce de la violence chez les jeunes enfants ?”... Elle a répondu : “Mais on le fait déjà dans les écoles. On dépiste les comportements débordants des enfants dont on s’occupe et, en travaillant avec les parents, on arrive à aider l’enfant. Il est vrai que si les parents baissent les bras et délaissent l’éducation et l’accompagnement de leur enfant, c’est perdu, on n’y arrive pas... Mais vous vous rendez compte, ce serait stigmatiser un enfant que de le mettre dans un fichier pour un acte violent, pour un comportement inquiétant à une époque de sa vie. Cela le suivrait partout, durant toute sa existence. Non, il faut aider l’enfant qui a des problèmes de comportement. Il a besoin qu’on l’aide, qu’on l’écoute. C’est essentiel.”thumb_bebe~9.jpg


Un enfant qui est violent peut l’être, à mon sens, à cause d’un deuil, à cause d’un traumatisme, à cause d’un manque (manque de sa mère ou de son père qui travaille trop ou est absent), pas assez de calins, d’attentions, trop de négligence, ou alors un manque total de limites... qui l’insécurise aussi. Un enfant peut être violent parcequ’il a vu un film, des images qu’il ne devait pas voir, même pornographiques, anodines pour certains mais graves pour de jeunes enfants, perturbés par la mise en scène de la sexualité d’adultes. Certains parents laissent leurs enfants visionner de tels films avec eux ; j’en ai eu le témoignage et la confirmation, sans savoir qui sont ces personnes, mais elles existent et je ne pense pas qu’elles se vantent de cela !!! Je suis horrifiée de savoir que de tels parents agissent ainsi et font plus graves encore.thumb_cee2c671.jpg

thumb_swimming-ba45bies-8.jpgBrigitte Lahaie disait très justement dans son émission d’aujourd’hui sur RMC, à propos du divorce et de la séparation des parents, que être adulte, c’est savoir protéger ses enfants et faire passer leur intégrité et leur équilibre avant de satisfaire nos envies et nos désirs. Je pense que dans le cadre d’un divorce, si l’un des parents se sert de l’enfant comme objet de chantage et de monnaie d’échange dans la relation à son ex-conjoint, le petit aura bien du mal à grandir en paix, sans violence : cette violence peut être rentrée, telle une colère de volcan souterraine qui explose un jour brutalement soit par une violence qui s’exprime par des mots, de l’agressivité, un mal-être général. Deux parents qui se séparent doivent le faire intelligemment pour leurs enfants et se comporter en adultes, c’est-à-dire dans la paix, la communication et une organisation à l’écoute des enfants et de leur rythme. Un père qui dit et avoue humblement qu’il ne peut assumer la garde de son fils mais qu’il sera toujours là pour lui et qu’il le prendra régulièrement à des moments bien définis et réguliers... ce père est un point d’équilibre pour un enfant, un point d’ancrage, de rassurance pour l’enfant. Un jeune homme a témoigné dans l’émission en disant que le divorce de ses parents s’était passé merveilleusement car il avait libéré son père et sa mère, et qu’ils ont réussi à aimer leur fils chacun, sans conflit entre eux et en total accord, pour le bien de leur enfant. C’est bien cela être adulte.thumb_bebe3.jpg

À propos du deuil d’un enfant et de ses conséquences, je peux témoigner pour mon fils. Mon fils avait trois ans quand son papa est décédé, l’année passée. Cela a provoqué beaucoup de tristesse et puis de la colère en lui, qui s’est transformée en agressivité, en coups sortant de lui et qui se portaient sur moi. Après il me disait : “Maman, c’est parce que Papa est parti.”.. ou bien : “Je suis en colère pour mon Papa.”

Ce n’est pas facile de voir son enfant lever la main sur vous, si petit, prendre ses petits poings et vous frapper au visage, comme si les vivants étaient coupables de rester, comme si la colère pouvait traverser les corps physiques pour parler aux morts, coupables d’être partis.

thumb_1187463400.jpgJ’ai toujours réagi par la douceur, l’écoute, la fermeté aussi de lui dire que frapper sa mère est interdit. Lui proposer un coussin pour frapper dessus, sortir cette colère.

Je l’ai beaucoup entouré, écouté, rassuré. Parfois j’ai mis des mots sur des émotions que je ressentais de lui, sur son deuil, sur cette colère qui ne se disait plus mais qui était là.

Il a eu aussi une période où il voulait quelque chose et puis son contraire tout de suite après, puis il revenait ensuite à son premier choix, avec une contradiction dans son comportement très inquiétante.

L’homéopathie l’a beaucoup aidé dans tous ces passages. Pour ce comportement dont je viens de parler, un remède s'est révélé miraculeux : "Staphysagria" en 9 ch trois fois par jour, trois granules, durant plusieurs jours. Ce remède convient aussi pour la colère rentrée. Pour la perte d’appétit, l'agressivité, les crises de colère, le remède "Lypocodium" en 15 ch (3 granules deux fois par jour durant plusieurs jours) a été très efficace. Vous pouvez aller voir un médecin homéopathe pour vous faire aider pour vos enfants et vous-même. Il y a aussi des livres très bien sur comment soigner ses enfants et les aider en homéopathie, sans forcément courir chez les médecins. Ceci est d'ailleurs recommandé aujourd'hui par la Sécurité Sociale, qui apprécie de nos jours que nous nous prenions en main. L'homéopathie n'est pas très chère et chacun pourrait s'autonomiser en s'intéressant de plus près à cette médecine douce et peu coûteuse.


thumb_swimming-ba45bies-8.jpgPour en revenir au deuil vécu par un enfant : quand j’ai perdu ma fille Océana il y a douze ans, mon neveu, qui avait à peu près le même âge qu’elle, a beaucoup souffert du départ de ma fille. Il avait trois ans et demi et ce deuil brutal l’a mis en face de cette réalité de la mort, absence inéluctable qui peut ébranler le psychisme d’un enfant. À l’époque, des adultes lui ont dit que ma fille était sous la terre dans une boîte et qu’elle n’existait plus.... Plus rien que le néant. Comment voulez-vous qu’un enfant vive avec ces mots ? De mon côté, je lui ai parlé du papillon, lui disant que la mort, c’est une nouvelle vie qui commence, que l’âme quitte son enveloppe et prend son envol pour d’autres chemins... et surtout que l’amour se poursuit, que notre amour est infini, éternel, ne meurt pas, lui. Que ma fille vivait dans notre coeur, qu’elle était partie mais que, nous, nous poursuivions notre route en la gardant dans nos pensées bien vivante.thumb_normal_bibi.jpg

Au début de la semaine, un petit garçon a été accusé d’avoir poignardé sa soeur... Chacun sur les ondes a parlé de la violence chez les enfants, de cette société, des jeux vidéo, de la télévision... En fait, ce n’était pas lui qui avait frappé, c’était sa mère. Une mère dépassée par sa propre vie, ses responsabilités... Le trou noir.

Combien d’enfants voient leurs parents dépassés, perdus, sans espoir, sans le goût de la vie, sans réactions.... Combien payent dans leur comportement celui des parents ? Combien prennent sur eux les croix de leurs ascendants...
Combien servent d’éponge aux larmes de leur mère, de leur père ?

thumb_329421558[1].jpgJe pense à ces fillettes qui ne voient plus leur père car leur mère a décidé de partir à mille kilomètres du domicile conjugal.

Je pense à cette petite fille emmenée par sa mère aux États-Unis. Je pense à son père qui a fait une dépression de ne plus la voir. Depuis, il a refait sa vie et a refondé une famille.

Je pense à cette mère qui a laissé ses quatre enfants pour vivre le grand amour. La plus âgée avait treize ans. Elle s’est occupée de ses frères et soeurs. Ils ont vu leur père se tordre de chagrin au plus profond du coeur.

Où sont les adultes ?thumb_Bebe_.jpg

Réveillez-vous, les enfants ont besoin de vous pour devenir d’autres adultes responsables et harmonieux.

Secouez-vous, les enfants de ce monde ont besoin de votre écoute, de votre parole, de votre regard, de votre force intérieure, de votre courage, de votre énergie pour avancer et se battre dans un monde qui demande des forces nouvelles et battantes.

Chloé LAROCHE

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu