Avertir le modérateur

24/12/2015

Comment passer Noël et le traverser lorsque nous sommes dans la peine, dans la douleur de l'absence, dans l'épreuve de la maladie ou du handicap de soi-même ou de nos proches ?

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

 

 

Bonjour à tous et toutes !

 

Voici quelques nouvelles, idées et partages de mon cru avant Noël... pour passer Noël et le traverser : 

 


noël,oecuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don,partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié1- Noël, c'est une bonne nouvelle pour tous, même pour les athées : en effet, le vieil homme meurt en nous afin de donner naissance au coeur de la nuit au petit enfant qui naît en notre vie symboliquement pour nous donner de nouvelles forces afin de redémarrer une nouvelle année de notre existence avec plein d'amour pour les autres à donner. 

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,2- Noël, c'est le jour où ceux qui sont absents et décédés nous manquent terriblement et dans ce cas, on n'a pas trop envie de voir arriver les fêtes... mais donnons-leur une place à nos absents avec une petite bougie allumée à leur intention. Personnellement, j'allumerai des bougies sur ma fenêtre pour les victimes de tous les attentats de 2015 et les rescapés aussi, ceux qui sont encore à l'hôpital, et pour les familles endeuillées. J'allumerai une bougie pour toutes les personnes seules en cette nuit, pour les personnes âgées isolées, pour les personnes handicapées sans amour, pour les enfants malades.

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,3- Noël représente un jour de consommations pour beaucoup, avec l'achat de nombreux cadeaux, alors si on peut acheter, pourquoi ne pas donner une partie de notre budget, ne serait-ce que dix euros, à une association humanitaire, comme Médecins du Monde, comme Amnesty International, comme Action contre la Faim ?

 

Je vous souhaite à tous mes amis et ma famille, à tous mes lecteurs, à tous les inconnus qui me liront, une heureuse fête de Noël, avec le souhait qu'un grand baiser venu de l'Univers vienne inonder vos âmes. 

 

Chloé Larochenoël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

22/10/2012

Lettre à Valérie Trierweiler, première dame de France et femme libre... Paroles à une femme de coeur.

 ___________________________________________________valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission


valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission



Madame Valérie TRIERWEILER,

 

Avec votre permission, j'observe, depuis l'élection de votre compagnon François Hollande à la Présidence, votre montée à la lumière et devant les caméras.

J'ai suivi tous les propos levés contre vous, à l'occasion de votre tweet et à votre sujet en général, sujet très controversé et largement repris par diverses radios, avec des personnes très remontées parfois contre vous.valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission

Je lis même dans un commentaire sur internet qu'une femme écrit de vous : "Il est extrêmement difficile de trouver cette femme sympathique ! Enfant de divorcés, je l'aurais eu comme belle mère, je lui en aurais collé une au risque d'aller en prison !" 

Beaucoup de français aimant Ségolène Royal vous ont détestée par le fait que vous avez été la maîtresse de Monsieur Hollande et que selon eux, vous avez essayé de faire de l'ombre à Madame Royal.

Je fais partie de celles et de ceux qui ont soutenu Madame Royal lors de sa candidature à la Présidentielle et durant les Primaires. J'aime beaucoup cette personne que je trouve droite et courageuse, digne aussi.

valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumissionMais je vous apprécie aussi, comme femme exprimant toute la liberté d'une femme qui a son travail, ses enfants à nourrir et à accompagner dans leur avenir, ses amis à soutenir, comme vous l'avez fait pour votre ami, avec ce twit... à Olivier Falorni. Ce dernier vous a toujours défendue, en disant que vous avez été franche et que vous avez fait ce twit en toute sincérité et amitié.

Quelle maladresse de la part du Gouvernement d'avoir voulu parachuter Madame Royal dans un lieu où se tenait Monsieur Falorni, estimé et apprécié depuis longtemps. C'est vous, Madame Trierweiler qui avez reçu le coup de bâton alors que le tort ne vient pas de vous...valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission

Je suis sincèrement choquée d'entendre, de lire et de voir autant d'attaques à votre encontre, d'ignominies, de bassesses. 

Choquée aussi de m'apercevoir que certains Français ne vous considèrent aucunement et ne vous attribuent aucune place, du fait que vous n'êtes "pas mariée" à Monsieur Hollande. valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission

Vous gardez votre travail de journaliste la tête haute... Cependant, vous avez dû renoncer à un poste à la télévision. Pour des concessions... Encore une concession prise à une femme libre et indépendante !

valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumissionVous avez la droiture et l'honnêteté de ne pas vouloir dépendre des bonnes grâces financières de l'État ni de votre compagnon Président. Mais il vous faut composer avec le protocole et avec l'opinion populaire.

Contre toute attente, je pense sincèrement que la France d'en bas et les personnes ouvertes vous sont acquis et que vous avez leur sympathie, bien que leur opinion reste souvent secrète... discrète même.valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission

Je pense que vous devez rester vous-même et ne pas vous soucier de l'opinion de ceux qui ont les plus fortes voix et les plus "grandes gueules".

En tout cas, je dois dire que face à certains sujets extrêmement graves de l'actualité et par relativité, je trouve certaines émissions de radio indécentes sur l'importance donnée parfois à votre critique exacerbée et agressive pour votre personne.

valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumissionJe sais que vous êtes une dame de COEUR et que vous en avez, de ce coeur, puisque vous savez donner et partager pour l'humanitaire et l'humain tout simplement, alors comme Première Dame de France, je vous donne ce titre-là, de Dame de Coeur.

Je crois que deux femmes ont beaucoup souffert, l'une et l'autre, et qu'il est pénible de lire dans un journal en gros titre : "Ces femmes qui gâchent la vie du Président". Quel machisme ambiant de salir ainsi les deux femmes de notre Président, l'ex-femme et la présente. Monsieur Hollande a fait ses choix. Il faut arrêter de trouver des boucs émissaires et de rendre chèvre sa compagne actuelle.

valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumissionValérie et Ségolène, le destin est ainsi que l'amour s'arrête parfois là où il repart ailleurs. Mais il y a aussi des enfants et ces enfants subissent tout cela ainsi que les éclaboussures de la presse, les mauvaises appréciations, les jugements des bien-pensants et des médias... et là-dessus, je ne peux rien dire de plus que RESPECT à vous deux, à vos enfants.

PATIENCE et FORCE.

Je vous prie de croire, Madame TRIERWEILER, à l'assurance de ma parfaite considération.


Chloé LAROCHE


____________________ valerie trierweiler,politique,hollande,premiere dame de france,dame de coeur,humanitaire,femme libre,indépendance,liberté,mariage,enfant,divorce,maîtresse,protocole,france,média,grandes gueules,état,tweet,élysée,président,ségolène royal,falorni,jalousie,télévision,journaliste,médisances,calomnie,critique,jugement,ouverture d'esprit,femme,actualité,libération,soumission

 

J'ai reçu une réponse à ma lettre

à Madame TRIERWEILER envoyée à l'Élysée.

 

Voici cette réponse datée du 19 décembre 2012 :

 

Chère Madame,

 

Madame Valérie TRIERWEILER a bien reçu votre courrier.

Touchée par votre témoignage de sympathie et sensible aux sentiments qui ont inspiré votre aimable démarche, elle m'a confié le soin de vous en remercier très sincèrement et de vous adresser ses plus chaleureuses pensées.

Je vous prie d'agréer, Chère Madame, l'expression de mes hommages.

 

Patrice BIANCONE, 

Chef du Cabinet de Madame TRIERWEILER




 

 

 

 

 

28/07/2011

Ma prière pour la famine de la Corne de l'Afrique, pour deux millions d'enfants en danger de mort, pour deux cent mille qui ne passeront pas le mois.

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

 

 __________________________________________________

 

 

Un enfant va mourir

mais pour que d'autres ne meurent pas

envoyez un peu de votre coeur

par un peu d'argent

vers la Corne de l'Afrique

Action contre la Faim

 

 

Des enfants vont mouriraction contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

avec eux nous aussi

dans notre humanité

si nous oublions de penser 

à tous ceux qui peuvent

encore vivre

 

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

 

Toi tu es déjà mort

mort d'indifférence

coeur asséché 

de ne pouvoir donner

pour sauver ces enfants

Action contre la Faim

 

 

Mais un enfant va vivreimages-1.jpeg

des dizaines vont survivre

des centaines

si toi, si vous

envoyez vos dons 

pour l'Afrique

 

Chloé LAROCHE ____________________________________action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion

 

Envoyez votre don à l'adresse suivante dans une enveloppe affranchie :

 

ACF-URGENCE CORNE DE L'AFRIQUE

Libre réponse 64731

75662 Paris Cedex 14______________________________action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion



action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion

LIENS 

:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.actioncontrelafaim.org/urgence-Somalie/

 

 

 

 

 

http://youtu.be/B9KHC-EW3Yc

 

 

 

http://www.actioncontrelafaim.org/presse/communiques/communique/article/1/les-un-declarent-la-famine-en-somalie/

 

 

http://www.dijonscope.com/014733-somalie-la-faim-au-xxie-siecleurgence_corne-afrique_04.jpg

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

14/01/2010

Mes pensées pour les haïtiens et leurs proches. Pour tous les parents en attente de leur enfant adoptif et aux parents qui pleurent leur enfant mort dans les décombres. Comment donner et envoyer notre solidarité ? Mes réponses.

imagesM4Xnfm.jpeg__________Bonsoir à tous et toutes,defaultVsDAHN.jpeg

Je pense très fort depuis le tremblement de terre d'hier matin aux habitants d’Haïti et à tous ceux qui ont de la famille et des amis là-bas.bxp28948.jpg

Les haïtiens ont été touchés par un terrible séisme de magnitude 7 la nuit dernière, après avoir vécu déjà tant de catastrophes comme les ouragans, la famine, les différentes répressions subies au cours de l'Histoire, les guerres et les massacres, le pillage des autres pays et une saignée financière lors des siècles derniers de la part de la France notamment (150 millions de francs).

Aujourd'hui, deux maisons haïtiennes sur trois sont à terre et il n'y a plus de vivres car tout est dans les décombres. Les soins ne peuvent être donnés et les habitants sont terrorisés. Ils se retrouvent dans la rue... dans le deuil et les larmes d'avoir perdu leurs proches disparus et décédés près d'eux.image-48756-thumbbiga-ktsc.jpg

imagesN8DF99.jpegIl y a des milliers de morts... femmes, hommes, enfants. Une maman a perdu ses deux enfants soudainement et son frère en France l’annonçait le coeur plein de larmes à Jean-Jacques Bourdin ce matin sur Radio RMC.

J’étais dans mon taxi, transportant des enfants handicapés, et je pleurais au volant. De toute cette souffrance, de tous ces gens sans toits et désemparés, terrorisés par un sort qui s’acharne. Des parents ont perdu leurs enfants et ne sont plus que l’ombre d’eux-même, dans leur fin du monde à eux.

imagesiXHq9z.jpegEn France, des parents adoptifs attendant la fin du déroulement de la procédure d’adoption (qui prend parfois plusieurs mois) n’ont pas de nouvelles de leur futur enfant vivant encore en Haïti, comme cette maman pleine de chagrin entendue ce matin. Puisse-t-elle retrouver cet enfant vivant, qu’elle porte déjà dans sa vie, dans sa chair, dans son coeur, dans ses tripes.imagesDsUMhR.jpeg

La mort est cruelle et le sort frappe durement en Haïti. La Croix-Rouge a lancé un appel de fonds pour venir en aide aux rescapés sur le site http://www.croix-rouge.fr ... Soyons nombreux à répondre à son appel, sachant qu’elle a déjà débloqué 340 000 euros pour les victimes. D'autres associations fiables et honnêtes sont habilitées à recevoir notre argent solidaire et je les indique ci-après. Surtout, ne donnez pas d'argent liquide à des quémandeurs venus au nom d'Haïti et ne répondez pas à des propositions d'appels de dons sur internet.

Certaines personnes disent déjà qu'on parle trop de la catastrophe... prétextant qu'en France, "nous avons nos malheurs, nos misères et notre pauvreté" . Je souhaite leur répondre que si vous êtes en voiture et que vous pleurez votre épouse ou votre mari décédé... Vous êtes dans le chagrin et un désarroi immense. Vous voyez en roulant au bord de la route une voiture accidentée avec visiblement des blessés à l'intérieur. Vous passeriez sans vous arrêter en pensant que vous avez assez de votre souffrance ?!

OU vous vous arrêteriez pour porter secours à ces personnes qui sont dans une urgence vitale, une catastrophe venant de leur arriver ?

images4bXO1A.jpeg
P1198067D1224564G_apx_470__w_ouestfrance_.jpgDes personnes sont encore sous les décombres et beaucoup ne seront pas retrouvées. Qu’elles puissent trouver la paix dans l’autre monde et envoyer aux vivants le courage qu’il faut pour poursuivre le chemin d’une vie parfois terrifiante.

Chloé Laroche

__________________________________________imagesxbUFGN.jpeg



Dernières nouvelles : "Le Ministère des Affaires Etrangères a mobilisé le centre de crise pour réunir les premières informations concernant les ressortissants Français présents en Haïti. Le Quai d'Orsay se mobilise également pour acheminer l'aide nécessaire sur place. 
Séisme : peut-être plus de 100.000 morts à Haïti.
Après la stupeur, la mobilisation générale pour Haïti."

Cellule de crise du Quai d'Orsay : 01.45.50.34.60

"Une cellule psychologique doit être mise en place jeudi à Saint-Denis afin de venir en aide aux familles haïtiennes dont des proches ont été frappés par le puissant séisme qui a dévasté leur pays, a-t-on appris auprès de l'association Nouvelle image d'Haïti. Une rencontre entre familles et psychologues est prévue jeudi entre 14H00 et 20H00 à la Bourse du travail de Saint-Denis."

______________________________________________________________________________________________________________________

L'histoire de HAÏTI : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d'Haïti

______________________________________________________________________________________________________________________

BCP043-60.jpgPlusieurs associations humanitaires lancent dès à présent des appels aux dons. 

Pour les aider voici leurs coordonnées :


Pour Faire un don sur le site internet : http://www.unicef.fr/boutique/don/urgence-haiti

ou par chèque à l'attention de :

Unicef urgence Haïti- BP 600- 75006 Paris

En coordination avec toutes les autres agences de l'ONU présentes sur place, l'UNICEF va fournir une aide pour permettre l'accès à l'eau potable, à des installations sanitaires et des soins de santé de base. L'association prépare également du matériel et des renforts humains afin d'apporter une protection aux enfants, toujours extrêmement vulnérables lors de catastrophes naturelles.

---------------------


imagesl76drm.jpegPour faire un don sur internet
http://www.croix-rouge.fr/

ou par chèque à l'attention de

Croix-Rouge française "Séisme Haïti" - 75 678, Paris cedex 14

L'équipe de la Croix-Rouge française, déjà présente à Port-au-Prince, va installer dès que possible une première unité de traitement d'eau pour 40 000 personnes et distribuer des produits de premières nécessité (couvertures, tentes, bâches, jerrycans) pour 20 000 personnes (3750 familles). L'association va affréter un avion pour transporter trois équipes de réponses aux urgences (ERU) et leur matériel: l'une spécialisé dans la prise en charge des personnes et leur protection suite à une catastrophe (construction d'abris, kits familiaux), l'autre spécialisée dans l'aide médicale d'urgence ; la troisième spécialisée dans la production et l'approvisionnement en eau potable.

------------------


imagesj9gyHz.jpegPour faire un don sur le site internet :

http://www.secours-catholique.org/nous_aider/donenligne_IU176.htm

ou par courrier :
Secours Catholique - BP 455 - 75007 Paris

Le Secours Catholique engage, dès jeudi, plusieurs initiatives. Dans un premier temps, des contacts sont en cours pour tenter de recueillir le plus d'informations possibles sur la situation des sinistrés et ainsi évaluer les premiers besoins essentiels et adéquats. L'appel aux dons lancé qui permettra de financer les premières aides aux sinistrés, puis dans un second temps la nécessaire reconstruction en apportant des produits de première nécessité (aide alimentaire, produits d'hygiène, médicaments ...).

-------------------


Pour faire un don par courrier :

a01272.jpgMédecins Sans Frontières
BP 2000 - URGENCE HAITI
75011 PARIS


MSF prépare l'envoi sur Port-au Prince d'une structure hospitalière d'une centaine de lits, avec capacité chirurgicale sous structure gonflable, qui peut être montée en 36 heures. Cela représente 40 tonnes de matériel, qui devraient être prêtes à partir jeudi soir, si les conditions logistiques sur place permettent la réception de cet hôpital. Il s'agit de deux blocs opératoires et de sept tentes d'hospitalisation. Les équipes MSF à Port-au-Prince comptent plusieurs centaines de personnel national et une quarantaine de personnel international.

 

 

______________________________________________________________________



imagesD7uutr.jpegPour faire un don sur internet :
https://dons.actioncontrelafaim.org/don.php

Ou par courrier dans une enveloppe sans l'affranchir à : ACF - URGENCE HAITI
Libre réponse 64 731 - 75 681 Paris Cedex

L'équipe d'urgence d'Action contre la Faim ainsi qu'un premier envoi de matériel partent jeudi de Paris pour renforcer les équipes sur place. Un nouveau fret est prévu dans les prochains jours pour acheminer sur place le matériel nécessaire en fonction des premières évaluations. Au moins 4 personnes de la cellule d'urgence d'Action contre la Faim partent jeudi soir dans l'avion de la cellule de crise du Ministère des Affaires Etrangères. Un avion cargo est en cours d'affrètement pour acheminer davantage de matériel notamment en termes d'eau, d'assainissement et d'aide alimentaire.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

Envoyez vos dons à :

Fondation de France / BP 22 / 75008 Paris

Libellez vos chèques au nom de : Fondation de France - Solidarité Haïti.

imagesD2gE1l.jpeg

21/10/2009

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale, en République centrafricaine". Appel de l'organisation humanitaire : "ACTION contre la FAIM".

RTEmagicC_01d05c78c0.jpg.jpg

________________________________________

Bonjour à tous et toutes,

header.jpg

Vous pourrez lire ci-dessous, après ma note, un des communiqués que j'ai reçu dernièrement de l'organisation "ACTION contre la FAIM", envoyé comme un appel à l'aide envers nos concitoyens.

La crise actuelle touche de plein fouet les pays pauvres, avec un impact sur l'aide que les pays dits développés offrent aux pays comme l'Afrique. Cet impact se traduit malheureusement en baisse de l'aide financière.images-4.jpeg

images-2.jpegNous avons nos problèmes ici en Europe. Un pour cent des français ont pensé déjà au suicide. Certains passent à l'acte. Il y a beaucoup de problèmes au sein du monde du travail. De plus en plus de salariés se plaignent de la pression des patrons due aussi à la crise et du manque d'humanité perçue. Il faut bien sûr continuer à nous battre dans nos vies pour que la justice, la vraie, gagne du terrain et que le respect et l'intégrité de chacun soit respectés...

RTEmagicC_2f90dc835a.jpg.jpgMais rappelons-nous que des populations entières dans d'autres pays ne mangent pas, qu'elles n'ont pas de travail ou le perdent, que des enfants meurent de faim, touchés par une famine qui s'accroît, que la maladie gagne du terrain car les conditions alimentaires et d'hygiène ne peuvent être respectées au vu de l'évolution galopante de la crise mondiale rejaillissant sur ces pays encore plus durement touchés, touchés dans leur chair, par la mort d'enfants, par une faim imposée, par une famine sans solution, par un désastre humanitaire.

Je souhaite vous faire connaître le site d'ACTION contre la FAIM... afin que vous puissiez découvrir par vous-même l'ampleur de cette catastrophe planétaire, de ce drame collectif, et que vous puissiez aider à votre façon et comme vous le souhaitez.

Le site est : http://www.actioncontrelafaim.orgimages-1.jpeg

Merci de votre attention et de votre humanité.

 

images.jpegChloé LAROCHE

_________________________________________________________________________________________________

 

header.jpg______________________ Voici le communiqué reçu d'ACTION contre la FAIM :

 

 

"Les oubliés de Berberati"______

Lien : http://www.actioncontrelafaim.org/nos-missions/temoignages/temoignage/article/1/les-oublies-de-berberati/


REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

15/10/09

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale."

Article publié dans le Journal du Dimanche du 11 octobre 2009 :

home.jpg"Elle est arrivée il y a dix jours, à pied, avec ses six enfants. Il lui a fallu une journée de piste, de l’aube à la nuit noire, pour rejoindre Berberati. Arlette, 32 ans, vit à Nazembé, à guère plus de 25 kilomètres dans la forêt, mais n’avait jamais vu la ville. « On m’a appris que des Blancs pouvaient soigner mon enfant ici, résume-t-elle. Alors je suis venue. » Sa fille Marie-Angèle, 4 ans, souffre de kwashiorkor, une forme de malnutrition caractérisée par des oedèmes à l’abdomen, aux pieds et au visage. Arlette campe, avec des dizaines d’autres mères flanquées de leur progéniture, sous un hangar qui jouxte l’unité nutritionnelle thérapeutique installée par Action contre la faim (ACF) dans l’hôpital régional de Berberati. Veuve depuis six ans, elle dit qu’elle n’a plus rien pour nourrir ses enfants. Elle-même a encore plus de mal à calmer sa faim depuis qu’elle est ici : l’association humanitaire, qui a lancé cette opération d’urgence sur ses fonds propres, n’a pas les moyens d’alimenter tout le monde.

« C’est la maladie de la famine qui veut les tuer » :

Berberati, 155.000 habitants, est à une grosse journée de piste au sud-ouest de Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Comme le reste du pays, la ville semble s’être figée quelques décennies dans le passé : aucune route mais des pistes de terre rouge impraticables dès qu’il pleut, pas d’électricité, pratiquement pas d’eau courante. La région, avec ses ressources minières, or et diamants, et ses exploitations forestières, était pourtant considérée comme relativement prospère dans un pays figurant parmi les plus pauvres de la planète. Jusqu’au printemps dernier. C’est un médecin de Carnot, un peu plus au nord, qui, le premier, a sonné l’alarme après avoir détecté des signes cliniques inquiétants chez les enfants qu’il examinait. ACF et MSF, toutes deux déjà présentes dans le pays, ont lancé en juillet une enquête conjointe dans cette zone. Résultat : 7 % d’enfants en état de malnutrition sévère aiguë – un taux à comparer au seuil d’urgence fixé à 2 % par l’OMS.

Inès a été parmi les premières prises en charge, il y a six semaines. Cette toute jeune femme, qui ne connaît pas son âge, se tient, tendue, sur un banc du service de pédiatrie. Sa fille Cyntiche, 8 mois, est pendue à son sein. Son aîné, Dieu-Merci, 4 ans mais qui en paraît deux fois moins, est assis à côté. Avant, Dieu-Merci marchait. Ce n’est plus le cas depuis qu’il est malade. Quand on demande à Inès de quoi souffrent ses enfants, elle dit:  « C’est la maladie de la famine qui veut les tuer. » Elle a tenté de les nourrir du peu de manioc et de gombo qu’elle parvenait à ramasser dans les champs; mais ce n’est pas suffisant.

Modeste, lui, s’est remis à travailler la terre. Il cultive depuis peu un petit lopin, à 3 kilomètres de Berberati. Cet homme de 38 ans a été licencié il y a huit mois par l’entreprise forestière qui l’employait comme technicien de maintenance. Il gagnait de 65.000 à 100.000 francs CFA (100 à 150 €) selon les mois; il n’a désormais plus aucun revenu. Sa fille de 2 ans a maigri jusqu’à tomber malade. Après dix jours passés à l’hôpital, elle a repris du poids. Modeste, lui, ne voit plus d’horizon, atterré par la puissance de ce monstre – « la crise mondiale » – qu’il nomme sans bien comprendre comment il a pu en devenir la proie.

« Manger trois fois par jour, cela n’existe plus » :

Comme l’industrie du bois, les activités minières et commerciales se sont effondrées en mars. Les bureaux d’achat de diamants ont fermé un à un. La moitié des employés a été licencié dans la région de la Mambéré-Kadeï, selon le préfet Joël Parefa. « Il n’y a plus d’argent, résume-t-il. Alors on achète des produits moins riches, et on réduit la fréquence des repas. Chez nos parents, on mangeait trois fois par jour ; cela n’existe plus. » Sur les marchés, les commerçants n’arrivent plus à écouler leurs maigres étals de légumes et de fruits.

L’agriculture vivrière pourrait être une planche de salut. Mais de nombreux habitants de la région en ont perdu la tradition, pour s’être rués sur l’exploitation diamantifère. Ailleurs dans le pays, beaucoup ont été convertis à marche forcée aux cultures d’exportation, coton ou café. Le tout sans aucune constance, au gré des foucades des régimes qui se sont succédé, en général violemment, depuis un demi-siècle à Bangui. Cette lourde histoire et l’enclavement du pays au coeur d’une région particulièrement instable ont fait de la République centrafricaine un pays sinistré. Les fonctionnaires de cet Etat fantôme n’ont pas été payés depuis quarante mois, les milices armées font leur loi dans tout le Nord et l’Est, et l’espérance de vie, qui diminue en moyenne de six mois chaque année depuis 1966, est passée en dessous de 40 ans.

Malgré cela, la République centrafricaine est un pays orphelin de l’aide humanitaire. Les bailleurs internationaux s’en désintéressent, les yeux braqués sur le tumulte qui règne à ses frontières, au Soudan ou en République démocratique du Congo. Résultat : « Si, fin novembre, on n’a réussi à faire bouger personne, on sera obligé de tout fermer », craint une responsable d’ACF.

En attendant, l’opération d’urgence se poursuit. Les visiteurs à domicile, reconnaissables au « bâton de pèlerin » qui leur permet de mesurer les enfants, sillonnent la ville, s’arrêtent dans chaque maison. Sous les toits de palme sèche, certains habitants les écoutent, d’autres, rétifs, doivent être convaincus. Les enfants présentant les premiers signes cliniques de malnutrition sévère sont envoyés dans l’une des quatre unités de prise en charge ambulatoire installées dans des centres de santé. Là, ils sont de nouveau mesurés, pesés, palpés, puis suivis chaque semaine si le premier diagnostic est confirmé.

Aminatou, 2 ans, se rend depuis un mois au centre de Poto-Poto, dans le quartier musulman de Berberati. Elle a d’abord été hospitalisée quelques jours, car son état était alarmant. Beaucoup, dans le centre, pensaient qu’elle allait mourir. A présent, à chaque visite, Aminatou avale avec une délectation manifeste la dose de pâte d’arachide enrichie qui lui est délivrée. C’est sa grande sœur de 13 ans qui accompagne la fillette : sa mère est morte il y a un an. Aminatou vit aujourd’hui chez sa tante, qui l’a adoptée, et elle va mieux."

Article de Pierre-Laurent Mazars, envoyé spécial pour le Journal du Dimanche, à Berbérati.

Photos dans l'article : trois photos de Eric Dessons.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu