Avertir le modérateur

17/10/2017

Ma nouvelle en hommage au Refuge et aux couples de femmes homosexuelles, écrite pour le respect de tous les couples homos.

Bonjour à tous et toutes,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication, dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo,

 

Je vous invite à lire sur "SHORT Édition" cette histoire que j'ai écrite et que j'offre à tous les couples de femmes homosexuelles.

Vous pouvez aussi la lire ci-dessous.

Personnellement, je ne suis pas homosexuelle mais je défends la cause des homos, hommes et femmes.

Alors, que cette nouvelle contribue à leur respect et à plus de tolérance envers leur "différence".

Amicalement à tous, Chloé L

 

Copier le lien ci-dessous et le coller dans votre barre internet :

 http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-dialogue-de-la-dent-de-crolles

 

 ------------ Le Refuge est une association française fondée en 2003 et dont la vocation est d'offrir un hébergement temporaire et de soutenir les jeunes homosexuels majeurs victimes d'homophobie et de transphobie, notamment dans le cadre de leur propre cellule familiale. Le siège de l'association se situe à Montpellier, et se compose de seize autres délégations opérationnelles.

----------------------------------short edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo

LE DIALOGUE

DE LA DENT

DE CROLLES

---------------

 

 

 

Brigitte vivait toujours avec Anne, son ex-compagne, et ne souhaitait pas quitter le précieux havre de paix que représentait leur maison ; celle-ci avait abrité leur amour dans un petit village perché se tenant au bout d’une route, dans la montagne. Brigitte trouvait la paix ici, au bout du monde ; la fin de sa relation avec Anne n’avait rien changé à cela. Pourtant, elle était inquiète car ses compagnes successives lui demandaient à chaque fois de partir, de renoncer à ce charmant refuge, de trancher avec cette belle dame envers qui elle conservait affection et loyauté, ainsi que la tendresse d’une amitié pure et dénuée de tout désir et de toute pensée charnelle.

Comment faire pour expliquer l’inexplicable, l’inextricable... Elle proposait à ses nouvelles amies de rencontrer cette femme afin de prouver par A plus B que C n’existait plus, C représentant le couple d’Anne et Brigitte. Mais il est toujours délicat de vouloir éteindre l’incendie en y ajoutant des étincelles.

Brigitte était femme pompier volontaire et gagnait sa vie en pratiquant un métier de passion : le métier d’ambulancier. Le fait de côtoyer chaque jour la maladie, la mort, le handicap, les accidents graves, remet chacun d’équerre face à l’évidence de l’essentiel, l’essentiel étant de vivre sa vie comme on le ressent profondément, intimement.

Le métier d’ambulancier apporte cette dimension du respect de la différence et du choix de vie de ses collègues, des patients transportés. La couleur de peau n’importe plus, ni le choix sexuel, ni les croyances, puisque la mort rôde. Seul l’amour et le coeur demeurent, cet amour transmis dans un regard, l’espérance à laquelle s’accroche le blessé, cette onde universelle qui fait tourner le monde à travers la beauté et la joie de la lumière infinie d’une vague d’océan.short edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo

Tant que le souffle est là, tant que le sang coule dans les veines, le reste est une question de liberté et de libre choix de ses directions. Brigitte adorait pour cela son métier et tous ses collègues connaissaient son homosexualité. Cependant, elle évitait de l’annoncer aux patients transportés afin de garder son innocence et sa légèreté face à des critiques qu’elle n’aurait pu parer, sauf par une sortie de route ou un arrêt brutal du véhicule. En effet, elle était souvent seule avec les patients, les conduisant à leurs rendez-vous. Le tête à tête était parfois long, jusqu’à trois heures de temps, aussi devait-elle garder sa vie privée tel un jardin secret dont elle seule aurait la clé.

Parfois elle y laissait entrer des personnes capables de tolérer sa différence, assez ouverts de coeur et d’esprit pour comprendre l’immensité de son choix de vie et d’amours. Elle était alors rarement déçue de pouvoir faire découvrir ses plates-bandes fleuries et ses roseraies colorées. Les rares personnes qui la décevaient se retrouvaient très rapidement au milieu des orties et des chardons, recherchant au plus vite la porte de la sortie.

Un jour différent des autres, alors que le soleil illuminait la route de montagne qu’elle avait empruntée, sur le plateau de la Dent de Crolles, Brigitte se tenait au côté d’une personne qu’elle devait descendre dans la plaine pour ses traitements. C’était la cinquième fois qu’elle la transportait. La Dent de Crolles se tenait au-dessus d’elles dans une majesté matinale de montagne mythique et, telle un témoin de leur trajet, regardait dans leur direction en tendant l’oreille et les angles de ses parois abruptes.

La patiente assise à ses côtés s’adressa soudain à Brigitte : «Je sens bien que vous êtes différente. Vous savez, moi, je n’ai jamais assumé cela et cela m’a consumée. Le cancer me ronge et j’essaye de m’en sortir. Je veux vivre et aimer. J’ai été éprise autrefois d’une femme à qui j’avais dévoilé à demi-mot mon amour. Mais cette personne m’a rejetée dédaigneusement, provoquant un arrêt final à notre longue amitié. Il est difficile d’ouvrir son coeur et d’oser sa différence. »short edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo

Brigitte, émue, ne quittait pas la route des yeux et sentit les larmes basculer des yeux aux joues. Soudain, l’émotion fut trop forte et provoqua un garage du taxi ambulancier à l’entrée du grand tunnel. La femme ambulancière se gara en toute sécurité et arrêta le contact du véhicule. Celui-ci fut assez surpris de cette décision surprenante et peu habituelle de son chauffeur féminin. Brigitte regarda sa patiente et appuya sa main sur la sienne, lui disant : «Vous verrez, vous rencontrerez la femme dans laquelle vous trouverez le feu correspondant au vôtre et alors il n’y aura pas de sirène de pompier ni de fanfare. L’amour sera là et, par son eau fraiche et limpide, agrandira l’espace de vos deux coeurs enflammés. »

La patiente sourit. Elle s’appelait Amandine. Elle avait perdu ses cheveux à cause de ses traitements mais elle était belle sous les rayons du soleil naissant. short edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo

-Mais quelle femme voudra de moi avec un sein en moins ? J’ai été opérée. C’est une véritable mutilation, un choc énorme, insurmontable. 

 

-Vous savez, lui répondit Brigitte, vous êtes telle une amazone galopant avec votre arc de vie et votre flèche de désir. Lorsqu’elle aura trouvé sa cible d’amour, cette flèche ravira le coeur de la femme qui vous aimera telle que vous êtes. Vous êtes un tout et, même avec un seul sein, vous êtes encore vous-même. Dans mon métier, j'ai rencontré tant de personnes sans jambes, sans bras, sans mains, sans espoir de remarcher, handicapées de l'âme et du corps. Mais ce qu'elles savent au plus profond de leur coeur, c’est qu'elles ont gardé la vie et qu’elles se battent jour après jour pour gagner des centimètres de marche et d’avancées, pour gagner des mètres loin de l’horreur qui s’est abattue sur elles. Vous êtes comme ces personnes : handicapée, mutilée, diminuée d'une partie de vous-même. Alors restez vous-même : belle, battante, combattante, désirante, vivante, inventive. »

Amandine avait avalé tout le soleil de la montagne. La Dent de Crolles avait tagué son mordant sur la vie et le véhicule se remit en marche doucement vers l’hôpital. Elles n'étaient pas en retard. La vie avait pris de l’avance sur la maladie, une belle avance.

short edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homoLe soir-même, en rentrant chez elle après son travail, Brigitte fit ses bagages afin de rejoindre son amoureuse Colette, amie qui l’attendait depuis près de deux ans. Elle prit congé d’Anne avec beaucoup de précautions et de délicatesse. « Je rejoins Colette. » Brigitte n’avait aucune envie que Colette devienne une nouvelle ex, comme les autres, parce qu’elle n’avait pas eu le courage de clarifier sa situation. Aussi prit-elle cette décision de couper les amarres avec son ancienne vie et de quitter le village perché.

Ce soir-là, sur la Dent de Crolles, on put voir et contempler un nuage rose accroché au sommet sur un ciel étoilé naissant de crépuscule.

Chloé Larocheshort edition,homosexuel,lesbienne,amour,rencontre,séparation,divorce,mariage,ambulancier,femme,route,dent de crolles,cancer,sein,maladie,mort,honte,peur,espoir,village,montagne,love,courage,départ,quitter,passé,présent,avenir,écoute,communication,dialogue,refuge,protection,société,respect,différence,métier,taxi,médical,patient,confidence,isère,union,homo

http://www.ulule.com/livre-cancer/

 

 

03/12/2012

Pour les femmes pulpeuses, avec des formes, pour les rondes et aussi pour les goujats qui laissent leur désir à la porte des conventions.

30b7542a.jpgBonjour à tous et toutes,


Ce soir, je pense à ces femmes qui ont quelques kilos en trop et sont victimes de la croyance en la normalité du corps que pratiquent certains hommes et les empêchent (ces derniers) de bien considérer ces femmes. 2413c47b.jpg

 

Je pense à cette femme dont on peut dire qu'elle est pulpeuse mais qui s'est pris dans les dents dernièrement par l'homme qu'elle aime et qui vient de la quitter : "Tu es désirable mais empâtée, ce qui est bien dommage. Cela fait presque un an que je veux te le dire. On se doit chacun de conserver un corps ferme, sans kilos en trop, un corps agile et dépourvu de superflu graisseux." Ben oui, mais en attendant, il a bien eu des relations avec elle avant de la quitter pour une autre. Il a aimé son corps, ses seins encore si fermes et pointus, sa peau tellement douce et jeune, sa souplesse et son dynamisme, malgré qu'il lui trouvait une allure d'éléphant à tête de biche. Pourquoi l'a-t-il humiliée en allant dire à des amis qu'il la trouvait grosse, trop grosse. Pourtant cette femme n'est pas grosse, elle est juste pulpeuse, avec des formes, des hanches. Elle s'est sentie humiliée, profondément, par ces mots, blessée dans sa chair. Cet homme lui a répondu qu'elle avait vocation à se sentir humiliée et qu'elle était "extraordinairement susceptible". Comme quoi, on peut culpabiliser encore une personne qu'on vient de blesser... d'avoir été blessée. 

 

f52b8772.jpg"Empâtée" veut dire bouffie de graisse, alourdie, gonflée, adipeuse. Quant à cet homme qui a eu ces paroles malheureuses, quelle serait sa définition ? On pourrait le qualifier de goujat, de malotru, de personne désobligeante, blessante, et bien sûr représentant tout le contraire d'un gentleman.

 

Personnellement, j'ai eu un père qui ne supportait pas un kilo de trop chez les autres et m'avait fait jeûner à l'âge de dix-sept ans durant une semaine entière, alors que j'étais revenue d'un séjour de deux mois un peu trop ronde à son goût. Finalement, j'ai bien maigri suite à cette semaine mais jusqu'à souffrir d'anorexie durant les années suivantes. Durant un mois entier, j'ai mangé devant mes parents, normalement, mais je me forçais à vomir ensuite, afin de devenir aussi maigre que possible, peut-être jusqu'à vouloir en tomber malade.60faf005.jpg

 

Plus tard, jeune adulte, à l'âge de vingt ans, je refusais de manger chaque fois que j'étais contrariée, chagrinée, à chaque problème de la vie. Jusqu'au jour où une femme médecin m'a secouée verbalement en me signifiant qu'il fallait que j'arrête de mal considérer mon corps et qu'il fallait que je m'autorise à vivre et à nourrir mon corps.

 

Par la suite, surtout après mes deux accouchements, j'ai repris un poids plus normal au niveau de la santé et plus élevé que lors de ma période d'anorexie ; j'ai trouvé un poids adapté à ma morphologie, dans lequel je me sentais bien et épanouie. Mes malaises se sont arrêtés ainsi que la spasmophilie dont je souffrais. 

 

5c1293be.jpgSuivant les étapes de la vie : mariages, deuils, périodes de chômage, ruptures, soucis divers, ménopause... grossesses aussi, des kilos peuvent s'incruster... Cependant, est-ce un mal si la femme se sent épanouie et encore plus féminine ainsi


L'expression d'une féminité accueillie et offerte dans l'abondance de formes, dans l'expression d'un ventre un peu rebondi, dérangerait-elle ?

femme ronde,pulpeuse,kilos,maigreur,minceur,anorexie,jugement,humiliation,amour,relation,accepter son corps,volupté,couple,respect,différence,goujat,malotru,normalité,sexe,rondeurs,femme,love,actualité,france,laeticia casta,mannequin,bouffi,insulte,gros,grosse,équilibre,épanoui,grossesse,désir,divorce,séparation,convention,société,regard des autres,conformisme,obésité,bien-être,réflexion,souffrance,nourriture,sensualité,belle,corps,belle toute nue,culpabilité


Réfléchissons à la réaction de ce père de famille condamnant sa femme parce qu'elle a pris quelques kilos après un accouchement, ne la désirant plus, ne voulant plus la toucher...


femme ronde,pulpeuse,kilos,maigreur,minceur,anorexie,jugement,humiliation,amour,relation,accepter son corps,volupté,couple,respect,différence,goujat,malotru,normalité,sexe,rondeurs,femme,love,actualité,france,laeticia casta,mannequin,bouffi,insulte,gros,grosse,équilibre,épanoui,grossesse,désir,divorce,séparation,convention,société,regard des autres,conformisme,obésité,bien-être,réflexion,souffrance,nourriture,sensualité,belle,corps,belle toute nue,culpabilitéRéfléchissons aux paroles de cet homme qui aime une femme, adore lui faire l'amour mais lui dit : "Si je pouvais, je ne garderais que ta tête, car le reste n'est pas dans mes normes. Tes kilos en trop m'indisposent et m'empêchent de m'engager avec toi socialement."

 

Quelles normes ? Les normes d'une dictature de critères de beauté imposés par une société portant l'esthétique vers la minceur et l'anorexie des mannequins ? Heureusement, Laeticia Casta, avec ses formes, a apporté une bouffée d'oxygène à tous les rêveurs de la liberté d'être.femme ronde,pulpeuse,kilos,maigreur,minceur,anorexie,jugement,humiliation,amour,relation,accepter son corps,volupté,couple,respect,différence,goujat,malotru,normalité,sexe,rondeurs,femme,love,actualité,france,laeticia casta,mannequin,bouffi,insulte,gros,grosse,équilibre,épanoui,grossesse,désir,divorce,séparation,convention,société,regard des autres,conformisme,obésité,bien-être,réflexion,souffrance,nourriture,sensualité,belle,corps,belle toute nue,culpabilité


Bien sûr, l'obésité apporte son lot de maladies et de mal-être. Dépasser un certain poids est un signe de mauvaise santé mais à l'heure où on interdit à certaines classes d'enfants de prendre un goûter pour lutter contre l'obésité, il faut être conscient de ne pas tomber dans les extrêmes de l'intolérance envers la différence corporelle de chacun et savoir respecter l'appétit des enfants et des adolescents, tous différents devant la nourriture et le besoin qu'ils ont de manger.

4566609c.jpg

 

Je pense que l'essentiel est de se sentir bien dans sa peau. Il vaut mieux une femme pulpeuse, avec des formes et un coeur énorme, qu'une femme très mince qui n'aurait qu'angles dans son coeur et que piques dans sa façon d'aimer.

 

Je crois que l'homme qui aime doit toujours se garder de porter des jugements sur l'apparence de sa compagne, de sa femme, de son aimée... car les critiques blessantes et l'indélicatesse, la muflerie, peuvent faire tant de dégâts qu'alors l'amour serait mort.


3165cb0c.jpgSi une femme se sent mal dans sa peau, elle le sait... Alors un bon conseil aux malotrus :

 

Même si vous pensez devoir pouvoir tout dire à votre compagne, retenez vos mots méchants et blessants, et si cela ne vous sied pas, si votre femme et amie ne vous fait plus fantasmer, si vous laissez votre désir à la porte des conventions, alors passez votre chemin sans couper les roses à la racine.

 

Chloé LAROCHEUnknown-1.jpegpeinture-courbet-femme-nue-dans-la-vague-tableaux-jean-jacques-rio-galerie-art-deco-auray-attention-a-la-peinture.jpgb406eca7.jpg


--------------------------------------------------------------cf2pqmi6.jpg

 

 

 

Merci à Kriscounette de m'avoir prêté quelques images de son blog : http://kriscounette.centerblog.net


Merci aussi au site http://www.fotosearch.fr avec des photos libres de droits, pour tous mes articles précédents, que j'illustre avec le site Fotosearch.

21/11/2012

Pour Aliona, jeune femme russe qui s'est suicidée par amour... Le massacre des roses de l'amour.

ALIONA______________rose066.jpg



Aliona, je pense à toi

tu es partie l'âme brisée

à cause d'un homme au coeur muré

dans l'autre monde tu t'es enfuie


Aliona, tu étais belle29179551.png

spirituelle souriante joyeuse

l'amour a brûlé ton essence-ciel

tu t'es donnée sans retour


Aliona, tu t'es offerte

à un homme qui t'a détruite

il aimait ton amour sans t'aimer

cela le rassurait, l'honorait


images-9.jpegAliona, tu as cru

en la sincérité de mots hypocrites

et tu es morte de douleur

car l'amour cruel tue


Aliona, tu es de celles

qui donnent sincèrement

mais trop sensibles et pures

meurent comme les roses


aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationAliona, tu as pensé

que l'éternité valait mieux

qu'un présent ôté de la présence

de l'être chéri, choyé


Aliona, tu es partie trop viteu15025134.jpg

à cause de l'égoïsme d'un homme

qui s'est servi de ton être

pour faire exister son néant


Aliona, tu es comme cette femme

violoniste jeune et belle

ayant sauté d'une falaise

pour un chagrin d'amour



aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationAliona, je pense à toi

je voudrais que plus personne

ne se détruise par amour

surtout pour un homme vain


Aliona, tu vivais en Russie

morte pour un homme d'ici

venu de mon pays

pour voler ta vie


BIC2062.jpgAliona, je prie pour toi

pour que les cieux te prennent,

te pardonnent ce geste insensé

de mourir pour un amour sans issue.


Aliona, la rose de ton coeur

s'est flétrie de chagrin

l'amour peut tuer

il faut que vous le sachiez...


Vous, hommes de peu d'amour, de peu de générosité, de peu d'humanité et de loyauté.


Chloé Laroche__________aliona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparationimages-3.jpeg



 

___________________________

Le massacre des roses

de l'amour_________________

de Chloé Laroche 

Mn_16.jpg"Je veux rester 

Maître d'oeuvre 

De ma vie,"

 

a dit un jour un monsieur

à une dame qu'il aimait.......

 

"Aussi je te quitte

car je t'aime

et ainsi je demeure décideur".

 

Même si... êtreMn_10.jpg

maître d'oeuvre

cela veut dire

fouler aux pieds

les roses de l'amour

les mains enlacées

les mots tendres

les regards échangés.

 

Mn_22.jpgDes maîtres d'oeuvres

Il y en a plein le monde

Mais ils ne construisent pas

Ils détruisent sans relâche

Semant la discorde, le néant

Et les larmes amères

 

Des maîtres d'oeuvres

Il y en a plein l'époque

"Maîtres de leur vie"

En égoïsme solitaire

Au mépris des sentiments 

Et du respect de l'autre

 

Des maîtres d'oeuvreMn_25.jpg

Il y en a plein la Terre

Jouant avec les coeurs

Multipliant les conquêtes

Éphémères chimères

De sourires narcissiques

 

Maîtres d'oeuvre

En construction de mirages

Gardez votre triste monde

Où l'amour, le vrai, est absent

D'où l'amour, le vrai, s'est enfui 

Jusqu'au bout du désert nu

 

Des âmes meurtries.

 

Chloé Larochealiona,russe,femme russe,russie,écrivain,histoire vraie,compagne de russie,rencontre,amour,illusion,trahison,suicide,déception,mensonge,femme,homme,séducteur,france,roses,destruction,manipulation,danger,internet,love,mort,sentiment,fragile,sensibilité,promesse,néant,chasseur femmes,protection,dépendance,vie,espoir,guérison,resilience,voyage,égoïsme,sexe,sensation,plaisir,objet,femme objet,plan cul,mariage,couple,colère,chagrin,séparation

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu