Avertir le modérateur

27/08/2016

Je suis d'accord avec le Conseil d'État concernant sa décision envers le burkini. Laissez les femmes s'habiller comme elles le souhaitent.

 

Amis lecteurs,burkini,conseil d'état,tolérance,politique,france,risée,monde,liberté,religion,signe,vêtement,pudeur,baignade,mer,plage,femme,homme,corps,nudité,choix,loi,amende,police,

 

Je suis d'accord avec le Conseil d'État et sa décision d'hier à propos du burkini, décision sage essayant de calmer le jeu et les esprits surchauffés à ce sujet.

J'en ai discuté aujourd'hui avec un ami qui est handicapé et a déjà beaucoup souffert. Il connait  par son épreuve d'AVC les priorités de la vie et de ce qui demeure essentiel. Il m'a dit : "Personne n'a à dire à une femme comment s'habiller. Tout cela est un faux problème. Il y a des choses plus graves à traiter." Je suis d'accord avec lui sur la liberté de s'habiller comme on veut. Nous sommes depuis ce débat national la risée de nombreux pays sur ce sujet. La liberté se trouve où lorsqu'on voit une femme avec burkini se faire arrêter sur la plage ?

burkini,conseil d'état,tolérance,politique,france,risée,monde,liberté,religion,signe,vêtement,pudeur,baignade,mer,plage,femme,homme,corps,nudité,choix,loi,amende,policeIl faut retrouver la paix de vivre ensemble, d'accepter que l'autre ne soit pas comme soi. Sinon, nous allons nous retrouver à nous regarder à couteaux tirés et des incidents comme celui d'hier se feront nombreux : un jeune homme s'est fait arracher sa croix en pleine rue.

Cette femme secouriste ci-dessous porte un burkini mais pourrait vous sauver la vie. Ce maillot de bains a un rapport avec la pudeur de la femme, pas avec son intégrité. Respectons cela et arrêtons les amalgames dangereux pouvant nous porter vers l'intolérance.  

Aujourd'hui, dans les Grandes Gueules sur la radio RMC, un animateur a osé dire : "Imaginez que j'agresse une femme portant le burkini parce qu'elle crée chez moi une agression directe par la vue de ce vêtement. Qui sera fautif ? Elle ou moi ? Hé bien, ce sera elle, car elle aura créé un désordre public."

Je lui réponds à cette Grande Gueule de RMC que ce sera lui le fautif et tous ceux qui montent en épingle toute cette histoire sur le burkini. La loi a déjà interdit la burqa, alors pourquoi ne pas laisser les femmes qui le souhaitent se baigner en étant couvertes ? Le burkini laisse voir le visage et la seule chose est que le corps est couvert, ainsi que les cheveux. Cela déplait-il aux messieurs de ne pouvoir voir le corps des femmes à leur aise et de dénigrer celles qui n'ont pas envie de se montrer ?

 

Chloé Laroche

___________________________________

 

LIEN :

 

http://www.huffingtonpost.fr/2016/08/14/burkini-australie-international_n_11507734.html

 
 
 

INTERNATIONAL – Alors que le débat sur le burkini agite l'opinion publique en France, avec deux maires ayant pris récemment un arrêté municipal l'interdisant sur leurs plages, un pays dans le monde a su particulièrement l'intégrer sur ses rivages: l'Australie.

Afin de permettre à ses coreligionnaires de pouvoir elles aussi s'adonner aux joies de la plage, tout en respectant leurs convictions, c'est une musulmane australienne qui avait ainsi inventé le "burkini" dès 2007, croisement entre le bikini sexy et la stricte burqa.

"Je la regardais jouer: elle portait un voile, une chemise longue et des pantalons. Et, par dessus tout, elle avait enfilé le maillot et la jupe de son équipe. Je me suis dit: 'Mon Dieu, on doit pouvoir faire quelque chose'": c'est en regardant sa nièce jouer au netball (sorte de basketball) qu'Aheda Zanetti avait décidé de concevoir elle-même une tenue qui serait à la fois pratique et "religieusement correcte".

"Un si grand nombre de filles et de femmes ne pouvaient pas pratiquer de nombreux sports, dont la natation... Il n'y avait rien de vraiment pratique pour elles... Le tissu, la conception... ça n'allait pas", expliquait la Libanaise d'origine.

Cette mère de quatre enfants, qui n'a jamais porté la burqa, avait d'abord conçu un haut qui reliait un voile à une chemise, avant de se lancer dans des tenues de sport plus complètes et de jeter son dévolu sur les maillots de bain.

Dans un pays où la plage est une véritable "culture", que ce soit pour le surf ou la simple baignade, il y avait "un vide qu'il fallait combler", selon Aheda Zanetti.

Des commandes dans le monde entier

La styliste crée alors le "burkini": un costume de bain en polyester, d'une rigoureuse couleur noire, qui enveloppe l'ensemble du corps, des cheveux jusqu'aux chevilles.

Et à l'époque, sa société "Ahiida", installée dans une banlieue de Sydney, reçoit alors des centaines de commandes, venues de toute l'Australie mais également de l'étranger. Neuf ans après, le succès est toujours au rendez-vous. "Maintenant, nous avons des ventes partout dans le monde, et quand ils (des pays) l'interdisent comme au Maroc, cela va quand même très bien pour moi, explique-t-elle à Newsweek. Les gens l'achètent juste pour chez eux."

En 2007, année coïncidant avec le centenaire des Surfeurs sauveteurs en mer d'Australie, Aheda Zanetti avait également sorti un burkini rouge et jaune, aux couleurs des sauveteurs.

Pour la jeune Mecca Laalaa (en photo ci-dessous), 20 ans, cela a été le déclencheur qui l'a convaincue de rejoindre le programme d'entraînement des maîtres-nageurs. "Ce que je portais pour nager m'empêcher de m'impliquer dans des activités nautiques... Pour moi, le burkini signifie que plus rien ne peut m'arrêter", témoignait-elle à l'époque.

burkini australie

Et le nouveau "maillot" avait reçu la bénédiction du mufti d'Australie, le cheikh Taj Aldin al-Hilali, dans un pays où les musulmans sont 300.000 sur une vingtaine de millions d'habitants.

En France, le 28 juillet, le maire Les Républicains de Cannes, David Lisnard, avait pris un arrêté disposant que "l'accès aux plages et à la baignade sont interdits à toute personne n'ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité, respectant les règles d'hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime". Une semaine plus tard, le maire, lui aussi LR, de Villeneuve-Loubet, Lionnel Luca, avait pris à son tour un arrêté interdisant la baignade en burkini sur les plages de sa commune.

23/08/2016

Ma proposition de familles d'accueil en France pour les migrants, réfugiés et demandeurs d'asiles. Les politiques demeurent tièdes sur cette question et les solutions tardent à se mettre en place.

Mon dernier article à lire... pour ne pas oublier ceux de l'hiver prochain, ceux qui dormiront dehors, ceux qui ont parcouru tant de chemin pour fuir l'horreur de leur pays.

 

___________________________ migrant,accueil,familles d'accueil,demandeur asile,asile,réfugié,ada,grenoble,le 115,urgence,hébergement,allocation ATA,mort,méditerranée,commune,politique,tiédeur,xénophobie,rejet,haine,entraide,humain,bénévole,famille,détresse,enfant,rue,sdf,sans abri,amnesty,mairie,aide,subvention,indemnité d'accueil,proposition,allocation d'accueil,naufrage,espoir,peuple,fuite,exil,réinsertion,isère,france,monde,turquie,syrie,afrique,é

 

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Comme le savent mes fidèles lecteurs, je suis blogueuse depuis de longues années, bientôt dix ans avec vous, et aussi écrivain engagée pour la solidarité.

J’ai écrit et fais éditer l'année dernière : « Solidarité puissance toi » pour dire que nous pouvons être chacun un phare d’entraide et un maillon de solidarité pour nos concitoyens.

Je suis dans ma vie de tous les jours taxi-ambulancière, très sensible aux domaines de la santé et du handicap. Je rencontre et transporte chaque jour des personnes touchées par des accidents très graves de la vie et par la maladie. Mes patients se battent pour la vie et pour reconquérir la liberté de se mouvoir et d'être heureux comme avant. Parfois, ils ne retrouvent pas leur vie d'avant mais ils travaillent à repartir dans une deuxième vie différente, souvent même plus riche encore en explosions de vie et en amour de l'existence restante.

Je suis aussi très sensible aux problèmes d’accueil des sans-abris et des migrants, aux enfants vivant dans la rue aussi ; une centaine d'enfants n'ont pas eu de véritable toit l’hiver dernier à Grenoble. Le numéro d’appel d’urgence, le 115, a dû refuser sans arrêt de l’aide aux appelants, les places d’accueil manquant cruellement. Les écoutants sont obligés de répondre par la négative à 98 pour cent des appels de détresse. Chaque jour, le 115 de l'Isère reçoit entre 60 et 150 appels. C'est un véritable drame social et humain.

En outre, je suis préoccupée par le fait que le Gouvernement reste sourd à la réalité suivante : quatre-vingt-deux pour cent (82 %) des Français sont favorables à l’accueil des migrants sur notre sol, par exemple dans des familles d’accueil volontaires. Rien ne se fait dans ce sens ou alors du bout des lèvres. J'ai par exemple compris que c'était "politiquement correct" d'aider une famille de réfugiés dans une commune ; j'ai entendu ceci de la bouche d'une élue d'une commune iséroise. "Cela fait bien politiquement, tu comprends". On prête un logement, on laisse les bénévoles faire le boulot et puis tout le monde est content. Et toutes les autres familles de réfugiés et de demandeurs d'asile : celles qui restent sur le pavé, celles qui pourraient trouver refuge chez des français généreux et ouvrant leur porte ?

Pourtant, sachez que l’État français donne de l’argent aux migrants lorsqu’ils ont le droit de rester sur notre sol comme réfugiés, et aussi en attendant d'avoir un statut de réfugié, mais personne ne se dit : « Tiens, tel migrant pourrait donner une partie de ce qu’il reçoit à une famille d’accueil et ainsi, nombre de familles accepterait de recevoir ce migrant afin qu'il ait un toit et qu'il soit mieux intégré dans notre pays."

Puisque le demandeur d’asile touche trois cent quarante-trois euros par mois (343), aide appelée allocation ATA et donnée lorsqu'il n'y a pas de place d’hébergement offert par l’État, je propose qu’il reverse à une famille l'aidant à favoriser son insertion en France deux-cent cinquante euros par mois (250) pour les divers frais d'accueil, de nourriture et d'hébergement. Car rappelons-nous que les plus grands coeurs sont ceux des plus pauvres et des moins riches. 

Je propose aussi que la Mairie de commune de chaque famille d'accueil de réfugié ou demandeur d'asile reverse cent euros par mois d’hébergement à cette famille, sachant que les Mairies reçoivent une aide de mille euros par migrant reçu dans la commune. Cela permettrait de trouver une logique équitable et de résoudre le problème de l’accueil dans notre pays. En sachant que chaque famille candidate serait suivie régulièrement par un passage d’éducateurs et de psychologues.

Il faut savoir que le migrant demandeur d’asile ne reçoit, s’il est en Centre d’accueil, que trois euros par jour. Cela signifie que le reste de son aide ATA revient au Centre d’hébergement, soit 250 euros. Alors pourquoi ne pas faire la même chose avec des familles d’accueil pouvant proposer un accueil à la maison ? Je vous rappelle que le coût de l’hébergement des demandeurs d’asile est estimé à 350 millions d’euros par an, alors si on en est là, à voir des personnes croupir dans la rue ou dans des bidonvilles de fortune près des grandes villes, c’est que l’État a peur politiquement de s’engager face à des partis xénophobes et nationalistes.

Il est plus simple évidemment de continuer de fermer les yeux sur tous les migrants morts en Méditerranée, plus de dix mille à ce jour, ou de donner de l'argent à la Turquie pour garder les "indésirables" ailleurs. Il est plus simple de vider les camps de fortune des migrants afin de les voir éparpillés comme un troupeau sur lequel on tire dessus à bout portant. Il est si simple de devenir indifférent à une tente en plein Paris ou à une mère dormant dans une cabine téléphonique avec son bébé.

Il est aussi si simple de me répondre : "Comment ??? Tu veux prendre l'argent donné aux réfugiés. Cela ne se fait pas !!"

-Ah bon, tu préfères voir les migrants dans la rue, toi, sans avenir, sans toit, sans école ??

 

Chloé Larochemigrant,accueil,familles d'accueil,demandeur asile,asile,réfugié,ada,grenoble,le 115,urgence,hébergement,allocation ATA,mort,méditerranée,commune,politique,tiédeur,xénophobie,rejet,haine,entraide,humain,bénévole,famille,détresse,enfant,rue,sdf,sans abri,amnesty,mairie,aide,subvention,indemnité d'accueil,proposition,allocation d'accueil,naufrage,espoir,peuple,fuite,exil,réinsertion,isère,france,monde,turquie,syrie,afrique,é

____________________

 

Liens importants à consulter :

 

http://missingmigrants.iom.int/

http://ada-grenoble.org/

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/le-vrai-du-faux/2015/09/16/29003-20150916ARTFIG00326-rsa-apl-cmu-ces-aides-dont-beneficient-les-migrants-en-france.php

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2012/12/27/au-115-c-est-de-plus-en-plus-insupportable

http://www.liberation.fr/migrants-files,100527

http://www.leparisien.fr/international/migrants-plus-de-10-000-morts-en-mediterranee-depuis-2014-selon-l-onu-07-06-2016-5863307.php

http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Refugies-et-migrants/Actualites/82-des-Francais-sont-favorables-accueil-des-refugies-18386?prehome=0

24/12/2015

Comment passer Noël et le traverser lorsque nous sommes dans la peine, dans la douleur de l'absence, dans l'épreuve de la maladie ou du handicap de soi-même ou de nos proches ?

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

 

 

Bonjour à tous et toutes !

 

Voici quelques nouvelles, idées et partages de mon cru avant Noël... pour passer Noël et le traverser : 

 


noël,oecuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don,partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié1- Noël, c'est une bonne nouvelle pour tous, même pour les athées : en effet, le vieil homme meurt en nous afin de donner naissance au coeur de la nuit au petit enfant qui naît en notre vie symboliquement pour nous donner de nouvelles forces afin de redémarrer une nouvelle année de notre existence avec plein d'amour pour les autres à donner. 

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,2- Noël, c'est le jour où ceux qui sont absents et décédés nous manquent terriblement et dans ce cas, on n'a pas trop envie de voir arriver les fêtes... mais donnons-leur une place à nos absents avec une petite bougie allumée à leur intention. Personnellement, j'allumerai des bougies sur ma fenêtre pour les victimes de tous les attentats de 2015 et les rescapés aussi, ceux qui sont encore à l'hôpital, et pour les familles endeuillées. J'allumerai une bougie pour toutes les personnes seules en cette nuit, pour les personnes âgées isolées, pour les personnes handicapées sans amour, pour les enfants malades.

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,3- Noël représente un jour de consommations pour beaucoup, avec l'achat de nombreux cadeaux, alors si on peut acheter, pourquoi ne pas donner une partie de notre budget, ne serait-ce que dix euros, à une association humanitaire, comme Médecins du Monde, comme Amnesty International, comme Action contre la Faim ?

 

Je vous souhaite à tous mes amis et ma famille, à tous mes lecteurs, à tous les inconnus qui me liront, une heureuse fête de Noël, avec le souhait qu'un grand baiser venu de l'Univers vienne inonder vos âmes. 

 

Chloé Larochenoël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

01/12/2015

Ma verte lettre ouverte pour la COP 21, en tant que citoyenne d'un monde en marche et en évolution.

Bonsoir à tous et toutes,cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,

 

En cette période cruciale de la COP 21, j'avais envie de réfléchir avec vous qui me lisez.

Je connais une personne qui ne sort plus de chez lui, pour ne plus polluer, et aussi parce que la société lui semble devenue trop compliquée, parce que paradoxale (exemple : il faut consommer mais ne pas polluer).

cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,Cet ami m'a dit  : "Tu te rends compte, certains font des choix de vie écoeurants, sans se soucier du monde, de la planète." Je lui ai dit à cet ami qui ne sort plus du tout : "Mais laisse faire les personnes qui font ces choix que tu dénigres, et vis. Tu as des capacités, c'est dommage de les enfermer. Tu as ton rôle de colibri à jouer dans ce monde, chacun à sa façon, en apportant ta goutte d'eau pour éteindre l'incendie et faire que d'autres aient envie d'apporter leur jarre, leur gobelet, leur verre, leur seau... afin d'arrêter la catastrophe." 

Cette façon qu'il a de se refermer parce qu'il est en définitive trop honnête, trop pur, trop intègre... devant le monde qui va à sa perte, avec sa lucidité d'observateur externe de la société... me pousse à réfléchir à la phrase de René CHAR : "La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil." cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,

Lorsqu'on est lucide, on peut en effet ressembler à Icare : trop s'approcher de la vérité pure, de cette vérité qui nous terrasse et nous enlève nos ailes. Pour avancer dans notre monde et trouver des solutions pour l'avenir, il faut garder un certain espoir, un certain idéal positif, ne pas tout voir en noir ou en négatif. Nous devons garder l'innocence de l'enfant qui grandit en regardant le soleil mais pas trop et en avançant avec l'astre dans le dos vers un ailleurs inconnu mais merveilleux. 


Je crois qu'il faut bien réfléchir au fait que le monde tel qu'il est va poursuivre, avec des choses que nous ne maîtrisons plus : les usines, les polluants, les pesticides, les voitures non électriques, le nucléaire, l'industrie alimentaire, les cosmétiques, etc. Tout cela peut s'améliorer, aurait pu déjà s'améliorer, mais gardons espoir que certains éléments peuvent trouver substitutions. Exemple pour les voitures électriques, que nous rêvons de voir trôner dans le futur afin d'arrêter essence et 
gasoil. cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,

J'ai pensé aussi à ce que nous pouvons faire dans le cadre de la COP 21, à ce que je peux faire. Je trie mes déchets familiaux depuis des années mais voilà, je n'avais pas démarré le compost. Maintenant, je l'ai fait. En plus, cela fait des économies pour ma mairie car ce sont des déchets en moins à traiter dans les poubelles. On peut le faire en appartement ou même si on a quelques mètres carrés de verdure ou de jardin. Et ce qui vient de la terre revient à la terre. Dans un cycle naturel de compostage et de partage avec d'autres personnes faisant des jardins, si nous sommes en appartement. 

Lorsque j'habitais la Villeneuve, j'ai été effarée de voir qu'un concierge disait à tous de ne pas trier, que cela ne servait à rien. Et beaucoup l'écoutaient par flemme, par non envie de trier, par manque de conviction. Il ne faut pas écouter ce genre de discours. Chacun peut évoluer au moment où il a envie de le faire, au moment où il prend conscience de son petit rôle dans l'univers, d'un grand rôle finalement.

cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,Chacun peut acheter des pommes de terre bios en sachant que les pommes de terre "normales" sont traitées cinq fois, avec forcément des polluants introduits dans la pomme de terre... Ceci est idem pour les pommes et les salades. Chacun peut acheter du lait bio (moins cher à Leclerc) afin de préserver ses enfants des antibiotiques données aux vaches "normales". 

Chacun peut co-voiturer lorsqu'il a un trajet en voiture à faire, s'inscrire sur un site et proposer des places dans sa voiture ou bien voyager dans la voiture de quelqu'un d'autre. 

Chacun peut respecter aussi la consommation de l'autre et éviter de critiquer à tout va ce que l'autre a envie d'acheter, ce que l'autre a envie de donner, d'échanger. Tout cela est un choix personnel et ce serait une ingérence d'obliger chacun à consommer ou à ne pas consommer suivant un critère commun. 

Ce que j'aime personnellement, c'est consommer en allant chez Emmaüs ou Ozanam ou bien à la Remise, qui sont des communautés vivant de récupérations, car je sais en achetant chez eux que je donne une seconde vie à des objets, de la vaisselle, des vêtements,  des livres, etc... qui auraient été jetés et qui apportent de l'argent à ces communautés de réinsertion.cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,

Ceci s'appelle l'économie solidaire !

Je suis heureuse de la faire fonctionner et ainsi -aussi- de trouver mon équilibre budgétaire dans la famille que je dois assumer seule, en maman solo ayant un seul salaire et un jeune enfant encore à charge, sans pension du papa malheureusement décédé. La CAF ne me donne pas d'allocations familiales depuis que mes deux grandes filles ont dépassé la majorité, alors que des familles gagnant plus que moi, mais ayant deux ou trois enfants, vont toucher les allocations familiales. Lorsque l'État se plaint de n'avoir plus d'argent mais qu'Il continue à s'aveugler sur des choix de politique familiale plaisant aux plus aisés mais contribuant à enfoncer les plus pauvres, dont les familles mono-parentales avec un seul enfant... comment ne pas se poser de questions sur la lucidité des dirigeants de notre pays. 

La lucidité restant la blessure la plus rapprochée du soleil, je vais aller me détendre sur la plage de mes rêves et vous inviter à ma prochaine signature qui sera organisée le samedi 19 décembre à Grenoble, à la Médiathèque de la Maison de la Nature et de l'Environnement (MNEI), entre 15 h et 18 h, à l'adresse : n° 5 place Bir Hakeim, afin de vous faire découvrir mon dernier livre : "Solidarité Puissance Toi". Des extraits de mon livre seront lus et un goûter partagé aura lieu vers 16 h 30.

J'espère que cet ami dont j'ai parlé plus haut sera présent ce jour-là afin que vous lui redonniez la confiance en l'humanité. 

 

Chloé LAROCHEcop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,cop 21,mnei,grenoble,écologie,tri, compost,humanité,espoir,repli,planète,signature,solidarité,maison de la nature,grenoble,politique,avenir,changement,voiture,futur,pollution,pesticides,bio,vie,choix,décision,monde,réunion,planétaire,lucidité,rené char,usines,polluant,découverte,enfant,foi,croire,faillite,isolement,solitude,déception,

 

 

 

 

 

 

16/11/2015

Je suis une artiste et j'ai le devoir de résistance afin que mes concitoyens continuent de se battre, de vivre et de sourire !

 

crolles,table festive,paix,artiste,concert,violon,musique du monde,culture,tolérance,monde,planète,chloé laroche,trio violon soli-terre,france,isère,attentats,hommage,victimes,résistance,jean placide,repas-concert,tristesse,peine,horreur,musique,liberté,fraternité,égalité,république,citoyen,

 

Je suis infiniment triste de ce qui s'est passé le 13 novembre à Paris. C'est horrible et je pense à ceux qui se battent encore dans les hôpitaux pour garder la vie.

La vie doit continuer et les artistes contribuent à ce rôle dans la société, à apporter de la joie et du bonheur pour que le sourire arrive encore à vivre sur cette planète terrible.

C'est pour cela que je vous invite à venir nous écouter avec mon trio ce mardi soir, 20 h, même si nous avons le coeur en peine. Nous interpréterons des morceaux du monde entier et des chansons de sages afin de partager l'amour de l'harmonie et d'envoyer des pensées positives au monde.

Cela se passera à la TABLE FESTIVE de Crolles, 47, rue du Moulin 38920 (Isère).

CONCERT du Trio du VIOLON SOLI-TERRE, avec Chloé LAROCHE, violoniste, Louis TOMAS, chanteur et guitariste, et Marc PARISI, clarinettiste et percussions.

Pour s'inscrire au repas-concert : téléphoner au 06 07 57 38 69 ou 
04 76 71 62 23.

Pour venir juste écouter et boire un coup avec un dessert, venez comme vous voulez.

Il y a de la place !

_______ Liberté Égalité Fraternité__________________________________________________

Chloé LAROCHE

Merci de partager cette info !!!!!!

14/11/2015

Horreur à Paris... La France pleure ce matin. Des enfants n'auront plus leur maman à leur réveil.

12235052_10206851565742073_4726548825341629570_n.jpg

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Un couple hier soir est allé à un concert à Paris, au Bataclan, boulevard Voltaire. Un homme et une femme heureux de se retrouver tous les deux et de partager cette soirée.

Soudain, le pire. Des hommes entrent en hurlant dans la salle de concert et tirent sur les personnes présentes. La femme est touchée.

L'homme est obligé de lâcher la main de sa compagne ensanglantée, poussé par les policiers.

Elle est morte. Un psychologue du 11 ème tente d'aider cet homme, un grand gaillard.

Il a vu des cadavres tout autour de lui, il a vu une violence inouïe.

Il n'était pas préparé à ça, personne n'était préparé.

Le psychologue lui donne des conseils pour le moment où il va retrouver ses enfants ce matin.

Comment leur dire ? L'horrible nouvelle. Leur maman ne sera plus jamais là.

Cet attentat a eu lieu cette nuit, terrible, avec quatre-vingt morts au sein de la salle de concert.

D'autres attentats ont eu lieu sur Paris au même moment, à d'autres endroits.  Avec plus de cent vingt morts et des centaines de blessés graves.

Le Président était visé lui aussi en plein match. Une réunion d'urgence gouvernementale a été ordonnée à minuit.

Les Parisiens doivent rester chez eux, a décrété le Chef de l'État. Il est trop dangereux de sortir.

Obama s'est exprimé ainsi : "La France a été touchée. C'est comme si on avait blessé l'humanité entière. Ce sont les Droits de l'Homme qui sont visés en plein coeur." 

Ce matin, je pleure pour tous ceux qui sont sortis hier soir pour aller manger au restaurant, pour écouter un concert, pour voir un match, pour fêter un anniversaire... et qui ne souriront plus.

J'adresse toutes mes condoléances à leurs familles, à leurs amis, leurs proches... et j'adresse aussi toutes mes pensées de solidarité aux blessés, aux policiers, aux médecins, au corps médical parisien et aux hommes politiques qui doivent faire face à ce drame terrible et à ces attaques terroristes.

 

Chloé LAROCHEth-54.jpeg

 

 

 

 

Lien de mon dernier livre :

http://jepubliemonlivre.chapitre.com/temoignages/2487-sol...

 

27/09/2015

Mon livre "Solidarité Puissance Toi" va sortir. Vous pouvez le réserver et soutenir cet ouvrage sur le site ULULE. Mon interview sur RMC.

Bonjour à tous ! Merci pour vos premières contributions et commandes ! Mon livre fera 372 pages et coûtera 24 euros, prix de sortie publique. Ce sera pour vous un livre vivant et un témoignage concret dans un monde qui a besoin d'exemples d'entraide et de solidarité, exemples que je donne de toutes ces personnes qui donnent de leur personne pour aider les autres.

http://fr.ulule.com/temoignage-reel-chloe-laroche/

Je traite dans ce livre de divers domaines, comme l'Éducation parentale, les relations parents-enfants et adolescents, la Sécurité Routière, la vie et ses écueils, les relations Hommes-Femmes, le courage de poursuivre sa route malgré les deuils, les doutes, les pertes d'emplois, etc.

Je pense que Patrick Poivre d'Arvor sera fier de moi, lui qui m'a encouragée il y a déjà 18 ans lorsque je sortais mon premier livre "Les Semences de l'Après-Vie". Je tiens à remercier tous les lecteurs qui me suivent depuis 1997, à travers mes livres et mon blog.

 

_____________________________________"L’âme est transportée ici dans une aventure captivante où les émotions et les destins émouvants de toutes les personnes croisées nous emmènent au pays de l’Humanité solidaire. Solidaire signifie “dépendre les uns des autres”. Dans ce monde où l’égoïsme prime souvent sur la notion de service aux autres, où l’égocentrisme dépasse l’entraide, où l’esprit de compétition court devant celui du soutien à autrui... être solidaire est une valeur humaine à défendre... et je la défends dans ce livre."

(extrait du livre "Solidarité Puissance Toi" de Chloé LAROCHE)

 

podcastInterview de Chloé LAROCHE par Brigitte LAHAIE, mars 2015.

 

 

Extraits de mon livre :

 

"Si j’écris, c’est pour donner du soleil et pour percer les nuages du malheur, de l’absence, de la solitude de nombreuses personnes, de la maladie, de la tristesse. Par les mots, les orages craquent, l’injustice est dénoncée, les tragédies humaines sont  dévoilées, les maux rentrés sont démasqués... Après l’orage, l’arc-en-ciel grandit. Il appelle le soleil dans les gouttes de pluie des larmes libératrices. Alors vient le beau temps."

"L’année dernière, j’ai eu le bonheur de visionner le film réalisé par Nicolas Hairon aux Rencontres du cinéma de montagne à Grenoble, concernant leur ascension des quatre mille mètres de la montagne Saas Fee en Suisse. J’ai été touchée par cette formidable énergie collective bravant mauvais temps et pentes abruptes. Ils étaient vingt-trois, hommes et femmes, à tracter Nathanaël Schaeffer, dans un effort surhumain où chacun s’est oublié afin de donner la quintessence d’une force peu commune, pour se dépasser et offrir à un homme devenu paraplégique la réalisation d’un rêve merveilleux."

Il y a urgence et nous n’avons pas l’éternité pour agir, pour prendre conscience du monde réel et pour choisir d’être solidaire, sur le plan individuel et collectif.

Chloé Laroche

17/03/2014

Mon hommage à Florent Charreyre, hautboïste paraplégique. "Quelle chance j'ai d'avoir tout ça !". Mon article écrit pour son courage, sa volonté et sa passion de la vie et de la musique.


1394762.jpeg


k7630037.jpgIl était une fois un jeune homme qui roulait  en scooter un jour de novembre 1992. Une voiture le renversa et sa vie bascula à jamais. Florent se retrouva dans un fauteuil et ne remarchera plus.

Le jeune Florent Charreyre a alors quinze ans et il voit sa vie se fermer d'un coup devant lui, avec comme seul espoir les deux roues de son fauteuil. Ses rêves et ses projets semblent stoppés net. Cependant, il s'accroche à la vie et ses parents l'accompagnent et le soutiennent au maximum de leurs forces.th-106.jpeg

Un jour, alors qu'ils vont voir un médecin pour Florent, une dame parle avec eux dans la salle d'attente. Elle est généreuse, elle est pianiste. Elle réussit à avoir sur Paris un rendez-vous pour Florent avec un excellent  médecin. Elle invite chez elle le jeune homme, qui a grandit depuis son accident et est maintenant majeur.k10877415.jpg

Il monte donc à Paris depuis Clermont-Ferrand avec sa maman. La pianiste leur demande que Florent apporte son hautbois. Car Florent joue du hautbois admirablement, après des années d'études au Conservatoire clermontois, auprès de son excellent professeur : Alain Blanc-Brude. Ce dernier n'a pas hésité à pousser les murs du centre du rééducation de son élève talentueux pour venir lui donner ses cours, après son accident.

isp0802384.jpgAprès être rentré du rendez-vous médical sur Paris, Florent sort son hautbois à l'invitation de la pianiste, qui semblait vraiment être un ange pour lui. Elle l'emmena alors dans un autre univers où ils jouèrent durant plusieurs heures sans s'apercevoir du temps qui passait. Florent était métamorphosé et comprit soudain que la musique était son avenir. C'est à ce moment-là qu'il décida de devenir un professionnel dans la musique.

Il travailla d'arrache-pied et passa le concours d'entrée au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il réussit le concours  après deux échecs avec brio et avec l'unanimité du jury, ce qui est formidable et extraordinaire pour un musicien. On lui avait dit auparavant de progresser afin de pouvoir jouer avec un pianiste à 442 Hertz, son intonation étant légèrement trop basse. Il a réussi  grâce à sa volonté et à des heures de travail à monter le son de son instrument à la force de son souffle, afin d'être à la même hauteur que le piano. th-108.jpeg

Et puis, devenu professionnel dans le hautbois, il fut repéré très vite par un grand chef d'orchestre japonais qui avait le projet de constituer un grand orchestre pour une ville détruite par le  tremblement de terre : Kobe. Ce grand chef se nomme : Yutaka Sado. L'orchestre a réunit des musiciens du monde entier, tous recrutés sur concours en 2005, et a pour nom :  le "Hyogo Performing Art Center Orchestra". Son chef a cette idée profonde de penser que la musique apporte un baume à ceux qui souffrent et un grand apaisement.

th-107.jpegDans la même pensée, Seiji Ozawa, chef d'orchestre japonais, a dit ceci en parlant de l'importance de la musique face à la souffrance :

"Face à la souffrance personnelle et collective, la musique est à la fois impuissante et nécessaire. Je me souviens que deux semaines après le 11 Septembre, j’avais donné un concert à Carnegie Hall, à New York. Il s’agissait du Requiem de Berlioz. À la fin, le public était en larmes et en prière, ne pouvant quitter la salle. Comme les musiciens, d’ailleurs.

J’ai vécu la même expérience après le tremblement de terre de Kobe : le public adresse une sorte de demande cérémonielle à la musique, parce qu’elle touche au plus profond de l’humain, dans la joie comme dans la catastrophe. Irrémédiablement marqué par Hiroshima et Nagasaki, le Japon vient de vivre une nouvelle catastrophe nucléaire. Je veux croire, je suis sûr que mon pays va tout faire pour trouver une nouvelle énergie alternative au nucléaire et entraîner la planète à sa suite…". (interview de "La Croix" / 3/07/2011)_____________________


1394760.jpegDepuis 2006, Florent est hautboïste soliste dans l'orchestre philharmonique de Kyoto.

Il a rencontré une japonaise qui se nomme Kanako et vient d'avoir un petit garçon nommé Lyou.

Je lui souhaite beaucoup de bonheur et de poursuivre une longue carrière, à cet homme fantastique nommé Florent qui s'est exprimé ces derniers temps en ces termes : "Quelle chance d'avoir tout ça ! Je suis devenu un battant grâce à cet accident."

Florent, voici donc pour toi l'hommage de la violoniste que je suis. Je partage avec toi la résilience d'un parcours peu commun et jonché d'épreuves. Mais la musique nous accompagne, fidèle, intègre et véritable baume du coeur.th-102.jpeg


Chloé LAROCHE


Lire aussi :


http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2013/12/17/paraplegique-depuis-lage-de-15-ans-florent-est-aujourdhui-hautboiste-solo-au-japon_1805154.html


http://www.la-croix.com/Culture/Musique/Seiji-Ozawa-chef-d-orchestre-Face-a-la-souffrance-la-musique-est-impuissante-et-necessaire-_NG_-2011-07-03-685169




17/01/2014

Mes voeux 2014 pour vous et mes divers projets pour la Paix, la Solidarité et la cause animale. Concert au Muséum de Chambéry le 6 avril 2014.

Chers lecteurs et lectrices,2.jpg
 
 
 
Vous êtes de plus en plus nombreux chaque jour à me lire... Cinq cents par jour en moyenne ! th-38.jpeg


Je vous souhaite à tous et toutes une heureuse année 2014, avec plein de sérénité, de zénitude, d'harmonie, de paix, de joie, de protection, d'amour, d'abondance, de courage, de courtoisie sur la route, d'intelligence du coeur, de gentillesse, de force et de résilience. 
 

au-pays-des-fees-0002-180-720px.jpg

 
J'ai le plaisir de vous annoncer que je propose un concert avec mon violon en solo au sein du Muséum d'Histoire Naturelle de Chambéry, le 6 avril 2014, à partir de 15 h. Ceci pour promouvoir et soutenir les quatre bénévoles qui maintiennent à bout de bras ce lieu ouvert.


th-65.jpegJ'espère juste qu'ils ne m'empailleront pas pour l'occasion afin de me garder entre loups et renards, dans la galerie des animaux figés. Venez nombreux, je jouerai aussi dans le parc attenant, en plein air, cet après-midi là.th-69.jpeg


 
Si j'ai été un peu absente ces temps de mon blog et je m'en excuse auprès de vous, c'est que je p
répare un nouveau livre sur la solidarité vivante et concrète, avec des témoignages et le mien en particulier. Je recherche un éditeur régional ou national, à cette occasion. Si vous aviez des idées sur un éditeur possible... sachant que j'ai déjà écrit quatre livres à compte d'auteur, tous épuisés aujourd'hui, plus un récit sur les peintures de Marc Chagall, merci d'avance à vous pour votre aide, vos propositions et vos idées d'édition.th-73.jpeg

 
D'autre part, cette année, nous allons fêter les 70 ans de commémoration de l'Armistice de la Première guerre mondiale dans l'Isère, années 14-18. À cette occasion, je vais proposer à la Mairie de GRENOBLE un concert en solo au Mémorial de la Paix, le jour du 8 mai. 
Le Mémorial de la Paix de Grenoble se trouve au sommet de la Bastille, tout en haut, près du Vieux Fort. Il faut marcher pour y accéder. Je vous tiens au courant.th-36.jpeg

Je suis aussi en train d'organiser un concert au profit de la SPA d'Uriage le vendredi 7 mars 2014, à 20 h, à la Salle des Fêtes de BERNIN, avec tous mes amis musiciens. Si vous voulez nous rejoindre pour un, deux, trois morceaux, merci de me contacter et de proposer votre participation artistique et bénévole.

La très belle et ingénieuse photo ci-dessous a été prise par une amie photographe, Brigitte Designolle  ; vous y "reconnaîtrez" mon chien Taoni, abandonné à la Guadeloupe et adopté à la SPA du Dauphiné, refuge d'Uriage.

IMGP2381.jpg

Je souhaite à tous les enfants du monde de grandir dans la paix et l'amour de leurs parents. Je souhaite à tous les ambulanciers et collègues taxis-ambulanciers, ainsi qu'à tous les taxis du monde entier une excellente année 2014, sans accidents et sans coups durs. Je souhaite à tous les parents de grandir dans l'éducation de leurs enfants et dans l'amour qu'ils leur portent chaque jour, en respect et écoute. Je souhaite aux politiciens d'être intègres, sincères et honnêtes. Je souhaite à tous de pouvoir rester en bonne santé ou de récupérer une santé permettant de vivre et de profiter de la nature et de la vie précieuse.


Chloé Larocheth-27.jpegth-67.jpeg






 

27/04/2013

Ceux qui prêchent leur vérité sous couvert de fausse spiritualité, de guérison intérieure ou de coaching. Méthodes de manipulation mentale des personnes.



coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folieAttention aux sirènes et aux princes qui
prêchent leur vérité sous couvert de fausse spiritualité, de guérison intérieure ou de coaching___


 



Parfois, une personne peut avoir envie de chercher un sens à sa vie. Elle peut avoir des questions existentielles ou bien simplement vouloir vivre un moment de guérison de ses blessures intérieures. Elle peut aussi avoir envie de faire un stage de développement personnel.coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie


C'est très bien, mais il existe des personnes qui profitent de votre état d'ouverture et de recherche, parfois même de votre fragilité momentanée, pour mettre en vous des idées et des concepts de la vie imposées par leurs propres croyances, des vues sectaires  sur l'existence et le monde.coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie


Hier soir, a été proposée par le biais des sites de sorties Ovs et Dailyfriends une rencontre dite de "médi-détente" devant obtenir la guérison de votre âme en une heure de temps. Le "transmetteur d'énergie" a parfaitement conduit cette séance... avec une voix adaptée, faisant mettre chaque participant allongé pour un voyage intérieur très intéressant. 


coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folieCependant, au trois quarts de  la séance, que se passa-t-il ? Le transmetteur indiqua par une phrase qu'il entrait dans une nouvelle dimension : la manipulation mentale. En disant ces simples phrases : "Rien n'est condamnable dans le monde." Puis : "Vous ne devez vous occuper que de vous-mêmes mais rien de ce qui se passe dans le monde.  Quels que soient les drames et les situations concernant autrui, ils ne vous concernent pas. Vous n'avez pas à intervenir ni à vous investir dans des situations autres que celle de votre vie."


Il y a évidemment de quoi bondir, car par ces phrases dites à des personnes allongées et en position de totale détente, réceptives à la voix de ce charmant monsieur, ce dernier donne toute latitude au fait de former de futurs moutons, imbues d'indifférence d'autrui et incapables d'avoir leurs propres discernements et leurs propres jugements face au mal et aux exactions existants sur terre.  coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie


Sans oublier d'ajouter pour la culpabilisation de ses futures recrues et adeptes de séances hebdomadaires : "Si ça va mal autour de vous, c'est qu'en fait, vous avez besoin de travailler sur vous." 


Ben voyons ! Alors donc, on travaille sur soi, on médite, on n'a que des pensées positives et la guerre en Syrie va s'arrêter... Les assassinats en Corse vont cesser... Marseille va connaître enfin le répit du silence des armes... Ah mince, c'est vrai, j'avais oublié : "On doit se foutre de tout cela, ces situations ne nous concernent pas" !!!


 

Ce sont aujourd'hui des propos récurrents dans divers groupes regroupant le Transurfing ( technique qui permet "d'obtenir ce que nous voulons sans aucun effort"), le Ho'oponopono aussi (technique de nettoyage et d'abstraction du réel) et divers groupes sectaires de développement personnel.

 


La méthode Ho'oponopono par exemple aide l'homme à soi-disant... "créer  sa propre réalité"... 

 

"Ce qui, en fait, l'amène à nier la réalité vraie pour se limiter à la sienne. Et à ne considérer que la sienne comme réelle. Vous imaginez d'ici les dégâts... L'adepte de cette méthode est donc sectionné de l'ensemble des vivants, ce qui est la marque de la secte. Cette abstraction du réel conduit l'adepte à un nombrilisme égoïste, réducteur et stérile.(http://candide.over-blog.fr/article-voyage-au-bout-des-sectes-57944551.html)___________________________________________________________

_________________________________________________

 

coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,foliePour en revenir à nos moutons, une phrase dite par une des participantes à la rencontre "médi-détente" m'a laissée pantoise sur le caractère insidieux des recherches intérieures d'aujourd'hui : 


"J'ai mis en pratique ce qu'il m'a demandé de faire (son coach spirituel), mais du coup, je me suis fâchée avec tous mes amis et amies."


Voilà, on coupe la personne de ses proches, de sa famille, de ses amis, en la faisant rentrer dans un nouveau mode de communication. On lui interdit de prononcer certains mots, on lui demande de s'éloigner de ceux qui souffrent, de ceux qui lui diront "attention", de ceux qui vont s'inquiéter pour elle !


coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folieUn homme a quitté sa compagne l'année dernière car il a décrété grâce à sa coach qu'il fallait absolument se détacher de toute souffrance, de tout contact avec le monde souffrant, de tout "balancier négatif", de toute source de mal-être. Sa compagne était ambulancière et transportait des patients, des cancéreux, des personnes handicapées. Quelle horreur ! coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie


"Tu es portée à aider les vieux et les handicapés, les souffrants en général, et c'est trop pour moi", voilà ce qu'il lui a dit en rentrant d'un séminaire de coaching, drogué mentalement, enfermé dans une vision délirante d'un monde aseptisé de tout drame, de toute larme, de tous maux. "Mais c'est mon métier", lui a-t-elle répondu. "Oui, tu l'as choisi !", lui a t-il répondu avec des reproches dans la voix.


Ah, l'égoïsme, il se niche parfois à des endroits insoupçonnables !


Au moment de la quitter, cet homme parla à sa compagne de sa fille adolescente et de ses difficultés avec elle, lui répétant ces mots : "balancier négatif", balayant toute communication et revenant à sa méditation intérieure de paix ne souhaitant être souillée par aucune vague , ne recherchant que le calme plat des îles éloignées mais si loin de la réalité. Il a terminé en lui disant qu'avec son "karma", toutes ces épreuves vécues par elle... personne ne voudrait d'elle.

 

 

 

coaching,transurfing,ho'oponopono,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,thérapie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité,adfi,unadfi,défense des famille,emprise mentale,décrochage,perte de repères,fragilité,fuite de la réalité,angoisse,trou noir,couple,perte de libido,insensibilité,spiritualité,foi,croyance,gourou,nettoyer les mémoiresIl lui a dit aussi, par cette phrase qu'on lui a imprimée dans le cerveau lors du séminaire : "On ne doit avoir aucune attente…". Mais la vie est attente, attente de l'autre, attente d'un avenir, attente et désir, c'est la vie, les saisons, attente du printemps, attente et puis un jour la mort arrive, on n'attend plus. 

 

 


Cet homme est revenu de son séminaire de coaching vidé de tout désir, décodé et méconnaissable, sans émotions, sans sentiments. Il a subi un changement profond mais sans pour autant avoir réglé ses problèmes, son divorce, son passé. La coach lui a dit ce qu'il devait faire à travers des concepts, des idées toutes faites, lui donnant les moyens de se "réaliser", mais où est la liberté de la personne qui perd tout contact avec la réalité et avec sa propre humanité ? 

 

On se forge sa propre réalité lors de ces séminaires illusoires... et on en arrive à transformer la réalité vraie... si bien qu'il est facile pour noyer son chien de dire qu'il a la rage, facile de noircir le tableau en enlevant les couleurs de l'amour, facile de  nettoyer le passé à coup de décodage sans émotions !

 


coaching,transurfing,ho'oponopono,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,thérapie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité,adfi,unadfi,défense des famille,emprise mentale,décrochage,perte de repères,fragilité,fuite de la réalité,angoisse,trou noir,couple,perte de libido,insensibilité,spiritualité,foi,croyance,gourou,nettoyer les mémoiresOn ne grandit pas en mettant des lunettes roses pour voir le monde différent qu'il ne l'est, ni en se coupant de la souffrance qui nous entoure et en ôtant la compassion de la voie du développement personnel, car cela devient de l'égoïsme et un chemin d'individualisme sans intérêt. 

 


Une amie m'a écrit :

 

"Ah" le coaching"... et la mode du "développement personnel". Rien que le terme me débecte. Ça m'évoque :  "JE me développe, MOI même personnellement tout seul". Et la "pensée positive" de marchandise qui incite à s'éloigner de tout ceux qui ne portent pas de lunettes roses. C'est tout simplement du "dressage" pour rentrer dans le moule d'un modèle social complètement artificiel et dénué d'humanisme."

 

 

 

coaching,transurfing,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,inertie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,agnes ledru,nadine israel,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité Le coaching à la sauvage, orchestré par des personnes n'ayant aucune formation en psychologie et aussi par celles qui prônent leurs propres idées et croyances, peut démolir des personnes fragiles ou en position de fragilité du fait d'un divorce, d'une dépression, d'un rupture d'emploi.

 

 

 

Les personnes repartent reboostées, véritablement droguées par des phrases toutes faites, par une philosophie de la pensée positive extrême, gommant la réalité du monde à travers les lunettes de la négation de toute souffrance, s'éloignant de leurs proches véhiculant toute trace de drame.

 

 

 

coaching,transurfing,ho'oponopono,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,thérapie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité,adfi,unadfi,défense des famille,emprise mentale,décrochage,perte de repères,fragilité,fuite de la réalité,angoisse,trou noir,couple,perte de libido,insensibilité,spiritualité,foi,croyance,gourou,nettoyer les mémoiresElles pensent tout d'un coup qu'avec une pensée devenue magique, leur vie va devenir tout simplement un paradis, une île formidable où tout ce qu'ils désirent va arriver.

 

 

 


On leur a même dit que tous leurs malheurs précédents venaient d'elles et du coup, se sentant culpabilisées, elles se disent que cette grande faute d'avoir attiré auparavant le malheur, devait disparaître au fin fond d'un inconscient désormais si limpide qu'elles se sentent invincibles.coaching,transurfing,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,inertie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,agnes ledru,nadine israel,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité

 

 

 


 

 ____________________

 

 ____________________________________

 

 Pour tous ceux qui auraient la tentation de se perdre dans les bras et les filets de sirènes, fausses lumières sur le chemin du développement personnel...

 

coaching,transurfing,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,inertie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,agnes ledru,nadine israel,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalitéSi vous avez envie de vous développer, de progresser dans votre vie, de réfléchir sur votre passé douloureux et votre présent, alors prenez rendez-vous avec un psychologue, un psychiatre, ou bien avec une conseillère familiale et conjugale, un conseiller... formés pour vous aider et vous écouter, vous accueillant dans tous les plannings familiaux, ou bien vous pouvez aussi vous rendre dans un Centre Médico Psychologique, centre gratuit de votre quartier où vous pouvez suivre une thérapie avec un professionnel…

 

Si vous sentez un malaise lors de votre thérapie, alors changez de psychologue ou de centre… mais gardez votre libre arbitre d'avancer par vous-mêmes et non sous la direction d'une personne ayant tout pouvoir et toute vérité sur votre vie.

 

Chloé LAROCHE____________________________________

 

°°° Nota Bene : les CMP sont les centres médico-psychologiques gratuits où chacun peut aller consulter et parler, présents dans chaque ville de France et dans chaque quartier.

 

_______________________________________________ coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie

  

coaching,transurfing,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,inertie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,agnes ledru,nadine israel,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalitéUn adepte de ces écoles de coaching

et spiritualités déviantes

m'a un jour dit ceci :

coaching,transurfing,décodage biologique,coach,séminaire,développement personnel,balancier,inconscient,psychologie,pensée positive,méthode mentale,emprise,danger,secte,emprisonnement,séparation,divorce,perte de réalité,désir,castration,inertie,réalité,illusion,énergie,pensée magique,manipulation,agnes ledru,nadine israel,miviludes,amour,chagrin,taxi médical,changement de personnalité

 

"Tu écris toujours sur ce qui va mal dans ton blog. Tu t'ingères dans des situations qui ne te concernent pas."


Il ne pourra gommer toute la compassion que j'ai en moi pour l'humanité souffrante. Écrire pour ceux qui pleurent, pour ceux qui se taisent… est mon chemin. 


Beaucoup de personnes ne peuvent parler et me remercient de mettre des mots sur leurs maux et de leur apporter courage et force à travers mes articles.


Chloé L.

 


________________________________________________ coach,coaching,relaxation,secte,médi-détente,développement personne,transurfing,miviludes,ho'oponopono,guérison,guérisseur,énergéticien,énergie,détente,voyage intérieur,séminaire,spiritualité,manipulation mentale,méditation,canal,transmetteur,isère,solitude,recherche,religion,foi,enfermement,libre arbitre,pensée,source,mémoire,nettoyage,adepte,gourou,nombrilisme,égoïsme,couple,séparation,divorce,malheur,karma,jugement,coupure,monde,isolement,sectaire,danger,discernement,amour,folie





 


 



 







 

14/03/2013

Lettre d'une Papesse -sortie de la deuxième lame du Tarot- au nouveau Pape... François 1er.

images-11.jpegLettre ouverte au nouveau Pape, François 1er,

Révérend père, Evêque de Rome, vicaire de Jésus-Christ, successeur du prince des Apôtres, souverain pontife de l’Eglise universelle, primat d’Italie, archevêque-métropolite de la province romane, souverain de l’Etat de la Cité du Vatican et serviteur des serviteurs de Dieu, 


Je me permets de vous écrire pour vous témoigner toute l'espérance que je porte à votre élection.

En effet, vous avez osé laver les pieds de porteurs de la maladie du Sida il y a quelques années et vous avez choisi le prénom de François 1er par rapport à Saint François d'Assise, ce qui prouve et honore votre recherche de simplicité et d'épurement des richesses par une vie sereine et dépouillée de surplus matériel.

J'ai appris cependant que vous condamniez fermement le mariage homosexuel ; par ailleurs vous avez pris courageusement la défense de familles voulant baptiser leur enfant né(e) hors mariage, contre l'avis défavorable d'autres prêtres.

Je vous écris quelques heures après votre élection, en tant que Papesse d'un jour, sortie tout droit de cette carte "la papesse" existant dans le jeu du Tarot et représentant l'évolution secrète des choses, tout ce qui touche à l'esprit, le cheminement secret et interne, notre part profonde et mystérieuse de réflexion et de métamorphose.02-papesse.jpg

La "papesse" représente toutes les qualités féminines, comme la constance, la patience, la prudence, la modération, la fécondité, la paix, la bienveillance, l'harmonie, la clairvoyance.

Il est dommage que l'Église ne sache pas apprivoiser cette part féminine des croyants et des fidèles.

Je vous demande donc en tant que Papesse d'un jour et représentante du genre féminin de donner la possibilité aux femmes de dire la messe, de pouvoir prendre part au culte et aux ministères de l'église, autant que les hommes.

images-15.jpegPourquoi n'y aurait-il pas de femmes évêques et peut-être un jour une Papesse ? Serait-on à ce point machiste et rétrograde au sein de l'église catholique pour ne pas accueillir les femmes au même titre que leurs homologues masculins ?!

Je vous demande aussi en tant que Papesse d'un jour de réfléchir à autoriser aux prêtres la rencontre amoureuse et le mariage, afin qu'on ne trouve plus dans tous les pays des prêtres cachant à tous leur liaison et leurs enfants, progéniture cachée et malheureuse au sein d'une église tiède et lâche, coupable de choix passéistes.

Les prêtres se trouvent confrontés à une nature profonde et physique impliquant des pulsions inhérentes à leur nature d'hommes. Certains vivent alors des liaisons secrètes entre adultes consentants mais d'autres malheureusement sont confrontés à la castration obligée de leurs désirs et touchent alors aux enfants, ce qui les noient dans la pédophilie et l'abîme de la culpabilité.

Donner sa vie à Jésus et travailler pour l'Église ne devrait pas impliquer un tel sacrifice de chasteté et de célibat amenant des hommes à des torsions intérieures et des souffrances morales telles qu'ils détruisent à jamais des jeunes enfants et des adolescents, créant des scandales au sein d'une Église que vous souhaiteriez, je pense, Mon Éminence, lavée de tout soupçon.1989964780_vatican_le_conclave_pour_elire_le_nouveau_pape.jpg

Je vous avoue que pour tout cela, je me suis éloignée d'une Église trop rigide, d'une église misogyne et rétrograde, d'une église qui me donne envie de rester chez moi pour prier seule.

Beaucoup de croyants chrétiens n'ont pas compris la parabole du Paradis, du serpent, de la pomme et des gestes d'Ève au Jardin d'Éden et ont jeté sur la Femme un opprobre qui ne l'a plus jamais quittée au fil des siècles, la rendant responsable du Péché Originel et de tout désir ressenti par l'homme. La femme tentatrice a ainsi été écartée de la vie spirituelle catholique, de sa direction et participation. Tout cela doit cesser et je compte sur vous, qui êtes le nouveau Pape, pour faire progresser les mentalités.

images-13.jpegJe sais que vous êtes intègre et sensible à la souffrance des autres. C'est ainsi que vous pourriez comprendre que l'Église ne doit pas se saisir du problème du mariage des homosexuels, qui demandent une union laïque, ce qui ne regarde pas l'Église, puisque ce n'est pas une demande de mariage religieux. Après, condamner l'homosexualité en elle-même, ce qui est le cas de nombreux adversaires du mariage gay, n'est pas louable ni défendable, car ce que font deux personnes adultes dans un lit devrait rester secret et ne pas être étalé ainsi durant des jours dans l'actualité et le questionnement sur la sexualité d'autrui, sujet tabou à mes yeux et demandant la réserve des religieux.

Mon Éminence, je vous souhaite un heureux pontificat et que vous apportiez paix, ouverture et compréhension d'autrui à notre monde.images-16.jpeg


Chloé LAROCHE






26/01/2013

Une immense joie pour la libération de Florence CASSEZ... Mon article de 2009 pour elle et mon hommage pour son retour en France.

24.01-Florence-Cassez-sur-Europe-1-930620_scalewidth_630.jpg

Bonsoir à tous et toutes,

 

Je suis très heureuse et emplie de joie de savoir que Florence CASSEZ est rentrée en France, totalement innocentée par la justice mexicaine.

J'ai toujours été persuadée de son innocence et suis révoltée d'entendre depuis son retour des méchancetés et mensonges sur elle de la part de Français, qui doutent encore du fait qu'elle n'ait rien fait, disant qu'elle n'a pas été jugée et qu'il n'y a pas "de fumée sans feu"... La réalité est que Florence a été attrapée avec son ex-ami de l'époque et qu'elle a été accusée à tort ; la police a voulu faire une arrestation exemplaire au moment où des centaines d'enlèvements sévissaient au Mexique. Florence a été enfoncée par le Président de l'époque et par le chef de la Sécurité et de la Police, qui ont fait d'elle un bouc-émissaire.201301251861_zoom.jpg

Des Français disent qu'on fait "trop d'honneurs" à Florence Cassez, disant qu'elle n'est "ni une sainte ni une héroïne". Hé bien, essayez donc, Messieurs et Mesdames les critiqueurs, d'aller passer sept années de votre vie enfermés dans une prison du Mexique alors que vous êtes innocents. Auriez-vous tenu comme Florence, auriez-vous gardé le sourire qu'elle porte sur son visage, auriez-vous cette lumière qui sort de son coeur ?

fleurs_47.jpgEt vous qui avez jugé en direct hier Monsieur Jean-Jacques Bourdin pour avoir invité et questionné Florence Cassez, sur la radio RMC Info, merci de vous taire et de tourner sept fois la langue dans votre bouche qui mériterait de rester fermer à jamais, pour oser bafouer un journaliste de sa trempe parce qu'il donne la parole à Florence  à l'occasion de son retour en France et pour lui donner une chance de laver son honneur et de rétablir la vérité devant tous les Français.

Florence Cassez, je vous souhaite beaucoup de bonheur et de construire votre vie dans la résilience et l'apaisement de votre chemin. Pour moi, vous êtes une héroïne et je sais que vous continuerez le combat pour d'autres personnes enfermées et victimes comme vous, innocentes et gardées injustement en prison, dans le monde entier.


Chloé LAROCHE_______________________fond_ecran_fleurs_28_1024x768.jpg

 

MON ARTICLE DU 25 JUIN 2009 :


25/06/2009

Lettre ouverte de soutien à Florence Cassez, enfermée pour soixante ans au Mexique, alors qu'elle n'a fait qu'aimer un homme qui s'est avéré être un bandit.

flo_cafe.jpgFlorence Cassez,

J'ai entendu ce matin, dans l'émission de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, votre voix déchirant l'espace et le temps, nous annonçant que la décision du Mexique est de vous enfermer soixante ans et que cela équivaut pour vous à une mise à mort.images-6.jpeg

Vous êtes prise dans une tourmente sans mesure, comme un petit esquif emporté par le tumulte d'une tempête qui le dépasse. Les témoignages contre vous ne tiennent pas debout. Confondre une blonde et une rousse est énorme pour un témoin et nous ne parlerons pas de toutes les inepties du dossier d'accusation vous accablant. Des intérêts politiques, des réserves aussi entre grands personnages... créent l'oeil du cyclone dans lequel vous êtes prisonnière.

Les murs de votre prison ne sont rien au regard des murs de la conscience humaine, murs qui s'élèvent contre l'innocence, murs d'incohérences, murs d'impuissance, murs de soumission entre chefs d'états, murs de mensonges et d'intérêts inavouables des témoins et dites victimes.

images-3.jpegLe seul tort que vous avez eu a été d'aimer un homme peu recommandable, mais le saviez-vous ? Ce seul lien d'amour a fait que la police est venue vous chercher et vous a cuisinée dans une camionnette, afin de vous faire avouer. Aimer un homme peut ouvrir la porte sur l'inacceptable, sur d'autres portes comme celle qui s'est refermée derrière vous, à tout jamais, comme on vous l'a signifié.

Florence, je vous ai entendue désespérée ce matin et comment pouvez-vous être autrement, après cette sentence définitive. Mais je voudrais que vous gardiez espoir, car le monde évolue, les gens se battent pour vous... aussi, dans votre prison, gardez une fenêtre ouverte sur le monde invisible, celui qui a le pouvoir sur les choses de la vie et le destin. Votre esprit est une fenêtre ouverte sur le monde, sur ceux que vous aimez... et personne ne peut vous enlever la liberté de penser, de rêver, d'écrire, de croire, d'espérer encore.florence-cassez-oculto.jpg

Je vous embrasse très fort et place votre lien de site et votre pétition ici, afin de faire connaître à mes lecteurs ce combat à mener pour vous, chère Florence.banner_flo.jpg

Tenez bon. La force est en vous.

Chloé LAROCHE

 

Le lien de votre site : http://www.liberezflorencecassez.com

 



10/01/2013

Pauvre monde, pauvre justice, aveuglée par son propre jugement, alors même que chaque chambre avait des verrous, que l'appartement avait la porte d'entrée munie de verrous extérieurs...

20130106_150127.jpgHEUREUSE ANNÉE 2013_____famille séquestrée,saint-nazaire,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffrance,violence conjugale,contrainte,prison,police,compassion

et que plus jamais....

__________________________

 


Je souhaite à tous mes lecteurs, qui viennent entre 350 et 500 par jour lire mes articles, tout le courage nécessaire pour surmonter les épreuves de leur vie, toute la force pour poursuivre leur chemin, toute l'espérance pour penser librement aux lendemains et tout l'espoir de croire encore en l'avenir et au présent.

Je souhaite que plus jamais l'on ne découvre une famille de quatre enfants comme celle d'aujourd'hui à Saint-Nazaire, séquestrée par un père délirant et fou, avec des enfants prostrés dans leur chambre, enfermés à double-tour, avec une mère sous emprise.famille séquestrée,saint-nazaine,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffrance

Je souhaite que le monde ouvre ses yeux et ses oreilles devant le malheur et ne dise pas, comme je l'ai entendu aujourd'hui, paroles venues des observateurs officiels : "Il n'y a pas eu violence sexuelle... Les enfants n'étaient pas battus, et il n'y a pas eu véritablement séquestration." En fait, tout allait bien...

Pauvre monde, pauvre justice, aveuglée par son propre jugement, alors même que chaque chambre avait des verrous, que l'appartement avait la porte d'entrée munie de verrous extérieurs ! Faut-il être violé pour souffrir, être battu pour être reconnu dans sa souffrance ? Non, être enfermé, privé de sa liberté, privé de sortir, privé d'aller à l'école, privé de contacts extérieurs, privé de dignité, privé de tout... C'est une violence immense. Je sais ce que c'est... 

famille séquestrée,saint-nazaine,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffranceMais par pitié, que le monde arrête de se voiler la face, de culpabiliser les victimes à chaque fois que c'est possible, allant jusqu'à reprocher à ceux qui sont enfermés de n'avoir rien fait pour partir, pour s'en sortir, comme cette femme enfermée par son père en Autriche durant des années. Elle en a entendu sur son parcours, des personnes bien-pensantes qui croient pouvoir juger, qui croient pouvoir salir ceux qui ont tant souffert d'enfermement, de mépris, de dénigrement de leur propre vie, de négation de leur existence.

Je souhaite que ces quatre enfants retrouvent le fil de leur vie et que cette épouse se sorte de cet enfer, en se reconstruisant loin d'un époux malade et fou.
famille séquestrée,saint-nazaire,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffrance

Je pense par ailleurs du même fait à mes frères et soeur et je leur souhaite tout le bonheur du monde pour la suite de leur existence, sachant le début de leur vie et connaissant les chaînes que nous avons dû ôter de nos enfances respectives.famille séquestrée,saint-nazaine,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffrance

Et j'ose espérer en cette nouvelle année que tous les verrous du monde s'ouvriront pour laisser sortir tous les enfants enfermés, pour libérer chaque famille prise sous le joug d'un parent fou.

Et que plus jamais non plus.... plus jamais un enfant ne soit tué par le désespoir d'un papa ne supportant pas la séparation ni la vie présente familiale, comme on l'a vu en cette fin et début d'année, au moins cinq fois dans l'actualité.

Que les parents en souffrance consultent et demandent de l'aide... mais par pitié, ne partez pas avec eux au ciel ainsi. Les enfants sont venus pour vivre, pas pour mourir par le désespoir des parents.


Chloé Laroche

_______________________________famille séquestrée,saint-nazaire,actualité,voeux 2013,séquestration,privé de liberté,enfermement,sous emprise,violence morale,peur,menace,mort,suicide,folie,psychiatrie,terreur,enfant,maltraitance,négligence,services sociaux,juge,justice,2013,espoir,amour,résilience,foyer,famille,souvenir,privé d'école,déscolarisation,école,signalement,psychologue,voisins,silence,mutisme,monde,france,souhait,force,courage,douleur,souffrance


29/12/2012

Grande tristesse pour la jeune femme indienne décédée cette nuit, après avoir subi un viol collectif et jetée du bus en Inde le 16 décembre.

"Une nation n'est pas perdueinde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collective tant que les femmes gardent le moral. Mais si les femmes perdent courage, la nation s'éteint."

(paroles amérindiennes....)

___________________________________________

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Une jeune femme, étudiante en kinésithérapie, a été violée en Inde, à New Delhi, le 16 décembre par cinq hommes, battue à coups de barre de fer et jetée du bus où elle était. Elle vient de décéder... Elle avait vingt-trois ans. Cette jeune fille voulait vivre, elle l'avait dit à sa mère, mais son état devait être au plus mal, après ce qu'elle a subi, plus jetée du bus.inde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collective

Ces hommes l'ont violée et aussi agressée sexuellement avec une barre de fer rouillée, lui perforant les intestins. Ses blessures et traumatismes étaient si graves que l'équipe importante en nombre qui s'est occupé d'elle n'a pu la sauver, à l'hôpital de Singapour. C'est un grand malheur. Ses parents sont pauvres et se sont privés pour offrir des études à leur fille. Ils l'adoraient et doivent être effondrés, au pire du pire des épreuves de la terre.

inde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collectiveCette jeune femme revenait du cinéma avec son ami. Elle y avait vu "L'Odyssée de Pi" et est tombée au cours de son voyage sur des hommes ivres, comme dans "Orange Mécanique", qui lui ont fait vivre les pires atrocités, au fond d'un bus qui ne s'est pas arrêté pendant près d'une heure.

L'Inde est soulevée ce matin et il y a des manifestations de partout. Certains parlent de rétablir la peine de mort contre ces hommes qui ont commis ces atrocités, tellement les indiens sont en colère.  Quatre-vingt-dix pour cent des violences graves le sont contre des femmes là-bas. 256.329 crimes violents ont été commis en 2011 en Inde... Faites le calcul pour trouver les quatre-vingt-dix pour cent concernant les femmes...

inde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collectiveCette semaine, en Inde, une écolière a subi un viol collectif avant d'être égorgée. Elle avait quinze ans...inde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collective

Une autre jeune fille indienne de dix-sept ans vient de se suicider, après avoir été violée par un groupe. Le policier lui a proposé de retirer sa plainte et d'accepter de se marier avec l'un des agresseurs.

J'envoie toutes mes condoléances à la famille de ces jeunes femmes. Je pense aussi à toutes celles dont on ne parle pas et dont on ne connaîtra jamais le sort effroyable.

inde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collectiveL'enfer étant sur terre, visiblement, j'espère pour ces victimes qu'elles trouveront paix et consolation dans un eden que j'espère après la mort. Puissent la lumière et les anges les accueillirent et soigner leurs blessures morales, sans jamais oublier d'envoyer du réconfort et de la force de vie à leurs parents.

Chloé LAROCHEinde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collectiveinde,viol,viol collectif,femme décédée,indienne,crime,barre de fer,bus,jetée du bus,singapour,hôpital,politique,gouvernement indien,police,laxisme,cinéma,pauvre,kiné,étudiant,manifestation,violence,violence contre femmes,homme,sexe,violence sexuelle,new delhi,suicide,septicémie,médecin,vivre,vie,mort,tristesse,deuil,ange,au-delà,croire,espoir,femme,souffrance,droits femmes,monde,actualité,planète,info,mondial,indignation collective

 

27/08/2012

Mais où va le monde, où se dirige la parentalité, où se loge la conscience des nouveaux parents ?

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreBonsoir à tous et toutes,


Je suis scandalisée d'apprendre que cette semaine une maman de Béziers est allée chercher une nounou pour sa fille de deux ans et demi sur Facebook afin de sortir en boîte. Trouvant un adolescent de quatorze ans prêt à venir chez elle garder sa fille, elle a laissé son enfant entre les mains de ce jeune inconnu.

Je suis scandalisée de savoir qu'un autre maman a laissé sa fille de sept ans seule dehors devant la discothèque où elle est allée danser, à Clermont-Ferrand, l'été dernier. La petite errait seule à quatre heures du matin lorsque la police l'a trouvée.enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère

Une personne a répondu ceci dans un commentaire déposé sur internet :

"A sept ans elle est quand même débrouillarde. Faut pas exagérer. Elle est capable de rester seule à la maison, elle l'est également sur un parking de discothèque où sa mère est juste à côté. Elle n'était pas enfermée dans la voiture, elle pouvait sortir. Donc pas d'affolements." (signé Choupi)

Comment pouvez-vous écrire ceci, Choupi, et penser que cette enfant était à sa place sur ce parking, au lieu d'être dans son lit et au chaud chez elle, près d'une mère sachant la protéger. Vous rendez-vous compte de ce qui aurait pu aussi lui arriver : mauvaises rencontres, enlèvement, viol, assassinat...

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreLe monde tourne à l'envers, essayant de trouver des excuses à l'inexcusable. 

Pourtant, un père a déjà été condamné fin 2011 près de Colmar pour avoir laissé sa fille sur un parking de discothèque. La petite pleurait toute seule dans le froid à trois heures du matin devant la boîte de nuit de Riquewihr dans le Haut-Rhin.

En juillet dernier, dans la Loire, une maman a laissé ses quatre enfants en bas âge enfermés chez elle, alors qu'elle allait faire les courses. Un torchon a pris feu. Un des enfants, ayant sept ans, a sauvé la maison en suivant les conseils d'un pompier au téléphone.

Un enfant de trois ans laissé seul chez lui, des enfants laissés dans une voiture qui a pris feu, des bébés laissés seuls chez eux pour faire la sieste... C'est honteux.

Lisez ceci, ce forum dans lequel des parents témoignent :

http://forum.infobebes.com/Detente-et-debats/Coups-de-gueule/incroyable-laisser-enfants-sujet_209521_1.htm

Je vous rappelle cette disparition inquiétante et dramatique de ce petit garçon d'Issoire disparu il y a quatre ans déjà, dont j'avais parlé à l'époque sur ce blog. Sa mère l'avait laissé seul le soir pour aller manger au restaurant avec son compagnon. Personne ne l'a jamais revu, il avait disparu à jamais lorsque sa mère est rentrée. Il s'appelait Antoine et avait six ans.

J'ai mon idée aujourd'hui sur cette disparition ; je pense, au vu des nouveaux éléments entendus cette année, que c'est plus grave que tout ce qu'a pu dire la mère ce soir-là.

Aujourd'hui, la police recherche le cadavre d'Antoine.

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mèreMoi, je recherche une amélioration de la conscience parentale. Dire aux parents qu'on ne laisse jamais un enfant seul dans une maison ou un appartement. Ni dans une voiture.enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère

Et que Antoine puisse trouver la paix... ainsi que ce voeu pour tous ces enfants délaissés et négligés, oubliés et mal-aimés : qu'ils soient protégés et aimés par un parent adulte et responsable.

enfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère,société,consommation,égoïsmeMais c'est peut-être trop demander et espérer dans une société où l'égoïsme gagne du terrain, au sein d'une société où le plaisir et la consommation deviennent maîtres et divinités, au prix du sacrifice des plus petits et des plus vulnérables.

Chloé LAROCHEenfant oublié,négligence,incendie enfant seul sans maison,enfant laissé seul,parents,parentalité,éducation,antoine,issoire,facebook,nounou,garde enfant,maltraitance,famille,enfant,discothèque,aller danser,bébé sieste laissé seul,justice,france,monde,actualité,mère,société,consommation,égoïsme


30/04/2012

Il n'y a aucun raccourci à la liberté. L'unité des norvégiens en face de la haine d'un individu nous donne une leçon immense en humanité.

201204271028_w350.jpgBonsoir à tous et toutes,images-8.jpeg

 

Jeudi dernier a eu lieu un évènement d'une qualité humaine rare, dans un monde où les violences se suivent, de siècle en siècle, avec des folies de plus en plus horribles et un temps où les hommes peuvent révéler une obscurité si profonde que les anges ne savent plus quoi faire.images-4.jpeg

J'ai été très émue et bouleversée que quarante mille personnes à Oslo, enfants, personnes âgées, hommes et femmes de tous âges, descendent tous ensemble dans la rue pour chanter un seul chant, une chanson détestée par Anders Breivik, cet assassin ayant tué 77 personnes en Norvège par racisme et fascisme le 22 juillet 2011.Parapluie-arc-en-ciel-52011410-64587.jpg

images-5.jpegLa pluie n'a pas arrêté toutes ces personnes descendues en un seul corps, en un seul mouvement de solidarité envers les victimes et leurs familles, dans une vague immense d'amitié entre les peuples.

images-9.jpegElles ont choisi de défier le meurtrier qui a arraché la vie à tant de jeunes, à tant d'âmes envolées à cause d'un homme mangé par une idéologie terrifiante.

La haine qui sort de cet individu n'a pas arrêté cette mobilisation d'amour qui a fait chanter à cette foule et en différents endroits de Norvège : "Enfants de l'arc-en-ciel", chanson qui dit : "Ensemble, nous allons vivre, chaque frère et chaque soeur, petits enfants de l'arc-en-ciel et d'une terre fertile."

Toutes les races se rejoignent en diverses couleurs pour  se réunir dans l'arc-en-ciel multicolore de la planète. Je soutiens que chaque couleur ne doit pas devenir neutre et incolore de honte mais s'inscrire dans la fierté de sa propre couleur et différence acceptée par le reste de la planète.

Dans la chanson, il est dit :

parapluie_couleur_splash.jpg

"Une terre si verte et autour qui pourrait demander plus ?"

Si, demander la paix et que des horreurs telles que celles vécues le 22 juillet n'arrivent plus.

Février-27-2010-SB-Parapluie-de-lumière-via-iwantoneofthose.jpgDemander que plus jamais on ne donne autant de temps de parole à un assassin au cours d'un jugement de justice.

Demander qu'un seul individu n'arrive plus à accomplir le terrible dessein de la tuerie de tous ces jeunes dont la vie arrachée hurle de douleur et d'incompréhension.

Chloé Laroche

__________________________________________________norvège,oslo,breivik,assassin,enfants de l'arc-en-ciel,my rainbow race,actualité,40 000 personnes chantent,pluie,haine,amour,solidarité,humanité,unité,tolérance,peuples,différence,paix,justice,espoir,monde,planète,tuerie,mal,fascisme,racisme,attenta,victimes,deuil,condoléances


Vidéo de cet évènement :

 

http://www.lejdd.fr/International/Europe/Videos/40.000-Norvegiens-chantent-une-chanson-que-Breivik-deteste-506131

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19/01/2012

Les pandas valent-ils plus qu'un père de famille chinois ? Oui, ils valent une fortune mais les pères, eux, ne sont que des pions sur l'échiquier politique. Je vous parle ici de Monsieur LIU et de Monsieur MO.

Bonsoir à tous et toutes,

sipa_rex40206391_000004.jpgDeux pandas géants sont arrivés ces derniers jours en grande pompe, prêtés par la Chine à la France pour dix ans, après des années de négociations. Ils sont ici pour faire des petits et assurer une descendance à cette race désormais protégée.

Monsieur MO, 28 ans, est resté aussi en France durant dix ans. Il a fait deux enfants et vient d'être expulsé comme un malpropre vers la Chine, son pays d'origine, laissant son fils et sa fille derrière lui. La France va peut-être les prendre en charge dans le zoo où se trouvent les pandas...thumbnail-3.aspx.jpeg

rodney_peinture_chinoise.jpgCes deux pandas géants valent-ils plus qu'un père de famille chinois ...? Oui, ils valent une fortune mais le père chinois, lui, n'est qu'un pion sur l'échiquier politique. Il a servi à remplir les chiffres de l'expulsion des étrangers, demandés par notre politique de l'Immigration.

u18573166.jpgMais Monsieur MO n'a pas suffi. Aujourd'hui, un autre papa d'origine chinoise s'est vu emprisonné le 11 janvier. La menace d'une expulsion vers la Chine est imminente, bien qu'impensable humainement. Il a été arraché à ses deux enfants. Lui aussi en a deux : un garçon en maternelle et une fille en CM2. Le plus petit, Rémi, est né en France. Le couple est arrivé dans notre pays en 2004. S'ils retournaient en Chine, les enfants ne seraient pas scolarisés, car considérés comme étrangers. Ces deux enfants sont implantés en France. C'est leur pays depuis sept ans.u15651853.jpg

C'est un traitement inhumain que le Gouvernement fait subir à ces deux familles chinoises.IE032-042.jpg

Monsieur Mo a été expulsé définitivement loin de ses deux enfants de deux et trois ans.

J'avais fait un article pour lui le 6 janvier et une pétition a été ouverte pour demander son retour :

______MR MO A ÉTÉ EXPULSÉ LE 7 JANVIER___________

VOICI LE LIEN VOUS PERMETTANT DE PROTESTER ET DE SIGNER LA PÉTITION CONCERNANT CETTE FAMILLE.

Merci de signer et de diffuser largement cette pétition.

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=40591

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers




_____________________ Pour que Monsieur LIU ne connaisse pas le même sort que Monsieur MO, il faut qu'un grand nombre de lecteurs écrivent comme moi au Préfet (Préfecture de Police de Paris) la lettre ci-dessous et signent aussi la pétition suivante : 

http ://resf.info/P2108

_____________________________________

IS592-050.jpg

Appel à mails/fax :

-Adresse mail : 

prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr...

-Fax : 01 53 71 67 23 ________________________

 

Monsieur le Préfet,


Monsieur LIU Shijie, né le 4 décembre 1974 à Wenzhou, n° étranger 7503625301, habitant Paris 10°, a été arrêté sur son lieu de travail mercredi 11 janvier 2012. Il a été conduit au centre de rétention de Vincennes. Monsieur LIU Shijie est arrivé en France avec sa femme en 2004 et leur fils Rémi est né en avril 2006 à Paris. Rémi est à la maternelle Boy Zelenski (10°) et sa sœur ainée Kaihui, âgée de 10 ans, scolarisée depuis septembre 2007, est actuellement en CM2 à l’école Eugene Varlin (10°) où ils sont très bien intégrés. 
REMI et KAIHUI ne peuvent vivre qu’en France et doivent poursuivre leur scolarité entourés de leurs deux parents. Les enfants vivent dans l’angoisse depuis mercredi. Ils ont besoin de retrouver leur père et de voir leurs parents réunis. 
La vie de Monsieur LIU Shijie s’est construite en France et doit s’y poursuivre. C’est la raison pour laquelle je vous demande de le libérer afin qu’il retrouve sa famille et de réexaminer sa situation administrative.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments républicains.

thumbnail-2.aspx.jpegChloé LAROCHE

_______________________________________thumbnail.aspx.jpeg

thumbnail-1.aspx.jpeg



Et là où se prennent les décisions :

- Elysée fax : 01 47 42 24 65

http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

 

marche-nouvel-an-chinois-a-guangzhou_1209612173.JPG============= Pour obtenir la libération de Mr Liu et la levée de son ordre de quitter le territoire, signez la pétition : 

http ://resf.info/P2108

 

Voir : http://www.educationsansfrontieres.org/article40635.html

et 

http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/130112/expulsion-de-m-mo-lettre-ouverte-m-le-prefet-de-police-de-paris-et-m-le-minist

 __________________________________________________________

________  PAGE SOURCE DE L'IMAGE du panda calLigraphié :

http://blog.4ucreate.fr/post/2008/01/30/Votre-prenom-en-caractere-ideogramme-chinois-

sur-le-site-wwwchine-informationscom 

____________   Nota bene  : Les photos choisies par l'auteur pour son article et pour les précédents proviennent du site http://www.fotosearch.fr avec des photos libres de droits.

07/01/2012

Je mets mes lecteurs à l'honneur... Un bouquet de vos commentaires. Entre témoignages et indignation, colère et espoir. De la vie de chacun à l'existence des peuples.

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathieBonjour à tous et toutes !

 

Cela fait bientôt quatre ans que j'écris ce blog. Chaque jour, vous venez me lire nombreux, jusqu'à 500 parfois. Vous réagissez, m'écrivez, témoignez, remerciez, contrez, aimez ce que j'écris... 

 

Alors voici quelques uns de vos commentaires. À chaque fois, je mets le lien de l'article qui correspond au commentaire, en dessous des commentaires en rapport.

 

Merci à vous tous et aussi à tous ceux que je n'ai pas cités.

 

Chloé Laroche

 

 

______________________________________________________________________

 

 

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathieUne goutte de pluie, c’est une larme qui coule sur la joue d’un ange !

Bravo Chloé, on ne saurait mieux exprimer la détresse de cette jeune femme, et votre hommage est à la mesure de son sacrifice. 

 

Hélas, elle a emporté dans la nuit de l'oubli un petit être qui n'a pas eu sa chance.
Puissent les Anges, s'ils existent, le prendre dans leurs bras salvateurs !
Mais comme le jour renaît de la nuit qui le précède, 

faisons confiance au jour qui se lève !commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathie  

 

Écrit par : vallguy | 18.08.2010

Une figure d’homme tel un ange
Portée par l’épée d’un regard mâle.
Je sais, femme, que cela te dérange,
Que je sois pâle derrière un fard.

Du vertige de l’amour bleu et pur
Aidé par des ailes légères…
Il advient un monstre perfide et dur
Paré de fiel et de fer.

C’est quand un homme devient coupable,
Que le mot ‘responsable’, pour lui, devient réel,
C’est quand ses rêves deviennent frêles
Que l’homme s’écroule comme du sable.

Et le sable n’est que poussière.

Écrit par : MATHIEU | 17.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/08/17/hommage-a-une-femme-enceinte-qui-a-saute-du-6eme-etage-a-cau.html#comments

 

______________________________________________________________________________

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Chloé pour tous ces témoignages d'évènements difficiles et douloureux pour ceux qui les vivent et pour l'aide et le soutien apporté aux parents et aux familles meurtris.
Ta pensée est très lucide dans la vision des évènements, et il est important de ne pas passer sous silence ce qui se passe, même si certains évènements sont difficiles à entendre.
Je rends grâce à ton courage et à ta lucidité !
Je t'embrasse

Marc

Ecrit par : marcanciel | 08.08.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/08/08/lettre-solidaire-pour-les-sinistres-endeuilles-solitaires.html

________________________________________________________________________

 

 

Pourquoi les couples se déchirent-ils de cette façon ? Comment en sont-ils arrivés à se haïr à ce point ? Quand les enfants sont témoins de ces drames, cela doit perturber l'enfant intérieurement : la peur ressentie, les cris répétés des parents en sa présence, l'angoisse qu'il doit avoir. 
Les violences verbales et physiques doivent être déclarées aux autorités, mais faut-il encore que les victimes le veuillent. Certaines restent en couple, surtout quand il y a un enfant, mais cela ne va pas rassurer l'enfant, au contraire, il sera traumatisé le restant de sa vie. S'il arrive quelquechose à la maman (ou le papa), l'enfant sera placé automatiquement et enlevé de son cocon familial, ce qui entrainera une angoisse supplémentaire pour le petit.

Les victimes doivent absolument dire ce qu'elles vivent au quotidien pour que le conjoint "attaquant" soit punit pour ses actes irresponsables.
N'hésitez surtout pas, votre vie dépend de votre choix de dire les faits. Vous devez le faire IMPERATIVEMENT.

Merci à Chloé de soulever ce très grave problème. 

Prenons conscience que cela peut arriver à n'importe qui.

Lolotte73

Ecrit par : Lolotte73 | 18.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/18/hier.html#comments

 

______________________________________________________________________________

Je suis d'accord avec vous. Depuis l'annonce de cette horrible histoire, je suis traumatisée et j'en pleure parce que même si je ne connaissais pas ce petit bonhomme, la violence qu'il a subit me fait mal mais maintenant il ne souffre plus au moins. A force il devait être cassé de partout...Maintenant quoi qu'il se passe dans la vie, même si on a souffert on n'est pas obligé de faire souffrir quelqu'un d'autre! C'est trop facile. Ce monstre et la mère de Marc (qui pour moi n'est pas une mère) doivent payer pour cela, qu'ils vivent assez longtemps et qu'on leur rappelle tous les jours ce qu'ils ont fait ! Courage et bonne chance à son frère François.
Cordialement,

Écrit par : sandrine | 04.11.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/28/quand-l-amour-depasse-l-entendement-quand-l-amour-devient-vi.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé, bonjour à toutes les personnes qui se sentent seules. Non, vous ne l'êtes pas, il existe des gens comme Chloé, des associations qu'elle vous donne dans cette note qui peuvent vous aider. Vous avez le droit de vivre en ayant de l'aide : eh alors, ce n'est pas honteux d'être aidé, au contraire c'est réconfortant et cela peut vous aider à aller de l'avant. Bon nombre de ces organismes sont là pour vous écouter, pour vous aider, et ils le font avec un sourire et avec joie. 
Vous qui êtes seul avec des enfants, ne "partez" pas, ce sont vos enfants qui ont le plus besoin de ce seul lien familial qui leur reste. Ils ont besoin du parent qui est à leur côté (Amour, soutien, tendresse, etc...). Cet enfant, c'est un peu vous (imagé bien sûr) et la personne qui va vous aider, vous soutenir, et vous donner de son temps, de sa tendresse parfois. 
Ces organismes veulent vous aider, n'ayez pas honte d'être aidé, faites le pour vous et pour vos enfants. Courage et volonté, allez y prenez contact avec eux, ils vous accueilleront volontiers.
Personne ne veut que vous abandonniez. Vous n'êtes pas seul.
Merci à Chloé de son soutien.
Vous avez mon soutien également.
Lolotte73

Ecrit par : Lolotte73 | 17.09.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/13/lettre-a-une-mere-de-famille-qui-risque-de-mettre-fin-a-ses.html#comments

______________________________________________________________________________

 

 

J'ai trouvé votre blog par le biais d'une alerte google ... çà vous dirait de passer nous laisser votre texte sur le forum où je suis ? 

http://www.dondesoidondevie.org/
Je suis Céline, maman d'un enfant transplanté rénal
Toute participation peut être bénéfique
Merci de m'avoir lue

Écrit par : Céline | 25.04.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/04/16/j-ecris-pour-le-don-d-organes-pour-que-des-yeux-s-ouvrent-qu.html#comments

______________________________________________________________________________

 

Madame, 

 

Au nom du "blog de police", un groupe de discussion sur la réalité du métier des forces de l'ordre sur Facebook, qui regroupe près de 5000 policiers :
Merci de ce très beau texte.
Tout simplement.

Écrit par : Marc Louboutin | 12.03.2010

 

Merci beaucoup Madame, pour notre collègue. Si seulement plus de citoyens exemplaires comme vous êtes nous soutiendrez nous serions plus fort dans notre combat qui est avant tout d'assurer la sécurité de nos citoyens, merci encore.

Écrit par : Tony perus | 12.03.2010

 

Merci à toi, de penser à notre collégue, il en a besoin de cette chaleur humaine et de penser à nous par la même occasion. Je pense aussi à son épouse, ses enfants, ses parents. Et aux miens, si nous étions dans la même posture. J'aime ce métier, mais de plus en plus, je sens l'amertume me gagner face à cette bande d'incapables, incapables de gérer la sécurité de leurs "policiers", policiers qui leur font des tapis rouges lors de leur déplacement, alors que ceux-ci ne veulent pas voir " du bleu ". Vivement le changement ! C'est vous civils, citoyens qui feront le changement en réagissant ainsi, en soutenant notre métier ingrat.
Merci Chloé.

Écrit par : ludo | 12.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/12/j-ecris-en-hommage-au-policier-dans-le-coma-attaque-avec-des.html#comments

 

________________________________________________________________________

 

Je dois dire que j'étais loin de connaître tout cela. 
Merci pour ce magnifique billet !

Serge

Écrit par : île de ré | 04.07.2011

Je suis d'accord avec vous. Il est de plus en plus prouvé que certaines cultures peuvent être faites sans pesticides. Les débats sur le biologique prennent de plus en plus d'ampleur et c'est avec des initiatives comme les votre que le débat avance et que l'opinion prend conscience des enjeux.

Écrit par : gameduell avis fr belote | 23.07.2011

Le plan Ecophyto 2018 initié par le Grenelle de l'Environnement a pour objectif de réduire de 50% l'utilisation des pesticides en agriculture et utilisations para-agricoles, comme le désherbage chimiques des bords des routes, par exemple. Ce qu'ils ne disent pas, c'est que ces mesures ne sont pas contraignantes et que, au dernier moment, la seule ligne qui aurait pu être décisive a été changée par ceci : "... toute alternative respectueuse de l'environnement doit être adoptée, partout où cela est en mesure d'être appliquée...". Cela signifie que si on estime que cela n'est pas en mesure d'être appliqué, rien n'est fait. Qui sera le juge ???

Écrit par : MATHIEU | 26.10.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/04/01/mon-rapport-de-la-conference-du-professeur-plauchu-a-l-occas.html#comments______

 

___________________________________________________________________

 

 

bonjour à vous tous je n'ai que 10 ans mais je tiens à vous dire ceci, je pense trés fort aux haïtien(e)s et à tous les enfants, de toutes les souffrances qu'ils endurent comme la famine ....En tout cas j'espére que ça ira mieux pour toute la population haïtienne .

Bon courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : andréa | 14.01.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/14/mes-pensees-pour-les-haitiens-et-leurs-proches-pour-tous-les.html#comments

 

______________________________________________________________________________

 

 

QUAND JE VOIS QUE MA COUSINE AIME UN HOMME DU CAMEROUN ET QU' IL NE PEUT PAS VENIR EN FRANCE C' EST DEGOUTANT PENDANT QUE DES COUPLES MARIES ICI EN FRANCE SONT EN TRAIN DE SE DECHIRER ET DIVORCER OU EST LA JUSTICE DANS TOUT CA???????

NICKOLE DU LE CREUSOT 71

Écrit par : PESCHER NICKOLE | 16.02.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/08/10/je-suis-solidaire-des-amoureux-mis-au-ban-public-je-vous-fai.html

______________________________________________________________________________

 

J'ai été très ému par votre commentaire.

Je suis également ambulancier mais vais être licencié pour inaptitude pour des raisons de santé.

J'ai mon forum : http://bebert76.forumdediscussions.com/portal.htm 

 

Je vous ai dédié cette journée de la femme pour votre courage et pour votre amour de la profession.

Amicalement, Bertrand.

Écrit par : Bertrand | 08.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/21/mon-temoignage-d-ambulanciere-et-d-accompagnatrice-de-sante.html

________________________________________________________________________

 

 

J'ai perdu mon arbre, il a été coupé lâchement pendant mon absence, c'est d'une douleur sans nom......

 

Écrit par : monarbre | 20.11.2010

 

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/03/j-ai-ecrit-ce-texte-pour-tous-les-amoureux-des-arbres-et-ceu.html#comments

 

 

 _______________________________________________________________________

 

Ces regards sont très touchant. Effectivement, on croise des gens et on leur fait un sourire : cela peut changer leur vie, et surtout ces sourires et ces regards échangés réchauffent les coeurs.

Écrit par : Lolotte73 | 24.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/23/sur-la-route-de-mon-taxi-a-grenoble-je-croise-des-regards-vo.html

 

________________________________________________________________________

 

 

Merci à toi Chloé. le grand cousin de Jean-Baptiste.

Écrit par : missonnier frédéric | 07.02.2011

Merci Chloé pour ce super poème, et ce super blog !!!
Je suis très touché. JB était mon meilleur pote depuis plus de 10 ans... 
Je fais partie de l'association "Pour JB".

Le chauffard, en contrôle judiciaire, a pu partir un mois en vacance a l'étranger en août... et a récupéré son permis en octobre, 3 jours ! Mais "LA RAISON" lui a retiré à nouveau pour 6 mois de plus... Récemment, la justice a décidé de lui retiré son permis jusqu'au procès... => ET ON Y SERA TOUS, JUSQU'A SON ARRIVée EN PRISON ! 

Mon pote a fini en morceau, parce qu'il ralentissait 2 gars bourrés qui voulaient faire une course... Fred le zink a raison : la réalité me parait incroyable même 9 mois apres...
Dédicace pour toi * JiBizm *
Encore merci Clhoé ! 

Cordialement, Aurel

Écrit par : Plantier Aurélien | 07.02.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/06/08/j-ecris-pour-jean-baptiste-martinet-un-motard-de-26-ans-tue.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Merci aussi pour ce témoignage que je viens de découvrir. Pour avoir avoir été touché par ce sujet par deux fois, je sais à quel point il est difficile de trouver de l'information et des témoignages là dessus.
J'espère que beaucoup liront ce texte.

Écrit par : Lili | 16.05.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/12/09/texte-ecrit-a-la-memoire-d-ousmanne-qui-a-l-age-de-onze-ans.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Bonsoir,
Je viens de lire tous ces témoignages et le texte de la maman de Titouan m'a complètement retourné, je suis moi-même maman et je ne peux imaginer l'horreur qu'elle a vécu. Il faut se battre pour mettre des controles à un certain âge ou pour autres cas, il est anormal de laisser des dangers publics sur la route au détriment de personnes innocentes.
Ils détruisent des familles en attendant, c'est intolérable !!!

Écrit par : elodie moliere | 12.07.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/07/01/pour-titouan-ecrase-contre-un-mur-par-une-personne-agee-inap.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour,
Je suis heureuse de trouver ce blog. Cela veut dire qu'à ce jour, on pense encore à lui. Il ne faut pas que cette affaire tombe dans l'oubli. J'habite à Issoire et j'attends que l'on retrouve ce petit bout. Félicitations à tous. Continuons ensemble à penser à lui.

Écrit par : tigrou | 03.10.2008

Bonsoir chloé 

et bien comme beaucoup je pense je suis à la recherche de nouvelles du petit Antoine n'habitant pas loin d'Issoire je me sens concernée par ce qui arrive mais vraiment je trouve ça inadmissible ce qui arrive à ce petit garçonnet et oui quel parent ?? ou plutôt quelle mère ?? qui peut se faire appeler "MAMAN " peut laisser son fils de 6 ans seul et elle aller au resto ???
moi perso je n'ai pas de réponse !!! si quelqu'un en a une je veux bien qu'il me la donne !!
bref je souhaite de tout coeur que ce petit bonhomme soit retrouvé sain et sauf !! pourtant une petite voix me dit que c'est plutôt mal parti !! 
aucune piste jusque là !! vraiment c'est quelque chose d'attristant moi même jeune maman de 25 ans d'un petit yais de 11 mois je ne peux imaginer ce qui arrive ! 
bref voilà ma pensée 
quant à toi chloé ton blog est vraiment sympa 
bonne continuation

Ecrit par : pauline | 26.09.2008

 

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/09/14/ce-soir-je-pense-au-petit-antoine-disparu-a-issoire.html#comments

------------

_______________________________________________________________________

 

 

Je tiens à présenter mes sincères condoléances aux parents des enfants qui ont vécu ce terrible drame à la crèche de Termonde, je suis de tout coeur et en pensées à chaque instant.

je suis moi-même une maman d'un petit garçon de 20 mois qui fréquente une crèche et je peux ressentir l'immense douleur que cela puisse être de traverser une telle épreuve.

De tout mon coeur, je suis avec vous, beaucoup de courage et une immense pensées aux enfants devenus des petits anges !

Écrit par : vincent | 24.01.2009

 

Mes très sincères condoléances aux parents des petites victimes innocentes.
Pleurez, ça fait du bien, soyez bien entourés et épaulés, et prenez courage. Vos enfants étaient des fabuleux rayons de soleil, j'en suis sure. Qu' ils reposent enfin en paix.

Mes condoléances également à la famille de la puéricultrice qui est décédée en protégeant les bout choux.

Courage, beaucoup de courage aussi aux blessés, famille des blessés, et habitants de Termonde et des alentours.

Cet acte de barbarie, j'ai énormément, comme tout le monde, énormément de mal à le cautionner, normal, mais aussi beaucoup de mal à comprendre ce qu'il s'est passé dans la tête de ce malade mental.

Mon coeur et mes pensées sont avec vous, famille, amis et habitants de Termonde et des alentours, sincèrement.

Écrit par : Aude | 26.01.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/23/condoleances-adressees-a-la-creche-le-pays-des-fables-aux-pa.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonsoir Mme Laroche

Je découvre votre blog, j'ai regardé vos archives, vos témoignages me touchent, j'espère qu'il va continuer, car vous avez sûrement aidé plein de gens, un grand merci à vous.

Écrit par : linda | 22.07.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/06/23/pour-marie-jeanne-je-veux-tout-oublier-me-plonger-dans-les-y.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Que Dieu te bénisse Chloé, ce témoignage me bouleverse, me prend aux tripes. Combien tu as raison en dénoncant notre société merdique où le respect de l'être humain n'existe plus, tout cela me révolte et me fait détester, haïr le monde politique qui a laissé faire et donné le "pouvoir" entre les mains mafieuses des pseudos financiers qui placent l'argent volé aux peuples dans des "paradis fiscaux" : le monde à l'envers. N'ayez crainte , viendra un jour où nous nous révolterons contre ses puissances maléfiques qui font de nos vies de l'esclavage. Paix à l'âme de cette Mère qui n'en pouvait plus et je souhaite de tout coeur que ses enfants vengeront un tant soit peu leur Maman, ce jour viendra.......

Écrit par : bruno | 14.09.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/09/13/une-femme-s-est-tue-le-jour-de-la-rentree-scolaire-au-moment.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Votre initiative est bonne et vous avez raison d'inviter vos lecteurs à soutenir Florence Cassez. Moi j'ai créé le mouvement artistique pour elle sur myspace (www.myspace.com/uaforflorencecassez) rejoignez nous puisque vous êtes musicienne ! écrivez moi à anonymeduo@hotmail.fr
fred alan ponthieux

Écrit par : ponthieux | 17.08.2009

 

_______________________________________________________________________

 

 

Merci chloé pour tes réponses et de nous lire ça fait plaisir, je comprends mieux ta vie ton univers... je suis touchée de voir que tu as des enfants du monde entier ; ma maman qui me porte beaucoup d aide et de soutien, aussi a adopté une ptite fille et je serais toujours en admiration pour ces femmes qui savent aimer un enfant comme le sien même s'ils n' ont pas son sang... je trouve dommage que tu ne tolère pas le niqab et la burqa parce que tu sembles sensible et respectueuse à la fois, comment réagirais-tu si demain je viens vers toi, moi MARY avec mon niqab avec qui tu discutes est ce que tu me rejetterais ?? est ce que tu m'éviterais ?? refuserais tu de me regarder en face ?? moi qui respecte ce que tu entreprends... et dis moi si en grandissant ta fille yacinthe très mimi qu'elle est, souhaiterait de son plein gré porter le niqab comment réagirais-tu ? ne faudrait il pas respecter son choix et l'aimer malgré tout ??? c'est tout simplement cela que l'on demande...

Ecrit par : mary | 22.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/20/du-niqab-et-de-la-burqa-mon-coeur-est-serre-pour-ces-enfants.html#comme

_______________________________________________________________________

 

 

Oui,comme vous dîtes nous n avons plus eu de suite aux autopsies, er pourtant qui sait comment autour de moi on a remué internet,en vain, comme les tv journaux et radios n'en parlaient plus. Ce n'est pas que le fait que je sois Cap-Verdienne, mais la vérité doit être sue.

Écrit par : Moreira | 17.12.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/08/je-n-oublie-pas-cette-maman-originaire-du-cap-vert-retrouvee.html#comments

 

_______________________________________________________________________



Je viens de lire de belles phrases.
J'apprécie beaucoup ce que tu écris.
Ton blog est vraiment magnifique
avec beaucoup de vérité et de sensibilité.
Petite Chloé, continue à l'écrire, il fait du bien à 
de nombreuses personnes.
J'espère que vous avez passé 
un très bon Noël, toi et tes enfants.

Écrit par : Un admirateur invétéré | 25.12.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/12/25/heureux-noel-a-toute-la-terre-pour-tous-mes-lecteurs-a-tous.html#comments

 

 _______________________________________________________________________

 

Je viens de découvrir votre blog, que je trouve très agréable à lire !
Continuez comme ca.

Écrit par : amour | 13.09.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/01/03/mon-propos-sur-l-amour-et-les-relations-amoureuses.html#comments

 _______________________________________________________________________

Merci de me rassurer vous êtes un ange, mon bébé arrivera le mois d'aout , je vais me battre pour lui , je l'aime tellement malgré qu'il n'est pas encore la , j'aime aussi le papa mais c'est un amour différent , le cœur d'une femme peut contenir différents amours aussi fort les uns que les autres . je considère que je mène une guerre , m'a seule arme c'est que je maitrise la langue de ce pays et je peut me défendre mais des fois je baisse les bras , quand on m'accuse d'être venu pour les papiers alors je doit me justifié 1000 fois , j'ai fait tout pour réussir dans mon pays (un bac , une licence , et un travail d'assistante de direction) mais les parents avait décidé que la réussite d'une femme c'est le statut d'épouse et par la a commencé mon cauchemar . il faut dénoncé la dépendance des femmes venus dans le cadre d'un regroupement familiales est cette soumission est encouragé par les préfets qui donnent raisons au mari violent quelque soit les circonstances sous prétexte qu'il faut faire du chiffre. mon ex mari m'a violé de la plus ignoble des façons, je ne souhaite a aucune femme de vivre cela ; et le préfet a approuvé, je considère que c un double viol.
merci d'être la madame, votre blog est très bien , j'avait posté auparavant mon histoire ailleurs et j'ai eu des réponses horribles ( retourne dans ton pays etc.....) mais vos réponses me donne la force maintenant je ne suis plus toute seule.

Écrit par : leila | 16.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/15/une-future-maman-d-origine-algerienne-m-a-ecrit-desesperee-e.html

 _______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé,

Les administrations sont inhumaines en cas de décès d'un proche. Je comprends que pour la Caf et les impôts cela choque : je suis entièrement d'accord. Ces personnes (ou enfants) ont été déclarées à leur naissance, pourquoi les raye-t-on d'un seul coup de crayon ou de souris parce qu'ils sont partis. C'est honteux, un peu de dignité, zut (pour être polie).
Que les administrations trouvent un moyen pour laisser exister le souvenir de nos défunts. Je ne sais pas moi, par exemple un sigle qui signifierait : décédé, pour que leur mémoire reste intact à nos yeux.
Merci Chloé pour ce témoignage.

Ecrit par : Lolotte73 | 05.08.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/02/hommage-a-cillian-sausset-petit-garcon-decede-dans-un-accide.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour,
Je suis en train de lire le volume 'Mangez-le si vous voulez' et je vais lire votre conte. Cette histoire vécue abominable de 1870, j'espère qu'elle ne se répétera plus jamais. Nous sommes soi-disant plus civilisés, maintenant. Mais c'est incroyable, comment une foule, et la plupart le connaissaient, peut devenir folle en quelques instants...

Écrit par : Marlène | 19.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/22/pardon-a-alain-de-moneys-massacre-par-les-habitants-d-un-vil.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Je viens de découvrir ton site.
Je voulais prendre quelques instants pour venir te souhaiter mes sympathies pour la perte de ton enfant.

Je sais exactement ce que tu vis.

J'ai perdu, le 14 février 2009, mon mini bébé. J'étais à 23 semaines et 1 jour, j'ai des contractions qui ont commencé et j'ai dû accoucher de mon bébé qui a été en vie durant 1 heure.

Je me demande si on est capable de vivre après une aussi grosse perte...

au lieu de sur-vivre ?

Je tiens à te faire un câlin virtuel même si nous ne nous connaissons pas du tout.

Une maman qui a très mal
Elizabeth

Ecrit par : Elizabeth | 02.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/14/poeme.html#comments

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé,
Il est très important de parler de la solidarité humaine. C'est tellement rare de nos jours. Ces témoignages sont bouleversant d'humanité, comme quoi, on peut vivre et sauver des vies en se donnant la peine de regarder autour de soi et de voir que quelqu'un a besoin d'aide.
Merci.

Écrit par : Lolotte73 | 12.01.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/12/mon-hommage-a-des-hommes-qui-n-ont-pas-hesite-a-se-jeter-dan.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Merci pour le poème, tout est exact, j'ai vraiment envie de rajouter : ne me dites pas Soyez fort, je ne comprends pas pourquoi je devrais être fort !

Ecrit par : Lionel | 06.03.2009

 

J'ai été très touchée par vos messages, Élizabeth et Lionel. 
Élizabeth, je pense à vous et à votre bébé.
Vous êtes au milieu de la rivière en plein courant et c'est cela "sur-vivre" : arriver à retrouver les bords, plus calmes... d'où on regarde cet endroit où l'on était quand on essayait de surmonter les flots, les larmes sans fin et la peine immense qui nous submerge.
Je vous envoie plein de pensées et de roses.
Sincèrement vôtre,
Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 07.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/14/poeme.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour Chloé,

Je n'avais pas encore lu cette note qui date de janvier. Je suis tout à fait d'accord avec vous quand vous dites que les personnes qui sont parties, elles sont toujours à nos côtés, dans notre coeur. Comme je le dis aussi, elles ont un regard protecteur (du Ciel) sur nous qui sommes sur Terre. Je suis persuadée que nos proches (au Ciel) sont nos anges gardiens. Le deuil est quelque-chose d'horrible, il provoque une douleur, un arrachement du coeur. Je n'ai même pas les mots pour décrire cette douleur. Je l'ai vécue (tante, cousin, grands-parents) et il faut essayer de continuer à vivre malgré cette douleur. Je pense qu'ils (nos proches au ciel) savent que l'on est anéanti par ce deuil, mais ils nous soutiennent à leurs manières et nous donnent le courage d'avancer.
Chloé, continuez à écrire ces notes. Vous écrivez avec votre coeur et votre émotion. On ressent, je dirais même que l'on vit vos notes.
Merci.

Ecrit par : Lolotte73 | 27.07.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/19/signes-de-l-au-dela-par-avion-pour-une-maman-endeuillee.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour
je viens de vous lire et je tenais a vous apporter le peu de force et d'énergie que j'ai. je suis aussi une maman qui a perdu son fils unique âgé de 23 ans il s'appelle Loïc, il est décédé dans un terrible accident de voiture le 15 septembre 2008 ma souffrance est immense et je suis seule aussi je me suis éloignée de ma sœur et mon frère j'ai perdu ma maman quand j'avais 19 ans et mon papa il y a six ans et j'ai aussi eu a l'âge de 25 ans un très grave accident de la route voilà c'est une vie terrible et je suis là sur mes deux jambes a continuer d'avancer. toutes mes pensées vont pour nos enfants je vous embrasse

Écrit par : charieau | 20.02.2010

 

merci de ces mots reconfortant la perte d'un enfants est la pire chose au monde pour des parents pour cela ne devrait pas exister s'il y avait un dieu ces choses là n'arriveraient pas mais pour moi le temps n'arrange pas les choses cela fait 3 ans et demi que j ai perdu mon ange et la souffrances est toujours au même point je n'arrive pas à penser à autre chose qu'à lui il me manque énormement

Écrit par : sab | 28.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/06/reponse-au-sos-d-un-maman-qui-a-perdu-son-fils-emporte-par-u.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Quand la mauvaise fée Précarité se penche sur un berceau, en France, elle voue l’enfant au malheur sanitaire, scolaire, social, culturel, familial. Les deux millions d’enfants qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté (950 euros par mois, après les transferts sociaux) dans notre pays cumulent les inégalités et subissent un déterminisme social effrayant.
« De jeunes mamans sortent aujourd’hui de la maternité sans savoir où elles vont trouver un abri pour le soir même. Dans ce cas, la femme est fragile, le lien entre elle et son bébé a du mal à se mettre en place, c’est à ce moment que de nombreux placements à l’aide sociale à l’enfance sont décidés.

Écrit par : poupee | 20.11.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/06/parcours-du-combattant-pour-une-demande-de-rsa-reflexion-sur.html#comments

 

______________________________________________________________________

 

Alors là, j'ai les larmes qui montent. Troisième note que je lis aujourd'hui de vous et je suis très touchée. Cette histoire est malheureusement courante, mais on en parle pas. Merci à vous d'en parler. Je pense que ce vécu est très difficile à exprimer et à vivre (pour vous, cet homme et sa fille). Si vous travaillez dans l'environnement des personnes handicapées, je vous félicite. Vous avez du coeur, de l'amour et beaucoup de reconnaissance, ça se sent dans ce que vous dites dans cette note. Merci d'aider les gens, c'est très valorisant pour vous et pour eux. Je suis certaine qu'ils en sont reconnaissant.

Écrit par : lolotte73 | 26.05.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/05/15/la-peine-vecue-au-quotidien-dans-le-handicap-et-l-absence.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour,
Je suis une maman en grande souffrance depuis 5 ans de la perte tragique, par noyade accidentelle, de ses 2 enfants uniques, de 18 et 13 ans. Je survis trés difficilement. Je voudrais savoir s'il y a des mamans qui ont perdu plusieurs enfants comme moi pour partager nos ressentiments. Merci. Marie.
http://2angessebmel.skyrock.com

Écrit par : Marie | 06.09.2009

Marie,
J'ai trouvé votre mot sur mon blog aujourd'hui. Je suis allée sur votre blog , magnifique témoignage d'amour pour vos deux enfants. Je vous envoie mille pensées dans ce cauchemar que vous vivez. Perdre ses deux enfants est une chose horrible et il vous faut beaucoup de courage pour survivre. Quand vous écrivez que ce monde est dur, c'est vrai. Au bout d'un certain temps, plus personne ne vit l'absence de nos enfants comme nous et on est seul pour porter cette croix invisible mais si lourde. La seule chose qui nous porte : nos enfants vivent en nous, comme une femme enceinte porte ses enfants sans les voir. Elle sent qu'ils sont là. Ils sont là. Et nous, on a encore cette vie, ce souffle et ces mains pour donner. Il y a tant à faire sur cette terre, tant de malheureux, tant d'enfants sans personne. Trouvez ceux à qui vous pourrez donner du bonheur et votre vie se poursuivra jusqu'à l'issue ultime où chacun de nous s'en va. Je vous embrasse très fort. N'hésitez pas à venir lire dans la catégorie "Survivre à la mort d'un enfant" sur mon blog. J'envoie plein de pensées et de bisous à vos deux enfants si beaux. Ma fille s'appelait Océana et c'est vers la mer que je me suis tournée à sa mort. La mer a pris vos enfants. Puisse le ciel et les anges les protéger et leur donner tout l'amour de leurs parents. Chloé L

Écrit par : Chloé Laroche | 07.09.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/02/ne-pas-laisser-tomber-les-parents-dans-le-deuil-larmes-et-re.html

---------------------------------

 

_______________________________________________________________________

 

Bonsoir,

Petit-fils de Marcel DOUZET, je tiens juste à vous présenter nos remerciements pour ceux qui envoient toujours de belles pensées pour les jeunes filles disparues et des pensées toutes aussi belles pour notre grand-père.

le temps n'a pas tous les tamis qu'on voudrait bien lui preter.

Écrit par : docquin | 14.12.2010

Je reviens, une fois de plus sur les commentaires. Malgré mon chagrin éternel, il est évident que j'ai pensé mille fois à la réinsertion de ces hommes qui ont torturé, violé, mutilé, tué... Je n'ai pas l'esprit fermé et je crois à la rédemption. Si je savais qu'El Borgi n'est plus le El Borgi qui a tué mon père "pour le plaisir"... qui a confirmé 2 ans plus tard, lors du procès, le plaisir qu'il avait eu à le tuer et le manque total de remords de l'avoir fait... si j'étais sûre de cela... alors je serais en paix. Je n'ai pas envie de me venger de cet homme. Je ne suis pas un assassin et cela ne ramènerait ni mon père, ni les autres jeunes filles assassinées.
J'espère qu'El Borgi, Siauve, Feurstein et Jaouen ont fait un tel travail sur eux-mêmes qu'ils ne reconnaissent plus ces hommes de 20 ans qui ont commis le pire et qui étaient eux. Mais j'avoue qu'en ce qui concerne El Borgi et surtout Siauve... je ne suis sûre de rien. Et comme Chloé l'a dit... lorsque ces hommes sortiront l'important serait, outre le fait d'être irréprochables, d'être discrets à vie.Je précise que ces pensées sont les miennes et qu'elle ne reflètent pas celles de la plupart des membres de ma famille ou des familles des jeunes filles qui ont subi l'horreur. Le pardon est parfois impossible face à de tels meurtres. Il ne faut pas oublier que nous sommes tous morts quelque part aussi et que nos vies ont été brisée. Maintenant j'ai la foi et j'espère que Dieu pardonnera ce que les hommes ne peuvent pas pardonner. Pascale rogemond douzet

Écrit par : Pascale rogemond douzet | 13.07.2011

 


Je crois à la rédemption parce que j'ai la foi. Sans bigotterie aucune. C'est en moi comme j'ai un coeur. La foi aide beaucoup. Elle n'empêche pas le chagrin mais l'atténue souvent. Elle ne permet pas la haine mais l'ouverture d'esprit. Ce n'est pas toujours simple. Il y a des souvenirs, des dates qui font resurgir des colères. Il faut faire le dos rond, penser à ce qui est bon pour ne pas sombrer à cause de la laideur. Oui, chère Marie-Laure... ce n'est pas facile...
Nous savons "l'évolution" des assassins par des tas de ficelles : nous demandons des extraits de naissance avec dernière mentions marginales. Cela nous a permis d'apprendre que FEurstein s'est marié en prison. Nous avons aussi des amis qui ont fait partie de l'enquête et qui nous préviennent quand quelque chose bouge. Ainsi, nous avons appris il y a dix-huit mois que Jaouen a été libéré. Je pense que FEurstein le sera bientôt.
C'est par des tuyaux que je ne citerai pas que nous avons appris que Siauve avait été interné en prison, qu'il avait "pété les plombs". Je pense que comme assassin d'une fillette de 12 ans, de jeunes filles et d'une personne âgée... il a dû être pris à partie par les co-détenus. Il faut dire que Siauve était déjà quelqu'un de "dérangé" avant. Preuve est de ce qu'il a été capable de faire ! Et ainsi que je l'ai déjà écrit, les experts l'avaient déclaré "perturbé" et non réinsérable (le seul point positif étant sa jeunesse à l'époque)
Quant à l'assassin de mon père, Thierry El Borgi, il va passer son doctorat en informatique et nul doute qu'en 2019 une demande de remise en liberté sera faite, puisqu'il aura accompli ses 30 de peine incompressible. La suite appartient à la justice. Mais il ne faut pas être dupe : ils vont tous sortir de prison et nous le saurons.
Je prie pour que ces hommes soient vraiment réinsérables car si l'un d'eux venait à tuer de nouveau... ce serait une nouvelle tragédie : celle de la récidive.
J'ai bien du mal à y penser. Là, en vous écrivant, cela me fait monter les larmes aux yeux.
Il faut vraiment que nous nous aimions beaucoup, nous êtres humains si beaux et si vaillants... pour que nous soyons vainqueurs de ces êtres qui ont osé prendre des vies... comme cela... pour le plaisir...
J'ai écrit avec mes tripes... pardonnez-moi 
pascale rogemond douzet

Écrit par : pascale rogemond douzet | 01.11.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/04/09/je-rends-hommage-a-isabelle-rabou-a-noria-et-luiza-a-marcel.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

-------------------------

Honte à ceux qui portent des accusations à tort et à travers ce ne sont pas des corses ceux là. Chez nous comme chacun le sait on est intègre, on ne balance personne quoi que ça puisse nous couter, yvan lui est un vrai corse fier de ses convictions on peut d'ailleurs voir ou ça le mêne u tintacciu. J'aporte mon soutien à Yvan et à sa famille pour tout leur courage. Que justice soit enfin faite et que le coupable soit un homme et se dénonce. forza yvan j'espère que tu puisses bientôt retrouver les tiens et ton île qui t'est si chère.

Écrit par : nathalie | 01.04.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/26/je-defends-yvan-colonna-et-juge-que-son-proces-est-inequitab.html

 

_______________________________________________________________________

 

Chloé, je vous remercie infiniment de vos 2 réponses qui sont le plus vraisemblables. Je vous trouve d'une grande générosité et d'un grand humanisme, nous le sentons profondément dans vos propos. Merci à vous.

Je suis Papa de 2 bout "chou également et ce drame m'a personnellement touché aussi dans ma chair, et lorsque je pense à ce corbeau et meurtrier ma décence m'empêche de dire des mots qui ne seraient pas convenables sur ce forum.

En effet mes questions parlaient de précaution envers la famille Villemin, car la veangeance de ce meurtrier n'a eu de cesse pendant 4 ans, et encore à l'heure actuelle puisqu'il se tait, le ou les complices.

Souhaitons de tout notre coeur que les langues et les consciences se délient pour ce petit ange Grégory, car un crime d'enfant ne peut rester impuni.

Merci Chloé de votre dévouement

Laurent BENICHOU

Écrit par : BENICHOU | 09.11.2009

 

Un très beau texte, bravo Chloé, ainsi que de nombreux posts tres.....
humain. Ca fait du bien de voir que tous les hommes n'ont pas un coeur
de pierre. Ce qui serait bien c'est que mb, qui et devenue quadra aujourd'hui
retrouve la memoire, ainsi nous nous approcherions de cette verité qui
nous fuis depuis 25 ans. Mais là, c'est pas gagné.

Écrit par : bob5406 | 08.11.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/10/hommage-au-petit-gregory-villemin-dont-on-a-retrouve-le-corp.html

 

______________________________________________________________________

 

Bonjour,

franchement le fait d'avoir passé une dizaine de minutes de lecture sur votre blog, sosmaman , je me suis dis qu'il faut que je te le dise par rapport à l'arche-de-zoé c'est très juste ces gens là ont foutu de la merde dans la tete de tout le monde moi je suis burkinabè je vis au Bénin à Cotonou j'ai un ami français qui vient juste pour ses vacances mais depuis cette histoire de l'arche-de-zoé on voit que pendant nos visites dans les familles je sens une sorte de méfiance , c'est plus comme avant mais c'est dommage mais on peut rien il faut encore du temps
que les gens sachent que tout le monde n'est pas ainsi
merci pour ton récit sur ton blog et continue ainsi
harouna

Écrit par : Harouna | 30.05.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/05/18/la-difference-entre-ce-qu-on-appelle-etre-bien-et-le-bien-un.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Bonjour Chloé .
Je cherchais un moyen de pouvoir partager ma révolte et mon dégoût pour cette affaire, mais surtout mon soutien à la famille Leschiera. Alors merci pour ce blog. Tout à commencé par une convocation au tribunal d'Aix en provence en 2008, je ne connaissais pas l'affaire, et c'est en lisant les journaux le jour même de la convocation que j'ai découvert les différentes composantes de celle-ci. Je n'ai pas été tiré au sort comme juré, mais au lieu de partir comme toutes les autres personne non désignés, je suis resté dans la salle d'audience pour attendre les différentes parties. Et là je me suis retrouvé à quelques centimètres des accusés, des avocats et de la famille du berger et j'ai ressenti toute la pesanteur du malaise et de la détresse de la famille Leschiera et cette espèce de détachement malsain du clan Vérando. Mais ma révolte va plus à l'encontre de ceux qui ont instruit l'affaire, ce manque de professionnalisme et de discernement est une honte pour notre pays et me laisse réfléchir sur la défense de nos droits les plus élémentaires, honte à ceux qui ont mené l'enquête, c'est à croire qu'elle a été "légèrement" dirigé dans un certain sens . Pour finir je voudrais rendre un hommage à Pierre qui me semblait être un homme de parole et de courage confronté à la veulerie et la lâcheté de certains. (éternel recommencement).
Merci à ceux qui ont eu le courage de lire ces mots jusqu'à la fin et sachez que je soutiens à 100% la fille de Pierre Leschiera dans son combat et j'espère ne pas être le seul. Salutations !

Écrit par : marc | 17.12.2010

 

Bonjour,

Tout d'abord je me présente, je suis Cécile la cousine et la filleule de Pierre Leschiera, berger à Castellar.

Je viens de prendre connaissance de votre hommage pour Pierre et je vous en remercie vivement.

Le connaissiez-vous pour en parler avec tant de vérité ?

Merci de faire vivre sa mémoire de cette façon.

Salutations.

Cécile

Écrit par : Ros Cécile | 28.08.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/12/hommage-a-pierre-leschiera-berger-pres-de-menton-abattu-le-1.html

 

_______________________________________________________________________

 

Coucou, je pense que tu as tout dit.
Même si l'on est abattu par une nouvelle, que l'on a plus rien, le corps et l'esprit ont la force de nous faire nous relever et repartir dans la vie. Avec plus ou moins de facilité, plus ou moins de temps mais c'est comme ça!
Merci pour cette soirée et cet article !

Écrit par : Laura | 16.03.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/03/16/prendre-sa-revanche-sur-la-vie-c-est-la-ligne-droite-mes-pro.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

"Bonsoir à tous,
nous vous remercions pour vos messages d'encouragement et de soutien ainsi que pour vos signatures.
Nous revenons vers vous pour vous dire que le combat est encore long et difficile et que sans le soutien de la population, nous n'arriverons pas à faire évoluer la loi en faveur des pères.
L'année 2011 sera décisive, car ce sont les jugements en cassation pour la reconnaissance de paternité et l'adoption qui seront rendus.
Nous aurons besoin de la présence d'un maximum d'entre vous, selon vos disponibilités, aux audiences qui se dérouleront à Paris. Nous préciserons les dates sur le site dès que nous en aurons connaissance.
Il faut bien comprendre que les jugements actuels tendent à faire disparaître à jamais l'état civil complet de Jeanne au profit d'une nouvelle identité.
Ces faits sont d'une extrême gravité et il faut les combattre.
Continuez à faire connaître l'histoire et le site de Jeanne et Julien (www.j-charnole.fr).
Merci encore à vous tous.
Amitiés,"

La famille Charnolé au complet.

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/05/13/que-le-pere-de-jeanne-julien-charnole-puisse-rencontrer-sa-f.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour, je viens de découvrir votre site, et j'en reste sans voix. Nous sommes nous aussi parents de deux enfants roumains qui sont arrivés en france en 2000 à l'age de 8 ans avec un dossier médical OK. Au départ c'était difficile bien sur, car il y avait le barrage de la langue, et puis un de mes garçon a commencer a manifester des troubles du comportement comme votre fille, en se mordant jusqu'au sang, en criant, en tapant partout et surtout en détruisant tout dans sa chambre en particulier. Ils sont suivis depuis leur arrivée par des professionnels psy psychiatre et autres. Mais un de mes garçons a été obligé d'être hospitalisé dans un hopital psychiatriaque depuis l'année dernière suite a la mort de mon père. Je pense que c'était le deuil de trop. Il y a un mois nous avions mis en place avec les professionnel un programme qui le prenait en charge a l'hopital et le reste a la maison le matin et le soir puisqu'il n'a pas été gardé dans son IME car il fallait un éducateur pour lui tout seul. Donc nous n'avons pas eu le choix. A aujourd'hui mon mari et moi travaillons a plein temps. Je me pose de plus en plus de question sur son avenir, car il ne peut pas rester seul même a la maison. Il pète les plombs comme il dit, des vagues d'angoisse l'envahissent et il fait de grosses bêtise. Il a même tenté de se suicider a plusieurs reprise alors qu'ils nous aime. Son frère quand à lui suit une scolarité dans un IME et il a du mal aussi mais il s'accroche.

 

C'est vrai que ces enfants ont souffert, mais on nous a menti sur leur dossier et ensuite lorsqu'on demande des explications ont nous réponds que le dossier est vide et qu'il ne comprenne pas pourquoi au début tout allait bien et que au bout d'une année tout à foirée. Au départ nous ont mettait cela sur le compte de la nouveauté, un peu d'hyper activité, il avait envit de tout découvrir après être resté 8 ans enfermé. Mais aujourd'hui les crises sont de plus en plus violentes, mais de plus en plus rares aussi. Alors j'espère que l'avenir serait bon pour eux, car nous les aimons tellement que je ne supporterais pas qu'ils leurs arrivent quoi que ce soit. En ce moment je suis en arret car je suis épuisé, et je pense demander un mi temps pour l'année prochaine pour mieux gérer les choses. Je vous dis bon courage également avec vos enfants et merci du message d'espoir.

Écrit par : le chenadec | 26.11.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/22/je-temoigne-du-parcours-de-ma-fille-venue-d-un-orphelinat-de.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Chère Chloé,

Je vous invite à lire mon livre "AGREMENT POUR L'ENFER" : mon amour n'a pas suffi (editions PERSEE).

"J'ai écrit mon histoire d'échec d'adoption d'une fillette née en Colombie non pas avec une plume d'écrivain mais avec ma plume de souffrance.
Rien de pire que de s'attacher à un enfant qui vous renie, on n'échappe pas à cette blessure. L'adoption qui devrait être une belle aventure humaine peut devenir une mise à mort d'indifférence et d'humiliations.
Ce livre de la vie nosu entraîne au fil des pages avec des envolées poétiques, des images, des recherches, dans le domaine de la symptomatologie chez l'enfant adopté "grand" et un panaroma d'une Justice à deux vitesses.
Peut-être sera-t-il la petite étincelle qui va permettre de démystifier l'adoption toujours réusssie et ouvrir un vrai débat d'émotions contradictoires : les uns sont-ils faits pour les autres ? Une recette sans prétention pour éviter un tel naufrage.
"Agrément pour l'enfer" n'est pas un règlement de compte envers l'enfant mais une mise en garde pour tous ceux qui fondent tant d'espoir dans la démarche très difficile que constitue l'adoption internationale".


Chère Chloé, je pense que nos témoignages sont importants pour que les autres parents sachent qu'ils ne sont pas les seuls. Cela aide effectivement beaucoup et nous rend dans une normalité, en tout cas un possible.
Ces témoignages sont aussi nécessaires pour que tous les intervenants et la société sortent du roman rose de l'enfance et osent regarder les problèmes et les analyser. C'est la seule façon d'arriver à y apporter des solutions...

Recevez toute ma sincérité et mon amitié.
Jeanne

Écrit par : Jeanne | 02.09.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/04/13/histoire-difficile-de-l-adoption-de-ma-fille-au-benin.html

 

_______________________________________________________________________

 

Je suis très attristé par cette histoire. Malheureusement je suis dans ce cas. Sauf que, en ce qui me concerne, je suis né sous X, que mon dossier est tenu au secret, que tous mes papiers sont falsifiés. J'étais abandonné à la naissance, or que selon mon acte de naissance, indique une adresse, en dépit du matricule que je porte, vu qu'allouer par l'assistance public dès ma naissance, mais réfute une maison de santé, bien que rien n'y sera indiqué, plutôt qu'une maison individuelle. Mais sans pour autant que je serais né à domicile. Alors que j'ai été convoyé en provenance d'allemagne pour San Salvadour, un centre de cure marine, à moins d'un an. Mélange d'identité, de bébé, trafic...Je ne sais plus quoi penser...Bien à vous. Gilles

Écrit par : Birckenstock dit lobale | 14.10.2011

 

Je connais bien la Maman qui fait tout pour sa Fille. Huit années c'est long dur et pénible de se voir refuser de formaliser son adoption.

Écrit par : perli | 14.04.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/03/19/un-bebe-est-ne-mais-n-a-aucune-identite-la-maman-est-effondr.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Je suis consternée par le comportement du père qui ne réfléchit visiblement pas aux conséquences désastreuses qu'il inflige à ses enfants. 
Comment vont pouvoir se construire psychiquement ces deux enfants alors qu'ils sont abreuvés de haine quotidienne contre leur mère et vraisemblablement tout ce qui touche à notre société de manière générale....
Cet homme semble être aveuglé par la vengeance au point d'aller jusqu'à détruire ses propres enfants. C'est juste effarant...
Je connais bien Sabine, c'est une fille saine et solide. Même divorcée jamais elle n'irait abaisser le père devant ses enfants dans un but de déstabilisation de toutes façons stérile.

Écrit par : Marie Elizabeth Peyrard | 23.03.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/24/une-maman-pleure-ses-deux-enfants-de-3-et-6-ans-retenus-en-t.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

La première fois que ma fille de 16 ans m'a traitée de 'sale pute' c'était sous l'emprise de la drogue.. je ne le savais pas.. violence verbale puis physique, lunettes cassées.. impuissance face au non respect de mon autorité mais incapable de porter plainte suite à ses sorties nocturnes.. j'aurais dû à ce moment là précisemment.. et comme disait son père, elle était mineure ! puis à plusieurs reprises gifles, insultes et violence mènent à avoir peur de son enfant ! je n'y aurait pas cru.. et pourtant 5 ans plus tard.. lorsque l'on se retrouve la chemise de nuit arrachée derrière son cou et obligée de se sauver en tanga, seins nus par dessous pour éviter d'autres claques.. devant le frére et les copains des enfants.. alors là c'est comme un viol.. on crie et on ne veut plus voir ses enfants tellement on a honte.. on pleure on hurle comme terrorisée.. et la police met votre fille alcoolisée dehors, alors qu'elle dit aux gendarmes que ce n'est pas pour une petite claque que vous avez mérité ! et toujours impossible de porter plainte contre sa propre fille que l'on voit encore petite et mignonne dans notre coeur de maman.. et pourtant si diabolique sous l'effet de ces dépendances.. Je lui reparle mais ne veux plus qu'elle vive sous mon toit ! Je l'aime mais reste méfiante.. Bridget

Écrit par : bridget | 14.10.2010

 

Mon fils a 32 ans et c est souvent psychologique mais là il m'a poussée dans le mur et insultée ce n est pas la premiere fois mais c est rare 
leur père était pareil ils ne savent pas me parler 
je les ai élevés seule et obligée d etre le pere et la mere malgre moi je comprends que il a remplace son pere mais j en ai assez je ne veux plus lui parler 
j en ai marre que tout le monde se défoule sur moi et qu'on ne me respecte pas 
malgré mon chagrin voir mes enfants me fait plus de mal que de bien malgré qu'ils sont toute ma vie 
voila merci de partager cette souffrance

Écrit par : arm | 13.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/12/25/j-ecris-a-un-adolescent-qui-frappe-sa-mere-a-tous-les-adoles.html#comments

  ______________________________________________________________________________

 

Votre réaction Madame est courageuse moi même victime petit garcon de 12 ans il m'a fallu 20 ans pour en parler et par là même exclu l'auteur de toute poursuite. J'ai longtemps cru que l'oubli serait une solution cela m'a même fait croire que j'avais voulu cette agression et que par conséquent j'étais homosexuel. Incapable aujourd'hui encore de relations sexuelles, votre combat n'est pas vain cela a au moins le merite d'accelerer le processus de guerison. Ne vous focalisez pas toutefois sur les auteurs, esperons que la justice s'en charge correctement, mais sur votre enfant car etre victime induit un sentiment de faiblesse et de honte or en fait il ne s'agit que d'un concours de circonstance la plus courageuse et la plus forte des personne peut etre victime d'agression, le fait de rester passif lors d'une agression est le pire sentiment c'est ce qui conduit au fait de se sentir responsable alors qu'il ne s'agit que de peur un reflexe normal chez toutes personnes. Et puis on arrive enfin a l'accepter et a vivre avec.

Écrit par : NC | 23.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/09/letttre-d-une-maman-a-sa-fille-victime-d-un-viol-en-reunion.html#comments

 _____________________________________________________________________

 

Je suis le grand-père de Yannis décédé à Pont de Cheruy le 15 juillet 2008 dans la voiture de son papa qui l'a oublié à la suite d'un banal accident de la circulation pour lequel il s'était arrété afin d'apporter son aide.
Merci pour ces quelques lignes pleines de compassion pour le malheur qui a enlevé notre petit Yannis a notre affection. Plus de 2 ans aprés, je continue tous les jours de lui parler , de lui dire combien on l'aime ici bas. 
Un enfant tient d'autant plus de place qu'il est petit, mais cette place n'est rien à coté de l'immensité du vide laissé par son départ.
Il faut être conscient du fait que un tel trou noir peut arriver à tous, même à ceux qui se croient à l'abri, et toute condamnation est totalement inutile et ne fait malheureusement pas progresser les choses.
Personne ne veut en entendre parler, même pas ceux qui devraient être en première ligne , à savoir constructeurs et equipementiers automobiles. Que dire des pouvoirs publics qui ne bronchent pas à la vue d'un enfant même pas attaché dans un vehicule , parfois même sur le siege avant?
Je suis en colère , car personne ne peut dire "je ne savais pas" , et tout le monde fait la sourde oreille. Je sais , par experience que des solutions existent pour quasiment tous les accidents concernant des enfants dans des vehicules, en circulation ou en stationnemment.
Merci malgré tout Chloé pour ce blog sur lequel je suis tombé par hasard. Vous montrez qu'il y a toujours une lueur d'espoir. Merci

Écrit par : Christian | 05.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

 

Au sein de mes collègues, amis et famille, tout le monde est terrifié. Tout le monde accable ces papas (et ces mamans) qui "oublient" leurs enfants en pleine canicule dans une voiture. Les cas sont de plus en plus nombreux depuis 2-3 ans en Belgique, France, Pays-Bas... 
Je voudrais soutenir ces parents qui, après ces drames, n'auront plus de vie, plus assez de larmes pour pleurer, et personne sur qui rejeter la faute !!! Que EUX, tous seuls, avec leur immense souffrance et le mépris des autres ..... Le monde est devenu tel, que je remercie le ciel d'avoir des ados de 14 et 16 ans. Car dans l'état d'eprit dans lequel je me retrouve aujourd'hui, dans ce monde de fous, je me dis que.... aïe aïe, je ferais quoi de mes deux tous petits anges en bas-âge ?? On court, on s'inquiète pour son couple, son job, les finances,... On perd les pédales... on prend des médocs pour dormir, on en reprend pour être en forme, on se dit qu'il va y avoir une nouvelle guerre mondiale ... On meurt.... 
Je soutiens de tout coeur ces parents effondrés.... et j'embrasse tous les petits anges qui boivent aux fontaines dans un monde meilleur , un monde que ces papas et mamans auraient sûrement bien eu envie de leur offrir..
.Écrit par : babou2505 | 26.09.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

______________________________________________________________________

 

Je viens de lire votre message (en faisant une recherche sur le livre de Pema) qui me touche beaucoup. Moi aussi j'ai "prié" pour Ingrid Betancourt et je souffre tous les jours de la souffrance que je vois autour de moi, de l'égoïsme et de l'intolérance, de la cruauté ambiante .. je me demande constamment pourquoi certaines personnes sont sadiques, méchantes, ingrates ...
Je souffre beaucoup actuellement - c'est comme un deuil - car ma fille de 33 ans a eu un accident de moto qui la laisse paraplégique. Je souffre tant de la voir souffrir, physiquement et moralement , de constater que son bel avenir est brisé. Suite à une nouvelle opération, elle est moralement anéantie...et n'a plus la force et l'optimisme qu'elle montrait il ya quelques semaines.
Moi aussi, je vais me tourner vers une activité consacrée aux souffrants. Je n'y avais jamais pensé avant...
de tout coeur avec vous, 
Monique

Écrit par : monique lehnardt | 07.02.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

______________________________________________________________________

 

05/01/2012

Mon hommage de violoniste à Yehudi Menuhin, musicien de la Paix et humaniste en sagesse, créateur d'humanité.

yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,Bonsoir à tous et toutes, 

 

Je choisis en ce début d'année de vous offrir quelques phrases, quelques morceaux choisis de Yehudi Menuhin, immense violoniste et grand sage.

Il a écrit "Le Violon de la Paix" et cet ouvrage me touche beaucoup. C'est un recueil de citations tirées de son livre originel : "Le voyage inachevé".

Je suis violoniste aussi, comme vous le savez, et comme les violonistes des peintures de Chagall, j'aime la terre autant que le ciel et j'aime faire raisonner les étoiles, comme les faire résonner.yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

J'ai eu la chance étant enfant d'entendre ce grand homme jouer à Grenoble, sur une scène en solo. Il était l'incendiaire innocent de la vie et de l'espoir et traversait le monde entier pour attiser le brasier de l'amour de l'humanité grâce à l'amour de la musique, transmetteur formidable d'une énergie infinie qui se propage invisiblement. J'ai bénéficié de cette énergie et je l'en remercie, poursuivant le chemin d'un Archet pour la Paix depuis plusieurs années avec mon violon, fidèle compagnon de route.

_______________________________________________


yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,"Nos vies sont bien courtes, mais nous sommes habités par l'infini, la créativité, la nécessité de préparer l'avenir." (Yehudi Menuhin)

"Un violoniste est une structure vivante tendue entre les aimants du soleil et de la terre. De même que seule une corde tendue peut vibrer, de même avant de vibrer, le corps d'un violoniste doit se sentir tendu vers le haut." (Yehudi Menuhin)

"Nous ne savons pas ce que sera l'avenir, mais nous savons ce que nous souhaitons qu'il soit, et cela doit rester notre but." (Yehudi Menuhin)

"Quelle serait la tâche d'un être cosmopolite et de musique si ce n'est de porter du pollen de fleur en fleur, inséminer, disséminer, tisser des réseaux et construire de fragiles ponts ? Telle est restée ma mission." (Yehudi Menuhin)yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

"Pour la nuit du nouveau millénaire en 2000, nous serons à Robben Island avec Mandela. Jouer le Requiem de Mozart, c'est confesser nos fautes." 

yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,"Je crois que la subtilité est un principe cardinal du jeu de violon." 

(Yehudi Menuhin)______________________________________yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


______________ Toute sa vie, Yehudi Menuhin fut lié aux Tziganes (dont 500 000 disparurent dans les chambres à gaz), et solidaire de la cause des minorités._________________  

"Les Tziganes sont parmi les derniers nomades qui restent encore au monde. Le nomade et sa famille sont mariés aux étoiles et à la terre." (Yehudi Menuhin)


yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,Yehudi Menuhin s'est éteint en 1999, dans un silence autour de sa mort déconcertant, comme si la pudeur du monde entourait son départ du silence de mille violons en sanglots longs et profonds.

Je lui avais offert mon poème, ce poème :



VIOLON DE VIE_______ yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


Arc d'amour

Violon au coeur pur

Tu sillonnes les âmes

Pour que la joie rayonne

En roses rouges de vie


Arc de vieyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

Flèche touchant la sève

Pour ramener aux racines

Le ciel des rêves

S'abreuvant au Soleilyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


Arc du Soleil

Archet de lumière

Tu viens des étoiles

Nous parler de la trêveyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

En rosée de paix


Arc de paix

Tu caresses nos ouïesyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

Transperçant les êtres

Jusqu'au chant intime

Du violon intérieur


Arc de l'intérieur

Tu nous offres l'ultime

Pour dépasser les rêvesyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

En leur rendant l'espoir

Réalité de l'amour.



Chloé LAROCHE____________________________yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


______


Mes sites de violoniste________ :


http://letrioodyssee.voila.net

http://violonistenciel.voila.net


__________________________________________


Petit mot pour Madame GELSY ___________


Madame Gelsy, qui tient un blog d'auteur sur internet, avait écrit un article en 2007 en découvrant mon site de violoniste "violonistenciel.voila.net". Le voici :

http://motsetcouleurs.blogspot.com/2007/10/bleu-ebloui.html

MERCI GELSY ET QUE MES LECTEURS DÉCOUVRENT VOTRE SITE MAGNIFIQUE AVEC VOS TEXTES ET UNE POÉSIE EXTRAORDINAIRE SORTIE TOUT DROIT DE VOTRE PLUME.

Heureuse Année à vous en créations et belles expressions de l'Âme.

Chloé yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozartyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart_____________________




 

07/10/2011

"Si vous vivez chaque jour comme s’il était le dernier, vous finirez un jour par avoir raison." Mon hommage au père de l'ordinateur, Steve Jobs, à travers son discours historique à Stanford.

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetBonjour à tous et toutes,steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internet

 

Steve JOBS vient de quitter ce monde, emporté par un cancer, à l'âge de 56 ans.

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetCe fut un être exceptionnel qui me permet aujourd'hui, grâce à ses découvertes, de pouvoir m'exprimer vers vous dans mon blog à travers mon ordinateur... qui est d'ailleurs un Mac, autre invention de Monsieur JOBS.

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetCet homme a été adopté par une famille arménienne à sa naissance. Il a su faire ses choix dans la vie en écoutant son COEUR et son INTUITION, deux pôles qui représentaient pour lui le guide essentiel de toute existence humaine.

 
Il disait que la vie est courte et qu'il est bon de la vivre pleinement, en ayant conscience de cette expérience de la mort que nous ferons tous un jour et qui apporte la relève au renouveau, au nouveau tout simplement, au neuf. steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internet

Je vous offre ce soir en son honneur le discours qu'il a prononcé à Stanford devant des étudiants américains en 2005, à travers la vidéo suivante :

http://blog.cozic.fr/retranscription-du-discours-de-steve-jobs-a-stanford

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetAvec toutes mes pensées à cet homme qui a été un si bel exemple de résilience et de courage face aux adversités de la vie et qui laisse au monde entier un beau témoignage d'une existence de créativité et de don à l'humanité.

 

Chloé LAROCHE

 

___________________________________steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internet

 

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetEt voici ci-dessous la traduction faite par Monsieur Frédéric Cozic :

 

 Discours de Steve JOBS en 2005 à Stanford :

 

 

 

"C’est un honneur de me trouver parmi vous aujourd’hui et d’assister à une remise de diplômes dans une des universités les plus prestigieuses du monde. Je n’ai jamais terminé mes études supérieures. A dire vrai, je n’ai même jamais été témoin d’une remise de diplômes dans une université. Je veux vous faire partager aujourd’hui trois expériences qui ont marqué ma carrière. C’est tout. Rien d’extraordinaire. Juste trois expériences.


Pourquoi j’ai eu raison de laisser tomber l’université ?

 

La première concerne les incidences imprévues. J’ai abandonné mes études au Reed College au bout de six mois, mais j’y suis resté auditeur libre pendant dix-huit mois avant de laisser tomber définitivement. Pourquoi n’ai-je pas poursuivi ?
Tout a commencé avant ma naissance. Ma mère biologique était une jeune étudiante célibataire, et elle avait choisi de me confier à des parents adoptifs. Elle tenait à me voir entrer dans une famille de diplômés universitaires, et tout avait été prévu pour que je sois adopté dès ma naissance par un avocat et son épouse. Sauf que, lorsque je fis mon apparition, ils décidèrent au dernier moment qu’ils préféraient avoir une fille. Mes parents, qui étaient sur une liste d’attente, reçurent un coup de téléphone au milieu de la nuit : « Nous avons un petit garçon qui n’était pas prévu. Le voulez-vous ? » Ils répondirent : « Bien sûr. » Ma mère biologique découvrit alors que ma mère adoptive n’avait jamais eu le moindre diplôme universitaire, et que mon père n’avait jamais terminé ses études secondaires. Elle refusa de signer les documents définitifs d’adoption et ne s’y résolut que quelques mois plus tard, quand mes parents lui promirent que j’irais à l’université.
Dix-sept ans plus tard, j’entrais donc à l’université. Mais j’avais naïvement choisi un établissement presque aussi cher que Stanford, et toutes les économies de mes parents servirent à payer mes frais de scolarité. Au bout de six mois, je n’en voyais toujours pas la justification. Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire dans la vie et je n’imaginais pas comment l’université pouvait m’aider à trouver ma voie. J’étais là en train de dépenser tout cet argent que mes parents avaient épargné leur vie durant. Je décidai donc de laisser tomber. Une décision plutôt risquée, mais rétrospectivement c’est un des meilleurs choix que j’aie jamais faits. Dès le moment où je renonçais, j’abandonnais les matières obligatoires qui m’ennuyaient pour suivre les cours qui m’intéressaient.
Tout n’était pas rose. Je n’avais pas de chambre dans un foyer, je dormais à même le sol chez des amis. Je ramassais des bouteilles de Coca-Cola pour récupérer le dépôt de 5 cents et acheter de quoi manger, et tous les dimanches soir je faisais 10 kilomètres à pied pour traverser la ville et m’offrir un bon repas au temple de Hare Krishna. Un régal. Et ce que je découvris alors, guidé par ma curiosité et mon intuition, se révéla inestimable à l’avenir. Laissez-moi vous donner un exemple : le Reed College dispensait probablement alors le meilleur enseignement de la typographie de tout le pays. Dans le campus, chaque affiche, chaque étiquette sur chaque tiroir était parfaitement calligraphiée. Parce que je n’avais pas à suivre de cours obligatoires, je décidai de m’inscrire en classe de calligraphie. C’est ainsi que j’appris tout ce qui concernait l’empattement des caractères, les espaces entre les différents groupes de lettres, les détails qui font la beauté d’une typographie. C’était un art ancré dans le passé, une subtile esthétique qui échappait à la science. J’étais fasciné.
Rien de tout cela n’était censé avoir le moindre effet pratique dans ma vie. Pourtant, dix ans plus tard, alors que nous concevions le premier Macintosh, cet acquis me revint. Et nous l’incorporâmes dans le Mac. Ce fut le premier ordinateur doté d’une typographie élégante. Si je n’avais pas suivi ces cours à l’université, le Mac ne posséderait pas une telle variété de polices de caractères ni ces espacements proportionnels. Et comme Windows s’est borné à copier le Mac, il est probable qu’aucun ordinateur personnel n’en disposerait. Si je n’avais pas laissé tomber mes études à l’université, je n’aurais jamais appris la calligraphie, et les ordinateurs personnels n’auraient peut-être pas cette richesse de caractères. Naturellement, il était impossible de prévoir ces répercussions quand j’étais à l’université. Mais elles me sont apparues évidentes dix ans plus tard.
On ne peut prévoir l’incidence qu’auront certains événements dans le futur ; c’est après coup seulement qu’apparaissent les liens. Vous pouvez seulement espérer qu’ils joueront un rôle dans votre avenir. L’essentiel est de croire en quelque chose – votre destin, votre vie, votre karma, peu importe. Cette attitude a toujours marché pour moi, et elle a régi ma vie.

Pourquoi mon départ forcé d’Apple fut salutaire  ?

Ma deuxième histoire concerne la passion et l’échec. J’ai eu la chance d’aimer très tôt ce que je faisais. J’avais 20 ans lorsque Woz [Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple N.D.L.R.] et moi avons créé Apple dans le garage de mes parents. Nous avons ensuite travaillé dur et, dix ans plus tard, Apple était une société de plus de 4 000 employés dont le chiffre d’affaires atteignait 2 milliards de dollars. Nous venions de lancer un an plus tôt notre plus belle création, le Macintosh, et je venais d’avoir 30 ans.
C’est alors que je fus viré. Comment peut-on vous virer d’une société que vous avez créée ? C’est bien simple, Apple ayant pris de l’importance, nous avons engagé quelqu’un qui me semblait avoir les compétences nécessaires pour diriger l’entreprise à mes côtés et, pendant la première année, tout se passa bien. Puis nos visions ont divergé, et nous nous sommes brouillés. Le conseil d’administration s’est rangé de son côté. C’est ainsi qu’à 30 ans je me suis retrouvé sur le pavé. Viré avec perte et fracas. La raison d’être de ma vie n’existait plus. J’étais en miettes.
Je restais plusieurs mois sans savoir quoi faire. J’avais l’impression d’avoir trahi la génération qui m’avait précédé – d’avoir laissé tomber le témoin au moment où on me le passait. C’était un échec public, et je songeais même à fuir la Silicon Valley. Puis j’ai peu à peu compris une chose – j’aimais toujours ce que je faisais. Ce qui m’était arrivé chez Apple n’y changeait rien. J’avais été éconduit, mais j’étais toujours amoureux. J’ai alors décidé de repartir de zéro.
Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite, mais mon départ forcé d’Apple fut salutaire. Le poids du succès fit place à la légèreté du débutant, à une vision moins assurée des choses. Une liberté grâce à laquelle je connus l’une des périodes les plus créatives de ma vie.
Pendant les cinq années qui suivirent, j’ai créé une société appelée NeXT et une autre appelée Pixar, et je suis tombé amoureux d’une femme exceptionnelle qui est devenue mon épouse. Pixar, qui allait bientôt produire le premier film d’animation en trois dimensions, Toy Story , est aujourd’hui la première entreprise mondiale utilisant cette technique. Par un remarquable concours de circonstances, Apple a acheté NeXT, je suis retourné chez Apple, et la technologie que nous avions développée chez NeXT est aujourd’hui la clé de la renaissance d’Apple. Et Laurene et moi avons fondé une famille merveilleuse.

steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetTout cela ne serait pas arrivé si je n’avais pas été viré d’Apple. La potion fut horriblement amère, mais je suppose que le patient en avait besoin. Parfois, la vie vous flanque un bon coup sur la tête. Ne vous laissez pas abattre. Je suis convaincu que c’est mon amour pour ce que je faisais qui m’a permis de continuer. Il faut savoir découvrir ce que l’on aime et qui l’on aime. Le travail occupe une grande partie de l’existence, et la seule manière d’être pleinement satisfait est d’apprécier ce que l’on fait. Sinon, continuez à chercher. Ne baissez pas les bras. C’est comme en amour, vous saurez quand vous aurez trouvé. Et toute relation réussie s’améliore avec le temps. Alors, continuez à chercher jusqu’à ce que vous trouviez.

 

Pourquoi la mort est la meilleure chose de la vie ?

Ma troisième histoire concerne la mort. A l’âge de 17 ans, j’ai lu une citation qui disait à peu près ceci : « Si vous vivez chaque jour comme s’il était le dernier, vous finirez un jour par avoir raison. » Elle m’est restée en mémoire et, depuis, pendant les trente-trois années écoulées, je me suis regardé dans la gla-ce le matin en me disant : « Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, est-ce que j’aimerais faire ce que je vais faire tout à l’heure ? » Et si la réponse est non pendant plusieurs jours à la file, je sais que j’ai besoin de changement.
Avoir en tête que je peux mourir bientôt est ce que j’ai découvert de plus efficace pour m’aider à prendre des décisions importantes. Parce que presque tout – tout ce que l’on attend de l’extérieur, nos vanités et nos fiertés, nos peurs de l’échec – s’efface devant la mort, ne laissant que l’essentiel. Se souvenir que la mort viendra un jour est la meilleure façon d’éviter le piège qui consiste à croire que l’on a quelque chose à perdre. On est déjà nu. Il n’y a aucune raison de ne pas suivre son cœur.
Il y a un an environ, on découvrait que j’avais un cancer. A 7 heures du matin, le scanner montrait que j’étais atteint d’une tumeur au pancréas. Je ne savais même pas ce qu’était le pancréas. Les médecins m’annoncèrent que c’était un cancer probablement incurable, et que j’en avais au maximum pour six mois. Mon docteur me conseilla de rentrer chez moi et de mettre mes affaires en ordre, ce qui signifie : « Préparez-vous à mourir. » Ce qui signifie dire à ses enfants en quelques mois tout ce que vous pensiez leur dire pendant les dix prochaines années. Ce qui signifie essayer de faciliter les choses pour votre famille. En bref, faire vos adieux.
J’ai vécu avec ce diagnostic pendant toute la journée. Plus tard dans la soirée, on m’a fait une biopsie, introduit un endoscope dans le pancréas en passant par l’estomac et l’intestin. J’étais inconscient, mais ma femme, qui était présente, m’a raconté qu’en examinant le prélèvement au microscope, les médecins se sont mis à pleurer, car j’avais une forme très rare de cancer du pancréas, guérissable par la chirurgie. On m’a opéré et je vais bien.
Ce fut mon seul contact avec la mort, et j’espère qu’il le restera pendant encore quelques dizaines d’années. Après cette expérience, je peux vous le dire avec plus de certitude que lorsque la mort n’était pour moi qu’un concept purement intellectuel : personne ne désire mourir. Même ceux qui veulent aller au ciel n’ont pas envie de mourir pour y parvenir.
Pourtant, la mort est un destin que nous partageons tous. Personne n’y a jamais échappé. Et c’est bien ainsi, car la mort est probablement ce que la vie a inventé de mieux. C’est le facteur de changement de la vie. Elle nous débarrasse de l’ancien pour faire place au neuf. En ce moment, vous représentez ce qui est neuf, mais un jour vous deviendrez progressivement l’ancien, et vous laisserez la place aux autres. Désolé d’être aussi dramatique, mais c’est la vérité.
steve jobs,informatique,ordinateur,mac,cancer,résilience,témoignage,courage,génie,actualité,monde,deuil,hommage,internetVotre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n’est pas la vôtre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui. Ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure. Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire.
Dans ma jeunesse, il existait une extraordinaire publication The Whole Earth Catalog , l’une des bibles de ma génération. Elle avait été fondée par un certain Stewart Brand, non loin d’ici, à Menlo Park, et il l’avait marquée de sa veine poétique. C’était à la fin des années 1960, avant les ordinateurs et l’édition électronique, et elle était réalisée entièrement avec des machines à écrire, des paires de ciseaux et des appareils Polaroid. C’était une sorte de Google en livre de poche, trente-cinq ans avant la création de Google. Un ouvrage idéaliste, débordant de recettes formidables et d’idées épatantes.

Stewart et son équipe ont publié plusieurs fascicules de The Whole Earth Catalog . Quand ils eurent épuisé la formule, ils sortirent un dernier numéro. C’était au milieu des années 1970, et j’avais votre âge. La quatrième de couverture montrait la photo d’une route de campagne prise au petit matin, le genre de route sur laquelle vous pourriez faire de l’auto-stop si vous avez l’esprit d’aventure. Dessous, on lisait : « Soyez insatiables. Soyez fous. » C’était leur message d’adieu. Soyez insatiables. Soyez fous. C’est le vœu que j’ai toujours formé pour moi. Et aujourd’hui, au moment où vous recevez votre diplôme qui marque le début d’une nouvelle vie, c’est ce que je vous souhaite.
Soyez insatiables. Soyez fous.
Merci à tous."

Steve Jobs

04/10/2011

La petite fille hurlait et appelait au secours. Sa mère n'a rien pu faire pour sauver ses enfants car elle a été bâillonnée et ligotée par son mari avant d'être étouffée.

ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,franceBonjour à tous et toutes,

 

Ce matin, il y a un orphelin dans l'Ain.ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,france

Son père a tué sa maman 

et ses deux petits frère et soeur.

 

Cette maman avait presque 30 ans

et venait de Bosnie comme son mari.

 

Ses deux plus jeunes enfants ont été brûlés vifs dans la voiture

par leur père qui s'est laissé mourir avec eux dans le feu.

 


Ces petits avaient 4 et 5 ans.

La petite fille hurlait et appelait au secours.

 

Cette femme n'a rien pu faire pour sauver ses enfants

car elle a été bâillonnée et ligotée avant d'être étouffée.

 

ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,franceJ'ai souvent évoqué des drames de ce

genre en Franceau Canada et en divers pays…

drames du père qui tue toute sa famille.

 

Consulter mon chapitre :

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/

quand-l-amour-depasse-l-entendement/

 

(Faire dérouler votre curseur pour lire tous

les articles du chapitre et à la fin, cliquer sur 

"toutes les notes")__________________________________

 

 

Quand j'entends et je lis sur internet

que ce drame viendrait de la nationalité de cette famille

et même ai-je lu :

"Voilà à quoi mène une femme…."...

 

Je suis révoltée.

 

Ce père était dans une immense souffrance pour avoir commis cet

acte et surtout par la façon dont il a procédé. Pouvoir voir ses enfants

prendre feu, pouvoir avoir aspergé la voiture d'essence pour qu'ils brûlent,

 avoir pu ligoter la femme qu'il a aimé et surtout la mère de ses enfants :

tout cela relève d'une pathologie grave.

 

Je pense à toi, enfant de onze ans survivant

de cet horrible drame.

 

J'ai lu ce commentaire déposé après l'article du Figaro sur ce drame

par un certain Pierre Ghirardi. Je l'ai aimé et vous le fais partager :

 

 

"Le fils ainé se retrouve tout seul, pris en charge comme il se doit,

par notre Nation, jusqu'à sa complète guérison. Sa guérison

physique est certaine mais sa blessure émotionnelle sera longue.

Qu'adviendra-t'il de cet enfant quand il pourra quitter l'hôpital

dans lequel il a été admis ? A-t'il de la famille en Bosnie ?

J'attends des nouvelles de cet enfant dans quelques jours,

peut-être quelques semaines. La souffrance horrible

d'être brûlés vifs est un des moyens d'atteindre le

Paradis d'une barbarie insupportable : 

ce lâche de père, quitte à faire

mourir tout le monde,

le pistolet eût été 

un choix moins

cruel pour faire

passer ses trois enfants

de vie à trépas !

Je suis profondément révolté

contre ce père de famille qui est devenu complètement fou !"

 

(http://plus.lefigaro.fr/article/un-pere-incendie-sa-voiture-

ou-se-trouvent-ses-enfants-20111004-560443/commentaires)

 

Je souhaite aussi avoir des nouvelles de cet enfant

et savoir si on peut l'aider

de quelque façon que ce soit.ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,france

 

Je pense que pour un enfant, il n'est pas facile de

prendre conscience que son propre parent est devenu fou.

C'est une déchirure intérieure terrible.

Et de plus, être le seul survivant d'un si terrible tragédie

est d'un poids si lourd qu'il semble que cet enfant va avoir

l'Atlas à porter sur ses épaules.

 

ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,franceMais comme tous les survivants,

il va devoir trouver dans son chemin 

la force d'oser sa propre vie, en ayant

la vie des morts au fond de lui.

 

 

 

Chloé LAROCHE,

une maman très touchée 

pour cette famille

 

___________________________________________ 

 

NOTA : J'avais écrit un article à l'attention de PARENTS 

pouvant être victimes de pulsions de violence.

Voici le lien de cet article :

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/29/

j-ecris-ce-jour-pour-les-deux-garcons-tues-en-isere-par-leur.html 

 ain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,franceain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,franceain,crime,suicide,famille,femme,enfant,violence,violence conjugale,mort,violence masculine,actualité,france

 

 

04/01/2011

La Flûte du Sentier sanglant. Ma nouvelle pour tous les parents orphelins du Pérou et toutes les victimes du Sentier Lumineux.

SI UN ÉDITEUR LISAIT CE TEXTE ET CE BLOG ET QU'IL AIT L'IDÉE DE RÉÉDITER CET OUVRAGE ET CES TEXTES, MERCI DE CONTACTER L'AUTEUR DU BLOG... QUI RECHERCHE UN ÉDITEUR POUR PLUSIEURS LIVRES... chloe.email@laposte.net. Merci d'avance !

Cette nouvelle est la neuvième du livre de Chloé LAROCHE : "les Semences de l'Après-Vie"_______________________________

 

 

u11992016.jpgLA 

FLÛTE

DU

SENTIER

SANGLANT

 

____________ Nouvelle n° 9 de Chloé LAROCHEk3567435.jpg


CE TEXTE EST PROTÉGÉ ET TOUS DROITS RÉSERVÉS



Les feuilles tombaient
Comme des soldats au front
Front de Dieu plissé

(Haïku de Chloé L.)




“La musique est un cri qui vient de l’intérieur.”
Bernard Lavilliers





PER-358.jpgElle marchait, marchait pendant des heures ; la nuit, dans ses rêves, elle marchait... puis elle retrouvait la clé de son fils disparu ; elle trouvait sa clé dans la boue. Etrange clé...

Et ses larmes mouillaient la terre, devenant rivière puis mer et océan de larmes... Enfin les vagues rejettaient le corps de son fils et elle l’embrassait ; puis elle jouait de la flûte pour lui, devant sa chair assassinée par des hommes sans humanité.1791423.jpg

Juanita faisait ce rêve toutes les nuits ; elle vivait au Pérou... Dans ce pays, des milliers de personnes ont disparu depuis 1980 et disparaissent encore tous les jours, torturées et massacrées, brûlées.

Le fils de Juanita avait disparu un jour, à l’âge de vingt ans, sans qu’on puisse jamais retrouver son corps ; on avait parlé du Sentier Lumineux, de cette milice armée qui représente la terreur et l’horreur d’une sente menant à l’Enfer personnifié sur la Terre.

Parfois, quelqu’un parlait à Juanita de son fils, parce que cette personne croyait peut-être l’avoir aperçu.

k0355331.jpgElle espérait revoir un jour Juan ; tant qu’on ne lui rendrait pas son corps, elle ne pouvait  imaginer sa mort.

Le soir, elle prenait sa flûte pour aller jouer dans la montagne ; elle se disait que la musique pouvait peut-être déplacer les rochers de la haine et qu’un seul son pouvait remettre en place les idées de meurtre ; elle jouait pour son enfant, pour tous ceux qui avaient été tués, pour tous ceux dont on ne savait pas s’ils avaient été tués ; elle jouait les cris de son âme désespérée et anesthésiée par la douleur ; elle jouait pour ce silence innommable de la mort planante qui ne se pose pas, qui ne se pose jamais.u14852937.jpg

Un jour, pourtant, quelqu’un vint la voir. C’était quelqu’un du gouvernement.

"On nous a dit que dans la montagne se trouvait la cendre de corps brûlés, peut-être ceux de personnes disparues.
Votre fils y est peut-être. Venez, nous vous emmenons.”

gwt231046.jpgJuanita suivit cette piste énigmatique ; des dizaines de parents effondrés étaient déjà arrivés sur le lieu des fosses emplies de cendre.

Des soldats se mirent à creuser ; ils trouvèrent quelques objets...
Juanita reconnut tristement la clé de son fils, celle de son rêve ; elle sut ainsi qu’il n’était plus de ce monde...

Ses larmes coulèrent et l’aigle de la mort se posa sur sa vie.

Beaucoup de parents ne surent jamais si le corps de leur enfant se trouvait là ; des femmes ne purent savoir si leur mari avait été brûlé ; toutes ces personnes, les yeux arrachés par le sel des larmes, repartirent avec l’espoir dans le coeur et l’aigle de la mort planant au-dessus de leur vie.

Juanita emporta la clé de son fils ; elle prit sa flûte et partit dans la montagne. Elle joua longuement puis creusa une tombe où elle plaça la clé ainsi que des vêtements et des photos de son fils ; elle dit adieu à Juan et replaça la terre dans la sépulture.k0295437.jpg

Elle dessina un coeur et dans les sillons du coeur fit couler ses larmes et le sang de son âme de mère ; elle brisa sa flûte en deux et en fit une croix qu’elle planta sur la tombe de son fils.

Le vent soufflait et la flûte se mit à jouer le chant de la paix que chantent toutes les mères d’Amérique du Sud et celles du monde entier, de Tchéchénie ou d’ailleurs, dont la haine a arraché leur enfant.

JP2007_0004269.jpgJuanita se souvint alors des enfants décapités de son pays, de tous les crimes du Sentier Lumineux...

Elle se rappela soudain que son fils avait assisté tout petit au pillage de leur village.

“Il était encore enfant et dans ses mains, dans ses deux poings serrés, il ne restait que deux choses : la clé de sa maison brûlée et un crucifix,” cria-t-elle à la montagne, en explosant soudain de colère contre les hommes de la mort.

Elle comprit tout à coup que la clé de son rêve, c’était cette même clé sauvée du désastre par son fils encore enfant.k3060157.jpg

Les clés de la vie servent peut-être à ouvrir les portes de la mort ! Juan avait sauvé la clé de sa maison, maison de la vie et du bonheur, et c’est en fait cette même clé qui aida Juanita à accomplir son deuil, puisque c’était le seul signe qu’elle ait eu pour comprendre que son fils était parti dans l’ autre monde.

Juan avait toujours gardé la clé du bonheur sur lui... mais sa mère ne le savait pas. C’est son rêve qui le lui a révélé... réveillant ensuite la mémoire du passé enfouie dans son inconscient désespéré et anesthésié par la douleur.

 

PER-258.jpgChloé LAROCHE

Ps : j'ai écrit cette nouvelle en 1997 à partir de faits réels qui se sont passés au Pérou (assassinats, enlèvements nombreux, pillages de villages). "Qu'ils soient imputés au Sentier Lumineux, à leurs « ennemis » du Mouvement révolutionnaire Tupac Amaru ou au gouvernement péruvien, les massacres présentent un bilan très lourd : plus de 26 000 morts, 4 000 disparus et 50 000 orphelins (chiffres fin 2002)." (citation de Wikipédia.org)u14175154.jpg

 

Nota bene ____________________________ Les photos choisies par l'auteur pour son article proviennent du site http://www.fotosearch.fr avec des photos libres de droits.




Prendre ton regardgwt235039.jpg
Et le planter en Terre
De résurrection

(HAÏKU DE CHLOÉ L)

_____________________________________________________________________

 

 

________________________ Ce texte est protégé et ne doit pas être recopié ou utilisé sans l'accord de l'auteur.

Ouvrage déposé. ______________

"Les Semences de l'Après-vie" est l'ouvrage inspiré par l'amour infini que porte Chloé Laroche à sa fille Océana, envolée à l'âge de deux ans et demi vers l'Au-Delà. Elle a écrit 13 nouvelles dans ce livre qu'on ne trouve plus dans le commerce. C'est pour cela que Chloé a choisi de partager avec vous ces 13 nouvelles, ici sur son blog.... "Je souhaite par ce livre donner force et courage à toutes les personnes endeuillées et leur dire que la mort n'est pas véritable séparation ni trou noir du néant ; les êtres aimés disparus sont unis à nous pour la vie... qui ne finit pas."

(extrait de la 4ème de couverture du livre de Chloé Laroche)______________________________________

21/10/2009

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale, en République centrafricaine". Appel de l'organisation humanitaire : "ACTION contre la FAIM".

RTEmagicC_01d05c78c0.jpg.jpg

________________________________________

Bonjour à tous et toutes,

header.jpg

Vous pourrez lire ci-dessous, après ma note, un des communiqués que j'ai reçu dernièrement de l'organisation "ACTION contre la FAIM", envoyé comme un appel à l'aide envers nos concitoyens.

La crise actuelle touche de plein fouet les pays pauvres, avec un impact sur l'aide que les pays dits développés offrent aux pays comme l'Afrique. Cet impact se traduit malheureusement en baisse de l'aide financière.images-4.jpeg

images-2.jpegNous avons nos problèmes ici en Europe. Un pour cent des français ont pensé déjà au suicide. Certains passent à l'acte. Il y a beaucoup de problèmes au sein du monde du travail. De plus en plus de salariés se plaignent de la pression des patrons due aussi à la crise et du manque d'humanité perçue. Il faut bien sûr continuer à nous battre dans nos vies pour que la justice, la vraie, gagne du terrain et que le respect et l'intégrité de chacun soit respectés...

RTEmagicC_2f90dc835a.jpg.jpgMais rappelons-nous que des populations entières dans d'autres pays ne mangent pas, qu'elles n'ont pas de travail ou le perdent, que des enfants meurent de faim, touchés par une famine qui s'accroît, que la maladie gagne du terrain car les conditions alimentaires et d'hygiène ne peuvent être respectées au vu de l'évolution galopante de la crise mondiale rejaillissant sur ces pays encore plus durement touchés, touchés dans leur chair, par la mort d'enfants, par une faim imposée, par une famine sans solution, par un désastre humanitaire.

Je souhaite vous faire connaître le site d'ACTION contre la FAIM... afin que vous puissiez découvrir par vous-même l'ampleur de cette catastrophe planétaire, de ce drame collectif, et que vous puissiez aider à votre façon et comme vous le souhaitez.

Le site est : http://www.actioncontrelafaim.orgimages-1.jpeg

Merci de votre attention et de votre humanité.

 

images.jpegChloé LAROCHE

_________________________________________________________________________________________________

 

header.jpg______________________ Voici le communiqué reçu d'ACTION contre la FAIM :

 

 

"Les oubliés de Berberati"______

Lien : http://www.actioncontrelafaim.org/nos-missions/temoignages/temoignage/article/1/les-oublies-de-berberati/


REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

15/10/09

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale."

Article publié dans le Journal du Dimanche du 11 octobre 2009 :

home.jpg"Elle est arrivée il y a dix jours, à pied, avec ses six enfants. Il lui a fallu une journée de piste, de l’aube à la nuit noire, pour rejoindre Berberati. Arlette, 32 ans, vit à Nazembé, à guère plus de 25 kilomètres dans la forêt, mais n’avait jamais vu la ville. « On m’a appris que des Blancs pouvaient soigner mon enfant ici, résume-t-elle. Alors je suis venue. » Sa fille Marie-Angèle, 4 ans, souffre de kwashiorkor, une forme de malnutrition caractérisée par des oedèmes à l’abdomen, aux pieds et au visage. Arlette campe, avec des dizaines d’autres mères flanquées de leur progéniture, sous un hangar qui jouxte l’unité nutritionnelle thérapeutique installée par Action contre la faim (ACF) dans l’hôpital régional de Berberati. Veuve depuis six ans, elle dit qu’elle n’a plus rien pour nourrir ses enfants. Elle-même a encore plus de mal à calmer sa faim depuis qu’elle est ici : l’association humanitaire, qui a lancé cette opération d’urgence sur ses fonds propres, n’a pas les moyens d’alimenter tout le monde.

« C’est la maladie de la famine qui veut les tuer » :

Berberati, 155.000 habitants, est à une grosse journée de piste au sud-ouest de Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Comme le reste du pays, la ville semble s’être figée quelques décennies dans le passé : aucune route mais des pistes de terre rouge impraticables dès qu’il pleut, pas d’électricité, pratiquement pas d’eau courante. La région, avec ses ressources minières, or et diamants, et ses exploitations forestières, était pourtant considérée comme relativement prospère dans un pays figurant parmi les plus pauvres de la planète. Jusqu’au printemps dernier. C’est un médecin de Carnot, un peu plus au nord, qui, le premier, a sonné l’alarme après avoir détecté des signes cliniques inquiétants chez les enfants qu’il examinait. ACF et MSF, toutes deux déjà présentes dans le pays, ont lancé en juillet une enquête conjointe dans cette zone. Résultat : 7 % d’enfants en état de malnutrition sévère aiguë – un taux à comparer au seuil d’urgence fixé à 2 % par l’OMS.

Inès a été parmi les premières prises en charge, il y a six semaines. Cette toute jeune femme, qui ne connaît pas son âge, se tient, tendue, sur un banc du service de pédiatrie. Sa fille Cyntiche, 8 mois, est pendue à son sein. Son aîné, Dieu-Merci, 4 ans mais qui en paraît deux fois moins, est assis à côté. Avant, Dieu-Merci marchait. Ce n’est plus le cas depuis qu’il est malade. Quand on demande à Inès de quoi souffrent ses enfants, elle dit:  « C’est la maladie de la famine qui veut les tuer. » Elle a tenté de les nourrir du peu de manioc et de gombo qu’elle parvenait à ramasser dans les champs; mais ce n’est pas suffisant.

Modeste, lui, s’est remis à travailler la terre. Il cultive depuis peu un petit lopin, à 3 kilomètres de Berberati. Cet homme de 38 ans a été licencié il y a huit mois par l’entreprise forestière qui l’employait comme technicien de maintenance. Il gagnait de 65.000 à 100.000 francs CFA (100 à 150 €) selon les mois; il n’a désormais plus aucun revenu. Sa fille de 2 ans a maigri jusqu’à tomber malade. Après dix jours passés à l’hôpital, elle a repris du poids. Modeste, lui, ne voit plus d’horizon, atterré par la puissance de ce monstre – « la crise mondiale » – qu’il nomme sans bien comprendre comment il a pu en devenir la proie.

« Manger trois fois par jour, cela n’existe plus » :

Comme l’industrie du bois, les activités minières et commerciales se sont effondrées en mars. Les bureaux d’achat de diamants ont fermé un à un. La moitié des employés a été licencié dans la région de la Mambéré-Kadeï, selon le préfet Joël Parefa. « Il n’y a plus d’argent, résume-t-il. Alors on achète des produits moins riches, et on réduit la fréquence des repas. Chez nos parents, on mangeait trois fois par jour ; cela n’existe plus. » Sur les marchés, les commerçants n’arrivent plus à écouler leurs maigres étals de légumes et de fruits.

L’agriculture vivrière pourrait être une planche de salut. Mais de nombreux habitants de la région en ont perdu la tradition, pour s’être rués sur l’exploitation diamantifère. Ailleurs dans le pays, beaucoup ont été convertis à marche forcée aux cultures d’exportation, coton ou café. Le tout sans aucune constance, au gré des foucades des régimes qui se sont succédé, en général violemment, depuis un demi-siècle à Bangui. Cette lourde histoire et l’enclavement du pays au coeur d’une région particulièrement instable ont fait de la République centrafricaine un pays sinistré. Les fonctionnaires de cet Etat fantôme n’ont pas été payés depuis quarante mois, les milices armées font leur loi dans tout le Nord et l’Est, et l’espérance de vie, qui diminue en moyenne de six mois chaque année depuis 1966, est passée en dessous de 40 ans.

Malgré cela, la République centrafricaine est un pays orphelin de l’aide humanitaire. Les bailleurs internationaux s’en désintéressent, les yeux braqués sur le tumulte qui règne à ses frontières, au Soudan ou en République démocratique du Congo. Résultat : « Si, fin novembre, on n’a réussi à faire bouger personne, on sera obligé de tout fermer », craint une responsable d’ACF.

En attendant, l’opération d’urgence se poursuit. Les visiteurs à domicile, reconnaissables au « bâton de pèlerin » qui leur permet de mesurer les enfants, sillonnent la ville, s’arrêtent dans chaque maison. Sous les toits de palme sèche, certains habitants les écoutent, d’autres, rétifs, doivent être convaincus. Les enfants présentant les premiers signes cliniques de malnutrition sévère sont envoyés dans l’une des quatre unités de prise en charge ambulatoire installées dans des centres de santé. Là, ils sont de nouveau mesurés, pesés, palpés, puis suivis chaque semaine si le premier diagnostic est confirmé.

Aminatou, 2 ans, se rend depuis un mois au centre de Poto-Poto, dans le quartier musulman de Berberati. Elle a d’abord été hospitalisée quelques jours, car son état était alarmant. Beaucoup, dans le centre, pensaient qu’elle allait mourir. A présent, à chaque visite, Aminatou avale avec une délectation manifeste la dose de pâte d’arachide enrichie qui lui est délivrée. C’est sa grande sœur de 13 ans qui accompagne la fillette : sa mère est morte il y a un an. Aminatou vit aujourd’hui chez sa tante, qui l’a adoptée, et elle va mieux."

Article de Pierre-Laurent Mazars, envoyé spécial pour le Journal du Dimanche, à Berbérati.

Photos dans l'article : trois photos de Eric Dessons.

 

09/10/2009

Je signe aussi le communiqué commun contre les charters des migrants afghans expulsés vers leur pays. Je m'élève contre la politique de non reconnaissance du droit d'asile de personnes étrangères en danger dans leur pays, réfugiées ici.

 

charterhonte_150.jpg

Communiqué commun (33 organisations) : Après Calais, les autorités franco-britanniques préparent un charter pour Kaboul.

07.10.09

Voir le reportage

Voir l'article

 

 

___________________________________________________________________images-10.jpeg

05.10.09

"Un « charter » franco-britannique serait prévu pour le 6 octobre à destination de Kaboul. Alors que les conditions humanitaires et de sécurité ne cessent de se dégrader en Afghanistan, que les ONG comme le Secrétaire général des Nations unies se déclarent particulièrement préoccupés par la situation, la France et la Grande-Bretagne tentent, comme au mois de novembre 2008, une opération conjointe. L’Afghanistan est un pays en guerre. Il est inacceptable d’y renvoyer ceux qui s’en sont enfuis à la recherche d’une protection en Europe.

En France, le ministère de l’Immigration se moque des décisions des tribunaux de différentes régions qui ont remis en liberté 130 des 138 Afghans qui avaient été interpellés le 22 septembre, en vue de leur éloignement, lors de la « fermeture » spectaculaire de la plus grande « jungle » de Calais. Ces juridictions ont mis en évidence l’inanité de cette opération médiatique et ont rappelé le respect du droit et des libertés fondamentales des personnes. Plusieurs tribunaux administratifs ont par ailleurs annulé des arrêtés de reconduite à la frontière au motif du non-respect du droit de demander l’asile.

Le gouvernement n’en a cure et reste enfermé dans sa rhétorique de l’« appel d’air », selon laquelle Afghans, Erythréens, Irakiens, Iraniens, Soudanais, etc. ne viendraient pas en Europe pour sauver leur vie et leurs libertés, mais pour des raisons d’agrément et de confort : les rafles actuelles seraient supposées porter des messages dissuasifs dans les pays d’origine. C’est ainsi que sont pris en otages des Afghans du Calaisis pour tenter de dissuader leurs compatriotes victimes des violences au pays.

Les « opérations de nettoyage » se poursuivent et plus d’une cinquantaine d’Afghans ont été à nouveau placés en rétention la semaine dernière. Les « charters conjoints », qui sont contraires au principe d’interdiction des expulsions collectives, conduisent à des pratiques arbitraires, discriminatoires et inhumaines, au mépris des droits fondamentaux des personnes.

Nous appelons instamment les autorités françaises et britanniques à renoncer à tout projet d’expulsion vers l’Afghanistan et insistons sur la nécessaire mobilisation de tous pour empêcher cette expulsion collective qui mettrait sérieusement en danger la vie de ces exilés.

Nous réaffirmons qu’il est urgent de rendre son sens au droit d’asile en Europe en prévoyant un mécanisme permettant à tout réfugié de solliciter une protection dans le pays de son choix. En l’attente, la France peut, et doit, suspendre l’application du règlement de Dublin afin d’accueillir sur son sol les personnes qui continueront à fuir les conflits pour trouver refuge en Europe."

Le 5 octobre 2009

 

*Organisations signataires :
ACAT France (Action des chrétiens contre la torture), ADDE (Avocats pour la défense des droits des étrangers), ANAFE (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers), APSR (Association d’Accueil aux médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France), Association Primo Levi, Auberge des migrants (Calais), CAAR (Comité d’aide aux réfugiés – Bois-Colombes), Calais Migrant Solidarity, C’SUR (Calais), Cimade, Collectif Migrants (Dunkerque), Collectif Solidarité Migrants (Angres), Collectif de soutien des exilés (Paris), COMEDE (Comité médical d’aide aux exilés), ELENA (European Legal Network on Asylum), Emmaüs-France, Fédération de l’Entraide Protestante, Flandre Terre Solidaire, GAS (Groupe Accueil et Solidarité), GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés), Itinérance (Cherbourg), LDH (Ligue des droits de l’homme), MRAP (Mouvement contre la racisme et pour l’amitié entre les peuples), PCF (Parti communiste français), RESF (Réseau Education sans frontières), SAF (Syndicat des avocats de France), SALAM (Calais), SALAM (Dunkerque), Secours catholique, Syndicat de la magistrature (SM), Terre d’errance (Norrent-Fontes), Terre d’Errance (Steenvoorde), Toits du Monde (Poitiers), Un Archet pour la Paix (Chloé Laroche),


Contacts presse :

 


Voir à ce sujet le site du Réseau d'Éducation sans frontières : http://www.educationsansfrontieres.org

 

 

01/08/2009

Le sacrifice d'un petit élu tibétain pour le bien de l'humanité. "Ne me laisse pas, Papa," a-t-il supplié sur le seuil du monastère, à l'âge de trois ans et demi. Traditions et religion bouddhiste. Ma réflexion sur l'offrande et l'impermanence.

344-243XR1.jpgBonjour à tous et toutes,

 

Je vais vous parler d’un sujet qui peut déranger.

Pourquoi ?

Parce que je vais vous parler d’un petit garçon tibétain de trois ans et demi qui un jour a vu partir ses parents pour rester dans un monastère. Quand il les a vu s’éloigner, il a crié : “Vous allez revenir ?!! Vous n’allez pas me laisser ?”

“Ne me laisse pas, Papa,” a t-il supplié devant les dos de ses parents muets et courbés de chagrin... qui s’éloignaient aussi rapidement que possible.BLD045916.jpg

Ses parents l’ont laissé, à son grand désarroi.

AA025132.jpgC’est Tenzin Zopa qui a trouvé ce petit garçon en 2006, après une quête de cinq ans, dans la vallée de Tsum au Népal, où résident de nombreux réfugiés tibétains. Ce jeune moine recherchait la réincarnation de son maître décédé, Geshe Konchog, et, n’arrivant pas à faire son deuil, a choisi de devenir le père adoptif de cet enfant, rebaptisé Tenzin Phuntsok, lequel a dû renoncer à son enfance avec ses parents, des parents ne pouvant refuser l’annonce du départ de leur petit pour une destination lointaine, un destin d’élu.

J’ai visionné le 11 juillet sur Arte le documentaire concernant cette quête, filmée par Nati Baratz : “L’enfant élu : voyage au coeur du Tibet”. Cet enfant si petit, trouvé et reconnu comme la réincarnation d’un sage ermite, puis enlevé à sa famille pour être emmené au monastère m’a beaucoup interpelée par son charisme et par son chagrin au départ de ses parents. La pression de la religion est telle que ceux-ci s’inclinent en cachant leurs larmes et en acceptant de voir partir leur enfant loin d’eux et définitivement.

42-17428766.jpgJe suis horrifiée par ce genre de “traditions”. Je me place ici en tant qu’humaine, en tant que maman, et je m’insurge contre ces pratiques qui visent à dire : “Cet enfant est élu alors on le retire de sa famille. Il va faire le bien autour de lui, il va être adulé, il va prier, etc.” Encore, si on le laissait en paix jusqu’à ce qu’il soit grand mais là, on l’a emmené très loin, dans un hélicoptère. Ses parents sont venus à sa fête d’intronisation. Quand ses parents sont partis, le petit a dit à son père : “Ne me laisse pas, Papa.” Il ne sait même pas qu’il ne reverra pas ses parents pendant longtemps ou même jamais.180px-Phutthamonthon_Buddha.JPG.jpeg

200450837-001.jpgCe petit avait à peine trois ans et demi. On dit que le Bouddhisme n’est pas une religion. Mais si, et elle possède son lot de casseroles... que le monde n’ose pas dénoncer ni regarder en face, car considérée comme une philosophie intouchable. Elle a ses traditions et ses obligations, ses rituels et ses absurdités, ses joyaux et ses croyances, ses merveilles et ses démons.

Certains courants bouddhiques refusent la notion de Dieu car Dieu est à leurs yeux un concept trop galvaudé par le Christianisme et d’autres religions... un terme désignant l'être suprême trop imprégné du pouvoir des hommes qui se sont servi de ce concept transcendant pour assouvir leur volonté de puissance et leur cruauté. Entre nous, je leur donne raison, même s'ils donnent l'impression de jeter le bébé avec l'eau du bain ! Pour finir, la notion d’Ultime et d’Essentiel, la notion de perfection et de transcendance, la notion de totalité est bien présente dans la croyance bouddhiste. La notion de sacrifice est présente aussi très fortement, comme ce sacrifice demandé à ce petit garçon et à ses parents pour le bien de tous et de l’humanité.1535024.jpg

180px-Buddha_with_gods.jpgAu-delà de toute considération sur les droits de l’enfant et par-delà toute compassion pour cette famille, je me suis penchée sur ce sacrifice, sur cette offrande faite pour le bien-être d’autrui.

Je pense que ce qu’a donné ce petit garçon ainsi que sa famille est remarquable et qu’ils nous donnent une leçon universelle sur l’impermanence, sur le fait qu’on est séparé un jour ou l’autre de ceux que l’on aime pour accomplir son destin ou sa mort. On peut aussi offrir sa souffrance de façon invisible, comme l’ont fait le Christ et Bouddha... comme un acte d’amour envers nos semblables et aussi envers nos contraires, envers ceux qui nous font du mal. Comme l’a dit Gyalwa Karmapa : “Vous absorbez tout. Vous laissez la douleur du monde vous toucher  au coeur et vous la transformez en compassion.”SB10062601O-001.jpg

112406H.jpgMerci Tenzin Phuntsok. Je t’envoie plein de tendresse et de pensées d’une maman qui connait ton coeur d’élu, orphelin de l’amour de ta mère et de celui de ton papa qui te manque.

Tu es la victime malgré de toi de traditions et l’acteur d’un destin qui t’a obligé à t’offrir en élu... mais si le Dalaï-Lama m’entend, qu’Il puisse changer ceci et respecter l’enfance des futurs élus, attendant qu’ils deviennent plus grands avant de les ôter à leurs milieux familiaux, à l’amour de leurs parents, au sourire de leur papa, aux bisous de leur maman.

Chloé LAROCHE

 

___________________________

 

P.-S. : J'ai aimé cet article :

http://www.abstrait-concret.com/2009/06/04/osel-reincarnation-lama-qui-a-renie-le-bouddhisme-pour-vivre-la-vie/#comment-3410

 

180px-Buddha_with_gods.jpgUn autre article_________Du site : http://www.tibet-info.net

 

“Pendant cinq ans, Nati Baratz a suivi un jeune moine tibétain parti à la recherche de la réincarnation de son maître spirituel. Un conte initiatique aussi passionnant que dérangeant.

Octobre 2001. Au monastère de Kopan, au Népal, on procède à l’incinération du lama Geshe Konchog, révéré comme un maître spirituel par les bouddhistes tibétains. Au cours de la cérémonie, plusieurs signes - arcs-en-ciel, perles réchappées des flammes, trace dans les cendres... - indiquent qu’il n’aurait pas définitivement quitté ce monde. Son fidèle disciple Tenzin Zopa est bouleversé. À son chagrin s’ajoute le poids d’une lourde responsabilité. C’est à lui qu’incombe la mission de trouver l’enfant en qui son maître spirituel s’est réincarné. Après une consultation astrologique, il va de village en village. Inlassable pèlerin, il interroge et examine tout garçon entre 9 mois et 2 ans, prenant dans ses bras des tout-petits aussi morveux que mignons, et leur présentant inlassablement les rosaires ayant appartenu à Geshe Konchog.

Little buddha

De 2001 à 2006, Nati Baratz a suivi cette quête solitaire dans les splendides paysages de la vallée de Tsum, au Népal, où vivent de nombreux réfugiés tibétains. À condition de ne rien dévoiler avant la reconnaissance officielle de l’enfant, il a pu en filmer chaque étape. Le résultat est une immersion étonnante dans la culture bouddhiste tibétaine, un monde de hameaux de pierres et de monastères, étayé par une foi profonde, où les jeunes ont pour alternative le travail aux champs ou la vie monastique.

C’est aussi un conte initiatique qui voit un jeune homme gagner en assurance jusqu’à endosser à son tour le rôle du père. Un jour, Tenzin Zopa trouve "l’enfant élu", un bonhomme joufflu, vif et volontaire, avec qui il tisse peu à peu des liens. C’est le moment le plus dérangeant et le plus fort du film. Dérangeant parce que ce petit bouddha va devoir s’arracher à une partie de son enfance. Fort parce que Tenzin Phuntsok - ainsi l’a rebaptisé le Dalaï Lama au cours de la cérémonie officielle - est un petit garçon attachant et déjà charismatique, du haut de ses 3 ans et demi.”   (http://www.tibet-info.net)

 

 

 

 

 

07/06/2009

Je pense à toutes les mères en ce jour, notamment à celles qui pleurent, en deuil de leur enfant ou en baby blues, en éloignement de leur enfant ou en souffrance, en difficulté matérielle ou en désert affectif.

images-2.jpegBonjour à tous et toutes,

 

En ce jour, nous fêtons les mamans.k0441790.jpg

Les mamans du monde entier. La mienne, celle de la mienne, la tienne, la sienne, la nôtre.

Mais il y a des mamans aujourd'hui qui n'ont pas fêté cette fête parce que personne ne leur a souhaité.

Car certaines mères sont seules. Abandonnées de tous, même de leurs enfants...

... Des enfants grands, adultes, qui en veulent à leur mère, pour diverses raisons : problèmes d'héritage, problèmes de l'enfance, difficultés à respecter l'éducation des petits-enfants donnée par les parents, ressentiments envers une mère qui ne les a pas protégés étant enfants, rancune envers une mère qui est partie en laissant ses enfants, incompréhension basée parfois sur des malentendus ou des mensonges de l'entourage.

bxp64901.jpgCertaines n'ont plus leur enfant parce qu'il est mort. Elles ressentent un immense vide au creux de leur âme, jusqu'au plus profond de leurs cellules. Elles souffrent seules et, au bout de plusieurs années, personne ne se souvient qu'elles pleurent ce jour-là, comme tous les autres jours de l'année.images-4.jpeg

Certaines mères aussi vivent en accompagnant leur enfant handicapé, enfant ou adulte. Parfois, il n'y a aucune communication possible, dans le cas du handicap mental, et parfois aussi, l'enfant grandit sans bouger, sans marcher, sans parler. Le courage qu'il faut à ces mères est digne de la création des montagnes. Elles sont fortes pour deux, pour trois, pour mille actes de la vie quotidienne. Parfois il y en a qui se suicident, ou qui veulent arrêter l'enfer du handicap, en suicidant leur enfant. Mais beaucoup poursuivent. Elles poursuivent avec l'énergie du désespoir. Avec l'amour de leur enfant né de leur chair, de leur coeur crucifié.

images-5.jpegEt puis il y a les mères qui vivent la difficulté de devenir maman. Elles le sont mais elles n'y arrivent pas. Elles ont besoin d'aide. Parfois elles en ont conscience et elles demandent du soutien. Elles vont alors en unité "mère-enfant". Mais certaines se suicident pour ne pas sombrer avec leur enfant. Pour ne pas lui faire du mal, dans le malaise profond qu'elles vivent en face de lui. Je donne des informations plus loin pour aider ces mamans en détresse.
bull_index.gif

alloparentsbebe.gifJe pense aussi aux mères qui ont des difficultés financières, à celles qui travaillent mais sans arriver à joindre les deux bouts. Je pense à celles qui n'auront jamais le RSA car il faut qu'elles poursuivent le père de leur(s) enfant(s), lequel les a menacées si elles demandaient une pension. Elles ne font donc pas de démarches judiciaires pour garder une harmonie acceptable... afin de garder le père avec ce qu'il a à donner (du temps pour ses enfants, parfois) et n'ont de ce fait aucun jugement à présenter à la CAF, donc elles n'auront pas d'aides ni de RSA. De toute façon, le RSA n'est que le changement de nom du RMI et de l'Allocation de parent isolé, entre autres aides existant avant.

 

u13434912.jpgJ'embrasse toutes ces mères, celles qui gardent le courage de se battre chaque jour pour leur famille, pour rester debout et dignes, moralement fortes, physiquement aussi... pour assumer le travail, les enfants, le ménage, les courses, la cuisine, la lessive, les papiers, les dossiers, l'autorité parentale conjointe ou non, les factures, leurs handicaps personnels, le logement et les loyers, la solitude, les soucis, les maladies, les pannes, etc.

 

images-7.jpeg

J'embrasse aussi les mères qui sont en combat contre un homme qui les bat ou qui les a battues. Certaines ont quitté ce compagnon violent qui l'a été aussi parfois avec les enfants. Mais certaines aussi perdent le combat et se retrouvent privées de la garde de leurs enfants, par décision de justice. Certaines doivent faire de la prison à cause d'une décision incompréhensible, leur compagnon ayant été défendu au delà du possible. Je pense à cette maman qui s'est suicidée après un jugement en la faveur du mari, contre l'avis de toutes les associations sociales et les instances de défense des enfants. Elle a vu son compagnon avoir la garde de son enfant, au mépris de tous les avertissements. Aujourd'hui, elle est morte et cet enfant ne peut souhaiter bonne fête à sa maman.images-8.jpegimages-9.jpeg

BCP042-43.jpg

 

J'embrasse aussi toutes les mères qui n'y arrivent plus, qui ont des idées noires, désespérées, et je leur dis qu'il faut poursuivre car la vie est imprévisible. Elle donne des épines puis après arrivent les roses. Le soleil revient un beau jour. Alors gardons le parapluie du bon moral, du courage, de la ténacité, de la patience, du calme, de l'humour, de la confiance, de l'amour.

Chloé LAROCHE

 

 

images-1.jpeg________________________________ Pour information :

 

www.maman-blues.org est le site consacré à la Difficulté Maternelle.

"On ne naît pas mère, On le devient... C'est un long parcours qui retrouve un trésor laissé de côté depuis l'enfance, constitué pendant l'enfance : la mère est un secret d'enfance." Jean-Marie Delassus


"Événement éminemment physiologique, la Maternité s'accompagne également de remaniements psychiques qui changent radicalement l'être de la femme.
Devenir mère est un voyage intérieur, un retour en soi qui s'accompagne parfois de bouleversements sensibles et imprévus.
C'est une traversée d'une rive à une autre, d'une femme à une mère qui peut prendre du temps et nécessiter un accompagnement spécifique.

Nous avons donc souhaité que les aléas émotionnels et psychiques de la maternité ne restent pas sans avoir eux aussi un lieu d'expression et de partage, en complément de leur nécessaire accompagnement par les services de santé.

Une femme sur 10 serait touchée par ce tremblement de mère !

Avertissement : ce site ne saurait en aucun cas se substituer à un avis ou suivi médical.
www.maman-blues.org se place résolument du côté des mères et des parents, dans un esprit de soutien, de solidarité et de partage de leur histoire et leurs souffrances.
Les conseils ou adresses que nous pouvons être amenés à formuler dans le cadre des échanges sur notre forum de discussions ne peuvent remplacer ceux émis dans le cadre d'un suivi médical."

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu