Avertir le modérateur

14/11/2015

Horreur à Paris... La France pleure ce matin. Des enfants n'auront plus leur maman à leur réveil.

12235052_10206851565742073_4726548825341629570_n.jpg

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Un couple hier soir est allé à un concert à Paris, au Bataclan, boulevard Voltaire. Un homme et une femme heureux de se retrouver tous les deux et de partager cette soirée.

Soudain, le pire. Des hommes entrent en hurlant dans la salle de concert et tirent sur les personnes présentes. La femme est touchée.

L'homme est obligé de lâcher la main de sa compagne ensanglantée, poussé par les policiers.

Elle est morte. Un psychologue du 11 ème tente d'aider cet homme, un grand gaillard.

Il a vu des cadavres tout autour de lui, il a vu une violence inouïe.

Il n'était pas préparé à ça, personne n'était préparé.

Le psychologue lui donne des conseils pour le moment où il va retrouver ses enfants ce matin.

Comment leur dire ? L'horrible nouvelle. Leur maman ne sera plus jamais là.

Cet attentat a eu lieu cette nuit, terrible, avec quatre-vingt morts au sein de la salle de concert.

D'autres attentats ont eu lieu sur Paris au même moment, à d'autres endroits.  Avec plus de cent vingt morts et des centaines de blessés graves.

Le Président était visé lui aussi en plein match. Une réunion d'urgence gouvernementale a été ordonnée à minuit.

Les Parisiens doivent rester chez eux, a décrété le Chef de l'État. Il est trop dangereux de sortir.

Obama s'est exprimé ainsi : "La France a été touchée. C'est comme si on avait blessé l'humanité entière. Ce sont les Droits de l'Homme qui sont visés en plein coeur." 

Ce matin, je pleure pour tous ceux qui sont sortis hier soir pour aller manger au restaurant, pour écouter un concert, pour voir un match, pour fêter un anniversaire... et qui ne souriront plus.

J'adresse toutes mes condoléances à leurs familles, à leurs amis, leurs proches... et j'adresse aussi toutes mes pensées de solidarité aux blessés, aux policiers, aux médecins, au corps médical parisien et aux hommes politiques qui doivent faire face à ce drame terrible et à ces attaques terroristes.

 

Chloé LAROCHEth-54.jpeg

 

 

 

 

Lien de mon dernier livre :

http://jepubliemonlivre.chapitre.com/temoignages/2487-sol...

 

18/12/2012

La fin du monde n'est pas pour ceux qui y croient... mais pour ceux qui la vivent sans la chercher. Mes pensées pour les victimes de la tuerie de Newtown et pour tous ceux qui pleurent et souffrent.

Conference-sur-la-fin-du-monde-vue-depuis-l-Antiquite_1_illustrationEtab.jpgBonsoir à tous et toutes,


On nous annonce la fin du monde depuis si longtemps, déjà en 1999. Pour certains groupes et sectes, je pourrais vous rappeler encore d'autres dates données avec beaucoup de précisions et de foi par des personnes illuminées, dans le passé.gx8b6xzf.jpg

Des milliers de personnes vont se retrouver cette année le 21 décembre 2012 à Bugarach, ce jour de la date fatidique donnée par le calendrier maya, dans l'espoir d'être sauvées, de faire partie des élus.

Mon sentiment et ma conviction profonde est qu'il n'y aura pas de fin du monde, juste la fin d'un cycle, la mort du vieil homme en nous, comme à chaque Noël, comme à chaque solstice d'hiver, afin de faire renaître le petit enfant qui nous porte durant toute l'année, ce foyer d'espoir et de renaissance qui fait que chacun de nous avance malgré les épreuves et les larmes.fin-du-monde-pour-2100.jpg

Mais je crois aussi que la fin du monde est vécue déjà dans leur chair par nombre de personnes :

Je pense notamment aux parents des vingt enfants de six et sept ans tués à Newtown aux États-Unis dans leur école, massacrés par un fou, un déséquilibré dont l'entourage n'a pu enrayer la violence.

Je pense aux enfants et aux famille des enseignants, de la psychologue et de la Directrice de l'école de Newtown, tués aussi par les balles de ce tueur. Je pense notamment à Victoria Soto, 27 ans, qui a sauvé les élèves de sa classe en les cachant dans des placards. Elle s'est mise devant, sacrifiant sa vie pour sauver les enfants, les plus petits de l'école. Une autre jeune institutrice a réussi à cacher ses quinze élèves dans les toilettes. Elle s'appelle Kaitlin Roig et par son courage et son sang-froid, elle a sauvé sa classe. Elle leur a dit, croyant qu'ils allaient tous mourir : "Sachez que je vous aime tous très fort."

images-7.jpegJe pense à cette famille massacrée par le père de famille aujourd'hui à Salon de Provence. Le père a pendu ses deux petites filles avant de se pendre aussi et après avoir poignardé sa femme. Mais quelle horreur, quelle souffrance pour en arriver là. Ils ne vivront pas Noël, ne grandiront plus. Ces petites filles qui avaient l'avenir devant elles, comment ont-elles vécu leurs derniers moments, pendues au bout de cette corde, voyant la folie de la destruction massive s'emparer de leur papa ?

La fin du monde n'est-elle pas pour toutes ces personnes qui n'ont plus que la corde pour fuir un monde trop dur, qui n'ont plus que les armes pour parler et communiquer leur colère et leurs peurs ?images.jpeg

Un homme obèse, pesant 140 kg et souffrant d'une maladie grave a essayé ce dimanche de se tuer. Il n'arrive plus à vivre, à croire encore au fait de se battre contre sa maladie. Il est seul. Il possède deux armes chez lui. Soudain, le téléphone a sonné. L'arme à la main et des larmes plein les yeux, il a répondu. C'était un ami au bout du fil. Quelques mots d'amitié ont été échangés et l'homme a posé son arme et a survécu. Il a décidé de laisser sa vie se poursuivre et de donner une chance à ce qui pourrait arriver mais qui n'est pas encore présent.

images-6.jpegCe soir, je pense à cet homme qui a échappé à sa propre fin du monde. Mais je n'oublie pas qu'une enseignante vient de se donner la mort dans sa salle de classe à Villeneuve-Saint-Germain en se pendant. Elle n'avait que cinquante ans.

Et je pense aussi à cette famille en deuil d'un frère qui s'est pendu aussi cette semaine dans l'Isère.

fin-du-monde1.jpgAujourd'hui, c'est l'anniversaire de ma mère partie il y a six mois d'un cancer. Cela fera le 21 décembre six mois qu'elle est décédée avec mon père. Cette date est difficile à passer pour moi et ma fin du monde est déjà là, en quelque sorte, puisque la fin des personnes qu'on aime nous emporte avec elles dans le vécu d'une absence où nous sommes entre deux mondes, ceux qui restent et ceux qui partent.Fin-du-monde-comment-le-Mexique-fait-du-mythe-Maya-une-attraction-touristique-jpg_164001.jpg

L'enjeu est bien sûr de rester afin d'accomplir son propre chemin et de rester dans la chaîne d'amour humain et de solidarité planétaire. L'enjeu est d'accepter sa croix, ses croix, et de nous mettre dans la main puissante du Monde, comme des enfants confiants dans les cadeaux de la vie découverts au pied du sapin de notre destin.Unknown-2.jpeg64d2bf1a.jpg

Chloé Laroche

 

06/11/2008

Un tsunami anti-racisme est passé sur le monde avec l'élection de Barack Obama aux États-Unis...

Bonsoir,

 

Mn_81b.jpgUn président métisse dont le père est noir, venu d'Afrique, vient d'être élu. Mn_88b.jpg

Ce matin, je suis allée faire les courses et j'ai rencontré des noirs au travail. 

J'ai vu dans leur regard un changement. Une joie, une étincelle de bonheur de savoir qu'un président vient d'être élu et qu'il est noir.Mn_69.jpg

Il y a un petit peu plus de dix ans, en octobre 1995, devant la Maison Blanche, défilait la plus grande marche noire de l'Histoire afin de lutter contre la discrimination raciale et la violence anti-noirs. 400 000 noirs américains se sont donné la main pour lutter contre le fléau du racisme.

Quelle avancée, quelle métamorphose, de voir aujourd'hui ce pays immense basculer dans l'énergie d'une nouvelle vision où un homme noir peut gouverner les États-Unis d'Amérique !

Mn_PERSO002.jpgCombien de fois ai-je parlé à mes élèves en musique de l'histoire de la déportation des Noirs en Amérique, de la naissance du Negro Spiritual, de ce chant qu'ils chantaient alors : chanter était leur seule façon de rester vivant et d'exprimer leur âme. Qui peut imaginer la souffrance vécue par les Noirs qui devaient travailler sans discontinuer sous les coups et avec des chaînes aux pieds, au profit des Blancs ? Privés de liberté, humiliés, arrachés à leur pays, esclaves depuis l'enfance jusqu'à leur dernière heure, traités pire que des animaux, jetés dans des cales et attachés comme des fagots de bois à leurs proches, souffrant le martyre au fond des bateaux et mourant, agonisant comme des êtres indignes de vivre et de faire partie de la création.

Barack Obama unifie par ses origines les Blancs et les Noirs, redonnant un espoir immense aux couples mixtes américains, dont l'un est noir et l'autre blanc. Savez-vous que peu de femmes noires trouvent un compagnon. Un blanc avec une noire... ça ne se fait pas ! Le racisme a la peau dure et combien de pays aujourd'hui se demandent si chez eux, l'élection d'un président d'origine africaine aurait pu être réalisable.

J'ai vu le regard de ces africains au Kenya, le regard de la famille d'Obama. Leurs ancêtres venaient se perdre dans ce regard en pleurant, surgissant de leurs tombes car croyant rêver de cet événement inimaginable à leur époque. Dans le regard de ces africains, il y avait de la joie, de la fierté, de la vie explosante, de l'espoir, des larmes de bonheur, de l'amour, du rêve. De ce rêve que fit un jour Martin Luther King.

Moi aussi, je fais un rêve. Qu'il n'y ait plus de père de famille américain qui se suicide avec ses enfants et sa famille parce qu'il ne sait plus comment rembourser le prêt de sa maison.

Mn_43b.jpg

 

 

Qu'il n'y ait plus de familles errantes dans les rues parce qu'elles n'ont plus rien, ni emploi, ni maison, ni couverture sociale.

Mn_69a.jpgQue les enfants aient un foyer avec leurs parents et qu'ils n'aient plus cette angoisse qu'on leur enlève encore la vie pour avoir perdu tout le reste.

 

Chloé Laroche

 

Rappel : "Un sondage dévoilé cette semaine par l'American Psychological Association révèle que huit Américains sur dix identifient l'économie comme étant une grande source de stress. Près d'un répondant sur deux s'est dit inquiet de ne pas pouvoir subvenir aux besoins familiaux de base au cours des prochains mois."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu