Avertir le modérateur

03/01/2011

"Je veux dire au monde une histoire à propos d'une colombe qui ne volait pas." On ne peut reproduire en un endroit ce que les Juifs ont vécu au cours de la Seconde guerre mondiale. Pour la bande de Gaza.

b12240.jpgBonjour à toutes et à tous,

 

Il y a deux ans la Bande de Gaza en Palestine connaissait un horrible carnage.

1417 personnes ont été massacrées par des bombardements cruels et sanglants.

Des enfants sont morts, des bébés, des écoliers, des personnes âgées.

Les médias en parlaient.1823001.jpg

Mais aujourd'hui, que se passe-t-il pour les habitants de Gaza ?

Depuis le 18 janvier 2009, date à laquelle les hostilités ont officiellement cessé, les habitants vivent un enfer.

1,5 million de personnes vivent un blocus terrible et souffrent de malnutrition, de manque d'eau et d'eau polluée.

Deux ans après ces crimes, les habitants de la bande de Gaza vivent dans une immense prison, ne pouvant étudier, voyager, se soigner correctement et reconstruire leurs maisons, du fait du blocus. Il n'y a pas de matériaux pour faire les maisons.

Que les fusils se taisent, que la paix vienne libérer tous ces êtres humains !

1832227.jpgOn ne peut reproduire en un endroit ce que les Juifs ont vécu dans les camps de concentration au cours de la Seconde guerre mondiale.

Regardez sur le lien donné ci-dessous le poème d'enfant envoyé il y a deux ans par NAHIDA : "Je veux dire au monde une histoire..."... et vous comprendrez la douleur psychologique dans laquelle vivent toutes ces personnes... qui vivent des deuils terribles, comme la mort brutale d'un ou plusieurs enfants, le massacre d'un père, d'une mère. Des enfants orphelins sont perdus dans cette immense prison.

Et nous continuons à vivre sans savoir, sans avoir conscience que pas loin, des êtres humains comme nous sont privés de vivre, d'être libres.... Des enfants, des femmes et des hommes.

Les images de ce lien sont insoutenables d'horreur alors je préfère vous prévenir.

Ne regardez pas en face l'horreur du monde.k0564930.jpg

Chloé LAROCHEk0623654.jpgk0080690.jpg

 

_______________________________________________________

13 septembre 2008

 

"Je veux dire au monde une histoire à propos d'une colombe

qui ne volait pas..."

 

Un poème d'enfant,
Des photos dures et émouvantes,
L'histoire de la Palestine,
Les crimes de l'Etat d'Israël d'occupation

par NAHIDA_______________

 

Lien :b11705.jpg

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2008/09/13/10570960.html

k0981796.jpg

 

06/01/2009

Une école maternelle israëlienne vide détruite par une roquette de la branche armée du Hamas. Que les roquettes s'arrêtent et que le massacre des enfants palestiniens s'arrête aussi à ce jour. Que le massacre des Kurdes s'arrête aussi.

images-5.jpegimages-11.jpegimages-7.jpegimages-14.jpegBonjour à tous et toutes,

 

Une école maternelle israëlienne heureusement vide a été détruite par une roquette de la branche armée du Hamas.

Hier, je parlais dans mon article des 87 enfants palestiniens morts depuis décembre, tués dans les bombardements israëliens.

Obama ne dit toujours rien sur cette guerre et son silence est assourdissant. Il s'est exprimé sur les actes terroristes qui ont frappé l'Inde mais là, il reste coi... Le monde reste coi.images-6.jpeg

Israël ne peut poursuivre le massacre de la population de Gaza qui n'est pas mêlée aux actes terroristes de la branche armée du Hamas. Israël ne peut continuer de massacrer des enfants parce que des enfants sont morts ou pourraient mourir, tués par des roquettes dont les tirs ne proviennent pas des palestiniens pacifiques mais d'un groupe terroriste.

Il faut s'écouter. Entendre les demandes de chacun. Chacun a le droit d'exister. Jean-Jacques Bourdin, sur RMC, a donné une parole sage ce matin en disant : "Il faut que chacun écoute l'autre sinon rien ne viendra, seulement la guerre. La paix ne peut naître que de l'écoute réciproque."

images-8.jpegJean-Jacques Bourdin a rappelé ce matin aussi dans son émission que les turques et les iraniens bombardent le nord de l'Irak, détruisant la population kurde... sans que le monde réagisse non plus. Mais là, personne ne s'en émeut. Personne ne connaît le nombre non plus des victimes. Pourquoi ? Imaginez le désarroi d'une population détruite et apeurée dans des régions montagneuses, bombardée par deux pays... population décimée vers qui les secours n'arrivent même pas. je pense encore à ces familles, ces femmes, ces enfants, ces hommes pères de famille... qui pleurent des larmes de sang devant le corps inerte de la chair de leur chair, enfants explosés par les mitrailles des avions meurtriers.

Les anges pleurent... Les hommes se tuent.

Les femmes pleurent... Un enfant meurt sans raison, sans autre raison que la haine pure.images-10.jpeg

images-9.jpegDes enfants meurent... Les anges les enveloppent doucement dans leurs ailes impuissantes.

 

Chloé Laroche

 

 

05/01/2009

87 petits cercueils d'enfants palestiniens... 87 cercueils d'enfants d'humains. Mon voeu pour la Paix à Gaza.

Bonjour,


C’est la nouvelle année et je vous souhaite tout le bonheur du monde.... que votre chemin évite les bombes.

images-1.jpegMalheureusement, ce n’est pas le cas de tout le monde, de pouvoir éviter les bombes et je pense à ceux-là... 87 enfants palestiniens ont payé de leur vie durant cette période de “fêtes” la dure loi de la guerre. Tu as tué, je te tuerai... Tu m’as tué, tu es mort... Tous massacrés des deux côtés... Que de souffrances pour ceux qui n’y sont pour rien des deux côtés, femmes, enfants, hommes innocents qui suivent le pouvoir, les ordres, cette implacable loi de la jungle humaine qui piétine les coeurs et les âmes.

Imaginez-vous 87 petits cercueils allignés, 87 corps mutilés, des vies de petits envolés, leurs parents aux coeurs arrachés pour la vie. Et ne me dites pas : “Ah, tu es anti-juive !” Non, je dirais la même chose si c’était 87 petits israëliens. images-2.jpeg

Point à la ligne.

517 victimes palestiniennes tombées depuis le début de la guerre. 2450 blessés. Les gens à Gaza ont faim. Ils n’ont plus d’électricité. La situation est catastrophique pour les familles. Ce sont des êtres humains. Alors arrêtons de prendre partie. Ce n’est pas un match de ping-pong. Des gens meurent dans les deux camps. Ce massacre doit s’arrêter.

images-3.jpegD’autant quand un adversaire est plus fort. Écraser l’autre ne sert à rien. La sagesse et l’humanité demandent le recul des forces engagées pour permettre la reconstruction et la clémence. C’est mon voeu pour 2009.

Mon voeu le plus cher aussi est qu’on retrouve le petit Antoine disparu à Issoire. Tous les enfants disparus. Que plus aucun enfant ne soit maltraité et sacrifié à la violence familiale.

Sincèrement,


Chloé Laroche




________________________________________________________________________images.jpeg



___________ LA GUERRE À GAZA_________   (D'après LCI.fr, info internet)

 

• Les troupes israéliennes ont avancé dans plusieurs secteurs du territoire contrôlé par le Hamas. Leurs bombardements se poursuivaient lundi matin.
• La guerre a entraîné une profonde dégradation d'une situation humanitaire déjà précaire à Gaza, l'électricité étant coupée dans la plupart des localités.

- le 05/01/2009 - 09h31

“Les forces israéliennes ont poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi leur offensive terrestre au coeur de la bande de Gaza, où plus de 510 Palestiniens ont péri depuis le début de la guerre déclenchée par Israël pour mettre fin aux tirs de roquettes palestiniennes.

Appuyées par des bombardements de l'artillerie et de l'aviation, les troupes israéliennes ont avancé en profondeur dans plusieurs secteurs du territoire contrôlé par le Hamas, où elles avaient pénétré samedi soir après une semaine de frappes aériennes. En dépit de la détérioration de la situation humanitaire à Gaza, Israël a souligné dimanche qu'il n'arrêterait pas son offensive, alors que plusieurs initiatives diplomatiques tentaient d'arracher un cessez-le-feu. Preuve de sa détermination, son aviation a attaqué 130 objectifs dans la bande de Gaza durant la nuit de dimanche à lundi, a indiqué une porte-parole militaire à Tel-Aviv.
Electricité coupée

Le chef des services d'urgences à Gaza a annoncé que 512 Palestiniens, dont 87 enfants, avaient été tués et plus de 2.450 autres blessés depuis le début de la guerre, le 27 décembre. Il a averti que ce bilan était sans doute inférieur à la réalité, du fait des difficultés des ambulances à se rendre sur les lieux des combats. Lundi en début de matinée, cinq enfants ont été tués dans des bombardements israéliens, portant à 517 le bilan provisoire des victimes palestiniennes. Des témoins ont affirmé que les blindés israéliens avaient notamment pris position dimanche sur l'axe Salaheddine, la principale route nord-sud du territoire, isolant la ville de Gaza du sud. Des troupes israéliennes ont également progressé vers la périphérie de Gaza, et notamment dans le quartier de Zeïtoun (est). Côté israélien, un bilan officiel a fait état d'un soldat tué et de 19 autres blessés dimanche, ce qui porte à 49 le nombre de militaires blessés depuis le début de l'offensive terrestre.

La guerre a entraîné une profonde dégradation d'une situation humanitaire déjà précaire dans un territoire où s'entassent 1,5 million d'habitants. L'électricité était coupée dans la plupart des localités et les pénuries de carburant s'aggravaient. Commerces et administrations sont restés fermés dimanche. Les rues étaient désertes, à l'exception de files d'attente devant les quelques boulangeries ouvertes en prévision d'un siège prolongé."

(D'après LCI.fr, info internet)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu