Avertir le modérateur

29/09/2013

"On garde toujours la trace d'un amour, d'un absent"...

http://youtu.be/EHkn5bjm3nI

http://youtu.be/0-T_PZbQnVc

 

chloe_enfant.jpg___________________________À toi mon père, pour ton anniversaire le 29 septembre. Tu es parti dans l'autre monde, le 21 juin 2012, brûlé dans ta voiture, mais je sais que ton âme poursuit sa route. Elle est pour toi, cette chanson et ces deux vidéos, à toi qui a connu la pension très jeune et le déchirement de ne plus voir ta mère, à qui tu écrivais des lettres à pleurer...

Ces paroles me parlent ; elles sont miennes aussi.

 

Beau Malheur

d'Emmanuel MOIREpour_chloe.jpg

 

_____________________________

Tu me dis que rien ne passe
Même au bout d'un moment
Qu'un beau jour c'est une impasse
Et derrière l'océan
Que l'on garde toujours la trace
D'un amour, d'un absent
Que tu refais surface
Comme hier droit devant
Tu me dis que rien ne sert
La parole ou le temps
Qu'il faudra une vie entière
Pour un jour faire semblant
Pour regarder en arrière
Revenir en souriant
En gardant ce qu'il faut taire
Et puis faire comme avant

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré
Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur...beau malheur

Tu me dis que rien n'efface
Ni la craie ni le sang
Qu'on apprend après la classe
Ou après ses 30 ans
On peut dire 3 fois hélas
Que personne ne l'entend
Comme personne ne remplace
Ceux qui partent pour longtemps
Tu me dis que vient l'hiver
Qu'on oublie le printemps
Que l'on vide les étagères
Qu'on remplit autrement
Qu'on se rappelle les yeux verts
Le rire à chaque instant
Qu'après tout la voix se perd
Mais les mots sont vivants

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré
Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur

Tu me dis que c'est un piège
Un jeu pour les perdants
Que le bateau est en liège
Et l'armure en fer blanc
Que plus rien ne te protège
Ou alors pas longtemps
Que c'est comme un sortilège
D'être seul à présent

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Pour être rassuré
Avant d'être consolé
Pour ne plus rien cacher
Bien avant d'être apaisé

Il m'a fallu la peur pour être rassuré
Et j'ai connu la douleur avant d'être consolé
Il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Et j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur... beau malheur
_________________________________________________________________________

21/04/2013

Pour les deux garçons qui dormaient dans la cave de leur père et belle-mère, dans la Seine-Saint-Denis.

Dix et douze ans

de larmes_________________

 

 

 

Vous dormiez à la cave

Deux garçons malheureux

Lamentable sort d'une famille

Sans repère ni mère

 

Sans repère ni mère 

Une belle-mère marâtre

Traitant son fils comme prince

Mais rejetant les deux autres

 

Mais rejetant les deux autres

Dix et douze ans de larmes

Dormant sur un matelas pourri

Ils ont été sauvés par l'aîné

 

Ils ont été sauvés par l'aîné

Qui est allé voir la police

Pour dénoncer la maltraitance

Les deux parents sous les verrous

 

Les deux parents sous les verrous

Plus de coups, plus d'humiliation

Les deux garçons vont enfin vivre

La vie gagne et le destin sourit

 

La vie gagne et le destin sourit 

Deux prisonniers de l'infâmie

Vous êtes libres de rire enfin

Libres de dormir dans un vrai lit

 

Libres de dormir dans un vrai lit

Sans recevoir de coups, sans pleurer

Vous avez été si courageux

Dix et douze ans de larmes.

 

Chloé Laroche



_________________________________________________________


http://www.lepoint.fr/societe/ils-faisaient-dormir-leurs-enfants-a-la-cave-21-04-2013-1657482_23.php

 

14/01/2013

L'Odyssée de PI. Une traversée de la vie, de nos vies. Traduction de ce film et symbolisme.

L-Odyssee-de-Pi-3D_portrait_w193h257.jpgBonsoir à tous et toutes,


Le film "L'Odyssée de PI" de Ang Lee nous emporte dans un tourbillon d'images, de pensées et d'émotions incroyables.

Nous vivons avec PI, ce garçon ayant traversé l'océan avec un tigre, l'aventure intérieure d'un homme trouvant un courage et une force extraordinaire pour survivre et trouver un sens à son drame.images.jpeg

Cet homme a embrassé les trois religions tout jeune, pensant que la maison de Dieu comporte plusieurs pièces et qu'à chaque étage, il y a la place pour le doute. Le doute permet à mon sens d'asseoir une croyance sincère et profonde. Car sans doute et sans recherche personnelle, la foi n'est qu'une imposition, un marquage au fer de l'éducation.

images-3.jpegLe jeune homme se retrouve face au tigre de son enfance, sur une barque, seul sur l'océan. J'ai fait le parallèle avec le fait de se retrouver face à nos peurs, à notre passé, à notre inconscient, à nos blessures, à nos traumatismes, à notre tigre intérieur, celui que nous devons apprivoiser pour avancer et grandir. Le tigre est notre totem, comme l'animal en nous pouvant devenir notre allié, avec nos pulsions, nos colères, notre sensualité, notre animalité qui, devenue soumise à notre âme, peut transformer notre vie en oasis, en havre de paix et de sérénité.Unknown.jpeg

Ce tigre du Bengale est beau, majestueux, mais il fait peur. Pourtant, Pi va arriver à le soumettre, à vivre avec lui, à se faire respecter sans lui faire de mal, sans le tuer, et même en le sauvant. Mais en le sauvant, il s'est sauvé lui-même, car en le tuant, il se serait mutilé à jamais du meilleur de son être.

images-1.jpegEt puis, il admire le monde, PI. Il admire l'océan, le ciel, les profondeurs, la lumière, la tempête. Il laisse couler les larmes du deuil de ses parents, morts dans la tempête. Il pleure son frère. Il est seul désormais et apprend le renoncement. Le renoncement appelant l'acceptation de son destin.

PI vit la réalité des survivants, ceux qui sont seuls à rester vivants alors que les autres sont morts. Cette réalité est difficile à vivre car on voudrait pouvoir être partis avec ceux qu'on aime mais on doit vivre le restant de notre destin, sans rechigner à la tâche qui nous reste à accomplir.

La sagesse est de renoncer à ce qui a été, au bonheur antérieur vécu pour aller vers d'autres rives, vers d'autres îles, vers d'autres amours, vers d'autres liens humains.porte-coup-ah-coeur-rose-img.jpg

PI, je te remercie et je remercie le tigre qui est en nous, en moi, en toi... Qu'il nous protège à jamais dans la jungle de la vie que nous traversons.

odyssee-pi-featurette-voyage_5azzd_2bxgbe.jpgChloé LAROCHE



05/12/2012

J'ai trouvé la flamme de cet oiseau qui s'envole, m'emportant vers l'espoir de tous ceux qui soignent leur feu comme un phare dans la nuit.

ca3kpw75.jpgLe feu d'un respect__________________z432iimh.jpg

 



J'ai trouvé un oiseau mort

je l'ai pris dans mes mains

et l'ai porté au pied d'un arbre

afin de lui donner dernière demeure

pour lui offrir humanité

 

J'ai trouvé un enfant vivantortehsru.jpg

derrière une porte gémissant

je lui ai donné mon sourire

et la confiance en la vie

je l'ai guidé vers son soleil

 

h049uvii.jpgJ'ai trouvé une femme malade

au fond de mon taxi

je l'ai écoutée jusqu'au bout

sur la route enneigée

elle a pris son envol dans la nuitfemme,espoir,résilience,chagrin,amour,respect,handicap,ange,aide,compassion,humanité,amitié,guérison,mort,oiseau,vie,sensualité,rêve,poète,poésie,avenir,présent,passé,fleur,nudité,offrande,phare,pardon,rose,violon,musique,silence,néant,taxi,maladie,regard,souffrance,sincérité,solitude

 

J'ai trouvé un homme handicapé

il a regardé mes yeux

comme lumière dans l'orage

il a trouvé une amitié en moi

telle une ange pour sa solitude

 

35yf4w2m.jpgJ'ai trouvé un homme qui m'a aimée

il est dans mon coeur

mais notre rose a souffert de néant

je reste seule sur le carreau

d'une vie à pic

 

Puis j'ai trouvé la flammephare de la vieille.jpg

de cet oiseau qui s'envole

m'emportant vers l'espoir

de tous ceux qui soignent leur feu

comme un phare dans la nuitk5979528.jpg

 

k1928665.jpgJ'ai trouvé l'instrument

qui fera de mon corps un violon

pour qu'un archet l'éveille

dans l'esprit d'un amour

au respect éternel.6v5jg0b4.gif

 

Chloé Laroche7yu5i304.gif

___________________________________________________________

Merci à Isabelle de m'avoir prêté les images dont j'ai illustré mon poème :

http://aujardindesroses.centerblog.net

 

Merci à Kriscounette pour la fée scintillante que j'ai choisie parmi les images de son blog :

http://kriscounette.centerblog.net


 

 

 

15/11/2012

POÈMES ANDALOUS CHOISIS PAR MES SOINS POUR CEUX QUI AIMENT ET CEUX QUI PLEURENT AUSSI...

Poèmes que j'aime, choisis par mes soins pour vous et tirés de l'ouvrage : "COPLAS, POÈMES DE L'AMOUR ANDALOU".

(ÉDITIONS ALLIA 1993)________________________________

 

 

amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absenceDANS LA SOLITUDE DES CHAMPS

JE M'EN VAIS FLEURIR MA PEINE,

ET JE PLEURAIS SI LONGUEMENT

QUE FLEURIRENT TOUTES LES HERBES.

 

 

_________JE VEUX BÂTIR UN CHÂTEAU

SUR LA TÊTE D'UNE ÉPINGLE,

ET IL TIENDRA PLUS FERMEMENT

QUE N'A TENU TON AMOUR.amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

 

____________SI LES LARMES QUE JE PLEURE

EN BRIQUES SE TRANSFORMAIENT,

AU MILIEU DE LA MER SALÉE

J'ÉDIFIERAIS UN CHÂTEAU FORT.

 

amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence_______TROIS FOIS JE PRIS LA PLUME ;

TROIS FOIS JE PRIS L'ENCRIER ;

ET TROIS FOIS PAR TERRE

LE COEUR ME TOMBA.

 

_____________UN IMPOSSIBLE ME TUE ;

D'UN IMPOSSIBLE JE MEURS ;

IMPOSSIBLE EST D'ATTEINDRE

L'IMPOSSIBLE QUE JE VEUX.

 

___________AIME-MOI COMME JE T'AIMEamour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

ET TU ME VERRAS MOURIR

COMME LE CHRIST SUR LA CROIX.

 

amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence__________EMPORTE LÀ-BAS MON COEUR ;

SI TU VEUX LE TUER, TU PEUX ;

MAIS COMME TU ES DEDANS

TU MEURS AUSSI EN LE TUANT.

 

__________LE JOUR QUE TU NAQUIS

UN MORCEAU DE CIEL TOMBA ;

JUSQU'À CE QUE TU MEURS

LE TROU Y RESTERA.

 

___________APPUIE-TOI À MON AMOURamour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

COMME LES SALAMANDRES

S'APPUIENT AU MUR.

 

________D'UNE CÔTE D'ADAM

DIEU CRÉA LA FEMME

POUR LAISSER AUX HOMMES

CET OS À RONGER.

 

amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence______LA PAROLE QUE TU ME DONNAS

AU BORD DE LA FONTAINE

COMME CE FUT PRÈS DE L'EAU

LE COURANT L'EMPORTA.

 

______PAUVRE DE MOI QUI ME PLAINS

D'UN AMOUR QUI M'A TROMPÉ,

TEL QUI REGARDE LA PIERRE

APRÈS QU'IL A TRÉBUCHÉ !

 

_________DE TA FENÊTRE À LA MIENNEamour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

TU ME JETAS UN CITRON,

LE CITRON TOMBA DANS LA RUE,

LE JUS DANS MON COEUR.

 

__________S'ILS SE CHANGEAIENT EN ÉTOILES

LES BAISERS QUE JE T'AI DONNÉS,

RESSEMBLERAIT TON VISAGE

À UN PETIT CIEL ÉTOILÉ.

 

amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence______POUR QUE JE PUISSE T'OUBLIER

IL FAUDRAIT QU'IL Y AIT

DILIGENCES PAR LES MERS

ET BARQUES SUR LES CHEMINS.

 

_____________ HIER TU M'AS DIT AUJOURD'HUI,

AUJOURD'HUI TU DIS DEMAIN,

ET DEMAIN TU ME DIRAS

QUE L'ENVIE T'A PASSÉ.amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

 

______À LA MER S'EN FURENT MES YEUX

EN QUÊTE D'EAU POUR PLEURER,

S'EN REVINRENT SANS ELLE

CAR LA MER ÉTAIT SÈCHE.

 

________ON DIT QUE TU T'EN VAS LUNDI ;

VIENS T'EMBARQUER À MA PORTE ;

MES BRAS SERONT LES RAMES

ET MES LARMES LA MER.amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence

 

_________NE PLEURE PAS MON COEUR,

NE SOIS PAS AFFLIGÉ :

CAR CE QUI FUT ET N'EST PLUS

C'EST QU'IL N'A PAS ÉTÉ.


amour,couple,deuil,poème,andalou,espagnol,coplas poèmes de l'amour andalou,divorce,séparation,peine,douleur,aimer,larmes,souffrance,tristesse,désespoir,confiance,espoir,poésie,consolation,mots,maux,éternité,souvenir,nostalgie,bonheur,malheur,absence_____________________________________

 

Poèmes choisis par mes soins et tirés de l'ouvrage

"COPLAS, POÈMES DE L'AMOUR ANDALOU"

(ÉDITIONS ALLIA 1993)________________________________________

 

 

06/11/2012

Parfois on peut aider quelqu'un à un moment de sa vie, puis il part sans se retourner... Parfois on peut aimer aussi et... Quand deux ponts se rejoignent.

Quand deux ponts se rejoignent_______________passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,



Parfois on peut aider

quelqu'un

à un moment de sa vie

puis il part 

sans se retourner

 

Parfois on peut aimer

une personne

très longtemps

puis elle part

sans se retourner

 

Alors il faut se dire

qu'il, qu'elle

était comme une étoile filante

 

passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Ils nous ont permis 

de faire un voeu

un geste d'amour

de tout donner

le don sans retour.

 

Ces personnes nous ont pris

comme un pont, pour un pont,

et ont laissé des empreintes

qui nous marqueront 

à jamais

 

Passage d'infini.


passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Et puis il y a ceux qui restent

qui nous aident à repriser le pont

lorsqu'il est cassé

rompu d'avoir trop donné 


Il y a ceux qui donnent

eux aussi

sans réserve.


passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Quand deux ponts se rejoignent...

beauté généreuse des âmes

humaines, simplement humaines.


Chloé Larochepasseur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,

 

 

11/09/2012

ELLE REGARDE LE CIEL... qui est en elle et voit voler dans ses rêves le papillon de son âme.

LE PAPILLON DE SON ÂME ____________________



Elle regarde le cielUnknown-1.jpegUnknown-2.jpeg

Qui est en elle

Et voit voler dans ses rêves

Le papillon de son âme

 


Il est bleu l'admirable

Le merveilleux

Cet avenir dont elle rêve

À la couleur océan

 


Cet océan que nos frères

Ont pollué sans retour

Verra t-il un jour

La couleur des papillons

Qui ont bercé notre enfance ?

 

 

Chloé LAROCHE

RÉSILIENCE DANS LA NUIT... Poésie à l'adresse de ceux qui ont envie d'oublier mais doivent vivre.

RÉSILIENCE DANS LA NUIT_________________bxp46603.jpg

 

 

Je voudrais dormir

Pendant des jours

Ne pas me réveiller

Et puis un jour

Ouvrir les yeux

Parce qu'on aura

Cru en moi

 

Je voudrais dormir

Comme on meurt un jour

Mais revenir à la vie

Parce que le chemin

N'est pas fini

Et regarder le soleil

Comme un ami du présent

 

Je voudrais dormir

Pour oublier le passé

Adoucir les blessures

Et puis revenir

Encore plus fort

Pour regarder l'avenir

Avec les yeux neufs d'un enfant

 

Je voudrais dormir

Pour anesthésier les larmes

Et les figer à jamais

Ne garder que les roses

Aimer ma vie, mon sentier

Et donner mon coeur

À tous les éveillés.

 

Chloé Laroche

 

07/01/2012

Je mets mes lecteurs à l'honneur... Un bouquet de vos commentaires. Entre témoignages et indignation, colère et espoir. De la vie de chacun à l'existence des peuples.

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathieBonjour à tous et toutes !

 

Cela fait bientôt quatre ans que j'écris ce blog. Chaque jour, vous venez me lire nombreux, jusqu'à 500 parfois. Vous réagissez, m'écrivez, témoignez, remerciez, contrez, aimez ce que j'écris... 

 

Alors voici quelques uns de vos commentaires. À chaque fois, je mets le lien de l'article qui correspond au commentaire, en dessous des commentaires en rapport.

 

Merci à vous tous et aussi à tous ceux que je n'ai pas cités.

 

Chloé Laroche

 

 

______________________________________________________________________

 

 

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathieUne goutte de pluie, c’est une larme qui coule sur la joue d’un ange !

Bravo Chloé, on ne saurait mieux exprimer la détresse de cette jeune femme, et votre hommage est à la mesure de son sacrifice. 

 

Hélas, elle a emporté dans la nuit de l'oubli un petit être qui n'a pas eu sa chance.
Puissent les Anges, s'ils existent, le prendre dans leurs bras salvateurs !
Mais comme le jour renaît de la nuit qui le précède, 

faisons confiance au jour qui se lève !commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathie  

 

Écrit par : vallguy | 18.08.2010

Une figure d’homme tel un ange
Portée par l’épée d’un regard mâle.
Je sais, femme, que cela te dérange,
Que je sois pâle derrière un fard.

Du vertige de l’amour bleu et pur
Aidé par des ailes légères…
Il advient un monstre perfide et dur
Paré de fiel et de fer.

C’est quand un homme devient coupable,
Que le mot ‘responsable’, pour lui, devient réel,
C’est quand ses rêves deviennent frêles
Que l’homme s’écroule comme du sable.

Et le sable n’est que poussière.

Écrit par : MATHIEU | 17.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/08/17/hommage-a-une-femme-enceinte-qui-a-saute-du-6eme-etage-a-cau.html#comments

 

______________________________________________________________________________

commentaires lecteurs,actualité,blog,chloé laroche,injustice,colère,droit d'expression,liberté de parole,franc-parlé,dire,parler,manifester,s'indigner,poésie,condoléances,compassion,amour des autres,universel,monde,planète,écologie,villemin,police,ambulancier,moto,leschiera,corse,famille,charnolé,douzet,victimes,témoignages familles,adoption difficile,mort d'un enfant,deuil,douleur,empathie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Chloé pour tous ces témoignages d'évènements difficiles et douloureux pour ceux qui les vivent et pour l'aide et le soutien apporté aux parents et aux familles meurtris.
Ta pensée est très lucide dans la vision des évènements, et il est important de ne pas passer sous silence ce qui se passe, même si certains évènements sont difficiles à entendre.
Je rends grâce à ton courage et à ta lucidité !
Je t'embrasse

Marc

Ecrit par : marcanciel | 08.08.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/08/08/lettre-solidaire-pour-les-sinistres-endeuilles-solitaires.html

________________________________________________________________________

 

 

Pourquoi les couples se déchirent-ils de cette façon ? Comment en sont-ils arrivés à se haïr à ce point ? Quand les enfants sont témoins de ces drames, cela doit perturber l'enfant intérieurement : la peur ressentie, les cris répétés des parents en sa présence, l'angoisse qu'il doit avoir. 
Les violences verbales et physiques doivent être déclarées aux autorités, mais faut-il encore que les victimes le veuillent. Certaines restent en couple, surtout quand il y a un enfant, mais cela ne va pas rassurer l'enfant, au contraire, il sera traumatisé le restant de sa vie. S'il arrive quelquechose à la maman (ou le papa), l'enfant sera placé automatiquement et enlevé de son cocon familial, ce qui entrainera une angoisse supplémentaire pour le petit.

Les victimes doivent absolument dire ce qu'elles vivent au quotidien pour que le conjoint "attaquant" soit punit pour ses actes irresponsables.
N'hésitez surtout pas, votre vie dépend de votre choix de dire les faits. Vous devez le faire IMPERATIVEMENT.

Merci à Chloé de soulever ce très grave problème. 

Prenons conscience que cela peut arriver à n'importe qui.

Lolotte73

Ecrit par : Lolotte73 | 18.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/18/hier.html#comments

 

______________________________________________________________________________

Je suis d'accord avec vous. Depuis l'annonce de cette horrible histoire, je suis traumatisée et j'en pleure parce que même si je ne connaissais pas ce petit bonhomme, la violence qu'il a subit me fait mal mais maintenant il ne souffre plus au moins. A force il devait être cassé de partout...Maintenant quoi qu'il se passe dans la vie, même si on a souffert on n'est pas obligé de faire souffrir quelqu'un d'autre! C'est trop facile. Ce monstre et la mère de Marc (qui pour moi n'est pas une mère) doivent payer pour cela, qu'ils vivent assez longtemps et qu'on leur rappelle tous les jours ce qu'ils ont fait ! Courage et bonne chance à son frère François.
Cordialement,

Écrit par : sandrine | 04.11.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/28/quand-l-amour-depasse-l-entendement-quand-l-amour-devient-vi.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé, bonjour à toutes les personnes qui se sentent seules. Non, vous ne l'êtes pas, il existe des gens comme Chloé, des associations qu'elle vous donne dans cette note qui peuvent vous aider. Vous avez le droit de vivre en ayant de l'aide : eh alors, ce n'est pas honteux d'être aidé, au contraire c'est réconfortant et cela peut vous aider à aller de l'avant. Bon nombre de ces organismes sont là pour vous écouter, pour vous aider, et ils le font avec un sourire et avec joie. 
Vous qui êtes seul avec des enfants, ne "partez" pas, ce sont vos enfants qui ont le plus besoin de ce seul lien familial qui leur reste. Ils ont besoin du parent qui est à leur côté (Amour, soutien, tendresse, etc...). Cet enfant, c'est un peu vous (imagé bien sûr) et la personne qui va vous aider, vous soutenir, et vous donner de son temps, de sa tendresse parfois. 
Ces organismes veulent vous aider, n'ayez pas honte d'être aidé, faites le pour vous et pour vos enfants. Courage et volonté, allez y prenez contact avec eux, ils vous accueilleront volontiers.
Personne ne veut que vous abandonniez. Vous n'êtes pas seul.
Merci à Chloé de son soutien.
Vous avez mon soutien également.
Lolotte73

Ecrit par : Lolotte73 | 17.09.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/13/lettre-a-une-mere-de-famille-qui-risque-de-mettre-fin-a-ses.html#comments

______________________________________________________________________________

 

 

J'ai trouvé votre blog par le biais d'une alerte google ... çà vous dirait de passer nous laisser votre texte sur le forum où je suis ? 

http://www.dondesoidondevie.org/
Je suis Céline, maman d'un enfant transplanté rénal
Toute participation peut être bénéfique
Merci de m'avoir lue

Écrit par : Céline | 25.04.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/04/16/j-ecris-pour-le-don-d-organes-pour-que-des-yeux-s-ouvrent-qu.html#comments

______________________________________________________________________________

 

Madame, 

 

Au nom du "blog de police", un groupe de discussion sur la réalité du métier des forces de l'ordre sur Facebook, qui regroupe près de 5000 policiers :
Merci de ce très beau texte.
Tout simplement.

Écrit par : Marc Louboutin | 12.03.2010

 

Merci beaucoup Madame, pour notre collègue. Si seulement plus de citoyens exemplaires comme vous êtes nous soutiendrez nous serions plus fort dans notre combat qui est avant tout d'assurer la sécurité de nos citoyens, merci encore.

Écrit par : Tony perus | 12.03.2010

 

Merci à toi, de penser à notre collégue, il en a besoin de cette chaleur humaine et de penser à nous par la même occasion. Je pense aussi à son épouse, ses enfants, ses parents. Et aux miens, si nous étions dans la même posture. J'aime ce métier, mais de plus en plus, je sens l'amertume me gagner face à cette bande d'incapables, incapables de gérer la sécurité de leurs "policiers", policiers qui leur font des tapis rouges lors de leur déplacement, alors que ceux-ci ne veulent pas voir " du bleu ". Vivement le changement ! C'est vous civils, citoyens qui feront le changement en réagissant ainsi, en soutenant notre métier ingrat.
Merci Chloé.

Écrit par : ludo | 12.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/12/j-ecris-en-hommage-au-policier-dans-le-coma-attaque-avec-des.html#comments

 

________________________________________________________________________

 

Je dois dire que j'étais loin de connaître tout cela. 
Merci pour ce magnifique billet !

Serge

Écrit par : île de ré | 04.07.2011

Je suis d'accord avec vous. Il est de plus en plus prouvé que certaines cultures peuvent être faites sans pesticides. Les débats sur le biologique prennent de plus en plus d'ampleur et c'est avec des initiatives comme les votre que le débat avance et que l'opinion prend conscience des enjeux.

Écrit par : gameduell avis fr belote | 23.07.2011

Le plan Ecophyto 2018 initié par le Grenelle de l'Environnement a pour objectif de réduire de 50% l'utilisation des pesticides en agriculture et utilisations para-agricoles, comme le désherbage chimiques des bords des routes, par exemple. Ce qu'ils ne disent pas, c'est que ces mesures ne sont pas contraignantes et que, au dernier moment, la seule ligne qui aurait pu être décisive a été changée par ceci : "... toute alternative respectueuse de l'environnement doit être adoptée, partout où cela est en mesure d'être appliquée...". Cela signifie que si on estime que cela n'est pas en mesure d'être appliqué, rien n'est fait. Qui sera le juge ???

Écrit par : MATHIEU | 26.10.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/04/01/mon-rapport-de-la-conference-du-professeur-plauchu-a-l-occas.html#comments______

 

___________________________________________________________________

 

 

bonjour à vous tous je n'ai que 10 ans mais je tiens à vous dire ceci, je pense trés fort aux haïtien(e)s et à tous les enfants, de toutes les souffrances qu'ils endurent comme la famine ....En tout cas j'espére que ça ira mieux pour toute la population haïtienne .

Bon courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : andréa | 14.01.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/14/mes-pensees-pour-les-haitiens-et-leurs-proches-pour-tous-les.html#comments

 

______________________________________________________________________________

 

 

QUAND JE VOIS QUE MA COUSINE AIME UN HOMME DU CAMEROUN ET QU' IL NE PEUT PAS VENIR EN FRANCE C' EST DEGOUTANT PENDANT QUE DES COUPLES MARIES ICI EN FRANCE SONT EN TRAIN DE SE DECHIRER ET DIVORCER OU EST LA JUSTICE DANS TOUT CA???????

NICKOLE DU LE CREUSOT 71

Écrit par : PESCHER NICKOLE | 16.02.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/08/10/je-suis-solidaire-des-amoureux-mis-au-ban-public-je-vous-fai.html

______________________________________________________________________________

 

J'ai été très ému par votre commentaire.

Je suis également ambulancier mais vais être licencié pour inaptitude pour des raisons de santé.

J'ai mon forum : http://bebert76.forumdediscussions.com/portal.htm 

 

Je vous ai dédié cette journée de la femme pour votre courage et pour votre amour de la profession.

Amicalement, Bertrand.

Écrit par : Bertrand | 08.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/21/mon-temoignage-d-ambulanciere-et-d-accompagnatrice-de-sante.html

________________________________________________________________________

 

 

J'ai perdu mon arbre, il a été coupé lâchement pendant mon absence, c'est d'une douleur sans nom......

 

Écrit par : monarbre | 20.11.2010

 

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/03/j-ai-ecrit-ce-texte-pour-tous-les-amoureux-des-arbres-et-ceu.html#comments

 

 

 _______________________________________________________________________

 

Ces regards sont très touchant. Effectivement, on croise des gens et on leur fait un sourire : cela peut changer leur vie, et surtout ces sourires et ces regards échangés réchauffent les coeurs.

Écrit par : Lolotte73 | 24.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/23/sur-la-route-de-mon-taxi-a-grenoble-je-croise-des-regards-vo.html

 

________________________________________________________________________

 

 

Merci à toi Chloé. le grand cousin de Jean-Baptiste.

Écrit par : missonnier frédéric | 07.02.2011

Merci Chloé pour ce super poème, et ce super blog !!!
Je suis très touché. JB était mon meilleur pote depuis plus de 10 ans... 
Je fais partie de l'association "Pour JB".

Le chauffard, en contrôle judiciaire, a pu partir un mois en vacance a l'étranger en août... et a récupéré son permis en octobre, 3 jours ! Mais "LA RAISON" lui a retiré à nouveau pour 6 mois de plus... Récemment, la justice a décidé de lui retiré son permis jusqu'au procès... => ET ON Y SERA TOUS, JUSQU'A SON ARRIVée EN PRISON ! 

Mon pote a fini en morceau, parce qu'il ralentissait 2 gars bourrés qui voulaient faire une course... Fred le zink a raison : la réalité me parait incroyable même 9 mois apres...
Dédicace pour toi * JiBizm *
Encore merci Clhoé ! 

Cordialement, Aurel

Écrit par : Plantier Aurélien | 07.02.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/06/08/j-ecris-pour-jean-baptiste-martinet-un-motard-de-26-ans-tue.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Merci aussi pour ce témoignage que je viens de découvrir. Pour avoir avoir été touché par ce sujet par deux fois, je sais à quel point il est difficile de trouver de l'information et des témoignages là dessus.
J'espère que beaucoup liront ce texte.

Écrit par : Lili | 16.05.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/12/09/texte-ecrit-a-la-memoire-d-ousmanne-qui-a-l-age-de-onze-ans.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Bonsoir,
Je viens de lire tous ces témoignages et le texte de la maman de Titouan m'a complètement retourné, je suis moi-même maman et je ne peux imaginer l'horreur qu'elle a vécu. Il faut se battre pour mettre des controles à un certain âge ou pour autres cas, il est anormal de laisser des dangers publics sur la route au détriment de personnes innocentes.
Ils détruisent des familles en attendant, c'est intolérable !!!

Écrit par : elodie moliere | 12.07.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/07/01/pour-titouan-ecrase-contre-un-mur-par-une-personne-agee-inap.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour,
Je suis heureuse de trouver ce blog. Cela veut dire qu'à ce jour, on pense encore à lui. Il ne faut pas que cette affaire tombe dans l'oubli. J'habite à Issoire et j'attends que l'on retrouve ce petit bout. Félicitations à tous. Continuons ensemble à penser à lui.

Écrit par : tigrou | 03.10.2008

Bonsoir chloé 

et bien comme beaucoup je pense je suis à la recherche de nouvelles du petit Antoine n'habitant pas loin d'Issoire je me sens concernée par ce qui arrive mais vraiment je trouve ça inadmissible ce qui arrive à ce petit garçonnet et oui quel parent ?? ou plutôt quelle mère ?? qui peut se faire appeler "MAMAN " peut laisser son fils de 6 ans seul et elle aller au resto ???
moi perso je n'ai pas de réponse !!! si quelqu'un en a une je veux bien qu'il me la donne !!
bref je souhaite de tout coeur que ce petit bonhomme soit retrouvé sain et sauf !! pourtant une petite voix me dit que c'est plutôt mal parti !! 
aucune piste jusque là !! vraiment c'est quelque chose d'attristant moi même jeune maman de 25 ans d'un petit yais de 11 mois je ne peux imaginer ce qui arrive ! 
bref voilà ma pensée 
quant à toi chloé ton blog est vraiment sympa 
bonne continuation

Ecrit par : pauline | 26.09.2008

 

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/09/14/ce-soir-je-pense-au-petit-antoine-disparu-a-issoire.html#comments

------------

_______________________________________________________________________

 

 

Je tiens à présenter mes sincères condoléances aux parents des enfants qui ont vécu ce terrible drame à la crèche de Termonde, je suis de tout coeur et en pensées à chaque instant.

je suis moi-même une maman d'un petit garçon de 20 mois qui fréquente une crèche et je peux ressentir l'immense douleur que cela puisse être de traverser une telle épreuve.

De tout mon coeur, je suis avec vous, beaucoup de courage et une immense pensées aux enfants devenus des petits anges !

Écrit par : vincent | 24.01.2009

 

Mes très sincères condoléances aux parents des petites victimes innocentes.
Pleurez, ça fait du bien, soyez bien entourés et épaulés, et prenez courage. Vos enfants étaient des fabuleux rayons de soleil, j'en suis sure. Qu' ils reposent enfin en paix.

Mes condoléances également à la famille de la puéricultrice qui est décédée en protégeant les bout choux.

Courage, beaucoup de courage aussi aux blessés, famille des blessés, et habitants de Termonde et des alentours.

Cet acte de barbarie, j'ai énormément, comme tout le monde, énormément de mal à le cautionner, normal, mais aussi beaucoup de mal à comprendre ce qu'il s'est passé dans la tête de ce malade mental.

Mon coeur et mes pensées sont avec vous, famille, amis et habitants de Termonde et des alentours, sincèrement.

Écrit par : Aude | 26.01.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/23/condoleances-adressees-a-la-creche-le-pays-des-fables-aux-pa.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Bonsoir Mme Laroche

Je découvre votre blog, j'ai regardé vos archives, vos témoignages me touchent, j'espère qu'il va continuer, car vous avez sûrement aidé plein de gens, un grand merci à vous.

Écrit par : linda | 22.07.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/06/23/pour-marie-jeanne-je-veux-tout-oublier-me-plonger-dans-les-y.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

 

Que Dieu te bénisse Chloé, ce témoignage me bouleverse, me prend aux tripes. Combien tu as raison en dénoncant notre société merdique où le respect de l'être humain n'existe plus, tout cela me révolte et me fait détester, haïr le monde politique qui a laissé faire et donné le "pouvoir" entre les mains mafieuses des pseudos financiers qui placent l'argent volé aux peuples dans des "paradis fiscaux" : le monde à l'envers. N'ayez crainte , viendra un jour où nous nous révolterons contre ses puissances maléfiques qui font de nos vies de l'esclavage. Paix à l'âme de cette Mère qui n'en pouvait plus et je souhaite de tout coeur que ses enfants vengeront un tant soit peu leur Maman, ce jour viendra.......

Écrit par : bruno | 14.09.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/09/13/une-femme-s-est-tue-le-jour-de-la-rentree-scolaire-au-moment.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Votre initiative est bonne et vous avez raison d'inviter vos lecteurs à soutenir Florence Cassez. Moi j'ai créé le mouvement artistique pour elle sur myspace (www.myspace.com/uaforflorencecassez) rejoignez nous puisque vous êtes musicienne ! écrivez moi à anonymeduo@hotmail.fr
fred alan ponthieux

Écrit par : ponthieux | 17.08.2009

 

_______________________________________________________________________

 

 

Merci chloé pour tes réponses et de nous lire ça fait plaisir, je comprends mieux ta vie ton univers... je suis touchée de voir que tu as des enfants du monde entier ; ma maman qui me porte beaucoup d aide et de soutien, aussi a adopté une ptite fille et je serais toujours en admiration pour ces femmes qui savent aimer un enfant comme le sien même s'ils n' ont pas son sang... je trouve dommage que tu ne tolère pas le niqab et la burqa parce que tu sembles sensible et respectueuse à la fois, comment réagirais-tu si demain je viens vers toi, moi MARY avec mon niqab avec qui tu discutes est ce que tu me rejetterais ?? est ce que tu m'éviterais ?? refuserais tu de me regarder en face ?? moi qui respecte ce que tu entreprends... et dis moi si en grandissant ta fille yacinthe très mimi qu'elle est, souhaiterait de son plein gré porter le niqab comment réagirais-tu ? ne faudrait il pas respecter son choix et l'aimer malgré tout ??? c'est tout simplement cela que l'on demande...

Ecrit par : mary | 22.06.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/20/du-niqab-et-de-la-burqa-mon-coeur-est-serre-pour-ces-enfants.html#comme

_______________________________________________________________________

 

 

Oui,comme vous dîtes nous n avons plus eu de suite aux autopsies, er pourtant qui sait comment autour de moi on a remué internet,en vain, comme les tv journaux et radios n'en parlaient plus. Ce n'est pas que le fait que je sois Cap-Verdienne, mais la vérité doit être sue.

Écrit par : Moreira | 17.12.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/08/je-n-oublie-pas-cette-maman-originaire-du-cap-vert-retrouvee.html#comments

 

_______________________________________________________________________



Je viens de lire de belles phrases.
J'apprécie beaucoup ce que tu écris.
Ton blog est vraiment magnifique
avec beaucoup de vérité et de sensibilité.
Petite Chloé, continue à l'écrire, il fait du bien à 
de nombreuses personnes.
J'espère que vous avez passé 
un très bon Noël, toi et tes enfants.

Écrit par : Un admirateur invétéré | 25.12.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/12/25/heureux-noel-a-toute-la-terre-pour-tous-mes-lecteurs-a-tous.html#comments

 

 _______________________________________________________________________

 

Je viens de découvrir votre blog, que je trouve très agréable à lire !
Continuez comme ca.

Écrit par : amour | 13.09.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/01/03/mon-propos-sur-l-amour-et-les-relations-amoureuses.html#comments

 _______________________________________________________________________

Merci de me rassurer vous êtes un ange, mon bébé arrivera le mois d'aout , je vais me battre pour lui , je l'aime tellement malgré qu'il n'est pas encore la , j'aime aussi le papa mais c'est un amour différent , le cœur d'une femme peut contenir différents amours aussi fort les uns que les autres . je considère que je mène une guerre , m'a seule arme c'est que je maitrise la langue de ce pays et je peut me défendre mais des fois je baisse les bras , quand on m'accuse d'être venu pour les papiers alors je doit me justifié 1000 fois , j'ai fait tout pour réussir dans mon pays (un bac , une licence , et un travail d'assistante de direction) mais les parents avait décidé que la réussite d'une femme c'est le statut d'épouse et par la a commencé mon cauchemar . il faut dénoncé la dépendance des femmes venus dans le cadre d'un regroupement familiales est cette soumission est encouragé par les préfets qui donnent raisons au mari violent quelque soit les circonstances sous prétexte qu'il faut faire du chiffre. mon ex mari m'a violé de la plus ignoble des façons, je ne souhaite a aucune femme de vivre cela ; et le préfet a approuvé, je considère que c un double viol.
merci d'être la madame, votre blog est très bien , j'avait posté auparavant mon histoire ailleurs et j'ai eu des réponses horribles ( retourne dans ton pays etc.....) mais vos réponses me donne la force maintenant je ne suis plus toute seule.

Écrit par : leila | 16.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/15/une-future-maman-d-origine-algerienne-m-a-ecrit-desesperee-e.html

 _______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé,

Les administrations sont inhumaines en cas de décès d'un proche. Je comprends que pour la Caf et les impôts cela choque : je suis entièrement d'accord. Ces personnes (ou enfants) ont été déclarées à leur naissance, pourquoi les raye-t-on d'un seul coup de crayon ou de souris parce qu'ils sont partis. C'est honteux, un peu de dignité, zut (pour être polie).
Que les administrations trouvent un moyen pour laisser exister le souvenir de nos défunts. Je ne sais pas moi, par exemple un sigle qui signifierait : décédé, pour que leur mémoire reste intact à nos yeux.
Merci Chloé pour ce témoignage.

Ecrit par : Lolotte73 | 05.08.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/02/hommage-a-cillian-sausset-petit-garcon-decede-dans-un-accide.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour,
Je suis en train de lire le volume 'Mangez-le si vous voulez' et je vais lire votre conte. Cette histoire vécue abominable de 1870, j'espère qu'elle ne se répétera plus jamais. Nous sommes soi-disant plus civilisés, maintenant. Mais c'est incroyable, comment une foule, et la plupart le connaissaient, peut devenir folle en quelques instants...

Écrit par : Marlène | 19.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/08/22/pardon-a-alain-de-moneys-massacre-par-les-habitants-d-un-vil.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Je viens de découvrir ton site.
Je voulais prendre quelques instants pour venir te souhaiter mes sympathies pour la perte de ton enfant.

Je sais exactement ce que tu vis.

J'ai perdu, le 14 février 2009, mon mini bébé. J'étais à 23 semaines et 1 jour, j'ai des contractions qui ont commencé et j'ai dû accoucher de mon bébé qui a été en vie durant 1 heure.

Je me demande si on est capable de vivre après une aussi grosse perte...

au lieu de sur-vivre ?

Je tiens à te faire un câlin virtuel même si nous ne nous connaissons pas du tout.

Une maman qui a très mal
Elizabeth

Ecrit par : Elizabeth | 02.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/14/poeme.html#comments

_______________________________________________________________________

 

 

Bonjour Chloé,
Il est très important de parler de la solidarité humaine. C'est tellement rare de nos jours. Ces témoignages sont bouleversant d'humanité, comme quoi, on peut vivre et sauver des vies en se donnant la peine de regarder autour de soi et de voir que quelqu'un a besoin d'aide.
Merci.

Écrit par : Lolotte73 | 12.01.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/12/mon-hommage-a-des-hommes-qui-n-ont-pas-hesite-a-se-jeter-dan.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Merci pour le poème, tout est exact, j'ai vraiment envie de rajouter : ne me dites pas Soyez fort, je ne comprends pas pourquoi je devrais être fort !

Ecrit par : Lionel | 06.03.2009

 

J'ai été très touchée par vos messages, Élizabeth et Lionel. 
Élizabeth, je pense à vous et à votre bébé.
Vous êtes au milieu de la rivière en plein courant et c'est cela "sur-vivre" : arriver à retrouver les bords, plus calmes... d'où on regarde cet endroit où l'on était quand on essayait de surmonter les flots, les larmes sans fin et la peine immense qui nous submerge.
Je vous envoie plein de pensées et de roses.
Sincèrement vôtre,
Chloé Laroche

Ecrit par : Chloé Laroche | 07.03.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/02/14/poeme.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour Chloé,

Je n'avais pas encore lu cette note qui date de janvier. Je suis tout à fait d'accord avec vous quand vous dites que les personnes qui sont parties, elles sont toujours à nos côtés, dans notre coeur. Comme je le dis aussi, elles ont un regard protecteur (du Ciel) sur nous qui sommes sur Terre. Je suis persuadée que nos proches (au Ciel) sont nos anges gardiens. Le deuil est quelque-chose d'horrible, il provoque une douleur, un arrachement du coeur. Je n'ai même pas les mots pour décrire cette douleur. Je l'ai vécue (tante, cousin, grands-parents) et il faut essayer de continuer à vivre malgré cette douleur. Je pense qu'ils (nos proches au ciel) savent que l'on est anéanti par ce deuil, mais ils nous soutiennent à leurs manières et nous donnent le courage d'avancer.
Chloé, continuez à écrire ces notes. Vous écrivez avec votre coeur et votre émotion. On ressent, je dirais même que l'on vit vos notes.
Merci.

Ecrit par : Lolotte73 | 27.07.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/19/signes-de-l-au-dela-par-avion-pour-une-maman-endeuillee.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour
je viens de vous lire et je tenais a vous apporter le peu de force et d'énergie que j'ai. je suis aussi une maman qui a perdu son fils unique âgé de 23 ans il s'appelle Loïc, il est décédé dans un terrible accident de voiture le 15 septembre 2008 ma souffrance est immense et je suis seule aussi je me suis éloignée de ma sœur et mon frère j'ai perdu ma maman quand j'avais 19 ans et mon papa il y a six ans et j'ai aussi eu a l'âge de 25 ans un très grave accident de la route voilà c'est une vie terrible et je suis là sur mes deux jambes a continuer d'avancer. toutes mes pensées vont pour nos enfants je vous embrasse

Écrit par : charieau | 20.02.2010

 

merci de ces mots reconfortant la perte d'un enfants est la pire chose au monde pour des parents pour cela ne devrait pas exister s'il y avait un dieu ces choses là n'arriveraient pas mais pour moi le temps n'arrange pas les choses cela fait 3 ans et demi que j ai perdu mon ange et la souffrances est toujours au même point je n'arrive pas à penser à autre chose qu'à lui il me manque énormement

Écrit par : sab | 28.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/06/reponse-au-sos-d-un-maman-qui-a-perdu-son-fils-emporte-par-u.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Quand la mauvaise fée Précarité se penche sur un berceau, en France, elle voue l’enfant au malheur sanitaire, scolaire, social, culturel, familial. Les deux millions d’enfants qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté (950 euros par mois, après les transferts sociaux) dans notre pays cumulent les inégalités et subissent un déterminisme social effrayant.
« De jeunes mamans sortent aujourd’hui de la maternité sans savoir où elles vont trouver un abri pour le soir même. Dans ce cas, la femme est fragile, le lien entre elle et son bébé a du mal à se mettre en place, c’est à ce moment que de nombreux placements à l’aide sociale à l’enfance sont décidés.

Écrit par : poupee | 20.11.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/06/parcours-du-combattant-pour-une-demande-de-rsa-reflexion-sur.html#comments

 

______________________________________________________________________

 

Alors là, j'ai les larmes qui montent. Troisième note que je lis aujourd'hui de vous et je suis très touchée. Cette histoire est malheureusement courante, mais on en parle pas. Merci à vous d'en parler. Je pense que ce vécu est très difficile à exprimer et à vivre (pour vous, cet homme et sa fille). Si vous travaillez dans l'environnement des personnes handicapées, je vous félicite. Vous avez du coeur, de l'amour et beaucoup de reconnaissance, ça se sent dans ce que vous dites dans cette note. Merci d'aider les gens, c'est très valorisant pour vous et pour eux. Je suis certaine qu'ils en sont reconnaissant.

Écrit par : lolotte73 | 26.05.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/05/15/la-peine-vecue-au-quotidien-dans-le-handicap-et-l-absence.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour,
Je suis une maman en grande souffrance depuis 5 ans de la perte tragique, par noyade accidentelle, de ses 2 enfants uniques, de 18 et 13 ans. Je survis trés difficilement. Je voudrais savoir s'il y a des mamans qui ont perdu plusieurs enfants comme moi pour partager nos ressentiments. Merci. Marie.
http://2angessebmel.skyrock.com

Écrit par : Marie | 06.09.2009

Marie,
J'ai trouvé votre mot sur mon blog aujourd'hui. Je suis allée sur votre blog , magnifique témoignage d'amour pour vos deux enfants. Je vous envoie mille pensées dans ce cauchemar que vous vivez. Perdre ses deux enfants est une chose horrible et il vous faut beaucoup de courage pour survivre. Quand vous écrivez que ce monde est dur, c'est vrai. Au bout d'un certain temps, plus personne ne vit l'absence de nos enfants comme nous et on est seul pour porter cette croix invisible mais si lourde. La seule chose qui nous porte : nos enfants vivent en nous, comme une femme enceinte porte ses enfants sans les voir. Elle sent qu'ils sont là. Ils sont là. Et nous, on a encore cette vie, ce souffle et ces mains pour donner. Il y a tant à faire sur cette terre, tant de malheureux, tant d'enfants sans personne. Trouvez ceux à qui vous pourrez donner du bonheur et votre vie se poursuivra jusqu'à l'issue ultime où chacun de nous s'en va. Je vous embrasse très fort. N'hésitez pas à venir lire dans la catégorie "Survivre à la mort d'un enfant" sur mon blog. J'envoie plein de pensées et de bisous à vos deux enfants si beaux. Ma fille s'appelait Océana et c'est vers la mer que je me suis tournée à sa mort. La mer a pris vos enfants. Puisse le ciel et les anges les protéger et leur donner tout l'amour de leurs parents. Chloé L

Écrit par : Chloé Laroche | 07.09.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/02/ne-pas-laisser-tomber-les-parents-dans-le-deuil-larmes-et-re.html

---------------------------------

 

_______________________________________________________________________

 

Bonsoir,

Petit-fils de Marcel DOUZET, je tiens juste à vous présenter nos remerciements pour ceux qui envoient toujours de belles pensées pour les jeunes filles disparues et des pensées toutes aussi belles pour notre grand-père.

le temps n'a pas tous les tamis qu'on voudrait bien lui preter.

Écrit par : docquin | 14.12.2010

Je reviens, une fois de plus sur les commentaires. Malgré mon chagrin éternel, il est évident que j'ai pensé mille fois à la réinsertion de ces hommes qui ont torturé, violé, mutilé, tué... Je n'ai pas l'esprit fermé et je crois à la rédemption. Si je savais qu'El Borgi n'est plus le El Borgi qui a tué mon père "pour le plaisir"... qui a confirmé 2 ans plus tard, lors du procès, le plaisir qu'il avait eu à le tuer et le manque total de remords de l'avoir fait... si j'étais sûre de cela... alors je serais en paix. Je n'ai pas envie de me venger de cet homme. Je ne suis pas un assassin et cela ne ramènerait ni mon père, ni les autres jeunes filles assassinées.
J'espère qu'El Borgi, Siauve, Feurstein et Jaouen ont fait un tel travail sur eux-mêmes qu'ils ne reconnaissent plus ces hommes de 20 ans qui ont commis le pire et qui étaient eux. Mais j'avoue qu'en ce qui concerne El Borgi et surtout Siauve... je ne suis sûre de rien. Et comme Chloé l'a dit... lorsque ces hommes sortiront l'important serait, outre le fait d'être irréprochables, d'être discrets à vie.Je précise que ces pensées sont les miennes et qu'elle ne reflètent pas celles de la plupart des membres de ma famille ou des familles des jeunes filles qui ont subi l'horreur. Le pardon est parfois impossible face à de tels meurtres. Il ne faut pas oublier que nous sommes tous morts quelque part aussi et que nos vies ont été brisée. Maintenant j'ai la foi et j'espère que Dieu pardonnera ce que les hommes ne peuvent pas pardonner. Pascale rogemond douzet

Écrit par : Pascale rogemond douzet | 13.07.2011

 


Je crois à la rédemption parce que j'ai la foi. Sans bigotterie aucune. C'est en moi comme j'ai un coeur. La foi aide beaucoup. Elle n'empêche pas le chagrin mais l'atténue souvent. Elle ne permet pas la haine mais l'ouverture d'esprit. Ce n'est pas toujours simple. Il y a des souvenirs, des dates qui font resurgir des colères. Il faut faire le dos rond, penser à ce qui est bon pour ne pas sombrer à cause de la laideur. Oui, chère Marie-Laure... ce n'est pas facile...
Nous savons "l'évolution" des assassins par des tas de ficelles : nous demandons des extraits de naissance avec dernière mentions marginales. Cela nous a permis d'apprendre que FEurstein s'est marié en prison. Nous avons aussi des amis qui ont fait partie de l'enquête et qui nous préviennent quand quelque chose bouge. Ainsi, nous avons appris il y a dix-huit mois que Jaouen a été libéré. Je pense que FEurstein le sera bientôt.
C'est par des tuyaux que je ne citerai pas que nous avons appris que Siauve avait été interné en prison, qu'il avait "pété les plombs". Je pense que comme assassin d'une fillette de 12 ans, de jeunes filles et d'une personne âgée... il a dû être pris à partie par les co-détenus. Il faut dire que Siauve était déjà quelqu'un de "dérangé" avant. Preuve est de ce qu'il a été capable de faire ! Et ainsi que je l'ai déjà écrit, les experts l'avaient déclaré "perturbé" et non réinsérable (le seul point positif étant sa jeunesse à l'époque)
Quant à l'assassin de mon père, Thierry El Borgi, il va passer son doctorat en informatique et nul doute qu'en 2019 une demande de remise en liberté sera faite, puisqu'il aura accompli ses 30 de peine incompressible. La suite appartient à la justice. Mais il ne faut pas être dupe : ils vont tous sortir de prison et nous le saurons.
Je prie pour que ces hommes soient vraiment réinsérables car si l'un d'eux venait à tuer de nouveau... ce serait une nouvelle tragédie : celle de la récidive.
J'ai bien du mal à y penser. Là, en vous écrivant, cela me fait monter les larmes aux yeux.
Il faut vraiment que nous nous aimions beaucoup, nous êtres humains si beaux et si vaillants... pour que nous soyons vainqueurs de ces êtres qui ont osé prendre des vies... comme cela... pour le plaisir...
J'ai écrit avec mes tripes... pardonnez-moi 
pascale rogemond douzet

Écrit par : pascale rogemond douzet | 01.11.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/04/09/je-rends-hommage-a-isabelle-rabou-a-noria-et-luiza-a-marcel.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

-------------------------

Honte à ceux qui portent des accusations à tort et à travers ce ne sont pas des corses ceux là. Chez nous comme chacun le sait on est intègre, on ne balance personne quoi que ça puisse nous couter, yvan lui est un vrai corse fier de ses convictions on peut d'ailleurs voir ou ça le mêne u tintacciu. J'aporte mon soutien à Yvan et à sa famille pour tout leur courage. Que justice soit enfin faite et que le coupable soit un homme et se dénonce. forza yvan j'espère que tu puisses bientôt retrouver les tiens et ton île qui t'est si chère.

Écrit par : nathalie | 01.04.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/26/je-defends-yvan-colonna-et-juge-que-son-proces-est-inequitab.html

 

_______________________________________________________________________

 

Chloé, je vous remercie infiniment de vos 2 réponses qui sont le plus vraisemblables. Je vous trouve d'une grande générosité et d'un grand humanisme, nous le sentons profondément dans vos propos. Merci à vous.

Je suis Papa de 2 bout "chou également et ce drame m'a personnellement touché aussi dans ma chair, et lorsque je pense à ce corbeau et meurtrier ma décence m'empêche de dire des mots qui ne seraient pas convenables sur ce forum.

En effet mes questions parlaient de précaution envers la famille Villemin, car la veangeance de ce meurtrier n'a eu de cesse pendant 4 ans, et encore à l'heure actuelle puisqu'il se tait, le ou les complices.

Souhaitons de tout notre coeur que les langues et les consciences se délient pour ce petit ange Grégory, car un crime d'enfant ne peut rester impuni.

Merci Chloé de votre dévouement

Laurent BENICHOU

Écrit par : BENICHOU | 09.11.2009

 

Un très beau texte, bravo Chloé, ainsi que de nombreux posts tres.....
humain. Ca fait du bien de voir que tous les hommes n'ont pas un coeur
de pierre. Ce qui serait bien c'est que mb, qui et devenue quadra aujourd'hui
retrouve la memoire, ainsi nous nous approcherions de cette verité qui
nous fuis depuis 25 ans. Mais là, c'est pas gagné.

Écrit par : bob5406 | 08.11.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/10/hommage-au-petit-gregory-villemin-dont-on-a-retrouve-le-corp.html

 

______________________________________________________________________

 

Bonjour,

franchement le fait d'avoir passé une dizaine de minutes de lecture sur votre blog, sosmaman , je me suis dis qu'il faut que je te le dise par rapport à l'arche-de-zoé c'est très juste ces gens là ont foutu de la merde dans la tete de tout le monde moi je suis burkinabè je vis au Bénin à Cotonou j'ai un ami français qui vient juste pour ses vacances mais depuis cette histoire de l'arche-de-zoé on voit que pendant nos visites dans les familles je sens une sorte de méfiance , c'est plus comme avant mais c'est dommage mais on peut rien il faut encore du temps
que les gens sachent que tout le monde n'est pas ainsi
merci pour ton récit sur ton blog et continue ainsi
harouna

Écrit par : Harouna | 30.05.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/05/18/la-difference-entre-ce-qu-on-appelle-etre-bien-et-le-bien-un.html#comments

_______________________________________________________________________

 

Bonjour Chloé .
Je cherchais un moyen de pouvoir partager ma révolte et mon dégoût pour cette affaire, mais surtout mon soutien à la famille Leschiera. Alors merci pour ce blog. Tout à commencé par une convocation au tribunal d'Aix en provence en 2008, je ne connaissais pas l'affaire, et c'est en lisant les journaux le jour même de la convocation que j'ai découvert les différentes composantes de celle-ci. Je n'ai pas été tiré au sort comme juré, mais au lieu de partir comme toutes les autres personne non désignés, je suis resté dans la salle d'audience pour attendre les différentes parties. Et là je me suis retrouvé à quelques centimètres des accusés, des avocats et de la famille du berger et j'ai ressenti toute la pesanteur du malaise et de la détresse de la famille Leschiera et cette espèce de détachement malsain du clan Vérando. Mais ma révolte va plus à l'encontre de ceux qui ont instruit l'affaire, ce manque de professionnalisme et de discernement est une honte pour notre pays et me laisse réfléchir sur la défense de nos droits les plus élémentaires, honte à ceux qui ont mené l'enquête, c'est à croire qu'elle a été "légèrement" dirigé dans un certain sens . Pour finir je voudrais rendre un hommage à Pierre qui me semblait être un homme de parole et de courage confronté à la veulerie et la lâcheté de certains. (éternel recommencement).
Merci à ceux qui ont eu le courage de lire ces mots jusqu'à la fin et sachez que je soutiens à 100% la fille de Pierre Leschiera dans son combat et j'espère ne pas être le seul. Salutations !

Écrit par : marc | 17.12.2010

 

Bonjour,

Tout d'abord je me présente, je suis Cécile la cousine et la filleule de Pierre Leschiera, berger à Castellar.

Je viens de prendre connaissance de votre hommage pour Pierre et je vous en remercie vivement.

Le connaissiez-vous pour en parler avec tant de vérité ?

Merci de faire vivre sa mémoire de cette façon.

Salutations.

Cécile

Écrit par : Ros Cécile | 28.08.2009

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/12/hommage-a-pierre-leschiera-berger-pres-de-menton-abattu-le-1.html

 

_______________________________________________________________________

 

Coucou, je pense que tu as tout dit.
Même si l'on est abattu par une nouvelle, que l'on a plus rien, le corps et l'esprit ont la force de nous faire nous relever et repartir dans la vie. Avec plus ou moins de facilité, plus ou moins de temps mais c'est comme ça!
Merci pour cette soirée et cet article !

Écrit par : Laura | 16.03.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/03/16/prendre-sa-revanche-sur-la-vie-c-est-la-ligne-droite-mes-pro.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

"Bonsoir à tous,
nous vous remercions pour vos messages d'encouragement et de soutien ainsi que pour vos signatures.
Nous revenons vers vous pour vous dire que le combat est encore long et difficile et que sans le soutien de la population, nous n'arriverons pas à faire évoluer la loi en faveur des pères.
L'année 2011 sera décisive, car ce sont les jugements en cassation pour la reconnaissance de paternité et l'adoption qui seront rendus.
Nous aurons besoin de la présence d'un maximum d'entre vous, selon vos disponibilités, aux audiences qui se dérouleront à Paris. Nous préciserons les dates sur le site dès que nous en aurons connaissance.
Il faut bien comprendre que les jugements actuels tendent à faire disparaître à jamais l'état civil complet de Jeanne au profit d'une nouvelle identité.
Ces faits sont d'une extrême gravité et il faut les combattre.
Continuez à faire connaître l'histoire et le site de Jeanne et Julien (www.j-charnole.fr).
Merci encore à vous tous.
Amitiés,"

La famille Charnolé au complet.

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/05/13/que-le-pere-de-jeanne-julien-charnole-puisse-rencontrer-sa-f.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Bonjour, je viens de découvrir votre site, et j'en reste sans voix. Nous sommes nous aussi parents de deux enfants roumains qui sont arrivés en france en 2000 à l'age de 8 ans avec un dossier médical OK. Au départ c'était difficile bien sur, car il y avait le barrage de la langue, et puis un de mes garçon a commencer a manifester des troubles du comportement comme votre fille, en se mordant jusqu'au sang, en criant, en tapant partout et surtout en détruisant tout dans sa chambre en particulier. Ils sont suivis depuis leur arrivée par des professionnels psy psychiatre et autres. Mais un de mes garçons a été obligé d'être hospitalisé dans un hopital psychiatriaque depuis l'année dernière suite a la mort de mon père. Je pense que c'était le deuil de trop. Il y a un mois nous avions mis en place avec les professionnel un programme qui le prenait en charge a l'hopital et le reste a la maison le matin et le soir puisqu'il n'a pas été gardé dans son IME car il fallait un éducateur pour lui tout seul. Donc nous n'avons pas eu le choix. A aujourd'hui mon mari et moi travaillons a plein temps. Je me pose de plus en plus de question sur son avenir, car il ne peut pas rester seul même a la maison. Il pète les plombs comme il dit, des vagues d'angoisse l'envahissent et il fait de grosses bêtise. Il a même tenté de se suicider a plusieurs reprise alors qu'ils nous aime. Son frère quand à lui suit une scolarité dans un IME et il a du mal aussi mais il s'accroche.

 

C'est vrai que ces enfants ont souffert, mais on nous a menti sur leur dossier et ensuite lorsqu'on demande des explications ont nous réponds que le dossier est vide et qu'il ne comprenne pas pourquoi au début tout allait bien et que au bout d'une année tout à foirée. Au départ nous ont mettait cela sur le compte de la nouveauté, un peu d'hyper activité, il avait envit de tout découvrir après être resté 8 ans enfermé. Mais aujourd'hui les crises sont de plus en plus violentes, mais de plus en plus rares aussi. Alors j'espère que l'avenir serait bon pour eux, car nous les aimons tellement que je ne supporterais pas qu'ils leurs arrivent quoi que ce soit. En ce moment je suis en arret car je suis épuisé, et je pense demander un mi temps pour l'année prochaine pour mieux gérer les choses. Je vous dis bon courage également avec vos enfants et merci du message d'espoir.

Écrit par : le chenadec | 26.11.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/22/je-temoigne-du-parcours-de-ma-fille-venue-d-un-orphelinat-de.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Chère Chloé,

Je vous invite à lire mon livre "AGREMENT POUR L'ENFER" : mon amour n'a pas suffi (editions PERSEE).

"J'ai écrit mon histoire d'échec d'adoption d'une fillette née en Colombie non pas avec une plume d'écrivain mais avec ma plume de souffrance.
Rien de pire que de s'attacher à un enfant qui vous renie, on n'échappe pas à cette blessure. L'adoption qui devrait être une belle aventure humaine peut devenir une mise à mort d'indifférence et d'humiliations.
Ce livre de la vie nosu entraîne au fil des pages avec des envolées poétiques, des images, des recherches, dans le domaine de la symptomatologie chez l'enfant adopté "grand" et un panaroma d'une Justice à deux vitesses.
Peut-être sera-t-il la petite étincelle qui va permettre de démystifier l'adoption toujours réusssie et ouvrir un vrai débat d'émotions contradictoires : les uns sont-ils faits pour les autres ? Une recette sans prétention pour éviter un tel naufrage.
"Agrément pour l'enfer" n'est pas un règlement de compte envers l'enfant mais une mise en garde pour tous ceux qui fondent tant d'espoir dans la démarche très difficile que constitue l'adoption internationale".


Chère Chloé, je pense que nos témoignages sont importants pour que les autres parents sachent qu'ils ne sont pas les seuls. Cela aide effectivement beaucoup et nous rend dans une normalité, en tout cas un possible.
Ces témoignages sont aussi nécessaires pour que tous les intervenants et la société sortent du roman rose de l'enfance et osent regarder les problèmes et les analyser. C'est la seule façon d'arriver à y apporter des solutions...

Recevez toute ma sincérité et mon amitié.
Jeanne

Écrit par : Jeanne | 02.09.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/04/13/histoire-difficile-de-l-adoption-de-ma-fille-au-benin.html

 

_______________________________________________________________________

 

Je suis très attristé par cette histoire. Malheureusement je suis dans ce cas. Sauf que, en ce qui me concerne, je suis né sous X, que mon dossier est tenu au secret, que tous mes papiers sont falsifiés. J'étais abandonné à la naissance, or que selon mon acte de naissance, indique une adresse, en dépit du matricule que je porte, vu qu'allouer par l'assistance public dès ma naissance, mais réfute une maison de santé, bien que rien n'y sera indiqué, plutôt qu'une maison individuelle. Mais sans pour autant que je serais né à domicile. Alors que j'ai été convoyé en provenance d'allemagne pour San Salvadour, un centre de cure marine, à moins d'un an. Mélange d'identité, de bébé, trafic...Je ne sais plus quoi penser...Bien à vous. Gilles

Écrit par : Birckenstock dit lobale | 14.10.2011

 

Je connais bien la Maman qui fait tout pour sa Fille. Huit années c'est long dur et pénible de se voir refuser de formaliser son adoption.

Écrit par : perli | 14.04.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2011/03/19/un-bebe-est-ne-mais-n-a-aucune-identite-la-maman-est-effondr.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

Je suis consternée par le comportement du père qui ne réfléchit visiblement pas aux conséquences désastreuses qu'il inflige à ses enfants. 
Comment vont pouvoir se construire psychiquement ces deux enfants alors qu'ils sont abreuvés de haine quotidienne contre leur mère et vraisemblablement tout ce qui touche à notre société de manière générale....
Cet homme semble être aveuglé par la vengeance au point d'aller jusqu'à détruire ses propres enfants. C'est juste effarant...
Je connais bien Sabine, c'est une fille saine et solide. Même divorcée jamais elle n'irait abaisser le père devant ses enfants dans un but de déstabilisation de toutes façons stérile.

Écrit par : Marie Elizabeth Peyrard | 23.03.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2010/01/24/une-maman-pleure-ses-deux-enfants-de-3-et-6-ans-retenus-en-t.html#comments

 

_______________________________________________________________________

 

La première fois que ma fille de 16 ans m'a traitée de 'sale pute' c'était sous l'emprise de la drogue.. je ne le savais pas.. violence verbale puis physique, lunettes cassées.. impuissance face au non respect de mon autorité mais incapable de porter plainte suite à ses sorties nocturnes.. j'aurais dû à ce moment là précisemment.. et comme disait son père, elle était mineure ! puis à plusieurs reprises gifles, insultes et violence mènent à avoir peur de son enfant ! je n'y aurait pas cru.. et pourtant 5 ans plus tard.. lorsque l'on se retrouve la chemise de nuit arrachée derrière son cou et obligée de se sauver en tanga, seins nus par dessous pour éviter d'autres claques.. devant le frére et les copains des enfants.. alors là c'est comme un viol.. on crie et on ne veut plus voir ses enfants tellement on a honte.. on pleure on hurle comme terrorisée.. et la police met votre fille alcoolisée dehors, alors qu'elle dit aux gendarmes que ce n'est pas pour une petite claque que vous avez mérité ! et toujours impossible de porter plainte contre sa propre fille que l'on voit encore petite et mignonne dans notre coeur de maman.. et pourtant si diabolique sous l'effet de ces dépendances.. Je lui reparle mais ne veux plus qu'elle vive sous mon toit ! Je l'aime mais reste méfiante.. Bridget

Écrit par : bridget | 14.10.2010

 

Mon fils a 32 ans et c est souvent psychologique mais là il m'a poussée dans le mur et insultée ce n est pas la premiere fois mais c est rare 
leur père était pareil ils ne savent pas me parler 
je les ai élevés seule et obligée d etre le pere et la mere malgre moi je comprends que il a remplace son pere mais j en ai assez je ne veux plus lui parler 
j en ai marre que tout le monde se défoule sur moi et qu'on ne me respecte pas 
malgré mon chagrin voir mes enfants me fait plus de mal que de bien malgré qu'ils sont toute ma vie 
voila merci de partager cette souffrance

Écrit par : arm | 13.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/12/25/j-ecris-a-un-adolescent-qui-frappe-sa-mere-a-tous-les-adoles.html#comments

  ______________________________________________________________________________

 

Votre réaction Madame est courageuse moi même victime petit garcon de 12 ans il m'a fallu 20 ans pour en parler et par là même exclu l'auteur de toute poursuite. J'ai longtemps cru que l'oubli serait une solution cela m'a même fait croire que j'avais voulu cette agression et que par conséquent j'étais homosexuel. Incapable aujourd'hui encore de relations sexuelles, votre combat n'est pas vain cela a au moins le merite d'accelerer le processus de guerison. Ne vous focalisez pas toutefois sur les auteurs, esperons que la justice s'en charge correctement, mais sur votre enfant car etre victime induit un sentiment de faiblesse et de honte or en fait il ne s'agit que d'un concours de circonstance la plus courageuse et la plus forte des personne peut etre victime d'agression, le fait de rester passif lors d'une agression est le pire sentiment c'est ce qui conduit au fait de se sentir responsable alors qu'il ne s'agit que de peur un reflexe normal chez toutes personnes. Et puis on arrive enfin a l'accepter et a vivre avec.

Écrit par : NC | 23.03.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/09/letttre-d-une-maman-a-sa-fille-victime-d-un-viol-en-reunion.html#comments

 _____________________________________________________________________

 

Je suis le grand-père de Yannis décédé à Pont de Cheruy le 15 juillet 2008 dans la voiture de son papa qui l'a oublié à la suite d'un banal accident de la circulation pour lequel il s'était arrété afin d'apporter son aide.
Merci pour ces quelques lignes pleines de compassion pour le malheur qui a enlevé notre petit Yannis a notre affection. Plus de 2 ans aprés, je continue tous les jours de lui parler , de lui dire combien on l'aime ici bas. 
Un enfant tient d'autant plus de place qu'il est petit, mais cette place n'est rien à coté de l'immensité du vide laissé par son départ.
Il faut être conscient du fait que un tel trou noir peut arriver à tous, même à ceux qui se croient à l'abri, et toute condamnation est totalement inutile et ne fait malheureusement pas progresser les choses.
Personne ne veut en entendre parler, même pas ceux qui devraient être en première ligne , à savoir constructeurs et equipementiers automobiles. Que dire des pouvoirs publics qui ne bronchent pas à la vue d'un enfant même pas attaché dans un vehicule , parfois même sur le siege avant?
Je suis en colère , car personne ne peut dire "je ne savais pas" , et tout le monde fait la sourde oreille. Je sais , par experience que des solutions existent pour quasiment tous les accidents concernant des enfants dans des vehicules, en circulation ou en stationnemment.
Merci malgré tout Chloé pour ce blog sur lequel je suis tombé par hasard. Vous montrez qu'il y a toujours une lueur d'espoir. Merci

Écrit par : Christian | 05.10.2010

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

 

Au sein de mes collègues, amis et famille, tout le monde est terrifié. Tout le monde accable ces papas (et ces mamans) qui "oublient" leurs enfants en pleine canicule dans une voiture. Les cas sont de plus en plus nombreux depuis 2-3 ans en Belgique, France, Pays-Bas... 
Je voudrais soutenir ces parents qui, après ces drames, n'auront plus de vie, plus assez de larmes pour pleurer, et personne sur qui rejeter la faute !!! Que EUX, tous seuls, avec leur immense souffrance et le mépris des autres ..... Le monde est devenu tel, que je remercie le ciel d'avoir des ados de 14 et 16 ans. Car dans l'état d'eprit dans lequel je me retrouve aujourd'hui, dans ce monde de fous, je me dis que.... aïe aïe, je ferais quoi de mes deux tous petits anges en bas-âge ?? On court, on s'inquiète pour son couple, son job, les finances,... On perd les pédales... on prend des médocs pour dormir, on en reprend pour être en forme, on se dit qu'il va y avoir une nouvelle guerre mondiale ... On meurt.... 
Je soutiens de tout coeur ces parents effondrés.... et j'embrasse tous les petits anges qui boivent aux fontaines dans un monde meilleur , un monde que ces papas et mamans auraient sûrement bien eu envie de leur offrir..
.Écrit par : babou2505 | 26.09.2008

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

______________________________________________________________________

 

Je viens de lire votre message (en faisant une recherche sur le livre de Pema) qui me touche beaucoup. Moi aussi j'ai "prié" pour Ingrid Betancourt et je souffre tous les jours de la souffrance que je vois autour de moi, de l'égoïsme et de l'intolérance, de la cruauté ambiante .. je me demande constamment pourquoi certaines personnes sont sadiques, méchantes, ingrates ...
Je souffre beaucoup actuellement - c'est comme un deuil - car ma fille de 33 ans a eu un accident de moto qui la laisse paraplégique. Je souffre tant de la voir souffrir, physiquement et moralement , de constater que son bel avenir est brisé. Suite à une nouvelle opération, elle est moralement anéantie...et n'a plus la force et l'optimisme qu'elle montrait il ya quelques semaines.
Moi aussi, je vais me tourner vers une activité consacrée aux souffrants. Je n'y avais jamais pensé avant...
de tout coeur avec vous, 
Monique

Écrit par : monique lehnardt | 07.02.2011

http://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2008/07/16/pour-l-enfant-decede-oublie-par-son-pere-dans-une-voiture-po.html

______________________________________________________________________

 

05/01/2012

Mon hommage de violoniste à Yehudi Menuhin, musicien de la Paix et humaniste en sagesse, créateur d'humanité.

yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,Bonsoir à tous et toutes, 

 

Je choisis en ce début d'année de vous offrir quelques phrases, quelques morceaux choisis de Yehudi Menuhin, immense violoniste et grand sage.

Il a écrit "Le Violon de la Paix" et cet ouvrage me touche beaucoup. C'est un recueil de citations tirées de son livre originel : "Le voyage inachevé".

Je suis violoniste aussi, comme vous le savez, et comme les violonistes des peintures de Chagall, j'aime la terre autant que le ciel et j'aime faire raisonner les étoiles, comme les faire résonner.yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

J'ai eu la chance étant enfant d'entendre ce grand homme jouer à Grenoble, sur une scène en solo. Il était l'incendiaire innocent de la vie et de l'espoir et traversait le monde entier pour attiser le brasier de l'amour de l'humanité grâce à l'amour de la musique, transmetteur formidable d'une énergie infinie qui se propage invisiblement. J'ai bénéficié de cette énergie et je l'en remercie, poursuivant le chemin d'un Archet pour la Paix depuis plusieurs années avec mon violon, fidèle compagnon de route.

_______________________________________________


yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,"Nos vies sont bien courtes, mais nous sommes habités par l'infini, la créativité, la nécessité de préparer l'avenir." (Yehudi Menuhin)

"Un violoniste est une structure vivante tendue entre les aimants du soleil et de la terre. De même que seule une corde tendue peut vibrer, de même avant de vibrer, le corps d'un violoniste doit se sentir tendu vers le haut." (Yehudi Menuhin)

"Nous ne savons pas ce que sera l'avenir, mais nous savons ce que nous souhaitons qu'il soit, et cela doit rester notre but." (Yehudi Menuhin)

"Quelle serait la tâche d'un être cosmopolite et de musique si ce n'est de porter du pollen de fleur en fleur, inséminer, disséminer, tisser des réseaux et construire de fragiles ponts ? Telle est restée ma mission." (Yehudi Menuhin)yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

"Pour la nuit du nouveau millénaire en 2000, nous serons à Robben Island avec Mandela. Jouer le Requiem de Mozart, c'est confesser nos fautes." 

yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,"Je crois que la subtilité est un principe cardinal du jeu de violon." 

(Yehudi Menuhin)______________________________________yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


______________ Toute sa vie, Yehudi Menuhin fut lié aux Tziganes (dont 500 000 disparurent dans les chambres à gaz), et solidaire de la cause des minorités._________________  

"Les Tziganes sont parmi les derniers nomades qui restent encore au monde. Le nomade et sa famille sont mariés aux étoiles et à la terre." (Yehudi Menuhin)


yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,Yehudi Menuhin s'est éteint en 1999, dans un silence autour de sa mort déconcertant, comme si la pudeur du monde entourait son départ du silence de mille violons en sanglots longs et profonds.

Je lui avais offert mon poème, ce poème :



VIOLON DE VIE_______ yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


Arc d'amour

Violon au coeur pur

Tu sillonnes les âmes

Pour que la joie rayonne

En roses rouges de vie


Arc de vieyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

Flèche touchant la sève

Pour ramener aux racines

Le ciel des rêves

S'abreuvant au Soleilyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


Arc du Soleil

Archet de lumière

Tu viens des étoiles

Nous parler de la trêveyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

En rosée de paix


Arc de paix

Tu caresses nos ouïesyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

Transperçant les êtres

Jusqu'au chant intime

Du violon intérieur


Arc de l'intérieur

Tu nous offres l'ultime

Pour dépasser les rêvesyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,

En leur rendant l'espoir

Réalité de l'amour.



Chloé LAROCHE____________________________yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart,


______


Mes sites de violoniste________ :


http://letrioodyssee.voila.net

http://violonistenciel.voila.net


__________________________________________


Petit mot pour Madame GELSY ___________


Madame Gelsy, qui tient un blog d'auteur sur internet, avait écrit un article en 2007 en découvrant mon site de violoniste "violonistenciel.voila.net". Le voici :

http://motsetcouleurs.blogspot.com/2007/10/bleu-ebloui.html

MERCI GELSY ET QUE MES LECTEURS DÉCOUVRENT VOTRE SITE MAGNIFIQUE AVEC VOS TEXTES ET UNE POÉSIE EXTRAORDINAIRE SORTIE TOUT DROIT DE VOTRE PLUME.

Heureuse Année à vous en créations et belles expressions de l'Âme.

Chloé yehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozartyehudi menuhin,violoniste,soliste,juif,tzigane,paix,violon,violon intérieur,le violon de la paix,prodige,don musique,musique,concertiste,actualités,monde,hommage,russe américain,humaniste,sage,yoga,enesco,persinger,bloch,22 avril 1916,live music now,art,france,planète,poésie,mémoire,violon de vie,classique,mozart,mandela,requiem mozart_____________________




 

23/07/2011

Je pense aux jeunes norvégiens fauchés par la mort. Mes textes et pensées pour eux et toute la Norvège.

bxp35965.jpgAujourd'hui, je pense aux 84 jeunes assassinés en Norvège.

Ils campaient en paix et un homme a pris leur vie.

Je pense aussi aux autres personnes dont on a pris la vie à Oslo.

Qu'ils trouvent la sérénité là-haut, hors de ce monde où la brutalité

est parfois tel un typhon imprévisible________________ Chloé


 

_________________________Pour eux, j'offre ces quelques textes inédits que j'ai écrit il y a quelques temps :

 

 

GS216035.jpgLorsque tu embrasses

ton enfant

tu penses à ceux qui sont partis là-haut si jeunes

à ces petits qui sont morts

que personne n'embrassait plus... parfois

que personne n'embrassera plus jamais

 

Tu donnes un baiser

et ce baiser va vers eux

 

Caresse invisible

pour chaque orphelin d'éternité.

 

Chloé Laroche

(octobre 2009)

 

___________________________________

 

bxp35962.jpgQue ceux qui ont été violés

ne violent jamais

mais travaillent à la loupe

sur leur colère intérieure

 

Que ceux qui ont été battus

ne battent jamais

mais apprennent la tendresse

qu'ils n'ont jamais connue

 

Que ceux qui ont été aimés

aiment toujours

et gardent à jamais en eux

la haine de la violence.

 

Chloé Laroche

(octobre 2009)

 

________________________________________

 

IS568-074.jpgLorsque je prends ta main

toi qui vas mourir

tu m'emmènes

sur les chemins de ta vie

et tu me dis

attends

 

"Je vais partir

mais toi tu restes

avec un peu de moi

qui va vivre en toi

comme un héritage

de vie

et d'amour."

 

Alors je continue ma vie

et toi je te porte en moi

jusqu'à la fin du chemin.

 

Chloé Laroche

(octobre 2009)

_______________________________

 

CB108033.jpgParfois on peut aider une personne

à un moment de sa vie

puis elle part sans se retourner

alors il faut se dire

qu'elle était comme une étoile

filante

 

Elle nous a permis

de faire un voeu

un geste d'amour

et de don sans retour

 

Cette personne nous a pris

comme un pont

et a laissé des empreintes

qui nous marqueront

à jamais...

 

Passage d'infini.10534.jpegP1070676.JPGIMG_8922.jpgP1070774 - copie.JPG1764923.jpg

 

 

 

Chloé Laroche

x19260168.jpgx11326395.jpg

 

 

 

 

 

 

01/01/2011

"Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir"... et de résister à l'indifférence.

IMG_4135.JPGJE VOUS SOUHAITE___________________________017.JPG55-1.jpg

"Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir

et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer
et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.
Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférencePhoto 0903.jpgPhoto 0825.jpgPhoto 0794.jpg
aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d'être vous. "

Jacques Brel

____________________________________________________

Mon petit mot du Nouvel An _______________

Que pour ceux qui sont seuls chez eux ou dans leur coeur... l'année 2011 leur apporte plus de bonheur et la consolation des peines passées... en espérant ne plus en avoir à l'avenir.... mais la vie est ainsi faite que le "fabuleux destin d'Amélie" est semé d'embûches et qu'il nous faut beaucoup de courage parfois pour avancer.

MEILLEURS VOEUX POUR TOUS EN 2011 !Photo 0888.jpgPhoto 0877.jpg

COURAGE, FORCE, PROSPÉRITÉ, AMOUR, ÉNERGIE, ESPOIR, FÉLICITÉ, SÉRÉNITÉ, AMITIÉ, FRATERNITÉ, ENTRAIDE, VIGILANCE, ÉCOUTE, RESPECT, TOLÉRANCE, SOLIDARITÉ.

Chloé LAROCHE________________________________________________________Photo 0873.jpgPhoto 0662.jpgPhoto 0645.jpgPhoto 0633.jpgPhoto 0642.jpgPhoto 0646.jpg

IMG_0936.JPGIMG_0927.JPG

 

_______Photos de mes enfants, de mes sorties-balades Ovs (site "on va sortir.com" de Grenoble), balades que j'ai organisées dans les Bauges et à la Croix du Charmant Som en 2010.

 

Photos au parc de Vizille

aussi.Photo 0685.jpgPhoto 0668.jpgPhoto 0711.jpgPhoto 0663.jpgPhoto 0676.jpgPhoto 0682.jpgPhoto 0690.jpg

21/12/2010

Poème pour ma fille Océana envolée vers le ciel en 1997 d'une encéphalite.

008-5.jpgUNE ROSE SUR LA CROIX___________________________________bxp46737.jpgOcéana_2.jpgOcéana_5.jpg

 

 

Toi Marie sous la croix

Je te vois pleurer

Au pied de ton fils

Tu tresses des rosesPhoto017.jpg

Dont tu ornes son corps

Tu recueilles les larmes

Versées pour l'humanité

Et tu me regardes

Ma fille morte dans les bras

 

 

as1101snya_21.jpgToi Marie sous la croix

Je te vois pleurer

"Comme elle était belle"1803826.jpg

Me dis-tu simplement

Puis tu ornes son corps

De roses tressées de larmes1802479.jpg

Et tu nous prends toutes deux

Dans tes bras chargés d'amour

Ton regard tourné vers le ciel1792083.jpg

 

Toi Marie sous la croix

Tu me vois pleurer

Alors tu supplies ton fils :

"Rends-lui la vie, de grâce"

Mais il ne répond pasbxp56744.jpg

Les roses cependant s'ouvrent934833.jpgu20513463.jpg

Il a pris ma fille dans ses bras

Elle n'est plus crucifiée1328905394.jpg

La gloire du ciel leur appartient.

 

Chloé LAROCHE962107.jpg

-Avril 1998-

 

ET PUIS TROIS AUTRES ENFANTS DONNÉS PAR LA VIE, VENUS DU BÉNIN (2003), DE ROUMANIE (2001) ET DE MON VENTRE (2005) : NICOLE, JULIA ET YOURDINE_____________________________________imm019_18A.jpgimm023_23A.jpg

 

(Poème paru dans l'ouvrage de Chloé : " Soleil d'amour, Soleil de colère").imm012_13.jpg

29/06/2009

Mon garçon est venu pour la plus grande joie de ses soeurs adoptives. Mon poème à mes enfants.

à Yourdine, Julia, Yacinthe et Océana______

bxp26695.jpgMES ENFANTS SONT MES AMOURS, MA CHAIR, MA BATAILLE

 

 

 

 

Mes enfants sont mes amours

Ma chair, ma bataille

Ils sont les étoiles

De mon ciel intérieur

Et quand les nuages arrivent

Ils sont le soleil et la lune

Réunis en un feu d'artifice

De bonheur et de joies

 

En sept ansM05-463697.jpg

Ils sont arrivés

Comme un nouveau printemps

Avec des coquelicots

Et des roses

Avec des sourires

Débarqués d'autres univers

D'orphelinats et de mon ventre aussi

 

73980169.jpgJ'étais en deuil

D'un autre enfant

Leur grande soeur

Petite fille de trente mois

Mon coeur était sous terre

Gros comme une larme

Telle un torrent perdu en mer

Mère orpheline d'Océana

 

Puis ma main s'est tenduek0751255.jpg

Vers deux âmes abandonnées

Sans parents, sans amour

Tristes, esseulées, sans espoir

Elles m'ont appelée Maman

Et je les ai accueillies

Dans ma vie retrouvée

De mère au coeur vivant

 

images-2.jpegJe leur ai donné ma vie

Sans plus penser à la mienne

Mais qu'y avait-il de plus beau

Que ce don, tout ce temps

Pour une enfant handicapée

Qui avait besoin de rassurance

Pour une enfant d'Afrique

Marquée par le sort et les larmes

 

Julia a connu la renaissanceimages-6.jpeg

En nous rejoignant en France

Après huit années en Roumanie

Sans parler, sans entendre

Yacinthe, elle, a vécu la solitude

D'un coeur sensible, le sien

Se battre sans la présence des siens

Survivre en voyant des horreurs

 

flr111.jpgJe les ai portées chaque nuit

Tous les jours dès leur arrivée

Dans mon coeur un avion

Les a déposées pour toujours

Mon amour pour elles

A fait refleurir la confiance

Elles se sont épanouies

Au fil de leur nouvelle vie

 

Jusqu'au jour sombre où j'ai dormiu19719105.jpg

Comme s'endormit la Belle au Bois dormant

De ne plus être une femme

De ne plus vivre ma propre vie

Jusqu'au jour où mon chemin

M'a parlé d'un enfant à porter

Un enfant de ma chair

Me portant la lumière

 

k0339386.jpgMon chemin m'a parlé

Du sens profond de ma vie

Porter un enfant

Comme on porte le monde

Tout au fond de ses cellules

Dans un chant infini

Mon garçon Yourdine est venu

Pour la plus grande joie de ses soeurs

 

Ils savent tous les troisimages-4.jpeg

Qu'ils ont une soeur aînée

Que son corps repose

Dans le petit jardin

D'une tombe fleurie

Ils savent que son amour

Leur a permis d'être réunis

Sur le chemin de ma vie

 

images-7.jpegNous allons ensemble

Sur les chemins verdoyants

Dans les tempêtes et les remous

Mais les mots sont là

Ils savent qu'aucun secret

Ne vient hanter notre présent

Ils savent que nos racines

Tiennent bon, du passé à l'avenir.

 

Le 29 Juin 2009.images-3.jpeg

 

Chloé Laroche

 

 

images-5.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

02/08/2008

Les Fleurs de l'Amour. Être une femme. Parole d'ange. Violon de vie. La Terre et la Colombe.

____________________39734794.jpg
Introduction spéciale de Chloé Laroche :

J’ai choisi dans ce blog d’offrir et de partager gratuitement mes écrits, nouvelles, poèmes, témoignages, réflexions... ainsi que mon dernier livre : “Solidarité Puissance Toi”, que vous pourrez découvrir dans la catégorie "Solidarité Puissance Toi" et aussi dans celle intitulée "Amour, tolérance et croyances" (voir à gauche de cette page en dessous de ma photo).

Les Nouvelles du Paradis et les Lettres à Océana (catégorie "Survivre à la mort d'un enfant") proviennent de mon ouvrage : "les Semences de l'Après-Vie", paru en 1998. Beaucoup d'articles de la catégorie "Ne tirez pas sur l'ambulance" proviennent de mon ouvrage écrit entre 2002 et 2003 : "Transports d'âmes et d'hommes".

D'autres textes, contes et nouvelles arriveront encore sortis du livre "Un homme et une femme au coeur des Alpes", paru en 2001... sur la montagne, l'amour, les relations parentales et la résilience.


_________________________________ Important :

Les poèmes qui suivent sont protégés dans l’ouvrage aujourd’hui épuisé : “Soleil d’amour Soleil de colère” écrit par Chloé Laroche et paru en 2000 aux Éditions L’Âme du Ciel, sous l’ISBN : 2-9516004-0-2. Si vous souhaitez les utiliser ou les imprimer, merci d’envoyer un mail à l’auteur à : chloe.email@laposte.net

__________________________________39734794.jpg



LES FLEURS DE L'AMOUR___________




Si votre amour doit être le roman du siècle
Vous aurez toujours un long siècle pour le vivre
Et il demeurera pour les siècles des siècles
Par-delà les mots qu’on peut lire dans les livres
Laissez pousser les fleurs et jaillir les rivières
Laissez faire les yeux et tomber la poussière
Du coup de foudre qui emplit nos vies de sable
Laissez les coeurs s’étreindre avant d’unir vos mains
Pour que le temps présent puisse embraser vos demains
Sous le feuillage tendre et vert d’un grand érable


Si votre amour est la plus belle des histoires
Vous aurez un océan d’encre pour l’écrire
Ne jetez pas votre stylo d’or dans un miroir
Celui du passé qui vous revient en noirs soupirs
Mais choisissez le chemin de l’avenir sans peur
Sans crainte d’aimer et de partager votre coeur
Si pour vous l’amour n’est qu’un morceau de rivière
Vous ne connaîtrez jamais le bonheur du fleuve
Qui grandit au fil des méandres qui se meuvent
Dans la contrée d’une tendresse sans frontières


Si votre amour doit être le plus profond des films
Vous aurez toujours le doux scénario du hasard
Ne craignez pas d’ouvrir votre coeur dans la mine
Et de le tendre à votre âme-soeur, même en retard
Celui qui ose lancer sa flèche sans cible
L’atteint au-delà des limites du possible
Mais celui qui jette son arc en plein désespoir
Par déception ou par peur d’aimer et de chérir
Verra le gai soleil de son âme se flétrir
Dans l’enfer des regrets et des pâles histoires




CHAPELET D'AMOUR____________




Sur la plage
De mon éternité
Tu t’approches
Sur les ailes d’un ange
Et tu me dis que
Je compte pour toi



Alors je compte pour toi
Les pétales des roses
Que j’effeuille d’amour
Jusqu’au soleil de ton âme



Alors je compte pour toi
Les vagues des océans
Que je filtre à travers
Le soleil de ma vie



Alors je compte pour toi
Les coccinelles dans la neige
Que je réchauffe sur mon coeur
Dans le soleil de tes yeux



Et tu comptes pour moi
Les jours de mon infini
Et l’infini de tes nuits sacrées


________________________________ Dédié à mon ange gardien







FOI D'AMOUR______________________

(poème dédié à toutes les victimes des guerres touchées par des attentats sur les marchés,
comme celui de Sarajevo ou en Irak, en Palestine et en Israël)



Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il chante dans ton coeur
Et au coeur du gouffre intense


Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il pousse sur les berges
Du torrent dévastateur


Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il défit le temps qui passe
Sous le pont de la torture


Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il est la rose du sang qui coule
Sur le marché des fleurs martyrs


Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il est vainqueur de vie
Pour tous les coeurs vaillants


Il n’y a pas d’ailleurs
Où l’amour ne fleurit pas
Il est la source du désert
Et l’oasis de l’Espérance



1995________________________________________________






L’AMOUR
EN CIMES D'AILES______________






Dans les cimes écloses
De l’amour en quête
Je m’absente du monde
Pour plonger en moi

Lorsque je remonte
Le ciel s’est mis à l’endroit
Pour fondre sur moi
Comme un faucon affamé

Alors je me laisse faire
Et il me met les menottes
En jetant la clé au fond
De la rivière de mon âme





Dans les cimes écloses
De l’amour en quête
Je m’absente du monde
Pour en retrouver la clé

Lorsque je reviens
L’oiseau s’est transformé
En colombe immaculée
Qui m’enlève vers le ciel

Alors je la laisse faire
Et elle me montre son coeur
Ensanglanté d’insupportable
D’où je tombe inanimée





Dans les cimes écloses
De l’amour en quête
Je m’absente du monde
Pour soigner la colombe

Lorsque je reviens
L’oiseau ressuscité se plaint
Le sol est recouvert de plumes
De mille oiseaux défunts

Alors je les laisse faire
Et ils viennent sur mon corps
Pour tisser la lumière
Des chemins de l’Amour


1995_____________________________




AMOUR SUBLIME___________________


Aux veuves qui pleurent





Il n’y a rien qui puisse
Me faire oublier
Ton amour
Toi qui es parti
Dans l’autre monde
Arraché par un ange
À notre montagne


Il n’y a rien qui puisse
Me faire oublier
Ta voix
Toi qui me parles encore
De notre union
Dans les rêves de mon coeur
Adossé au cimetière


Il n’y a rien qui puisse
Me faire oublier
Ton regard
Toi qui me scrutes
Du haut du clocher
De l’éternité découverte
Par ton âme paysanne


Il n’y a rien qui puisse
Me faire oublier ma peine
Sauf peut-être nos enfants
Et les enfants de nos enfants
Toi que j’aimerai toujours
Dans le bleu de l’océan
De leurs yeux épanouis



______________________________
Dédié à ma grand-mère Madeleine
qui a rejoint son mari au Ciel au bout
de quinze longues années de solitude



LETTRE SAUVÉE DES EAUX____________________





Pour sauver un chat
Il s’est mis à l’eau
Puis le ramena
Sur son coeur tout chaud

Sauvant son puîné
Elle s’est mise à l’eau
Au bord de l’été
Pris sous un bateau

Pour sauver le bien
Ils ont tout donné
Jeunes musiciens
À l’humanité

Pour sauver l’amour
Ils se sont battus
En donnant toujours
Et à corps perdus

Pour sauver l’espoir
Nous nous sommes vus
Dans un contre-soir
Nos vies étaient nues

Pour sauver demain
Tire l’alarme
Donne-moi la main
Sèche mes larmes





__________________________1992



CONSÉCRATION_________________

(Dédié à Mireille Nègre,
danseuse et vierge consacrée,
aux alpinistes et aux artistes,
aux paysans et aux moines)





Se consacrer au plus haut
À l’essence du ciel
Au sublime éternel
De l’essentielle ardeur
C’est le don du grimpeur éreinté
Conquérant les sommets
De l’âme véridique


Se consacrer aux larmes
D’une vie de labeur
Labourage lumineux
Du semeur d’espérance
C’est le don du paysan fatigué
Jusqu’au bout des sillons
De la terre retrouvée


Se consacrer à la toile
Des couleurs de l’amour
En puisant l’arc-en-ciel
Dans les yeux des enfants
C’est le don du peintre irisé
Exprimant l’Univers
À la mesure de son être


Se consacrer aux pauvres
À ceux qui n’ont plus que leurs yeux
Et sécher leurs peines
En chantant la Paix
C’est le don de la colombe envolée
Qui prend leurs mains dans les siennes
Pour serrer le monde dans ses bras


Se consacrer à l’Amour
Qui descend du Soleil
Jusqu’aux racines de l’Esprit
C’est le don du poète inspiré
Regardant vers demain
En marche vers Celui
Qui marche devant lui


Se consacrer à Lui
Par-delà l’espoir ténu
D’un bonheur terrestre
C’est le don le plus grand
De l’âme verdoyante
Qui renaît à la source radieuse...
De l’Amour en Esprit


1995___________________________________





TU DONNES SANS RIEN ATTENDRE_______


(À Claire Bécaud
Aux peintres du monde entier)




Je suis le très vieux peintre Wang-Fô
J’aime traverser le monde à pied
Pour semer le riz de mes tableaux
Dans les yeux gris des enfants blessés


Wang-Fô revient de loin
C’est un être sage
Le pays d’où il vient
Est un ciel sans âge
Et celui où il va
Est un pays sans rois


Cet enfant qui erre
C’est ton élève Ling
Comme nous sur Terre
Si verts que des figues
Dans cet art du bonheur
Sortant de tes couleurs


Tu donnes sans prendre
Dans le creux de tes mains
Mais tu sais attendre
Le parfum des jardins
Car tel un long chemin
Aussitôt tu les peins


Tu nous emmèneras
Loin de tous nos soucis
Sur cet océan-là
Où jadis tu partis
Pour un ailleurs fleuri
Par tes mains amaigries


Wang-Fô tu es si bon
Esprit si généreux
C’est toi la vraie leçon
Que nous a donnée Dieu
Car ton coeur courageux
Reste pauvre mais bleu


Tu n’as jamais vendu
De tableaux alentour
Le corps à moitié nu
Au monde tu donnes
Les couleurs de l’amour
Et puis tu pardonnes



Je suis le très vieux peintre Wang-Fô
J’aime traverser le monde à pied
Pour semer le riz de mes tableaux
Dans les yeux gris des enfants blessés





1989_______________Poème inspiré par une nouvelle de Marguerite Yourcenar : “Comment Wang-Fô fut sauvé”, elle-même inspirée par un vieux conte chinois (collection Folio cadet n° 67).





RESTE
VIVANT_________




Tu vis la mort dans l’âme
Comme la naissance
D’une âme sans vie



Tu vis la mort dans l’âme
Comme la souffrance
D’un coeur sans voix



Tu vis la mort dans l’âme
Comme l’absence
D’un amour sans espoir



Mais pourquoi mourir
Lorsque l’âme vit
Lorsque le coeur chante
Lorsque l’amour crépite ?



1995_________________________




AMOUR
INCRUSTÉ____________


(À ceux et celles qui
pratiquent l’art de l’icône)


Tu peins
Avec les gouttes
De ton coeur
Larmes d’or
Sang d’esprit
Sainteté


Tu peins
Avec les rêves
Sculptés dans le réel
Oiseau rare
Alcyon qui pond
Mille oeufs de lumière


Tu peins
Avec les rênes
De ta vie
Maître du sillage
De l’amour semé
Au creux de l’icône


Tu peins
Avec l’essence
De ton âme
Imprégnée de Dieu
Embaumée d’univers
Éprise d’idéal serein




_______________________________________________________


ANCRE D'AMOUR
ENCRE DE VIE_________

Dédié à mes amis écrivains et poètes



Jaillissement d’une plume
Appelée par une étoile
Souviens-toi de la rive
Qui t’inspire à l’infini


Jaillissement d’un rire
Sorti d’un coeur d’enfant
Souviens-toi de ce ciel
Qui nous scrute à la racine


Jaillissement d’une fleur
Offerte à la lumière
Souviens-toi de l’amour
Qui sublime l’encre noire


1995________________________________________________






“Voyez, mes frères,
le printemps est venu.
La terre a reçu l’étreinte
du soleil, et nous verrons
bientôt les fruits
de cet amour.”

Sitting Bull,
chef sioux hunkpapa (1875)____________


s“L’enfant doit savoir qu’il ne doit pas toucher
la flamme éclatante qui l’attire tant.
De loin elle le réchauffe et
illumine son coeur ;
de trop près,
en cendres
elle le réduirait.
Un seul dans ce coeur
peut sans crainte résider ;
car il est le rayon qui l’a bien allumé.
Il est la salamandre qui dans le feu renaît.”


La Mère (Pondichéry)
27 Mars 1917 / “Prières et Méditations”



________________________________________________________________________





CHAQUE VIOLON EST UNE FORÊT_________________________




Chaque violon est une forêt
Dans laquelle grandit le bonheur
Dans chaque forêt bat un grand coeur
Un son qui vit dans l’arbre qui naît
Homme forestier fais attention
Ne renverse pas l’érable d’or
Recueille seulement le bois mort
En attendant que sève soit sons



Chaque violon est une prairie
Dans laquelle s’ébroue un cheval
Dans chaque prairie crie un archet
Un arc dans le poulain qui naît
En son âme la joie dévale
Par mille notes et sons fleuris
Au-delà des orages la vie
Prend pied dans l’amour d’un animal



Chaque violon... une colline
Dans laquelle s’ébat un enfant
Dans chaque colline... un mendiant
Et un vieil homme qui jardine
Ce sont les rêves du musicien
Qui cultive pour l’amour des siens
Mille arc-en-ciels de hautes ondes
Apaisant le coeur gris du monde




1992______________



L’ARME
DE PAIX________







À toi
Qui mit des épines
Dans mon coeur
Je t’offre
Cette rose sans ronces
Pour défaire
Les tempêtes sans fin
De la souffrance
Qui ronge ma Terre



À toi
Qui mit des sabres
Dans mon âme
Je t’offre
Cette épée sans épines
Pour annuler
Les guerres sans fin
De la haine
Qui tue ma Terre



À toi
Qui mit des bombes
Dans ma vie
Je t’offre
Cet archet sans flèches
Pour faire la Paix
Et enterrer la hache
De la rancune
Qui hante ma Terre




1995__________________________________________


VIOLON DE VIE________



À mon violon et aux
violons du monde entier




Arc d’amour
Violon au coeur pur
Tu sillonnes les âmes
Pour que la joie rayonne
En roses rouges de vie


Arc de vie
Flèche touchant la sève
Pour ramener aux racines
Le ciel des rêves
S’abreuvant au Soleil


Arc du Soleil
Archet de lumière
Tu viens des étoiles
Nous parler de la trêve
En rosée de paix


Arc de paix
Tu caresses les ouïes
Transperçant les êtres
Jusqu’au chant intime
Du violon intérieur


Arc de l’intérieur
Tu nous offres l’ultime
Pour dépasser les rêves
En leur rendant l’espoir
Réalité de l’amour




1996__________________________________________






CRI
DE PAIX______________________________





Jamais plus tu n’emprunteras
Les ponts ornés de bonsaï
Toi qui mourus à Nagasaki
Du vol d’un oiseau noir
Enfoui dans l’enfer éclaté


Jamais plus tu n’emprunteras
Les toits fleuris de violonistes
Toi qui mourus à Auschwitz
Dans le four de la haine
Attisée au creux de l’atome


Jamais plus tu n’emprunteras
Les rues étoilées d’enfants
Toi qui est mort à Sarajevo
Porté par ton coeur vers le coeur
De la souffrance irradiante


Mort d’un médecin
Ou mort d’une mère
Mort dans l’éclat d’une bombe
Ou dans un camp de concentration
Morts sur la route
De la vie
Au carrefour des haines
Je vous pleure
Dans l’amour de mon coeur
Je vous pleure
Sur les cimes de l’espoir


1995______________________________________








CONCERTO
POUR LA PAIX____________________________

Dédié à feu Yehudi MENUHIN
et à Miguel Angel ESTRELLA





C’est un voyage
Que nous risquerons
Dans les images
D’un globe tout rond

Nous nous en irons
Dans mille pays
Pour créer le pont
D’une mélodie

Entre les rires
Des petits enfants
Et le sourire
Des bleus océans

Car toutes les mers
Chantent ensemble
Dans les rivières
Qui les rassemblent

Et puis chaque enfant
Sans aucun doute
Est une goutte
Dans l’immense chant

Qu’il vienne d’ici
Qu’il vienne d’ailleurs
Il chante la vie
Semant le bonheur

Oui nous partirons
Sur les verts chemins
Échanger les sons
De nos gais refrains

Car nous le savons
Que la musique
Est un clair lagon
Vraiment magique

Elle est le vieux port
De toute amitié
Comme un long accord
Né d’éternité

Elle est la crique
Aux doux messages
Si fantastiques
Des plus grands sages

Elle nous donne
Les clés d’harmonie
Du monde infini
Qui nous étonne

Elle est l’arc-en-ciel
De toutes les vies
Et la merveille
De notre ouïe

Elle nous unit
Car elle est celle
Qui fleurit le lit
De notre âme en ciel

Oui nous partirons
Au seuil des maisons
Pour donner le son
De mon violon rond

Ton saxophone
Et la guitare
Seront les phares
Du téléphone

Où nous chanterons
Pour le monde entier
Frissons en chansons
Regards échangés

Nous sommes frères
Soeurs mères pères
Dans la conquête
De la planète

Pour qu’une vraie joie
Regagne les coeurs
Et qu’un grand émoi
Gomme le malheur

Pour qu’une vraie paix
Soit reine partout
Et que plus jamais
Ne passe les roues

D’un lourd char d’assaut
Sur un frêle enfant...
Prends donc ton saxo
Joue à tous les vents

Fleuris ton violon
Et sors de chez toi
Pour donner le ton
À toutes les voix

Cueille ton piano
Et sème l’amour
Peins toujours plus haut
La couleur des jours

D’un globe en larmes
Qui soudain sourit
Devant le calme
D’une mélodie





Avril 1991_______________ Poème écrit avant mon voyage autour du monde après avoir remporté le premier prix du concours “Exploit autour du monde” organisé par le Forum des Voyages de Grenoble en 1990. Mon projet gagnant était de rencontrer des enfants d’autres pays à travers la musique, langage universel, et de communiquer avec eux des chansons de paix et d’amitié, des musiques d’harmonie et de fraternité. Ils me
chantaient leurs chansons et je leur faisais écouter des enfants d’autres pays. Vous pouvez lire le poème “Troubadour chante avec amour” qui relate ce voyage.






TROUBADOUR CHANTE AVEC AMOUR__________________________

À tous mes petits amis, enfants du Dauphiné
et du monde, enfants de Nouméa ou de Papeete,
avec qui j’ai partagé la chanson de Renée Mayoud :
“Qu’importe d’où l’on vient pour devenir amis, pour inventer
demain et faire chanter la vie aujourd’hui” (“Enfants d’ici et d’ailleurs”)




Troubadour chante avec amour
Ton oreille avec le soleil
Mon violon voyage toujours
Ma voix est comme l’abeille
Elle a butiné mille fleurs
Semant le pollen du bonheur
Dans le coeur de tous les enfants
Rencontrés autour du monde
À nouveau la joie m’inonde
Je revois leurs yeux innocents


Troubadour chante avec amour
Te souviens-tu à Tahiti
Ces danseuses dans leurs atours
Après l’humble Californie
Nous surfions dans les écoles
Tels des colombes en envol
Je distribuais des chansons
D’amitié, de fraternité
En pétales éternisés
Par toi mon ange compagnon


Troubadour chante avec amour
Tous ces enfants nous ont aimés
Car la musique est sans détour
Leurs sourires nous ont épiés
De San Francisco à Sydney
Écoutant le son de la paix
D’un enthousiasme satisfait
Car ils ont soif de messages
Emplis d’ardeur, de partage
Pour un monde pur sans délai


Troubadour chante avec amour
Tout en égayant les âmes
Jeunes, vieilles, la nuit, le jour
De sons aux coeurs-oriflammes
S’envolant d’une flûte hardie
Capable en une mélodie
D’embraser la terre entière
Par un feu de joie éternel
Brûlant les scories du réel
Dans un canon sans frontières


Troubadour chante avec amour
Des mots pleins de fraternité
Sa décision est sans retour
Il suit sa route, critiqué
Mais sait que le soleil brille
Lorsqu’il cultive ses trilles
Il sait que les coeurs le suivent
Vers un avenir de refrains
Où vivront toujours les jardins
Pour que le meilleur arrive


Troubadour chante avec amour
Te souviens-tu à Djakarta
À Nouméa et Singapour
Les enfants dansaient sur nos pas
Les Tahitiens nous ont fleuri
Par colonnes nous ont chéri
Vois-tu dans l’île de Corfou
Ce grec ancien dans sa maison
Qui riait avec mon violon
Comme un enfant joyeux et fou


Troubadour chante avec amour
Dans le feu de l’espérance
Plus sage que le passé lourd
De guerres et de souffrances
Tous les coeurs battent ensemble
Rythmant la vie qui rassemble
Cinq milliards d’humains sur Terre...
Puissent les cordes de la Paix
Jouer sans fin et sans arrêt
Que l’avenir soit lumière !




____________________________ 1993__




LE VIOLON MAGIQUE_______________________

À tous les amoureux du violon



1. Ton violon a une âme______

À ma mère et à son père Lucien




Un jour un vieil homme m’a dit :
“Ton violon a une âme”
En regardant ses cheveux gris
J’ai entendu “une dame”


Je jouais souvent pour elle
Avec mes rêves et mes sons
Dans la demeure du soleil
Embellie de mille chansons


Puis le vieil homme est parti
Avec son âme dans le ciel
Durant la nuit je me suis dit
Il s’est envolé près d’elle !






2. L’âme de mon violon___________

À William Garcin,
Olivier d’Icarie,
Pierre Marinet,
violonistes sur
mon chemin




Elle est la dame du lac d’or
Et je suis son preux chevalier
La musique est mon doux trésor
Mon bel archet est une épée


Mon violon est un cheval
Avec lui j’enchante Terre
Afin d’effacer tout le mal
Gomme sonnant sans frontières


Le lac sans fond c’est l’univers
Où les sons construisent la vie
Vagues bleues d’une rivière
Descendue du Grand Paradis





3. L’archet magique_________

À
Jean Quiliquini
Anne-Charlotte Gérard
Violette Meunier-Carus
Ludivine Seigle-Vatte
Caroline Michel
Chloé Manceau
Marine Bodin
mes élèves
en violon



Bienveillante est le doux surnom
De ce sabre fier de la paix
Replongeant dans son clair lagon
Si nos pensées sentent mauvais



Car l’archet ne supporte pas
Le malheur et la souffrance
Il joue par-delà les tracas
Pour que tout le monde danse



C’est un bâton si magique
L’âme du lac nous le donne
Pour enrichir d’harmoniques
Toutes les vies qui résonnent



4. L’archetier_____________


À André Faynot, violoniste et peintre,
mon élève d’une septentaine d’années




L’archetier est comme Merlin
Il connaît les plus fins secrets
Et l’art de rassembler le crin
Pour faire le plus bel archet


Il sait découvrir le cheval
D’ou naîtra le fringuant objet
Ensemble ils galopent en aval
Traversant sept mille forêts


Le pernambouc est le doux bois
De ce petit arc épique
Qu’il doit rechercher avec foi
En plein coeur de l’Amérique


__________________________________1992___________




LE MUSICIEN ET
L'HOMME POLITIQUE___________

Poème adressé à l’ensemble des hommes et des femmes
politiques, de quelque parti qu’ils ou qu’elles soient




Dans la rue un musicien
Rencontra un jeune homme
Qui le prit pour un vieux chien
Lui lançant une pomme

Cet homme gagnait beaucoup
En gouvernant sa ville
Il avait un fier bagout
Sachant manier ses billes

Il était politique
Maire bientôt ministre
Souriant des critiques
Évitant les yeux tristes

Ce matin-là vraiment chaud
Il posa sa cravate
Sa veste et son chapeau
Et prit son jeu de cartes

Un roi de pique sortit
Et il pensa à son coeur
Puis à tous ses ennemis
Verdissant soudain de peur

Car il entendait un son
Qui l’entourait de partout
Bondissant comme un ballon
Il pensa devenir fou

Le violon était si clair
Qu’il nettoya ses erreurs
L’homme fit marche arrière
Pour faire notre bonheur

Il brûla ses factures
Faux papiers et mensonges
Et vendit ses peintures
Pour que les pauvres mangent

Il donna l’argent sale
Déblanchi par la drogue
Pour fleurir de pétales
La naissance d’un orgue

Il enleva sa veste
Pour jamais ne la tourner
Ayant sauvé le reste
De toutes ses qualités

Depuis ce matin il sut
Qu’une pomme toute nue
Peut bien faire à notre insu
Triompher l’homme des rues !

1992__________________________________




QUATUOR UNIQUE___________

À Heïdi Harrison, Nathalie Broll, Étienne Houssay
et à William Garcin, notre professeur de Musique de
Chambre au Conservatoire de Musique de Grenoble





Il est un quatuor semblable à tous les autres
Avec deux violons, un alto, un violoncelle
Quatre rires et quatre archets au crin d’apôtres
Jouent en choeur écoutés par huit fines oreilles
Il y a aussi huit grands yeux qui se regardent
Dans l’échange d’un monde où les mots se lézardent
Bref c’est un quatuor qui ressemble à ses frères
Formant le carré d’une musique ensoleillée
Par les quatre sourires d’âmes émerveillées
Ainsi cet ensemble est unique sur la Terre !

Unique parce que ses membres sont uniques
Dans l’immensité de l’éternelle symphonie
Unique parce que chaque note est unique
Dans la multiplicité des mondes infinis
Et qu’à la mort de ses quatre membres ou d’un seul
L’ esprit de notre quatuor sera au linceul
Cet ensemble charmant ne jouera plus comme avant
Il ne chantera plus alors la complicité
De ces quatre vies se démêlant dans l’amitié
À travers l’enthousiasme merveilleux du printemps

Ce fut une journée d’automne quatre-vingt-deux
Qu’une main invisible rassembla ces êtres
Ils apprirent à se connaître tous quatre heureux
De travailler ensemble avec les clés d’un maître
Il s’appelait William et leur enseigna la joie
De jouer “les Quintes” et l’Alouette” en rois
En souriant à Haydn et à Beethoven
Heïdi, Nathalie, Étienne et Anne-Chloé
Ont fait un long voyage durant toute une année
Où chaque réunion fut une étape reine

Ils ont mêlé leurs noms en un nom si unique
Que nul oeil ne le verra jamais, invisible
Il est imprononçable au coeur de la musique
Où quatre coeurs ont vécu le bonheur possible
De partager une oasis dans un grand désert
Traversant les tempêtes sans recevoir d’éclairs
Or ils ont dû se séparer un jour gris de juin
Car au détour de leurs vies une des quatre âmes
Lorsque j’y repense aujourd’hui mon coeur se pâme
Dût dire adieu aux trois autres pour partir très loin

C’était Heïdi qui venait des Amériques
Et qui devait retourner dans son pays lointain
Nous étions tristes après ces mois fantastiques
Nos instruments en deuil étaient emplis de chagrin
Lorsqu’elle partit, dans un nuage de regrets
Nous vîmes jaillir un arc-en-ciel beau et secret
Que depuis nous avons conservé en notre esprit
Par-delà le grand océan qui nous sépare
Si un jour se recroisaient ici-bas les regards
Notre fier quatuor s’entendrait à l’infini !


1993__________________À la mémoire de ce quatuor unique formé en 1982



“Aimer vraiment quelqu’un
C’est découvrir qu’il est unique.”







FEMMES DU VERSEAU______________________



À mes âmes-amies : Annie, Maïra, Héllè, Gisèle, Mireille, Monique, Gisela, Annie, Nathalie, Hélène, Anne-Marie, Chantal, Marhèse, Olga,Solange, Geneviève, Marianne, Marie, Manou, Aimée, Fabienne, Henriette, Denise, Emmanuelle, Marie-Dominique, Anne, Ghilaine, Agathe, Simone, Isabelle, Khristel, Agnès, Jacqueline, Noëlle, Marguerite, Chris, Madeleine, Pierrette, Élisabeth, Raymonde, Patricia, Maria, Françoise, Nicole, Ghislaine, Maëlle, Sylvie, Bernadette, Odile, Huguette, Édith, Danielle, Magali, Josette, Claude, Suzon, Laurette, Annick, Josiane,
Roselyne, Viviane, Christine, Sandrine, Rose, Claire, Marie-Françoise, Anne-Charlotte, Christiane, Maïté,Jacinthe,Cécile,Renée,Corinne,Catherine, Françoise, Éliane, Polka, Josiane, Élise, Suzanne, Fernande, Murielle, Éva, Renée, Charlotte, Martine_____________





Au fil de l’eau
Couturières d’éternité
Nous voguons vers les cieux
Tout en haut de la vague


Au creux de la vague
Tisseuses de sérénité
Nous nous accrochons
Aux falaises d’une chute


Tout en haut de la chute
Tricoteuses d’humanité
Nous sommes prêtes à sauter
Dans les bras de l’océan


Sur le bord de l’océan
Jardinières d’immensité
Nous voguons vers le large
Sur le fil de notre rivière intérieure




1994_____________________________________




MAÏRA______________À ma mère____________





Un jour vint l’hiver
Sous les grands arbres verts
Il faisait vraiment très froid
Partout dans la forêt

Une femme vivait là
Avec ses deux enfants
Sous le grand hêtre
Près du tronc chaleureux

Lorsque vinrent les glaces
Elle sut qu’ils devaient partir
Fuir au bout du silence
Au pays du Grand Soleil

Ils s’en furent avec courage
Quittant leur verte contrée
Sans repos et sans halte
Surmontant tous les dangers

Ils passèrent torrents et déserts
Montagnes et sombres forêts
Marchant durant huit semaines
Jusqu’au neuvième jour

Le Soleil apparut à leurs yeux
Et les inonda de lumière
Il les embrasa de son feu
Et leur donna sa magie

Il les fit monter tous trois
Dans sa demeure céleste
Dans la maison solaire
La grotte sacrée de Râ

Et c’est ainsi
Que la jeune femme
Devint Maïra
Mère de cinq étoiles




ÊTRE UNE FEMME_________




Être une femme
rose sur un ciel d’amour
envahie de feu
aux carrières de l’avenir


Être une femme
belle parmi les étoiles
épanouie aux rayons
du soleil levant


Être une femme
aux carrefours de l’Amour
envahie de sérénité
lumière d’éternité


Être une femme
sans voile ni amertume
voguant dans l’allégresse
d’un ailleurs adamantin


Être une femme
chevalier d’un futur proche
qui prend racine
au coeur de la pureté


Être une femme
l’âme de la Terre
la mousse des arbres
l’écume de l’infini


Être une femme
sur les sommets les plus hauts
noblesse de l’Univers
joie des galaxies


Être une femme
par mille pardons semés
sur le sentier des âmes croisées
jusqu’au don de son être


Être une femme
générosité d’un fruit
tendresse de l’extrême
par-delà le doute


Être une femme
ivresse des montagnes
sur les ailes d’un aigle
fidélité sans limites


Être une femme
cadeau du ciel
cordes qui vibrent
coeur d’enfant



Être une femme à l’infini



1993_____________




MOITIÉS JUMELLES____________________



Ô femme musulmane
Tu es la moitié jumelle
De l’homme qui prie
Ô femme musulmane
Tu es reine d’amour
Dans le palais de ton Dieu
Ô femme musulmane
Rencontre ta soeur en Christ



Ô femme chrétienne
Tu es la moitié jumelle
De l’homme qui prie
Ô femme chrétienne
Tu es reine d’amour
Dans le palais de ton Dieu
Ô femme chrétienne
Rencontre ta soeur en Mahomet



Ô mes soeurs
Rencontrons-nous en Dieu
Nous les moitiés jumelles
Des hommes qui prient
Nous les reines d’amour
Dans le palais sacré
Donnons-nous la main
Et tendons la paix
À nos moitiés de vie
Car l’Homme porte la vie
Et la Femme engendre l’espoir





1995____________________________________________________


TOUS ET TOUTES______________




Tu les as tous réunis
Tous debouts à Assise
Ils sont tous venus
Le monde n’y croyait plus

Ils sont tous venus
Tous les chefs religieux
Chefs indiens et Dalaï-Lama
Imams et Rabbins

Tous les chefs religieux
Étaient près de toi
Pour prier ensemble
La même prière

La même prière
De la paix qui naît
Au sein de l’humanité
Réunie en un seul bouquet

La même prière
Reprise en choeur
Par toutes les femmes
Qui prient dans l’ombre

Un jour viendra
Sur le sol d’Assise
Où les chefs religieux
Se salueront... hommes et femmes

Sur le sol d’Assise
Les épouses de Dieu
Relèveront le voile
De la colombe en larmes



Septembre 1996_____________________________en mémoire de la rencontre à Assise (1986) avec le Pape Jean-Paul II







ÉTOILE DE MÈRE_____________ pour les mamans



Tu es sa mère
Et lui est là
Au creux de tes mains
Déposé par l’Aurore

Il est ton enfant
Et tu es là
Tout au fond de ses yeux
Chavirée par l’Amour

Vous êtes reliés
Par le fil des étoiles
Dans le coeur du Soleil
Les oiseaux chantent

Un jour éloigné du nid
L’oiselet déplie ses ailes
En une salve de lumière
Il offre la Lune à sa mère

Elle ouvre alors les mains
S’envolent mille oiseaux
La liberté est belle
Lorsqu’elle est partagée

Lorsqu’il est enfant
Ne l’abandonne pas
Quand il sera grand
Ne le retiens pas

Toute mère est une mer
D’amour orchestré
Pour pousser l’enfant-vaisseau
Vers son chemin d’étoile... de mère


1996____________________________________________________







PRISME DE MÈRE_________ en hommage à La Mère de Pondichéry





Lorsque je regarde en moi
Je vois Jésus qui prie
Par une des fenêtres de mon coeur
Et à chacune des fenêtres
De mes larmes en prière
J’aperçois Marie en miroir
La Mère du Ciel en reflets


Lorsque je regarde en moi
Je vois Bouddha qui prie
Par une des fenêtres de mon âme
Et à chacune des fenêtres
De mes cellules en prières
J’aperçois la Mère en miroir
La Mère du Monde en reflets


Lorsque je regarde en moi
Je vois Moïse qui prie
Par une des fenêtres de mon corps
Et à chacune des fenêtres
De mes organes en prières
J’aperçois la Terre en miroir
La Terre-Mère en reflets


Lorsque je regarde en moi
Je vois Mahomet qui prie
Par une des fenêtres de mon être
Et à chacune des fenêtres
De ma mosquée intérieure
J’aperçois mille femmes en prière
La Mère du Monde en vérité





LA DAME À LA LICORNE________________

Poème inspiré par la célèbre tapisserie
de la Dame à la Licorne et dédié aux amoureux


Tu es mon seul désir
Mon seul amour mon Tout
Tu es mon sourire
Je te suivrai partout

Le temps n’existe plus
Le feu est dans mon coeur
Mon âme est mise à nue
En un cri de bonheur

Pourquoi es-tu si loin
J’entends ta voix si près
Dans les fleurs du jardin
Qui m’enivrent de paix



Tu es mon seul désir
Ma passion mon sommeil
Tes cheveux s’étirent
En eux je m’éveille

Le lion est force
De l’attente sacrée
En lui je m’efforce
De ne pas te pleurer

La licorne pure
Protège notre amour
Elle donne l’armure
La victoire pour toujours


Tu es mon seul désir
Le soleil de ma vie
Trésors de l’avenir
Fleurissez notre lit

Le chêne et l’oranger
Sont nos arbres de joie
Comme un fruit partagé
Au sommet de la foi

Sous le toit du futur
Je t’attends sans répit
Les fruits rouges sont mûrs
Viens à moi je t’en prie




__________________________________

GOD BLESS YOU_________Dieu vous bénisse


Dédié à feu Chantal et à tous ceux
que le désespoir inonde un jour





God bless you
Amie ne te blesse pas
Au chaos de la vie
Ne t’égare pas
Dans les lignes de tes mains

God bless you
Amie ne te blesse pas
Aux cactus du désert
Donne ton coeur au soleil
Il te rendra l’espoir d’aimer

God bless you
Amie ne te blesse pas
Sur les rêves perdus
Embrasse la terre vivante
Et remercie pour la lumière

God bless you
Amie ne te blesse pas
Par le désespoir qui t’inonde
Sois la rivière de joie
Parcourant tes cellules



God bless you
Amie tu t’es blessée
Que Dieu te pardonne
Qu’il pardonne à tous ceux
Qui se blessent un peu ou à jamais






Août 1996______________________________________


LE VIOL
DE LA COLOMBE_____________


Dédié à toutes les femmes d’ex-Yougoslavie
meurtries dans leur chair, dans leur âme, dans leur être







À l’aube d’un nouveau siècle dit spirituel
Nous savons que deux cent mille femmes sont violées
Toutes musulmanes, si jeunes, c’est irréel
Atrocement violentées par de lâches guerriers


Si toutes ces colombes criaient leur colère
Ensemble elles deviendraient telles des lionnes
Mais elles sont cloîtrées dans l’horreur d’une guerre
Traquées en des lieux où les armes déraisonnent


Ces armes appartiennent à de sombres corbeaux
Pensant vaincre l’ennemi en violant les dames
Mais c’est la honte qui les jettera au cachot
Quand à la mort la conscience juge notre âme


À l’aube d’un nouveau siècle dit spirituel
Trouons le silence pour sauver l’innocence
Ne levons pas seulement nos regards vers le ciel
Battons-nous sans répit contre l’indifférence



1993___________________________________________




CHAÎNE D'AMOUR________________

Dédié à feu mon grand-père Jean-Louis Laroche
à Éva, à sa maman Fabienne, à ma belle grand-mère Henriette






Éva est née
petite-fille de mon grand-père
elle est ma cousine
lui est mort juste avant


Jean-Louis était de roc
papy de Résistance
torturé dans les camps
concentration d’horreur


Il est revenu l’âme en peine
mais il a cru en la vie
il voulait aimer à pleine joie
échappé du sordide


Éva est née
fille de sa propre fille
elle continue le chemin
qu’il a laissé sur terre


Il gardait la souffrance
tout au fond de lui
les déceptions de sa destinée
les tortures infligées


Les mutilés de guerre
sont des plaies ouvertes
où chaque épreuve
vient renforcer la douleur


Éva est née
elle apporte le sourire
à trois femmes en deuil
à une lignée sans fin


Elle vient comme tous
nous venons au monde
à la suite d’une chaîne d’amour
où chaque maillon est rencontre


Rencontre de deux lignées
par lesquelles l’arbre grandit
s’épanouissant jusqu’à la cime
où nous rejoignons nos ancêtres


________________________________________________________Octobre 2000




LA NÉBULEUSE DE LA ROSE________________

à Sacha Dulic, le plus jeune astronome de France
à toutes les femmes poétesses de la Nébuleuse de la Rose
à la Nébuleuse de la Rose qui existe réellement dans le Ciel




Au coeur de la Nébuleuse de la Rose
Se trouve une âme si belle qu’elle embrase
Tout l’univers avec le ciel de sa prose
Lorsque l’étoile du matin lit ses phrases
Des années-lumière chantent sur la Terre
Et par-delà les galaxies millénaires
Vibre sa voix lactée tel un cri de femme
Qui sait ce qu’elle veut et que Dieu veut aussi
La Paix dans le monde jusqu’aux mille aphélies*
Du zénith au nadir dans toutes les âmes

L’Univers n’est pas né d’un hasard aussi grand
Que les millions de galaxies qui respirent
Au-dessus de nos têtes d’éternels enfants
Devant la beauté, l’harmonie du navire
Sur lequel nous sommes frères d’équipage
Pour élever les voiles d’un long voyage
Celui du Temps s’étirant comme l’Aurore
À travers l’ostensoir des météorites
Traversant le coeur d’une âme en orbite
Celle de notre Terre aux larmes emplis d’or

Devant les étoiles vit un astronome
Il s’appelle Sacha et aime l’Univers
Sans savoir que derrière se cache un Homme
Qui l’aime et régit les océans et les mers
Ce grand être est la force la plus immense
Certains l’appellent la Vie, d’autres l’encensent
Comme le Créateur des ciels et des terres
En fait Il est le souffle et nous donne l’Amour
L’amour de notre chemin, d’avancer toujours
Jusqu’aux frontières de l’Espoir loin des guerres



1993_______________________________________________________

*Une aphélie est le point de l’orbite d’une planète le plus éloigné du soleil.





TERRE D'ADUL-TAIRE____________


Elle avait dix années et elle aimait son père
Mais elle faillit mourir quand elle vit le désastre
Son papa était une étoile peu ordinaire
Ayant besoin de deux femmes autour de son astre


Or il n’éclipsa pas sa dame pour une autre
Mais amena une intruse au foyer devant tous
Bien sûr la petite ne fut pas son apôtre
Ses oeillades pour l’amante n’étaient pas douces


L’enfant voyait les yeux de sa mère si tristes
Qu’en son jeune coeur le feu d’un volcan l’incendiait
Heureusement le ciel mit fin à ce sinistre
Elle pria pour que cela ne revienne jamais


Ô parents, si vous souhaitez vivre un autre amour
Réalisez-le au plus haut de la montagne
Ne le faites pas devant vos enfants en plein jour
Pour eux vos deux mains enlacées seraient le bagne !



Janvier 1993____________________




CROIRE OU NE PAS CROIRE________________________




Mon ami, crois-tu en une survie après la mort ?
L’essentiel n’est pas de croire mais d’être soi-même
Dans le meilleur de son âme tout en restant d’accord
Avec la philosophie que l’on suit, que l’on aime
Au-delà des mots, des idées, de mille concepts
Dont beaucoup d’êtres humains se sont fait les adeptes.
Tu sais plus que tu n’en dis, d’autres disent sans savoir
N’écoute que ton coeur et la lumière de ta vie
Nous sommes sur une route qui mène au paradis
Rêver à lui n’est pas l’essentiel de ton histoire


Mon ami, crois-tu en l’existence de l’Architecte ?
L’essentiel n’est pas d’y croire mais d’être sous son toit
Comme un enfant curieux qui apprend et qui détecte
Les trésors enfouis dans le vieux grenier avec émoi
L’amour se trouvant dans son coeur pour la Terre entière
L’envie de tout savoir de l’intérieur d’une pierre.
Ceux qui ont eu la chance de revenir d’un coma
Après leur passage de l’autre côté de la vie
Parlent tous de l’importance d’offrir son coeur ici
Maintenant et toujours, en ouvrant nos yeux et nos bras


Mon ami, crois-tu au bel amour de ton étoile ?
Elle te parle tout bas et te suit fidèlement
Sans fin elle te protège par-delà le voile
Qui empêche les humains de lire le firmament.
Elle est la source de ta vie et te prend par la main
Pour t’emmener vers l’espoir, le plus fleuri des jardins
Te donnant sa lumière et le courage d’avancer
Sur ce long chemin qui te mène au palais de l’Amour
Celui pour lequel tous les êtres s’enchantent un jour
Cet arc-en-ciel qui entoure l’Univers de ses clés




1993____________________________________________________




CORDÉE D'ANGE_____________


Attrape la corde de mon âme
Mon ange
Et attache-la en croix
À l’étoile blanche
Qui trace ma vie
Comme une charrue
Dans les lourds sillons
De mon sang lacté
Déposé en pluie d’or
Sur mon front serein
Ridé de lumière


Attrape la corde de mon âme
Mon ange
Et passe-la moi autour du coeur
Je te suivrai sur les chemins
Du sentier court
Et escarpé
Comme un âne sacré
En route vers les sommets
De l’absolu
Suivant son guide
Pas à pas fidèlement


Attrape la corde de mon âme
Mon ange
Et accorde-la en joie
À l’orchestre divin
Afin que le violon de mon coeur
Gomme la tristesse
Qui l’envahit parfois
Comme un nuage nostalgique
De l’harmonie céleste
Qui règne parmi les anges
Et entre les hommes sages


1995________________________________________________



LE PAIN DES ANGES_________________________


Dédié à mes amis musiciens et compagnons de concert :
François Bourbon, accordéoniste,
Lucien Foucart et Jérôme Chartier, guitaristes,
Yves Crosat-Mestrallet : orgue et accordéon




Le pain des Anges
C’est la main bleue
Que tu tends
À celui qui a faim
C’est le sourire offert
Au coeur blessé
Décapité


Le pain des Anges
Ce sont les larmes
Qui coulent en dedans
Devant la souffrance éperdue
Des femmes violées
Par la folie de vils soldats
En rut de vengeance ethnique


Le pain des Anges
C’est le chant qui s’élève
Au coeur de la forêt
Pour que tous les troncs du monde
Se transforment en arbres à pain
Afin que chacun mange
À sa faim


Le pain des Anges
C’est cette musique céleste
Sortie tout droit de l’océan
Pour bercer tous les enfants
Ceux qui prient et ceux qui rêvent
Ceux qui rient et ceux qui souffrent
Ceux qui ne veulent plus manger


Le pain des Anges
C’est ton âme dans mes yeux
Lorsqu’elle brille de joie
D’amitié, de partage
Quand nos doigts de couleur
Pointent avec rage
Vers l’horizon de l’espoir


Le pain des Anges
C’est la flamme dans vos yeux
Vieillards et tous les ancêtres
Fiers d’être antiques et vrais
Cheveux blancs et gris d’argent
Cette crinière qui s’élève
En drapeau d’humanité


Le pain des Anges
C’est la harpe et le violon
La guitare, l’accordéon
Le chant du Paradis
Au jardin des exclus
Car ceux qui n’ont rien
Ont soif de nourriture céleste


1996_______________________




HOUX
D'AMOUR________________________




Marie ma joie
à tes pieds
je dépose mon houx
la haine incrustée
dans les gènes
d’un autrui collé
à mon âme



Marie ma vie
à tes pieds
je dépose mon gui
boules d’étoiles accrochées
à l’âme des saints
sève d’un chêne
jailli de l’amour



Marie ma paix
à tes pieds
je dépose mon lierre
en couronnes d’espoir
accouru du désert
pour clamer à la terre
le courage des anges




1995___________________________________






PAROLE
D'ANGE____________________




Lorsque tu vas sur le chemin
et que tout bascule

Lorsque tu croises le diable
derrière les barreaux d’une secte

Lorsque tu songes à mourir
pour t’échapper de prison

Lorsque tu pleures des larmes de sang
devant la haine éclatée

Lorsque tu cries devant les forêts mortes
et que le silence revient en écho

Lorsque tu vois la mer qui monte
à cause d’une pollution admise

Lorsque tu marches dans le cimetière
de tes amis emportés par le sida

Lorsque tu cours vers celle qui est partie
parce que le cancer a pris son âme

Lorsque tu penses à l’enfant violé
qui sommeille en ton passé intérieur

Lorsque ton être est déchiré
par la mort de ton enfant



Regarde le ciel et
suspends-y tes ailes____________________ (8 Mars 1996-Jour de la Femme)







ACCOUCHER
DE SOI-MÊME___________




Accoucher de soi-même
Comme on accouche d’une étoile
C’est l’histoire du monde
À l’échelle d’une fourmi
Car la fourmi est un monde
Qui accouche d’une échelle
Pour grimper jusqu’au firmament


Accoucher de soi-même
Comme on accouche d’une échelle
C’est l’histoire du monde
En balance avec lui-même
Car lui-même est un monde
Qui accouche d’une balance
Pour rester en équilibre


Accoucher de soi-même
Comme on accouche d’une balance
C’est l’histoire du monde
Qui a le compas dans l’oeil du soleil
Car le soleil est un monde
Qui accouche d’un compas
Pour tout arrondir


Accoucher de soi-même
Comme on accouche d’un compas
C’est l’histoire du monde
Qui cherche l’équerre de la croix
Car la croix est un monde
Qui accouche de la souffrance
Pour atteindre l’Amour



1995___________________________________






TRINITÉ SOUFIE__________________________





1. À la tombée du jour




Allah tombé du jour
je renais en Toi
comme un papillon
découvrant les couleurs
de l’Aurore en lui


Allah tombé du jour
je fusionne en Toi
au coeur de ma nuit
où tu es là me portant
le trésor de ta solitude


Allah tombé du jour
je ressuscite en Toi
par tes mains qui s’ouvrent
dans le lotus de mon âme
qui prie sur le tapis du Ciel






2. À la grâce de Dieu


Allah Grâce de Dieu
Éclaire les hommes
Et ne les laisse pas se battre
En ton nom d’infini

Allah Grâce de Dieu
Éclaire notre monde
Et ne permets pas que les fleurs
Meurent sous le feu des balles

Allah Grâce de Dieu
Éclaire les mosquées
Et n’empêche pas les femmes
De prier devant ta flamme

Allah Grâce de Dieu
Éclaire mes frères
Et ne punis pas leurs égarements
Dans l’indulgence de ta clémence

Allah Grâce de Dieu
Éclaire la Terre
Et ne détruis pas notre espérance
Lorsque ta lampe brûle de colère

Allah Grâce de Dieu
Éclaire nos coeurs
Et ne nous laisse pas dans l’insolence
D’avoir croqué l’indifférence

Allah Grâce de Dieu
Éclaire l’avenir
Et sème en nos âmes
L’amour de l’unique lumière


Celle qui brille dans les yeux
Des enfants venus au monde
À la grâce de Dieu




3. Allah pointe de mon épée



Jamais Allah pointe de mon épée
Tu n’iras me perçant le coeur
Mais toujours à la pointe de mon archet
Tu iras me blessant d’harmonie
Blessure d’amour
Départ du vieil homme
Qui meurt en moi
Revit la Joie


Jamais Allah cime des arbres
Tu n’iras me berçant d’espoir
Mais toujours à la cime de mon âme
Tu iras me chantant l’Amour
Chant de la Paix
Naissance d’un tronc
Qui vibre en moi
Revit la Foi


Jamais Allah croisée des chemins
Tu n’iras me promettant la lune
Mais toujours à la croisée de nos routes
Tu iras me guidant vers la Croix
Dans cette voie de l’unité
Où le Fils rejoint Dieu
Où tout vient du Père
Et retourne à Lui



Voie de l’Islam
Ouverte à ses soeurs
Où tout vient du Père
Mère infinie de toutes choses





____________________________________________1995



GUÉRISON
INTÉRIEURE___________






Pour guérir de la peine d’un amour sans sursis
En voilant mes deux iris j’ai expiré trois fois
J’ai ouvert ma poitrine et mon coeur en est sorti
Je l’ai lancé dans le cosmos de toute ma foi
L’Éternel a placé dedans mille tendresses
Il y a semé dix mille délicatesses
Lorsque mon nouveau coeur est revenu en son sein
Il était ciselé comme un pur diamant d’amour
Sa brisure s’était évanouie pour toujours
Et j’y ai fait entrer tous ceux que j’aime sans fin



Pour guérir de mille blessures non refermées
En chantant j’ai tout écrit sur une falaise
Puis j’ai pris un marteau blanc et j’ai tout fracassé
J’ai mis dans un voile ces morceaux de malaise
Et j’ai construit un bateau sauvé du naufrage
Pour rencontrer des peuples aux contes sages
Je leur ai parlé de paix et de fraternité
Puis au coeur du Pacifique j’ai jeté mon sac
Toutes mes blessures enfouies au fond du ressac
Et tous les pays m’ont parlé de joie, d’amitié



L’âme toute emplie de fleurs partagées et d’amour
Je suis rentrée sur la plage de la falaise
Et j’ai pleuré sur le sable tout au long du jour
Car des centaines de dessins d’enfants en glaise
Décoraient cet endroit où j’avais gravé mes plaies
Bien plus tard je suis remontée près de la forêt
Et me suis endormie dans l’immense clairière
Le soleil m’a prise dans ses bras pour m’emmener
Sur des terres d’avenir semées d’éternité
À travers le chant infini d’une rivière



Cette rivière sacrée coule en chacun de nous
Elle est celle de notre imagination fleurie
Elle peut réaliser nos rêves les plus fous
Ceux de retrouver la santé, la joie et la vie
En créant ses propres lois, en trouvant son maître
Celui qui se cache en nous et que l’on regrette
Lorsque l’on a l’impression qu’il nous abandonne
En fait il est toujours là, mais devant nos portes
Il attend patiemment que notre ardeur soit forte
Pour détruire le son d’un seul mur qui résonne






__________________Ce poème est inspiré de la pratique par l’auteur de deux exercices de visualisations appelés “l’autre coeur” et “l’Odyssée” proposés par l’ouvrage “Visualisations de guérison/Le pouvoir de votre imagination au service de votre santé” du Docteur Epstein (paru aux éditions Jouvence-Eau de Jouvence).

“Faites de vos problèmes le point de départ de votre transformation.
Utilisez la visualisation pour vous aider à devenir votre propre maître.
Laissez vos croyances créer vos expériences et dites oui à la vie.”
Docteur Gérard Epstein






FEU CHRISTIQUE__________________________



Un jour le Soleil est venu
Sa main a traversé mon coeur
Puis Il a mis mon âme à nu
Et il m’a laissé le bonheur


Il m’a donné un grain de feu
Me disant : “Cultive-le bien”
Avec un rire si radieux
Que je ne pensais plus à rien


Enfin Il m’a parlé tout bas
Pour me confier un grand secret
Comment replanter ce feu-là
Sans incendier mille forêts


J’ai jardiné cette flamme
Seuls la devinaient les enfants
Par les portes de leur âme
Lorsque nous semions des chansons


Je leur ai offert des germes
Leur ai confié la formule
De l’Amour contre la haine
Puis du Pardon qui annule


Dans l’amour d’une personne
D’un dieu ou d’une musique
C’est l’Esprit Saint qui nous donne
De sa lumière magique


À nous de garder son ardeur
Pour l’accueillir dans le monde
Afin de chasser le malheur
À des joules à la ronde


Que nos coeurs soient emplis d’amour
De Solidarité, de Paix
Que la rancune d’anciens jours
Soit effacée à tout jamais


Un jour vous verrez son Rire
Il aime sentir notre joie
Et lorsqu’Il reçoit nos soupirs
Il nous offre les clés de la Foi


Un jour vous viendrez vers son Feu
Car Il attend votre Flamme
Et vous danserez avec Dieu
Dans le soleil de votre Âme





____________________________écrit le jour du Vendredi Saint____________





ATHÉE BOUILLANT________________

Dédié à Christian, Stéphane,
Emmanuelle et tous les athées






Tu ne penses pas
Qu’il y ait un Dieu
Pourtant je le crois
Tu portes son feu

Tu es sincère
Lorsque tu aides
Et pour tes frères
Toujours tu plaides

Tu sembles si bon
Les traits généreux
Immense lagon
Ta belle âme est bleue

Lorsque tu grognes
C’est qu’elle est rouge
Tu es en rogne
Car nul ne bouge

Tu te renfermes
Lorsque tes yeux voient
Que des gens aiment
Qu’un vieux noir se noie

Non tu ne crois plus
Aux êtres humains
Car tu as trop vu
Arracher des mains

Pourtant tu repars
Tu es sûr qu’un rien
Qu’un seul beau regard
Peut faire du bien

Tu as conscience
De votre force
Dans la clémence
D’un coeur féroce

Toujours tu te bats
Tel un sage indien
Pour qu’une vraie joie
Règne sur les tiens

Puis tu ripostes
Face au sombre mal
Que certains postent
Comme des chacals

À jamais là-haut
Dieu te chérira
Car son fier cadeau
C’est ta vie en bas

Tu portes son feu
Au tréfonds de toi
Et tu es si preux
Comme un nouveau roi

Demeure bouillant
Ne sois pas tiède
Toi l’athée fringuant
Ne sois pas raide

Dieu grandit en toi
Fleur de silence
En toi Il a foi
De confidences



1993________________________________________________________









LOUP-ANGE D'HUMANITÉ____________________ À Onoée






Le loup n’est pas un loup
Pour son frère loup
Mais l’homme peut être loup
Pour son propre frère


Qui était donc ce loup
Mangeant la grand-mère
Rouge de sang dans le lit
Si ce n’est l’homme


Le vrai loup, lui
Était dans la forêt
Comme le vrai homme :
Celui qui n’est pas
Un loup pour autrui


Cet homme vit dans l’aura
D’un hêtre droit
Fier et intègre
Ange d’humanité


Cet ange vit de sagesse
Il attend au bord des villes
Ni impatient ni désolé
Loup-ange de liberté


Il attend simplement
Que les loups soient libres
Dans le coeur des hommes
Pour que l’Homme soit Ange


Ange d’humanité
Loin des guerres et loin des crimes
Ange de liberté
Celle de pouvoir choisir d’aimer


Il attendra des années
Mais un jour les loups captifs
Prendront leur envol
Car les hommes auront des ailes


Cependant “qui fait l’ange
Fait la bête”
Mais être ange sans faire semblant
C’est louer l’humanité


Loup-ange d’espérance
Au coeur de la bonté
Confiance aveugle en l’Homme
C’est le cadeau des cieux


Ne chutez pas, mes frères
Ange veut dire “messager”
Alors messagers de Paix
Relèverez-vous le pari être-ange ?




1996___________________________________________________





LES DIX DOIGTS DE L'ARCHER DIVIN_________________________





L’AUTHENTICITÉ dévoile l’âme du violon
La SIMPLICITÉ discrètement donne le La
La SOLIDARITÉ propose d’unir nos sons
La FRATERNITÉ nous demande d’ouvrir les bras
Pour que la BONTÉ puisse jaillir dans tous les coeurs
Et que l’UNITÉ éclose en une mer de fleurs
Dans l’AMITIÉ de milliards d’oiseaux en partance
Vers la TÉNACITÉ d’un bel orchestre d’enfants
Jouant avec HUMILITÉ l’air doux du Printemps
À travers la PURETÉ d’un chant d’espérance


L’AUTHENTICITÉ nous siffle le coup de l’envoi
La SIMPLICITÉ court en longues marches à pied
La SOLIDARITÉ ouvre de nouvelles voies
La FRATERNITÉ exulte dans toute mêlée
Et la BONTÉ se lit sur les visages sportifs
À travers l’UNITÉ qui fait rentrer les griffes
Grâce à l’AMITIÉ qui pagaie sur les eaux vives
Dans la TÉNACITÉ d’un cycliste montagnard
Pédalant avec HUMILITÉ sans nul écart
Vers la PURETÉ d’un nageur aimant la rive


L’AUTHENTICITÉ se voit dans l’âme de l’archer
La SIMPLICITÉ s’épanouit au coeur de l’art
De la SOLIDARITÉ des deux yeux concentrés
Vers la FRATERNITÉ d’une flèche et d’un regard
La BONTÉ frémit alors devant cette cible
En qui l’UNITÉ des âmes devient possible
Forgeant l’AMITIÉ loin des guerres incapables
Grâce à la TÉNACITÉ d’une paix solide
Brisant avec HUMILITÉ tous les bolides
PURETÉ d’une flèche fuyant les palabres





1993____________________________



“La terre ouvre
son corps
de mère
à l’enfant.”

Pierre Hugonnard
(“L’Amour tue”-Cairn éditions)

________________________



CELLULE
D'ESPOIR______________


Elle n’était pas grande
La joie de ce matin-là
Mais elle a accouché du soleil
Et je l’ai prise dans mes bras



Elle n’était pas grande
La vie de mon frère souffrant
Mais elle s’est épanouie d’espoir
Et je l’ai prise dans mon coeur



Elle n’était pas grande
La foi de ma soeur en larmes
Mais elle a chanté de joie
Et je l’ai prise en mon âme



Elle n’était pas grande
La paix de ma mère la Terre
Mais elle m’a embrassée
Et j’ai pleuré d’amour




1995____________________________________________________




PANDA
MENACÉ_____________



Notre bel ami le panda
Tu es tellement mystérieux
Végétarien au fond des yeux
Jadis était-ce vraiment toi
Le plus grand chasseur de ces bois ?
Tu nous transmets un mystère
Mangeur de bambous en terre

Tu as peut-être découvert
Le grand secret des étoiles
Quand elles prennent le voile
En déversant mille larmes
À chaque fois que les armes
Les fusils, les chars ou les crocs
Font couler au ciel le sang chaud

Nous devons te sauvegarder
Car ton espèce disparaît
Sur notre planète meurtrie
En détenteurs d’humanité
Vous avez choisi à jamais
De ne plus arracher l’esprit
Aux existences établies

Lorsque Losan la bergère
Se sacrifia pour le bébé
De ton arrière-grand-mère
En combattant même blessée
Contre un énorme léopard
Tous tes ancêtres pleurèrent
En un immense cercle noir

C’est depuis cette époque-là
Que les yeux rieurs des pandas
Sont toujours cerclés par un rond
Sur lequel la vie fait le pont
Avec ultime tendresse
Pour une femme tigresse
Qui adorait ton espèce________________________




LA TERRE
ET LA COLOMBE_____________



Ne me dites pas
Qu’un jour la Terre
Se retrouvera
Sans ciel bleu ni mers
Comme un grand ara
Dans sa volière
Ne me dites pas
Que sans colère
Elle survivra

Car je le sais
Dans ton grand tour
Si tu croisais
L’oiseau d’amour
Tu lui dirais :
“Renais toujours
Ne meurs jamais
Et suis ton cours
Fleuve de paix

Comme un éclair
Qui luit en mai
Écarte l’air
Et reste gai
Sans être amer
Devant les faits
De cent guerres
Cancers secrets
À extraire !”

Or cet oiseau
Tu l’as trouvé
Un jour sur l’eau
L’âme blessée
Sans dire un mot
Tu l’as chargé
Du fier rameau
D’un olivier
Sans oripeau

L’oiseau d’amour
Est dans nos coeurs
Et son parcours
Fuit les malheurs
Que les gens lourds
Dans leurs erreurs
Créent alentour
Dans le labeur
D’un monde sourd

L’oiseau en pleurs
Nous aime tous
Il sait l’heure
De la mousse
Et il a peur
Qu’elle pousse
Et que tout meurt
Privé de fleurs
Pollutions, peurs

Il sait très bien :
Tu crieras tard
Brisant tes liens
Même en retard
Et les terriens
Verront le fard
D’un air de rien
Brisant le dard
De vils vauriens

Nous revivrons
Toi ma Terre
Feras le pont
La charnière
Sur ton dos rond
En colère
Dans tes vallons
Au coeur des mers
Et des lagons



1990________________________________________






AU CIMETIÈRE
DES ARBRES________________________________



Qui massacra le si bel hêtre de ma mère
Couronnant de son vert tendre l’azur du grand lac
Et qui fit tomber le bouleau d’or de mon père ?


Tous les arbres coupés revivront-ils à Pâques ?
En Amazonie ils meurent seuls et sans un cri
Or les anges au paradis pleurent en ressac


Ils tombent sur le côté comme des corps sans vie
Souffrant en silence de perdre la lumière
Et priant pour que les hommes cessent leur folie


Dans l’avenir si la Terre se trouvait sans air
Alors que les forêts grandissent au paradis
Aurions-nous le temps de reboiser tous nos déserts ?


Janvier 1993___________________________________





JACINTHE_______________


(Écrit à l’âge de douze ans)



Il était une jacinthe
Sous le grand saule pleureur
Il était une fleur mauve
Se berçant dans le vent


C’était une belle fleur
Qui jouait avec Zéphyr
Elle disait : “Je suis le vent doux”
Elle riait : “Je suis l’herbe fraîche”


Et elle se secouait
Et elle resplendissait
Douce comme son ami Zéphyr
Fraîche comme l’herbe verte


Et quand elle mourut
Personne ne la pleura
Elle était restée dans le vent
Elle était restée dans l’herbe fraîche



________________





LA VRAIE COULEUR
DE LA MER_____________________


“C’est au fond des océans
que se joue notre avenir et celui de tous les êtres vivants.”
Le Commandant Cousteau




Joli dauphin blanc Bélouga
Nage en paix près de ta mère
Nous méditons pour le combat
Qui devra sauver la Terre

Crois-moi tu ne t’éteindras pas
À cause d’infâmes traîtres
Non ce n’est pas dans l’Au-delà
Que nous voulons te connaître

En mille-neuf-cent soixante-dix
Le Canada s’est arrêté
De pourchasser les corps lisses
De ton espèce sacrifiée

Ils trouvaient “trop de mercure”
Dans votre chair de bélougas
Devenus sales et impurs
Comme d’horribles renégats

Malgré la paix, la pollution
Poursuit le massacre affreux
Les dauphins meurent sous les ponts
Ils agonisent sous nos yeux

Peut-on voir la mort sans peine
De quatre-vingt-huit baleines
L’estuaire du Saint-Laurent
Les a enterrées en cinq ans

Durant neuf mois huit cent dauphins
Se sont tous échoués à l’est
Des États-Unis en reste
Pourquoi ? Personne n’en sait rien !

Tous ces drames se sont passés
Au coeur des années quatre-vingt
Les corps froids ont été testés
Pour découvrir leur assassin

On trouva quelques infections
On parla de “marée rouge”
Mais trop peu de la pollution
Elle n’attend pas qu’on bouge

Elle avance comme un soldat
Sur le front de la planète
Si personne ne l’arrête
Elle risque de prendre le pas

Bannissons les vils DDT
Et tous les déchets toxiques
Car sinon comment éviter
La course catastrophique ?

Sommes-nous condamnés à voir
Les doux marsouins disparaître
Dans l’enfer d’une mer noire
Comme on le laisse paraître

Des espèces sont menacées
Des coeurs humains s’en sont émus
Il nous reste bien peu d’années
Pour arrêter la mort en crue

Puissent les puissants du monde
Présidents, rois et PDG
Se pencher sur l’or des ondes
Bien loin des sombres pétroliers

Que les enfants puissent vivre
Des lendemains faits d’outre-mer
Sans regretter dans les livres
La vraie couleur de notre mer




1993___________________________________________________



 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu