Avertir le modérateur

20/11/2013

Lettre à un homme qui ne croit pas au chiffre de la mort des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Henri,


Je m'adresse à toi qui a osé l'autre jour démentir le chiffre de six millions de juifs exterminés par les Nazis.

Pour toi, ce chiffre est une manipulation pour faire croire aux foules ce qu'on sait aujourd'hui des abominations d'Hitler.

Tu as essayé de démontrer à ton cercle d'amis que ce chiffre n'a pas été vérifié, qu'il a été parachuté pour rendre crédible une réalité qui ne te parle pas.

Pour toi, le livre n'existe pas non plus. Tu n'aimes pas les livres. Lorsque tu ouvres un livre, tu as l'impression qu'il entre dans ton esprit et qu'il prend ton âme.

Comme pour ce chiffre de six millions de juifs gazés, exterminés, écartelés, torturés, fusillés : tu refuses à tout prix qu'il entre dans ta conscience, dans ton réel. 

Et s'il n'y en avait eu que trois millions, que deux millions, qu'un million.... serait-ce moins grave, moins abject, moins terrifiant ?

Je n'aime pas qu'on puisse débattre d'une réalité aussi sordide, aussi horrible. On peut tout dire sur tout. On peut nier jusqu'à l'existence d'un être humain. On peut nier jusqu'à l'âme, comme on l'a fait pour les femmes durant des millénaires, lesquelles étaient sensées naître sans âme ni réflexion.

On peut nier sans avoir vu, mais le souvenir de l'Histoire est bien présent dans nos mémoires transmises. Faut-il que les derniers témoins meurent pour qu'on brûle leurs souffrances, leur calvaire ?

Faut-il que le temps efface leurs regards sur les corps décharnés, sur les montagnes de chaussures, sur les milliers de lunettes, de cheveux, de jouets d'enfants ?

Certains ont dit qu'aucune destruction massive n'aurait été effectuée, que personne n'en a la preuve et que ces montagnes d'affaires et de vêtements provenaient de morts, de personnes malades mais non de tués.

Alors lisez donc cela ; attention, c'est insoutenable, insupportable...

"Souvent, le gaz n'arrivait pas en temps voulu. Les victimes devaient alors attendre assez longtemps dans la chambre à gaz. On entendait les cris de très loin. Souvent, les SS se livraient aussi à des excès particulièrement sadiques. C'est ainsi que des enfants furent fusillés dans les bras de leurs mères juste devant la chambre à gaz, ou jetés contre le mur. Quand l'un des arrivants disait un seul mot contre les SS, il était fusillé sur place. La plupart du temps de tels excès n'avaient lieu que lorsque des officiers supérieurs étaient présents. Lorsque la chambre à gaz était trop remplie, on jetait souvent des enfants qui ne pouvaient plus y entrer par-dessus la tête de ceux qui s'y trouvaient déjà. Du fait de la compression, d'autres victimes étaient tuées par piétinement. Les SS nous répétaient souvent qu'ils ne laisseraient pas survivre un seul témoin."

 

Lisez, s'il vous plaît, le document de ce témoin survivant en entier :

http://www.phdn.org/histgen/documents/paisikovic.html

 

La colère monte dans mon coeur et comme le dirait un ange... tout le bleu du ciel pleure dans nos yeux, à la lecture d'horreur de cet homme qui a été obligé de faire ce terrible travail de destruction des personnes gazées.

Henri, lorsque tu auras fini de dire que tout est manipulé, que les médias racontent des sornettes, que les journalistes sont achetés, que les livres d'Histoire sont emplis de mensonges, que la Seconde Guerre n'est pas celle dont on se souvient, que le soleil n'est pas le soleil et que personne n'a marché sur la lune... alors tu seras mort, mais tu auras été transparent à ton propre coeur, à ton âme, à travers cette réalité que tu n'as pas palpée.


Chloé Laroche





 

28/01/2009

La réintégration d'un évêque révisionniste par le Pape est une honte et un affront à la communauté juive, une ignominie pour toutes les victimes des Nazis, une insulte à tous les chrétiens, aux croyants et à l’humanité entière.

Photographie prise par les S.S. dans le camp de Mauthausen et découverte à la libération du camp. La nudité était un moyen d'humilier et de détruire les déportés. mauthausen.jpg
On voit aussi les effets de la sous alimentation des déportés.

------------------------------------------------------------------ 

 

Bonsoir à tous et toutes,

 

Le Pape Benoît 16 vient de réintégrer dans l’église un évêque soutenant les thèses révisionnistes niant la Shoah : Richard Williamson.

54717_1010176083.jpgDans une interview à la télévision suédoise, cet évêque avait dit : "Je crois que les preuves historiques condamnent sans ambiguïté la thèse selon laquelle six millions de personnes ont été tuées dans des chambres à gaz sur décision politique d'Adolf Hitler."

Cette réintégration est une honte et un affront à la communauté juive, une ignominie pour toutes les victimes des Nazis, une insulte à tous les chrétiens, aux croyants et à l’humanité entière.

Comment des personnes peuvent-elles nier la vérité de ceux qui ont vécu dans leur chair les chambres à gaz, les tortures, les expériences chimiques, les meurtres d’enfants, les trains de la mort, l’holocauste, la destruction massive des Juifs ainsi que celle des Résistants, des Tziganes et des Homosexuels ?

dessin_david_olere.jpgTous les chrétiens devraient se lever et s’opposer à cette décision.

Chacun d’eux devrait boycotter la messe et écrire au Vatican.

Déjà que l’église tient une position peu “amen”.... pour la femme, elle exagère encore à un point exaspérant.

De plus, elle tient des propos contre le préservatif et contre la contraception, mais elle n’a qu’à aller faire un tour du côté des femmes africaines qui attrapent le sida, du côté des femmes de tous pays qui sont obligés d’avoir des enfants par fécondité non contrôlée, du côté des hommes qui sont très heureux de n’être pas obligés de mettre un préservatif et qui ne pensent pas à la femme.... mais qui eux-même attrapent le sida.

Jésus est mal représenté aujourd’hui par les opinions du Vatican. La crucifixion a été vécue par six millions de Juifs massacrés, cette crucifixion de la souffrance de l’humanité clouée sur la croix du pire. Si un évêque sensé représenter l'autorité de l'église décrète que cela n'a pas existé et que les chambres à gaz sont pure invention, il insulte et nie à jamais tous les morts de cette terrible époque.

Le Vatican ne représente que les intérêts d’un groupe de pouvoir qui dit pouvoir pardonner à un homme, à un négationniste. Une chrétienne a dit aujourd’hui en radio : “Il y a des gens à qui on ne peut tendre la main et à qui on ne pourra jamais la tendre.”54715_1051712765.jpg

C’est comme si Hitler revenait aujourd’hui et que au nom du pardon, le Pape le réintègre dans l’Humanité et lui pardonne aussi simplement que cela.

On ne peut pardonner au mépris de l’horreur vécue.

Pour la mémoire de tous ceux qui sont morts pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Chloé LAROCHE

 

 

______________Pour information : 

 

“Mgr Williamson, qui est d'origine britannique, a contesté à plusieurs reprises l'extermination de six millions de Juifs et l'existence de chambres à gaz homicides dans les camps de concentration nazis, admises par la plupart des historiens.

Mercredi, il avait déclaré à la télévision suédoise qu'il n'y avait "pas eu de chambres à gaz" et que le nombre de Juifs exterminés dans les camps de concentration se situait entre 200.000 et 300.000.

"Nous n'avons pas l'intention de nous ingérer dans les affaires intérieures de l'Eglise catholique, cependant, l'empressement avec lequel un négationniste a été ramené dans l'Eglise jettera une ombre sur les relations entre les juifs et l'Eglise catholique", a dit à Reuters le représentant d'Israël au Vatican, Mordechaï Lewy.

Rappelant que Jean Paul II avait qualifié l'antisémitisme de péché contre Dieu et contre les hommes, le rabbin David Rosen, chargé des relations inter-religieuses au sein du Comité juif américain, a estimé qu'"en accueillant dans l'Eglise catholique un négationniste sans rétractation de sa part, le Vatican se moque du geste de Jean Paul II, de sa répudiation et de sa condamnation de l'antisémitisme".

(extrait d'article du site : http://fr.news.yahoo.com)

 

________________________________   Le Négationnisme (extrait de la définition de WIKIPÉDIA.ORG) :

"Le terme négationnisme désigne, dans sa signification première, la négation de la réalité du génocidepratiqué par l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale contre les Juifs et les Tziganes (Négation de la Shoah). Le négationnisme consiste ainsi à prétendre, notamment par la négation de l'existence des chambres à gaz d'extermination ou de la volonté d'extermination des Juifs d'Europe par les nazis, que la réalité de ces crimes relèverait de mythes. L'expression publique de ces propos est sanctionnée dans de nombreux pays (le 26 janvier 2007, l'Assemblée Générale des Nations Unies a adopté par consensus une résolution condamnant la négation du génocide des Juifs par l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale).

Par extension, le terme est régulièrement employé pour désigner la négation, la contestation ou la minimisation d'autres crimes historiques. Ce fut le cas pour le génocide arménien par le gouvernement de l'Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale, le massacre de Nankin perpétré par l'armée impériale japonaise, le génocide au Rwanda, les massacres pratiqués par les Khmers rouges au Cambodge, des massacres coloniaux... Bien que ces événements se soient déroulés dans des circonstances variées et aient été commis selon des méthodes diverses, on retrouve de nombreux traits communs dans leurs négations respectives.

La question se pose pourtant de définir une limite claire entre la notion de « contestation de crimes historiques » et celle de « négationnisme »2. La démarche négationniste a ceci de particulier qu'elle use d'une méthodologie partiale et malhonnête, opérant la sélection, la dissimulation, le détournement ou la destruction d'informations corroborant l'existence du crime (voire la création de fausses preuves « impliquant » l'inexistence des évènements passés). On peut légitimement parler de négationnisme lorsque de telles méthodes sont employées, lorsque les motivations ne sont pas exclusivement la recherche de la factualité historique (motivation antisémite, partisane ; voir la partie motivations des négationnistes) et lorsque les faits contestés ont été indubitablement établis."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu