Avertir le modérateur

10/06/2019

Invitation de Chloé Laroche au Salon du Livre de La Pierre, en Isère, pour une dédicace de ses livres, en compagnie de trente auteurs.

Bonjour à tous et toutes,la pierre,salon,écrivain,roman,isère,grenoble,grésivaudan,laroche,dédicace,rencontre,signature,nouvel auteur,littérature,histoire,résistance,tencin,crolles,livre,ouvrage,régional,talent,france,région,public,populaire,partage,communication,résilience,expression,art,création,ombre de l'histoire,claude rouge,piotto,chloé laroche,short edition,édition,éditeur,maquis,prost

 

Je vous informe avec joie que je participe comme écrivain au Salon du Livre de La Pierre, près de Tencin en Isère, le dimanche 16 juin 2019, entre 10 h et 18 h.

Mon premier roman : "Le livre qui avait fin ou le Voyage de Yémima" est enfin édité et je me ferai un plaisir de vous le dédicacer, à cette occasion, ainsi que tous mes autres ouvrages présents sur mon stand.

Trente auteurs seront présents au même salon pour dédicacer leur ouvrage.

Venez nombreux !

Allez vite voir l'affiche en fin d'article, avec tous les noms des auteurs présents !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon ouvrage : "Il en ailes, Elle en île - Quand un couple traverse le cancer" est toujours beaucoup apprécié des patients, des couples traversant l'épreuve du cancer et des médecins qui le recommandent.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tous mes livres peuvent être commandés auprès de moi, en demande par mail à : ac.laroche38@gmail.com.

 

Vous pouvez aussi les découvrir sur cette page :

https://www.monbestseller.com/membre/chloe-laroche

 

Merci à vous, tous mes lecteurs, pour votre lecture, votre fidélité et votre sympathie à mon égard.

 

Chloé Laroche

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

MON ROMAN (extrait de la 4ème de couverture)

Le livre qui avait fin ou le voyage de Yémima

 

Anne avait l’habitude. Son taxi, celui qu’elle conduisait chaque jour, était empli de fantômes et elle savait qu’ils s’entassaient parfois à dix ou douze dans le véhicule. Ils étaient en fait d’anciens patients que Anne avait transportés, des patients qui l’avaient beaucoup appréciée pour son égard envers eux, pour sa déférence et sa disponibilité. 

-Le piolet de votre père ? Il était montagnard ?
-Oui, c’est tout ce qu’il m’a laissé. Je ne l’ai pas connu. Ma mère m’a dit pendant très longtemps qu’il était mort dans les Écrins, juste avant ma venue au monde... On avait retrouvé son piolet et depuis que je fais de la montagne, je ne m’en sépare jamais. Je sais qu’il aimait faire la traversée des trois Pics. C’était un jeu pour lui... un jeu de cordes et de vide pour l’alpiniste qu’il était, en funambule génial dansant dans les parois. Lorsque je viens ici, c’est un peu comme si je le retrouvais. (extraits du livre)

Dans ce premier roman, écrit par Chloé Laroche, des personnages attachants nous emmènent découvrir leur existence sur les sommets de l'Isère et les ponts du monde entier. Vous y trouverez deux ouvrages imbriqués, dont l’un est très mystérieux, et vous découvrirez des personnages comme Hugo ou Michel qui sont des âmes en partance, ainsi que Yémima, née dans une Algérie gouvernée désormais par les femmes, qui a entrepris une quête contre ses phobies, et aussi Anne qui transporte dans son taxi des personnes malades, elle-même luttant contre le cancer et sa récidive et dont le fils souffre de phobie scolaire, sans oublier Éléna qui a perdu toute sa famille et qui vit en Californie avec son fils Aladin, et enfin un passage au Japon en compagnie de Hikari, directeur du Mémorial de la Paix à Nagasaki.

Vous irez à la rencontre de Vincent, un ancien marin vivant dans le Trièves, et de Daphnis, montagnard alpin qui pleure sa fille enlevée à l’âge de sept ans et dont la compagne dépérit, suite à ce drame. Enfin, Clothilde espère pouvoir se libérer de l’emprise de la secte qui lui a pris son fils et son équilibre. Elle rencontre Éloïse dans le métro parisien.

 

Prix de cet ouvrage : 10 euros

 

----------------------------------------------------------------------------------

la pierre,salon,écrivain,roman,prost,isère,grenoble,grésivaudan,laroche,dédicace,rencontre,signature,nouvel auteur,littérature,histoire,résistance,tencin,crolles,livre,ouvrage,régional,talent,france,région,public,populaire,partage,communication,résilience,expression,art,création,ombre de l'histoire,claude rouge,piotto,chloé laroche,short edition,édition,éditeur,maquis

28/03/2019

Mes projets, mes rencontres, mes nouveaux ouvrages, mes concerts, mes randonnées… et de mes nouvelles pour vous, chers et fidèles lecteurs.

Mes projets, mes rencontres, mes nouveaux ouvrages, mes concerts, mes randonnées, mon diplôme de Conseillère en Fleurs de Bach … et de mes nouvelles pour vous, chers et fidèles lecteurs. chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre, la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,grenoble,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,livre,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste,




Bonjour à tous et toutes,



Me voici de retour sur ce blog… mon blog qui va fêter en avril ses onze années d’activités, avec une baisse de régime d’articles produits ces derniers temps et je m’en excuse.

J’ai de nombreux projets et réalisations que je souhaite partager avec vous, accomplis ces derniers temps ou pour certains, travaillés depuis longue date.

J'ai aussi des dates à vous communiquer concernant un Salon du Livre auquel je participe en Juin 1019 dans le village de La Pierre, ainsi qu’une sortie de mon premier roman à cette date : « Le livre qui avait fin ou le Voyage de Yémima ».

 

Je suis donc invitée comme auteure par le Salon du Livre organisé par l’association « L’ombre de l’Histoire » : le 16 juin 2019. C’est la 16ème édition de ce Salon et la rencontre se passera durant toute la journée, de 10 h à 18 h, à la Salle des Fêtes de La Pierre (38570), petit village du Grésivaudan Sud dans l’Isère, entre Tencin et Froges.

Ce salon propice aux échanges entre lecteurs et auteurs se veut éclectique et accueille une trentaine d’auteurs venant de divers horizons et univers littéraires. Vous pourrez repartir du Salon avec les livres de vos auteurs favoris, avec leur dédicace personnalisée et des échanges enrichissants. Je serai ravie de vous rencontrer là-bas au sein de ce Salon.



Informations sur le Salon de La Pierre  : http://ombrehistoire.fr

MA PAGE FACEBOOK : http://www.facebook.com/chloe.laroche.33

MES OUVRAGES : https://www.monbestseller.com/membre/chloe-laroche


—————Retenez donc la date du 16 juin 2019 à LA PIERRE, 16 ème Salon du Livre ! ---------------------------------------------------


Ensuite, j’ai la grande joie de vous annoncer la naissance de l’association : « Ô Chêne de Chloé » qui fait suite à l'association créée auparavant : « Un archet pour la Paix » , créée il y a vingt ans pour soutenir mes actions musicales et littéraires.chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

Cette fois, l’association « Ô Chêne de Chloé » soutient toujours mes actions, avec un plus : un club de randonnées adaptées que j'ai souhaité créer pour favoriser la reprise de la marche et activité physique en nature auprès de personnes en soins de suite de cancer ou autres pathologies, ou pour des personnes sédentaires souhaitant remarcher, ou pour des familles avec des enfants, ou pour des personnes isolées socialement.  

Ce club fonctionne les samedis et dimanches après-midis en 32 sorties durant l’année 2019, encadrées par une titulaire du diplômée SA1 : moi-même. J’ai passé ce diplôme dans le cadre de la Fédération française de Randonnée. Mon club est aujourd’hui affilié à la Fédération et a été admis sur la Plateforme iséroise Prescri’Bouge.

Les tarifs

 

I -Le club de randonnées adaptées : 35 euros l'adhésion plus licence l'année, dont 27 euros sont reversés à la Fédération Française de Randonnée. Plus 1 euro par sortie pour les adhérents et 5 euros les non adhérents. Gratuité pour les enfants accompagnés de leurs parents (moins de 18 ans). Possibilité de venir 3 fois sans adhérer.

II -L'association "Ô Chêne de Chloé" : 20 euros l'adhésion à l'association, et dons possibles, en dehors du club de randonnée, pour soutenir l'association et avoir sa carte d'adhérent.

 

Voici les liens pour plus d’infos :

 

-Email (pour demander des infos, les dates des randos et s’inscrire aux sorties) :

ac.laroche38@gmail.com

 

-Internet (pour adhérer et prise de licence randonnée) :

https://www.helloasso.com/associations/o-chene-de-chloe

 

-Page FF Randonnée (fiche du club) :

https://www.ffrandonnee.fr/clubs-et-comites/clubs/10355/o-chene-de-chloe.aspx

 

-Page FB (évènements et infos) :

https://www.facebook.com/ochenedechloe

 

Page de l'association :

 

https://www.grenoble.fr/association/130012/85-o-chene-de-chloe.htm

 

 

——————— Concerts et animations prévus :



    .    Des animations sont proposées durant les pauses des randonnées proposées dans le club « Ô Chêne de Chloé » : des concerts en nature (avec Chloé au violon et flûte), avec des surprises (comme le concert du Trio du Violon Soli-Terre avec Corinne Pisicchio le 10 juin), une visite de château avec musique (le 20 octobre), des Feux pour la Saint Jean (le 29 juin), des conteurs, une promenade avec un âne et des chèvres (le 2 juin). 


 

————————————-  MES LIVRES :

 

1 -Vous pouvez les lire en partie sur ce site qui présente

mes derniers écrits :

 

https://www.monbestseller.com/membre/chloe-laroche


2 -Sinon, pour chacun, vous pouvez les commander en envoyant un chèque avec vos coordonnées et vos souhaits de dédicaces à l’adresse suivante :

« Ô CHÊNE DE CHLOÉ »  /  9 rue Simon Nora 38000 Grenoble,

(chèque à l’ordre de l'association "Ô Chêne de Chloé") :


 

———————————————————————————--------------

 

- À la rencontre d’un chemin nommé Solidarité :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

(13 euros plus 5,62 euros frais de port)

 

Ce premier tome a été écrit par l’auteure comme un voyage citoyen dans plusieurs domaines de notre société, afin d’offrir en partage avec ses lecteurs un témoignage poignant et détaillé concernant la solidarité et l’entraide.


Les différents domaines abordés, dans cette étude humaniste, sont le couple, les enfants, l’éducation, les femmes, l’adoption, la rencontre amoureuse, la prison, l’enseignement, la route et la sécurité routière, le milieu humanitaire, les ambulanciers, la pédophilie, le monde médical, les patients, la parentalité, les migrants, la violence, la crise, le devoir de mémoire, la guerre, l’adolescence, etc.

L’auteure apporte aussi son témoignage personnel concernant l’adoption de ses filles au Bénin et en Roumanie. Elle raconte sa résilience après le décès de sa première fille et comment elle a accompagné son fils, en deuil de son père. Elle dévoile son expérience d’ambulancière en de multiples confidences croisées avec les patients accompagnés.

 

https://autres-talents.fr/collections/autres/a-la-rencontre-d-un-chemin-nomme-solidarite---2-5-0-4646.html

 

———————————————————————————--------------

 

II - Un violon rugit sur la mer :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

(11 euros plus 4 euros frais de port)

 

 Ce recueil de textes et poèmes réunit une partie de la création de l’auteure concernant le thème précis de la force de l’écriture face à l’injustice et aux cruautés de ce monde. En effet, Chloé Laroche traite ici de la pédophilie, de la maltraitance, de la violence sur les femmes et les enfants, du handicap, de la mort d’un enfant, de la faim, de la guerre, des difficultés de l’adoption, de la pollution, mais aussi de la beauté de la musique et de la nature qui apportent leur baume sur nos blessures et nous aident à vivre.

Après une enfance difficile, Chloé souhaite donner témoignage d’un chemin de résilience et de foi en l’humain. Ses textes apportent force, vitalité et espoir. Cet ouvrage offre la parole d’une violoniste face à la mer à défendre mais aussi sa rage pour les mères et contre ces parents qui renoncent à se battre pour leurs enfants.

 

 

 https://autres-talents.fr/collections/autres/un-violon-rugit-sur-la-mer--2-5-0-4551.html

 

 

———————————————————————————--------------

 

III - Il en ailes, Elle en île / Quand un couple traverse le cancer :

(8 euros plus 4 euros de frais port)chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

 Le cancer a fortement touché l’auteure, puisqu’elle a perdu sa mère, le père de son fils et une amie violoniste. Elle-même a traversé le cancer du sein en 2017, ainsi que son compagnon en 2016.

Pour un livre acheté, l’auteure en donne un gratuitement dans les cabinets de soins, associations d’aide aux malades ou salles d’attente. Elle espère, avec la vente d’un nombre suffisant de livres, pouvoir envoyer des colis de son ouvrage -offert gratuitement- aux Centres médicaux de la France entière, et notamment dans les trente-cinq Centres ERI, Espaces de Rencontre et d’Information sur le cancer.

Ce livre a été écrit par Chloé Laroche en quelques jours, après un rêve, durant son traitement de chimiothérapie contre le cancer de sein et après son opération de mastectomie. Son compagnon a vécu le cancer un an avant elle et a été opéré de la prostate. Chloé a souhaité par ce témoignage réel (inspiré de véritables dialogues avec son conjoint… qu’elle a retraduits avec ses mots)… montrer combien le couple peut être désemparé mais aussi combatif et renforcé face à cette maladie.

 

 POUR UN ACHETÉ, UN DONNÉ DANS LES LIEUX DE SOUTIEN POUR LES PERSONNES ATTEINTES PAR LE CANCER ET DANS LES SERVICES D’ONCOLOGIE -

 

 https://autres-talents.fr/collections/autres/il-en-ailes-elle-en-ile--2-5-0-4553.html


———————————————————————————--------------

 

IV -  Sur les chemins de l’Aurore (au profit de Locomotive) :

(15 euros, à commander directement auprès de l’association Locomotive, à Grenoble)

 

Avec ma participation dans cet ouvrage avec conte, témoignage, poèmes, haïkus, dessins, dans un collectif d’une quinzaine  de parents en deuil de leur enfant, au sein du groupe d’Aurore, qui aide par un groupe de parole et d’entraide les parents dans le deuil d’un enfant, sur Grenoble.

———————————————————————————-chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

———————————————————————————--------------

 

Vous pourrez trouver des extraits de mes anciens livres non réédités, sur ce blog-ci aux chapitres suivants :

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/13-nouvelles-de-mon-premier-livre-les-semences-de-/

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/femme-terre-et-paix/

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/survivre-au-deces-d-un-enfant/

 

ET SUR LE SITE DE SHORT EDITION,

vous trouverez de nombreux textes et poèmes de ma composition :

 

https://short-edition.com/fr/auteur/chloe-laroche

——————————————————————chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste,à chacun son everest,christine janin,




J'ai eu l'immense privilège en mai 2018 de faire partie d'un séjour dans l'association "À chacun son Everest", dirigée par Christine JANIN, première femme française à avoir gravi l'Everest.

L'association accueille depuis 25 ans des enfants et des femmes touchés par le cancer, en séjours de montagne, à Chamonix.

Merci pour tout cela à toute l'équipe et à Christine JANIN !!

 

Contact :

http://www.achacunsoneverest.com/

 

--------------------------------------------------------

Je serai avec quatre autres femmes issues des séjours de : "À chacun son Everest", à l'inauguration le 2 avril 2019 des 100 000 Tulipes, action organisée au profit de "À CHACUN SON EVEREST" et de "CHU Grenoble Alpes", pour les enfants atteints de cancer.

 

--------------------------------------------------------

 

Je vous annonce aussi que j'ai réussi mon niveau III de professionnalisation de Conseillère en Fleurs de Bach agréée par le Centre Bach d'Angleterre, dans le cadre de l'École de Formation des Harmoniques à Lyon. Je peux donc vous recevoir en entretiens, si vous le souhaitez, et vous repartez avec votre flacon de gouttes de Fleurs, à prendre sur trois semaines.

Vous pouvez aussi me demander par mail pour un entretien téléphonique, si vous n'êtes pas sur Grenoble.

Tarifs : 45 euros l'entretien d'une heure, flacon compris, à votre domicile / ou 35 euros, si vous vous déplacez vers Saint Ismier. Si entretien par téléphone, merci de vérifier que près de chez vous, une herboristerie ou pharmacie peut vous préparer le flacon.

 

La méthode de Fleurs de Bach a été découverte par le Docteur Edward  BACH avec 38 Fleurs. Elle permet de réharmoniser le corps et l'esprit, en travaillant sur nos émotions (peurs, colère, confiance en soi, timidité, chocs de la vie, etc).

 

--------------- Je vous dis à très vite sur ce blog et si vous souhaitez m'écrire, n'hésitez pas :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

ac.laroche38@gmail.com

 

Plein de pensées amicales et solidaires à tous,

 

Chloé Laroche

 

 

 

Voir aussi ma chaîne YOUTUBE, au nom de Chloé Laroche... il y a plein de vidéos de randos, de montagnes, de concerts :

 

https://youtu.be/UcEuzr7LItI

 

-------------------------------------------------

-----------------------------------------

---------------  Qui est Chloé ?

 

Chloé LAROCHE est née en 1966 à Grenoble et a écrit plusieurs ouvrages dont : « Il en ailes, Elle en île - Quand un couple traverse le cancer » et « À la rencontre d’un chemin nommé Solidarité », tous édités avec Autres Talents, dont elle est très satisfaite. Elle écrit depuis toujours, en livres auto-édités et au sein d’un blog créé en 2008, avec cet intense amour des autres et cette immense envie de partage autour de l’écriture, dans un sens de créations solidaires et de « main tendue ».

La poésie a toujours fait partie de sa vie, apportant une lumière aux épreuves et la beauté d’une nature que l’auteure aime parcourir en randonnées, en emmenant avec elle d’autres personnes. On l’appelle la Fée des Chemins, car elle connaît un nombre étonnant de sentiers dans la région de Grenoble.

Chloé a écrit il y a trente ans une histoire poétique sur l’oeuvre de Marc Chagall, dans un livre illustré (71 pages dont 50 couleurs) contenant un CD, avec sa voix racontant la Saga, que vous pouvez lui demander directement, car c’est une édition confidentielle, au prix de 10 euros, plus 3 euros de frais de port : « Saga Solaire au Soleil de Chagall », à l’adresse mail suivante : ac.laroche38@gmail.com.

Chloé LAROCHE est maman d’une petite Océana partie au ciel il y a vingt-deux ans, de deux jeunes filles recueillies au Bénin et en Roumanie et d’un jeune garçon de quatorze ans. Elle est une fidèle membre de Short Édition, ainsi qu’ambulancière et taxi sanitaire, sans oublier la violoniste engagée pour la paix, lauréate du Concours 1991 « Exploit autour du monde » et diplômée du Dumi depuis 1989, au CFMI de Lyon.

Chloé est en statut associatif avec « Ô Chêne de Chloé », association dans laquelle elle propose des randonnées adaptées, avec des animations musicales et diverses, sous l'égide de la Fédération Française de Randonnée.

Chloé reverse ses droits d’auteur à l’association, après avoir remboursé ses frais d’édition, et pour l’ouvrage : « Il en ailes, elle en île », elle distribue gratuitement des exemplaires de ce livre, destiné aux couples touchés par le cancer, dans les hôpitaux et centres de soins et de soutien.

 

Diplômes et formations :


-Baccalauréat Lettres et Langues : obtenu en 1986.
-1977-85 : huit années d’études musicales en Solfège, Violon, Orchestre du Conservatoire de Grenoble, plus Classe de Musique de chambre avec William Garcin. Plus violoniste dans l’Orchestre Universitaire à 15 ans, avec un concert en solo pour l’Institut Valentin Hauy, au même âge.
-Diplôme universitaire D.U.M.I. (études musicales et pédagogiques) : à l’Université II de Lyon, 1989.
-Formation sur l’Écoute dans le cadre de l’association JALMALV à Grenoble (1998-99).
-Diplôme du CCA d’Ambulancier (2005) au CESU de Grenoble et Certificat de Capacité de Taxi (2003).

Expériences professionnelles en musique :

-1985 À 2002 : Professeur de violon, flûte à bec et solfège à la Mairie et MJC des Abrets pour des enfants de 4 à 15 ans et intervenante musicale agréée dans les écoles primaires et maternelles de l’Isère.
-1989 à 2002 : Nombreuses interventions musicales en écoles et projets menés dans le cadre de l’association Musidauphins, comme Dumiste.
-Nombreux cours donnés en Éveil musical avec Croque-Notes, association basée alors : Galerie de l’Arlequin, à Grenoble, au Patio (1989 et plus).
-1987-89 : interventions musicales en hôpital psychiatrique auprès d'enfants psychotiques, à Lyon, Saint Cyr au Mont d’Or. Plus interventions auprès d’enfants trisomiques et atteints de handicaps, en classe CLISS.
-Éclaireurs de France : animatrice musicale spécialisée pour personnes handicapées physiques et mentales (1993).
-Depuis 2012, professeur de violon en cours particuliers avec Allegro Musique.
-Pratique du Violon en professionnelle avec de nombreux concerts (1983 à 2017), dont l'accompagnement de William SHELLER en 1992 à Bourgoin et concert à l’Heure Bleue en 2010 avec le Trio Odyssée. Concert au profit d’Handy’namic en 2015 avec le Trio du Violon Soli-Terre, au Projo de Crolles.
-Expériences d’orchestre : violoniste d’orchestre pour le soliste Simion Stanciu Syrinx, à Bourgoin (1992), et pour la cantatrice Viorica Cortez au sein de l'orchestre Opéra Jeunesse à la Salle Pleyel et Salzbourg (1987), ainsi que pour la soliste Maryvonne Le Dizès.
-Formatrice en Musiques du Monde pour les professeurs des écoles (IFD Grenoble -1996).
-Participation comme musicienne au projet de La Villeneuve de Grenoble, avec 700 enfants, sur deux projets : chants du monde et chansons françaises (2011 et 2012).

 

---------------------------------------- Vous souhaitez la soutenir ?

 

Faites un don et (ou) adhérez à l'association "Ô Chêne de Chloé"

9, rue Simon Nora 38000 Grenoble

 

----------------------------  Adhésion : 20 euros ----------- Sympathisants : entre 5 et 15 euros par an.

 

 

06/03/2015

Quelques nouvelles pour les sept ans de mon blog... Je joue le 4 avril 2015 avec mon Trio à Crolles. La sortie de mon livre : "SOLIDARITÉ PUISSANCE TOI".

 

 

concert,handy'namic,handicap,trio,ciolon solidaire,musique,grésivaudan,violon,chant,voix,musiques du monde,croise,projo,

 

 

Je vous invite pour les sept ans de mon blog au Concert du 4 avril 2015 à 20 h, concert offert au profit de l'association HANDY'NAMIC, avec deux groupes : mon trio, le "Trio du Violon Solidaire" (photo ci-dessus) et le groupe des "Drôles de Dames" //// Programme : variétés françaises et musiques du monde //// Tarifs : 10 euros - 5 euros pour les enfants de moins de 12 ans, Rsa, chômeurs et étudiants //// Réservation au 0683340262 ou par email à : handynamic38@gmail.com //// Vente de gâteaux et boissons à l'entracte à 1 euro.

 

L'association HANDY'NAMIC pour laquelle nous allons jouer accueille des enfants et adultes handicapés, leur proposant activités sportives et culturelles depuis de longues années sur Crolles et dans toute la vallée du Grésivaudan, près de Grenoble, en Isère.

VENEZ NOMBREUX  !!!!!!! ____________________________

 

Voir au sujet de mon trio la page Facebook : "les Amis du Violon Solidaire"______________

 

_________________________________________________________________

 

Ce vendredi 6 mars 2015, à 14 h, je passe quelques minutes en interview dans l'émission de Brigitte LAHAIE sur RMC, concernant l'optimisme. Si vous ratez l'interview, vous pourrez la revoir en podcast.

______________________________

crolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résilience

J'ai témoigné en parlant des bienfaits d'écrire après une enfance difficile, du bienfait de l'art et de la musique que je pratique, du bienfait de l'écoute d'un thérapeute après des deuils, du bienfait d'être tourné vers les autres, dans un amour oblatif et universel___________

___________________________________________________

 

SORTIE DE MON LIVRE

"SOLIDARITÉ PUISSANCE TOI" :

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai terminé ce nouveau livre et que je vais bientôt lancer une souscription pour les personnes intéressées par l'achat et la lecture de mon livre.

Je recherche aussi toujours un éditeur.

Si vous êtes intéressé pour lire mon ouvrage, vous pouvez m'écrire à :

ac.laroche38@gmail.com

_________________________________ Je vous informerai des signatures et dédicaces organisées à la parution de ce livre. crolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résilience

crolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résiliencecrolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résilience
crolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résilience

 

 

crolles,violon,trio,handicap,lahaie,rmc,solidarité,drôles de dames,trio du violon solidaire,chant,musiques du monde,ferrat,aznavour,brassens,témoignage,éditeur,auteur,sortie livre,édition,radio,optimisme,chloé laroche33,musique,art,association,partage,blog,sept ans,écriture,résilience

 

15/07/2014

Du désir de l'univers que nous soyons vivants... Du désir de la femme d'enfantement et de porter la vie. De notre raison d'être.

th-9.jpegUn jour, un membre de ma famille m'a appris que je n'avais pas été désirée.

Pas désirée par mes parents, c'est-à-dire pas attendue, pas programmée.

Pur fruit du "hasard".

Cela m'avait alors donné un coup sérieux au moral. Comme un coup d'épée au coeur de ma vie d'existant, d'existante.

C'est comme si une personne avait pénétré le destin pour venir me révéler un secret enfoui dans les entrailles de mes parents.

Cela ressemblait à un vol de secret de naissance.

Car au fond, qui peut dire que notre mère ne nous désirait pas ? 

Qui peut dire à quel point elle nous désirait ou non, pour finalement nous porter et nous mettre au monde, pour finalement laisser passer la vie et nous offrir à la temporalité ?

Combien de femmes tombent enceintes, même sous pilule, ou enfantent au mépris de toutes les réserves et de tous les interdits ? Au mépris même de la demande de leur mari ne souhaitant pas d'enfant.

La vie s'impose à travers la femme et le destin s'accomplit afin d'accueillir le bel enfant de l'innocence.

Une phrase m'a sauvée un jour, beaucoup plus tard, entendue et recueillie dans un film. Je l'ai gardée comme un trésor, pierre précieuse que je vous livre ce soir :

"Tu es peut-être un accident pour ta mère mais tu n'es pas un accident pour l'humanité. Nous venons au monde pour une bonne raison."

Ce que je garde aussi en moi comme un présent, c'est que ma mère m'a dit un jour : "Ta naissance a été l'un des plus beaux jours de mon existence, un très beau cadeau, dont je me souviendrai toute ma vie."

Aujourd'hui, elle est décédée, mais je sais que sa vie à elle demeure un grand cadeau aussi, par le don qu'elle m'a fait de son ventre et de ses bras. Même si elle n'a pas su me protéger contre mon père.

 

Chloé Laroche


P.-S. : mon frère vient de sortir son livre "Vainqueur des ténèbres", aux éditions RIC, relatant l'histoire de la famille dans laquelle j'ai grandi. Ce livre est extraordinaire, tant par le talent de son écriture que par la véracité d'un récit poignant et véridique.

LA RÉALITÉ EST BIEN PLUS DÉMENTE QUE LA FICTION

Phryxos Durand, Vainqueur des ténèbreséditions RIC, 2014, 388 pages, ISBN 979-10-92986-29-7

http://www.phryxos.com/premiere_couv.jpg

 

06/11/2010

Dieu seul sait si la mort d’un ange peut en sauver d’autres... L'histoire d'une maman orpheline de sa fille, dont la mort a été offerte pour deux vies.

SI UN ÉDITEUR LISAIT CE TEXTE ET CE BLOG ET QU'IL AIT L'IDÉE DE RÉÉDITER CET OUVRAGE ET CES TEXTES, MERCI DE CONTACTER L'AUTEUR DU BLOG... QUI RECHERCHE UN ÉDITEUR POUR PLUSIEURS LIVRES...chloe.email@laposte.net. Merci d'avance !

Cette nouvelle est la cinquième du livre de Chloé LAROCHE : "les Semences de l'Après-Vie"_______________________________

 

 

2e0c38b4dd3c1378.jpgLe

Don

de

Flore

 

____________ Nouvelle n° 5 de Chloé LAROCHE416500fd42b96950.jpg


CE TEXTE EST PROTÉGÉ ET TOUS DROITS RÉSERVÉS


La Vierge pleure
Des chapelets de roses
Qui tombent du Ciel

(haïku de Chloé L)

 

“On ne meurt pas chacun pour soi,
mais les uns pour les autres,
ou même les uns à la place des autres.”

(Soeur Constance dans le “Dialogue des Carmélites”
de Georges Bernanos)





92fa763a1950b944.jpgLes fleurs exhalent un parfum capable de traverser notre monde pour rejoindre celui de nos morts ; elles touchent ainsi leur âme ouverte à l’amour des aimés de la Terre.

Une maman avait compris cela et plaçait devant la photo de sa fille décédée des fleurs odorantes ; elle savait que leurs parfums traversaient mille espaces pour porter son amour à son enfant chérie.

Cette mère s’appelait Flore et sa fille portait le nom d’Eglantine ; sa tombe était toujours couverte de mille fleurs, fleurs de printemps et fleurs d’hiver.99393a71542ed8ba.jpg

Là où se trouvait Eglantine depuis l’âge de ses trois ans, elle percevait des odeurs de courage, de force, de beauté, de douceur et tout l’amour que lui transmettait sa maman à travers les fleurs.

Un jour, alors que le soleil était caché depuis longtemps derrière les nuages et qu’il faisait froid, Flore s’était rendue malgré tout sur la tombe de sa fille ; elle lui avait apporté un joli bouquet multicolore qu’elle avait placé délicatement dans un vase.

15158330c108d452.jpgSon coeur était lourd, ce jour-là, si lourd qu’elle n’arrivait pas à pleurer ; ses larmes restaient accrochées aux parois de son âme écorchée.

Soudain, un rayon de soleil illumina la tombe et un sourire brilla dans le visage d’Eglantine, dont la photographie irradiait la stèle ; les larmes coulèrent sur le visage de Flore, telle une rosée d’aurore aux doigts de roses.

Elle se mit à parler à haute voix : “Mon Dieu, si vous m’écoutez, prenez ma vie. Je Vous la donne en échange de la vie d’un enfant d’Algérie... pour qu’il ne soit pas tué. C’est horrible, ce qu’il se passe là-bas ! Si ma vie peut en sauver une, alors prenez-la et laissez-moi rejoindre ma fille... Je Vous laisse la décision de ma mort, brutale ou par longue maladie.”421576f1d30948fa.jpg

Flore souffrait en effet au plus profond de son être de savoir qu’en Algérie, des enfants, des femmes, des hommes innocents étaient massacrés par milliers sans que personne ne puisse empêcher ces crimes perpétrés par les terroristes...

Elle ne savait pas si Dieu l’écouterait mais si elle pouvait sauver un seul enfant de cette horreur, ce serait pour elle le paradis... et elle retrouverait sa fille peut-être plus vite que prévu.

1b3c0a4a72b2948a.jpgDix ans plus tôt, elle était allée en Algérie, à Blida ; elle avait fait la connaissance d’une grande famille... si hospitalière que la jeune femme aurait souhaité devenir l’une des leurs ! Une femme, notamment, l’avait prise en affection et lui avait offert un bracelet avec deux serpents d’argent qui se regardaient ; Flore avait toujours gardé ce présent comme un signe d’amitié entre leurs deux peuples, un signe de paix ; or, depuis la vague d’atrocités des crimes terroristes en Algérie, elle s’inquiétait terriblement pour cette famille de Blida et toutes les familles de ce pays... un pays meurtri et ensanglanté par les corps de ses bébés assassinés et égorgés devant les yeux de leurs propres mères !...

Ce jour-là, Dieu entendit sûrement l’offre de son don car la maman d’Eglantine se piqua à une rose ; Flore n’était pas vaccinée contre le tétanos ; elle tomba gravement malade et rejoignit sa fille au Ciel quelques jours plus tard.

On apprit peu de temps après qu’une enfant de sept ans avait été la seule rescapée d’un terrible massacre qui eut lieu en Algérie, au moment de la mort de Flore.b367296ff4aca39c.jpg

La maman de cette enfant remercia le Ciel de l’avoir sauvée...

On sut aussi qu’au même moment, un jeune enfant de trois ans avait survécu, seul et unique être vivant, après le crash d’un avion en Asie.

94ea97b8fa62c344.jpgPeut-être que Flore avait sauvé deux enfants, l’un en Orient, l’autre en Occident, comme Jésus avait lui aussi souffert sur la Croix par ses deux bras écartés en acte d’amour et de don à l’Humanité.

Peut-être que sa fille, par sa propre mort et à travers le don de sa mère, avait sauvé aussi un de ces deux enfants... Dieu seul sait si la mort d’un ange peut en sauver d’autres... En tout cas, les Anges, eux, doivent sûrement le savoir !

7ee27f4a9bb8ed22.jpgDepuis le décès de Flore, des personnes avisées disent que sur la tombe de la mère et de l’enfant viennent très souvent un homme très âgé, au faciès asiatique, accompagné d’un vieil homme de type arabe... Ils apportent à chaque fois des branches d’églantine, qu’ils déposent de chaque côté de la sépulture de Flore et de sa fille.00a34fe98499f7fc.jpg0c73501ed8b700a2.jpg

Ces personnes disent qu’ils représentent sur la Terre les larmes des Sages descendus de la maison des pleurs qui se trouve c66e0593449202d6.jpgdans l’Arc-en-Ciel.

Chloé LAROCHE

________________________________

 

 

Le soleil vivant
Respire sur la terre
Le parfum des fleurs

(HAÏKU DE CHLOÉ L)

 

________________________ Ce texte est protégé et ne doit pas être recopié ou utilisé sans l'accord de l'auteur.

Ouvrage déposé. ______________

"Les Semences de l'Après-vie" est l'ouvrage inspiré par l'amour infini que porte Chloé Laroche à sa fille Océana, envolée à l'âge de deux ans et demi vers l'Au-Delà. Elle a écrit 13 nouvelles dans ce livre qu'on ne trouve plus dans le commerce. C'est pour cela que Chloé a choisi de partager avec vous ces 13 nouvelles dans ses 13 prochains articles, ici sur son blog.... "Je souhaite par ce livre donner force et courage à toutes les personnes endeuillées et leur dire que la mort n'est pas véritable séparation ni trou noir du néant ; les êtres aimés disparus sont unis à nous pour la vie... qui ne finit pas." (extrait de la 4ème de couverture du livre de Chloé Laroche)______________________________________

___________________________________

 

NOTA :

-La photo de la tombe est celle de Jacques BREL :  sa tombe est dans le cimetière d’Atunoa sur l’île  d’Hiva Oa,

là où Gauguin repose aussi.

-LES DEUX DESSINS DE FEMMES PROVIENNENT DE LA GALERIE DE FARID BENYAA :

http://www.farid-benyaa.com/cartes_voeux_algerie/cartes_f...

Contact



Adresse Galerie d'art Alger - Peinture Algérie

23/10/2010

Mes 13 Nouvelles pour ceux qui s'aiment... qui sèment après la vie... Tirées de mon ouvrage : "Les Semences de l'Après-vie".

"Les Semences de l'Après-vie" est l'ouvrage inspiré par l'amour infini que porte Chloé Laroche à sa fille Océana, envolée à l'âge de deux ans et demi vers l'Au-Delà. Elle a écrit 13 nouvelles dans ce livre qu'on ne trouve plus dans le commerce. C'est pour cela que Chloé a choisi de partager avec vous ces 13 nouvelles dans ses 13 prochains articles, ici sur son blog.... "Je souhaite par ce livre donner force et courage à toutes les personnes endeuillées et leur dire que la mort n'est pas véritable séparation ni trou noir du néant ; les êtres aimés disparus sont unis à nous pour la vie... qui ne finit pas." (extrait de la 4ème de couverture du livre de Chloé Laroche)________________________________________________

SI UN ÉDITEUR LISAIT CE TEXTE ET CE BLOG ET QU'IL AIT L'IDÉE DE RÉÉDITER CET OUVRAGE ET CES TEXTES, MERCI DE CONTACTER L'AUTEUR DU BLOG... QUI RECHERCHE UN ÉDITEUR POUR PLUSIEURS LIVRES.... chloe.email@laposte.net___________ Merci d'avance !

 

2cd705a2315020f8.jpgLe

Dauphin


de


l’Amour

 

____________ Nouvelle n° 1 de Chloé LAROCHE


CE TEXTE EST PROTÉGÉ ET TOUS DROITS RÉSERVÉS


Dédié à Michel PERLI.


“Le souvenir, c’est la présence dans l’absence,
C’est la parole dans le silence,3b7f273c01b76f5c.jpg
C’est le retour sans fin d’un bonheur passé,
Auquel le coeur donne l’Immortalité.”
(citation de Henri Lacordaire)





Elise traversait le cimetière lorsqu’elle aperçut une stèle assez étrange ; sur la pierre tombale étaient inscrits en lettres d’or les deux noms de Tristan et Iseult, ainsi qu’une ancre, dorée également.

9fdfcc014e817c14.jpgDans cette tombe reposait une seule personne, un homme.

Des lys d’une beauté étonnante se dressaient dans un vase en marbre ; Elise se recueillit en ce lieu béni, réfléchissant à l’impression d’amour éternel qui embaumait la sépulture.448521972367fafe.jpg

Il y avait aussi un immense bateau gravé sur la stèle.2c8fc0ff1c458660.jpg

Elise fixa l’ancre dorée un long moment et se dit que le véritable amour est celui qui s’ancre dans l’éternité, par-delà la mort et les souffrances.
“Quel drame ont vécu cet homme et celle qu’il a laissée ?” pensa la jeune femme ; elle restait là, bouleversée par tant de beauté et d’intensité figées dans la mort.

Elle-même demeurait seule depuis longtemps et rêvait de rencontrer l’Amour ; elle demanda à cette âme de lui porter bonheur dans sa quête d’un compagnon ; en partant, elle dessina un coeur du bout des doigts dans le gravier nu du cimetière.

Le lendemain, elle décida de partir en mer dans son kayak. Il faisait beau et l’onde était calme, propice à la méditation ; Elise avait besoin de cela, besoin de se retrouver seule dans les bras du Dieu des Eaux ; Poseïdôn -elle l’appelait ainsi- était son unique père depuis que son géniteur l’avait abandonnée ; elle aimait lui raconter ce qu’elle vivait et lui confier ses émotions ainsi que la vie de son être intérieur ; les vagues lui transmettaient les caresses de son père adoptif et lui rendaient confiance en son chemin.

166d5793526b4918.jpgOr, ce jour-là, le destin voulut qu’un dauphin vienne la voir. C’était un jeune animal à l’oeil vif ; il avait envie de jouer avec Elise et commença donc à pousser la frêle embarcation ; celle-ci se retourna et la jeune femme s’échappa du kayak ; elle se mit à paniquer, se sachant bien loin de la côte. “Peut-être est-ce ma dernière heure. Toi à qui j’ai parlé hier, au cimetière, protège- moi, je t’en prie... Je voulais trouver l’Amour, pas la mort !”

Le dauphin était toujours là ; il se glissa sous la jeune femme et l’enleva promptement ; Elise fut surprise mais se laissa faire ; le mammifère semblait savoir où il l’emmenait ; il nagea de longues heures jusqu’à atteindre une plage magnifique, la plage d’une petite île perdue au large.

Le cétacé renversa Elise dans l’eau chaude du bord de mer. Ils restèrent longtemps l’un près de l’autre, bénis par le soleil et les douces vagues ; il semblait à Elise que cet être allongé près d’elle était comme un frère, un fils de Poseïdôn, envoyé par lui comme un présent des Dieux pour que le présent se change en avenir.3973c122ec86759c.jpg

Elle avait eu une excellente intuition à propos du présent car, quelques minutes plus tard, un bateau apparut à l’horizon et jeta l’ancre devant l’île ; un homme en descendit et se dirigea en barque vers la plage... Il fut très surpris de trouver Elise près du dauphin.

“Je connais ce dauphin, dit-il. Je l’ai sauvé un jour des filets d’un pêcheur ; il était bébé et, aujourd’hui, vous voyez, il est heureux de vivre. Il sait que je viens souvent ici et il me rejoint dès que j’arrive... Mais vous, que faites-vous là ?”

Elise lui expliqua tout puis lui demanda comment il s’appelait.

8c73180850f13bc6.jpg“Je m’appelle Désiré et mon bateau a pour nom : "L’Encre de   l’Amour"  ; je l’ai appelé ainsi car j’écris beaucoup : j’ai eu une vie très difficile avec des centaines de tempêtes et de coups durs et l’écriture a été pour moi l’ancre qui m’a permis de poursuivre ma route. A travers l’encre d’un stylo, on peut parler de l’amour, de l’espoir, de la paix... On peut sauver des âmes en leur redonnant  l’espérance et la confiance en leurs propres émotions. Mais... allons nous promener dans l’île. Je vais vous montrer quelque chose.”

Elise était tombée sous le charme de cet homme ; un soleil nouvellement né brûlait en elle ; son âme semblait basculer de joie ; l’intensité de cette rencontre était telle qu’Elise avait l’impression de renaître, de naître à une nouvelle vie. “Est-ce cela l’Amour ?” se dit-elle.

Désiré marchait devant elle. Des milliers de fleurs embaumaient l’île ; les oiseaux chantaient l’infini de leur langage. Désiré ne se retournait pas ; Elise lui parlait mais il ne s’arrêtait pas ; il répondait en avançant.55e0eca1b090f770.jpg

Ils arrivèrent enfin dans un endroit paradisiaque et Désiré montra une tombe à Elise, une tombe couverte de fleurs ; il y avait là une pierre tombale... et deux noms étaient gravés : Tristan et Iseult, en lettres d’or.

2b366328596ea08c.jpgUne ancre, dorée également, accompagnait les deux noms avec un bateau en arrière-plan... Une femme était enterrée ici.

“C’est ma mère, dit Désiré. Je n’ai pas connu mon père ; il est mort en mer avant que je ne vienne au monde ; je ne sais même pas où se trouve sa tombe... Ma mère, après sa mort, est venue vivre dans cette île et j’ai grandi ici. Elle me parlait souvent de lui et son amour était grand ; elle ne l’a jamais oublié, jamais.”

Désiré se mit à pleurer. Elise lui prit la main et lui demanda de s’asseoir ; elle était très émue de comprendre qu’elle avait fait le lien entre deux personnes disparues qui s’étaient aimées passionnément ; elle expliqua à Désiré que, la veille, elle se trouvait devant la tombe de son père... Elle lui raconta tout.3b7cd100aa8ec1a2.jpg

Ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre et les oiseaux s’arrêtèrent de chanter, tant l’Amour rayonnait.

Le silence est respect des êtres qui s’aiment... par-delà la mort.

Le silence est cette fleur de lys déposée sur la tombe du père de Désiré par une main inconnue... une main venue d’ailleurs.

C’est ainsi que... l’Amour est toujours plus fort que la mort.

 

Chloé LAROCHE



__________________________ Ce texte est protégé et ne doit pas être recopié ou utilisé sans l'accord de l'auteur. Ouvrage déposé.


324f12c22882e1f4.jpgRien n’est plus précieux
Qu’un sourire suspendu
Au plus haut des cieux

(Haïkou de Chloé LAROCHE)

12/06/2008

Flashs-back de mon métier d'ambulancière. Vie et mort. Maladie et courage. Solitude et isolement. Regard sur un métier merveilleux mais peu reconnu.

(Extrait de mon livre paru en décembre 2003 : "Transports d'âmes et d'hommes", aux éditions L'Âme du Ciel sous l'ISBN -2-9516004-2-9).



CHRONIQUES
D'UNE AMBULANCIÈRE________________ _________________ _________________ solitude,isolement,handicap,ambulance,deuil,anévrisme,ambulancier,dépression,suicide,écoute,métier,isère,taxi,vsl,musique,moto,accident moto,paraplégique,vie,combat,maladie,rééducation,courage,résilience,urgence,femme enceinte,perte sang,bébé,enfant,prise en charge,médical,médecin,hôpital,témoignage,vérité,blog,livre internet,édition,éditeur,vivant,avenir,espoir,tragédie,drame,perte,amputation,hospitalisation,peur





Ce qui me frappe le plus, ce sont la solitude et l’isolement de certains patients.

Un soir, nous avons été appelés en urgence avec mon coéquipier pour une dame qui faisait une hémorragie vaginale. Elle était assise par terre dans sa cuisine. Il y avait du sang près d’elle. Du sang qui s’était écoulé violemment de ses entrailles. Son bébé de quelques mois était posé près d’elle, impuissant et démuni face à la souffrance de sa mère.

Nous les avons emmenés tous les deux à l’Hôpital. Le père était, selon cette maman, incapable de s’occuper de l’enfant. Nous avons donc confié ce dernier au service de pédiatrie. La jeune mère n’avait plus d’amis, son mari n’étant pas pour qu’elle en ait et plutôt contre... Un mari en situation irrégulière, un mari à protéger dans la solitude d’une vie captive de l’amour.

Nous avons confié cette jeune personne aux Urgences gynécologiques et lui avons laissé en quittant le service quelques mots rassurants pour elle et son bébé.



Je me souviens aussi de cette jeune femme africaine, transportée il y a quelques semaines. Nous l’avons sortie d’un hôpital pour l’emmener dans un autre. Durant le voyage, j’étais à l’arrière de l’ambulance, auprès d’elle, et je l’ai écoutée. Elle était belle, sauvage et écorchée vive dans l’âme.

-J’ai fait une connerie”, m’a-t-elle dit. Ce qui voulait dire en d’autres termes qu’elle venait de faire une tentative de suicide.

Elle vivait dans une totale solitude. Une solitude d’isolement qui sentait la blessure du racisme. Elle pleurait son pays et ne se sentait en aucune façon intégrée dans sa petite ville de province. Elle m’a parlé de ce racisme vécu au quotidien, dans le travail et dans la rue. Pourquoi elle, si jeune et si belle. La couleur de sa peau envahissait tant le coeur des gens qu’ils ne voyaient plus cet être humain en face d’eux ? Je lui ai parlé de la communauté africaine implantée à cinquante kilomètres, dans la grande ville voisine. Pour tisser des liens. Refaire surface avec son identité culturelle. Mais elle n’avait malheureusement pas de voiture.

La dépression n’a pas de couleur et le désespoir peut hélas tomber sur chacun des habitant de la Terre, par-delà toute frontière et sous n’importe quelle latitude. Relever la tête et se battre, ne pas se laisser abattre, est le don du courage laissé à chacun de nous, que nous soyons noirs ou blancs, jaunes ou rouges.

Nous avons laissé cette jeune femme dans sa nouvelle chambre hospitalière. Elle allait pouvoir se reposer. Mais je savais en la quittant qu’un sourire était né dans son coeur, une étincelle d’espoir, une lueur allumée par notre échange.



Un après-midi, nous sommes allés dans un centre d’accueil spécialisé pour chercher une dame et l’emmener passer un scanner.

C’était une femme jeune, au visage d’ange. Elle était prostrée, paralysée ainsi depuis plus de dix ans.
-C’est une rupture d’anévrisme qui l’a frappée d’un seul coup. Elle était dynamique, pleine d’énergie, de projets et maman d’un petit garçon. Elle a eu un jour très mal à la tête et soudainement elle a disparu dans ce gouffre de la maladie.”

C’était sa soeur qui se confiait ainsi à moi...
-Notre vie dans la famille n’a plus jamais été celle d’avant.”
Elle sortit fébrilement des photos de son sac.
-Tenez, ce sont des photos de ma soeur. Regardez comme elle était belle et épanouie.”
J’ai regardé, très émue, ces photos d’une jeune femme de trente ans, heureuse de vivre. Je me suis dit en voyant ce qu’elle était devenue que la souffrance du Christ offerte sur la croix se poursuit inlassablement dans l’humanité martyre.

Cette crucifixion de la chair et de l’âme, cet écartèlement qui n’en finit plus au coeur de la vie, a commencé dans ma propre existence le jour où des hommes en noir ont cloué et fermé à jamais le cercueil de ma fille de trente mois. Pour continuer à vivre et pour exister pleinement, il faut apprendre à offrir sa souffrance pour qu’une transmutation s’accomplisse dans d’autres vies que la sienne. S’offrir comme un coeur ouvert et le donner aux Anges pour qu’ils le transplantent dans d’autres vies en détresse ou en perdition.

Un collègue m’a dit : “Tu vas t’essouffler. Tu verras, le métier d’ambulancier, c’est un métier de business. Il faut enchaîner les courses le plus vite possible, transporter les patients de façon rentable et puis savoir se préserver soi-même psychologiquement en gardant de la distance avec les personnes transportées. Un jour, tu te surprendras à regarder ta montre lors d’une urgence et à regretter que ce soit sur toi et ton collègue que ce transport est tombé... Un jour, tu te surprendras à penser que tel patient régulier qui sent tellement mauvais car tellement infecté... soit bientôt mort pour ne plus avoir à le transporter.”

”Jamais ! Tu m’entends !”, lui ai-je répondu. Non, cela jamais !

Faire ce métier dans un esprit de service, d’écoute, d’accueil et d’accompagnement du patient, donner un sourire, sourire sans compter, rassurer le malade, le laisser là où on devait le transporter et lui serrer les mains chaleureusement, l’écouter aussi, se taire lorsqu’il veut la paix... Voilà ce qui me motive.

La plupart des ambulanciers ont cet esprit de service. Ceux qui ne l’ont pas changent rapidement de métier ou alors ils se fabriquent une carapace à travers laquelle n’apparaissent plus que des gestes formels et standards.

Le collègue dont je parlais précédemment et qui veut me faire croire que je vais vite changer dans ma façon d’appréhender le métier... ce même collègue est un jeune homme qui sait faire rire les malades. Il sait leur donner de la joie avec son humour naturel. Il se tient proche du malade, scrutant son état de santé, et il est capable, au jugé de ses observations, de me demander de conduire plus rapidement, si c’est moi qui tiens les rênes de l’ambulance, afin que le malade souffre moins longtemps.

Un jour où nous travaillions ensemble, nous avons dû transporter une jeune femme qui venait de subir une césarienne. Il m’a avoué ensuite que cela lui faisait toujours quelque chose de transporter des personnes jeunes.

C’est pour cela que je crois en l’Humanité. C’est parce que même si un être humain dit qu’il se protège de la souffrance d’autrui, qu’il est détaché et éloigné de tous les maux de ses frères humains... il peut être aussi tout le contraire dans les actes concrets.




La Toussaint et le jour des Morts viennent de passer. Les fleurs ont réchauffé les tombes dans les cimetières.
J’ai travaillé durant ces deux jours en ambulance.

Nous sommes allés chercher un homme paraplégique pour le transférer d’un hôpital à un autre.

-Cela fait treize ans que j’ai eu cet accident de moto qui m’a coûté mes jambes, mais vous savez, me dit-il, j’ai plus appris de la vie depuis cet accident que dans mon existence d’avant.”

Cet homme prénommé Serge avait l’oeil vif et son sourire était empli d’enthousiasme envers la vie. Il était, me semblait-il, empli de dynamisme, de volonté et d’ardeur de connaître et d’apprendre. Il passa de notre brancard à son lit sans avoir besoin de notre aide, glissant ses jambes inertes à une rapidité impressionnante.

Dans l’ambulance, nous avons parlé de musique, de clavier, de Jean-Sébastien Bach. Je lui ai dit que j’étais violoniste et que je faisais aussi des concerts. Il m’a confié alors qu’il avait un rêve : apprendre le piano pour arriver à jouer un morceau, la Toccata de Bach.

Je me suis dit qu’être capable d’apprendre à jouer d’un instrument pour interpréter une seule partition, unique et magnifique, c’est comme un grand amour. On peut tout quitter pour lui. Pour une seule personne, une seule sur la Terre, on peut quitter son pays, ses amis, sa famille, aller au bout du monde pour rejoindre l’oasis de son coeur. Pour un seul être, on peut tout apprendre. On peut apprendre à naviguer, à voler dans les airs, à piloter sa vie... apprendre à aimer, muter pour aimer.



La veille de la Toussaint, nous avons emmené un homme âgé qui se trouvait dans une maison de retraite. Il était tombé et il y avait un risque de fracture du col du fémur. Nous l’avons placé dans un matelas coquille afin de lui éviter tout mouvement et pour qu’il ne souffre pas trop aussi pendant le transport vers les Urgences. Lorsque j’ai rempli ses papiers pour la prise en charge, comme nous le faisons pour chaque malade, j’ai remarqué qu’il y avait une note écrite sur la fiche de liaison : “Deux enfants DCD”... Décédés... Il avait perdu ses deux enfants adultes durant la même année !

Une vague de compassion a traversé mon âme et j’ai prié pour cet homme qui restait maintenant tout seul dans cette demeure de fin de vie, veuf et orphelin de ses deux enfants. Je lui ai parlé un peu pendant le transport. Je lui ai dit qu’il avait un beau prénom, celui d’un ange. Le prénom d’un homme qui a tout donné. D’autres auraient écrit... “qui a tout perdu”. Perdre, c’est vivre dans le vide et le néant. Donner, c’est transmuter ses souffrances et les offrir pour que le meilleur advienne.

J’ai compris dernièrement que je ne suis pas vraiment loin de ma fille défunte. La distance qui me sépare d’elle est infime dans le temps de l’infiniment grand de l’univers. Dans soixante-dix ans et peut-être avant, ma vie se terminera et alors je retrouverai Océana et toutes les personnes que j’ai aimées et qui sont parties. Lorsque je regarde le monde tourner et la vie danser autour de moi, je me dis sereinement que dans cent vingt ans, aucun être humain vivant aujourd’hui ne sera plus. Le bébé qui naît aujourd’hui, la femme mère de cinq enfants, le chef de famille qui pense gouverner les siens, le collégien qui apprend, le salarié qui trime... tous seront morts. Et d’autres humains auront pris la relève d’une nouvelle humanité.

C’est pour cela que l’important, c’est de vivre sa vie pleinement, de manière à l’enrichir, à la fleurir, à lui donner les ailes de l’Amour.

Laisser tomber le superflu, le “je m’en foutisme”, l’égoïsme, les regrets où l’on se noie, la nostalgie qui freine la vie, les querelles inutiles, les conflits imbéciles... encore que parfois ces derniers soient nécessaires... et vivre le temps qui nous reste avec tous ceux qui demeurent encore vivants.


solitude,isolement,handicap,ambulance,deuil,anévrisme,ambulancier,dépression,suicide,écoute,métier,isère,taxi,vsl,musique,moto,accident moto,paraplégique,vie,combat,maladie,rééducation,courage,résilience,urgence,femme enceinte,perte sang,bébé,enfant,prise en charge,médical,médecin,hôpital,témoignage,vérité,blog,livre internet,édition,éditeur,vivant,avenir,espoir,tragédie,drame,perte,amputation,hospitalisation,peurChloé Laroche

(Fragments de mon ouvrage paru en 2003,

mais épuisé à ce jour : "Transports d'âmes et d'hommes").


POUR LIRE TOUS MES ARTICLES

SUR LE MÉTIER D'AMBULANCIER, MON MÉTIER :

https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/ne-tirez-pas-sur-l-ambulance/

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu