Avertir le modérateur

28/03/2019

Mes projets, mes rencontres, mes nouveaux ouvrages, mes concerts, mes randonnées… et de mes nouvelles pour vous, chers et fidèles lecteurs.

Mes projets, mes rencontres, mes nouveaux ouvrages, mes concerts, mes randonnées, mon diplôme de Conseillère en Fleurs de Bach … et de mes nouvelles pour vous, chers et fidèles lecteurs. chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre, la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,grenoble,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,livre,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste,




Bonjour à tous et toutes,



Me voici de retour sur ce blog… mon blog qui va fêter en avril ses onze années d’activités, avec une baisse de régime d’articles produits ces derniers temps et je m’en excuse.

J’ai de nombreux projets et réalisations que je souhaite partager avec vous, accomplis ces derniers temps ou pour certains, travaillés depuis longue date.

J'ai aussi des dates à vous communiquer concernant un Salon du Livre auquel je participe en Juin 1019 dans le village de La Pierre, ainsi qu’une sortie de mon premier roman à cette date : « Le livre qui avait fin ou le Voyage de Yémima ».

 

Je suis donc invitée comme auteure par le Salon du Livre organisé par l’association « L’ombre de l’Histoire » : le 16 juin 2019. C’est la 16ème édition de ce Salon et la rencontre se passera durant toute la journée, de 10 h à 18 h, à la Salle des Fêtes de La Pierre (38570), petit village du Grésivaudan Sud dans l’Isère, entre Tencin et Froges.

Ce salon propice aux échanges entre lecteurs et auteurs se veut éclectique et accueille une trentaine d’auteurs venant de divers horizons et univers littéraires. Vous pourrez repartir du Salon avec les livres de vos auteurs favoris, avec leur dédicace personnalisée et des échanges enrichissants. Je serai ravie de vous rencontrer là-bas au sein de ce Salon.



Informations sur le Salon de La Pierre  : http://ombrehistoire.fr

MA PAGE FACEBOOK : http://www.facebook.com/chloe.laroche.33

MES OUVRAGES : https://www.monbestseller.com/membre/chloe-laroche


—————Retenez donc la date du 16 juin 2019 à LA PIERRE, 16 ème Salon du Livre ! ---------------------------------------------------


Ensuite, j’ai la grande joie de vous annoncer la naissance de l’association : « Ô Chêne de Chloé » qui fait suite à l'association créée auparavant : « Un archet pour la Paix » , créée il y a vingt ans pour soutenir mes actions musicales et littéraires.chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

Cette fois, l’association « Ô Chêne de Chloé » soutient toujours mes actions, avec un plus : un club de randonnées adaptées que j'ai souhaité créer pour favoriser la reprise de la marche et activité physique en nature auprès de personnes en soins de suite de cancer ou autres pathologies, ou pour des personnes sédentaires souhaitant remarcher, ou pour des familles avec des enfants, ou pour des personnes isolées socialement.  

Ce club fonctionne les samedis et dimanches après-midis en 32 sorties durant l’année 2019, encadrées par une titulaire du diplômée SA1 : moi-même. J’ai passé ce diplôme dans le cadre de la Fédération française de Randonnée. Mon club est aujourd’hui affilié à la Fédération et a été admis sur la Plateforme iséroise Prescri’Bouge.

Les tarifs

 

I -Le club de randonnées adaptées : 35 euros l'adhésion plus licence l'année, dont 27 euros sont reversés à la Fédération Française de Randonnée. Plus 1 euro par sortie pour les adhérents et 5 euros les non adhérents. Gratuité pour les enfants accompagnés de leurs parents (moins de 18 ans). Possibilité de venir 3 fois sans adhérer.

II -L'association "Ô Chêne de Chloé" : 20 euros l'adhésion à l'association, et dons possibles, en dehors du club de randonnée, pour soutenir l'association et avoir sa carte d'adhérent.

 

Voici les liens pour plus d’infos :

 

-Email (pour demander des infos, les dates des randos et s’inscrire aux sorties) :

ac.laroche38@gmail.com

 

-Internet (pour adhérer et prise de licence randonnée) :

https://www.helloasso.com/associations/o-chene-de-chloe

 

-Page FF Randonnée (fiche du club) :

https://www.ffrandonnee.fr/clubs-et-comites/clubs/10355/o-chene-de-chloe.aspx

 

-Page FB (évènements et infos) :

https://www.facebook.com/ochenedechloe

 

Page de l'association :

 

https://www.grenoble.fr/association/130012/85-o-chene-de-chloe.htm

 

 

——————— Concerts et animations prévus :



    .    Des animations sont proposées durant les pauses des randonnées proposées dans le club « Ô Chêne de Chloé » : des concerts en nature (avec Chloé au violon et flûte), avec des surprises (comme le concert du Trio du Violon Soli-Terre avec Corinne Pisicchio le 10 juin), une visite de château avec musique (le 20 octobre), des Feux pour la Saint Jean (le 29 juin), des conteurs, une promenade avec un âne et des chèvres (le 2 juin). 


 

————————————-  MES LIVRES :

 

1 -Vous pouvez les lire en partie sur ce site qui présente

mes derniers écrits :

 

https://www.monbestseller.com/membre/chloe-laroche


2 -Sinon, pour chacun, vous pouvez les commander en envoyant un chèque avec vos coordonnées et vos souhaits de dédicaces à l’adresse suivante :

« Ô CHÊNE DE CHLOÉ »  /  9 rue Simon Nora 38000 Grenoble,

(chèque à l’ordre de l'association "Ô Chêne de Chloé") :


 

———————————————————————————--------------

 

- À la rencontre d’un chemin nommé Solidarité :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

(13 euros plus 5,62 euros frais de port)

 

Ce premier tome a été écrit par l’auteure comme un voyage citoyen dans plusieurs domaines de notre société, afin d’offrir en partage avec ses lecteurs un témoignage poignant et détaillé concernant la solidarité et l’entraide.


Les différents domaines abordés, dans cette étude humaniste, sont le couple, les enfants, l’éducation, les femmes, l’adoption, la rencontre amoureuse, la prison, l’enseignement, la route et la sécurité routière, le milieu humanitaire, les ambulanciers, la pédophilie, le monde médical, les patients, la parentalité, les migrants, la violence, la crise, le devoir de mémoire, la guerre, l’adolescence, etc.

L’auteure apporte aussi son témoignage personnel concernant l’adoption de ses filles au Bénin et en Roumanie. Elle raconte sa résilience après le décès de sa première fille et comment elle a accompagné son fils, en deuil de son père. Elle dévoile son expérience d’ambulancière en de multiples confidences croisées avec les patients accompagnés.

 

https://autres-talents.fr/collections/autres/a-la-rencontre-d-un-chemin-nomme-solidarite---2-5-0-4646.html

 

———————————————————————————--------------

 

II - Un violon rugit sur la mer :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

(11 euros plus 4 euros frais de port)

 

 Ce recueil de textes et poèmes réunit une partie de la création de l’auteure concernant le thème précis de la force de l’écriture face à l’injustice et aux cruautés de ce monde. En effet, Chloé Laroche traite ici de la pédophilie, de la maltraitance, de la violence sur les femmes et les enfants, du handicap, de la mort d’un enfant, de la faim, de la guerre, des difficultés de l’adoption, de la pollution, mais aussi de la beauté de la musique et de la nature qui apportent leur baume sur nos blessures et nous aident à vivre.

Après une enfance difficile, Chloé souhaite donner témoignage d’un chemin de résilience et de foi en l’humain. Ses textes apportent force, vitalité et espoir. Cet ouvrage offre la parole d’une violoniste face à la mer à défendre mais aussi sa rage pour les mères et contre ces parents qui renoncent à se battre pour leurs enfants.

 

 

 https://autres-talents.fr/collections/autres/un-violon-rugit-sur-la-mer--2-5-0-4551.html

 

 

———————————————————————————--------------

 

III - Il en ailes, Elle en île / Quand un couple traverse le cancer :

(8 euros plus 4 euros de frais port)chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

 Le cancer a fortement touché l’auteure, puisqu’elle a perdu sa mère, le père de son fils et une amie violoniste. Elle-même a traversé le cancer du sein en 2017, ainsi que son compagnon en 2016.

Pour un livre acheté, l’auteure en donne un gratuitement dans les cabinets de soins, associations d’aide aux malades ou salles d’attente. Elle espère, avec la vente d’un nombre suffisant de livres, pouvoir envoyer des colis de son ouvrage -offert gratuitement- aux Centres médicaux de la France entière, et notamment dans les trente-cinq Centres ERI, Espaces de Rencontre et d’Information sur le cancer.

Ce livre a été écrit par Chloé Laroche en quelques jours, après un rêve, durant son traitement de chimiothérapie contre le cancer de sein et après son opération de mastectomie. Son compagnon a vécu le cancer un an avant elle et a été opéré de la prostate. Chloé a souhaité par ce témoignage réel (inspiré de véritables dialogues avec son conjoint… qu’elle a retraduits avec ses mots)… montrer combien le couple peut être désemparé mais aussi combatif et renforcé face à cette maladie.

 

 POUR UN ACHETÉ, UN DONNÉ DANS LES LIEUX DE SOUTIEN POUR LES PERSONNES ATTEINTES PAR LE CANCER ET DANS LES SERVICES D’ONCOLOGIE -

 

 https://autres-talents.fr/collections/autres/il-en-ailes-elle-en-ile--2-5-0-4553.html


———————————————————————————--------------

 

IV -  Sur les chemins de l’Aurore (au profit de Locomotive) :

(15 euros, à commander directement auprès de l’association Locomotive, à Grenoble)

 

Avec ma participation dans cet ouvrage avec conte, témoignage, poèmes, haïkus, dessins, dans un collectif d’une quinzaine  de parents en deuil de leur enfant, au sein du groupe d’Aurore, qui aide par un groupe de parole et d’entraide les parents dans le deuil d’un enfant, sur Grenoble.

———————————————————————————-chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

———————————————————————————--------------

 

Vous pourrez trouver des extraits de mes anciens livres non réédités, sur ce blog-ci aux chapitres suivants :

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/13-nouvelles-de-mon-premier-livre-les-semences-de-/

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/femme-terre-et-paix/

-https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/survivre-au-deces-d-un-enfant/

 

ET SUR LE SITE DE SHORT EDITION,

vous trouverez de nombreux textes et poèmes de ma composition :

 

https://short-edition.com/fr/auteur/chloe-laroche

——————————————————————chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste,à chacun son everest,christine janin,




J'ai eu l'immense privilège en mai 2018 de faire partie d'un séjour dans l'association "À chacun son Everest", dirigée par Christine JANIN, première femme française à avoir gravi l'Everest.

L'association accueille depuis 25 ans des enfants et des femmes touchés par le cancer, en séjours de montagne, à Chamonix.

Merci pour tout cela à toute l'équipe et à Christine JANIN !!

 

Contact :

http://www.achacunsoneverest.com/

 

--------------------------------------------------------

Je serai avec quatre autres femmes issues des séjours de : "À chacun son Everest", à l'inauguration le 2 avril 2019 des 100 000 Tulipes, action organisée au profit de "À CHACUN SON EVEREST" et de "CHU Grenoble Alpes", pour les enfants atteints de cancer.

 

--------------------------------------------------------

 

Je vous annonce aussi que j'ai réussi mon niveau III de professionnalisation de Conseillère en Fleurs de Bach agréée par le Centre Bach d'Angleterre, dans le cadre de l'École de Formation des Harmoniques à Lyon. Je peux donc vous recevoir en entretiens, si vous le souhaitez, et vous repartez avec votre flacon de gouttes de Fleurs, à prendre sur trois semaines.

Vous pouvez aussi me demander par mail pour un entretien téléphonique, si vous n'êtes pas sur Grenoble.

Tarifs : 45 euros l'entretien d'une heure, flacon compris, à votre domicile / ou 35 euros, si vous vous déplacez vers Saint Ismier. Si entretien par téléphone, merci de vérifier que près de chez vous, une herboristerie ou pharmacie peut vous préparer le flacon.

 

La méthode de Fleurs de Bach a été découverte par le Docteur Edward  BACH avec 38 Fleurs. Elle permet de réharmoniser le corps et l'esprit, en travaillant sur nos émotions (peurs, colère, confiance en soi, timidité, chocs de la vie, etc).

 

--------------- Je vous dis à très vite sur ce blog et si vous souhaitez m'écrire, n'hésitez pas :chloé laroche,violoniste,écrivain,livre,isère,grenoble,concert,randonnée,marche,montagne,marche douce,adaptée,violon,témoignage,poésie,salon du livre,la pierre,autres talents,musique,rencontre,solidarité,cancer,partage,don,ô chêne de chloé,animations,chant,sorties,nature,fédération française de randonnée,sa1,dumiste,auteur,éditeur,pédophilie,texte,femme,écriture,passion,amour,résilience,patience,fleurs de bach,conseiller agréé,professeur de violon,solfège,soliste

 

ac.laroche38@gmail.com

 

Plein de pensées amicales et solidaires à tous,

 

Chloé Laroche

 

 

 

Voir aussi ma chaîne YOUTUBE, au nom de Chloé Laroche... il y a plein de vidéos de randos, de montagnes, de concerts :

 

https://youtu.be/UcEuzr7LItI

 

-------------------------------------------------

-----------------------------------------

---------------  Qui est Chloé ?

 

Chloé LAROCHE est née en 1966 à Grenoble et a écrit plusieurs ouvrages dont : « Il en ailes, Elle en île - Quand un couple traverse le cancer » et « À la rencontre d’un chemin nommé Solidarité », tous édités avec Autres Talents, dont elle est très satisfaite. Elle écrit depuis toujours, en livres auto-édités et au sein d’un blog créé en 2008, avec cet intense amour des autres et cette immense envie de partage autour de l’écriture, dans un sens de créations solidaires et de « main tendue ».

La poésie a toujours fait partie de sa vie, apportant une lumière aux épreuves et la beauté d’une nature que l’auteure aime parcourir en randonnées, en emmenant avec elle d’autres personnes. On l’appelle la Fée des Chemins, car elle connaît un nombre étonnant de sentiers dans la région de Grenoble.

Chloé a écrit il y a trente ans une histoire poétique sur l’oeuvre de Marc Chagall, dans un livre illustré (71 pages dont 50 couleurs) contenant un CD, avec sa voix racontant la Saga, que vous pouvez lui demander directement, car c’est une édition confidentielle, au prix de 10 euros, plus 3 euros de frais de port : « Saga Solaire au Soleil de Chagall », à l’adresse mail suivante : ac.laroche38@gmail.com.

Chloé LAROCHE est maman d’une petite Océana partie au ciel il y a vingt-deux ans, de deux jeunes filles recueillies au Bénin et en Roumanie et d’un jeune garçon de quatorze ans. Elle est une fidèle membre de Short Édition, ainsi qu’ambulancière et taxi sanitaire, sans oublier la violoniste engagée pour la paix, lauréate du Concours 1991 « Exploit autour du monde » et diplômée du Dumi depuis 1989, au CFMI de Lyon.

Chloé est en statut associatif avec « Ô Chêne de Chloé », association dans laquelle elle propose des randonnées adaptées, avec des animations musicales et diverses, sous l'égide de la Fédération Française de Randonnée.

Chloé reverse ses droits d’auteur à l’association, après avoir remboursé ses frais d’édition, et pour l’ouvrage : « Il en ailes, elle en île », elle distribue gratuitement des exemplaires de ce livre, destiné aux couples touchés par le cancer, dans les hôpitaux et centres de soins et de soutien.

 

Diplômes et formations :


-Baccalauréat Lettres et Langues : obtenu en 1986.
-1977-85 : huit années d’études musicales en Solfège, Violon, Orchestre du Conservatoire de Grenoble, plus Classe de Musique de chambre avec William Garcin. Plus violoniste dans l’Orchestre Universitaire à 15 ans, avec un concert en solo pour l’Institut Valentin Hauy, au même âge.
-Diplôme universitaire D.U.M.I. (études musicales et pédagogiques) : à l’Université II de Lyon, 1989.
-Formation sur l’Écoute dans le cadre de l’association JALMALV à Grenoble (1998-99).
-Diplôme du CCA d’Ambulancier (2005) au CESU de Grenoble et Certificat de Capacité de Taxi (2003).

Expériences professionnelles en musique :

-1985 À 2002 : Professeur de violon, flûte à bec et solfège à la Mairie et MJC des Abrets pour des enfants de 4 à 15 ans et intervenante musicale agréée dans les écoles primaires et maternelles de l’Isère.
-1989 à 2002 : Nombreuses interventions musicales en écoles et projets menés dans le cadre de l’association Musidauphins, comme Dumiste.
-Nombreux cours donnés en Éveil musical avec Croque-Notes, association basée alors : Galerie de l’Arlequin, à Grenoble, au Patio (1989 et plus).
-1987-89 : interventions musicales en hôpital psychiatrique auprès d'enfants psychotiques, à Lyon, Saint Cyr au Mont d’Or. Plus interventions auprès d’enfants trisomiques et atteints de handicaps, en classe CLISS.
-Éclaireurs de France : animatrice musicale spécialisée pour personnes handicapées physiques et mentales (1993).
-Depuis 2012, professeur de violon en cours particuliers avec Allegro Musique.
-Pratique du Violon en professionnelle avec de nombreux concerts (1983 à 2017), dont l'accompagnement de William SHELLER en 1992 à Bourgoin et concert à l’Heure Bleue en 2010 avec le Trio Odyssée. Concert au profit d’Handy’namic en 2015 avec le Trio du Violon Soli-Terre, au Projo de Crolles.
-Expériences d’orchestre : violoniste d’orchestre pour le soliste Simion Stanciu Syrinx, à Bourgoin (1992), et pour la cantatrice Viorica Cortez au sein de l'orchestre Opéra Jeunesse à la Salle Pleyel et Salzbourg (1987), ainsi que pour la soliste Maryvonne Le Dizès.
-Formatrice en Musiques du Monde pour les professeurs des écoles (IFD Grenoble -1996).
-Participation comme musicienne au projet de La Villeneuve de Grenoble, avec 700 enfants, sur deux projets : chants du monde et chansons françaises (2011 et 2012).

 

---------------------------------------- Vous souhaitez la soutenir ?

 

Faites un don et (ou) adhérez à l'association "Ô Chêne de Chloé"

9, rue Simon Nora 38000 Grenoble

 

----------------------------  Adhésion : 20 euros ----------- Sympathisants : entre 5 et 15 euros par an.

 

 

24/12/2015

Comment passer Noël et le traverser lorsque nous sommes dans la peine, dans la douleur de l'absence, dans l'épreuve de la maladie ou du handicap de soi-même ou de nos proches ?

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

 

 

Bonjour à tous et toutes !

 

Voici quelques nouvelles, idées et partages de mon cru avant Noël... pour passer Noël et le traverser : 

 


noël,oecuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don,partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié1- Noël, c'est une bonne nouvelle pour tous, même pour les athées : en effet, le vieil homme meurt en nous afin de donner naissance au coeur de la nuit au petit enfant qui naît en notre vie symboliquement pour nous donner de nouvelles forces afin de redémarrer une nouvelle année de notre existence avec plein d'amour pour les autres à donner. 

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,2- Noël, c'est le jour où ceux qui sont absents et décédés nous manquent terriblement et dans ce cas, on n'a pas trop envie de voir arriver les fêtes... mais donnons-leur une place à nos absents avec une petite bougie allumée à leur intention. Personnellement, j'allumerai des bougies sur ma fenêtre pour les victimes de tous les attentats de 2015 et les rescapés aussi, ceux qui sont encore à l'hôpital, et pour les familles endeuillées. J'allumerai une bougie pour toutes les personnes seules en cette nuit, pour les personnes âgées isolées, pour les personnes handicapées sans amour, pour les enfants malades.

 

noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,3- Noël représente un jour de consommations pour beaucoup, avec l'achat de nombreux cadeaux, alors si on peut acheter, pourquoi ne pas donner une partie de notre budget, ne serait-ce que dix euros, à une association humanitaire, comme Médecins du Monde, comme Amnesty International, comme Action contre la Faim ?

 

Je vous souhaite à tous mes amis et ma famille, à tous mes lecteurs, à tous les inconnus qui me liront, une heureuse fête de Noël, avec le souhait qu'un grand baiser venu de l'Univers vienne inonder vos âmes. 

 

Chloé Larochenoël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,noël,oécuménisme,religion,athée,humanité,espoir,don, partage,amour,nouvelle,nuit,épreuve,idée,solution,offrance,vie,mort,attentat,victime,deuil,handicap,maladie,bougie,pensée,hommage,souvenir,défunt,absent,pleur,tristesse,humanitaire,médecins du monde,handicap international,faim,argent,enfant,cadeau,autrement,consommation,résilience,passer les fêtes,comment,monde,planète,famille,amitié,

16/10/2014

Lettre à toi qui a envie de partir là-bas en Syrie.... Mais reste donc là ! Il y a tant à faire. Regarde cette femme, maman des SDF de Grenoble...

Lettre à toi qui a envie

de partir là-bas en Syrie...

Mais reste donc là ! Il y a tant à faire.

Regarde cette femme, maman des SDF de Grenoble...

 

___________________________________________________________________________k3623422.jpg

 

Tu es jeune et j'ai à te parler. Et d'ailleurs, même si tu es plus vieux... je te parlerai.

Tu veux partir là-bas te battre... Quitter la France pour aller te battre en Syrie.

Pour moi, ce serait du suicide, un gâchis total de ta personne alors qu'il y a tant à faire ici.

Tu réponds à un appel religieux peut-être, à une envie de te battre pour arrêter un conflit qui a ôté la vie à tant de civils innocents... mais chaque religion ne demande t'elle pas de vivre le partage et l'amour, et non la guerre et le sang ? Se battre au côté de ceux qui veulent la violence et le terrorisme, est-ce compatible avec ta soif de justice et de paix ?

Aujourd'hui, j'ai rencontré une femme à Grenoble. Elle a quatre-vingts ans, elle est malade mais tous les jours, elle parcoure les rues de sa ville pour aider les sans-abris.

Elle les loge, les nourrit, leur achète le nécessaire pour vivre et leur trouve même du travail, comme pour cet homme à qui elle a trouvé un emploi de serveur place Grenette.denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Elle a acheté un four à micro-ondes et divers meubles à un ancien sans-abri qui avait trouvé une petite chambre. Un jour, elle a dit à un homme perdu : "Demain, habille-toi bien et attends-moi." Quand Denyse est arrivé, elle ne l'a pas reconnu, tellement il s'était mis sur son trente-et-un, si beau et fringuant. Elle l'a présenté à un nouveau travail et depuis, il est sorti d'affaire.

Dernièrement, elle a rencontré une jeune fille étudiante qui restait assise par terre à côté d'un sans-abri.

-Mais que fais-tu là, toi ?

-Je suis amoureuse de cet homme...  

-Oui, mais, par amour, tu ne vas pas couler avec lui, te laisser aller à cette vie ?

-Si, car je l'aime !"denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Alors Denyse se demande comment elle va pouvoir la sauver de là.

-Je vais l'appeler", me dit-elle, alors que je la ramène de l'hôpital dans mon taxi sanitaire. "Je lui dirai que je reviens de l'hôpital, que j'ai besoin d'elle, car j'ai trop mal, et elle viendra."

Et puis elle me raconta comment elle avait essayé de sauver une chienne de trois ans des abus d'un sans-abri. Celui-ci lui faisait faire des petits sans arrêt, afin de les revendre. Elle était épuisée, au bord de la mort. Denyse a prévenu la SPA ; ils lui ont prodigué des soins mais c'était trop tard, la chienne est finalement décédée.

denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivainDenyse ne s'arrête jamais d'aider, de se préoccuper de ceux qui sont dans la souffrance et le besoin. Mais dans son coeur vit une grande douleur : son petit-fils de sept ans est mort en faisant de la luge à Lans-en-Vercors.

Dans la déchirure extrême de son coeur de grand-mère orpheline, Denyse a perdu plus de quinze kilos en un mois. th-95.jpeg

Malgré ce choc immense, traversant cette terrible épreuve avec courage et détermination, Denyse poursuit son chemin au coeur de sa ville, en faisant le bien autour d'elle.

Son fils, prenant exemple sur sa mère, parraine sept enfants dans le monde, envoyant de l'argent pour leur scolarité et pour qu'ils mangent à leur faim.

Denyse a réussi à persuader des membres de sa famille -restaurateurs- de donner les restes des plats non utilisés aux Restos du Coeur. Elle est fière de me dire qu'ils ont accepté et que cela fonctionne dorénavant, grâce à son action.denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Alors, toi qui veux partir si loin pour faire le bien, reste parmi nous et ouvre tes mains et ton coeur sans prendre l'avion. Garde ta vie là où elle se trouve car ton chemin est ici, près des tiens, dans ton village, ta ville, là où le Ciel t'a placé. 

Pourquoi partir pour revenir dévasté, traumatisé par des images, des scènes horribles qui t'empêcheront d'accomplir ce pour quoi tu es né ?

J'espère que ma lettre aura su te convaincre de ne pas écouter les sirènes charmeuses d'Internet et de Facebook et qu'elle t'aura donné l'envie de poursuivre le chemin tracé par Denyse. Cette femme va un jour prochain quitter notre terre pour rejoindre la Terre des Anges, alors il faudra des personnes comme toi pour prendre sa relève.

Quand les sans-abris et sans-domiciles-fixes rencontrent Denyse dans la rue, ils l'appellent Maman tout au fond de leur âme et portent leur main sur le coeur. C'est cela l'amour véridique et la véritable religion de l'humain, réelle humanité en vérité.

Sincèrement,denyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivaindenyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

Chloé Larochedenyse,sdf,sans-abri,aide,compassion,amour,don,maladie,offrande,partage,syrie,letrre,partir,guerre,internet,facebook,religion,islamiste,paix,france,actualité,jeune,combat,voyage,jeunesse,politique,restos du coeur,vie,courage,maman,deuil,enfant,luge,accident,grenoble,isère,résilience,existence,ange,témoignage,taxi,ambulance,écoute,admiration,quatre-vingts ans,route,confidences,écrivain

 

 

 

 

 

06/12/2012

Blessures invisibles... Pour un soldat survivant, pour une mère orpheline, pour les souffrants de l'Intérieur, pour les donneurs d'Amour.

Pour un soldat survivant

______________________


64d2bf1a.jpgQuand tu es né

Tu ne savais pas

Les blessures de la vie

Les tourments armés

Des blessures invisibles

 

 

Quand tu es né d8b1ff5c.jpg

Avais-tu accepté ce destin

De voir ton ami de vingt ans

Se faire tuer devant toi

En pleine guerre ?


Quand tu es né, toi 

Savais-tu que tu souffrirais autant

De maux qui ne se voient pas

De plaies ouvertes en dedans,

Soldat désespéré...


a8951415.gifTu t'es engagé vaillamment

Pour défendre ton pays

Ayant vu le pire de l'humain

Tu ne peux plus dormir en paix

La guerre a pris ton âme


Blessures invisibles et crues

Inconnues du reste du monde

Avec elles, tu portes seul

La croix des braves oubliés

Personne ne voit tes larmes 


Handicapée de l'intérieurgx8b6xzf.jpg

Je le suis comme toi

Soldat de la vie, de la route

Mère orpheline d'une enfant 

Partie au ciel si tôt


Nous avons en commun 

De vivre avec nos maux silencieux

Nos larmes rentrées et solitaires

Quand personne ne voit

La souffrance qui n'est pas dehors


055a1935.jpgNous avons en commun

Ce regard sur les choses

De n'avoir plus rien à perdre

À être authentiques

Puisqu'on est déjà morts


Morts au monde de l'apparenceamour,blessures invisibles,soldat,guerre,souffrance morale,choc,mort,tuerie,massacre,crime,silence,incompréhension,solitude,dépression,vie,espoir,bébé,enfant,destin,acceptation,offrande,résilience,beauté intérieure,larme,douleur morale,souffrance,âme,ange,don,sacrifice,armée,engagement,handicap,ignorance,sagesse,foi,humanité,humanisme,transcendance,courage,anne geddes,

Nous sommes de l'Intérieur

Pour aller à l'essentiel

Trouver la main d'autrui

Et traverser l'amour


BIC2062.jpgTraverser l'amour et s'y baigner2659022025.jpeg

Comme une nouvelle peau

Qui guérirait les blessures 

Se donner en solidarité

Dans un don de paix


Et renaître pour sourire

Infiniment guéris

amour,blessures invisibles,soldat,guerre,souffrance morale,choc,mort,tuerie,massacre,crime,silence,incompréhension,solitude,dépression,vie,espoir,bébé,enfant,destin,acceptation,offrande,résilience,beauté intérieure,larme,douleur morale,souffrance,âme,ange,don,sacrifice,armée,engagement,handicap,ignorance,sagesse,foi,humanité,humanisme,transcendance,courage,anne geddes,

Dans la rassurance d'un monde

Où les mots ne tueraient plus

Où les armes seraient violons.


Chloé Laroche_____________amour,blessures invisibles,soldat,guerre,souffrance morale,choc,mort,tuerie,massacre,crime,silence,incompréhension,solitude,dépression,vie,espoir,bébé,enfant,destin,acceptation,offrande,résilience,beauté intérieure,larme,douleur morale,souffrance,âme,ange,don,sacrifice,armée,engagement,handicap,ignorance,sagesse,foi,humanité,humanisme,transcendance,courage,anne geddes,amour,blessures invisibles,soldat,guerre,souffrance morale,choc,mort,tuerie,massacre,crime,silence,incompréhension,solitude,dépression,vie,espoir,bébé,enfant,destin,acceptation,offrande,résilience,beauté intérieure,larme,douleur morale,souffrance,âme,ange,don,sacrifice,armée,engagement,handicap,ignorance,sagesse,foi,humanité,humanisme,transcendance,courage,anne geddes,






06/11/2012

Parfois on peut aider quelqu'un à un moment de sa vie, puis il part sans se retourner... Parfois on peut aimer aussi et... Quand deux ponts se rejoignent.

Quand deux ponts se rejoignent_______________passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,



Parfois on peut aider

quelqu'un

à un moment de sa vie

puis il part 

sans se retourner

 

Parfois on peut aimer

une personne

très longtemps

puis elle part

sans se retourner

 

Alors il faut se dire

qu'il, qu'elle

était comme une étoile filante

 

passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Ils nous ont permis 

de faire un voeu

un geste d'amour

de tout donner

le don sans retour.

 

Ces personnes nous ont pris

comme un pont, pour un pont,

et ont laissé des empreintes

qui nous marqueront 

à jamais

 

Passage d'infini.


passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Et puis il y a ceux qui restent

qui nous aident à repriser le pont

lorsqu'il est cassé

rompu d'avoir trop donné 


Il y a ceux qui donnent

eux aussi

sans réserve.


passeur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,Quand deux ponts se rejoignent...

beauté généreuse des âmes

humaines, simplement humaines.


Chloé Larochepasseur,lien,accompagnement,pont,aide,soutien,soulager,autrui,amour,amour inconditionnel,chagrin,peine,amour,séparation,tristesse,traces,infini,éternel,souvenir,absence,fin,partir,silence,blessure,communication,souffrance,

 

 

12/04/2012

Mon blog a quatre ans... Partager ses paradis à travers les enfers qu'on peut vivre. Au travers des enfers dont on peut se sortir, offrir sa part de force, d'énergie de vie et de paradis.

MON BLOG A QUATRE ANS_____________


Il y a quatre ans exactement, quand j'ai démarré ce blog, je vivais un cauchemar, pas le premier de ma vie, loin de là, mais là, en avril 2008, arrivaient de nouvelles épreuves.

anniversaire_fleurs_joliecarte9.gif

Je me suis fait frapper dans mon taxi par un handicapé mental psychotique lourd que je conduisais et qui était assis à côté de moi au volant. J'ai été par deux fois frappée sur la même course, dont l'une sur l'autoroute, avant d'atterrir aux Urgences et après avoir maîtrisé le véhicule à 110 km/heure. Puis quelques jours après, j'ai reçu d'autres coups violents donnés par le  même individu placé cette fois à l'arrière du taxi, sur ordre du patron. Aucune mesure de protection n'avait été mise en place, malgré les avertissements  d'un médecin.

Ma plainte n'a jamais abouti, le Procureur jugeant peut-être que l'on ne porte pas plainte contre un handicapé mental. Ce n'était pas mon propos d'avoir gain de cause contre une personne handicapée, mais surtout de faire prendre en compte que cet individu pouvait être dangereux et avait besoin de soins appropriés, vérité que ses parents ne voulaient pas entendre, me traitant d'incapable et de menteuse.

J'ai perdu mon travail dans les jours suivant ces agressions. Le père de mon fils est décédé cinq jours après, le 7 avril 2008, sur la table d'opération où il devait être libéré d'une tumeur cancéreuse.

Trois jours après naissait ce blog...

Ce terrain d'écriture et de communication m'a permis de renouer le fil de ma vie aux fils de mes lecteurs, lien ténu mais solide représentant le monde, la vie et la compréhension d'autres personnes, dans le désert que je traversais alors, avec un enfant de trois ans, mon fils devenu orphelin de père, et deux jeunes orphelines dont je m'occupais.

Ce blog m'a permis de tendre la main -à travers mon coeur brisé- vers d'autres douleurs, d'autres résiliences, d'autres chemins de croix.anniversaire,blog,résilience,femme,agression,handicap,taxi,ambulance,chauffeur,protection,choc,violence,chômage,emploi,mort,deuil,société,actualité,force,vie,courage,maman,paradis,enfer,espoir,avenir,communiquer,écrire,partager,silence,enfant,amour,altruisme,sensibilité,résistance,raymond aubrac,lucie aubrac,souffrance,offrande,don

Je souffre encore des coups reçus, du chômage revécu malheureusement depuis en 2010, après un nouvel emploi reperdu, sur fond de harcèlement moral et après avoir vu partir un autre patron, très apprécié et viré sans pitié par le rachat d'une grosse boîte. Je souffre de ce monde si plein de cruauté et de violence, de toutes les utopies envolées sur l'espoir d'une humanité perdue et de ces blessures béantes que sont les deuils et les absences définitives de ma première fille, du père de mon fils, d'amis et amies partis si vite là-haut, de ma famille sans vie. 

Je souffre de constater combien l'innocence est crucifiée, combien les enfants peuvent souffrir en ce monde, torturés, tués et maltraités... malheureux et seuls, bien souvent, la parole baillonnée.

Mais offrir nos souffrances est la finalité de nos existences. Offrir et s'offrir à l'espoir, à la vie. Penser aux vies envolées comme des colombes  vers le ciel béant de joie et d'amour.

bul0167.jpgJe crois que le mieux est de partager ses paradis à travers les enfers qu'on peut vivre. Je crois qu'au travers des enfers dont on peut se sortir, on doit offrir sa part de force, d'énergie de vie et de paradis intérieur à ceux qui souffrent encore.

C'est la raison de ce blog.

Malgré tout, il faut garder la flamme de l'espoir intacte, comme l'ont fait les Survivants des Camps de Concentration.

Comme nous l'ont enseigné inlassablement Lucie et Raymond AUBRAC. "Au-delà des sacrifices de la Résistance, ce qui laisse une trace c'est l'espoir", disait Raymond AUBRAC SAMUEL.


Chloé LAROCHE

 

29/12/2011

Cher Père Noël, voici ma lettre d'après-Noël... d'une maman face au monde.

père noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isèreCher Père Noël,

 

J'ai constaté que tu as eu beaucoup de travail cette année et que tu as dû faire plaisir à beaucoup d'enfants. Je te remercie beaucoup pour tout ce que tu fais et pour cet amour que tu donnes à tous les enfants du monde.

 

J'ai constaté aussi que beaucoup de mamans se sont affairées à préparer Noël, le repas de famille et l'accueil des convives. J'en ai vu plein les magasins qui vous aidaient, Père Noël, ainsi que des papas.


Puissiez-vous aider ces parents en plantant un sapin dans leur coeur afin qu'il les aide en gardant à jamais leur vie intacte pour leurs enfants.


Puissiez-vous aider les parents en deuil qui pleurent leur enfant en ces périodes de réjouissance et de faste, qu'ils aient un petit cadeau au fond du coeur pour leur petit disparu. 


J'ai pensé très fort aux parents du petit Enzo emporté par une rivière trois jours avant Noël. Quelle mort cruelle pour un enfant de deux ans qui avait toute sa vie devant lui. Mais il est parti vers son destin comme le Petit Prince a tracé droit dans le désert, disparaissant sans se retourner. Père Noël, mettez dans ses souliers au ciel quelques cadeaux et des papillotes, qu'il s'envole vers les anges avec l'espoir de vous avoir vu.


père noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isère,réveillon solidaire,solidarité,amitié,indifférence,consommation,convivialité,don,partagePuissiez-vous aider toutes les mamans, tous les papas en difficulté matérielle... afin qu'il n'y ait pas que des oranges sous le sapin et qu'il y ait plein de belles boules dans l'arbre de Noël, ainsi que mille rêves réalisés en 2012.


Père Noël, je te confie un chat doré perdu, tombé dans le coma qui s'appelait Caramel. Il était tatoué et est resté seul sans qu'on s'intéresse à lui ni qu'on le mène à temps chez le vétérinaire. Ses deux maîtres retraités le pleurent. Il était leur seul enfant. Il est mort en Isère.


Je te dis à l'année prochaine et n'oublie pas mes enfants, qu'ils aient longue vie et protection, l'amour de moi, leur maman, et toujours la douceur des anges sur leur chemin.


père noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isère,réveillon solidaire,solidarité,amitié,indifférence,consommation,convivialité,don,partageN'oublie pas non plus de glisser dans les souliers usés des sans-papiers leur identité française et surtout que des familles étrangères ayant des enfants ne soient pas séparées ou jetées dans des centres de rétention, comme ce garçon rom qu'on a séparé de son papa à Noël, son père dont il ne sait quand il le reverra... Comme ces enfants qui ont passé Noël derrière des grillages, arrachés aux bancs de leur école, en vue d'une expulsion vers un autre pays, qui n'est pas le leur.


Père Noël, lis-donc cette page internet :

http://www.educationsansfrontieres.org/article40333.html


père noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isèreCette année, j'ai invité chez moi plusieurs personnes seules en cette veillée et réveillon de Noël. J'aimerais, cher Père Noël, refaire la même chose l'année prochaine, car pour moi, quand tu descends du ciel, c'est pour honorer le partage et la solidarité.


Et surtout, repousser très loin l'indifférence, l'individualisme et l'isolement.


Chloé LAROCHE


père noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isère,réveillon solidaire,solidarité,amitié,indifférence,consommation,convivialité,don,partagepère noël,lettre,cadeau,noël,pauvreté,mort enzo,enfant noyé,deuil,parent en deuil,mort,étranger,expulsion,resf,reseau education sans frontieres,sans-papiers,rom,chat,mort d'un animal,solitude,centre rétention oissel,besançon,grenoble,isère,réveillon solidaire,solidarité,amitié,indifférence,consommation,convivialité,don,partage


Nota : ce blog est visité en moyenne par cinq cents lecteurs chaque jour. Merci à vous tous de me lire si nombreux et pardon de ne pouvoir honorer cet espace par un article par jour.













28/07/2011

Ma prière pour la famine de la Corne de l'Afrique, pour deux millions d'enfants en danger de mort, pour deux cent mille qui ne passeront pas le mois.

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

 

 __________________________________________________

 

 

Un enfant va mourir

mais pour que d'autres ne meurent pas

envoyez un peu de votre coeur

par un peu d'argent

vers la Corne de l'Afrique

Action contre la Faim

 

 

Des enfants vont mouriraction contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

avec eux nous aussi

dans notre humanité

si nous oublions de penser 

à tous ceux qui peuvent

encore vivre

 

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

 

Toi tu es déjà mort

mort d'indifférence

coeur asséché 

de ne pouvoir donner

pour sauver ces enfants

Action contre la Faim

 

 

Mais un enfant va vivreimages-1.jpeg

des dizaines vont survivre

des centaines

si toi, si vous

envoyez vos dons 

pour l'Afrique

 

Chloé LAROCHE ____________________________________action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion

 

Envoyez votre don à l'adresse suivante dans une enveloppe affranchie :

 

ACF-URGENCE CORNE DE L'AFRIQUE

Libre réponse 64731

75662 Paris Cedex 14______________________________action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion



action contre la faim,famine,afrique,enfant,don,humanitaire,donner,sauver,actualité,planète,compassion

LIENS 

:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.actioncontrelafaim.org/urgence-Somalie/

 

 

 

 

 

http://youtu.be/B9KHC-EW3Yc

 

 

 

http://www.actioncontrelafaim.org/presse/communiques/communique/article/1/les-un-declarent-la-famine-en-somalie/

 

 

http://www.dijonscope.com/014733-somalie-la-faim-au-xxie-siecleurgence_corne-afrique_04.jpg

action contre la faim,afrique,famine,don,enfant,morts,vie,planète,actualité,charité,amour,argent,donner,sauver,compassion,

15/11/2010

Des personnes se relayent pour promener les chiens du refuge Jeanne Borgey, des chiens qui ont été abandonnés ici, privés de l'amour d'un maître mais entourés de l'affection des bénévoles.

Photo 2372.jpgAPPEL URGENT POUR LES CINQUANTE CHIENS DU REFUGE D'URIAGE__________________________IMGP0464.JPGP1140364.JPG

 

Bonjour à toutes et tous,

 

Le 3 novembre 2010, j’ai participé grâce au site «On va sortir.com» de Grenoble à une sortie organisée par Pascale, dont le pseudo est Tagatie, afin d’aller promener les chiens du refuge Jeanne Borgey, qui se situe entre Gières et Uriage.

Ce refuge accueille cinquante chiens dont certains sont dans ce lieu depuis quatre ou cinq ans. Tous les chiens sont nourris et accueillis jusqu’à leurs éventuelles adoptions.

Photo 2369.jpgLe refuge était dirigé -jusqu'à son décès récent- par Gilbert Accarier qui m’avait confié lors de ma visite que l’équipe dépense cent mille euros de frais de vétérinaires chaque année et que si ce lieu ne trouve pas les fonds nécessaires à la poursuite de leurs activités d’accueil, ils seraient obligés de fermer et ce serait une catastrophe pour la région grenobloise et pour tous les chiens accueillis en permanence.

Photo 2382.jpgJe vous engage donc, chers lecteurs, à faire un don au refuge Jeanne Borgey, le Maupas, 38410 Uriage.P1000537.JPG

Et même si ce n’est que dix euros une fois ou dix euros chaque mois, c’est très important de participer à cette opération magnifique, comme une résistance pour qu’un lieu d’accueil des chiens abandonnés puisse demeurer et perdurer.

Vous pouvez envoyer un chèque ou bien apporter des espèces aux heures d’ouverture du refuge. Il est ouvert les lundis, mercredis, vendredis et samedis de 14 h à 18 h. Le téléphone est le  04 76 89 12 66.P1000527.JPG

Photo 2381.jpgDe nombreuses personnes se relayent bénévolement pour venir promener les chiens de ce refuge, des chiens qui sont très bien traités mais qui ont besoin de votre tendresse et de l'amour d'un nouveau maître.IMGP0495.JPG

Si un jour vous deviez abandonner votre animal, regardez-le dans les yeux, n’oubliez pas de le regarder dans les yeux. Et quand vous adoptez ou achetez un animal, dites-vous que ce n’est pas une peluche qu’on peut revendre ou donner dans une braderie. C’est un être vivant qui souffre, qui pleure et qui a besoin d’amour, de protection et de soins, autant que nous les humains.

Chloé LAROCHE

 

Photo 3085 4.jpg________________________ TRÈS IMPORTANT

(AJOUT À MON ARTICLE LE 30 JANVIER 2011) :Photo 3098 3.jpg

Noux venons d'apprendre le décès de Gilbert Accarier, directeur du Refuge.

Nous sommes tristes de son départ car ce qu'il faisait était si généreux et beau et essentiel. Puissent les cinquante chiens dont ils s'occupaient... puissent-ils trouver un nouveau papa comme lui. Que les anges canins et animaliers l'accueillent dans leur paradis et que les hommes prennent un jour conscience comme Gilbert Accarier que les chiens et tous les animaux sont des créatures à respecter et à aimer comme des êtres vivants et ayant des Droits.

Chloé Laroche

Photo 3111 1.jpgPhoto 3091 1.jpgPhoto 3086 1.jpg

P1140350.JPGP1000551.JPG

 

Nota Bene : pour voir les photos de chaque chien du refuge et en adopter un, il faut consulter le site :

http://spa-dauphine.e-monsite.comPhoto 2387.jpgIMGP0496.JPG

 

Photo 2391.jpgPhoto 2386.jpgPhoto 2370.jpg

21/10/2009

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale, en République centrafricaine". Appel de l'organisation humanitaire : "ACTION contre la FAIM".

RTEmagicC_01d05c78c0.jpg.jpg

________________________________________

Bonjour à tous et toutes,

header.jpg

Vous pourrez lire ci-dessous, après ma note, un des communiqués que j'ai reçu dernièrement de l'organisation "ACTION contre la FAIM", envoyé comme un appel à l'aide envers nos concitoyens.

La crise actuelle touche de plein fouet les pays pauvres, avec un impact sur l'aide que les pays dits développés offrent aux pays comme l'Afrique. Cet impact se traduit malheureusement en baisse de l'aide financière.images-4.jpeg

images-2.jpegNous avons nos problèmes ici en Europe. Un pour cent des français ont pensé déjà au suicide. Certains passent à l'acte. Il y a beaucoup de problèmes au sein du monde du travail. De plus en plus de salariés se plaignent de la pression des patrons due aussi à la crise et du manque d'humanité perçue. Il faut bien sûr continuer à nous battre dans nos vies pour que la justice, la vraie, gagne du terrain et que le respect et l'intégrité de chacun soit respectés...

RTEmagicC_2f90dc835a.jpg.jpgMais rappelons-nous que des populations entières dans d'autres pays ne mangent pas, qu'elles n'ont pas de travail ou le perdent, que des enfants meurent de faim, touchés par une famine qui s'accroît, que la maladie gagne du terrain car les conditions alimentaires et d'hygiène ne peuvent être respectées au vu de l'évolution galopante de la crise mondiale rejaillissant sur ces pays encore plus durement touchés, touchés dans leur chair, par la mort d'enfants, par une faim imposée, par une famine sans solution, par un désastre humanitaire.

Je souhaite vous faire connaître le site d'ACTION contre la FAIM... afin que vous puissiez découvrir par vous-même l'ampleur de cette catastrophe planétaire, de ce drame collectif, et que vous puissiez aider à votre façon et comme vous le souhaitez.

Le site est : http://www.actioncontrelafaim.orgimages-1.jpeg

Merci de votre attention et de votre humanité.

 

images.jpegChloé LAROCHE

_________________________________________________________________________________________________

 

header.jpg______________________ Voici le communiqué reçu d'ACTION contre la FAIM :

 

 

"Les oubliés de Berberati"______

Lien : http://www.actioncontrelafaim.org/nos-missions/temoignages/temoignage/article/1/les-oublies-de-berberati/


REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

15/10/09

"Toute une région au sud-ouest de Bangui se meurt de faim dans l’indifférence générale."

Article publié dans le Journal du Dimanche du 11 octobre 2009 :

home.jpg"Elle est arrivée il y a dix jours, à pied, avec ses six enfants. Il lui a fallu une journée de piste, de l’aube à la nuit noire, pour rejoindre Berberati. Arlette, 32 ans, vit à Nazembé, à guère plus de 25 kilomètres dans la forêt, mais n’avait jamais vu la ville. « On m’a appris que des Blancs pouvaient soigner mon enfant ici, résume-t-elle. Alors je suis venue. » Sa fille Marie-Angèle, 4 ans, souffre de kwashiorkor, une forme de malnutrition caractérisée par des oedèmes à l’abdomen, aux pieds et au visage. Arlette campe, avec des dizaines d’autres mères flanquées de leur progéniture, sous un hangar qui jouxte l’unité nutritionnelle thérapeutique installée par Action contre la faim (ACF) dans l’hôpital régional de Berberati. Veuve depuis six ans, elle dit qu’elle n’a plus rien pour nourrir ses enfants. Elle-même a encore plus de mal à calmer sa faim depuis qu’elle est ici : l’association humanitaire, qui a lancé cette opération d’urgence sur ses fonds propres, n’a pas les moyens d’alimenter tout le monde.

« C’est la maladie de la famine qui veut les tuer » :

Berberati, 155.000 habitants, est à une grosse journée de piste au sud-ouest de Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Comme le reste du pays, la ville semble s’être figée quelques décennies dans le passé : aucune route mais des pistes de terre rouge impraticables dès qu’il pleut, pas d’électricité, pratiquement pas d’eau courante. La région, avec ses ressources minières, or et diamants, et ses exploitations forestières, était pourtant considérée comme relativement prospère dans un pays figurant parmi les plus pauvres de la planète. Jusqu’au printemps dernier. C’est un médecin de Carnot, un peu plus au nord, qui, le premier, a sonné l’alarme après avoir détecté des signes cliniques inquiétants chez les enfants qu’il examinait. ACF et MSF, toutes deux déjà présentes dans le pays, ont lancé en juillet une enquête conjointe dans cette zone. Résultat : 7 % d’enfants en état de malnutrition sévère aiguë – un taux à comparer au seuil d’urgence fixé à 2 % par l’OMS.

Inès a été parmi les premières prises en charge, il y a six semaines. Cette toute jeune femme, qui ne connaît pas son âge, se tient, tendue, sur un banc du service de pédiatrie. Sa fille Cyntiche, 8 mois, est pendue à son sein. Son aîné, Dieu-Merci, 4 ans mais qui en paraît deux fois moins, est assis à côté. Avant, Dieu-Merci marchait. Ce n’est plus le cas depuis qu’il est malade. Quand on demande à Inès de quoi souffrent ses enfants, elle dit:  « C’est la maladie de la famine qui veut les tuer. » Elle a tenté de les nourrir du peu de manioc et de gombo qu’elle parvenait à ramasser dans les champs; mais ce n’est pas suffisant.

Modeste, lui, s’est remis à travailler la terre. Il cultive depuis peu un petit lopin, à 3 kilomètres de Berberati. Cet homme de 38 ans a été licencié il y a huit mois par l’entreprise forestière qui l’employait comme technicien de maintenance. Il gagnait de 65.000 à 100.000 francs CFA (100 à 150 €) selon les mois; il n’a désormais plus aucun revenu. Sa fille de 2 ans a maigri jusqu’à tomber malade. Après dix jours passés à l’hôpital, elle a repris du poids. Modeste, lui, ne voit plus d’horizon, atterré par la puissance de ce monstre – « la crise mondiale » – qu’il nomme sans bien comprendre comment il a pu en devenir la proie.

« Manger trois fois par jour, cela n’existe plus » :

Comme l’industrie du bois, les activités minières et commerciales se sont effondrées en mars. Les bureaux d’achat de diamants ont fermé un à un. La moitié des employés a été licencié dans la région de la Mambéré-Kadeï, selon le préfet Joël Parefa. « Il n’y a plus d’argent, résume-t-il. Alors on achète des produits moins riches, et on réduit la fréquence des repas. Chez nos parents, on mangeait trois fois par jour ; cela n’existe plus. » Sur les marchés, les commerçants n’arrivent plus à écouler leurs maigres étals de légumes et de fruits.

L’agriculture vivrière pourrait être une planche de salut. Mais de nombreux habitants de la région en ont perdu la tradition, pour s’être rués sur l’exploitation diamantifère. Ailleurs dans le pays, beaucoup ont été convertis à marche forcée aux cultures d’exportation, coton ou café. Le tout sans aucune constance, au gré des foucades des régimes qui se sont succédé, en général violemment, depuis un demi-siècle à Bangui. Cette lourde histoire et l’enclavement du pays au coeur d’une région particulièrement instable ont fait de la République centrafricaine un pays sinistré. Les fonctionnaires de cet Etat fantôme n’ont pas été payés depuis quarante mois, les milices armées font leur loi dans tout le Nord et l’Est, et l’espérance de vie, qui diminue en moyenne de six mois chaque année depuis 1966, est passée en dessous de 40 ans.

Malgré cela, la République centrafricaine est un pays orphelin de l’aide humanitaire. Les bailleurs internationaux s’en désintéressent, les yeux braqués sur le tumulte qui règne à ses frontières, au Soudan ou en République démocratique du Congo. Résultat : « Si, fin novembre, on n’a réussi à faire bouger personne, on sera obligé de tout fermer », craint une responsable d’ACF.

En attendant, l’opération d’urgence se poursuit. Les visiteurs à domicile, reconnaissables au « bâton de pèlerin » qui leur permet de mesurer les enfants, sillonnent la ville, s’arrêtent dans chaque maison. Sous les toits de palme sèche, certains habitants les écoutent, d’autres, rétifs, doivent être convaincus. Les enfants présentant les premiers signes cliniques de malnutrition sévère sont envoyés dans l’une des quatre unités de prise en charge ambulatoire installées dans des centres de santé. Là, ils sont de nouveau mesurés, pesés, palpés, puis suivis chaque semaine si le premier diagnostic est confirmé.

Aminatou, 2 ans, se rend depuis un mois au centre de Poto-Poto, dans le quartier musulman de Berberati. Elle a d’abord été hospitalisée quelques jours, car son état était alarmant. Beaucoup, dans le centre, pensaient qu’elle allait mourir. A présent, à chaque visite, Aminatou avale avec une délectation manifeste la dose de pâte d’arachide enrichie qui lui est délivrée. C’est sa grande sœur de 13 ans qui accompagne la fillette : sa mère est morte il y a un an. Aminatou vit aujourd’hui chez sa tante, qui l’a adoptée, et elle va mieux."

Article de Pierre-Laurent Mazars, envoyé spécial pour le Journal du Dimanche, à Berbérati.

Photos dans l'article : trois photos de Eric Dessons.

 

24/06/2008

Trois destins rencontrés en ambulance. De la vie au désespoir. Du combat désespéré à la lutte finale contre la maladie, la solitude et la mort.

(Extrait de mon livre paru en décembre 2003 : "Transports d'âmes et d'hommes", aux éditions L'Âme du Ciel sous l'ISBN -2-9516004-2-9).



TROIS RENCONTRES

BOULEVERSANTES_____________maladie,handicap,ambulancier,écoute,suicide,cancer,tragédie,ambulance,accompagenement,route,conducteur,rencontre,voyage,soeur emmanuelle,témoignage,isère,espoir,courage




Trois rencontres m’ont bouleversée durant cette journée de travail en ambulance.

Trois destins aux multiples souffrances.

D’abord, je vais chercher un homme handicapé, chez lui. Il est en fauteuil roulant. Arrivés à l’ambulance, je l’aide à l’asseoir dans le véhicule. Je plie son fauteuil et le soulève pour le ranger à l’arrière du véhicule.

La dernière fois que je l’ai vu, au cours d’un précédent transport, il devait partir en voyage au Brésil. Je lui demande alors comment cela s’est passé.
-Qu’est-ce qui vous a plu le plus là-bas ?
-Le Christ, m’a-t-il répondu !
-Le Christ ?
-Oui, et j’ai eu la chance de le voir de près en hélicoptère. Il fait trente mètres de haut...
-C’est le Christ qui surplombe la baie de Rio de Janeiro ! Il a les bras tendus, ouverts sur le monde. C’est si beau de représenter Jésus ainsi, lui ai-je dit.
-C’est vrai ! C’est magnifique !
-Vous étiez seul là-bas ?
-Non, nous étions neuf à partir, neuf membres de ma famille, à cause d’événements douloureux. Ma soeur venait de perdre son fils et son mari ... et nous avons perdu notre mère aussi.... Pour Noël, nous avons préféré partir le plus loin possible...”.

Ils ont mis un océan entre leurs morts perdus et leurs vies présentes... Océan de larmes, océan d’espoir face aux drames vécus.

J’ai ressenti beaucoup de douceur de la part de cet homme pour sa soeur. Il m’a parlé d’elle et de sa force, de ses blessures gravées dans la chair, de sa volonté de s’en sortir par elle-même. Survivance éperdue d’une mère orpheline et d’une veuve solitaire.

Et puis, plus tard dans la journée, je suis allée chercher une dame.

Elle m’a ouvert son coeur spontanément.
Nous roulions dans la neige.

Cette patiente m’a parlé de sa vie de veuve, de ses cancers successifs, de son mari suicidé, de tous les suicides qui s’accumulaient au sein de la famille. Elle m’a parlé de ses enfants, de ses peurs pour eux, de son angoisse de la pulsion de suicide “peut-être héréditaire”, de son combat pour la vie, de la flamme de son existence risquant de s’éteindre bientôt.

J’ai écouté cette dame tout au long du parcours. Je l’ai regardée avec admiration et respect. Elle n’avait à vivre, selon les médecins, que quelques mois. Je l’ai déposée à la Clinique tout en lui laissant quelques mots d’espoir et la chaleur d’une présence à ses côtés, présence fugace mais intense.

Et puis ce soir, j’ai transporté un homme de quarante ans, sortant régulièrement de l’Hôpital Psychiatrique afin de poursuivre une rééducation de la parole. Ce patient a une maladie qui s’est développée tardivement, maladie que sa mère lui a transmise.

Étant enfant, il a vu sa maman enfermée derrière des barreaux, ceux d’un asile. À la fin, on ne lui permettait plus de la voir. Aujourd’hui, il maîtrise difficilement ses mouvements et a beaucoup de mal à parler. Il se bat pour rééduquer sa parole et réapprendre à articuler.

Cet homme est le père de deux adolescents. “Je ne les vois pas souvent. Ils me manquent tellement !” me confie-t-il.

Cet homme travaillait autrefois. Il avait alors une vie normale, une famille. Aujourd’hui, il est enfermé dans ce pavillon psychiatrique.


Après la fin de mon travail, je suis rentrée chez moi avec les images de ces trois vies qui m’ont bouleversée... avec les mots de toutes ces vies que je croise.

Je pense aussi à cet homme dont j’ai parlé plus haut... que nous appellerons François et qui est rentré en chambre stérile depuis neuf jours.

Je suis allée le voir au tout début de son entrée à l’Hôpital. Je le lui avais promis. C’était son premier jour d’isolement. Je lui ai parlé à travers la vitre, avec le téléphone du couloir.

Il paraissait très ému de me voir. Je lui ai dit qu’il commençait un voyage et que je lui souhaitais bonne chance pour ces six semaines où il allait être enfermé, isolé dans cette pièce pour sa greffe de moelle.

Dans ses yeux, j’ai lu un grand espoir... La peur de ne pas survivre aussi. Mais l’espoir surtout. L’espoir de vivre grâce à cette greffe.

Ce soir, je pense aussi à Soeur Emmanuelle.
On l’a incitée à prendre congé des bidonvilles d’Égypte où elle a tant fait pour les plus pauvres. Elle vit maintenant dans le Sud de la France.

Je l’ai entendue parler sur l’origine de son engagement :
-Je ne voulais pas vivoter mais vivre pleinement. Tout donner et partager. Aujourd’hui, je peux partir en paix. Je sais qu’après moi, d’autres continueront. L’important, c’est d’ajouter sa goutte à l’océan d’amour. Il est important que chacun le fasse dans sa vie. Chaque goutte est importante.”

J'ai fait ces trois rencontres durant la semaine de prévention du suicide. Je pense très fort à toutes les familles qui ont perdu un proche par cette fin terrible. Chacun de nous est unique, unique à jamais. Chaque existence est une goutte de vie unique.

 

Chloé LAROCHE

 

 

La photo de fleur provient de ce lien :

http://www.gogoall.net/fonds/nature/f/fleurs/fleur_16.jpg

 

POUR LIRE TOUS MES ARTICLES

SUR LE MÉTIER D'AMBULANCIER, MON MÉTIER :

https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/ne-tirez-pas-sur-l-ambulance/









 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu