Avertir le modérateur

28/10/2008

Quand l'amour dépasse l'entendement. Quand l'amour devient violence et ténèbres. Sauve qui peut...

Mn_62a.jpg

Ce blog a été lu ce mois par 5248 visiteurs. Merci pour tous vos commentaires et vos réactions. Chloé

____________________________________________

Lorsqu'une femme comme Isabelle, la maman du petit Marc assassiné, a fait entrer un jour un homme chez elle, elle ne savait pas que c'est la mort de son fils Marc qu'elle programmait. Cet homme s'est installé. Il est devenu le coucou dans le nid de ses enfants. Mais cet homme se droguait et souffrait de mille coups dans son coeur, cabossé à un point inimaginable pour une simple humaine qui ne savait pas.

Lorsqu'elle voit cet homme qu'elle aime frapper son fils à mort et qu'elle soigne le petit Marc à coups de pommade, qu'a-t-elle dans la tête ? L'amour désespéré pour un homme, la dépendance qu'elle avait déjà auparavant envers son mari alcoolique... au point de ne pouvoir réagir et dire non définitivement à une relation destructrice, meurtrière ?Mn_10b.jpg

L'entourage de Marc est jugé aujourd'hui devant la Justice. Certains ont composé le 119, mais se sont ravisés. "On va priver cet enfant de sa mère". "Non, c'est trop grave de dénoncer. On ne sait pas ce qui va se passer pour cette famille." Voilà ce qu'ont pu se dire les personnes de son entourage. Le grand-père a déposé une main courante, sans porter plainte. Pour ne pas aller trop loin. Pour garder une trace mais sans faire de vagues.

On vit dans la peur. On vit dans le manque de confiance en l'avenir et on fuit le présent, laissant faire l'horrible, en se disant que le destin fera bien les choses.Mn_17a.jpg

Pourquoi une femme arrive à faire passer son histoire avec un homme avant la protection de ses enfants ? Pourquoi l'amour peut devenir le pire ogre ? Pourquoi hier soir un homme a dit à une femme : "J'arrête notre histoire parce que je n'aime pas quand ça dure trop longtemps. Notre amour est comme un jeu. Je sors du jeu. Je ne joue plus. Je te quitte." Trois jours avant, il lui avait dit : "J'ai envie de vivre plein de choses avec toi." Quand l'amour devient le terrain des pathologies, déviances, mal-être, névroses, psychoses... cela donne des résultats terribles. Quand l'amour est bafoué et que les paroles ne veulent plus rien dire, quand le sadisme et le pouvoir sur l'autre prennent les rênes... alors la déchirure des coeurs se fait et notre société paye le tribut des dépressions, du désespoir, du non-sens, des enfants sacrifiés au chantage affectif des adultes.

Mn_63b.jpgSi tu es le conjoint, la conjointe d'un homme violent avec tes enfants, d'une femme violente ou négligente envers tes enfants... alors aies le courage d'arrêter le chemin commun. Pense à eux, sauve-toi avec eux, prends tes affaires ou mets-le dehors. Appelle à l'aide, parle, ne reste pas seul(e) à ruminer ton malheur et celui de tes petits. Toi seul(e) vis ta vie. Tu dois prendre les décisions et te rappeler que tes enfants sont dépendants de toi. Ils ont besoin de ta protection. Eux ne peuvent pas partir, eux ne peuvent pas faire leur sac. Certains trop petits ne peuvent pas appeler le 119. Beaucoup aussi se taisent par peur... ou pour protéger leurs parents.Mn_25.jpg

Ne pas bouger peut signifier la mort... comme pour le petit Marc. Et combien d'autres ont payé de leur vie ou de leur santé mentale leur présent criblé de tortures ?!!!!!!!!!

 

Chloé Laroche

 

LE 119 : numéro gratuit, ouvert à tous, de façon anonyme, 24 heures sur 24.

Allô Enfance Maltraitée - 119 n'est pas une association mais un service public, gratuit, accessible 24h/24, tous les jours de l'année.
Allô Enfance Maltraitée est basé à Paris mais est en relation constante avec les départements. Allô Enfance Maltraitée, c'est une équipe de professionnels composée d'écoutants et d'administratifs : tous sont salariés.___

________________________________

Commentaires

Je suis d'accord avec vous. Depuis l'annonce de cette horrible histoire, je suis traumatisée et j'en pleure parce que même si je ne connaissais pas ce petit bonhomme, la violence qu'il a subit me fait mal mais maintenant il ne souffre plus au moins. A force il devait être cassé de partout... Maintenant, quoi qu'il se passe dans la vie, même si on a souffert on n'est pas obligé de faire souffrir quelqu'un d'autre ! C'est trop facile. Ce monstre et la mère de Marc (qui pour moi n'est pas une mère) doivent payer pour cela, qu'ils vivent assez longtemps et qu'on leur rappelle tous les jours ce qu'ils ont fait ! Courage et bonne chance à son frère François.
Cordialement,

Ecrit par : sandrine | 04.11.2008

Menu d'accessibilité :

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu