Avertir le modérateur

03/04/2016

J’ai souhaité réfléchir avec vous sur cette phrase d'actualité : «Finalement quand on voit ce qui peut être fait au nom de Dieu, on se demande ce qu’il reste au diable comme activité."

10569024_10206083302537772_1582332054033783536_n.jpg

 

 

Bonjour à tous et toutes,

 

J’ai lu dernièrement cette phrase, à laquelle j’ai souhaité répondre dans cet article : «Finalement quand on voit ce qui peut être fait au nom de Dieu, on se demande ce qu’il reste au diable comme activité. »

 

Alors, voyons déjà « ce qui peut être fait au nom de Dieu »… L’auteur de cette phrase parle certainement des attentats perpétrés au nom d’une certaine religion. Mais on peut aussi penser à travers cette phrase à la période terrible de la Saint Barthélémy de 1572 dans laquelle les Catholiques tuèrent les Protestants. La ville de Paris vécut en une nuit l’assassinat d’une dizaine de chefs protestants puis le massacre de tous les Protestants, traqués et tués en quelques jours. 

 

Deux mille Protestants, appelés aussi Huguenots, ont été tués à Paris... et entre cinq mille et dix mille en province, le massacre s’étendant à d’autres villes, sur plusieurs semaines. Le 31 août, à Lyon, entre 700 et 800 Protestants ont été massacrés. Il faudra attendre plusieurs guerres de religions et l’édit de Nantes de 1598 publié par Henri IV pour que la liberté de conscience et de culte accorde la paix et la sécurité aux Protestants. Mais l’atrocité avait régné sur la France, détruisant les campagnes et les villes. Nous portons tous dans nos lignées les traces de ces terribles combats et nos ancêtres ont peut-être été victimes ou bourreaux.

 

En 1209, je vous rappelle aussi le massacre vécu par la ville de Béziers, victime de la première croisade des Albigeois contre les Cathares. Le « bon » Abbé Amaury catholique a dit aux soldats : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. » La moitié de la population est morte. Des centaines de personnes s’étaient réfugiées dans l’église Sainte Madeleine. Dieu n’a pas pu les sauver, un miracle n’étant pas possible parfois devant la cruauté humaine.

 

Il est intéressant tout de même de constater combien ont été humains les dirigeants de la ville qui ont refusé de livrer les Cathares aux catholiques extrémistes en répondant : « Nous préférons être noyés dans la mer salée plutôt que de livrer nos concitoyens. »

 

Je reviens aussi sur les Croisades, huit croisades de deux groupes de croyants en guerre : les Chrétiens et les Musulmans, représentant le combat du croissant et de la Croix… l’enjeu étant les terres de Jérusalem et la libération de la Terre Sainte. À l’époque, les Croisés chrétiens n’ont parfois fait aucune différence entre les soldats, les combattants religieux, les femmes et les enfants. Ils tuèrent tout le monde.

Durant près de deux siècles, des massacres ont eu lieu. À l’époque, les Papes défendaient l’idée que les Croisés chrétiens auraient l’absolution de tous leurs péchés en s’impliquant dans ces guerres de croisades pour lutter contre les « infidèles ». On voit qu’aujourd’hui, la similitude existe dans les promesses faites à ceux qui se font sauter dans les attentats. Promesses de vie meilleure dans l’au-delà, promesses de bonheur, promesses diverses et aguichantes.

 

Les tueries faites au nom de Dieu n’engagent que ceux qui tuent. Dieu n’a rien à voir avec le chemin de violence que prennent ces personnes. Il a laissé les hommes libres de leurs choix mais il nous a donné la mortalité. La règle première des porteurs de valeurs humaines est de ne causer de tort à autrui, ni en pensées, ni en paroles, ni en actions. Tout homme est appelé à mourir mais il n’est pas écrit que nous devons mourir par une balle tirée par un autre homme. 

 

En conclusion, je dirais que lorsqu'on connait le diable, on sait qu'il sait se déguiser et que lorsqu'il se grime en Dieu, cela donne le résultat que nous connaissons aujourd’hui, résultats de violence et d’attentats que nous pouvons décrypter tout au long de l’histoire, même la nôtre.

 

On sait aujourd’hui -par la libération des paroles de jeunes abusés par des prêtres sur Lyon- que le diable sait aussi prendre l’âme de certains religieux emprisonnés par des règles religieuses impossibles à tenir ; ces prêtres sont victimes eux-mêmes d’un système qui crée l’horrible. Demander à un homme de ne pouvoir avoir une vie sexuelle normale et exiger de lui  de sacrifier son statut d’humain sexué à Dieu sur demande d’une Église minotaure… revient à sacrifier de jeunes innocents sur l’autel d’Abraham, comme l’agneau tué en offrande aux Dieux de l’Antiquité.

 

Le diable n’existe que par la déviance des humains et le pouvoir de certains hommes à représenter Dieu, dans toute l’horreur de l’orgueil et de la vanité.

 

Chloé LAROCHE

14/11/2015

Horreur à Paris... La France pleure ce matin. Des enfants n'auront plus leur maman à leur réveil.

12235052_10206851565742073_4726548825341629570_n.jpg

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Un couple hier soir est allé à un concert à Paris, au Bataclan, boulevard Voltaire. Un homme et une femme heureux de se retrouver tous les deux et de partager cette soirée.

Soudain, le pire. Des hommes entrent en hurlant dans la salle de concert et tirent sur les personnes présentes. La femme est touchée.

L'homme est obligé de lâcher la main de sa compagne ensanglantée, poussé par les policiers.

Elle est morte. Un psychologue du 11 ème tente d'aider cet homme, un grand gaillard.

Il a vu des cadavres tout autour de lui, il a vu une violence inouïe.

Il n'était pas préparé à ça, personne n'était préparé.

Le psychologue lui donne des conseils pour le moment où il va retrouver ses enfants ce matin.

Comment leur dire ? L'horrible nouvelle. Leur maman ne sera plus jamais là.

Cet attentat a eu lieu cette nuit, terrible, avec quatre-vingt morts au sein de la salle de concert.

D'autres attentats ont eu lieu sur Paris au même moment, à d'autres endroits.  Avec plus de cent vingt morts et des centaines de blessés graves.

Le Président était visé lui aussi en plein match. Une réunion d'urgence gouvernementale a été ordonnée à minuit.

Les Parisiens doivent rester chez eux, a décrété le Chef de l'État. Il est trop dangereux de sortir.

Obama s'est exprimé ainsi : "La France a été touchée. C'est comme si on avait blessé l'humanité entière. Ce sont les Droits de l'Homme qui sont visés en plein coeur." 

Ce matin, je pleure pour tous ceux qui sont sortis hier soir pour aller manger au restaurant, pour écouter un concert, pour voir un match, pour fêter un anniversaire... et qui ne souriront plus.

J'adresse toutes mes condoléances à leurs familles, à leurs amis, leurs proches... et j'adresse aussi toutes mes pensées de solidarité aux blessés, aux policiers, aux médecins, au corps médical parisien et aux hommes politiques qui doivent faire face à ce drame terrible et à ces attaques terroristes.

 

Chloé LAROCHEth-54.jpeg

 

 

 

 

Lien de mon dernier livre :

http://jepubliemonlivre.chapitre.com/temoignages/2487-sol...

 

17/03/2014

Mon hommage à Florent Charreyre, hautboïste paraplégique. "Quelle chance j'ai d'avoir tout ça !". Mon article écrit pour son courage, sa volonté et sa passion de la vie et de la musique.


1394762.jpeg


k7630037.jpgIl était une fois un jeune homme qui roulait  en scooter un jour de novembre 1992. Une voiture le renversa et sa vie bascula à jamais. Florent se retrouva dans un fauteuil et ne remarchera plus.

Le jeune Florent Charreyre a alors quinze ans et il voit sa vie se fermer d'un coup devant lui, avec comme seul espoir les deux roues de son fauteuil. Ses rêves et ses projets semblent stoppés net. Cependant, il s'accroche à la vie et ses parents l'accompagnent et le soutiennent au maximum de leurs forces.th-106.jpeg

Un jour, alors qu'ils vont voir un médecin pour Florent, une dame parle avec eux dans la salle d'attente. Elle est généreuse, elle est pianiste. Elle réussit à avoir sur Paris un rendez-vous pour Florent avec un excellent  médecin. Elle invite chez elle le jeune homme, qui a grandit depuis son accident et est maintenant majeur.k10877415.jpg

Il monte donc à Paris depuis Clermont-Ferrand avec sa maman. La pianiste leur demande que Florent apporte son hautbois. Car Florent joue du hautbois admirablement, après des années d'études au Conservatoire clermontois, auprès de son excellent professeur : Alain Blanc-Brude. Ce dernier n'a pas hésité à pousser les murs du centre du rééducation de son élève talentueux pour venir lui donner ses cours, après son accident.

isp0802384.jpgAprès être rentré du rendez-vous médical sur Paris, Florent sort son hautbois à l'invitation de la pianiste, qui semblait vraiment être un ange pour lui. Elle l'emmena alors dans un autre univers où ils jouèrent durant plusieurs heures sans s'apercevoir du temps qui passait. Florent était métamorphosé et comprit soudain que la musique était son avenir. C'est à ce moment-là qu'il décida de devenir un professionnel dans la musique.

Il travailla d'arrache-pied et passa le concours d'entrée au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il réussit le concours  après deux échecs avec brio et avec l'unanimité du jury, ce qui est formidable et extraordinaire pour un musicien. On lui avait dit auparavant de progresser afin de pouvoir jouer avec un pianiste à 442 Hertz, son intonation étant légèrement trop basse. Il a réussi  grâce à sa volonté et à des heures de travail à monter le son de son instrument à la force de son souffle, afin d'être à la même hauteur que le piano. th-108.jpeg

Et puis, devenu professionnel dans le hautbois, il fut repéré très vite par un grand chef d'orchestre japonais qui avait le projet de constituer un grand orchestre pour une ville détruite par le  tremblement de terre : Kobe. Ce grand chef se nomme : Yutaka Sado. L'orchestre a réunit des musiciens du monde entier, tous recrutés sur concours en 2005, et a pour nom :  le "Hyogo Performing Art Center Orchestra". Son chef a cette idée profonde de penser que la musique apporte un baume à ceux qui souffrent et un grand apaisement.

th-107.jpegDans la même pensée, Seiji Ozawa, chef d'orchestre japonais, a dit ceci en parlant de l'importance de la musique face à la souffrance :

"Face à la souffrance personnelle et collective, la musique est à la fois impuissante et nécessaire. Je me souviens que deux semaines après le 11 Septembre, j’avais donné un concert à Carnegie Hall, à New York. Il s’agissait du Requiem de Berlioz. À la fin, le public était en larmes et en prière, ne pouvant quitter la salle. Comme les musiciens, d’ailleurs.

J’ai vécu la même expérience après le tremblement de terre de Kobe : le public adresse une sorte de demande cérémonielle à la musique, parce qu’elle touche au plus profond de l’humain, dans la joie comme dans la catastrophe. Irrémédiablement marqué par Hiroshima et Nagasaki, le Japon vient de vivre une nouvelle catastrophe nucléaire. Je veux croire, je suis sûr que mon pays va tout faire pour trouver une nouvelle énergie alternative au nucléaire et entraîner la planète à sa suite…". (interview de "La Croix" / 3/07/2011)_____________________


1394760.jpegDepuis 2006, Florent est hautboïste soliste dans l'orchestre philharmonique de Kyoto.

Il a rencontré une japonaise qui se nomme Kanako et vient d'avoir un petit garçon nommé Lyou.

Je lui souhaite beaucoup de bonheur et de poursuivre une longue carrière, à cet homme fantastique nommé Florent qui s'est exprimé ces derniers temps en ces termes : "Quelle chance d'avoir tout ça ! Je suis devenu un battant grâce à cet accident."

Florent, voici donc pour toi l'hommage de la violoniste que je suis. Je partage avec toi la résilience d'un parcours peu commun et jonché d'épreuves. Mais la musique nous accompagne, fidèle, intègre et véritable baume du coeur.th-102.jpeg


Chloé LAROCHE


Lire aussi :


http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2013/12/17/paraplegique-depuis-lage-de-15-ans-florent-est-aujourdhui-hautboiste-solo-au-japon_1805154.html


http://www.la-croix.com/Culture/Musique/Seiji-Ozawa-chef-d-orchestre-Face-a-la-souffrance-la-musique-est-impuissante-et-necessaire-_NG_-2011-07-03-685169




15/10/2013

Monsieur HOLLANDE, Président... ne permettez pas que l'État déscolarise des enfants. Vives inquiétudes quant au sort des enfants roms.

Monsieur le Président de la République, 
ne permettez pas que l’État déscolarise des enfants !

 


th-3.jpegSyndicats de l'Education et associations de parents d’élèves et de défense des droits de l’Homme,  habitants et citoyens de France, nous exprimons nos plus vives inquiétudes quant à l'avenir des enfants roms victimes des évacuations prévues par le préfet du Val-de-Marne ce mardi 8 octobre, ciblant les campements qui bordent la RN19 entre Boissy-Saint-Léger et Bonneuil-sur-Marne.

Des enfants qui avaient commencé une scolarisation et une intégration prometteuses verront leur lieu de vie détruit. D'autres enfants sont en cours d'inscription. Leurs cartables et leurs affaires scolaires disparaîtront-ils avec leurs autres affaires personnelles et leurs repères ? Ces enfants retrouveront-ils le chemin de leur école ?th-8.jpeg

Qu’adviendra-t-il par exemple d’Amira, 9 ans et en CE2, accueillie en classe spécialisée UP2A, où elle progresse avec ses copines ? Les progrès accomplis, grâce à une scolarisation de deux ans à Sucy-en-Brie et à Boissy-Saint-Léger, risquent d’être anéantis en quelques minutes. Qu’adviendra-t-il de son frère, suivi par la MDPH de Créteil ? Qu’adviendra-t-il de sa maman, soignée à l’hôpital Henri Mondor pour une grave maladie, opérée le 15 juillet 2013 et dont une nouvelle opération est prévue ?
 
L’expérience montre qu’en dépit des consignes d’accompagnement social contenues dans la circulaire interministérielle du 26 août 2012, des évacuations sans solution pérenne de relogement et de suivi de la scolarisation se sont multipliées, dans une brutale précipitation.  Si nous ne souhaitons pas que les conditions de vie  précaires perdurent sur les terrains, nous n’acceptons pas que ces expulsions viennent détruire ce qui a pu être mis en place en matière de droits. Les personnes vivant sur les terrains àBonneuil-sur-Marne et Boissy-Saint-Léger se sont installées là suite à de précédentes évacuations…

th-17.jpegLe droit à l'Education des enfants roms n'est pas négociable, pas plus que celui de tous les enfants. La France a ratifié la Convention Internationale des Droits de l'Enfant : elle doit assurer la scolarisation de tous les enfants vivant sur son sol, sans distinction d'origine et quel que soit leur lieu de vie.

Monsieur le Président de la République, ne permettez pas que la stigmatisation des Roms, en vogue jusque dans les discours publics, conduise l’Etat à être l’acteur direct de la déscolarisation des enfants.

Je vous envoie cette lettre collective que je signe de mes mains en toute conscience et vous prie, Monsieur le Président, de bien vouloir accepter l'expression de mes respects les plus sincères.

Il y a plus de vingt ans, j'envoyais tous les mois de l'argent au Rwanda pour la scolarisation d'un petit rwandais durant plusieurs années, car je défends le droit à l'école et à l'éducation pour chaque enfant du monde. Mais savoir qu'en France, il se passe la même chose que dans certains pays touchés par la pauvreté et l'absence de scolarisation, c'est inacceptable... alors que notre école est prête et capable d'accueillir ces enfants Roms.

D'ailleurs, je demande aussi votre intervention pour un jeune lycéen de 19 ans, Khatchik Kachatryan, qui vient d'être expulsé de France vers l'Arménie. C'est honteux de l'avoir expulsé, surtout en sachant que là-bas, il risque la prison durant plusieurs années car il n'a pas été enregistré pour son service militaire dans ce pays. Toute sa famille est maintenant en France. Pourquoi cet acharnement ? Voici le lien :
http://www.educationsansfrontieres.org/article47704.html

Chloé Laroche


Pour moi-même, Chloé Laroche (Isère), écrivain engagée pour la solidarité,
Pour ROMEUROPE 94, Michel Fèvre
Pour RESF 94, Pierre Lafrance, Alain Buch
Pour la FCPE 94, Ali Aït Salah (président)
Pour la CGT-Educ’action 94, Pablo Krasnopolsky et Pascal Coudert (cosecrétaires généraux)
Pour la FSU 94, Catherine Anglésio (secrétaire générale)
Pour SUD-Education Créteil, Dominique Bellidon
Pour le SNUDI-FO 94, Marie-France Chiche, secrétaire départementale
Pour le SNFOLC 94, Pascal Chambonnet, secrétaire départemental
Pour l’Unsa Éducation 94, Emmanuel Margerildon (secrétaire départemental) & Jean-François TEISSIER (secrétaire départemental Se-Unsa 94)
Pour le SGEN-CFDT Créteil, Xavier Boutrelle

... et tous ceux qui peuvent signer cette lettre.
 

09/06/2013

Hommage à Annie Morel qui vient de nous quitter. Grande violoniste et femme d'exception.

annie morel adieu violoniste isère

 

7.jpg



Annie, 


Je viens te dire adieu.

J'ai travaillé avec toi et nos deux violons au Trio Odyssée depuis 2008.

Étienne nous avait rejoint avec son piano en 2009.

Nous en avons fait des concerts ensemble et tracé des chemins sur les routes de la musique.188660021.JPG

Tu étais toujours enthousiaste et si pleine d'énergie à produire des sons harmonieux avec nous, à travailler des heures durant pour monter un programme de musiques du monde entier.

5-picture4.jpgNous avons joué à l'Heure Bleue en 2010, puis à Romans, chez Jean-Claude Bidaux, pour le festival Escapades, et encore au Gîte de la Molière, enfin à la Villeneuve pour les 40 ans du quartier avec tous les enfants des écoles, en juin 2012, et puis aussi à la Salle Berthet pour la journée de la Femme en 2012, et chez des particuliers avec des rencontres musicales pleines de charmes pour honorer les invités. 

Nous avons aussi joué ensemble par deux fois au Rio Gris en l'église du Genevrey près des Saillants du Gûa, pour le Fest-Art, en 2011.Mn_30.jpg

Tu as eu une carrière musicale très riche, puisque tu as accompagné

les plus grands :

 

 

Laurent VOULZY, Patrick BRUEL, AZNAVOUR et de nombreux artistes de variétés.

Tu as fait partie de l'orchestre des Champs-Élysées dix années et tu étais l'une des deux violonistes du grand Quatuor de Minuit à Paris.

k2191706.jpgTu as laissé derrière toi cette belle carrière de concertiste pour te consacrer à tes enfants, ta famille et tes élèves de la classe de violon à Crolles. 

Tu es une belle âme et je t'aimais énormément.isp0802384.jpg

Sois sereine et va vers le pays de lumière et d'amour.

J'adresse toutes mes sincères condoléances et toutes mes pensées de force et de courage à tes parents, tes trois enfants et ton mari.

Tu nous manqueras au-delà de ce que tu peux imaginer.

Chloé

 

 

Copie de IMG_8684-72.jpgiPhotoiPhoto-mailtmp-0.jpgCopie de 100218102137990035471706.jpg


Pour des souvenirs avec Annie :

http://letrioodyssee.voila.net/


_______________________________annie morel,violoniste,violon,décès,hommage,trio odyssee,concert,souvenir,quatuor de minuit,maman,deuil,adieu,tristesse,musique,isère,condoléances,femme,passion,groupe,manque,goncelin,crolles,concertiste,paris,paul jargot

https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/album/mon-trio-le-trio-odyssee/


_______________________________________

 

annie morel,violoniste,violon,décès,hommage,trio odyssee,concert,souvenir,quatuor de minuit,maman,deuil,adieu,tristesse,musique,isère,condoléances,femme,passion,groupe,manque,goncelin,crolles,concertiste,paris,espace paul jargot,romans,genevrey,rio gris,heure bleue,convergences,salle arménienne,gîte de la molière,salle berthet,ovs grenobleannie morel,violoniste,violon,décès,hommage,trio odyssee,concert,souvenir,quatuor de minuit,maman,deuil,adieu,tristesse,musique,isère,condoléances,femme,passion,groupe,manque,goncelin,crolles,concertiste,paris,espace paul jargot,romans,genevrey,rio gris,heure bleue,convergences,salle arménienne,gîte de la molière,salle berthet,ovs grenoble

annie morel,violoniste,violon,décès,hommage,trio odyssee,concert,souvenir,quatuor de minuit,maman,deuil,adieu,tristesse,musique,isère,condoléances,femme,passion,groupe,manque,goncelin,crolles,concertiste,paris,espace paul jargot,romans,genevrey,rio gris,heure bleue,convergences,salle arménienne,gîte de la molière,salle berthet,ovs grenoble

annie morel,violoniste,violon,décès,hommage,trio odyssee,concert,souvenir,quatuor de minuit,maman,deuil,adieu,tristesse,musique,isère,condoléances,femme,passion,groupe,manque,goncelin,crolles,concertiste,paris,espace paul jargot,romans,genevrey,rio gris,heure bleue,convergences,salle arménienne,gîte de la molière,salle berthet,ovs grenoble


13/01/2013

Du mariage pour tous et de ma position quant au mariage homosexuel et à la procréation médicalement assistée. Propos envers les croyants.

k2277959.jpgBonjour à tous et toutes,


Aujourd'hui, des isérois et personnes venues de toutes provinces se sont retrouvés à Paris pour manifester contre le "Mariage pour tous". Il y a dans les rangs de cette manifestation nombre de religieux de tous bords, pensant lutter pour des croyances légitimes.

ispi045285.jpgQuelle perte de temps et d'énergie quand on pense que ces personnes donnent un dimanche pour dire NON à une loi ne les concernant pas. Alors qu'en tant que personnes croyantes et porteuses d'un certain idéal, sont-elles descendues dans la rue avec tous ceux qui sont venus à Paris -dont quinze mille kurdes- rassemblés hier pour manifester contre la mort des trois jeunes femmes kurdes assassinées dans notre pays ?

Ont-elles été là aussi, ces personnes bien-pensantes pour défendre les enfants expulsés de France, avec leurs parents, actes faits régulièrement depuis des années ? Pour arrêter les policiers venus dans nos écoles arracher des gosses à leur banc pour être mis dans un avion ?k0402730.jpg

Beaucoup de gens mélangent le terme de mariage civil avec le terme de mariage religieux. Pourtant le premier, que la nouvelle loi traite, est laïque et ne devrait pas autant remuer les croyants et les foules offusquées.  Le mariage laïque donne l'égalité des droits aux homosexuels qui s'aiment et c'est normal. 


012904BL.jpgD'autre part, si on ne veut pas donner le droit à la procréation médicalement assistée aux homosexuels, en parlant de l'inconnu du donneur et de ce problème évident pour les enfants à venir qui ne connaîtront pas la lignée paternelle... Pourquoi l'a-t-on donné aux autres couples, ce droit ???? Quelle hypocrisie !!! Si on ne donne pas ce droit aux couples homosexuels, alors enlevons-le à tous les couples ! Car quelle discrimination ce serait d'accorder ce droit à certains mais pas à d'autres... à cause de prétextes de morale et d'éthique.

Le jour où les enfants venus au monde par la procréation médicalement assistée grandiront et ne pourront pas savoir d'où ils viennent et quelle est leur deuxième lignée, le monde s'apercevra que le progrès est parfois égoïste et que l'enfant n'est pas un dû, ni pour les couples hétérosexuels ni pour les couples homosexuels.42-19860150.jpg

Il reste que des enfants bien vivants sont adoptables et abandonnés dans des orphelinats. Qu'ils soient adoptés par un homme et une femme ou par deux femmes ou deux hommes... m'est égal. C'est le bonheur de l'enfant qui compte ainsi que le fait qu'il ait enfin une famille et des personnes qui l'aiment et prennent soin de lui. 


42-19860091.jpgDeux français homosexuels sont partis au Brésil et ont adopté un petit garçon déficient et très abimé par la situation qu'il vivait, négligé par ses propres parents qui se droguaient. Ces deux hommes ont pris cet enfant sous leurs ailes et l'ont tant choyé et protégé que ce garçon va bien aujourd'hui. Imaginez qu'ils reviennent en France aujourd'hui... Seront-ils acceptés et reconnus comme les pères de cet enfant ? Cet enfant aura quelle place dans notre société et au sein de sa famille non reconnue dans notre pays ? 

k5320333.jpgQue tous les religieux et les croyants du monde se regardent dans une glace et se demandent quel genre d'amour est-ce  celui que Dieu demande à chacun et qui devrait rejeter deux personnes qui s'aiment ? Dieu a-t-il demandé que nous adoptions ce genre d'amour discriminant ? Je ne crois pas en cette supposition, sincèrement. L'amour universel nous demande d'être tolérant, ouvert, accueillant envers la différence, aimant envers autrui et hospitalier.u18085635.jpg

Chloé LAROCHEk5046541.jpgk10511989.jpg


19/01/2012

Les pandas valent-ils plus qu'un père de famille chinois ? Oui, ils valent une fortune mais les pères, eux, ne sont que des pions sur l'échiquier politique. Je vous parle ici de Monsieur LIU et de Monsieur MO.

Bonsoir à tous et toutes,

sipa_rex40206391_000004.jpgDeux pandas géants sont arrivés ces derniers jours en grande pompe, prêtés par la Chine à la France pour dix ans, après des années de négociations. Ils sont ici pour faire des petits et assurer une descendance à cette race désormais protégée.

Monsieur MO, 28 ans, est resté aussi en France durant dix ans. Il a fait deux enfants et vient d'être expulsé comme un malpropre vers la Chine, son pays d'origine, laissant son fils et sa fille derrière lui. La France va peut-être les prendre en charge dans le zoo où se trouvent les pandas...thumbnail-3.aspx.jpeg

rodney_peinture_chinoise.jpgCes deux pandas géants valent-ils plus qu'un père de famille chinois ...? Oui, ils valent une fortune mais le père chinois, lui, n'est qu'un pion sur l'échiquier politique. Il a servi à remplir les chiffres de l'expulsion des étrangers, demandés par notre politique de l'Immigration.

u18573166.jpgMais Monsieur MO n'a pas suffi. Aujourd'hui, un autre papa d'origine chinoise s'est vu emprisonné le 11 janvier. La menace d'une expulsion vers la Chine est imminente, bien qu'impensable humainement. Il a été arraché à ses deux enfants. Lui aussi en a deux : un garçon en maternelle et une fille en CM2. Le plus petit, Rémi, est né en France. Le couple est arrivé dans notre pays en 2004. S'ils retournaient en Chine, les enfants ne seraient pas scolarisés, car considérés comme étrangers. Ces deux enfants sont implantés en France. C'est leur pays depuis sept ans.u15651853.jpg

C'est un traitement inhumain que le Gouvernement fait subir à ces deux familles chinoises.IE032-042.jpg

Monsieur Mo a été expulsé définitivement loin de ses deux enfants de deux et trois ans.

J'avais fait un article pour lui le 6 janvier et une pétition a été ouverte pour demander son retour :

______MR MO A ÉTÉ EXPULSÉ LE 7 JANVIER___________

VOICI LE LIEN VOUS PERMETTANT DE PROTESTER ET DE SIGNER LA PÉTITION CONCERNANT CETTE FAMILLE.

Merci de signer et de diffuser largement cette pétition.

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=40591

monsieur mo,chine,expulsion,famille démembrée,resf,reseau education sans frontieres,politique,actualité,urgent,appel à faxer,écrire,indigner,s'indigner,immigration,camp de rétention,suicide,enfants,famille,chinois,étranger,40 jours de rétention,noël seul,préfet,arrachement,indignation,colère,pétition,aubervilliers




_____________________ Pour que Monsieur LIU ne connaisse pas le même sort que Monsieur MO, il faut qu'un grand nombre de lecteurs écrivent comme moi au Préfet (Préfecture de Police de Paris) la lettre ci-dessous et signent aussi la pétition suivante : 

http ://resf.info/P2108

_____________________________________

IS592-050.jpg

Appel à mails/fax :

-Adresse mail : 

prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr...

-Fax : 01 53 71 67 23 ________________________

 

Monsieur le Préfet,


Monsieur LIU Shijie, né le 4 décembre 1974 à Wenzhou, n° étranger 7503625301, habitant Paris 10°, a été arrêté sur son lieu de travail mercredi 11 janvier 2012. Il a été conduit au centre de rétention de Vincennes. Monsieur LIU Shijie est arrivé en France avec sa femme en 2004 et leur fils Rémi est né en avril 2006 à Paris. Rémi est à la maternelle Boy Zelenski (10°) et sa sœur ainée Kaihui, âgée de 10 ans, scolarisée depuis septembre 2007, est actuellement en CM2 à l’école Eugene Varlin (10°) où ils sont très bien intégrés. 
REMI et KAIHUI ne peuvent vivre qu’en France et doivent poursuivre leur scolarité entourés de leurs deux parents. Les enfants vivent dans l’angoisse depuis mercredi. Ils ont besoin de retrouver leur père et de voir leurs parents réunis. 
La vie de Monsieur LIU Shijie s’est construite en France et doit s’y poursuivre. C’est la raison pour laquelle je vous demande de le libérer afin qu’il retrouve sa famille et de réexaminer sa situation administrative.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments républicains.

thumbnail-2.aspx.jpegChloé LAROCHE

_______________________________________thumbnail.aspx.jpeg

thumbnail-1.aspx.jpeg



Et là où se prennent les décisions :

- Elysée fax : 01 47 42 24 65

http://www.elysee.fr/ecrire/index.html

 

marche-nouvel-an-chinois-a-guangzhou_1209612173.JPG============= Pour obtenir la libération de Mr Liu et la levée de son ordre de quitter le territoire, signez la pétition : 

http ://resf.info/P2108

 

Voir : http://www.educationsansfrontieres.org/article40635.html

et 

http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/130112/expulsion-de-m-mo-lettre-ouverte-m-le-prefet-de-police-de-paris-et-m-le-minist

 __________________________________________________________

________  PAGE SOURCE DE L'IMAGE du panda calLigraphié :

http://blog.4ucreate.fr/post/2008/01/30/Votre-prenom-en-caractere-ideogramme-chinois-

sur-le-site-wwwchine-informationscom 

____________   Nota bene  : Les photos choisies par l'auteur pour son article et pour les précédents proviennent du site http://www.fotosearch.fr avec des photos libres de droits.

30/10/2011

Polisse, un film sur la Police dont on ne ressort pas les yeux secs mais le coeur en miettes.


polisse,maiwenn le besco,karin viard,joey starr,cinema,brigade des mineurs,police,cannes,festival,film,pédophilie,maltraitance,angeBonjour à tous et toutes,

 

Voir le film POLISSE est une obligation dans notre monde parfois trop policé, je veux dire trop poli par absence de réaction devant la misère de certaines familles, misère affective, misère pécunière, misère du deuil, du divorce, de la pédophilie.

 

Ce film est profond, d'une vulgarité absolue, de celle qui retrace la vérité vécue par les enfants violés, victimes d'un père, d'une mère, d'un malade sexuel, d'un enseignant, d'un grand-père. Il exprime la détresse de nombreux parents et n'oublie pas celle des policiers en prise avec leur métier, ayant eux-mêmes leurs propres vies.

 

Il raconte le quotidien de la Brigade de Protection des mineurs et a été tourné en accord avec la réalité de faits vécus réellement dans la Brigade. Sa réalisatrice est Maïwenn Le Besco qui nous offre un film grandiose par sa beauté humaine mais qui nous laisse en larmes à la fin du film, lorsque la vie bascule, celle d'une femme qui a donné sa vie pour un métier qu'elle aime, alors que l'enfant qu'elle a arraché à un pédophile se remet à être heureux, malgré ses blessures.polisse,maiwenn le besco,karin viard,joey starr,cinema,brigade des mineurs,police,cannes,festival,film,pédophilie,maltraitance,ange

 

Polisse est joué par des acteurs excellents, des acteurs comme Karin Viard ou Joey Starr, d'une justesse sans faille, avec une perfection sur le métier de policier qui atteint son apogée à une période, une époque, où ce métier est si durement touché par les suicides, par le manque de moyen, par une escalade de la violence et des maltraitances sur les enfants.

 

Lorsqu'on est conscient que ce que nous montre ce film n'est qu'un petit morceau de glaçon du iceberg de tout le malheur humain et des souffrances des enfants, alors on essaye encore de croire en l'humain mais aussi en l'Éternel vers lequel on se tourne en colère.

 

polisse,maiwenn le besco,karin viard,joey starr,cinema,brigade des mineurs,police,cannes,festival,film,pédophilie,maltraitance,angeCar quel ange peut accepter qu'une fillette de onze mois ait le vagin défoncé à cause de viols faits par son père depuis des mois ?

 

Les anges ne peuvent pas grand chose, ils ne peuvent que sauver des personnes au cas par cas, comme les policiers le font tous les jours. Et moi, je suis là pour les soutenir. Soyons nombreux.

 

Chloé LAROCHEpolisse,maiwenn le besco,karin viard,joey starr,cinema,brigade des mineurs,police,cannes,festival,film,pédophilie,maltraitance,angepolisse,maiwenn le besco,karin viard,joey starr,cinema,brigade des mineurs,police,cannes,festival,film,pédophilie,maltraitance,ange

 

 

 __________________________________

 

Et voici les propos recueillis par Charlotte Pudlowski

pour "20minutes" :

 

Thierry Boulouque, commissaire divisionnaire de police, chef de la Brigade de protection des mineurs à Paris, a donné à 20Minutes son avis sur le film «Polisse», de Maïwenn, qui raconte le quotidien d’une Brigade de police pour Mineurs...

"Quelle a été votre réaction après avoir vu le film?
C’est un film que nous avons tous aimé, à la brigade parce qu’il montre nos affaires avec beaucoup de pudeur et de réalisme, alors qu’elles sont rarement évoquées. Que ce soit dans la presse et a fortiori dans la fiction, c’est rare que l’on entende vraiment parler des violences faites aux jeunes.

 

C’est un tabou?
Oui, très fort. Nos affaires sont difficilement racontables, elles confinent à l’insupportable. Quand il s’agit d’enlèvement, il peut y avoir une certaine médiatisation. Mais ce que nous traitons au quotidien, comme l’inceste, la maltraitance, les agressions sexuelles au sein de familles ou en extra-familial, c’est très dur à raconter. Quand on parle d’une affaire à un collègue, on s’entend parfois dire «ahhhh mais arrête de raconter tes horreurs». C’est difficile de raconter ce que les gens ne veulent pas entendre.

 

La fiction est justement un bon moyen d’y parvenir?
Oui, parce que cela met une sorte de filtre. La réalité est sous-jacente. Le film met en lumière la difficulté de notre travail dans l’audition des mineurs victimes. Il y a la difficulté par rapport au contexte familial, le fait que la parole d’un enfant de 3 ou 4 ans n’est pas la même que celle d’un adolescent… Mais c’est aussi un film avec sa fiction. Les gens de la brigade sont un peu présentés comme des névropathes, alors que l’on est à l’image de la population. Mais on traite des affaires particulières, et l’on a affaire qu’à des victimes. Ce qui est intéressant c’est aussi  la séparation difficile entre la vie professionnelle et la vie privée, la première contamine parfois la seconde, cela rend les relations familiales plus complexes parfois et c’est très bien montré dans le film. Qui nous donne une reconnaissance dont on est fiers.

On voit aussi parfois des blagues de policiers, à bout. Le rire fait aussi partie du quotidien de la brigade?
Il y a un rire de tension, de sidération. Il est hors de question de se moquer des victimes, ils viennent chez nous, on doit s’occuper d’eux. Mais on peut sourire parfois entre nous, de nos affaires. Quand on est tout le temps dans des affaires de violence, à caractère sexuel, on a besoin de raconter nos histoires et d’en rire. C’est un rire cathartique. 

 

Polisse sensibilise aussi la population à ces souffrances des mineurs?
Oui, mais ce n’est pas le fond du film. Il montre moins la souffrance qu’il ne la laisse imaginer, sauf pour deux cas particuliers, lorsqu’une mère est séparée de son enfant, et lorsqu’une autre veut protéger sa fille contre son père.

 

La fidélité du film à la réalité est totale?
C’est le premier film, selon moi, qui envisage vraiment notre activité. Certains aspects ne sont évoqués qu’en pointillé, comme la pédopornographie, les prédateurs sur internet etc. Ce qui manque  un peu, c’est la préparation du travail. Pour toute audition, on réfléchit, on prépare. Et puis ce sont les conséquences aussi. A la fin du film, on retrouve une touche d’optimisme, un enfant abusé sexuellement devient premier à la gym. C’est une renaissance. Mais la renaissance n’est pas toujours facile. Jean Cocteau disait que «l’enfance sait ce qu’elle veut, elle veut sortir de l’enfance». Là les enfants veulent en sortir pour échapper à la maltraitance, c’est l’image que l’on retient en voyant ces enfants parfois résignés, résolus à l’idée de s’en sortir. Mais s’en sortir avec beaucoup de bleus."

 

Propos recueillis par Charlotte Pudlowski pour "20minutes".
 

 

 

 

22/04/2009

À l'heure des excuses, je viens en faire aux 17 corps exposés aux yeux de tous ceux qui s'intéressent à l'anatomie du corps humain. À quand les cercueils et les tombes transparentes où on pourra venir contempler la transformation des corps ?!!???!!

u29099796.jpgMa lettre aux dix-sept personnes décédées dont les corps humains ont été amenés de Chine à Paris pour l'exposition "Our Body à corps ouvert"_____________

 

Je viens vous présenter le pardon de la France et du monde entier pour être allés vous voir en payant quinze euros, pour être allés vous voir tout court, pour avoir osé penser que vous n'étiez que des corps sans âme, que votre histoire est oubliée.

bxp47045.jpg

Je viens vous demander pardon car à cause de cette exposition, le respect des morts est bafoué. À cause de cette exposition, le monde regresse encore vers la violence exposée, toujours plus avancée dans le "progrès" et l'avancement de ce que l'Homme est capable d'inventer en barbarie.

Je suis désolée pour vos familles endeuillées qui voudraient pouvoir rendre hommage à votre souvenir en ayant vos corps dans leur pays.

k0042140.jpgVos cadavres exposés aux yeux de tous par un procédé scientifique ont fait rêver des enfants et des adultes avides de sensations fortes. À quand les cercueils et les tombes transparentes où on pourra venir contempler la transformation des corps en poussière ?

L'exposition ayant été interdite, vous allez pouvoir retrouver la paix qui vous est due et le repos de vos âmes.

Je souhaite que vos dépouilles soient rendues à vos proches et que les humains se rendent à une vision moins matérielle de la mort, la respectant sans chercher à s'en servir pour assouvir leur curiosité et leur mercantilisme.

sb10068325d-001.jpg

Dans la paix des vivants et des morts.

Chloé LAROCHE

 

_________________

Commentaires

Rebonjour Chloé,
Alors là, cette exposition est inhumaine, et il existe sur cette Terre des gens assez voyeuristes pour aller payer et contempler des squelettes. Mais où va-t-on ? A quoi pensent ces personnes ? Elles n'ont aucun sens du respect des défunts. C'est en premier lieu les personnes qui ont acceptées d'exposer ces corps qu'il faut blâmer. Quels buts ont ces exposants ? A quoi va servir le fait de faire voir des squelettes, qu'est-ce que ça va apporter à ceux qui viennent les voir ?
Bref, respectons les morts et que leurs âmes reposent en paix.

Ecrit par : Lolotte73 | 27.07.2009

 

 

_________________________ Articles à consulter :

 

-http://stedransky.over-blog.com/article-29864583-6.html

 

-http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/

567775/mil/4437597.html

 

-www.lepost.fr/article/2009/04/21/1504471_peut-on-montrer-des-corps-de- cadavres-pour-une-exposition.html

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu