Avertir le modérateur

22/11/2013

Je prends la défense des ambulanciers, touchés par une nouvelle mesure de hausse de taxe risquant de les prendre à la gorge.

ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,Bonsoir à tous et toutes,


 Aujourd'hui, je n'ai pas trouvé grand chose sur internet au sujet du nouveau problème que traverse la profession des ambulanciers, à part l'article de "Bien Public" ci-dessous... Le problème en question étant le passage de sept à dix pour cent de taxe TVA ... ce qui génèrerait  quarante pour cent de perte d'emplois (13 mille emplois) et à terme la fin des VSL, véhicules sanitaires légers...

C'est gravissime pour la profession, cette profession que j'ai choisie par vocation il y a plus de dix ans,  métier sur lequel on tape souvent  en le taxant de nid à profiteurs, de générateur du trou de la Sécurité Sociale et autres "jolis" surnoms.

Voici un texte que je viens d'écrire sur un article de détracteur : "L'ambulance joue les taxis" ....ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,

Je leur ai répondu ceci : 

Vous exagérez.... Facile de tirer sur l'ambulance.... Vous avez pensé au risque que les ambulanciers prennent chaque jour sur la route, ces salariés et ces patrons de petites entreprises qui accompagnent à longueur de journée des personnes malades, handicapées et âgées ? C'est un service qu'ils rendent à la société pour des personnes souvent très fatiguées par leurs traitements.

À propos des soi-disants ambulanciers qui font du taxi à deux, je peux témoigner sur le cas d'un monsieur âgé ramené après sa dialyse. Il ne quitte pas la dialyse sur un brancard mais sur ses deux jambes. Cependant il n'a plus la force de remonter chez lui, au deuxième étage sans ascenseur. Il faut donc envoyer une ambulance car dans un Vsl ou un taxi médicalisé, il n'y a qu'une personne qui peut aider. Nous le portons à deux, en chaise. Je suis une femme de 47 ans et je peux vous dire qu'au niveau du dos, on prend. Alors, avant de balancer toujours sur notre corps de métier, évaluez d'abord le service que nous rendons à la société.

ambulance,ambulancier,mécontentement,taxe TVA,loi,politique,métier,fin du VSL,taxi,profession,sanitaire,hôpital,santé,sanitaire,handicap,maladie,cancer,dialyse,témoignage,ambulancière femme,portage,dos,douleur,difficile,route,danger,risques,l'express,bien public,médecin,bon de transport,cent pour cent,mutuelle,sécurité sociale,intérêt public,Nous sommes des agents de santé publique, car sans nous, il y aurait des malaises de patients sur la route, des accidents supplémentaires de personnes incapables de conduire car trop faibles, et nous accompagnons aussi les personnes handicapées dans les couloirs des hôpitaux. Nous leur faisons leurs papiers d'entrée. Nous les attendons bien souvent après leur chimiothérapie ou radiothérapie. Nous aidons les médecins dans la manutention du patient pour l'examen. C'est un métier méconnu qui demanderait à être pris en compte et non à être jeté en pâture à la vindicte générale. 

Chloé LAROCHE

___________________________________________


L'article en question de l'Express... qui tire sur l'ambulance

est : http://www.lexpress.fr/actualite/economie/l-ambulance-

joue-les-taxis_718709.html#y9BkTHfy8j5RQ3hg.99

Et voici l'article qui nous comprend et nous défend : 

http://www.bienpublic.com/actualite/2013/11/19/alain-sugu...

REJOIGNEZ SUR FACEBOOK le mouvement : "Ambulanciers de France".

20/04/2013

Mon témoignage de taxi médicalisé et d'accompagnement de l'humanité souffrante. Offrande de son écoute et de ses propres croix.

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueBonjour à tous et toutes,

 

Cela ressemble à quoi une journée de taxi médicalisé ?

Les gens croient qu'on roule tranquillement toute la journée et que ce n'est pas fatiguant, ce métier, et même certains rabaissent cette profession en disant qu'on fait cela parce qu'on n'a rien dans le cerveau.

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueDésolée, je suis Bac plus deux, j'ai été professeur de musique, de violon, de solfège et j'ai même fait un tour du monde pour la paix avec mon violon, mais j'ai choisi en 2001, il y a douze ans, ce métier de taxi médicalisé et ambulancier accompagnant des personnes handicapées, âgées et touchées par la maladie.

Je roule donc, je suis sur la route toute la sainte journée, à observer de tous côtés ce qui se passe pour éviter accidents et sur-accidents.

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueJe dois anticiper à chaque instant ce que vont faire les autres usagers de la route : piétons, vélos, motos, voitures, camions, livreurs. Je respecte le code et les vitesses, ce qui me vaut parfois d'être remise en place par un énervé du volant, qui va me coller, me faire des gestes, ou me snober. Dans ce cas, il faut rester calme, voire baisser momentanément le rétroviseur intérieur, afin de ne pas se laisser influencer par l'énervement et la pression d'autrui. 

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniquePlusieurs fois par jour, je dois garer ma voiture et aller chercher mes patients dans les étages des établissement hospitaliers, ou bien chez les kinés ou les médecins. Quand je les amène de leur domicile, je dois les accompagner aussi dans les étages et même faire les papiers d'entrée, parcourant encore d'autres longs couloirs pour rendre service puis remonter donner les papiers aux secrétaires médicales.taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,clinique

Il n'y a pas si longtemps, les secrétaires nous donnaient un papier afin que nous ayions les éléments de Sécurité sociale, date de naissance et Mutuelle du patient transporté, pour que nous puissions nous faire payer de notre côté. Aujourd'hui, certains hôpitaux refusent de nous donner ce papier, malgré que nous leur rendions service, en disant que : "les photocopies, ça coûte cher."

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueAlors, parfois, quand on en a plein les pattes, qu'on est fatigué de toute la route, qu'on vient de soulever un fauteuil lourd d'une personne handicapée, à plier dans le coffre du taxi... et qu'on entend ce genre de paroles, ça fait mal.taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,clinique

Et puis nous ramenons aussi les personnes ayant fini leurs soins à leur domicile ou bien dans l'établissement où ils se trouvent hospitalisés. Nous déplions leur fauteuil roulant, remettons les roues, le siège et les aidons à se transférer du siège de la voiture à leur fauteuil.

Nous restons toujours souriants, polis, à l'écoute de l'humanité souffrante. Les humains souffrent, jour et nuit, et nous sommes présents pour adoucir la peine et être des passeurs de ces personnes que parfois personne n'écoute.

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueNous gardons leurs confidences en nous qui parfois s'accumulent comme une montagne dans notre coeur et nous devons être comme Atlas, porter le monde sans jamais nous plaindre et tout en restant discrets.

Une montagne forte, comme le sont les montagnes qui m'entourent et qui m'aident à poursuivre mon métier quand c'est trop difficile, qui m'aident aussi à supporter le deuil lourd de mes parents décédés en juin dernier.

Mon père s'est suicidé contre un poids-lourd après la mort de ma mère, aussi quand toute la journée je croise des camions, je revois parfois des images, tout comme quand je croise des accidents sur mon chemin. Les larmes coulent comme une rivière et puis on continue et parfois un patient me dit : "Vous avez beaucoup de courage." taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,clinique

J'aurais pu me mettre à l'arrêt parfois pour trop de peine et désespoir intérieur, mais je ne l'ai jamais fait depuis près d'un an, malgré parfois la présence d'idées noires, car pour moi le fait de travailler et d'accompagner l'humanité souffrante me soutient, de par cette montagne qui me tient forte et solide.

taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniqueEn moi, il y a un paquebot rempli de souffrances de toute ma vie, ma fille décédée, le père de mon fils décédé, mes parents aussi, mon père suicidé, mes séparations, l'amour mort, mon dernier ami m'ayant abandonnée, une enfance très dure ... mais ce n'est que mon chemin, chemin de croix. J'ai appris à offrir mes souffrances dans le silence afin de transfuser à d'autres du courage, de l'espoir et de la force, du réconfort aussi.taxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,clinique

J'aime mon métier et je donne mon énergie de tout mon coeur. Et quand j'écoute la radio dans mon taxi et que j'apprends par les ondes comme hier la libération de la famille otage Moulin-Fournier, je suis si heureuse et mes larmes coulent, cette fois pour exprimer ma joie et le bonheur pour ces personnes et ces quatre enfants.

Chloé LAROCHEtaxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,cliniquetaxi,taxi médical,sécurité sociale,mutuellensanté,maladie,handicap,handicapé,intouchable,force,montagne,chemin de croix,ambulance,ambulancier,chauffeur,route,sécurité routière,anticipation,code de la route,conduite,routier,professionnel route,profession,métier,mort,deuil,suicide,parents décédés,amour universel,offrande,courage,résilience,choix,vie,actualité,moulin-fournier,libération,ange,écoute,accompagnement,compassion,bouddha,voiture,médecin,hôpital,clinique


_____ Lire aussi mon article écrit sur mon métier, daté du 1er novembre 2012 : 


https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/archive/2012/11/01/mon-temoignage-sur-le-metier-de-taxi-medical-employe-par-une.html

 

 

13/04/2012

Les moniteurs d'auto-écoles... Catégorie d'humains spécialement doués pour la patience, le don de soi, le dévouement aux autres et l'accompagnement vers une meilleure sécurité sur la route.

images-3.jpegBonsoir à tous et toutes,


Vous êtes-vous déjà demandé quels risques prenaient les moniteurs d'auto-écoles sur la route, en donnant leur cours à des personnes ne sachant pas conduire, dans la jungle dangereuse de la route ?

Pensez-vous que ces personnes aient une baguette magique, donnant leur enseignement en un claquement de doigts afin que des élèves débutants deviennent de parfaits conducteurs ?images-2.jpeg

Pensez-vous que les enseignants de la conduite soient assis toute la journée tranquillement dans une voiture à se laisser transporter ?

Faites-vous partie de ces automobilistes qui ne respectent pas les voitures auto-écoles, klaxonnant sans complexe et les intimidant en les serrant de près, sans compter les insultes et gestes malveillants à l'encontre des moniteurs et de leurs élèves ?

Les moniteurs d'auto-écoles... Catégorie d'humains spécialement doués pour la patience, le don de soi, le dévouement aux autres et l'accompagnement vers une meilleure sécurité sur la route.

images-7.jpegLes enseignants de la conduite pourraient avoir une auréole d'anges de la route, tant ils sont méritants de travailler trente-neuf heures par semaine sur un terrain dangereux, celui du circuit routier, expliquant inlassablement les règles de Sécurité routière.

Quand un élève cale en plein rond-point ou qu'il rentre malencontreusement dans un boulevard à contre-sens, et qu'en une seconde, le moniteur doit récupérer la situation, on peut le saluer bien bas de prendre des risques sur sa propre vie afin d'en sauver d'autres à long terme.

Car il faut bien penser que les trente heures de cours  prises pour avoir son permis n'est que le tremplin d'une longue vie dans le réseau routier et que l'enseignement d'un moniteur résonne durant de longues années dans la tête de l'élève, si celui-ci est sérieux et attentif.

295133_3318147926063_1639200705_2699010_1842915792_n.jpgIl existe, vous le savez, des élèves qui jettent l'enseignement de leur moniteur par la fenêtre dès qu'ils obtiennent le permis désiré. On les retrouve sur la route au volant d'une voiture devenue engin de mort, ne respectant plus ni les feux, ni les piétons, ni les vélos, et devenant des dangers ambulants.images-8.jpeg

À cause d'une incivilité grandissante dans le monde des conducteurs, les moniteurs apprennent désormais à leurs élèves qu'en traversant un carrefour, on doit regarder à gauche et à droite avant de traverser... car certains automobilistes ne respectent pas les feux, ni les priorités à droite ni les panneaux de Stop.


La priorité dont on peut bénéficier sur la route n'est pas absolue car non respectée... Comme le dit un moniteur de ma connaissance à ses élèves : "Sois toujours sûr de toi mais jamais des autres sur la route."

Cela veut dire : Anticipe les erreurs des autres et sois toi-même le plus respectueux des règles du Code de la route.Unknown.jpeg

Deux enfants sur trois sont encore mal attachés, dont 5,5 pour cent ne sont pas du tout attachés à l'arrière dans les voitures. C'est terrible, quand on sait que chaque semaine quatre enfants de moins de dix ans sont tués en voiture sur la route, dont deux enfants non attachés.

 

moniteur auto-école,auto-école,sécurité routière,vitesse,enfants non attachés en voiture,ceinture de sécurité,patience,métier difficile,risque,route,ligue contre la violence routière,cours,élève,don de soi,stress,enseignant de la conduite,permis de conduire,actualité,insultes sur la route,monitrice auto-école femme,métier,profession,routier,voiture,permis à points,mortalité routièreLa Ligue contre la Violence Routière

rappelle

qu'on n'attache pas

son enfant 

parce que c'est obligatoire  :


on l'attache pour le protéger.


Ne jamais démarrer sans avoir vérifié

au préalable :

 

  • que le dispositif de retenue convient bien 
  • à la morphologie de l‘enfant et qu'il est bien fixé
  • que la ceinture est bien positionnée :
    . pas de ceinture contre le cou
    . pas de nuque dans le vide
  • enfin que tout le monde est bien attaché en voiture, 
  • y compris les parents.

 

Habitués dès leur plus jeune âge, les enfants devenus grands

accepteront volontiers de s'attacher.

 

100501_Auto_Ecole.jpgJe terminerai cet article en demandant que les moniteurs d'auto-écoles soient plus respectés dans l'exercice de leur métier. Ils donnent de leur vie, de leur patience extrême parfois avec des élèves à qui il faut répéter trente fois la même chose, refaire la même leçon, répéter les mêmes règles, assurer la sécurité tout en assurant un cours, avec des personnes qui ne passent aucun test psychologique ou psychomoteur avant de démarrer les cours.

Les moniteurs touchent à peine plus que le Smic horaire et enchaînent les cours et les risques comme des perles sur le fil de leur vie.moniteur auto-école,auto-école,sécurité routière,vitesse,enfants non attachés en voiture,ceinture de sécurité,patience,métier difficile,risque,route,ligue contre la violence routière,cours,élève,don de soi,stress,enseignant de la conduite,permis de conduire,actualité,insultes sur la route,monitrice auto-école femme,métier,profession,routier,voiture,permis à points,mortalité routière

Un moniteur exerçant depuis trente ans m'a confié : "Je n'ai compris que dernièrement que j'étais en fait un agent de sécurité routière. En tant qu'enseignant de la conduite, nous avons une responsabilité importante et un rôle essentiel pour éviter des morts et des blessés sur la route."

Et une monitrice m'a confiée, en tant que femme : "Il y a trente ou vingt ans, les femmes monitrices se faisaient régulièrement insulter sur la route par d'autres automobilistes, ces derniers leur demandant textuellement de retourner à leurs casseroles."

Cette enseignante de la conduite a très mal vécu ces mauvais traitements, mais elle est restée tout de même, dans ce métier qu'elle a servi et aimé.moniteur auto-école,auto-école,sécurité routière,vitesse,enfants non attachés en voiture,ceinture de sécurité,patience,métier difficile,risque,route,ligue contre la violence routière,cours,élève,don de soi,stress,enseignant de la conduite,permis de conduire,actualité,insultes sur la route,monitrice auto-école femme,métier,profession,routier,voiture,permis à points,mortalité routière

Les anges passent, la sécurité routière reste.


Chloé LAROCHE


_______________________________


http://www.violenceroutiere.org/dossier.php?id=83

http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/04/1322937-le-moniteur-agresse-en-pleine-lecon.html

http://fr-fr.facebook.com/pages/Tu-sais-que-tu-es-moniteur-auto-école-quand/120955597923076



 

 

25/06/2008

Le silence est entré dans mon ambulance. Mon hommage aux ambulanciers. Hommage aux patients. Attente d'un traitement. Attente de l'ambulancier après l'attente chez le médecin ou à l'hôpital.

(Extrait de mon livre paru en décembre 2003 : "Transports d'âmes et d'hommes", aux éditions L'Âme du Ciel sous l'ISBN -2-9516004-2-9).



LE SILENCE ET L'ATTENTE________________ambulancier,taxi,maladie,écoute,cancer,accompagnement,mère teresa



Le silence est entré dans la voiture que je conduis. Une Astra blanche avec la croix bleue des ambulanciers sur le capot.

Ma patiente est assise à côté de moi.

Quelques mots ont été échangés. Et puis le silence a gagné. Non pas lourd mais consenti, de part et d’autre. Lourd de sens, oui, car la maladie est là, présente. Le cancer mine ma patiente depuis des années. Sans rémission.

Elle m’a soudain reparlé.
Et puis le silence est revenu, comme la neige qui se dégage doucement devant nous, sur la route.

Je rencontre ce silence tous les jours, à travers les patients que je prends en charge. Silence de neige, silence de patience, silence d’attente...
L’attente d’arriver à destination, l’attente dans les embouteillages, l’attente dans les salles d’attente pour rencontrer le médecin, l’attente de l’ambulancier qui emmène et ramène, l’attente d’un avenir meilleur, l’attente d’une santé disparue, l’attente d’un traitement en salle de chimiothérapie...

Dans toute cette attente, les patients ont besoin de sérénité et de calme. Ils ont besoin que nous les transportions avec beaucoup de tact et de respect.

Chloé Laroche


________________ Mon hommage

aux ambulanciers du monde :ambulancier,taxi,maladie,écoute,cancer,accompagnement,mère teresa



Le métier d’ambulancier est une profession où les anges gardiens ne chôment jamais dans l’ensemble du monde entier.

Je lisais tout à l’heure le témoignage d’une femme : Marta Gray, dans “La couleur du silence” de Yves Eurieult (éditions Ramuel), qui a travaillé aux côtés de Mère Teresa à Calcutta en Inde.

Elle racontait l’horreur qu’elle a vécu là-bas, les corps vivants dévorés par les vers, les enfants de neuf mois qui avaient la taille d’un foetus à terme, les malades infectés que leur amenaient les ambulanciers pour qu’ils meurent dignement dans le centre de la Sainte femme.

Je pense aux ambulanciers de ce pays, à ceux de Palestine et d’Israël, à ceux d’Algérie et de la Tchétchénie...

Je pense aux quarante-quatre ambulances qui ont été réquisitionnées le soir où la boîte de nuit de Saint Laurent du Pont a été détruite par un incendie dramatique... Ces professionnels du transport médical sont allés chercher les corps des victimes, de tous ces jeunes isérois, morts dans la fête d’une dernière nuit.

Ils ont fait la navette pendant des heures entre le lieu du drame et le gymnase pour que les dépouilles soient dignement rendues à leur famille.

Le métier d’ambulancier ressemble à celui de passeur des âmes et des corps... Il est un accompagnateur dans le passage entre la vie et la mort, soit dans un sens soit dans l’autre.

La plupart du temps, il n’y a heureusement que la vie et l’espoir.

Mais dans bien des cas, de par le monde, l’ambulancier se bat pour donner à la Vie une chance : il se bat pour que la Mort n’arrive pas pendant le passage du transport... afin que le malade soit soigné à l’arrivée, sur le lieu béni où les médecins exercent.


Chloé Laroche

___________________________


Pour lire tous mes articles concernant le métier d'ambulancier

et de taxi médicalisé, consulter :

https://sosmaman.20minutes-blogs.fr/ne-tirez-pas-sur-l-ambulance/


Le mandala de larmes vient du site : 

http://koah.over-blog.com/30-categorie-10168075.html

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu